"Bon pour un aller gratuit*" - Lilou & Neleim

le Sam 10 Fév - 21:44


C'était elle qui avait donné son accord, pas vrai? Et bien ça restait une belle bêtise.

Suivant Leiline, elles avaient trouvé un guérisseur, qui les avaient aussitôt téléportées jusqu'au Sanctuaire. Là, l'hybride avait pu s'éclipser, sous le regard noir et absolument pas envieux de la demie-sang, et cette dernière, sur un ton gentillet qui lui avait donné envie de frapper quelqu'un, avait été menée jusqu'à une salle d'attente.

Effectivement, accepter d'aller au Sanctuaire, c'était certes un bon pour un aller gratuit jusqu'à Entre-Monde au lieu de se faire tout le trajet à pied, mais c'était soumis à certaines conditions.
Dont la première, et pas des moindres, voulait qu'elle se fasse ausculter.
Ouais, une belle bêtise y avait pas à dire.

Sang blanc, elle avait déjà eu un bon millier de fois, au moins, les côtes froissées, et une tendinite. Quand à la plaie sur son front... Ça se comptait sans doute en milliards.
Elle n'avait pas besoin d'un médecin pour fouiner autour et lui dire ce qu'elle savait déjà, merci.

Et puis, les salles d'attente c'était vraiment une idée pourrie. Rassembler ensemble tous les malades et les gens venus juste pour un truc bénin... comme ça ils se contaminaient les uns les autres, et une bonne épidémie se déclenchait. Parfait, non ?

Comme si elle avait envie de tomber malade, en plus. Elle jeta un regard méprisant à une bonne femme qui reniflait misérablement dans un coin. Ça vous rendait faible, et dépendant d'autres gens. Et si jamais ça devait lui tomber dessus...

Sang blanc.
Ça ne lui tomberait pas dessus.
Elle n'allait pas rester ici.
Neleim se leva brusquement, et se dirigea d'un pas décidé vers la sortie de la salle d'attente.
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 70

Re: "Bon pour un aller gratuit*" - Lilou & Neleim

le Sam 3 Mar - 22:12


Lilou trainaillait au sanctuaire à la recherche de son maître. Elle avait beaucoup délaissé l’hôpital dernièrement, entre les fêtes de fin d’année, et un Kaïl mal en point qui requérait toute son attention, son apprentissage de la médecine était passé à l’as. Malheureusement le triton n’était pas disponible, et tous les infirmiers qu’elle avait tenté d’aider s’étaient montrés absolument odieux, prétextant qu’il n’avait pas de temps à consacrer à une gamine.

Lilou, morose, s’était alors réfugiée dans le vestiaire, assise sur un banc, elle remuait des idées sombres. C’est alors qu’elle sentit quelque chose lui chatouiller le visage, des poils roux, qui appartenait à son écureuil. Titou avait montré le bout de son museau, non mécontent d’arracher un sourire à sa maîtresse, il commença à faire le pitre dans le vestiaire. Il fit tombé un cintre sur lequel était accroché une blouse blanche.

- Han Titou ! arrête ça tout de suite !

Elle ramassa la veste pour la remettre à sa place, la veste était toute petite, elle lui irait comme un gant…. Une idée lui traversa l’esprit…. *et si ?.... après tout j’en suis tout à fait capable !*

Lilou enfila la blouse, elle lui scié à merveille, elle arracha le nom scratché dessus, retroussa les manches et attrapa un calpin, un large sourire plaqué sur le visage, elle bomba le torse et sorti du vestiaire.

*Doteur Lilou à votre service !*
s’entraina elle à dire dans son esprit.

Armée d’un stéthoscope, elle se dirigea vers la salle d’attente. Son ou sa futur patiente aurait le privilège de tester ses nouveaux remèdes. Elle ferait la fierté de son maître et elle en mettrait plein la vue à tous ses infirmiers qui ne savait même pas faire une piqure correctement ! Foie de Lilou !

S’est alors qu’elle croisa une jeune femme qui avait l’air de littéralement prendre la fuite, elle connaissait ce regard, Kaïl avait le même lorsqu’il refusait les bon soins qu’elle voulait lui prodiguer.

Elle attrapa la jeune femme par la manche

- hep hep hep ! Ou est ce que vous allez comme ça ? On ne vous a pas encore ausculté que je sache ! Allez venez par ici ! Et ne m’obligez pas à appeler la sécurité

Elle s’était montrée sévère pour ne laisser aucune possibilité"s de protestations à la jeune femme. Elle entraina sa patiente d’une main ferme vers la salle d’examen n°5

- Installez vous. Je vais vous examiner, mais avant ça vous pouvez m’expliquer ce qu’il vous ait arrivé.

Dans tout les cas elle utiliserait son don pour le diagnostic, mais elle préférait qu’on lui explique. Pendant qu’elle parlait Lilou avait posé son sac sans fond sur un plan de travaille, elle sortit son carnet rouge, celui dans lequel elle notait toutes ses expériences, puis elle étala sur la table tout un tas de baume et autres décoctions, prés à l’emploie. Son écureuil quant à lui inspectait les lieux prenant ces distances avec la jeune femme aux cheveux rouges, faut dire qu’il avait du mal avec les nouvelles têtes.




( ゚ヮ゚) Toute connaissance commence par les sentiments. Leonard de Vinci
Lilou
Modérateur
avatar

Avatar © : Eri-chan de My Hero Academia

Féminin Suivi : Fiche , //Journal // Pims

Titre : Incontrôlable, Cosmos

Race : mi humain / mi esprit
Statut : Apprentie guèrisseuse
Pims : 189
Notes : Vous trouverez une description détaillé de mes animaux dans mon feuillet de vie
Messages : 477

https://www.artstation.com/christelleponche

Re: "Bon pour un aller gratuit*" - Lilou & Neleim

le Jeu 29 Mar - 17:37


Neleim la foudroya du regard.
Se faire intercepter par une gamine, vraiment !
Un peu plus et elle regretterait l'ourse.
Elle croisa les bras, retenant une grimace de douleur lorsqu'ils appuyèrent sur ses côtes, puis, de mauvaise grâce, elle lâcha:

- Je me suis retrouvée coincée entre un arbre et une ourse.

Voilà! C'était la plus stricte vérité. Très dénuée, il est vrai, mais ça répondait à la question.

Un mouvement de fourrure attira soudain son regard, et elle fixa avec ahurissement l'écureuil.

- V'là que je délire maintenant., marmonna t-elle dans sa barbe.

Mais il lui faisait penser à Galdor. Où est-ce qu'il pouvait bien être celui-là ? Est-ce que par hasard il aurait pu avoir loupé le transfert ? Sang blanc il devait être fou d'inquiétude. Elle retint un juron en pensant à toutes les bêtises que son angoisse risquait de lui faire faire. Pourquoi, au nom des dieux, cette gargouille s'était-elle ainsi attachée à la demi-sang ? Ça ne lui apportait vraiment que des ennuis.
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 70

Re: "Bon pour un aller gratuit*" - Lilou & Neleim

le Lun 9 Avr - 21:06


Lilou tapotait nerveusement de son stylo sur le calepin qu’elle avait dérobé. Autant par soucis d’imiter un vrai médecin, que parce qu’elle était en pleine réflexion. Elle se demandais si elle devait imiter son maître Atrya et recouvrir Neleim de Salive…. Elle avait essayé une fois sur un patient, mais le résultat n’avait pas était très concluant.

- Un arbre et un ours dites vous ?

Lilou la regarda d’un air suspicieux, et après un long temps de réflexion, elle lâcha

- hum hum… et… ça fait mal je suppose. Dites m’en plus. Où est ce que vous avez mal ?

Elle s’approcha de son cobaye avec sérieux, elle lui prit le poignet et se concentra pour utiliser son empathie. Lilou grimaça de douleur, elle avait envie de se tenir les côtes et sa cheville la faisait souffrir.

- oula ! hors de question que je vous laisse repartir vous êtes bien amochés, enlevé votre t-shirt et vos chaussure je vais y regardais de prés.

Avant que Neleim ne s’exécute, Lilou profita de son inattention et du fait qu’elle soit à bonne hauteur pour lui appliquer une bonne couche de pommade bizarre sur le front. La pommade avait une odeur particulière qui n’inspirait pas confiance, elle était grasse et surtout elle piquait sévèrement, la fillette en répandant sur toute la largeur de la plaie sur le font de sa victime.

- Cette pommade vous m’en direz des nouvelles ? J’en suis très fière, une de mes plus belles réussite…




( ゚ヮ゚) Toute connaissance commence par les sentiments. Leonard de Vinci
Lilou
Modérateur
avatar

Avatar © : Eri-chan de My Hero Academia

Féminin Suivi : Fiche , //Journal // Pims

Titre : Incontrôlable, Cosmos

Race : mi humain / mi esprit
Statut : Apprentie guèrisseuse
Pims : 189
Notes : Vous trouverez une description détaillé de mes animaux dans mon feuillet de vie
Messages : 477

https://www.artstation.com/christelleponche

Re: "Bon pour un aller gratuit*" - Lilou & Neleim

le Jeu 12 Avr - 13:59


La petite répéta ses paroles, l'air suspicieuse - quoi ? comment ça ça paraissait peu crédible? -, mais elle ne s'y attarda pas et enchaîna en lui demandant où elle avait mal. Alors que Neleim s'apprêtait à marmonner qu'elle avait un léger problème à la cheville, mais vraiment, rien de grave, la gamine saisit son poignet, semblant pas prêter attention au raidissement immédiat de la sang-mêlée (Sang blanc qu'est-ce qu'elle détestait qu'on la touche). Et alors, Neleim sentit comme une magie inconnue parcourir son corps, et elle se figea complètement, avec l'impression qu'un frisson glacé lui descendait la colonne vertébrale. La sensation l'avait ramenée dans une prison de pierre gelée, enfermée et impuissante tandis que son frère lui pompait toute son énergie vitale.
Neleim serra les poings, sentant la douleur des ongles pressant sa peau, et se força à revenir à la salle aseptisé du Sanctuaire:

- Préviens la prochaine fois, elle aboya avec un sale oeil.

Puis elle inspira profondément, se calmant tandis que dans le même temps elle se remémorait avec un instant de retard ce que la médecin (comment s'appellait-elle au fait?) avait dit.
En plus de ne pas obtenir le droit de repartir, elle devait se déshabiller devant la gamine ? Quelle plaie, sang blanc.

Elle se renfrogna, et commença à enlever son tee-shirt. Puis, alors que ce dernier était retiré, elle tomba dans un guet-apens (Il n'y avait vraiment pas d'autre mot), profitant de son attention détournée, la petite guérisseuse approcha un doigt recouvert d'une étrange mélasse et l'étala sur sa plaie au front - alors que celle-ci commençait tout juste à se faire oublier. Aussitôt, elle sentit des picotements parcourir violemment la blessure, et elle fixa avec ahurissement la gamine. Sang blanc, pourquoi est-ce que cette phrase était une interrogation? Elle ne faisait quand même pas office de cobaye, si ?
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 70

Re: "Bon pour un aller gratuit*" - Lilou & Neleim

le Mar 17 Avr - 20:39


- Baaaah si je vous préviens, est ce que vous allez vous laisser faire franchement?

Lilou la regardait en pensant *me prends pas pour une sotte*. Son impertinence ne se manifestait que rarement, sauf quand elle jouait les docteurs de façon frauduleuse. La fillette avait passé du temps au chevet de Kaïl pour le soigner, elle en avait apprit des astuces pour qu’il ne la voie pas venir avec ses gros sabots de guérisseuse et c’était pas le patient le plus docile au monde.

- Bon, vous avez un côté fêlée, et une entorse. Vous devez avoir un peu de mal à respirer. Je vous recommande beaucoup de repos, pas de chasse à l’ours, de bagarre, ou de chasse aux dinosaures pour vous compris ?

Lilou pris une chaise sur laquelle elle grimpa pour acceder à l’une des nombreuses amoires à pharmacie. Elle consultat une à une les étiquette des flacons. Avant de s’arrêter sur l’un d’entre eux.

- A vous voilà !

Elle descendit de son perchoir, et donna le flacon à la sang mêlée.

- Une gélule au cours du repas, jusqu’à que vous n’ayez plus mal, ce sont des antidouleurs, ça rendra votre guérison plus supportable.

Puis Lilou écarquilla les yeux en regardant Neleim, son visage avait un peu… changé. Autour de la plaie, une tache irisée et arc en ciel était apparue, un peu comme si une flaque d’essence avait élue domicile sur son front. La fillette ne dit rien, mais espéra que son cobaye ne remarque rien.

- J’espère ne pas vous revoir de sitôt madame. Bonne journée.

Lilou essayait de poussait gentiement sa patiente vers la sortie




( ゚ヮ゚) Toute connaissance commence par les sentiments. Leonard de Vinci
Lilou
Modérateur
avatar

Avatar © : Eri-chan de My Hero Academia

Féminin Suivi : Fiche , //Journal // Pims

Titre : Incontrôlable, Cosmos

Race : mi humain / mi esprit
Statut : Apprentie guèrisseuse
Pims : 189
Notes : Vous trouverez une description détaillé de mes animaux dans mon feuillet de vie
Messages : 477

https://www.artstation.com/christelleponche

Re: "Bon pour un aller gratuit*" - Lilou & Neleim

le Mer 2 Mai - 15:59


Neleim haussa un sourcil moqueur à l'énoncé de ses blessures:

- Sans blague ! Merci, je m'en serais jamais doutée.

Elle se demandait parfois comment elle pourrais survivre sans le sarcasme. Quant à se retenir de chasser, ou autre... franchement, elle pensait qu'elle vivait comment ? Elle n'avait pas les moyens de rester tout un mois aux arrêts pour que ces pacotilles guérissent.

Puis la sang-mêlée croisa les bras devant les anti-douleurs sans les prendre:

- Nan, ça ira, pas la peine.

Elle croisa le regard de la doctoresse, qui fixait en écarquillant les yeux sa plaie au front. Ses sourcils se froncèrent de plus belle, mais elle ne réagit pas. Elle quitta avec empressement la salle, marmonnant un "moi de même" à la salutation de la guérisseuse, puis elle fila en vitesse dans le couloir, puis dans la rue, où elle commença enfin à marcher d'un pas plus calme.

Là, remarquant qu'on la fixait d'un air abasourdi, elle se posa enfin la question, celle qu'elle n'avait pas voulu se poser pour pouvoir fuir plus vite: qu'est-ce que cette maudite gamine avait foutu ?
Elle porta la main à la blessure. Le bon point, c'était qu'elle ne sentait plus rien - comme si la peau de son front avait appartenu à quelqu'un d'autre. Le mauvais point, c'était que cette peau avait désormais la consistance du caoutchouc, un truc presque plastique qui s'enfonçait sous ses doigts.

- J'espère pour elle que ça disparaîtra tout seul., elle grommela.

Et elle l'espérait, en effet. Mais dans le cas contraire, elle savait où trouver la gamine.
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 70

Re: "Bon pour un aller gratuit*" - Lilou & Neleim


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires