Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Picky, le plus petit des frères d'Arcturus

le Lun 16 Juin - 23:24


Surnommé comme ça par ceux qui l'ont croisé, Picky est un petit arcturien, comparé à la taille de ses frères... Car Picky et ses 12m de long, ses tentacules à épines venimeuses et sa mâchoire armée de poignards, est toujours un arcturien.
Picky est souple et agile car c'est une créature qui voyage au raz du sol, il s'agit aussi du seul arcturien qui ne se déplace que de nuit, le soleil réchauffe son corps et peut lui causer de sévères lésions internes et surtout l'assommer pendant des jours !

Bien entendu, Picky ne nous fera pas le plaisir d'aller bronzer, surtout depuis qu'il loge à l'est d'Ing ! La forêt et sa frondaison épaisse lui offre un magnifique terrain de chasse nuit et jour. S'il n'était pas à moins de 200km de Cerclon et s'il n'était pas capable de parcourir des distances immenses en peu de temps, nous aurions pu le laisser faire le ménage dans Ing sans le déranger.

Aventuriers ! Nous lançons un appel aux volontaires.
Votre mission si vous l'acceptez est de participer à une course d'un tout nouveau genre ! Les commissaires de K'ouen et le temple de Na'keisärin ont eut l'idée de pousser le monstre à rejoindre le temple où l'attend une plateforme entourée de puissants projecteurs UV. Pour cela, ils demandent l'aide de tous les volontaires. Ceux-ci, armés d'un titre de téléportation successive à rechargement, ont pour mission d'attirer Picky jusqu'à la plateforme.
Pour parcourir les 200km vous devrez vous relayer et ne jamais laisser Picky tranquille au risque qu'il fasse demi-tour.

Une note est épinglée à la porte du temple, des prospectus ont été distribués à la bibliothèque et leur point commun est de contenir ces informations :

" Note de la bibliothèque
Chaque post ici vous rapportera 10 pims.
Vous pouvez parcourir 10km par post.
Le titre de téléportation se recharge toutes les 10 minutes, vous devrez courir 10 minutes, vous téléporter hors de portée des crocs de Picky et ainsi de suite jusqu'à l'avoir fait avancé de 10km.
En cas de blessure le titre peut vous téléporter instantanément à une cellule de soin du sanctuaire des braves. Après les soins effectués si vous vous sentez capable d'y retourner le titre vous téléportera à votre point de départ.
Il est interdit de double-poster, vous pouvez poster dès lors que quelqu'un vous précède, autant de fois que vous le désirez.

Des rafraîchissements et des lits vous attendent au temple pour vous reposer.
"

Vous êtes prêt ?

Spoiler:
Ceci ne concerne pas l'évènement du jour des dieux qui commencera bientôt.
Eva Carine
Bibliothécaire
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Suivi :


Titre : Artisan, Cosmos, Sarkina, Perçant, Hotel, Lin, Lux, Cie, Oxygène, Curo, Domus

Race : Loup Garou
Statut : Bibliothécaire
Pims : 551
Notes : .
Messages : 861

Re: Picky, le plus petit des frères d'Arcturus

le Mar 17 Juin - 19:43


-Je passe en premier.

Ayame ricanait, trouvant mon côté protecteur un peu égoïste pour une fois.

-Tu veux être le premier à t'amuser ?

Sourires.

-Evidemment !

Téléportation devant Picky. Le monstre me renifle, il ouvre sa gueule immense expire une bouffée d'air vicié. Il n'a pas l'air de me trouver appétissant... Très bien. Vexé d'avoir mauvaise réputation chez les arcturiens, je réfléchis à comment attirer son attention. La tâche s'avère plus simple qu'il n'y parait !

Je me saisis d'un rocher coincé entre des racines. Dans mon oreillette Ayame me suggère d'y aller doucement, le but du jeu n'est pas de me faire manger.
Chiche ?
Des cloportes s'enfuient affolés, les oiseaux s'arrêtent de chanter et ma pierre s'écrase sur le coin du museau de Picky. Cette fois il me trouve à son goût !

Et je coure.
J'ai fais le calcule, je coure environ à 26 km/h selon les médecins et leur test d'effort, je dois courir une bonne demi-heure en sprintant pour éviter de me faire manger. Heureusement, le titre de téléportation m'aidera de ce côté.

Picky écrase les jeunes arbres et s'élance à ma poursuite dès qu'il me voit fuir. J'aurais peut-être mieux fait de m'échauffer en lui tournant autour !

-Wergeld, tu dévies vers le sud !
-La ferme !


Parler me faire perdre mon souffle.
Première téléportation 100m plus loin. J'attends Picky, je crie pour qu'il me repère après qu'il se soit senti floué en me voyant disparaitre.
Il repart et moi aussi.

L'elfe s'amuse à suivre ma progression sur sa carte holographique. Je dois l'avouer, il a si bien caché l'émetteur GPS dans mes fringues que je suis incapable de le trouver.
Je commence à croire qu'on me l'a mis dans le bide lors de mes dernières opérations !

C'est comme ça que j'ai parcourue dix kilomètres en sprintant. Quand on me relaie, je me téléporte directement au camp de repos.

-Le rouge n'est pas ta couleur.

Il me tend une bouteille d'eau en souriant, j'en vide la moitié en lui présentant mes hommages d'un seul doigt.

Spoiler:
$___$
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 785
Messages : 13312
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Picky, le plus petit des frères d'Arcturus

le Mar 17 Juin - 20:16


Chasseur ou chassé



Nij grimaça. Le plus petit des Arcturus ? C'était quoi cette belle blague à deux pims ?! L'était pas petit du tout ! Il devait bien dépasser les murailles de Cerclon, au moins. L'oiseau soupire, il croise les bras et regarde la carte devant lui, posée sur cette table dans ce temple. A ça non, s'il n'avait pas été question d'argent, il n'aurait jamais mis les pieds dans un sanctuaire qui puait la présence divine, présence qu'il détestait au plus haut point. Mais voilà, avide, cupide, les multiples affiches placardées de partout en ville mais aussi sur les panneaux d'affichage de son palais avaient fini par le convaincre de venir là. Le maitre de Souen regarde les autres suicidaires venus ici. Eux étaient là pour la gloire, l'honneur ou autre raisons stupides qui poussaient au suicide. Ils voulaient tous avoir leur nom en haut d'un piédestal avec leur face en héros. Il n'y avait pas de héros ici, il n'y avait que des c*ns et des suicidaires.

Aku s'empare du parchemin posé sur la carte, parchemin avec un titre de téléportation. Pas mal ça comme titre, faudra qu'il aille voir à la banque si Dinu n'en vendait pas des comme ça. Il fourre le parchemin dans l'une de ses poches avant de regarder à nouveau la carte pour noter mentalement où se trouver la grosse bébête. La forêt d'Ing, hein, à 200km de Cerclon ? C'est vrai que c'était embêtant. C'est là qu'il se dit qu'avoir choisit Ciel comme fief n'était pas si mal au final car mise à part des attaques aériennes, il ne pouvait pas se faire attaquer. Oh, pas qu'il se préoccupait des gens présents dans son quartier, il les laissait tranquille tout en s'assurant qu'ils ne manquent de rien, mais savoir que son territoire pouvait être potentiellement détruit l'énervait un peu. En parlant de population, il avait intérêt à continuer son projet d'évènement ou même à animer la cité du ciel sinon il savait pertinemment que les habitants ne tarderaient pas à l'expulser. Pas facile de gérer un quartier qui avait des allures de ville miniature...
L'oiseau secoue la tête, pas le moment de penser à ça, il avait un poisson géant à amener ici.

Le piaf vert marmonne dans sa barbe inexistante avant de regarder tour à tour les valeureux suicidaires présents. Il prit la parole, imposant sa masse sans se préoccuper des regards des autres. Si à chaque fois qu'il ouvrait la bouche il devait faire attention à ce qu'il disait, il ne serait jamais devenu maitre de miroir et n'aurait jamais accomplit tout ceci. Le tact, c'était pour les faibles et il était bien connu que lui, Demi-Dieu d'un temps ancien, ne connaissait pas du tout ce mot.

- J'ouvre la danse mes cocos, dit-il sur un ton sarcastique. Tâchez juste de pas le lâcher des yeux le poisson, ça va déjà être assez dur de le ferrer alors le remonter ne sera pas une partie de plaisir. Et, oh, vous faites pas bouffer, y a trop de papiers à remplir même si c'est pas moi qui m'en charge, je compatis pour ceux qui le feront.

Sur ces mots, il rit doucement avant d'utiliser le titre pour se téléporter à la forêt d'Ing. Et le voilà jeté dans la gueule du loup, ou en l'occurrence là, dans la gueule du poisson. Il soupira, passant une main sur son visage maintenant déconfit. Mais pourquoi avait-il décidé de venir risquer sa vie dans ce m*rdier pas possible ? Il pouvait pas rester sagement chez lui à compter les pims qu'il accumulait avidement ? Et bah non ! Après une chasse à l'oeuf des plus explosives voilà qu'il allait pécher le poisson volant, géant et potentiellement TRÈS DANGEREUX ! Le maitre du miroir se retourne lorsqu'il entend d'autres aventuriers arriver près de lui. Et voilà, la chasse était officiellement entamée, commencée, amen et préparez vos cercueil car elle pourrait bien être votre dernière mission !

Nij reprend sa forme originelle, celle d'un grand phénix vert jade aux plumes faites de brume et de brouillard avant de regarder la forêt devant lui. Sous cette forme, il était bien plus rapide que sous sa forme humaine, plus rapide mais surtout plus majestueux et beau. Il ne se lasserait jamais de cette sensation de libération lorsqu'il redevenait le vrai lui. Il s'apprêtait à aller embêter Picky lorsqu'un gars qu'il connaissait le devança. Wergled... L'oiseau râla et regarda le maitre du miroir courir, l'arcturus aux fesses. Il secoue la tête avec dépit avant de se mettre à suivre l'homme qui courait bien vite. Enfin bon, il n'avait pas intérêt à s’essouffler, aussi il décida de se téléporter 10km plus loin pour prendre le relais.

Picky ne devait sûrement rien y comprendre. Comment un frêle humain pouvait devenir un grand oiseau vert ? Enfin bon... Nij le taquina un peu avant de commencer à voler en direction du temple. Battre des ailes aussi vite qu'il pouvait, se téléportant toutes les 10min sur 10km tout en attendant le monstre. Cela lui permettait de reprendre son souffle. Lorsqu’il eut atteint 10km de course effrénée, l'oiseau se téléporta au même endroit que Wergeld et reprit forme humaine. Il était essoufflé. Il attrapa une bouteille d'eau qu'il descendit bien vite avant de s'adresser au maitre de K'ouen:

- Tu cours vite pour un gars de ton gabarit.


Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi, Cosmos

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 2015
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1092
Titre débile : Moinal vert

Re: Picky, le plus petit des frères d'Arcturus

le Jeu 10 Juil - 12:47


A peine le volontaire précédent se fut-il retiré de la course (un nuage vert vif en forme d'oiseau ? sérieusement ? Uriel se promit de ne jamais toucher ce gars-là : à tous les coups, il était corrosif ou radioactif !) qu'Uriel entra en scène.

"Youhou, par ici !" cria-t-il d'une voix que la nervosité rendit, à sa grande honte, aussi aiguë que celle d'une fillette.

Il aurait tout aussi bien pu s'abstenir : "Picky" ne devait pas avoir une très bonne vision des couleurs car il ne sembla même pas se rendre compte qu'il avait changé de proie. Apparemment, un truc qui volait avec deux grandes ailes, ça ressemblait à ses yeux énormément à un second truc qui volait avec deux grandes ailes. Ce qui fit qu'il ne ralentit pas du tout à la transition et qu'Uriel dut se carapater en vitesse avant de se faire boulotter par un arcturien agacé.

Il fila à travers les arbres aussi vite que ses ailes pouvaient le porter. C'est qu'il était rapide, l'animal ! Hors de question qu'Uriel coure : il était taillé pour la liberté des airs, lui, pas pour ramper au sol comme un insecte ! (Ce qui était une façon comme une autre de s'avouer qu'il courait comme une limace asthmatique, faute d'entraînement, et qu'il aurait déjà fini dans l'estomac du gentil Picky s'il avait essayé.)

Mais il avait beau être fier de ses ailes, l'inconvénient de leurs cinq mètres d'envergure, c'était qu'il lui était très difficile de zigzaguer entre les troncs d'une forêt. Aussi fut-il très heureux de pouvoir utiliser le titre de téléportation - une riche invention, celle-là ! Merci Dinu Mihai !

Moins visible que l'oiseau vert, il dut gesticuler et hurler comme un âne pour attirer à nouveau l'attention du monstre.

Une petite demi-heure plus tard, il réapparut au temple et s'effondra dans un nuage de plumes grises sur le premier lit qui se présenta. Un râle d'agonie inarticulée s'échappa de sa carcasse échevelée et couverte de sueur.
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Picky, le plus petit des frères d'Arcturus

le Jeu 10 Juil - 16:25


-Moi au moins je coure.

C'est de l'amitié spéciale Maitre. Il parait que se dire trop de gentillesse nuit au bon fonctionnement des quartiers.
L'elfe soupire et s'apprête à s'éloigner. Un troisième coureur s'est lancé dans l'aventure, quand il réapparait une heure plus tard je me rend compte que nos sprinteurs sont tous des créatures ailées.

Tricheurs.

-Mon tour !

Pas le temps de laisser quiconque m'en empêcher, j'y retourne aussi sec.
Mon calcul est simple : je n'aime pas les morts dans ma zone. Ce qui signifie qu'il faut que Picky voit le moins possible de monde pour limiter les potentiels accidents.
Démonstration faite : je dois être celui que Picky verra le plus souvent.
Aussi longtemps que mes jambes pourront me porter.

Elles me portèrent les dix premières minutes à travers troncs effondrés, lianes emmêlées et talus à surmonter.
Je ralentissais sur la dernière minute, avant de me téléporter, je sentis le souffle chaud et la sensation solide de la pointe des dents du reptile.
Dans mon oreillette un soupir paniqué m'indiqua que l'elfe venait de frôler la crise cardiaque.

C'est vrai ça, si je meure il est au chômage. Impossible que le Maitre suivant l'embauche !

A la fin de ma course, j'apparais dans le camps de repos tandis qu'un autre disparait à son tour.

Plus que 170km...
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 785
Messages : 13312
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Picky, le plus petit des frères d'Arcturus

le Ven 11 Juil - 20:30


Chasseur ou chassé



L'oiseau se retint de frapper K'ouen. il avait déjà assez de problèmes comme ça à commencer par le fait qu'il se retrouvait dans un p*tain de temple ! Ce machin qui servait à vénérer les Dieux. Vous savez, ces trucs immortels, du moins en façade, qui se prenaient pour les rois du monde. enfin bon, Nij n'allait pas leur cracher dessus alors qu'il avait une autre mission en tête. Ce n'était pas le moment de se faire des ennemis en plus, la vengeance attendra encore un peu. Ca faisait combien de mois qu'il se disait ça d'ailleurs depuis qu'il était maitre ? Peut-être qu'il commençait à changer ? enfin bon, même s'il ne haïssait plus les Dieux comme avant, ce n'était pas pour autant qu'il allait les porter dans son coeur. Et cela le ferait bien rire s'il commettait un petit attentat le jour de cette fête ridicule là, le Jour des Dieux ou un machin comme ça.

Mais le maitre de Souen ne prit pas le tempe de réfléchir plus lorsqu'il vit Wergeld partir à l'assaut avec ses petites jambes pour le porter et un autre arriver. Le nouvel arrivant s'était grassement étalé sur l'un des lits, visiblement essoufflé. Il possédait de grandes ailes blanches, un poulet qui n'avait visiblement pas fini son évolution vers le statu d'homme. Comme quoi, parfois la nature avait des ratés... L'oiseau vert le salut d'un hochement de tête avant de se lever et de se dégourdir les jambes. Il remarqua comme une sorte de table avec une carte holographique non loin de là. Curieux, le piaf s'en approche et remarque avec délice qu'elle permet de suivre la trajectoire de la cible. Sûrement qu'elle avait été installée ici pour l'occasion.
Il resta à la contempler durant bien une heure, s'émerveillant de voir le petit point bleu que représentait le maître de K'ouen avancer lentement sur la carte tandis qu'un autre point, largement plus gros, suivait, tout aussi lentement. De temps à autre on pouvait voir que le point bleu disparaissait pour réapparaitre un peu plus loin, signifiant ainsi qu'il avait fait usage de la téléportation.

Puis soudainement, le point qui représentait K'ouen disparu et le maitre apparut ici même. Aku sourit et se téléporta vers Picky, à bien cinquante mètres du monstre. Là il reprit forme originelle et commença à voler entre les arbres tout en se téléportant régulièrement et ce sur dix kilomètres. Il avait vu qu'ils devaient mener la chose sur deux cent kilomètres, se relayant à chaque fois tous les dis kilomètres. S'il avait fait le bon calcule, il devait rester environ cent soixante kilomètres et des poussières. La barbe, c'était long... Quoi qu'il en soit, lorsqu'il eu fini son petit manège, l'oiseau se téléporta à nouveau au sanctuaire des Braves, qu'il avait prit pour un temple plus tôt. Il soupire tout en regardant les autres chasseurs, toujours sous sa forme de piaf vert géant.

- A qui le tour ?


Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi, Cosmos

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 2015
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1092
Titre débile : Moinal vert

Re: Picky, le plus petit des frères d'Arcturus

le Dim 20 Juil - 18:21


Ayant fait partie de l'équipe d'exploration d'Arcturus, avant même d'être nommé Maître de Ken, Xénon se sentait partiellement responsable de la libération des monstres. Il était donc bien décidé à faire de son mieux pour aider à leur capture, et aussitôt que K'ouen l'avait informé de la dernière tactique en date pour y parvenir, il avait décidé d'y participer. Malheureusement, une réunion s'était prolongée plus longtemps qu'il ne l'avait prévu, l'empêchant d'arriver aussi tôt qu'il l'aurait voulu.

"Remarque condescendante : Courir," disait HK-50 lorsque le titre Perçant de Xénon les fit apparaître au temple. "Voilà bien une idée d'organiques. Et pourquoi pas ramper, pendant qu'ils y sont ?"
"Je préfèrerais utiliser une moto," avoua Xénon, "mais je ne crois pas que le terrain s'y prête. Et arrête de râler, ce n'est pas toi qui t'y colle."
"Protestation outrée : Évidemment ! Il n'y a que toi pour décider de te donner en spectacle devant ces tas de viande !"

Xénon roula des yeux. HK était surtout aussi adapté aux terrains inégaux de Ing que la collection de motos du Maître de Ken. Il se prendrait les rouages dans une racine avant d'arriver à quoi que ce soit.

Alors qu'il observait les autres volontaires, il aperçut Wergeld. A en juger par sa tête des mauvais jours et l'exaspération du pauvre Ayame, il avait encore pris une décision idiote et était décidé à s'y tenir contre vents et marées. La scène lui arracha un sourire mitigé, aussi affectueux qu'agacé.

"Au mien," répondit-il au dernier "coureur" avant que Wergeld puisse se lever, et il disparut sans même prendre le temps de saluer HK.

L'Arcturien tournait en rond quand il arriva, confus. Un instant d'inquiétude le saisit : il avait attendu trop longtemps et le monstre semblait déjà prêt à faire demi-tour. Il saisit une pierre de la taille de son poing et la lança sur la bête, imitant sans le savoir Wergeld. Picky la reçut sur l'épaule et fit aussitôt volte-face, de mauvaise humeur. Il l'aperçut et se rua dans sa direction.

Xénon se mit à courir. Il n'était pas aussi rapide sous son apparence humanoïde que sous sa forme de moto, mais au moins ne fatiguait-il pas comme les êtres organiques. Il maintint une vitesse constante tout du long, bondissant par-dessus des rochers et slalomant entre les troncs d'arbres que Picky n'hésitait pas à abattre.

Ses capteurs étaient dans le rouge depuis plusieurs minutes quand il se téléporta enfin au temple, indiquant une surchauffe qui menaçait de devenir sévère. Pendant un long moment, il se concentra sur son système de ventilation : sa respiration, si forte et bruyante que HK le compara avec mépris à une vieille climatisation rouillée.

"Lamentation : Tu n'as vraiment aucune dignité. Quelle disgrâce."


Xénon
Prêtre de Ho'una | Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Chevalier, Lin, Voleur, Minne, Magnet, Verdad, Bénédiction Divine de Ho'una, Sarkina, Crépuscule, Orange, Cosmos

Race : Androïde
Statut : Maître de Ken
Pims : 994
Notes : HK-50 : partenaire de Xénon et droïde psychopathe

Messages : 1784

Re: Picky, le plus petit des frères d'Arcturus

le Lun 15 Sep - 22:35


-Hé...

Ayame porta ses mains sur mes épaules et m'obligea à me rassoir tandis que je m'apprêtais à suivre Xénon.
C'était mon tour !
L'elfe se sentait soulagé de voir les renforts affluer de partout, autant parmi les maitres. Politiquement parlant c'était une bonne façon, pas trop dangereuse, de participer à la construction de leur image de marque. Mais en voyant la tête des coureurs, il se garda de le dire à haute voix. Tout le monde en bavait, avec ou sans l'aide d'un plan de com' bien ficelé. Jusqu'à ce qu'il pense à haute voix.

-Toi tu n'as pas besoin de ça, tout le monde sait que tu es une tête brûlée... C'est un miracle que l'île ne se soit toujours pas effondrée ou pire qu'elle n'ait pas explosée.

Silence.

-Tu as dis quelque chose, lui demandais-je vexé.
-Non. Je vais voir avec les géologues de l'île, ça fait longtemps que je n'ai pas contrôlé l'état de l'île et du palais.

Ses moqueries valaient parfois le détour. Il m'avait déjà accusé d'être responsable de l'image peu flatteuse de l'espèce humaine dans l'Entre-Monde. Mais de là à m'accuser de faire tomber des îles du ciel... Surtout après les catastrophes provoquées par A'vogenlhil. Je serrais les dents.

-Maintenant que tu t'es défoulé, nous devrions rentrer. Les volontaires sont nombreux personne n'a urgemment besoin de toi sinon tes dossiers en ret... Hey ! Wergeld !


Pop ! Je disparaissais aussitôt entendu le mot "dossiers". La paperasserie me faisait plus froid dans le dos que Picky en colère.
Et le monstre n'était vraiment pas de bon poils !
Parcourir des kilomètres pour voir des sauterelles lui filer entre les dents, ça le mettait hors de lui. Dès qu'il m’aperçut, sa gueule immense fondit sur moi.
Ce serpent en pleine charge manqua de m'arracher la moitié du corps. 50 km l'avaient assez ralentis pour me laisser le temps de plonger sur le côté.

-Ah !
-Wu ?! Répond-moi ? Tu es blessé ?


Silence. Le serpent me cherchait et il me trouvât très rapidement. Je bondis sur mes jambes et détalais.

-Wergeld !

La voix paniquée d'Ayame redoublait d'intensité dans mes oreilles tandis que je fuyais Picky décidé à ne pas se laisser avoir encore sur dix kilomètres. Il m'appela plusieurs fois avant que je ne daigne lui répondre. Sérieusement, l'elfe, tu ne vois pas que j'essaye de ne pas me transformer en apéricube ?!

Mon bras faisait un mal de chien.

-La ferme !

Grésillement. Ayame venait de redécouvrir l'art millénaire de la respiration.

-J'ai dû me fouler le poignet en tombant.

Inspiration. Je coure et je sens l'haleine de Picky qui fait s'élever les poils de mes bras.

-Télépo...!

Je venais de gagner dix mètres.

...toi !

Merci du conseil, Aya.
Impossible de redémarrer tout de suite, je me cachais derrière un arbre. En chuchotant, je filais mes instructions à Ayame.

-On a atteint une partie assez plate de la forêt, sûrement une zone de récolte du bois. Il va me suivre au mètre. Faut l'éloigner vers un autre chemin moins difficile. M*rde...
J'examinais mon bras.
-Ton bras ?
-Rien de grave, il bouge.


Respiration supplémentaire.

-Combien il te reste ?
-Aucune idée, huit kilomètres quelque chose.
-Redescend vers le sud. C'est une zone avec des taupes, les talus t'aideront.
-Ok.


Que ferais-je sans mon copilote !

Je m'élançais sous le nez de Picky qui rugit de fureur. Changer de direction ne le mettait pas dans de meilleures dispositions.

Plus tard je trouvais les talus dont parlais l'elfe. Ce regroupement de petites collines sorties du sol avait ses avantages en terme de cachette. Mais pour l'arcturien ce n'était que de gros cailloux sous ses pattes... Alors que sous les miennes, c'était bien plus que ça.
Je zigzaguais dans les petites chemins creux encore praticables, évitant de peu les dards venimeux dont Picky étaient bardés.

En jouant à cache-cache entre les mottes de terre, je réussis à rendre Picky encore plus furieux mais surtout à gagner du terrain. Pour cette deuxième téléportation je reprenais la route vers le temple. Les arbres plus denses rendaient la chasse de l'arcturien bien plus compliquée pour lui.
Quant à moi, je réussissais à me faufiler sous son nez sans me faire manger.

Arrivé au bout des dix kilomètres, je me téléportais au camp, essoufflé et plus heureux que jamais.

-Ça c'était une course !

L'elfe se retint de me ficher un carreau dans la cuisse. Il me tourna le dos, très énervé. Sur sa carte il indiqua la nouvelle position du monstre. Permettant un nouveau calcul de la trajectoire à suivre pour le coureur suivant.
Je m'enfonçais dans une chaise, posais mes pieds sur la table où reposais la carte de l'elfe. Il me lança un regard outré, je lui rendais un sourire goguenard.

*Hé hé !*
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 785
Messages : 13312
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Picky, le plus petit des frères d'Arcturus

le Sam 27 Sep - 17:01


Nij avait profité de cet instant pour se reposer un peu et s'étirer longuement. Ses ailes le faisait souffrir. Il avait fait bien trop de sport pour au moins dix ans ! Pourquoi ne pouvaient-ils pas avoir une autre technique pour amener le monstre au temple ? Genre... le téléporter ou bien l'emprisonner ? Il ne savait pas lui ! Et puis pourquoi la Témari ne venait pas les aider ? après tout, elle semblait bien les connaitre ces choses... Enfin bon, cela faisait un moment qu'il ne l'avait pas revu, pas depuis la fin de son épreuve pour gravir le trône et devenir maitre de Souen.
D'ailleurs, il avait intérêt à aller faire un tour dans son quartier, en effet, il n'avait pas envie qu'une guerre de gang éclate ou même qu'il devienne impossible à gérer. Dejà qu'il n'avait accédé à ce post que pour le bénéfice du pouvoir. C'est qu'il n'en avait rien à faire du petit peuple, surtout si le petit peuple était comme Kaïl : Insupportable et casse pieds à souhait !

Il soupire puis tourne la tête vers... la grande carte qui affichait les mouvements de Picky. appartement, le présent coureur avait décidé d'aller faire un détour par un endroit un peu moins plat que celui du chemin initial. Pas bête mais pas intelligent non plus. Bah, après tout, il n'y avait que lui qui était intelligent ici bas. Lui, le magnifique phénix de brume d'un vert de jade et de la noblesse d'un dieu.
Puis, soudainement, coureur revient, essoufflé et apparemment blessé. Pas doué... Nij ricane avant de s'en aller affronter le monstre pour dix kilomètres avant de passer le relais à l'un de ces bras cassés.

Mais il regretta bien vite son choix de repartir jouer les appâts. en effet, Picky semblait vraiment énervé de ne pouvoir croquer ces insectes qui apparaissaient et disparaissaient comme ça. Aku dû esquiver un coup de mâchoire et s'envolant à plus de quinze mètres de haut avant de replonger en piquet pour filer droit et se téléporter de temps en temps. Cela le fatiguait et l'énervait. A vrai dire, si l'appât du gain ne l'avait pas attiré ici, jamais il n'aurait risqué ses plumes dans une course aussi folle et dangereuse. C'est que, maintenant il pouvait mourir...

- sal*perie de monstre, jura-t-il avant de battre des ailes plus rapidement en maudissant la terre entière.

Au bout de dix kilomètres, il était totalement essoufflé et presque mort, il revint au temple et se laissa tomber sans grâce sur le sol en présentant avec fierté son majeur au reste de la salle.

- Grouillez vous de l'amener à l'endroit prévu, y commence à m'énerver le monstre là !


Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi, Cosmos

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 2015
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1092
Titre débile : Moinal vert

Re: Picky, le plus petit des frères d'Arcturus

le Dim 19 Oct - 15:35


Uriel avait pris son temps pour se remettre. C'est qu'il n'était jamais bien pressé de se mettre en danger en temps normal, et encore moins quand il avait déjà goûté à ce qui l'attendait quand il retournerait sur le terrain. Mais il était là pour les pims, après tout, et moins il participait, moins il toucherait. C'était mathématique.

Il finit par relayer exactement le même type que précédemment, bien qu'il prit d'abord le temps de répondre à son geste d'une élégance et d'une amabilité folle.

"Si t'as pas les ailes assez larges pour assumer, il ne fallait pas venir !" claironna-t-il avec la plus parfaite mauvaise foi.

Il disparut aussitôt et réapparut auprès de Picky. Gentil Picky dont il s'était efforcé d'oublier, l'espace de quelques heures idylliques, la laideur et le mauvais caractère. Autant dire que tout lui revint très vite.

Heureusement, au bout de quelques kilomètres d'une nouvelle course-poursuite, ils atteignirent une zone de forêt plus clairsemée et Uriel put accélérer son vol et prendre un peu d'avance. Cela diminua son risque de se faire dévorer tout cru, mais ne l'empêcha pas de répandre un second nuage de plumes quand il revint au temple et plongea tête la première sur le lit qu'il chérissait déjà de toute son âme.
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Picky, le plus petit des frères d'Arcturus


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

- Sujets similaires