Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

La chute

le Lun 25 Déc - 21:18


La téléportation avec tout l’attirail et les montures est plus qu’amusante il faut croire ! L’arrivée à la ville de Verdi se fait très remarquée dans la ville minière. Un endroit connue de l’hybride qui a déjà eu l’occasion de se rendre ici pour y faire une mission avec Neleim, une histoire d’ours noir blessé.

Mais qu’importe, là il ne s’agit pas d’aider un animal mais un être humain semble t-il. Qu’est t-il allé faire en montagne pour en arriver à cette situation ? Aucune idée, mais l’équipe de sauvetage est présente sur place, déjà prête à les accueillir. Elle reconnaît d’ailleurs deux hommes, les deux chasseurs qu’elle a croisé dans sa précédente mission.

Le jeune dragueur et son mentor à ses côtés, elle ne sait pas si c’est une bonne nouvelle de les revoir ou non. De plus, en quoi des chasseurs vont les aider dans ce genre de mission ? Y a t-il des chances qu’il y ai des créatures à rencontrer ? Pensée qui attise la curiosité de notre hybride.

Elle tient fermement les harnais de Bulebrume qui commence déjà à ronchonner dans ses hululements de Hi-Bou et s’approche de l’équipe de sauvetage suivie de son coéquipier.
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 372
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 935
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: La chute

le Mer 3 Jan - 13:42


Helin, curieux, observait les alentours tout en suivant Leiline qui connaissait visiblement bien mieux que lui les environs. La ville minière détonnait beaucoup par rapport à son Magna habituel, empli de monde et de vie, et c'est pour cela qu'il préférait se fier à sa partenaire d'aventure pour le moment.

Arrivés devant un groupe de personnes qui semblaient former l'équipe de sauvetage, un des hommes pris alors la parole en les appercevant :


Vous êtes Leiline et Helin je présume ? On ne va pas trop s'attarder, je vous donnerai les détails en chemin. On a déjà perdu pas mal de temps alors autant ne pas en perdre plus. On ne sait pas trop dans quel état peut bien être notre bougre après tout.

L'homme qui nous avait interpellé était plutôt grand, costaud et arborait une peau burinée. A ne pas en douter, il devait travailler dans le domaine minier et poursuivant sa discussion, il avait déjà commencé à s'éloigner sur la route menant vers les montagnes.

Je me nomme Landal, je connais plutôt bien le coin et je serai votre guide. En chemin, soyez aux aguets, il parait que quelques bêtes sauvages rôdent dans le coin en ce moment et c'est pour cela qu'on a amené ces deux là avec nous aussi *indiquant du pouce, main fermée et dirigée dans son dos en direction des deux chasseurs* Après je m'en fais plus pour notre blessé, la dernière fois qu'on l'a vu, il semblait en piteux état. Alors quelques bras de plus ne seront pas de trop pour nous aider à le récupérer. Le terrain est plutôt abrupte et difficile à pratiquer, il faudra donc faire attention durant l'opération.

Helin écoutait les conseils avisés de Landal tout en s'avançant prudemment sur la route montagneuse. Il n'était pas encore très à l'aise sur le dos de sa monture et il n'était pas question d'entreprendre des folies sur ce type de terrain. Il espérait juste que le chemin se ferait sans encombre avec ces histoires de bêtes sauvages qui rôdaient.
Helin
avatar

Masculin Suivi : Fiche - Carnet de bord

Race : Humain
Statut : Vagabond
Pims : 111
Messages : 76

Re: La chute

le Jeu 4 Jan - 11:36


Leiline écoute attentivement les dires de ce Landal au sujet de leur blessé tout en dirigeant Bulebrume du harnais – ce dernier n’y étant pas très enclin à la base – mais ce que dit leur informateur n’est pas très rassurant. À dernière vu, il était en piteux état. La mission s’annonce bien …

C’est un groupe d’une dizaine de personnes, soigneurs, chasseurs et miniers en tout genre qui se dirigent sur les hauteurs de Verdi en empruntant un petit sentier bien connu des habitants de la ville minière. Au vu du terrain, Leiline a préféré laisser Bulebrume s’envoler aux alentours. C’est que ces créatures n’ont pas l’habitude de marcher sur des terrains aussi abruptes.

Elle jette tantôt un œil sur son Hi-Boux, tantôt un regard noir sur le jeune chasseur qu’elle a rencontré à sa précédente mission. Elle a noté qu’il a un penchant à s’approcher d’elle, un peu trop à son goût. Ce n’est pourtant pas ce sur quoi elle doit faire attention à l’heure actuelle, puisqu’ils arrivent – enfin – près du gigantesque ravin dans lequel le pauvre bougre est tombé.

Les parois de la crevasse n’inspirent pas confiance et Leiline se demande comment certains rochers ne se sont pas encore décrochés de celles-ci. L’idée que le blessé ai pu se prendre en plus de ses blessures une avalanche de quelque rochers donne à notre hybride des sueurs froides.

La seule chose qui l’a rassure pour le moment est que le ravin est suffisamment large pour voler à dos de Hi-Boux, cela pourrai faciliter la phase de recherche et trouver rapidement la position de la victime, même si se sera limité au niveau de la profondeur, c’est toujours ça de prit. Elle se propose alors.


- Ce qui je peux faire, c’est tenter un repérage sur le dos de mon familier. Qu’est ce que vous en pensez ? Je ne pourrai pas aller très bas avec mais faire un aperçu de ce qu’il y a dans les parages et vérifier en plus s’il y a des bêtes sauvages.

Il y a cependant un autre facteur auquel notre féline ne pense pas forcément : le facteur Bulebrume.
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 372
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 935
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: La chute

le Mar 9 Jan - 13:51


Helin mit pied à terre et retint par les rênes sa monture. Ils venaient d'arriver à destination et le jeune homme se pencha légèrement vers le bord pour tenter de distinguer le blessé. Mais c'était peine perdue, le ravin était immense et escarpé. Des rochers en saillie déchiraient la paroi et plusieurs zones se révélaient dissimulées. Il n'allait pas être facile de retrouver quelqu'un dans ce genre d'endroit, mais il ne désespérait pas.

- C'est une bonne idée Leiline. Si tu parviens à l'appercevoir, cela nous permettra d'éviter de rechercher toute la zone, voire des descentes en rappel inutiles.

Il jeta un coup d’œil en direction de son familier qui volait haut dans le ciel. Un Hi-boux, il ne connaissait la créature que de nom et bien que celui-ci semblait agité, il supposa que cela n'avait rien d'anormal pour une monture connue pour son caractère agressif. Il s'approcha alors un peu plus de la jeune femme afin de glisser quelques mots discrets.

- Par contre... Tu connais déjà le chasseur ? J'ai l'impression que tu essaies de le tuer du regard. Il faut se méfier de cette personne ?

Helin, observa furtivement le chasseur en question avant de reporter son attention sur Leiline.

- En tout cas, fais attention lors de ta reconnaissance. Ton Hi-boux semble agité. J'espère qu'il n'a pas déjà repéré une quelconque bête sauvage.

Et comme pour accompagner son propos et sa malchance, un grondement sourd se fit entendre, réverbéré par les parois du ravin. Quelque chose venait de s'éveiller et il n'était pas encore possible de deviner d'où cela provenait.
Helin
avatar

Masculin Suivi : Fiche - Carnet de bord

Race : Humain
Statut : Vagabond
Pims : 111
Messages : 76

Re: La chute

le Mer 10 Jan - 18:46


Leiline siffle le plus fort possible pour se faire entendre de sa monture qui, au fur et à mesure, perd de l'altitude. Ce cri ne lui dit rien qui vaille.

- Pour répondre à ta question, non. Ce mec est sans danger, sauf si tu considères que draguer de manière extrêmement lourde quelqu'un est un danger.

Bulebrume atterrit enfin face à Leiline, provoquant une bourrasque de poussière à son dernier battement d'ailes.

- Et pour ce qu'il est de Bulebrume, il est toujours comme ça en temps normal. Après rien ne coûte de lui demander.

Elle s'adresse à son Hi-Bou.

- Tu as vu quelque chose de suspect de là haut ?

L'intéressé hulule un petit moment, indiquant quelque chose du genre "À part des montagnes, pas grand chose.".

- Fichtre. Évidement.

La féline attrape le harnais de sa monture et se positionne sur son siège.

- Je vais voir s'il y a quelque chose là haut, vous n'hésitez pas à regarder sur les côtés ou aux alentours. Qui sait, ce cri vient peut être d'ici et non d'en bas. Je l'ai entendu plus vers l'ouest. Je vais voir là bas.

Bulebrume prend appuie sur le sol et s'envole, dépassant désormais les dix mètres de hauteur, en direction de l'ouest. Leiline fait descendre le Hi-Bou pour s'approcher au mieux de la crevasse, s'il n'y a pas un détail qui aurait échappé à sa monture.

Mais après avoue survolé près d'un kilomètre, le cri de fait de nouveau entendre faisant cette fois-ci peur à Bulebrume, s'agitant suffisamment pour presque faire perdre l'équilibre de sa dresseuse.


- Bulebrume, qu'est ce qu'il te prend ?!

Elle commence à paniquer. C'était le risque de prendre cette monture dès le départ, mais l'hybride sait qu'il faut beaucoup de patience pour dresser un Hi-Bou et ce n'est pas en le laissant enfermer dans un enclos que ça améliore les choses. Elle utilise son titre Cie et s'agrippe au cou de l'animal.

- Bulebrume ! Calme toi !

Il cesse de s'agiter, reprend son équilibre tout comme l'hybride dont l'adrénaline tente désespérément de redescendre. Elle prend alors une voix douce.

- Tout va bien mon grand, on va se poser doucement d'accord ?

Dans la plus grande quiétude, Bulebrume pose ses deux pattes que le sol.

- On va faire une pause, d'accord ?

Après la pause et s'être assurée que les cris se sont calmés, Bulebrume et Leiline retournent auprès de toute la troupe qui les ont emmené jusqu'ici et il ya un problème, un énorme problème.

L'un des villageois vient au nouvelles à l'hybride : Helin est retenu ailleurs et a dû quitter la mission précipitamment, au point de devoir demander l'aide de quelqu'un pour retourner à l'Entre-Monde en Perçant, laissant son Griffe tout seul aux côtés des sauveteurs. C'est bien sa veine ...

Mais pour palier au problème, une autre personne est envoyée à sa place à coup de Perçant et vient tout droit de la Tour du Savoir à la recherche d'une mission. Leiline aurait très bien pu la chercher en monture volante mais étant en cas d'urgence, la personne aurai eu le temps de mourir au moins trois fois.
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 372
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 935
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: La chute

le Mer 1 Aoû - 9:21




Mission

la chute


Il y a des matins comme ça, on se dit qu’on pourrait sauver le monde, monter les sommets des montagnes de Grâce ou rester dans son lit car il pleuvait. Mais ce matin, c’était différent, j’avais déjà entamé ma formation de guérisseur, lentement mais sûrement. La médecine militaire était vraiment quelque chose de particulier, il fallait apprendre à faire face au flux massif de blessés, faire un diagnostic rapide et évaluer l’état d’urgence, définir l’ordre de priorité, par exemple on s’occupe des personnes encore vivante dont la mort peut-être instantanée comme les hémorragies, c’est vrai, se dire que l’autre est en arrêt cardiaque donc techniquement “ mort “ n’est pas prioritaire à celui qui est en train de se vider de son sang est un concept mais si on réfléchit bien tout à fait normal. Après je n’étais pas médecin, donc mon boulot c’est de faire le tri, tout un protocole avec des couleurs, des bracelets et tout le reste pour ensuite définir des degrés de gravité, enfin tout ça pour dire que ce matin, j’ai envie de me dégourdir mes jambes et voir si je pouvais aider dans une mission avec mes nouvelles compétences.

Le soleil est déjà haut dans le ciel, je finis de préparer mon sac avec le matériel que le Sanctuaire me prête, comme le sanctuari à son équipement, le guérisseur a le sien, mon sac était équipé de ce qu’il fallait pour les premiers secours et un peu plus, je n’étais plus une aventurière lambda, je pouvais donner certains antalgique et antibiotiques pour faire descendre des fièvres, faire des coutures, replacer une fracture mais il fallait que j’identifie bien la position de l’os sinon je peux faire plus que de dégâts que je répare, faire un garrot et autres massages cardiaques… J’enfile ma tenue d’aventurière, porte à ma ceinture mes tourets de combats qui ne me quittent jamais, mes pierres puis mon sac à dos arborant fièrement la croix verte des secouristes. Me voilà partie pour la Tour du Savoir.

Cette bibliothèque était toujours aussi magnifique puis en grimpant à l’étage, il y avait cette douce odeur de vieux bouquins. Alors que je regardais paisiblement le tableau des missions, quelqu’un me tirait en arrière par le sac, j’ai voulu me rebeller mais quand je me tourne, je tombe sur une femme géante. Elle faisait deux mètres à vue d’oeil, l’aura qu’elle émanait était froide, cynique… elle me sondait avec ses petits yeux mi-fermés, sa couleur de cheveux atypiques, sa coiffure pouvait nous faire penser à des cornes, un mélange de blanc et de noir. Elle me demandait si j’étais vraiment secouriste et lui répondit l’affirmative. Sans me demander mon avis, elle me tira de plus belle à l’écart de la foule. C’était la première fois de ma vie que je me laissais faire, j’avais très bien compris que je ne pouvais rien faire et déranger tout le monde dans cette bibliothèque qui réclame que silence et tranquillité. Une fois arrivée dans un coin, elle me dépose en face d’elle et me tends une feuille se trouvant préalablement dans sa poche. Elle me somme de lire rapidement la mission, ce que je fis, il fallait venir au secours d’un alpiniste blessé lors d’une chute, il était coincé, il fallait sécuriser le transport pour les premiers soins et ensuite le transporter de toute urgence au Sanctuaire. Elle me demandait si j’avais des questions ou autres mais en son regard, je me dis que finalement je n’avais pas trop le choix d’y aller….

On me dit que je suis attendue, une Li sera là pour finir le briefing et partir avec moi, elle me tourne la feuille dans les mains, je la regardais droit dans les yeux, elle se permettait vraiment tout mais elle me rendit mon regard d’une manière si charismatique que finalement je baissais de nouveau la tête et me focalisait sur les coordonnées du point de ralliement.

- Prends ton perçant et pars sur le champs,

Je pris mon titre et me concentre sur les coordonnées, sans dire au revoir me voilà sur le “ champs de bataille “. Il y avait un nombre incalculable de personnes, des secouristes, des villageois, tout le monde semblait inquiet pour l’homme. Une jeune femme avec des oreilles de chat s’approche avec son Hi-Bou, je pense que c’est la personne qui m’attends. Je me dirige vers elle, elle ne semblait pas aussi terrifiante que la chose que j’ai croisé à la bibliothèque, rien d’y penser j’ai des frissons qui me parcourent toute la colonne vertébrale. Les mains tenant les sangles de mon sac à dos, je me dresse devant elle avec un sourire chaleureux

- Bonjour, je crois que c’est moi que tu attends ! Moana, enchantée.

Je lui tendis alors ma main droite, penchant légèrement la tête tout en gardant un sourire qui se veut accueillant. Je n’étais pas méchante mais autant faire bonne impression. J’attendis sa présentation avant d’enchaîner de nouveau.

- On m’a expliqué rapidement ce qu’on attendait de moi. Il faut donc qu’on grimpe dans cette montagne pour récupérer l’imprudent pour ensuite le descendre, enfin je crois que je ne me trompe pas non ? Enfin… quoi qu’il en soit, je suis prête à te suivre !

Des montagnes, des bêtes dangereuses, de l’escalade… rien de mieux qu’un peu de sport pour se tenir en forme.

Moana IKUMA







Dernière édition par Moana Ikuma le Jeu 2 Aoû - 20:36, édité 1 fois
Moana Ikuma
Guérisseur
avatar

Avatar © : La Légende de Korra

Féminin Suivi :


Titre : Perçant

Race : Avatar
Statut : Aventurière
Pims : 5
Notes : Age apparent : 25 / âge réel : 42

Messages : 134
Titre débile : Guérisseur

Re: La chute

le Jeu 2 Aoû - 18:44


L'hybride appréhende vraiment de savoir avec qui elle va tomber. Elle espère juste que ce ne sera pas une personne en plus qui va la lâcher en pleine mission. C'est la première fois que ça lui arrive - et ce ne sera certainement pas la dernière - et elle préférerai éviter ça.

À l'arrivée de la grande brune qui s'approche d'elle chaleureusement, le visage de Leiline s'illumine par un grand sourire.


- Une personne qui me tutoie directement, ça c'est cool !

Et elle est sincère dans ses propos. Notre féline n'a jamais été très "formalité" et n'aime pas vraiment être vouvoyée. Elle répond à la main tendue en la serrant comme elle a l'habitude de le faire : en douceur mais non sans enthousiasme.

- Enchantée Moana, moi c'est Leiline, Leiline Devalle.

Bulebrume commence à s'impatienter, trépignant sur place. Sa dresseuse pose une main rassurante sur le ventre de l'animal tout en écoutant les dires de la dénommée Moana.

- En réalité, c'est un homme qui est tomber dans le long ravin ici. - Elle le désigne d'un geste de la main - Nous n'avons pas son emplacement précis cependant ... Mon ancien collègue et moi-même étions partis pour faire du repérage en hauteur à dos de montures.

Elle se tourne et son entrain fond comme neige au soleil pour laisser place à un visage inquiet.

- Mais il semblerai qu'une créature au cri strident rode dans le coin. L'un de ses cris a effrayé mon Hi-Bou en plein vole et les recherches n'ont pas été concluantes ... Et j'ignore ce qu'il en a été pour mon coéquipier du coup. Il a eu au moins la sagesse d'esprit de laisser le Griffe ici. D'ailleurs !

Leiline rejoint de Griffe afin de vérifier qu'il soit toujours en bonne santé et que ses rênes soient bien attachés pour finalement adresser un sourire espiègle à sa nouvelle partenaire.

- Tu es à l'aise à dos de Griffe ?
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 372
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 935
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: La chute

le Ven 3 Aoû - 15:47




Mission

la chute


Leiline semblait ravie de mon entrée en matière, c’est vrai que je ne cherche pas à tutoyer les gens, de toute façon c’est moi la plus vieille dans l’histoire, je peux faire ce que je veux. Oui quand les personnes ont des titres ou autres, mais là on était entre aventurières, débarrassons nous des “ bonnes manières “ et rentrons dans le vif du sujet. Je souriais alors à sa phrase, on était sur la même longueur d’onde.

La femme-chat m’expliqua plus en détails la mission, l’homme était finalement tombé dans un ravin, on ne savait pas lequel précisément, il avait quadrillé une zone mais les animaux du coin ne se laissaient pas faire et prenaient peur de toutes ses agitations ce qui ralentissait grandement la mission. Ce n’était donc pas si facile que ça et quand je vois l’expression qui s’affiche sur ma camarade, elle aussi était inquiète.

Mais elle ne se laissait pas abattre et me présente le Griffe. Un griffon qui servait essentiellement pour le combat on va dire, c’était donc un animal qui pouvait agir dans la précipitation donc parfait pour notre mission ! Je répondis alors à Leiline d’un ton qui se veut ironique.

- Je maîtrise parfaitement le bison volant mais le Griffe… ça doit être presque pareil non ?

Je me retiens de rire, elle ne doit pas savoir ce que c’est mais j’essaye de la rassurer en essayant de lui faire comprendre de laisser tomber mon humour vraiment nul à l’aide de ma main.

- Non plus sérieusement, je n’ai jamais essayé mais je pense que ce n’est pas trop compliqué. Du moment, qui ne me désarçonne pas, ça me va !

Dis-je tout en me frottant l’arrière de crâne, ça me disait vraiment rien de finir comme une crêpe sur le sol… mais vraiment pas ! Je m’approche alors de la bête, caressant son poitrail pour qu’il s’habitue à ma présence et lui glissa même un petit mot.

- J’espère que tu t'appelles pas Geroges toi aussi… Car ça ne te vas pas !

Je ne sais pas si Leiline avait entendu mais ce prénom me faisait penser à Curtis et je me remémore de ses doux moments avec lui sur la plage… Je m’efforce de me concentrer de nouveau sur ma monture, on allait passer un peu de temps ensemble et propose un plan à l’hybride.

- On pourrait soit quadrillée de nouveau la zone séparément et convenir d’un signal pour se rejoindre, soit restées ensemble pour faire en quelque sorte une escadrille et ainsi peut-être nos montures se sentiront moins vulnérables face aux autres animaux qui peuplent cette montagne.


Je m’arrêtais un instant réfléchissant à une autre alternative mais avant qu’elle puisse me répondre je lui demandais tout de même quelque chose que me trotte dans la tête depuis qu’elle m’a présenté l’animal.

- Tu es sûre qu’il ne veut pas ma mort ou me manger j’espère ? Sinon faut que je pense à prendre un parachute !


Bon j’arrêtais avec mes questions qui ont aucun sens et continue à m’intéresser à la grosse bestiole près de moi.

Moana IKUMA





Moana Ikuma
Guérisseur
avatar

Avatar © : La Légende de Korra

Féminin Suivi :


Titre : Perçant

Race : Avatar
Statut : Aventurière
Pims : 5
Notes : Age apparent : 25 / âge réel : 42

Messages : 134
Titre débile : Guérisseur

Re: La chute

le Sam 4 Aoû - 19:55


Moana ne parle peut-être pas du même genre de bison que Leiline a connu dans son ancien monde mais étant des créatures terrestres, elle n’a pu s’empêcher de rire sur le coup.

- Je serai curieuse de savoir ce que tu appelles des bisons volants tiens !

L’hybride invite sa coéquipière à se rapprocher de lui. Le Griffe est calme et conciliant à ce qu’une inconnue vienne le voir. Il ne semble pas avoir été perturbé par le cri de la bestiole de tout à l’heure et Helin ne possédait pas le titre Ci à sa connaissance, il n’aurait pas pu le calmer de lui-même.

- Tu n’auras pas besoin de parachute. Au vu de son comportement, il est plutôt serein et ce sera un gros atout face aux hurlements de tout à l’heure. D’ailleurs je t’avoue préférer à ce que nous quadrillons la zone ensemble. – Elle montre son Hi-Bou du pouce. – J’ai vu comment a réagit Bulebrume lorsqu’il l’a entendu, j’étais à deux doigts de chuter …

Mais le temps leur est compté. Leiline prend sa casquette d’Epicière le temps d’apprendre le B-A-BA du « chevauchement de monture » et plus particulièrement du Griffe. Elle lui donne de précieuses informations comme en cas de chute, l’animal fera toujours tout pour la récupérer, même en plein vole dans la mesure du possible ou qu’il sait se battre ou encore que c’est une monture deux places et qu’en cas de pépin, elles pourront toujours se rejoindre à deux sur lui.

- N’hésite pas à me faire signe si jamais le Griffe commence à paniquer, je possède un titre pour calmer les émotions vives chez les animaux. Je m’en chargerai.

Après avoir aidée Moana à s’installer sur son compagnon de route, la féline rejoint d’un pas décidé son Hi-Bou pour entamer les recherches. Elle montre du doigt vers la droite de l’endroit ou se situe l’équipe de sauvetage.

- Je te propose à ce que nous allions par là ! C’est la direction qu’avait prit mon ancien partenaire. Au moins nous serons fixées sur ce qu’il s’y passe.

Enfin installée sur Bulebrume, elle le fait décoller et commence à survoler l’équipe, restant à proximité pour s’assurer du bon décollage de Moana. Professionnelle jusqu’au bout !
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 372
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 935
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: La chute

le Lun 6 Aoû - 10:02




Mission

la chute


Leiline me fit un cours rapide sur comment monter la bête, ça n’avait pas l’air trop méchant mais je préfère me méfier, avant j’avais ma maîtrise de l’air pour palier à tout risque de chute libre mais maintenant je n’étais plus aussi indestructible qu’avant et c’était frustant… Avant je pouvais tout faire, voler, cracher du feu, faire appel aux éléments aux esprits maintenant… je maîtrise le métal, c’était déjà bien, je pouvais déjà faire pas mal de choses avec ça mais ensuite ? Est-ce que je retrouvais mes pouvoirs de jadis ? Personne ne le savait.

Elle avait choisi de quadriller la zone ensemble, c’était mieux puis ça me permettait d’avoir quelqu’un à côté en cas de besoin, je ne parlais pas le Griffe couramment malheureusement… La femme-chat monte son Hi-Bou et s’envole direct, même pas elle reste à côté, je vais devoir assurer dès le premier coup donc même si elle était à proximité en survolant la base, je ne pouvais entendre ses conseils judicieux en cas d’avarie du “ système “. Je grimpe alors sur le Griffe, ce n’était pas aussi doux qu’un bison volant, même pas du tout doux, je cale les pieds dans les étriers, m’installe bien dans le harnais, prends les rênes et lance le signal de décollage.

- Yip Yip.

Effectivement, ça ne décolle pas comme un bison volant… étrange, il n’y a pas un ordre international pour ça, je devrais peut-être essayer “ hu dada “ mais je pense que ce n’est pas ça… on va faire comme pour les chevaux. Je plaque alors mes talons contre son ventre, donne un petit coup avec l’intérieur de mes pieds avec un mouvement sec des rênes et le truc s’envole.

J’étais surprise au début, il ne connaissait pas la douceur… ça ne vaut vraiment pas un bison volant. Ma monture part évidemment dans la direction opposée que je voulais car je n’avais pas mon permis Griffe non plus mais au bout d’une minute d’adaptation me voilà au niveau de Leiline tant bien que mal. J’arrive à ses côtés en essayant un minimum de fierté, vous pouvez dire adieu à ma coiffure et à mon air assuré.

- Désolée, j’avais enclenché la marche arrière…

Oui toujours le mot pour rire mais d’un air plus sérieux, je repris la parole.

- Je te suis pour m’amener vers la zone d'observation.

Nous voilà donc parti pour rejoindre cette montage dangereuse, le vent soufflait, il faisait plus froid là-haut, si j’aurai su, j’aurai pris une petite laine en plus, je releva donc mon col pour protéger mon cou et mes oreilles. Après quelques minutes de vol, nous voilà arrivées, on ralentissait donc je me doutais que c’était par là, la communication était difficile à moins de s’approcher grandement, il va falloir hurler pour communiquer mais je ne me fais pas de soucis.

J’observais mon pan de montagne, c’était escarpé, pourquoi l’homme avait décidé de passer par là, c’était vraiment trop dangereux, encore un excès de confiance qui engendre des accidents pensais-je amèrement, voilà maintenant une quarantaine de personnes à son service pour essayer de le sauver, bon au moins ça m’occupe et j’ai l'occasion de voler. C’était agréable, ça me fait penser à mes nombreux voyages que j’ai pu faire sur le dos d’Oogi mais ne rêvassons pas sinon c’est moi qui finit par tomber.

Mon regard se perdait partout sur la montagne quand tout à coup, j’aperçois un tissu virevoltant jaune, il n’était pas là par hasard et pris l’initiative de plonger vers l’objet. Quand je dis plonger, c’était bien le mot, je crois qu’on s’était mal compris ma monture et moi car la descente en chute libre n’était pas prévue au programme. Je retenais au mieux les rênes et essaye de trouver la “ manette “ qui va m’aider à redresser ce truc. Après avoir tirer comme une malade sur les rênes, je réussi à mettre à l’horizontale le Griffe. Plus JAMAIS, je prends ce truc, PLUS JAMAIS !

Le coeur palpitant, j’essaye de me souvenir où était le tissu, après un tour d’horizon, j’aperçois de nouveau le tissu jaune et vole vers sa direction. Je tourne alors autour pour montrer ma trouvaille à ma camarade.

Moana IKUMA





Moana Ikuma
Guérisseur
avatar

Avatar © : La Légende de Korra

Féminin Suivi :


Titre : Perçant

Race : Avatar
Statut : Aventurière
Pims : 5
Notes : Age apparent : 25 / âge réel : 42

Messages : 134
Titre débile : Guérisseur

Re: La chute


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

- Sujets similaires