Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Re: Branle bas de combat à la frontière

le Mer 30 Sep - 17:29


Augure a écrit:Même chose.

L'engin de Krezzit déambulait maladroitement à travers les tombes et ses crissements stridents rendait l'endroit encore plus inquiétant. Pourtant cette maladresse dans le mouvement n'avait jusque là causé aucun dégât matériel et l'on tenait là déjà une sorte de miracle. Les merveilles de Krezzit n'était pas connues pour faire dans le détails.

Imperturbable à ce genre de considérations, l'ensemble de rouages, de tiges et de chaînes,assemblées dans l'incohérence la plus complète pour un oeil non gobelin, continuait sa moisson de cadavres. Et chaque fois que Cage à pointe était pleine, l'on pouvait entendre au loin une détonation sinistre et un rire dément.
73
PNJ
avatar

Titre : n°1

Pims : 5
Messages : 87

Re: Branle bas de combat à la frontière

le Mer 30 Sep - 17:50


La puanteur des chairs en putréfaction et l'odeur nauséabonde du souffre commencent à imprégner mes foutus vêtements. En fermant les yeux je me revois dans cette fosse au milieu du désert. A croire que j'aime passer mes nuits en compagnie de zombies...

Sang et larmes.

Une chose est sûre, c'est par la pratique que l'on parfait sa technique. Autant dire que ma technique pour dégommer du mort-vivant est à ce point éprouvée que je pourrais fermer les yeux et ne pas perdre en efficacité. Couper un bras, une jambe, s'en servir d'arme improvisée... viser la tête, toujours leur foutue tête dégu*ulasse...

Sang et larmes.

J'enchaîne les mouvements sans même avoir à y penser et les zombies tombent comme les nobles devant une guillotine ! J'en suis à comparer l'abattage de zombie avec le golf. Temps que tu es sous le par tout va bien !

Sang et larmes.

Cependant, le plus rapide et le moins fatiguant reste encore de leur coller une balle en pleine tête. Je pointe, je tire, un mort. Cinq balles, cinq morts de plus.

78


Augure
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Optimus, Terreur des Cimetières, Lin, Tchi, Daya, Titan, Kohë, Joyeux Noël, Unelma, Hermès, Brume, Itxi, Minor, Domus, Oxygène, Salva, Incontrôlable

Race : Néphilim
Statut : Maitre de Tchen
Pims : 700
Messages : 656
Titre débile : La méchante fée frustrée

Re: Branle bas de combat à la frontière

le Jeu 1 Oct - 17:04


Le dieu observe de ses yeux fendus l’ange-prêtre avaler les graines et sa queue bat la mesure alors que les crépitements d’un feu magique commencent à résonner dans la salle du temple. Il se retient de passer une patte derrière son oreille, se contentant de la faire sursauter, tandis que le corps d’Uriel se couvre de flammes bleues.

- La solution la plus rapide n’est pas toujours agréable. Au moins, tu auras chaud pour les prochains jours.

Le corps d’Uriel se voile tandis que les graines transmettent leur pouvoir. En lieu et place de l’ange se tient désormais un chat roux, grand comme un cheval, dont le pelage flamboyant éclaire le temple d’une lumière presque artificielle.

- Tu as tout de même meilleure mine comme ça. Mes flammes baniront les créatures qui vous assiègent. N’hésites pas à aider tes alliés. Des croyants dignes de ce nom me changerait un peu.

Et avec un geste de la tête noble et lent, il englobe d’une vague de flammes le félin qui se retrouve projeté à des centaines de kilomètres, en plein cœur de la bataille.
Et enfin, n’y résistant plus, il s’étire comme un vrai chat avant de se frotter contre l’un des piliers. Un chat, même Divin, restera un chat.


Daeythe a écrit:Explication de l’aide de K’ränessa :
Uriel, transformé en un gros champ couvert de flammes, à le pouvoir de bannir n’importe quel démon qu’il affrontera s’il touche un ennemi. S’il touche un allié, celui-ci se verra transformé en un chat enflammé aussi. Toutefois, les personnages transformés sont priés d’agir comme des chats (soit une grosse boule de poils capricieuse, adorable, folle, paresseuse… Enfin bref. Vous connaissez tous la nature étrange des chats.



L’arrivé soudaine d’un élu divin fait reculer les créatures restantes, qui commencent à chercher le couvert des débris du champ de bataille. La lumière bleutée les dérange au plus haut point.

Daeythe a écrit:De par l’arrivé d’un Élu des Huits, les créatures hésitent un peu. Vous avez gagné une semaine supplémentaire pour la mission.

Daeythe
avatar

Féminin Race : Dieu de l'Entre-Monde
Statut : PNJ
Notes : Je suis un Maitre du Jeu
Messages : 68

Re: Branle bas de combat à la frontière

le Ven 2 Oct - 15:37


Il y a un chat de la taille d'un poney qui enflamme tout ce qui bouge... Encore un truc des faux-dieux. Quelle bande de tricheurs tout de même !
Mine de rien, pendant que le griffon arrachait une gorge mal venue de trop se tendre vers lui, j'enfonçais mon Hope entre les côtes d'une chose qui possédaient plus de pattes que nécessaires pour vivre.

-Tu vois le chat là-bas ? Tu ne l'approches pas d'accord ? Les trucs divins ça te refile des trucs, comme les champignons, l'herpès... C'est mauvais pour la santé, juste assez pour être désagréable mais pas assez pour mériter un traitement définitif, tu vois ?

Je bavassais tranquillement en me laissant aller derrière lui. Le griffon me fournissais un bouclier très efficace. Si une lance réussissait à se faufiler sur le côté, il se retournait donnait un coup de griffe, un coup de bec ; Les créatures étant plus réservées maintenant que de l’aide venue d’ailleurs –elle aussi- manifestaient une hésitation fatale dans certains cas. Trois corps s’empilèrent devant Atlas pendant que je refaisais mes lacets.

-Tu vas nous rendre riches !

5 de plus = 83
Azurée du Trèfle
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Guide, Perçant, Sarkina

Race : Frère de la Silnà
Statut : Acolyte
Pims : 5
Notes : Equipement
Carte Holographique +2
Combinaison de camouflage
Hope (arme)
Griffe (monture)
.

Messages : 749

Re: Branle bas de combat à la frontière

le Sam 3 Oct - 12:28


Aide-toi et le ciel t'aidera.

Alors ça, c'était typique. Il risquait sa peau en avalant quelque chose de hautement louche, et K'ränessa se contentait de fournir l'outil et de le laisser faire tout le boulot. Mais il n'avait pas envie de se battre contre des zombies, lui ! C'était bien pour ça qu'il était allé au temple.

Téléporté au milieu du champ de bataille, il feula et se hérissa de toute sa fourrure. Les flammes réagirent en enflant autour de lui, ce qui ne fit qu'augmenter sa panique. Mais il se calma en réalisant que démons et morts-vivants le fuyaient comme la peste. Certains trébuchaient et marchaient sur leurs voisins dans leur hâte de reculer.

Il mesura la situation du regard. Courir après les ennemis allait en demander, du boulot. Toutes ces émotions l'avaient épuisé et il aurait mille fois préféré faire une sieste.

Il s'étira longuement. La sensation lui arracha un ronronnement de plaisir. Ce n'était pas si mal d'être un chat. Les gros bras qui pullulaient dans le cimetière ne risquaient même pas de lui marcher dessus, vu sa taille. En parlant de gros bras, ce n'était pas Tchen qu'il voyait là-bas ? Ça ne pourrait pas faire de mal de faire bonne figure devant son Maître de Miroir. Peut-être même qu'il y aurait une récompense à la clé.

A contrecœur, il sauta sur le toit d'une crypte voisine et donna un coup de patte mou dans le tas de créatures qui s'étaient cachés derrière. Deux zombies prirent feu comme si on leur avait jeté un bidon d'essence sur la tête et un démon hurla avant de s'évaporer.

Ce résultat l'étonna et le ravit. Tout à coup, le jeu devenait amusant. Il traversa le cimetière comme une flèche, juste pour le plaisir de voir les ennemis paniquer. Dans sa course il effleura deux autres créatures qui ne s'étaient pas poussées assez vite et cessèrent aussitôt d'être un problème. Puis il s'arrêta soudain et se laissa tomber sur le dos.

"Quelqu'un pour me gratter le ventre ?" implora-t-il à la cantonade.

C'est marrant comme écrire Uriel en chat ne fait pas une grande différence.

88

Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Branle bas de combat à la frontière

le Mar 6 Oct - 21:33


Ce n'était pas tous les jours que HK pouvait exterminer des créatures organiques sans s'attirer les foudres de Xénon. Contempler la déchéance de corps biologiques en phase de décomposition était juste la cerise sur le gâteau.

Le droïde brandit son canon à plasma déchargé depuis longtemps (malheureux inconvénient des restrictions énergétiques de la guerre) et en abattit la crosse sur un crâne qui faisait mine de se jeter sur lui. Il enjamba le cadavre effondré d'un pas égal.

C'est alors qu'une créature nimbée de flammes passa en trombe derrière lui, provoquant la fuite des ennemis qui essayaient de l'encercler. HK darda de ses diodes rouges un regard mauvais dans la direction de l'empêcheur de tourner en rond. L'embuscade aurait pu être drôle.

Avec un soupir électronique, il dégaina le pistolet qu'il avait emprunté (sans sa permission) à Xénon et abattit trois des créatures avant d'arriver à court de balles. Puis il saisit un zombie qui avait eu le malheur de passer trop près de lui dans sa panique et entreprit de le retourner violemment à son état de chair putréfiée à l'aide d'une pierre tombale voisine.

93


Xénon
Prêtre de Ho'una | Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Chevalier, Lin, Voleur, Minne, Magnet, Verdad, Bénédiction Divine de Ho'una, Sarkina, Crépuscule, Orange, Cosmos

Race : Androïde
Statut : Maître de Ken
Pims : 899
Notes : HK-50 : partenaire de Xénon et droïde psychopathe

Messages : 1782

Re: Branle bas de combat à la frontière

le Mer 7 Oct - 13:51


Personne pour rendre service. Ah, il était beau l'Entre-Monde ! Toute cette fourrure le démangeait, et il n'y avait pas une seule âme pour lui offrir une ou deux gratouilles. Un scandale.

Il se tortilla pour se gratter le dos sur le sol inégal. C'est alors qu'il remarqua une forme blanche dans le ciel.

"Foudre !"

Le Daken l'ignora pour aller s'abattre sur un groupe de zombies qui essayaient de quitter le cimetière. Mécontent, Uriel bascula sur ses pattes et trotta à sa poursuite. Le temps qu'il atteigne la scène, Foudre avait repris les airs, un mort-vivant dans chaque patte avant qu'il eut tôt fait de déchiqueter. Ma parole, mais ce fichu lézard volant le snobait encore plus que d'habitude !

(D'ici une heure environ, Uriel réaliserait que Foudre était bien incapable de reconnaître son propriétaire sous sa forme féline, et qu'il était somme toute assez encourageant qu'il lui prête d'ordinaire un peu plus d'attention qu'à un parfait étranger.)

Contrarié, il bondit parmi les rescapés des victimes de Foudre. Tous trois s'enflammèrent comme des torches, même l'énorme espèce de grizzli qui avait laissé une entaille sanglante sur le flanc de son Daken.

98. Allez les gens, plus que 2 !
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Branle bas de combat à la frontière

le Mer 7 Oct - 14:30


Mahaut, encore groggy de la précédente explosion, se relevait doucement quand un chat géant nimbé de flammes surgit devant lui. Un frisson parcourut le dos du frère de la Silnà et il se retint de brandir le fer contre cet élu des Huit. Ce ne fut pas sans mal que l’Aîné détacha son regard du grotesque animal.

Le donjion reprit sa ronde dans un cimetière désormais bien vide. Les allées et les tombes étaient jonchées de cadavres ayant retrouvés leur nature première. Celle qu’ils n’auraient jamais dû quitter. Au loin cependant, deux zombies se pressaient vers une sortie peu surveillée. Mahaut les prit en chasse et l’un après l’autre, les pourfendit. Le bruit de sa lame coupant les chairs et brisant les os laissa bientôt place à un silence de mort.

Le donjion nettoya sa lame et la remis au fourreau. Il semblerait que la tempête était passée. Peu importait ce que les Huit pouvaient bien envoyer sur lui, les siens et ces impies d’entre-mondiens. Chaque épreuve connaitrait le même résultat. L’Infini lui en était témoin.

Et de 100
Mahaut des Donjions
avatar

Masculin Race : Frère de la Silnà
Statut : Aîné des Donjions
Pims : 155
Messages : 60

Re: Branle bas de combat à la frontière

le Sam 10 Oct - 14:07


Tout autour de moi, il n'y avait plus que tombes retournées, corps empilés, un incendie avait fait ses victimes, presque autant que les guerriers réunis là.
Je n'avais pas ôté mon épée de la tête d'un démon aux multiples cornes que l'elfe vint me tapoter l'épaule. Je me retournais vivement hache en main. Son visage fatigué mais serein me calma aussitôt.

-C'est fini ?

Combien de temps le combat avait-il duré ? Je serais incapable de le dire. Bien sûr, je sentais mon corps las, mes articulations souffrir des chocs répétés lorsque mes armes, mes poings ou tout autre choses martelait l'ennemi.
La vision de ce sol dévasté, de toute ces sépultures béantes comme autant de plaies sur notre ville, je me suis sentie plus épuisé encore. Triste peut-être un peu.

Je me ressaisis après avoir vu le sang sur mes mains, coagulé avec la poussière et la terre, une carapace de protection s'était formée sans pour autant protéger mes doigts à vif. On s'était bien battu.

Un porteur de mauvaises nouvelles arriva essouflé, apeuré par le spectacle et rapide comme si on l'avait piqué au derrière.

-Maitre ! Un message urgent de K'ouen !

L'elfe s'en saisit dès que l'homme, un grand dadet aux pieds aussi immenses que lui, se fut arrêté pour souffler, plier en deux vers ses genoux.

C'était rare, cette façon dont l'elfe se mordait la lèvre, jurait plusieurs fois et fronçait les sourcils : tout ça à la fois ! Si je n'étais pas déjà couvert de sang, de souffre, de terre et d'immondices venus de tous les côtés des monstres terrassés, j'aurais pu blêmir, mais j'ai vu pire.
Certitude que je dus mettre de côté quand je lu la missive. Je cherchais Xénon au loin. Avait-il eu le message ? C'était l'heure de rentrer, et rapidement. Pour voir ce que Dinu Mihai a réussi à faire comme folie... Ah ! Les enfants, vous vous retournez cinq minutes et ils font tous n'importe quoi.

Spoiler:
Je ne donne pas de mission cette fois, si Xénon ou Corben veulent vous occuper sur ce sujet, ils sont libres de poster
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 906
Messages : 13284
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Branle bas de combat à la frontière


Contenu sponsorisé


Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

- Sujets similaires