Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Re: Table n°3

le Jeu 5 Mar - 10:12


Karan se laissa aller à un sourire léger. On ne l’avait pas appelé « monsieur » depuis longtemps. Cette voix fluide était celle d’une jeune personne sans aucun doute possible. Il se sentit vieux pendant une brève seconde.
Le soldat sentit aussi, dans cette poignée de main spéciale, toute l’attention qu’il suscitait chez son vis-à-vis.

-Est-ce que tout va bien ?

L’autre était aussi peu bavard que lui. Il était aussi plus fébrile. Un trait évident que l'aveugle reconnu à cette poignée de main échangée.
Si l’un d’eux n’essayait pas de briser la glace, les quinze minutes s’écouleront sans qu’ils n’échangent le moindre mot.

Karan, agacé par son masque, tendit une main pour apaiser la démangeaison persistante aux ailes de son nez.

-Il me tarde d’enlever ce masque ! Le vôtre vous démange-t-il autant que le miens ?

Cela partait d’un bon sentiment, il s’agissait de parler du beau temps pour mettre à l’aise le jeune homme. En l’occurrence, parler des masques. Totalement superflu pour lui qui ne voyait rien. Les autres réagissaient différemment une fois le masque sur les yeux. Ils ne pouvaient se faire une idée des visages alors ils regardaient les corps avec moins de gêne, comme si l’image d’une personne était nécessaire pour la connaitre.

Tenté une fois encore, Karan se refusa à observer le masque de la personne en face de lui. La discipline que demandait l’exercice sur ce navire le faisait suer plus qu’il ne l’aurait imaginé.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 450
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 581

Re: Table n°3

le Jeu 5 Mar - 14:00


« Oui Oui ! » s'empressa-t-il de répondre de manière assez peu convaincante.

Ce n’était pas tout à fait vrai, il s'en voulait pour plusieurs choses depuis le début de ce speed-dating, et se trouvait particulièrement idiot à cet instant. Il ne savait pas comment réagir ni quoi dire - loin de lui l’idée d'ennuyer une troisième personne par son peu de conversation ou les peccadilles qu'il sortait. Il tritura de nouveau ses doigts, sous la table, signe évident de son hésitation et de sa gêne suite à son geste.

Encore une fois, Siothrún n'osait pas fixer son partenaire - ce qui est assez étrange lorsque l'on considérait la dite personne. Le masque était très superflu pour lui, si ce n'est que cela l'empêchait de vouloir faire le portrait de tous ceux qu'il avait vu. D'ailleurs, si le siens - enfin, son gribouillage facial - ne le dérangeait pas plus que cela, il plaignait les femmes qui se maquillaient tous les jours et pour toute la journée. À force, il sentait le poids du produit sur sa peau - certainement était-ce nocif ?

« Je-Je n'ai pas vraiment de masque... En fait, je m'en suis peint un sur la peau. Disons que... Je ne comprends pas les femmes qui se maquillent tous les jours ! » répondit-il avec un rire nerveux.
« Vous pouvez l'enlever, si vous voulez... Je ne juge pas aux apparences : nos yeux sont souvent trompeurs. Enfin ! Vous ne pouvez pas... Heu, je suis désolé, je ne voulais pas paraître vexant, je- excusez-moi. » se rattrapa-t-il maladroitement, se rendant compte trop tard de ses mots.


Dernière édition par Siothrún Nolan le Jeu 12 Mar - 11:41, édité 1 fois
Siothrún Nolan
avatar

Masculin Suivi : FicheFeuilletCompte en banqueDemeure

Titre : Hotel

Race : Demi-dieu.
Statut : Artiste.
Pims : 587
Messages : 340

Re: Table n°3

le Sam 7 Mar - 10:25


Karan eut bien du mal à se retenir de rire. Constatant par la même occasion que la situation embarrassait bien plus le garçon que lui. Il se donna un peu de contenance en buvant un peu d'eau. Ce même geste une demi-heure plus tôt avait surpris Manaë.
Sans ses yeux pour le guider, Karan eut un peu plus de mal à se saisir du verre et du pichet.

-Il n'y a pas de mal, je ne me vexe jamais quand on parle de ma cécité.

Siothrùn devait passer un très mauvais moment depuis le début de la soirée. A n'en pas douter, il était d'un naturel timide et réservé. Ces rencontres à la chaine devaient mettre à rude épreuve son courage. Lui aussi sentait que supporter les regards de ses partenaires fixant son handicap comme une maladie allait finir par le rendre le malade réellement.
Tous les deux avaient cruellement besoin de se détendre.

-Décrivez-le moi, votre masque, de quelle couleur est-il ?

Si le jeune homme aimait la peinture, ce terrain connu devrait le mettre à l'aise.

-Je connais les couleurs même si je ne les vois plus aujourd'hui. Vous pourriez me les décrire pour m'aider à m'en souvenir.

Avec une expression sereine, Karan proposa de remplir le verre de Siothrùn d'un peu d'eau fraiche.

Spoiler:
Je ne trouve pas comment faire ton accent sur ma tablette, je m'excuse de cette faute
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 450
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 581

Re: Table n°3

le Sam 7 Mar - 19:13


Une fois encore, Siothrún se retrouvait terriblement gêné et rougissant d’après la chaleur se répandant dans son visage. Il ne savait d'où venaient ses réserves de patience envers lui-même, peut-être s'alimentaient-elles de sa motivation à ne plus jamais participer à ce genre d'événements désastreux pour sa petite personne faible. Il semblait doué d'un don pour dire des bêtises en aussi peu de temps. Ah, quel manque de délicatesse envers Karan ! Connaissant la société dans laquelle ils vivaient, le demi-dieu savait que ce ne devait pas être facile d'évoluer avec un handicap, et lui le lui balancé sans aucune contrainte à la figure. Oui, il était sincèrement désolé, mais cela n'empêchait pas ses mots d'être vexants - Meliel avait tord, il valait mieux pour lui de ne pas parler du tout.

Pourtant son vis-à-vis sembla prendre les dires avec légèreté, ce qui étonna le blond - surtout après une rencontre avec le maître de Tchen, si différent ! Le voyant tâtonner sur la table, Siothrún ne comprit pas tout de suite son intention. Quand il le fit, sa main poussa par réflexe le pichet d'eau - auquel il avait peu touché - vers son partenaire, qui finalement, le mania très habilement. Évidemment, il devait avoir l'habitude. Karan le rassurait, apaisant quelque peu la culpabilité du demi-dieu qui demeura néanmoins gêné. En aussi peu de temps, il apprécia la nouvelle personne de ce troisième tour, plus simple et plus accessible. Il doutât avoir donné une aussi belle première impression à son partenaire.
Aux mots rassurants, le fautif sourit avec sa tendresse si caractéristique - avant de se fustiger d'idiot car il ne pouvait être vu. Il baragouinait d'une petite voix un remerciement, ne sachant visiblement pas quoi dire d'autre.

Par la suite, la demande de Karan l'étonna plus encore. Lui décrire ce qu'il avait peinturluré ? Soit, il le ferait, bien qu'il pensât que raconter à son interlocuteur ce qu'il ne pouvait voir était cruel. Avisant également le geste lui proposant un peu d'eau, il répondit un " Oui, s'il vous plaît. " par simple automatisme, n'ayant même pas finis son verre encore à moitié plein. Il n'y toucha effectivement pas, revenant sur la demande insolite.

« J'ai-J'ai repris la couleur de mes yeux - vert absinthe et mordoré. Alors, mes paupières sont du même vert clair et limpide... » commença-t-il à décrire avec beaucoup d'hésitation, quelques gestes accompagnant ses paroles. « J'ai fait un trait d'or en dessous de mes yeux, puis j'ai mélangé les deux couleurs aux grès de mes envies... dans des arabesques pas le moins du monde symétriques ! En m'éloignant de... Hem, de mes yeux, le vert est plus foncé, un vert menthe que j'ai marié, à la place du doré, avec un noir pailleté. Je-je sais que... C'est un peu... heu, farfelu ? Mais... » il s'arrêta, refusant d'évoquer ses raisons financières, et tenta une distraction. « Mon nez me gratte. »

Spoiler:
Pas grave, moi même je deviens dingue à écrire sur ma tablette, mais je rêvais trop de cette rencontre !


Dernière édition par Siothrún Nolan le Sam 21 Mar - 15:27, édité 1 fois
Siothrún Nolan
avatar

Masculin Suivi : FicheFeuilletCompte en banqueDemeure

Titre : Hotel

Race : Demi-dieu.
Statut : Artiste.
Pims : 587
Messages : 340

Re: Table n°3

le Sam 7 Mar - 22:09


Vert Absinthe et Mordoré. Karan chercha dans sa mémoire à quoi correspondaient ces couleurs, quel vert intense lui revenait naturellement quand il nommait le mot absinthe. Il se souvenait de la flamme bleue au-dessus d’un autre verre. Une feuille écrasée entre l’index et le pouce fit réapparaitre en lui le souvenir du parfum de la menthe fraîche. Quelques souvenirs réapparurent d’eux-mêmes, les uns après les autres dans un ordre confus.
Il voyait sous ses paupières maintenant closes l’image de ses bottes recouvertes par la jambière et son bracelet inférieur, l’odeur de la menthe remontait dans l’air, la prairie en était envahie. Le parfum frais élevait avec lui une puissante odeur de fer et d’acier.

L’ancien soldat s’arracha à ce souvenir avec un air contrarié. Ce bref instant était une piqûre de rappel contre toute forme de nostalgie.
Il n’aurait pas dû venir sur ce bateau ce soir. Ni lui ni Siothrún n’étaient à leur place.

Il voulait fuir. Essayer par la même occasion de fuir ses souvenirs.

-Que diriez-vous d’aller dîner ailleurs qu’ici ?

Il désigna le buffet d’un vague geste de la main.

-Les buffets ne sont pas pratiques quand on ne peut pas vérifier par avance ce qu’on met dans son assiette, dit-il alors, et je ne connais qu’un moyen d’enlever nos masques respectifs sans risquer les foudres de l’organisatrice.

Le souvenir du champ de bataille s’envola avec l’idée de quitter la fête. Son sourire retrouva son visage.

-De plus je commence à être affamé, je doute que la suite de la soirée sur le navire m’apporte ce que je suis venu y chercher, alors si vous le désirez, nous pourrions continuer cette conversation autre part.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 450
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 581

Re: Table n°3

le Dim 8 Mar - 11:53


Autant dire que Siothrún ne savait pas quoi dire pour meubler la conversation et la rendre agréable. Bien qu'il voulût ajouter quelque chose, peut-être une question polie, il ne trouvait rien à dire, lui plus à l'aise avec ses silences. Malgré la condition de Karan, il ne se permettait pas plus de le fixer que les deux précédents hommes. Il jetait des coups d’œil à la dérobée, captant des images fugaces et impersonnelles à cause de ce satané masque. En le voyant plongé dans ses pensées, yeux aveugles fermés, visage masqué crispé, Siothrún se demanda s'il avait encore dit une chose qu'il ne fallait pas. L'observant un instant avec une once d'inquiétude, le blond hésita - que faire ? Que dire ?

« Karan ? » appela t-il doucement.

En fait, s'il songeait à une quelconque réponse de l'interpellé, jamais il n'aurait imaginé celle-ci. Dîner... Ailleurs ? La proposition le prit de court, il devait avoir rêvé. Le regard éberlué figé sur l'homme, Siothrún était convaincu d'avoir mal entendu. C'était trop beau pour être vrai, n'est-ce pas ? Partir plus tôt d'ici, y abandonnant son malaise perpétuel de la soirée et qui plus est bien accompagné ; mais oui ! Irrémédiablement, indubitablement et absolument :

« Oui ! » fut sa réponse claire et ornée d'un immense sourire.

Il n'avait même pas écouté ce qu'il avait dit ensuite, s'arrêtant à la question qui fit exploser de joie et d'excitation le petit cœur de Siothrún. Qu'importe que la suite de sa soirée se déroule avec un inconnu, s'il ne la passait pas seul. L'idée d'une compagnie était, pour lui, fantastique. Le demi-dieu était trop souvent seul pour ne pas considérer l'offre avec beaucoup de valeur. Mais, pouvait-il se le permettre ? Lui qui n’était pas de bonne compagnie (cette soirée avait su le prouver) et qui, il fallait être honnête, n'avait plus un sous en poche ?

« Mais... » se reprit-il plus raisonnablement. « J'apprécierais beaucoup de partir, je ne me sens pas très... à l'aise, ici. Et puis, bien accompagné ! Je- Enfin, votre invitation est plus qu'alléchante, le problème est que... Heu, je ne roule pas sur l'or - pardi, quel euphémisme ! Je suis désolé, mais je ne peux pas me permettre un restaurant ce mois-ci. » expliqua-t-il d'une petite voix blanche.

Rouge de honte, Siothrún n'aimait jamais parler de sa misère avec ceux qui savent vivre, il n'invitait personne et excellait dans la discrétion dans les beaux quartiers. Passant une main dans ses mèches blondes, il se sentait mal de refuser ce qu'il voulait tant accepter pour de telles raisons.


Dernière édition par Siothrún Nolan le Sam 21 Mar - 15:28, édité 1 fois
Siothrún Nolan
avatar

Masculin Suivi : FicheFeuilletCompte en banqueDemeure

Titre : Hotel

Race : Demi-dieu.
Statut : Artiste.
Pims : 587
Messages : 340

Re: Table n°3

le Mer 11 Mar - 14:45


Karan accusa avec un franc sourire l'approbation sans détour de Siothrún. Et lui qui craignait que l'invitation soit mal accueillie ! Il n'attendit pas plus longtemps pour se lever, le changement de table venait de sonner.
Il allait déposer sa canne au sol et s'arrêta entre deux gestes.
Il y avait donc un "mais". Le soldat se trouva idiot de ne pas l'avoir anticipé. Il leva un sourcil, encore caché sous son masque et retrouva son sourire.

-J'avais l'intention de vous inviter, c'est toujours le cas si vous avez encore envie d'y aller.


Il glissa sa canne sous son bras. Il n'en aurait pas besoin ce soir. Vu qu'il venait de décider sur un coup de tête de quitter la fête, il s'offrit le luxe d'observer son partenaire.
Le jeune homme paraissait aussi frêle que sa poignée le laissait penser. Satisfait, l'aveugle se contraint à mettre sa vision de côté. Il était accompagné d'une personne plus que convenable, selon son expérience.
Quel dommage qu'il ne puisse voir les couleurs, il aurait aimé voir ce vert dont parlait le garçon.

Karan se décida enfin à retirer son masque. Il passa ses pousses sous l'accessoire et l'ôta délicatement. Il le porta à la poche de sa veste et repris attentivement sa canne préférant de loin tendre une main amicale à Siothrún.

-Accepteriez-vous de me guider ?


Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 450
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 581

Re: Table n°3

le Jeu 12 Mar - 12:39


La fin de ce tour surprit Siothrún, le temps était passé si vite ! À cet instant, son envie de partir fut d'autant plus forte, s'il avait cédé à ses impulsions, il aurait attrapé la main de Karan et aurait couru vers la sortie. Cependant, il demeura assis, avec sur son visage une expression désemparée. Ils n'avaient plus le temps de tergiverser, quelqu'un allait remplacer l'homme et ils ne se reverraient peut-être plus jamais. Il fallait prendre une décision au plus vite, ce qui eut le don de stresser le demi-dieu dont l'envie de s'échapper était très difficilement retenue. Indubitablement, il voulait partir maintenant et avec cet homme, qu'importe ce qu'il adviendrait par la suite en dehors du Fenrir.

Que Karan lui assure vouloir l'inviter lui fit plus plaisir qu'il ne se l'était imaginé. En temps normal, il en aurait été extrêmement gêné, mais cette invitation semblait tellement naturelle que ce ne fut pas le cas. Siothrún était plus que tenté - en fait, comment faisait-il pour résister à une telle tentation ? Sa vile conscience essayait d'insinuer un doute, de le faire se sentir égoïste : tu n'oserais pas manger à ses frais, tout de même ? Pourquoi ne prendrait-il pas le plat le moins cher - pour soulager cette agaçante conscience - et ne passerait-il une merveilleuse soirée - pour une fois ? Tout à sa joute réflexionelle, le blond regardait distraitement les personnes changeant de places. Accepter ou refuser ?

« Je ne voudrais pas abuser de votre générosité... » expliqua-t-il son hésitation.

En remarquant Eva toujours assise, Meliel tout sourire se dirigeant vers une nouvelle table, le visage crispé du Maître de Magna puis le - beau - visage de Karan - par les dieux comment pouvait-il refuser ? Siothrún craqua, ses doutes s'envolèrent et même sa conciliante raison envoya balader sa conscience. Il se leva, observant un instant la main tendue tout en s'interrogeant sur la bonne conduite à avoir, mais sa propre main vint par elle-même attraper celle de Karan.

« Bi-Bien sûr, avec... plaisir. » assura-t-il, le visage rouge fixé sur leurs doigts.

Malgré tout, le demi-dieu ne regretta pas le moins du monde sa décision. Sans qu'il ne sache vraiment pourquoi, une joie le réchauffa et il se sentit porté par sa douce euphorie. En commençant à s'avancer, entraînant ainsi Karan - il fit attention à éviter les autres candidats, évidemment - Siothrún fut persuadé d'avoir pris le meilleur choix possible. Son sourire était le plus grand qu'il avait fait depuis le début de cette soirée.

« Où voulez-vous allez ? » demanda-t-il avec politesse, mais aussi avec un entrain qu'il ne put cacher.
Siothrún Nolan
avatar

Masculin Suivi : FicheFeuilletCompte en banqueDemeure

Titre : Hotel

Race : Demi-dieu.
Statut : Artiste.
Pims : 587
Messages : 340

Re: Table n°3

le Dim 15 Mar - 16:10


-Nous pourrions nous tutoyer, nous allons passer un bout de temps ensemble ce soir, ça nous fera gagner du temps.

Le jeune homme était vraiment une personne gentille. Pas une seule seconde Karan ne sentit d'agacement chez son nouvel ami. Il s'attendait à un peu de gêne, beaucoup s'il en croyait le léger bégaiement de Siothrùn. Au vue du contexte de leur rencontre il aurait même pu prévoir que le garçon serait plus que mécontent de devoir apporter son aide à un aveugle. Ce genre de proximité pouvait être mal interprétée.

-Ciel est un beau quartier et si nous allions trouver l'un des restaurants sur l'artère de l'île ?

Le soldat savait que tous les deux trouveraient un restaurant accueillant non loin. Le speed dating était un événement susceptible de leur amener une clientèle très conciliante sur les menus.

En quelques pas ils atteignirent la sortie. Le froid le surpris au bord du navire et durant toute la descente de la nacelle.
Pour ne pas laisser s'éterniser le silence, Karan essaya de détendre le jeune homme. Ou bien il aura du mal à récupérer sa main quand ils seront arrivés au restaurant.

-Que fais-tu dans la vie, Siothrùn ?
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 450
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 581

Re: Table n°3

le Sam 21 Mar - 15:29


RP Terminé.
Suite ici.
Siothrún Nolan
avatar

Masculin Suivi : FicheFeuilletCompte en banqueDemeure

Titre : Hotel

Race : Demi-dieu.
Statut : Artiste.
Pims : 587
Messages : 340

Re: Table n°3


Contenu sponsorisé


Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

- Sujets similaires