La Louve et le guépard [ft Kiyiya]

le Lun 5 Juin - 23:17


La Louve et le guépard



Tern. Un nom évocateur. Malgré les lumières clignotantes, les couleurs éclatantes, les bruits de circulation, la musique qui s'échappait des bars, les rires et les cris des passants de moins en moins sobres au fur et à mesure que l'heure s'avançait, malgré toute l'activité du quartier, Saule ne pouvait s'empêcher de trouver ce quartier terne. C'était pourtant là qu'elle vivait. Pas par choix, ça non, mais ça restait "son" quartier. C'était là que se trouvait le travail, le quartier étant le plus peuplé d'Entre-Monde. Et pourtant, le guépard rêvait du jour où elle pourrait déménager dans un quartier plus à son image.

Il était près de minuit, et une bruine sale s'abattait sur les rues. Saule marchait vers sa tanière, qu'elle ne pouvait toujours pas se résoudre à appeler son "chez-elle". Ses pattes étaient déjà sales, les poils collés par l'eau grise qui ruisselait sur les trottoirs. Elle grimaça en pensant au goût répugnant qui envahirait sa bouche lorsqu'elle ferait sa toilette, une fois arrivée. Elle ne pouvait pas y échapper : elle avait tenté, une fois, épuisée, de reporter sa toilette au lendemain, et ç'avait été l'horreur, la boue grisâtre de la ville ayant adhéré à sa fourrure. Mieux valait nettoyer le tout avant que ça ne sèche.

Tandis que la fatigue la gagnait, ses pas se faisaient de plus en plus hésitants. Elle commençait à peiner à mettre une patte devant l'autre. La foule bigarrée qui l'entourait n'arrangeait rien, les couche-tard ivres la bousculant sans même la voir. Elle voulut feuler, gronder, rugir pour les repousser, mais elle ne produisit qu'un couinement ridicule. pathétique. Elle avisa une ruelle dérobée et s'engagea dedans. Elle constata avec soulagement que le lieu était vide. Ce n'était qu'un passage mal éclairé menant d'une grande artère à une autre, mais c'était parfait pour prendre quelques secondes de repos et, les guépards étant nyctalopes, Saule n'était pas dérangée par le manque de lumière. Elle s'arrêta donc de marcher.

Elle ne s'assit pas, ne voulant pas se salir encore plus, mais arrêter d'avancer lui fit du bien. Elle commença cependant à s'inquiéter lorsqu'une silhouette apparut à l'autre bout de la rue. Un soûlard perdu ? Elle n'était pas d'humeur. Si l'importun venait la déranger, elle n'hésiterait pas à croquer. Avec un grognement léger, elle retroussa les babines, exhibant ses crocs brillants.
Saule
avatar

Avatar © : Furrirama on Deviantart

Féminin Race : Inconnue
Statut : Guépard Amnésique
Pims : 125
Messages : 23

Re: La Louve et le guépard [ft Kiyiya]

le Mar 6 Juin - 15:16


Kiyiya revenait en ville pour la première fois depuis ses 10 ans, cette endroit avait changé et pas forcément en mieux, elle était plus pollué, plus peuplé et plus sale. Toutes les raisons pour lesquelles elle avait quitté cette endroit lui revenait. Ses sens étaient à vif, la puanteur ne laissant pas ses narines tranquilles, elle se sentait menacer dans se lieux où pullulait nombres d’espèces différentes.

À sa droite un marchand douteux avec de petits sabots de bouquetins essaya de l’alpaguer avec de la viande grisâtre à la main.

Goutez y m’dame, la meilleur viande que vous pourrais trouver à Tern c’est chez moi ! c’est pas pas chère, 1 pims ! c’est pas chère ! Oooh allez m’dame un pim’s quoi !

Le bouquetin trop insistant à son goût eut le droit à son plus beau regard de prédateur en manque de viande. Elle lui fit un sourire carnassier, lui présentant les crocs de loup qui venaient de pousser dans sa bouche. Puis elle pointa le gibier qui était pendu à sa ceinture. 3 petits gibiers fraîchement chassés et encore dégoulinant. Deux lapins et un écureuil qu’elle se gardait pour plus tard. Le vendeur compris instantanément ce que ça signifiait et s’empressa de disparaître de sa vue.

Kiyiya repris sa marche, la foule était dense malgré l’heure tardive, mais elle n’avait aucun mal à se mouvoir, il semblait qu’instinctivement les gens ne voulaient pas s’approcher d’elle, une sorte de périmètre invisible l’entourait. Il faut dire que sa démarche animal devait en effrayer plus d’un, et qui plus est, elle avait complètement oublié de ranger ses crocs. Sens pieds nus trainaient la poussière et la boue si bien qu’elle était noir des pieds jusqu’à mi mollet.

La louve s’interrogea sur la marche à suivre revenir en ville soit, mais qu’allait elle y faire ? Elle avait souvenir que certain membres de sa tribut trop faible pour chasser troquaient des services d’un autre ordre contre de la nourriture, dans ce monde ci on appelait ça un travail. C’était peu être ça qu’elle devait trouver en premier. Ne supportant plus la foulle des ivrognes, des trainées, des trafiquants et autres créature de la nuit, elle se décida à bifurquer dans une ruelle, pour leurs biens. Son instinct lui indiqua qu’elle n’était pas seule, sur ses garde, elle sortit ses griffes, avant de tomber nez à nez avec …. un gros matou.

Elle n’aurai jamais penser croiser un tel animal en jungle urbaine. D’une bonne taille la bête était imposante, mais paraissait quelque peu affaiblit. *rien de plus dangereux qu’un animal sur le declin* pensa t’elle. Ne sachant pas de qu’elle sorte était le guépard _ Li ou véritable animal sauvage _ Elle se plaça en position de combat, elle posa ses mains griffus au sol, les jambes sur la détente, et commença à décrire un cercle en grognant. Toisant le guépard, allait t’il l’attaquer ou non ? qu’importe elle était prête.
Kiyiya
avatar

Avatar © : Luis Royo

Féminin Suivi : fiche personnage
feuillet de vie

Race : humain/métamorphe
Pims : 5
Messages : 74

Re: La Louve et le guépard [ft Kiyiya]

le Dim 18 Juin - 18:35


C'était quoi ça ? Un loup-garou ? La première pensée de Saule fut qu'elle était trop épuisée pour ces c****ries. La seconde fut qu'elle n'était pas de taille. La jeune femme qui se tenait en face d'elle avait une position de combat efficace et semblait prête à se jeter sur elle à tout moment. Ses mains griffues et ses longs crocs semblaient être ceux d'un loup, animal moins agile qu'elle mais bien capable de la battre quand elle était dans cet état. Si son adversaire se transformait entièrement pour l'attaquer, elle n'avait aucune chance. De plus, elle n'était pas sûre qu'elle ait voulu l'attaquer : après tout, c'est Saule qui avait pris une position agressive, mais l'autre était peut-être pacifique...

La meilleure marche à suivre était la ruse. Saule n'était pas de taille dans un combat loyal, et il lui fallait s'assurer que ce n'était pas un malentendu. Si elle semblait se soumettre, l'autre pourrait soit perdre son agressivité, soit baisser sa garde suffisamment pour qu'elle puisse frapper la première. Si elle était assez efficace sur sa première attaque, si elle parvenait à prendre l'autre par surprise, peut-être aurait-elle une chance de s'en sortir...

Saule se courba, le menton presque au sol, en position de faiblesse, mais sans pour autant quitter l'autre des yeux.

- Je ne te veux pas de mal. Si tu me laisses passer, je disparaîtrai de ta vie. Je suis trop faible pour me battre.

Tout en disant ces mots, le guépard rassemblait ses forces, interrogeait chacun de ses muscles, un par un, pour s'assurer qu'ils répondent. Trop faible pour se battre ? Le jour où elle perdrait ses griffes et ses crocs, peut-être serait-elle trop faible. En attendant, elle avait encore de la réserve, et elle ne se laisserai pas abattre sans emporter un bout de steak au passage...

Malgré l'allure désespérée que prenait la situation, sous la pluie dans la ruelle sordide, Saule ne put s'empêcher de ressentir une décharge d'adrénaline, du genre qui parcourt toute la colonne vertébrale pour venir chatouiller la fourure, du genre qui fait tout voir plus clair. Elle avait beau n'être que coincée dans ce corps de fauve, il n'empêche qu'elle avait une bonne part d'instinct animal, et celui-ci était ravi de la situation. Enfin un peu d'animalité pure, comme si elle se trouvait dans une jungle, une vraie, pas celle-ci dont les seules cimes étaient celles des bâtiments de verre et de métal qui l'entouraient du matin au soir...
Saule
avatar

Avatar © : Furrirama on Deviantart

Féminin Race : Inconnue
Statut : Guépard Amnésique
Pims : 125
Messages : 23

Re: La Louve et le guépard [ft Kiyiya]

le Dim 18 Juin - 19:32


Après un instant à se défier du regard, la bête qui lui faisait face courba l’échine. Elle lui demanda de la laisser passer, ainsi donc ce guépard était une femelle Li douée de parole, ou peut être était-elle de son espèce ?

Kiyiya ne rengaina pas ses attributs de louve pour autant, elle avança lentement vers le guépard, guettant le moindre mouvement agressif de sa part. Elle avança si près qu’elle pouvait compter le nombre de poils sur son museau. Elle la renifla promenant son nez de ses oreilles à son cou, y plantait les crocs était plutôt tentant. Elle enregistrait son odeur, les effluves du guépard lui rappelait vaguement l’odeur des animaux de son monde d’origine, mélanger à une odeur de pollution propre à la ville. C’était la chose la moins désagréable qu’elle avait pû sentir dans cette ville jusqu’à présent.

Elle se recula d’une quinzaine de centimètres et prononça ses premiers mots.

- Manger ?

Kiyiya fut surprise par le son de sa propre voix, à pars grogner elle n’avait pas parlé depuis quelques années. Sa voix était légèrement partie en vrille.
Elle dénoua de sa ceinture, la ficelle qui retenait la carcasse d’un lapin, encore palpitante. Elle tendit le bras sous la truffe du guépard agitant la carcasse de la petite bête

- Tu… as faim ? Mange !

Elle se mettait en position de faiblesse en se montrant altruiste, mais ce guépard l’inspirait, si elle devait se faire des connaissances en ville elle préférait que celle-ci soit un peu sauvage, elle serait plus à même de comprendre ses propres difficultés. Après cela si elle souhaitez toujours en démordre, elle serait ravit de jouer à chat avec elle.
Kiyiya
avatar

Avatar © : Luis Royo

Féminin Suivi : fiche personnage
feuillet de vie

Race : humain/métamorphe
Pims : 5
Messages : 74

Re: La Louve et le guépard [ft Kiyiya]

le Lun 3 Juil - 1:48


Saule se força au calme pendant l'examen de la femme-louve. Son poil se hérissait à l'idée que les crocs de l'autre étaient si près de sa fourrure, mais elle ne voulait pas bondir sans être sûre des intentions de la créature. Elle ne serait pas celle qui attaquerait la première. Elle était peut-être un animal, mais pas une sauvage pour autant.

Lorsque ce moment de gêne et d'angoisse fut passée, elle se détendit un peu. Si la louve avait voulut attaquer, elle l'aurait probablement fait quelques secondes plus tôt, elle n'aurait pas laissé à Saule le temps de se redresser. Le guépard sursauta quand la louve prit la parole. Sa voix avait quelque-chose d'étrange, elle paraissait éraillée, comme un métal rouillé.

"- Tu... as faim ? Mange !"

Saule saliva en voyant le lapin. Certes, c'était tentant. Elle avait renoncé depuis longtemps à faire cuire ses aliments (son corps de guépard ne semblait pas être fait pour digérer la viande cuite), et elle pouvait sentir d'ici le sang encore frais de la proie. Elle s'imaginait parfaitement mordre dedans à pleine dents. Cependant, à la simple idée de manger une proie tuée d'autres mains que la sienne, et qu'elle n'avait pas non plus achetée, son poil se hérissa de colère.

- Tu me fais quoi là, la charité ? Merci bien, mais je sais me débrouiller.


Elle se renfrogna en se disant qu'elle avait peut-être été un peu dure. Sa fierté avait pris le dessus, mais la femme-louve avait simplement été altruiste, et il était vrai que cette viande lui ferait du bien : elle était dans un état déplorable, et quelques bouchées de lapin lui donneraient l'énergie nécessaire pour rentrer chez elle...

- Pardon, je n'aurais pas dû réagir comme ça. Ta proposition est généreuse... Mais ma fierté m'interdit de manger la proie d'un autre. Peut-être pourrions-nous partager ?

Saule parla fort et lentement, espérant que l'autre comprendrait. Lorsqu'elle avait parlé de sa voix rouillée, la louve n'avait utilisé que des mots simples et de façon hésitante, il était possible qu'elle maîtrise mal le langage...
Saule
avatar

Avatar © : Furrirama on Deviantart

Féminin Race : Inconnue
Statut : Guépard Amnésique
Pims : 125
Messages : 23

Re: La Louve et le guépard [ft Kiyiya]

le Jeu 6 Juil - 21:07


Le guépard refusa son offrande dans un premier temps, mais Kiyiya la voyait bien en train de saliver. Finalement, elle revint sur ses paroles et proposa de partager. La louve esquissa ce qui pouvait plus ou moins se rapprocher d’un sourire. Elle mordit un pan du lapin et tira sur une patte de l’autre côté, déchirant l’animal en deux, rependant ses viscères au sol, elle déposa la moitié du mammifère devant les pattes du félin.

- Pas grave... À table…

Kiyiya préférait se nourrir sous sa forme de Louve, elle acheva donc sa transformation. Ses vêtements se rependirent sur le sol tandis que ses bras et ses jambes rétrécissaient pour se transformer en pattes. Son corps fut recouvert d’un pelage dense et soyeux. A présent, elle était si sombre que seuls ses yeux clairs venaient fendre sa silhouette nerveuse. Elle dévora sa part en un rien de temps, puis s’assit sur son arrière-train se léchant les pattes ensanglantées, elle regardait du coin de l’œil le guépard en train d’ingérer ce qu’il restait.

- Tu vis ici ?

Trouvez les mots étaient difficile pour la louve, elle qui toutes ses années avaient marché à l’instinct, elle avait oublié beaucoup des usages de la civilisation… Elle se souvint qu’elle ne savait pas encore très bien ou dormir.

- Où est parc ici ?


Un endroit avec un peu de verdure ferait un endroit idéal pour passer le reste de la nuit…
Kiyiya
avatar

Avatar © : Luis Royo

Féminin Suivi : fiche personnage
feuillet de vie

Race : humain/métamorphe
Pims : 5
Messages : 74

Re: La Louve et le guépard [ft Kiyiya]

le Sam 15 Juil - 22:38


Saule regarda d'un oeil sa bienfaitrice se métamorphoser. Elle avait donc bien vu, c'était une louve. Elle semblait beaucoup plus sauvage que Saule elle-même : ses mouvements, sa façon hachée de parler, ses regards, tout en elle respirait l'animalité. Là où le guépard faisait tout pour garder une part d'humanité, cette inconnue paraissait au contraire de complaire dans sa condition de bête.

Les deux mangèrent leur part en silence, puis, une fois sa moitié fini, Saule s'assit pour une toilette rapide. Le demi-lapin ne l'avait pas vraiment rassasiée, mais elle se sentait déjà mieux. Elle attendit d'avoir fini de nettoyer le sang sur son museau pour répondre aux questions que lui posait la femme-louve.

- Je vis dans Tern, oui. Un peu plus loin, j'ai trouvé une tanière tranquille et presque vivable. Quand à trouver un parc, ça me paraît complexe... Tern est plus peuplée de HLM que d'arbres.

Réalisant qu'elle utilisait peut-être des mots trop compliqués pour la louve, Saule poussa un soupir.

- Écoute, le parc le plus proche est déjà bien trop loin pour une... femme-louve seule. Tu vas te perdre ou te faire agresser si tu y vas maintenant. Tu devrais attendre demain.

Elle se leva, s'apprêtant à remercier la chasseuse et à reprendre sa route, puis elle eut une pensée soudaine.

- Tu.. Tu as un endroit où passer la nuit, hein ? Tu sais où dormir ? Tu vis à Tern ?
Saule
avatar

Avatar © : Furrirama on Deviantart

Féminin Race : Inconnue
Statut : Guépard Amnésique
Pims : 125
Messages : 23

Re: La Louve et le guépard [ft Kiyiya]

le Lun 24 Juil - 13:43


Le guépard lui expliqua où elle vivait, elle se demanda si sa tanière était creuser dans le sol, ou si c’était en réalité une maison.

- Tanière ou maison ?


Saule semblait dire qu’il était trop dangereux d’aller seule jusqu’au parc à cette heure, Kiyiya ne voyait pas tellement le problème, elle n’avait pas encore l’expérience de la ville, mais elle n’y avait encore croisé aucun prédateur plus dangereux que ceux qu’elle avait pu voir dans la nature. Cependant elle choisit de croire aux dires de la guépard, elle ferait attention.

- Non j’ai pas tanière, c’est pour ça que je cherche parc, je venir aujourd’hui, moi venir de forêt loin, vécu longtemps là-bas, seule.

La louve reprit forme humaine et rassembla ses effets, il était plus simple de transporter ses affaires ainsi. Elle remit ses vêtements sans se soucier de sa nudité, elle n’avait pas encore conscience que cela puisse gêner les autres. Ses longs cheveux cachaient l’essentiel, mais ça n’en restait pas moins gênant.

- J’espère que nous revoir. Moi Kiyiya, et toi ?


Tandis qu’elle parlait la louve raccrochait les deux gibiers restant à sa ceinture. La ville était plutôt désagréable, mais visiblement on pouvait y croiser des personnes intéressantes, et c’était plus ou moins ce qu’elle était venu y chercher, c’estait décidé, elle allait s’installer pour un temps.


Spoiler:
je te propose une orientation pour la suite, on pourrait se faire accoster violemment, histoire de se défouler un peu Very Happy par contre si on fait du mal à un PNJ je suppose qu'on aura les sanctuaris à dos, si tu veux on peut en discuter en mp
Kiyiya
avatar

Avatar © : Luis Royo

Féminin Suivi : fiche personnage
feuillet de vie

Race : humain/métamorphe
Pims : 5
Messages : 74

Re: La Louve et le guépard [ft Kiyiya]


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires