Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Un Phoenix dans les Ayr(en)

le Dim 16 Juil - 1:44


Nom et Prénom : Vlam Ayren

Race : Le Phoenix c'est ainsi que l'on me nommait sur ma planète. Loin de l'image de ce bel oiseau de flammes que j'ai pu rencontrer dans certains mythes de peuples archaïques, je suis de forme "humaine" avec quelques caractéristiques propres à ma race. Je pouvais bel et bien renaître de mes cendres suite à une combustion. Mais c'était avant de rester coincer ici.

Pouvoir, compétence ou Attribut : Sur ma planète, j'avais 3 vies, chacune d'elle se terminait à 100 ans si aucun incident mortel n'était à déplorer. Arrivé au bout d'une vie je renaissais suite à une combustion spontanée. Sinon je pouvais m'immoler à tout instant pour renaître du tas de cendres laissé par mon corps et ainsi entamer ma vie suivante. Pratique en cas de danger mortel. Mes larmes pouvaient rappeler la vie d'un être qui venait d'expirer son dernier souffle, en contrepartie d'une de mes propres existences. J'étais presque un Dieu.

Aujourd'hui le seul attribut qu'il me reste est ma maîtrise du feu associée à mon insensibilité à cet élément. Mais rester trop longtemps dans un brasier finirait par me consumer, il ne resterait alors qu'un tas de poussières grises de mon être. Et cette fois je ne pourrais plus me régénérer. Fini le Ayren, balayé en un souffle. De même si je manipule les flammes trop longtemps, ma peau finirait par s'effriter en des millions de cendres avant que je ne disparaisse complètement.

Age : J'en suis à la 27ème année de ma 2ème vie. La 1ère ayant durée seulement 51 ans, je vous laisse faire le calcul. (je vais vous aider, si je n'avais pas eu à renaître, le beau papy que je suis aurait eu 78 ans)

Objet : Un carnet dans lequel je dessine mes souvenirs et griffonne des annotations.

Description : Beau gosse tout simplement. Comment ça imbu de moi-même ? Je suis vexé.

Non je plaisante, j'ai de l'humour, j'ai tendance à prendre les choses à la dérision. La vie est trop joueuse pour la prendre au sérieux. Malgré mon âge je suis loin d'être un sage, plutôt un bon vivant. J'aime les plaisirs de l'existence. Mon sens moral est ... comment dire ... restreint. Surtout depuis que je vis sur Entre-Monde.

Je suis néanmoins raisonné et plutôt bon analyste. Peu de chose m'effraie, je ne suis pour autant pas suicidaire. Je ne rechigne pas à la tâche, qu'elle soit ardue ou fatigante. J'ai besoin de m'occuper. Surtout l'esprit.

Voilà mes grands traits de caractère, pour le reste je vous laisserai me découvrir. N'hésitez surtout pas mesdames à venir me parler, c'est avec plaisir que je vous offrirai un verre ou deux avant de vous raccompagner en tout bien tout honneur chez vous ... *sourire charmeur*
Pas de jaloux messieurs, je peux aussi vous aider à retrouver votre chemin si vous êtes perdus *sourire en coin*

Comment me reconnaître ? Il est vrai que je ne brille pas d'originalité. Blond vénitien aux yeux marrons noisettes, ces derniers ont la particularité de prendre une teinte or ambré à la lumière du soleil. Ils pétillent de vie, telles les étincelles d'un brasier. Mes cheveux sont mi-long souvent attachés en bataille par un bout de tissu. Visage fin, nez droit, oreilles petites mais bien dessinées ... Non sérieux j'ai pas trop de défaut. Seule une marque remontant de ma mâchoire à ma joue dénote. Celle-ci démontre une vie de Phoenix éteinte. On pourrait croire que c'est une cicatrice, et je m'évertue à aller dans ce sens. Blessure d'un dangereux animal ou encore d'un malfrat qui en voulait à la vie d'une gente damoiselle en détresse ou tout autre histoire pittoresque ... Je passe pour un héros grâce à cette marque. Ou pas. Quelques vraies cicatrices zèbrent mon corps, mais j'ai la chance de peu marquer, mes cellules se régénèrent bien, elles finiront par totalement disparaître avec le temps.

Je ne suis ni trop petit ni trop grand, dans la moyenne, 1m77 pour être précis. Moyenne de quoi me direz-vous, il y a tellement d'êtres différents ici ... Assez secs, mes muscles roulent sous une peau légèrement halée. Ils ont étaient forgés par des années de travaux plus au moins pénibles, et de missions quelques peu périlleuse (échapper au mari d'une damoiselle c'est sportif, mais ça l'est encore plus lorsqu'il faut fuir une femme en furie, croyez-moi ...).

Je pense que vous avez assez d'éléments maintenant pour me reconnaître si vous me croisez et que vous me cherchez. Sinon je suis plutôt passe-partout. (Félindra tête de tigre ... Pardon digression)

Spoiler:
Sérieux, regardez moi cette trogne

Biographie : Ark, monde mystique. Nous sommes quelques races rares à vivre ici. La plus grande population sont les Arkos, des êtres sans don particulier hormis celui de la force physique. Les Moins nombreux, les Ondines, ces êtres exclusivement féminines sur Ark, maîtrisent l'élément de l'eau. Les Sylphes, délicats êtres à l'apparence fragile manipulent l'air avec beaucoup de dextérité. Les Salamandres à la peau dure et froide manient la terre avec aisance. Et enfin les Phoenix, dont moi, domptent le feu. Nous avons tous une apparence humaine avec nos propres particularités. Et surtout nos quatre races comprennent peu d'individus. Lors de ma première vie, nous étions seulement sept Phoenix à travers Ark.

Nous vivions tous en harmonie, les Arkos nous honoraient, ils faisaient appel à nous pour certaines tâches nécessitant notre maîtrise des éléments. Nos autres dons, comme celui des Phoenix de ramener une personne tout juste morte à la vie grâce à l'une de nos larmes, en contrepartie d'une de nos vies, étaient peu sollicités.

Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous faire un exposé sur mon Monde, je pose juste les bases pour que vous compreniez mon histoire.

Le miroir qui permet de voyager entre les mondes a été découvert très tardivement sur le nôtre, caché, enfoui entre les arbres d'une dense forêt tropicale. J'avais 15 ans de ma première vie. Et je fus parmi les premiers aventurier à l'utiliser, téméraire que j'étais. Au début je pensais même qu'Entre-Monde était une planète à part entière, pensant que le miroir ne pouvait amener qu'à cette endroit jusqu'à ce que je comprenne qu'Il était une parcelle entre les mondes de cette Univers.

Je vais faire bref, focus. Des colons commencèrent à s'installer sur Ark quelques années plus tard. Au début passifs, ils restaient à l'écart des peuples originels, se croisant juste pour du trocs et autres marchandages. Puis vint une entraide, la force des Arkos leur était bien utile, jusqu'à ce qu'ils comprennent que ces grands benêts inoffensifs ne connaissaient pas la violence ni la révolte. Alors ils les asservirent. Ils voulurent faire de même avec nous autres mais nous nous liguèrent pour les chasser de nôtre Monde. Malheureusement ils étaient nombreux et amenèrent des armes que nous ne connaissions pas. Et lorsqu'ils eurent connaissance de nos autres dons ils nous traquèrent.

Imaginez, des larmes de Phoenix pouvant ramener à la vie ! Nous étions devenus des gibiers, j'étais devenu qu'un simple animal à chasser.

Ces bougres gardaient le miroir pour ne pas que nous nous enfuyons ailleurs.

Un jour, ils réussirent à me capturer, ils m'injectèrent une solution qui m'empêchait de me débattre, toutes mes forces m'avaient quitté. J'étais conscient, mais c'est tout. C'est terrible de ne plus maîtriser son corps, la pire expérience que j'ai vécu.
Ils ont commencé à me torturer pour me faire pleurer. Autant vous dire qu'une larme aussi précieuse n'allait pas sortir aussi facilement. Je subissais inerte, mon corps ne fini par être que douleur. Ça a duré plusieurs jours ainsi jusqu'à ce que dans un dernier soubresaut, sentant mon âme s'essoufflée, je réussis à appeler la flamme d'une des torches de la pièce à flamber jusqu'à tout brûler. Tout, les meubles, les tapisseries, les instruments de torture, mes tortionnaires eux mêmes, et moi, attaché et sans force. Je dû créer un incendie remarquable, car lorsque je me réveillais seule la cendre occupée les lieux, et sur plusieurs lieux.
C'est ainsi que je renaquis à 51 ans. Ma 2ème vie commença. Je vous rassure, je ne redeviens pas bébé. Lorsqu'on entame nos autres vies nous reprenons forme dans un corps en pleine forme de l'âge. La vingtaine en gros.

Après cet événement marquant, les Arkos commencèrent à se rebeller. Une résistance se forma entre les quatre peuples mystiques et les Arkos. Ensemble nous finirent par faire fuir ses colons de malheurs, une véritable guerre qui dura de longues années. Beaucoup de pertes, et une harmonie bien lointaine. La graine du mal naquit dans le cœur innocent des Arkos, beaucoup restèrent traumatisés par cette expérience.

Nous avons alors cherché à détruire notre miroir pour rester en paix dans nôtre Monde, en vain. C'est lors de ma dixième année que je le traversais à nouveau pour essayer de le bloquer de l'extérieur. Je dois bien avouer que cela me coûtait, nous aurions pu apprendre tellement d'autres peuplades. Curieux j'aurais voulu en savoir davantage sur les connaissances des autres mondes. Néanmoins il était hors de question de revivre une nouvelle invasion et soumission.

La question fut vite réglée, car à peine fus-je arrivé sur Entre-Monde qu'une nouvelle s'ébruita. Les miroirs avaient cessé de fonctionner. Quelle aubaine ...

Désappointé, presque paniqué, je finis par faire mon deuil d'Ark quand je compris que ce n'était pas un dysfonctionnement mineur. Au moins mes peuples pouvaient reprendre une vie paisible ...
Quant à moi, après être passé d'un être "supérieur" quasiment vénéré à celui de gibier, je n'étais plus rien. Mes pouvoirs étaient et sont encore bloqués. Heureusement je peux encore manipuler le feu, dans une bien moindre mesure, certes. Adieux grandes flambées, brasiers dignes des enfers. Aujourd'hui je dois me concentrer pour allumer un simple feu de camp. J'évite d'utiliser ce don en public, et je dois avouer que ça me manque. Ne plus attiré l'attention, mon objectif de chaque jour ...

Je vis de rien, je fais des petites missions, je rends service, parfois à la limite de la légalité. J'ai eu une expérience grisante qui a mal tournée, j'ai séjourné 3 jours en prisons ... Ça m'a vacciné de recommencer. J'ai l'impression d'être un fantôme, je profite des plaisirs. Moi qui voulais en connaître plus sur les autres peuples me voilà servi.
J'ai eu une aventure avec une sirène aussi, croyez-moi ces femmes poissons sont ... Wahou. Ça a fini assez brutalement, j'ai failli y perdre la vie, définitivement. Depuis j'évite Ancalïme. Je n'hésite pas à bouger, m'adaptant à chaque ville. Un vrai voyage dans le temps cet Entre-Monde.

Spoiler:

Mais après 17 ans de vadrouille il serait tant que je fasse quelque chose de constructif ... Bon pour l'instant je suis (encore) à sec, il va falloir que je me dégote un job d'urgence si je veux espérer manger dans les jours qui viennent. L'histoire de ma vie continue ...




Dernière édition par Ayren le Mar 18 Juil - 10:38, édité 2 fois
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : Natsu Dragneel par Micaela Frojdh

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 109
Messages : 216

Re: Un Phoenix dans les Ayr(en)

le Dim 16 Juil - 14:52


Bienvenue sur Entre-Monde ! Je souhaite que tu te plaises parmi nous.
Azura Ninsun
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Race : Humaine
Pims : 250
Messages : 103

Re: Un Phoenix dans les Ayr(en)

le Dim 16 Juil - 18:30


Merci bien, déjà je m'éclate à faire la fiche je devrais bien m'amuser ^^
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : Natsu Dragneel par Micaela Frojdh

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 109
Messages : 216

Re: Un Phoenix dans les Ayr(en)

le Dim 16 Juil - 18:57


Bienvenue Ayren !
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 450
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 601

Re: Un Phoenix dans les Ayr(en)

le Dim 16 Juil - 19:00


Merci bien Karan ^^
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : Natsu Dragneel par Micaela Frojdh

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 109
Messages : 216

Re: Un Phoenix dans les Ayr(en)

le Lun 17 Juil - 16:07


Bienvenue sur Entre-Monde !
Kilyan
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Titre : Perçant, Lin, Sarkina

Race : Sirène de l'orque
Statut : Commissaire de K'ouen & Chasseur de Monstres
Pims : 28
Messages : 87
Titre débile : Willy

Re: Un Phoenix dans les Ayr(en)

le Lun 17 Juil - 21:07


Merci Kilyan ^^
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : Natsu Dragneel par Micaela Frojdh

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 109
Messages : 216

Re: Un Phoenix dans les Ayr(en)

le Lun 17 Juil - 23:34


Bienvenue beau-gosse ahem ! Bienvenue Ayren !
Pwyll Des Thoran
avatar

Avatar © : Moi

Masculin Race : Chat
Pims : 5
Messages : 83
Titre débile : Pa-chat

Re: Un Phoenix dans les Ayr(en)

le Mar 18 Juil - 0:13


Merci Chaton, bienvenue à toi aussi Wink
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : Natsu Dragneel par Micaela Frojdh

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 109
Messages : 216

Re: Un Phoenix dans les Ayr(en)

le Mar 18 Juil - 0:55


Elle observait le jeune homme avec des mystères plein les yeux. Il était la créature la plus exotique qu'elle ait jamais vu. L'eau du lac ondulait sur son visage de miroitements et éclats turquoises.

-T'as pas vraiment l'air d'un phoenix, dit-elle en se hissant sur la berge.

Sa longue queue aux écailles colorées coulait avec l'eau derrière elle. Parfois les nageoires et leurs voiles apparaissaient entre deux clapotis.

Mais Nij'aku, le maitre du miroir Souen, lui non-plus n'avait pas l'air d'un oiseaux de feu, comme on se plait à les imaginer. C'est peut-être un mythe. Peut-être même que tous les phoenix de l'Univers sont soient de gros oiseaux vert, soit des jeunes hommes qui ont cet air oisif sur le visage.

Elle lui proposa une main féline qui l'invitait à se joindre à elle. Il était de toute évidence convié à faire plus ample connaissance avec la sirène et cette dernière, jouant de son caprice, le goûtait des yeux armée d'un sourire ravageur.

- Bienvenue dans l'Entre-Monde, Ayren. Approche, j'ai beaucoup de choses à te raconter sur cet endroit.




Quelle fiche, je suis épatée, j'ai beaucoup aimé l'histoire.
Je trouve un peu dommage que tu ne puisses pas manipuler le feu alors que tu es insensible. Ces deux choses peuvent ne faire qu'un seul pouvoir et il serait même valide. Es-tu sûr de ne pas en vouloir ?

Si tu souhaites en profiter le feu tu peux le créer et le contrôler, dans des "quantité" limitée et à des distances courtes. Tu peux faire gonfler un feu de camp en feu de joie mais après quelques minutes d'utilisation continue ça deviendra fastidieux. Une utilisation prolongée aurait des conséquences néfastes sur ton corps, pouvant entrainer la mort.

Ta fiche est validée. Si tu veux ce pouvoir complété il te suffit de le dire en me répondant.

Bon jeu sur EM !
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13229
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Un Phoenix dans les Ayr(en)


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires