Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Re: Pèlerinage improvisé

le Ven 6 Oct - 0:04


Comment le prêtre avait-il pu "voir" le bout de tissu coincé sur l'épine de la plante.
- Lorsque nous aurons retrouvé les pèlerins, il faudra que vous m'expliquiez votre don ... chuchotai-je.

Je me penchais moi aussi pour voir l'animal qui nous faisait face.
- Bonne mémoire, et ingénieux. Oui Tea est un renard Stellaire, c'est la première fois que nous allons tester son pelage venimeux.
Je caressais l'animal sur la tête, je m'inquiétais à l'idée de l'utiliser comme repousse prédateur. Et si l'ours se fichait de son venin, et s'il tentait malgré tout de le mordre, et si Tea se retrouvais blessé à cause de ma décision ... Ce n'était pas avec des si que nous allions passés ...

Je pris la tête du renard entre mes mains et le fixait droit dans les yeux, comme si je pouvais communiquer par la pensée avec lui ...
- Tea, à toi de jouer, active la luminescence de ton pelage, nous allons te suivre.
L'ours restant un animal primaire répondant à ses instincts, j'espérais que les signaux de poison envoyaient à la vu de Tea le ferait fuir.

Je me levais, poussant l'animal devant moi.
- Doucement Tea, nous te suivons, ne vas pas trop vite.
Il marchait tranquillement comme si l'ours n'était pour lui qu'un gentil petit lapin. Il n'avait que faire de ses râles et ne me rassuraient pas le moins du monde.
Je ne pris pas la peine de prendre la main de Karan pour le guider, je ne connaissais son don mais j'avais compris qu'il pouvait se repérer et marcher sans aide. Je vérifiais néanmoins qu'il restait près de moi.
Ice fêlait à l'approche de l'ours, il fermait la marche. J'espérais qu'il ferait le poids face à la bête si ce plan ne fonctionnait pas.

Mon coeur s'arrêta de battre lorsque l'ursidé fonça sur nom, grognant de plus belle. Tea se leva sur ses pattes arrières, plus iridescent que jamais. Je n'avais pas le temps de contempler son magnifique pelage, me préparant à me défendre. Mes mains commencèrent à chauffer, j'étais prêt à invoquer le feu quand soudain le carnivore se stoppa et recula, râlant plus encore.
Cette scène était ridicule, un ours qui avait peur d'un petit renard, car oui, Tea était tout maigrichon pour son espèce.
Je sentis le sang taper contre mes tempes, Ice grognait derrière nous, je vis ses griffes prêtes à en découdre. Sans me retourner sur lui je lui sommais de se calmer, le bras tendu en arrière comme pour protéger Karan. Mon seul bras n'aurait pas fait grand chose je m'en rends bien compte, simple réflexe primaire.

L'ours finit par faire demi-tour et partit dans les fourrés. Nous l'entendions grogner, restant immobile au cas où il ne revienne, mais ses pas ne cessèrent de s'éloigner.

Je soufflais enfin :
- Pffiou ... Merci Tea ! Il se blottit contre ma jambe avant de se remettre en marche.
- Suivons-le ! Dis-je au jeune homme sans vraiment lui laisser le temps de répondre.
Je voyais mon renard renifler tout en continuant à marcher. Avait-il senti la trace des pèlerins ? J'espérais bien qu'il s'agissait de cela et non de l'odeur d'un lapin dont il voulait faire son repas.

Le chemin se fit plus sinueux, les grillons reprirent leur stridulation. Au loin nous pouvions encore entendre les râles de l'ours, auxquels Ice répondit en soufflant.
Tea s'arrêta subitement, s’asseyant devant des arbres.
- Perçois-tu quelque chose ? demandai-je à Karan. Il semblait avoir un sixième sens.

Un craquement se fit entendre derrière le bosquet, d'un signe je fis venir Ice à mes côtés. Le pelage de Tea toujours lumineux j'avançais doucement.
Je m'arrêtais, écoutant les bruits. Un homme surgis soudain, bâton en l'air prêt à frapper, Ice fut plus rapide que moi et attrapa le bois dans sa gueule faisant tomber l'individu en arrière.
Il le plaqua au sol, je le stoppais d'un ordre quand sa gueule fut à quelques centimètres du visage de l'homme.
- Ice viens là !
Il s'exécuta à contre-coeur.

J'observais l'homme à terre, la peur se lisait dans ses yeux, ses vêtements étaient sales, il avait dû chuté dans le sol mou.
- Karan, je crois que nous avons retrouvé nos pèlerins, enfin au moins un.
Je tendis la main pour aider le pauvre individu à se relever.
- C'est bien cela, vous vouliez vous rendre au temple ? Demandai-je. Ne vous inquiétez pas nous allons vous y ramener, vous ne craignez plus rien. Dis-je sur un ton se voulant rassurant.

- Où sont les autres ? Questionnai-je en me tournant vers taillis, m'attendant à ce qu'ils sortent de leur cachette.
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : DocWendigo

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé, Amant, Cosmos

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 199
Notes : Compagnons : Ice le Sampal et Tea le renard Stellaire
Messages : 382

Re: Pèlerinage improvisé

le Lun 9 Oct - 13:53


Depuis le temps, Karan s’était habitué à être questionné sur son don. Personne n’avait la patience de le prendre pour acquis et ne pas trop en faire. Un aveugle qui voit, ce doit être un crime quelque part dans l’Univers. Très certainement.

-Je vous l’expliquerai si cela devient nécessaire.

Tea remplis parfaitement son rôle. Karan le suivait sans crainte maintenant qu’un ours s’était fait une raison en le voyant. A la réaction de Sinmora devenu bras droit du minuscule renard, le soldat convint qu’il se pourrait que ça marche entre eux. Le loup n’était jamais très loin de l’animal, il n’hésitait pas à se faire l’éclaireur de leur troupe.

Enfin, ils trouvèrent le premier des hommes perdus. En état de choc, le voyageur parlait difficilement et de façon décousue.

-Ecoutez, nous ne pouvons pas vous ramener au temple sans aller chercher vos comparses en premier. Vous allez devoir nous suivre, vous vous en sentez capable ?

Bien sûr qu’il dit non pour commencer. Mais le prêtre ne se laissa pas faire à cette première réponse.

-Si je vous indique la route, vous saurez y aller seul dans ce cas.

Cette fois l’homme céda. Il les accompagnerait pour retrouver les autres. A cette première victoire, Karan y ajouta des explications sur comment ils s’étaient perdus. L’ours les avait trouvés sur le sentier. Ils s’étaient enfuis. Pendant quelques minutes ils ne formaient qu’un seul groupe mais ses deux compagnons de voyage s’étaient séparés à la première occasion.

-J’ai suivi le sentier secondaire un moment. Pour eux, je ne sais pas vraiment.

Se tournant vers Ayren :

-Suivons l’ours, nous l’avons convaincu que nous n’étions pas des proies intéressantes. Il se peut qu’il retrouve les autres avant nous.

Sinmora repéra la trace olfactive de l’ours et se flanqua de nouveau aux côtés de Tea pour cette chasse.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 480
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 618

Re: Pèlerinage improvisé

le Lun 9 Oct - 20:39


Karan fut bien plus efficace que moi pour tirer des informations ne notre pèlerin apeuré.

Nous suivions nos guides, Tea et Sinmora semblaient bien s'entendre. Ice fermait la marche, obligeant l'homme à nous suivre.
Bizarrement nous n'entendions plus l'ours, pas sûr que cela ne fut bon signe.

Le chemin que nous empruntions sortait du petit sentier, il nous fallait alors nous frayer un accès dans la végétation luxuriante. Je sortais ma dague m'en servant de machette lorsque les branches nous barrées la route.
- Veux-tu une dague pour t'aider dans la progression ? Demandais-je au jeune homme. Je passais au tutoiement sans vraiment m'en rendre compte, je me repris rapidement :
- Enfin vous, le tutoiement n'est pas grossier de ma part au contraire.
Lorsque j'accordais ma confiance à quelqu'un j'oubliais la politesse du vouvoiement. Ne voulant blesser mon hôte je me justifiais.

Très vite les râles de l'ours se refirent entendre, notre protégé voulu partir, il fallut force de persuasion pour qu'il continue avec nous.
Nous approchions doucement, cette fois l'animal grattait un arbre, poussant de longs grognements. Suivant son regard je levais les yeux vers la cime de l'arbre. Sur une branche, un homme, accroché de toutes ses forces. On pouvait même voir d'ici ses phalanges blanchies.

M'adressant aux animaux je chuchotais :
- Tea, c'est à vous de jouer encore.

Reconnaissant le duo l'ours recula directement. Mais cette fois il ne fuit pas, il tenta de faire le tour du loup et du renard, nous prenant à revers. Ce qui fut totalement inutile, les deux compères le chassant. Ice se mit dans la partie, les accompagnant de ses graves rugissements. Il revint vers nous une fois le danger écarté.

Nous nous approchions de l'arbre.
- Vous pouvez descendre Monsieur, le danger est partie.
Autour de nous un tigre géant, un loup et un renard, sûrement le moins terrifiant des trois.
- Ces animaux sont avec nous, n'ayez crainte, regardez, votre ami est avec nous.

Le premier homme tenta de le rassurer, ou se rassurait-il lui même ...
- Je ... Je ne peux pas descendre ! Je ... J'ai plus la force je vais tomber !

Bon ...
- Je vais monter pour le décrocher, tes paroles ont l'air de faire mouche Karan, je te laisse le rassurer, ta voix est bien plus apaisante que la mienne. Je lui touchais l'épaule en guise de clin d’œil et commençais mon ascension.

J'arrivais assez rapidement auprès de l'homme, entourant la branche de mes jambes je posais mes mains sur "l’acrobate".
- Tenez je suis là, vous pouvez vous relever je vous tiens.

Le simple contacte de ma main tenant son bras permis à l'homme de s'agripper à autre chose que le bois, c'est-à-dire moi. Vu sa corpulence je ne pourrais le porter pour descendre.
- Ça va aller, ça va aller ... Si vous avez réussit à monter, vous allez réussir à descendre.

Lui montrant les prises et après de longues minutes nous finîmes par mettre pied à terre. Ce n'avait pas été une mince affaire, j'espérais que leur ami ne serait pas aussi dans une telle situation.
J'attendis qu'il reprenne son souffle et ses esprits pour lui demander où se trouvait leur dernier compagnon.
- Je ne sais pas trop, l'ours nous a pris en chasse, nous nous sommes séparés j'ai tout juste eu le temps de grimper à cet arbre pour lui échapper.
C'était une bonne nouvelle, ça voulait dire qu'il était toujours en vie avant que nous fassions fuir l'animal.

Je regardais Karan :
- As-tu repéré une piste ou quelque chose qui pourrait nous mettre sur la voie de notre dernier pèlerin ?
Je commençais à bien ressentir la fatigue de mon propre périple et de mon dernier effort, il n'était cependant pas question de repartir maintenant.
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : DocWendigo

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé, Amant, Cosmos

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 199
Notes : Compagnons : Ice le Sampal et Tea le renard Stellaire
Messages : 382

Re: Pèlerinage improvisé

le Lun 16 Oct - 23:11


Les belles paroles de Karan ne firent rien de mieux que les tentatives d'Ayren pour sortir notre deuxième pélerin perdu. Ils avançaient petit à petit dans cette quête aux imprudents, ils leur en manquait toujours un.

-Je n'ai pas de solution qui puisse...

Le silence de la forêt fut ébranlé par le cri d'une voix féminine. Karan regarda directement vers l'endroit approximatif d'où provenait cette voix désespérée. La nuit faisant son office, ses yeux voyaient de moins en moins bien. Les reliefs disparaissaient et il avait de plus en plus de mal à reconnaitre les objets sous son nez.

-Je crains que mes yeux ne me fassent de nouveau défaut. Ayren, pourriez-vous suivre le chemin que je vous indiquerai ?

Karan s'approcha du Sampal et lui présenta ses mains. Le nez froid, doux et hérissé de belles moustaches du félin chatouilla ses paumes.

-Accepterait-il d'avoir un nouveau passager ?

Ceci dit, Karan se hissa sur la monture, Sinmora l'aidant de son dos pour l'aider à monter plus vite. L'instant d'après, l'aveugle désigna à leur petit groupe la direction nord-est. Il était persuadé de tomber sur la femme qu'ils cherchaient.
Ils n'eurent pas à aller bien loin. Elle n'était protégé de l'ours que par une roche recouverte de mousse. L'un et l'autre tournaient autour dans une chasse ridicule. Ce serait au premier qui tombera.

Karan sauta à bas de la monture. Il dégaina son épée. Il ne voyait pas bien le sol et son environnement. mais il voyait suffisamment bien l'ours pour se décider à le combattre au péril de sa vie. Sinmora sur ses talons s'élança avec lui.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 480
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 618

Re: Pèlerinage improvisé

le Mer 18 Oct - 10:32


Après m'avoir demandé mon accord, Karan monta sur Ice qui attendit docilement qu'il fut bien installé sur son dos. Je suivis ses instructions, malgré sa vue déficiente il semblait mieux s'orienter que moi dans cette forêt, je lui faisais entièrement confiance.

Et je fis bien, car très vite nous tombions sur l'ours menaçant la dernière pèlerine qui ne cessait de pousser des cris. Cela énerva encore plus la bête qui gronda de colère. Habitué maintenant de rencontrer l'animal j'allais à nouveau lui envoyer Tea lorsque le prêtre sauta de mon Sampal pour se jeter littéralement dans la gueule du loup, enfin de l'ours !
Épée en main, il était prêt à en découdre avec l'animal au risque d'y laisser un bras.
- Mais que ...

Pas le temps de parler, je m'élançais à la suite des deux compagnons, Ice et Tea me précédant. Je dégainais à mon tour mes dagues, et me dirigeais vers la femme pour la protéger.
- Venez vite ! Je la sortais de sa course pour l'éloigner du rocher, restant devant elle en cas d'attaque de l'ours.
Celui-ci était entouré, Karan ne semblait avoir besoin d'aide tandis que Sinmora et Ice détournaient l'attention de la bête sauvage. J'eus du mal à repérer Tea, qui petit de taille se faufilait entre les pattes et les jambes des uns et des autres pour faire reculer l'ursidé.

Je veillais sur l’altercation prêt à intervenir au cas où l'ours prendrait l'avantage. J'avais poussé la femme sanglotante vers ses collègues qui restèrent sur le qui vive, près à déguerpir une nouvelle fois.
- Restez ici, nous allons vous ramener au temple !

Lorsque le combat fut terminé je me précipitais vers Karan, le tenant d'un bras :
- Tu vas bien ? Tu n'es pas blessé ?
J'inspectais l'homme m'assurant qu'aucune plaie visible ne lui fasse perdre de son sang.
- Ne tardons pas, dis-je inquiet. Veux-tu remonter sur Ice pour le retour ?

Je sommais à Tea de nous guider pour retrouver le temple, sans hésiation celui-ci nous montra le chemin. La jeune femme sanglotait toujours, je la pris dans mes bras pour la rassurer à coup de petit "Ça va aller, c'est fini".

Nous retrouvâmes le calme du temple pour le plus grand soulagement de chacun d'entre nous. Je laissais le prêtre s'occuper des nouveaux arrivants traumatisés avant de m'inquiéter à nouveau de son état.
- Es-tu sûr que ça va ? Si je peux faire quelque chose pour t'aider n'hésite pas à me le dire.
Je ne pouvais pas m'empêcher de mettre la main à la pâte, pourtant mon corps courbaturé me sommait de m'arrêter. La connaissance de sources chaudes venait hanter mes pensées, mais je me refusais de me prélasser tant que je n'était pas sûr que le jeune homme allait parfaitement bien. Lui aussi aurait besoin de repos après cette soirée. mouvementée.
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : DocWendigo

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé, Amant, Cosmos

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 199
Notes : Compagnons : Ice le Sampal et Tea le renard Stellaire
Messages : 382

Re: Pèlerinage improvisé

le Dim 29 Oct - 12:03


L'ours battit en retraite. Un sampal est assez fort pour tuer un ours. Un prêtre, un loup cybernétique en plus, c'est une armée qui fait reculer l'animal. Il n'a pas choisi les bonnes proies. Pour la peine qu'il s'était donné, Karan lui souhaita de trouver un autre dîner à sa portée.
Le temple se profila dans la nuit tombé, ils y entrèrent en un petit attroupement. Vala leur apporta des serviettes chaudes pour réchauffer leurs corps et elle guida les pèlerins mal chanceux vers la petite office servant d'infirmerie dès qu'ils eurent déposé leurs bagages dans les chambres.

-Je vous remercie de votre aide, Ayren. Seul, je n'y serai pas parvenu aussi vite. Ils vous doivent une fière chandelle. A présent je sais que tout ira bien.

Il posa une main amical sur l'épaule du forgeron, soulagé d'être dans l'abri du temple. Sinmora le suivait à la trace, sa grosse tête en métal bousculant parfois sa cuisse. Le loup était affectueux et protecteur, il n'avait pas l'intention de s'éloigner de son maître ce soir.

-Venez, j'ai bien envie d'un bain dans les sources à présent. Nous l'avons mérité.

Il lui indiqua le couloir descendant menant aux sources.

-Je vous souhaite de profiter du temple, vous m'avez été d'un grand secours ce soir, c'est à moi de vous proposer mon aide pour vous remercier maintenant.


Karan marcha jusqu'aux sources. Dans la petite pièce où les affaires seraient déposées pour rester sèche, il se déshabilla. Sin connaissait assez bien les sources pour s'être installé sur une paillasse au bord de l'eau. Allongé, la tête sur une patte. Du bout de sa canne, il trouva la marche séparant la salle des sources et ses mosaïques colorées du reste du temple. Il entra dans l'eau avec un soupir de plaisir.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 480
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 618

Re: Pèlerinage improvisé

le Mar 31 Oct - 9:21


J'étais aussi soulagé que semblait l'être Karan de revenir dans ce lieu sûr. La fatigue s'abattit sur mes épaules, je suivais le prêtre avec joie. Me prélasser dans un bain de source chaude, là tout de suite cette idée semblait être le saint Graal pour moi.

Je longeais le couloir à sa suite, Ice et Tea suivant Sinmora. Je me déshabillais dans la pièce dédiée, il était temps de se mettre à nu. Je repérais un petit espace où se laver, je m'y dirigeais pour me frictionner le corps avant de profiter pleinement de la chaleur des eaux. Il ne fallait pas salir la source.

Enfin je mis un pied, puis le deuxième, avant de me laisser complètement aller dans le bain naturel.
- Ooh quelle merveilleuse idée Karan ! soupirai-je de plaisir.

Je fermais les yeux quelques instants, ressentant l'eau sur ma peau, les muscles tendus cédant à la détente face à cette chaleur.
- Cela me rappelle mes baignades dans les cascades sur mon ancien monde,
la chaleur en moins. Quel bonheur !


Je barbotais avant de tourner mon visage vers le jeune homme :
- Pouvez-vous me raconter l'histoire de ce temple ? demandai-je tout simplement, repassant naturellement au vouvoiement dans ce lieu sacré. Vala était-elle déjà présente ici lorsque vous êtes arrivé ?
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : DocWendigo

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé, Amant, Cosmos

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 199
Notes : Compagnons : Ice le Sampal et Tea le renard Stellaire
Messages : 382

Re: Pèlerinage improvisé

le Sam 11 Nov - 15:17


Les voyageurs n’eurent pas envie de profiter des sources si tard dans la nuit, la plupart s’étaient déjà installés dans les dortoirs pour profiter du sommeil du juste. Ils étaient deux dans les bains et ne seraient que deux ce soir. Sin les observait avec de grands yeux brillants. Le robot n’était pas fait pour l’eau et encore moins les eaux chaudes du temple. Il allait les regarder pendant leur bain et attendant que l’un d’eux sortent pour jouer avec lui. Un vrai chien de compagnie que ce loup.

-Elle vous intrigue, n’est-ce pas ?

L’aveugle souriait, plongé jusqu’au menton dans le bain où il avait trouvé un siège confortable. Il avait la peau rougie et ne s’en faisait pas pour autant.

-Vala est discrète, je ne peux rien vous raconter sur elle. Je ne sais pas moi-même à quel miroir elle appartient.

Le prêtre avait publié une petite annonce proposant un poste simple dans un temple dans Ing. Elle était la seule à avoir répondu. Vala ne posait jamais de question et il n’eut pas besoin d’en poser non plus lorsqu’il la rencontra.

-Elle travaille dur au temple en échange d’une vie tranquille dans la forêt la plus dangereuse du pays. Quelle ironie…

Ses yeux blancs posés sur l’eau, il ne se rendait pas compte d’avoir l’air de parler tout en somnolant. Il n’était pas loin de le faire vraiment en plus.

-Un aveugle et une créature muette dont on distingue à peine les yeux sous la fourrure, c’est un couple qui marche assez bien malgré les apparences.

Karan ne sut pas comment répondre à l’autre question. Il ne savait rien de ce temple. La reconstruction des temples après la re-découverte des dieux d’Entre-Monde était de notoriété publique. Il ne pourrait rien lui dire de plus. Ou peut-être que si.

-Depuis que je travaille ici, elle m’a beaucoup aidé à restaurer le jardin du dieu. Si vous souhaitez vous en faire une amie, vous pourriez vous proposer de l’aider à entretenir le jardin demain. Nous avons reçu des graines d’un cactus aux fleurs violettes qu’elle espérait planter dans la partie sèche du jardin. J’aurais enfin l’occasion de vous faire découvrir le jardin dans de bonnes conditions. Sauf si d’autres pélerins se perdent demain aussi…
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 480
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 618

Re: Pèlerinage improvisé

le Lun 13 Nov - 10:57


Je souris à sa dernière phrase :
- Les pèlerins se perdent-ils si souvent que cela en venant ici ?

Je me sentais bien, ses sources d'eau chaude étaient un véritable paradis, mes paupières alourdies se fermèrent à moitié, mes muscles se détendirent complètement au fur et à mesure que la chaleur s'insinuait dans mon corps.

- C'est avec plaisir que j'irais dans votre jardin demain, il est splendide. Et si Vala veut bien de mon aide, c'est avec plaisir que je planterais des graines de cactus. Je ne voudrais pas la brusquer dans ses habitudes.

Somnolant, nous profitâmes des termes en silence, ma curiosité naturelle s'étant endormie avec ce bien être nouveau.
Je finis par sortir du terme lorsque le sommeil prit le dessus, saluant Karan dans mon peignoire duveteux. Je jouais quelques instants avec Sinmora et partis rejoindre le dortoir. A peine fus-je couché que mon esprit quitta mon corps pour m'amener dans des contrées imaginaires.

__________________________________

Je me réveillais en m'étirant avant de rejoindre les pèlerins dans la cuisine collective. Je m'assis à la table où Mary était en grande discussion avec son ami, elle sourit en me voyant, m'invitant à prendre place à ses côtés. Nous échangeâmes quelques politesses, je lui racontais succinctement les aventures de la veille au soir, elle fut prise d'un sentiment de compassion envers les nouveaux arrivés. Me tapotant le bras de sa main ridée elle me félicita et fit des louanges sur Karan.
- Il prend bien soin de ses invités oui, confirmai-je, je suis sûr qu'il pourrait sacrifier sa vie pour le bien être des Pèlerins.

Le petit-déjeuner terminé, je cherchais le maître des lieux du regard mais ne l'aperçus pas. Je me dirigeais alors vers la salle de l'autel. Lorsque j'y mis les pieds je fus à nouveau estomaqué par la beauté de cette végétation luxuriante. Même les voûtes étaient recouvertes de plantes. J'appréciais le spectacles, je vis quelques individus se promenaient, d'autres se recueillaient, ou bien se reposaient. Je marchais le long de quelques chemins inexistants, prêtant attention à ne pas écraser les fleurs qui se pavanaient dans une gamme de couleurs variée.
Je vis la créature assistante de Karan à une centaines de mètres, je décidais de m'approchais d'elle. Elle était affairée sur un coin de jardin, je me raclais la gorge pour annoncer mon arrivée.

- Bonjour Vala, dis-je doucement, puis-je vous proposer mon aide ?
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : DocWendigo

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé, Amant, Cosmos

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 199
Notes : Compagnons : Ice le Sampal et Tea le renard Stellaire
Messages : 382

Re: Pèlerinage improvisé

le Dim 19 Nov - 20:53


Vala levait son museau sur Ayren. Deux petites lumières veillaient sous sa fourrure. Sa truffe bougeait nerveusement et puisque je n'étais pas encore arrivé pour l'aider, elle cherchait non loin ses outils. En gestes rapides elle les donnait tous à Ayren et quand elle fut certaine qu'il les avait bien en main elle lui montra un sac de toile sur le sentier. Elle y allant et tira sur son bras pour lui faire comprendre qu'il devait remplir son seau.
Dedans un mélange de terre et de sable allait nourrir les cactus et les garder au sec. Elle avait déjà creusé des trous profonds là où elle espérait les installer.

Katana arriva à point nommé pour retarder le spectacle de son assistante nerveuse donnant du travail à l'un de ses visiteurs.
Vala repéra plus vite le loup robot que son propriétaire. Elle alla le chasser d'un potager aux légumes odorant en lui passant devant sans un bonjour.
Sa canne roulant sur la végétation, l'aveugle s'approcha du jardin et d'Ayren.

- Vous êtes bien matinal.

Habillé confortablement, le prêtre s'agenouilla devant le sac de sable dont il commença à vider au profit du seau.

- Commençons tant qu'elle joue avec Sin.

Il était souriant et parfois ses mouvements réveillaient ses ses courbatures. Alors il grimaçait un peu et s'essuyait les mains sur son pantalon de jardinage tout en s'étirant comme un chat.

- J'espère que le confort sommaire de ce temple ne vous a pas empêché de dormir.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 480
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 618

Re: Pèlerinage improvisé


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

- Sujets similaires