Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Re: Picky, le plus petit des frères d'Arcturus

le Dim 18 Jan - 18:33


La récupération est plus dure que la dernière fois mais qu'importe, on touche au but. Ce sont les dix dernières bornes. Je m'équipe d'une lampe frontale que je trouve dans le camp. J'en vérifie les piles et l'intensité du rayon... ça fera l'affaire, même si une paire de lunettes de vision nocturne aurait été bienvenue. Encore faudrait-il que les commissaires de K'ouen soient foutus de prévoir plus de vingt minutes à l'avance.

Sang et larmes.

L'elfe réapparaît et je prends le relais. La lampe frontale éclair pas top mal, mais au-delà c'est le néant. Un tronc craque juste à côté de moi et puis s'effondre. Le signal est clair, je commence à courir. Le manque de visibilité m'empêche d'aller aussi vite que sur les deux premiers relais. Si ces espèces d'abr*tis s'étaient un temps soit peu employés au cours de la journée, je serais pas dans cette galère. Une raison de plus de leur fracasser la gueule !

Sang et larmes.

Courir en ligne droite n'est plus possible. Picky est plus rapide et je tiens pas à lui servir de repas. On passe au plan B. Je cours de façon hiératique et me téléporte de façon aléatoire. J'aperçois le temple. Plus que quelques centaines de mètres. Aller sale bestiole, suis moi si tu peux ! J'accélère. On va finir cette course en beauté ! Je débouche sur l'espace dégagé pour réceptionner le monstre. Je m'arrête net en plein milieu et me retourne. Un sourire carnassier à la limace et je me téléporte en lieu sûr... ça sent le cramé.

Sang et larmes.


Augure
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Optimus, Terreur des Cimetières, Lin, Tchi, Daya, Titan, Kohë, Joyeux Noël, Unelma, Hermès, Brume, Itxi, Minor, Domus, Oxygène, Salva, Incontrôlable

Race : Néphilim
Statut : Maitre de Tchen
Pims : 685
Messages : 656
Titre débile : La méchante fée frustrée

Re: Picky, le plus petit des frères d'Arcturus

le Dim 18 Jan - 19:27


On arrivait au bout. La gueule de Picky paraissait en travers des arbres, la forêt s’emplissait depuis quelques temps déjà de ses rugissements furieux. Attiré par les odeurs autour du temple, Picky parcouru le dernier kilomètre de lui-même.

L’espace du temple était à présent vide. Il ne restait rien du camp de repos, seulement des traces de pas innombrables et des odeurs qui emplissaient l’air. Dissimulés dans les arbres les troupes de K’ouen attendaient patiemment que le monstre arrive à l’endroit précis où le piège était dressé.

Dans la nuit sans étoile au plus profond de la forêt, l’arcturien labourait le sol de sa puissante queue, fouillait inlassablement la terre et les arbres en quête de ces petites choses qui le faisaient courir depuis des heures. Rien, il n’y avait rien ! Les odeurs pourtant trahissaient leur présence ici durant des heures.
Au milieu de l’espace saccagé Picky extériorisa toute sa rage,ses épines se plantaient dans les troncs, son corps ondulant retournait les rochers et manquèrent de peu de détruire l’entrée encore dissimulée du temple.

-Allumez !

Le prêtre donna l’ordre que toutes les lampes soient allumées en même temps. Les projecteurs UV illumèrent la zone comme cent soleil. Picky brusquement submergé se recroquevilla sur lui-même dans un spasme de douleur.

K’ouen jugea le moment parfait pour ouvrir le feu :

-Tirez !

Les armes chargées émirent des ondes lumineuses par dizaines, on sentait dans l’air l’ozone âpre qui s’échappait des fusils.. Les commissaires de concert tièrent leurs petites étoiles filantes d’électricité sur le monstre et le paralysèrent lentement.
Il y eut des arbres retourné dans la dernière rage du monstre, ses membres petits à petits s’immobilisèrent. Dans un ultime effort, Picky réussit à ramper hors du champs de lumière.Trop tard pour lui, Köjeyan l’attendait avec à ses côtés d’autres commissaires armés de chaînes.

On le hissa et le tracta jusqu’au pic d’Arcturus, le cortège se laissa avaler par le volcan. Quand ils en ressortirent, Picky n’était plus avec eux. On l’avait laissé à sa prison tissée avec soin par la magie de Témari.
Maitre du Jeu
PNJ
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Titre : N'a guère besoin de gadgets pour vous pourrir l'existence.

Race : Entité
Statut : Maitre des jeux
Notes : Assurez-vous que le MJ ne s'ennuie jamais, sauf si vous ne tenez pas à la vie.
Messages : 1104

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

- Sujets similaires