Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Re: Une supplique tardive

le Ven 6 Oct - 1:04


L'alchimiste se montrait décidément très serviable.
Un jeune homme prêt à tout pour aider son prochain était un être bon, mais terriblement naïf. Elle ignorait tout de la vie de cet homme, mais elle craignait quelque peu pour sa santé s'il laissait le bien-être des autres supplanter le sien.
Néanmoins, Manaë lui en était grandement redevable. Cette rencontre s'était bien mieux passée que dans ses projections.

>Oh, oui, bien sur. Vous n'aurez qu'à laisser une note à l'Hôpital ou contacter le service d'accueil. Indiquez juste mon nom, le service interne fera le reste.

Elle but une nouvelle gorgée avant de consulter son bipper. Il lui restait peu de temps avant sa nouvelle garde.

>Et, je vous assure, vous n'avez pas vraiment envie de rencontrer le Maitre de K'ouen. Cette tête de mule est imprudent et franchement suicidaire. Heureusement que monsieur Ayame, son... son gardien et ami, je suppose, est bien plus sensé et respectueux des mesures médicales mises en place pour la santé du Maitre.

Elle plaça une main devant ses lèvres et écarte légèrement les yeux. Son air enjoué quitte un instant son visage pâle et elle reposa ses mains contre ses cuisses.

>Désolée, je... Intervenir sur le Maitre est à chaque fois une opération frustrante. Il essaye très souvent de quitter l’enceinte de l’Hôpital avant même que ses plaies ne soient parfaitement refermées. Nous avons souvent l'impression de travailler pour rien. Sans l'aide de Monsieur Ayame pour le forcer à rester, nous aurions probablement dû élire un nouveau K'ouen depuis maintenant 5 bonnes années.

La jeune femme ne peut retenir une légère expiration d’exaspération. Sa nature cachée ne lui ôte en rien son amour du travail bien fait et voir l'un de ses patients faire sauter la moitié de ses points l'agace au plus haut point.
Elle reprend son calme avec quelques profondes inspirations et replace sur son visage son ton neutre légèrement souriant.

> J'ai peut être abusé de votre temps. Et pour ma part, je dois me préparer pour remplacer ma collègue de garde. Mais je repasserais vous voir : Quelques conseils sur le thé feront, je pense, le plus grand bien à mes veilles parfois bien mornes.

Elle replace son sac sur ses genoux, apprêtant à se lever pour effectuer ce pourquoi elle est venue à l'origine. L'Alchimiste a été très aimable, mais elle tenait à ce que sa réserve de Feu distillé soit de nouveau pleine avant de repartir.

> En comptant celle que je vous dois, pourriez-vous je vous prie, me vendre 5 nouvelles doses ? Cela me suffira largement pour le prochain trimestre. Et n'essayez pas d'oublier dans la facture celle que vous m'avez donné. Je ne partirais pas sans avoir payé ma dette.

Un air décidé s'imprimait sur son visage. Et malgré sa finesse, sa positon corporelle, bras tendus devant elle et regard ferme, prouvait qu'elle ne changerait pas d'avis.
Manaë
avatar

Féminin Suivi : ,

Race : Araignée géante sous forme humaine
Statut : Urgentiste au Santuaire
Pims : 43
Notes : Dépendance au Feu Distillé

Seringues en réserve : 0
Messages : 100

Re: Une supplique tardive

le Sam 7 Oct - 17:54


J'écoutais Manaë décrire le Maître de K'ouen, et sa propension à s'attirer les ennuis, et à ne pas respecter les délais de convalescence. Je comprends mieux pourquoi son nom fut cité quand nous sommes arrivés au sanctuaire, Lilou et moi, couverts de griffures, et moi avec une épaule luxée. Mais je ne pouvais retenir un trait d'humour :

- S'il revient dans cet état alors qu'il est victorieux, je ne veux pas imaginer l'état de ses adversaires.

Elle me dit ensuite qu'elle devait bientôt partir, et qu'elle avait abusé de mon temps, mais pas avant d'avoir renouvelé son stock de Feu Distillé :

- Pas du tout, c'est toujours agréable d'avoir un peu de bonne compagnie. Si vous avez besoin de quelque chose, ne serait-ce même que pour venir prendre un thé, n'hésitez pas.

Et avant de la raccompagner vers la sortie, j'allais chercher 5 doses de Feu Distillé, et le terminal de paiement Pims :

- Si je compte les 5 doses, et celle que je vous avais donné, cela fera 120 pims. Cela vous convient ?

Je préparais le terminal pour effectuer la transaction.




Les alchimistes cherchaient de l'or, ils ont trouvé la science qui vaut mieux que l'or



Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi
Compte en banque
Demeure

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto, Cie, Challenger, Daya, Altera, Titan, Tchi, Hermés

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 45
Messages : 770
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: Une supplique tardive

le Lun 6 Nov - 20:56


Manaë valida sa commande, récupéra ses doses avec un soulagement intérieur et les déposa prudemment dans son sac. Elle était en sécurité pour le prochain trimestre, voir plus.

[colo=black]> C'est parfait. Merci une nouvelle fois pour votre aide. Bonne journée à vous, et bonne chance pour vos affaires.[/color]

Quelques dernières formules de politesses et d'adieux plus tard, Manaë sortait de la Tour. Le danger que représentait un nouvel alchimiste semblait désormais désamorcé. Restait le problème de l'ancien.
Elle avait un coup de fil à passer. Des Sœurs à prévenir. Mais aussi un repas à préparer, des devoirs à vérifier et une garde à prendre. Elle s'empressa de prendre le chemin du retour, l'esprit déjà dirigé vers d'autres préoccupations.

-Terminé-
Manaë
avatar

Féminin Suivi : ,

Race : Araignée géante sous forme humaine
Statut : Urgentiste au Santuaire
Pims : 43
Notes : Dépendance au Feu Distillé

Seringues en réserve : 0
Messages : 100

Re: Une supplique tardive


Contenu sponsorisé


Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

- Sujets similaires