Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

De Dun à Trinity 1 : l'escorte

le Ven 18 Aoû - 5:45


J'étais de retour à Dun, le soleil cuisant s'abattit sur mes épaules. Aussitôt, j'ôtais ma veste et récupérais un chèche dans une poche que je nouais sur ma tête. L'elfe, un bandana autour du poignet, le dénoua pour le fixer sur la sienne. Relevant sa chevelure blonde et mettant en valeur le cache-oeil qui faisait disparaitre son oeil droit et l'oeil bleu comme un cristal marin. Parfois, je me rappelais pourquoi il se mettait en danger chaque jour. Et parfois, je me disais que je devrais le virer histoire qu'il coule des jours heureux dans un endroit paisible... Parfois seulement.

La plateforme perçant se trouvait en plein dans une zone parsemée de boutiques. Des palmiers en nombre apportaient un peu d'ombre à la ville, mais en cette heure du jour, les commerçants rangeaient les étales pour se préparer aux plus chaudes heures de l'après-midi.

-Allons demander où se trouve la caravane dans les boutiques alentours.

J'espérais que nous sortirions de la région désertique rapidement. Mon tee-shirt était juste assez ample pour ne pas me tenir trop chaud mais mon pantalon et mes bottes me cuisaient déjà atrocement.

-Et il nous faut des vêtements adaptés au désert. Ayame ?
-Je m'en occupe.


L'elfe s'éloigna aussitôt de notre groupe. Je ne doutais pas qu'il trouverait exactement ce qu'il faut pour chacun d'entre nous. Même Nouganétique aurait besoin de se protéger du soleil.
C'est alors que je proposais à Richye et à Ayren d'ouvrir la marche. Pour ma part, j'allais observer les alentours afin de vérifier si personne ne surveillait la plateforme et bien entendu que personne ne tente de nous suivre.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 906
Messages : 13283
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: De Dun à Trinity 1 : l'escorte

le Mar 22 Aoû - 22:36


Le changement de température entre Cerclon et ici est pour le moins surprenant. D'une douceur agréable à un soleil de plomb, j'aurais dû prévoir des vêtements plus amples pour couvrir mon armure, et éviter une cuisson à l'étouffée.

Wergeld nous proposa à Ayren et moi d'ouvrir la marche en quête d'informations sur la caravane à accompagner, tandis qu'Ayame se chargea de nous fournir des vêtements plus adaptés au climat désertique.

- Très bien. Allons à la pêche aux infos.

Pour ma part, je commençais à questionner les différents marchands sur les étals. Les caravanes étant leur principale source de marchandises importées, ils devaient bien savoir où se situent les points d'arrivée et de départs des caravaniers. Je me mis en quête de parcourir les allées du marché, accompagné de Nougatine, assez curieux de tout ce paysage nouveau.

Malheureusement, ils se montrèrent bien peu coopératifs pour la plupart. Quand ils se rendaient compte que je n'étais pas là pour leur acheter de la marchandise, ils me jetaient. Et pour les autres, ils y voyaient un moyen de se faire un peu d'argent. Tout ceci avait le don de susciter mon agacement.

Après de longues minutes de conversations stériles avec différents marchands, je rapportais à mes comparses les quelques bribes d'informations que j'ai pu récupérer :

- D'après les quelques informations que j'ai pu avoir, la caravane se trouverais à l'ouest de la ville. Les marchands étaient peu loquaces sur le sujet.

J'espérais deux choses : que l'information reçue soit vraie, et que mes compagnons du jour aient été plus persuasifs, ou plus chanceux que moi.




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 408
Messages : 344
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: De Dun à Trinity 1 : l'escorte

le Mer 23 Aoû - 22:26


La chaleur caressa ma peau, je fermais les yeux accueillant avec plaisir les rayons solaires.

Richye et moi même partîmes en quête de la caravane que nous devions accompagner. Je le vis bifurquer vers les marchands quant à moi je me dirigeais vers le bar du coin.
Quelques caravaniers s'y reposaient autour d'un bon repas ou bien d'un verre. Un gars quelque peu agité discutait de vive voix avec le barmaid :
- La semaine dernière encore le convoie de mon frère a été pillé. Cette route est maudite ! Et aujourd'hui on me demande d'aller à Trinity ? Il faut être fou pour accepter ! Des renforts qu'on nous envoie ... Pfeu ... Je les connais ces types, il va nous arriver deux pauvres gars qui ne pourront rien faire de plus que nous, tout gaillard et fiers d'eux de faire une "mission de sécurité". Ça me débecte, des mois que ça dure et personne ne fait rien. Mon frère il parle plus ! Un légume je te dis ! Et en plus ...

- Excusez-moi ? Le coupai-je en plein milieu d'une phrase. Oui je suis désolé de vous importuner de la sorte, juste une petite correction, nous ne sommes pas deux fiers coqs à vouloir protéger votre convoi mais quatre, et nous avons quelques atouts qui pourraient vous rassurer.

Je lançai une gerbe de flamme dans sa direction, celle-ci s'éteignit devant son nez. Un étonnement général stoppa l'assistance. J'avais peut-être agit un peu trop rapidement.
- Je vais vous prendre un petit verre d'hydromel ainsi qu'à monsieur s'il-vous-plaît, demandai-je au barmaid avant de déposer les quelques pièces que j'avais en poche. Mon brave ... Quel est votre nom ?
- Altor ... Répondit le marchand de sa voix rocailleuse.
- Altor, vous auriez tort (je ris intérieurement de ma blague) de refuser notre aide. Trinity a besoin d'être réapprovisionner, les habitants n'ont pas de quoi subsister seuls ils ont besoin de vos denrées. Je ne vais pas vous mentir en vous promettant d'arriver à bon port sans égratignure aucune, nous ne savons pas de quoi il s'agit. Mais pensez à ces gens qui attendent votre venue.

Je tentais de faire appel à sa corde sensible mais le gars se renfrogna. Je trinquais dans son verre l'incitant à le boire avec moi. Après un petit cul sec je repris :
- Voilà ce que nous allons faire, je vais vous présenter à mes compagnons de voyage qui ont d'autre atout tout aussi intéressant que moi. Je m'avancer quelque peu mais il me fallait le convaincre. Ensuite vous nous mènerez à votre caravane, vous nous présenterez vos compagnons de route si vous êtes accompagné et nous élaborerons une stratégie ensemble pour vous protéger quoi qu'il en soit. D'accord ?

Sans vraiment lui laisser le choix de répondre je lui donnais une accolade le poussant à me suivre. Bon gré mal gré il s'exécuta et nous rejoignîmes Richye Wergeld et Ayame revenu de sa propre mission.

- Les amis, je vous présente Altor, notre caravanier et notre protégé !

Je sentais l'effet de l'hydromel apaiser mes tensions musculaires, l'effet devrait vite se dissiper. Heureusement que le verre était petit.
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : DocWendigo

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé, Amant, Cosmos

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 199
Notes : Compagnons : Ice le Sampal et Tea le renard Stellaire
Messages : 369

Re: De Dun à Trinity 1 : l'escorte

le Jeu 24 Aoû - 18:53


Les uns étant au four et les autres au moulin, je me contentais du puits. Il valait mieux que l'un de nous reste ici à attendre les autres, c'est pourquoi je me déplaçais vers la fontaine la plus proche pour y puiser de quoi remplir mon outre. Une femme approcha, je lui cédais ma place. Elle actionna le levier et l'eau ronfla en remontant des entrailles de la terre. Son seau plein, elle s'apprêta à partir quand je l'arrêtais.

-Vous pourriez me renseigner ?

Elle hocha du menton, un sourire chaleureux orna son visage.

-J'ai entendu parler des caravanes détruites le long de la route de Trinity, vous pourriez m'en dire plus ?

-Si vous comptez voyager vous feriez mieux d'y aller par perçant ou en passant par Lazareth.

-Je sais, mais ce n'est pas moi qui choisi l'itinéraire. J'aimerais savoir à quoi je dois m'attendre.


Elle me jaugea et ce n'est qu'après avoir repéré l'épée géante qui faisait ma réputation qu'un éclair de compréhension éclaira son regard. Son sourire plus grand encore, elle prit ma main.

-On se demandait quand K'ouen viendrait nous aider. Cette ville survie grâce au commerce. Si personne ne vend rien, alors nous disparaitrons. Vous allez faire en sorte que ça cesse ?

-On va commencer par escorter la prochaine caravane sur le départ. Mais croyez-moi, une équipe nous suivra et s'occupera de ceux qui vous pillent.


Elle n'avait pas plus d'information, mais dans ses gestes et sa simplicité elle me souhaita un bon voyage. Qu'il se déroule comme prévu.
Ce qui signifie que j'espère bien croiser quelques malandrins. Il me démangeait de leur dessouder les vertèbres.
Ma conversation à peine terminée, Ayame revenait avec un baluchon sur le dos, il me donna ma part et conserva celle des autres.

-Tu as obtenu des infos ?
-Tien de bien intéressant. Mais les gens ont peur, ça c'est un fait.


Richye revint presque aussi bredouille mais Ayren avait plus de chance que les autres. Il nous apporta l'un des membres de la caravane que nous devions escorter. Il nous regarda d'un oeil sombre et jugeait ouvertement notre capacité à le protéger. L'homme retrouva le sens de la parole quand les écussons brillant d'Ayame et le miens l'interpellèrent.

-K'ouen et le capitaine des milices. Tous les deux...

Devant son air ahuri, je croisais les bras sur ma poitrine.

-Et l'alchimiste en personne, ajoutais-je avec malice. Si le problème est sérieux, il fallait bien au moins nous quatre pour le régler, non ?

-On nous a dit que vous veniez avec l'escorte, je croyais que ...

-Nous on s'assure que vous atteignez Trinity sans encombre. On vous aidera à traverser. C'est une autre équipe qui se chargera de mettre hors d'état de nuire les gens ou les créatures qui attaquent les caravanes.


L'elfe s'avança pour devancer un autre manque de diplomatie.

-Pourriez-vous nous guider jusqu'à vos voitures ?

Il hocha brièvement du menton en regardant les autres membres de l'équipe. Il n'était pas dupe, quatre hommes et un loup robotique ne font pas la meilleure équipe du monde. C'était mieux que rien.
Le soleil était trop haut pour prendre la route. Nous partirions deux heures avant le couché du soleil. C'est pourquoi, lorsque, enfin, nous nous tenions devant les dromadaires, les chameaux et même quelques gorces attendaient qu'on charge sur leur dos les denrées apportées à Trinity.
On nous salua brièvement. La plupart des gens appartenant au convoi étaient trop fatigués, trop apeurés et trop concentrés pour s'occuper de nous. Mais ça en faisait du monde à protéger...

-On doit commencer par établir une stratégie, dis-je. On ne pourra pas être sur tous les fronts, il faut donc répartir la charge entre nous quatre.

-Ils vont forcément avancer en colonne sur toute la partie désertique
, me répondit Ayame. Deux à l'avant et deux à l'arrière serait pas mal pour le début du voyage.

-En plaine nous pourront sûrement réarrangé ça... Vous êtes d'accord ?


Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 906
Messages : 13283
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: De Dun à Trinity 1 : l'escorte

le Mar 29 Aoû - 18:14


Ayren eut la chance de tomber sur l'un des caravaniers que l'on doit escorter, une chance. Cependant, ce dernier semblait plutôt dubitatif quant à notre force de frappe. Pourtant, à voir l'imposante épée sur le dos de Wergeld (ou est-ce une pelle à tarte géante ?), ainsi que la compagnie du chef de la milice, il devrait être plutôt rassuré.

Mais peu importe, l'heure du départ avançait, et plus nous nous mettrions en chemin, plus vite nous trouverons une solution à leurs désagréments. Ayame, en nous tendant des vêtements plus adaptés à la chaleur insoutenable de la région, proposa de se scinder en deux équipes pour surveiller l'avant et l'arrière du convoi.

- Bonne idée, mais il faudra aussi se méfier des attaques par les flancs. Je pense que nous devrions disposer également de tireurs dans chaque équipe. Je possède une arbalète. Qui d'entre vous possède des armes à distance ?

J'étayais ma question en expliquant que si des attaques pouvaient se produire, il serait préférable de répartir des tireurs afin de fournir un appui à distance.

Je me tournais alors vers Ayame, probablement celui qui était le mieux placé pour parler tactique :

- Enfin, si ça vous convient... Je ne suis pas très féru de tactiques militaires, mais l'idée me paraissait tomber sous le sens.




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 408
Messages : 344
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: De Dun à Trinity 1 : l'escorte

le Mar 29 Aoû - 19:06


Et ça parlait stratégie de défense ... Je dois bien avouer que je laissais ces hommes débattre sans prendre grande part à la discussion. Ils étaient bien mieux placé que moi pour conclure à la meilleure position afin de couvrir la meilleure défense du convoie.

Je répondis néanmoins à la question de Richye :
- J'ai bien trois couteaux à lame courte mais je n'ai pas une force surhumaine, plus la distance sera longue moins les armes feront de dégâts.

Je regardais nos deux acolytes, Ayame semblait bien mieux équipé que moi avec mon harnais et mon pauvre sac-à-dos de survie sur les épaules.

Je ne m'attendais pas à ce que le convoie soit aussi pourvu, et je dois bien avouer que ma jovialité initiale en prit un coup. Des plus sérieux je fis le tour des premières voitures saluant les quelques marchands qui ne prirent même pas la peine de me répondre. Je sentais que cette mission allait être une véritable partie de plaisir. Comme pour confirmer cette impression un chameau me cracha au visage lorsque je m'approchais de lui. L'odeur nauséabonde de son haleine me retourna l'estomac. Bien évidemment cette petite blague se déroula sous le nez des mes compagnons de route.
Je m'éloignais de l'animal me rinçais le visage avec l'eau de ma gourde et m'adressa au Cyber loup :
- Cher Noisette, je te préfère largement à ce malotru de dromadaire puant. Avant que l'animal ne réagisse je m'éloignais d'un pas. Je sais,
je sais, tu t'appelles Nougatine mais je trouve que Noisette te va bien aussi.


Regardant mes équipiers je concluais :
- Bien quoi ? Vous n'aimez pas les noisettes ? Bien moins collant que la nougatine ...

Il était peut-être temps que j'arrête de me faire remarquer. Je me rangeais tranquillement derrière Richye.
- Pour quelle stratégie de défense avez-vous opter finalement ?
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : DocWendigo

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé, Amant, Cosmos

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 199
Notes : Compagnons : Ice le Sampal et Tea le renard Stellaire
Messages : 369

Re: De Dun à Trinity 1 : l'escorte

le Mer 30 Aoû - 19:50


Pour avoir combattu Ayren, je ne doutais pas que son air désinvolte cachait quelques ressources insoupçonnées. Mais pour Richye, je n'étais pas certain du personnage que j'avais en face de moi. Ayame lança un regard curieux, observant ma réaction, je me contentais de hausser les épaules.

-Peu importe où on se positionne, le problème c'est de savoir qui sera dans le convoi et qui sera en protection autour. Avec la magnetic je peux rapidement remonter la colonne. Donc je suis en dehors du convoi.

Ayame ajouta alors :

-Je serais en tête de convoi, je devrais pouvoir me trouver une place sur une voiture ou sur l'un des animaux. Pour te répondre Richye, j'ai un fusil d'arcturus et une arbalète. Ayren, si tu le souhaites je peux te prêter ce matériel, selon celui que tu sais utiliser.

L'elfe ne l'avouera que sous la torture, mais il ne prêtera son fusil qu'aux portes de la mort... Je l'interrompis en m'éloignant. Il ouvrit des yeux ronds de stupeurs et un air désapprobateur s'imprima sur son visage. Je venais de faire apparaitre la magnétic, technologiquement supérieure au mode de vie de Dun. Je n'avais aucune honte à enfreindre mes propres lois.
Ignorant ostensiblement ses remontrances silencieuses, je fouillais le barda et le coffre de la moto. J'y trouvais un sabre flambant neuf, que je glissais sous mon bras ainsi que du menu matériel et un deuxième sac. Ayame récupéra le matériel, sauf le sabre.
Je tendis l'arme au seul de l'équipe qui aimait autant que moi l'humour vaseux :

-Tu peux prendre ça et si tu veux tu grimpes en moto avec moi. On servira de premier rempart à la caravane pendant que Richye et Aya se chargeront de maintenir l'ennemi à distance de leurs perchoirs.

D'un coup d'oeil vers l'alchimiste et le capitaine, j'ajoutais :

-Je veux vous avoir en vu à tout moment. Vous serez sur les caravanes et non dedans. Désolé Aya, mais la balade en chameau ce sera une autre fois. Et, ce coup-ci j'aimerais que tu évites de me tirer dessus avec ton fusil.


L'elfe inclina la tête, délivrant à chacun un sourire espiègle que j'avais bien mérité. C'était comme tenter de parler à un mur. Que dis-je, j'ai l'impression de me parler à moi-même quand il est comme ça. Têtu et déraisonnable... Je vais peut-être, enfin, réussir à en faire quelque chose de ce semi-elfe casse-bonbon !

-Nous partirons en début de soirée. Niveau logistique, nous profiterons des tentes des caravaniers pour les nuits et les après-midi. En dehors de ces moments là, je vous veux dehors.


Voilà qui était décidé, ordonné et indiscutable. Je leur proposais de retourner à l'auberge, nous avions quelques heures à occuper en attendant le départ. Ce qui me donnerait le temps de leur expliquer comment fonctionne ce genre de convoi. Même plus, puisque je comptais bien en profiter pour dormir un peu.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 906
Messages : 13283
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: De Dun à Trinity 1 : l'escorte

le Mer 6 Sep - 14:30


Génial ! Donc d'ici quelques heures, l'elfe et moi feront office de cible mouvante perchées sur le dessus des caravanes. Chouette ! Bon, petit avantage : on aura au moins un peu de hauteur pour tirer sur tout ce qui bouge.

Ayame possédant une arbalète également, je sortis 5 carreaux paralysants et 5 affolants de mon carquois et les lui tendis, avec un ton léger :

- Tiens, un échantillon gratuit, cadeau de la maison. Si ça peut t'être utile, n'hésite pas. Et si tu en as besoin d'autres, demande moi.

En même temps, on va se retrouver tous deux sur ce perchoir, à se faire, au choix : canarder, prendre des assauts aériens, être les premières cibles (je ne pense pas qu'il y ait de mention à rayer). Vaut mieux être préparé.

Wergeld prit très vite la tête des opérations, et le parti d'agir en électron libre. Je comprends mieux pourquoi son nom me fût cité la première fois où je me suis rendu au sanctuaire des braves.

Il nous intima par ailleurs de nous rendre à l'auberge pour plus d'explications. Et j'ai la sensation que chercher à discuter avec une forte tête pareille ne serait qu'une perte de temps, contrairement à l'elfe.

- Bien, nous te suivons. Nougatine, viens !




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 408
Messages : 344
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: De Dun à Trinity 1 : l'escorte

le Ven 8 Sep - 11:19


Lorsque Wergeld me proposa de prendre la tête du convoi avec lui sur sa moto, je dus prendre sur moi pour ne pas sauter partout comme un gamin. Il m'a été rarement donné l'occasion d'utiliser ce genre de véhicule. Etant donné mon amour pour la technologie vous pourriez vous demander pourquoi j'étais si guilleret à l'idée de monter sur cette machine : tout simplement parce qu'il s'agit de mécanique et que ce véhicule n'était pas fourni avec une intelligence artificielle comme Nougatine. Donc totalement à la maîtrise de son propriétaire.
Je remerciais le Maitre de Miroir d'un grand sourire tout en approuvant sa proposition.

Il donna ses ordres à Richye et Ayame avant de nous intimer de retourner à l'auberge où il finirait de nous expliquer le déroulement du voyage.
Je suivais donc le groupe m'approchant de Nougatine. J'y arriverais à me faire copain copain avec ce cyberloup.
- Richye ? De quoi raffole Noisette ? Et si tu le nourris, cela implique-t-il qu'il fait ses besoins ? Il urine de l'huile ? On aurait pu prendre ces questions pour des vannes bien pourries mais j'étais on ne peut plus sérieux.

Nous arrivâmes à l'auberge et je me dirigeais vers une tables dans le coin de la salle assez grande pour tous nous accueillir. Je ne reprendrais pas l'hydromel qui m'étais assez vite monté à la tête mais un bon petit plat n'était pas de refus. Il nous fallait des forces pour ce soir.
- Je vous commande un plat ? Demandais-je à mes compagnons. Nous pourrons discuter autour d'un petit verre aussi si vous le souhaitez.

Je fis signe à la tenancière qui vint prendre nos commandes.

- Nous t'écoutons Wergerld. J'avais bien envie de lui trouver un petit surnom mais n'oublions pas qu'il était un Maitre, je n'avais pas très envie de me le mettre à dos. Comment va se dérouler le trajet ?
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : DocWendigo

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé, Amant, Cosmos

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 199
Notes : Compagnons : Ice le Sampal et Tea le renard Stellaire
Messages : 369

Re: De Dun à Trinity 1 : l'escorte

le Mar 12 Sep - 17:06


- Avec plaisir !

Avec les plats, la commande s'agrémenta des boissons de chacun. Ayame me fit les gros yeux pendant la commande et puisqu'il était évident qu'être alcoolisé au départ de la mission n'était pas une très bonne idée, je me contentais d'une bière. Il confirma que mon choix était le bon de ce même regard éloquent.

Leur parler du convoi et des contraintes inhérentes à ce genre de boulot n'était pas pour me faire plaisir. S'ils s'attendaient à une promenade dans le désert et à vivre avec les marchands pendant les prochains jours, ils se fourraient le doigt dans l'oeil. Même dans une situation aussi critique, les marchands sont gripsou et ne nous feront aucun cadeau. Je leur parlais longuement du sujet, pour l'avoir déjà vécu par le passé...

D'ordinaire organisés, les marchands sont prudents, les denrées les plus rares sont réparties sur plusieurs parties de la caravane. Quelques caravanes leurres sont aussi disséminées parmi le groupes. Elles ne contiennent que des denrées de faible importance et permettent de diminuer encore le risque de pertes. Sauf que notre sujet est de protéger les personnes et non ce qu'ils trimballent. Ce qui signifie que nous devrons rapidement alléger le convoi. Convaincre les marchands ne se fera pas en une nuit, ce serait un travail à faire les premiers jours de voyage.

L'autre sujet serait sur notre place dans le convoi. Les marchands pourraient nous considérer comme des employés. Nous devrons leur faire comprendre sans nous faire détester que nous sommes là pour leur protection et non pour aider à leur commerce. Hélas, cela signifie aussi que nous devrons nous débrouiller une partie du voyage. Ils nous fourniront un peu d'eau au départ et assez peu de nourriture. Dès la sortie du désert, il me faudra m'absenter pour chasser de quoi nous sustenter car à partir de là le clivage entre l'escorte et les marchands sera plus forte.

Je considérais que si nous pouvions réduire la masse à protéger et donc la surface à occuper, nous aurons déjà fait un pas en avant. Evidemment, à la moindre attaque la situation se révélera difficile, il audra convaincre les caravaniers de rester grouper et de nous laisser faire le travail... Je m'arrêtais de leur parler à cet instant car les plats et les boissons arrivèrent sur la table.

- Il y a encore beaucoup à dire sur ce genre de mission. Elles ne sont jamais gratifiantes... Je me demande pourquoi vous avez choisi ce travail-là. Vous auriez pu accomplir des chasses plus faciles et presque aussi bien payées.

Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 906
Messages : 13283
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: De Dun à Trinity 1 : l'escorte


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

- Sujets similaires