Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Gîte et couvert [PV Elliot Broekheart]

le Dim 26 Aoû - 22:45




Gîte et couvert!

Pv Elliot Broekheart


Mon vêtement et mon bâton sous le bras comme dise les humains, j’avais volé de la berge entre Majasuo et Jura au temple… Cela m’avait beaucoup fatigué… Je vis que seul un étage était hors de l’eau en cette fin de journée, après avoir combattu le soleil et la chaleur écrasante pendant tout mon vol… Arrivé néanmoins, je ne remis pas mes affaires, j’imagine que ce n’est pas nécessaire dans un endroit aussi reculé. Il m’avait fallu trois jours pour arriver ici… Essentiellement en volant, m’accordant de longues poses et des bonnes chasses le soir venu. Bien que j’eusse aussi dû éviter des animaux qui aurait pue être eux même mes prédateurs, m’obligeant parfois à regagner terre avant que mes ailes fatigues… Et mes proies furent aussi plus difficile a passé lors que je du passé dans les marécages. Mais néanmoins, durant tout ce temps, je n’étais pas obligée de me conformer au fait de rester sur deux pattes arrière et pus donc utiliser toutes mes capacités sur mes quatre pattes.

Mais à présent que je suis arrivé en ce lieu, cela change aussi, car même s’il semblait que me rhabiller ne soit pas une obligation, j’imagine que je me ferais mieux voir en me tenant comme les humanoïdes. Je m’aidai donc de mon bâton, essentiellement car j’étais fatigué… En effet, en soi, je savais depuis longtemps me débrouiller sans… Je mis mon vêtement sur l’épaule droite, le laissant à moitié pendre entre mes ailes repliées. Humm, j’avais faim après ce long vol… Je regardais à droite, à gauche, qu’est-ce que je pourrais dévorer ? C’est mon instinct plus qu’autre chose qui m’avait mené ici, je n’aurais peut-être pas dû l’écouter ? Au moins, dans les quartiers de l’entre-monde, la nourriture était plus accessible et disponible qu’ici. Je bâille…. Si je dois aller chasser… Ou pécher vu que l’on est près de la mer, je dois dormir. Je pose donc mes affaires au milieu d’un couloir suffisamment dégagé, je crois… Je me couche ensuite à côté, me mettant en boule, la tête sous ma queue, une aile légèrement dépliée, dévoilant les mêmes teintures rouge et bleues que mes yeux… Comme quand j’étais petite. Mais, pourquoi j’ai froid en y repensant ? Pourquoi j’ai froid quand je repense à Undress ?





Code by Wiise sur Never-Utopia







parle en #ff3300
Dragonne sans vêtement (HD)
Dragonne habillé de divers tissus (HD)
Morwën Tenebrea Zerel
avatar

Avatar © : le dragon: moi, la Tene. Le fond; google image bien que beaucoup de montage photo

Féminin Suivi :

Race : Dragon tenebreux
Statut : SDF
Pims : 5
Messages : 32
Titre débile : La lezard amnésique

Re: Gîte et couvert [PV Elliot Broekheart]

le Mer 29 Aoû - 16:25


Un cri. Puis un autre. Des insultes, des pleurs, des supplications. Et la lame froide de son épée qui s'abat sur les corps, tranche une tête, ouvre un ventre. Des boyaux, des membres coupés jonchent le sol. Un bébé pleure et ne s'arrête qu'une fois sa lame enfoncé dans son corps si fragile. Une femme tente d'épargner ses enfants en se faisant tuer à leur place, mais ils sont décimés aussi. Du sang sur ses bras, sur son épée. Il relève la tête pour se regarder dans une vitre. Et son visage....c'est bien le sien.

- NOOOON !

Elliot se redresse en hurlant, son corps tendu a l'extrême. Il a mal partout, vraiment, et son coeur bat si fort dans sa poitrine... Nemo qui dormait paisiblement sur l'oreiller avec lui se réveille en sursaut aussi et volette difficilement sur son épaule en piaillant, inquiet. Rivière s'approcha aussi et frotta son museau contre le jeune prêtre. Elliot descendit lentement de son cauchemar et essuya ses larmes. Bon sang.. Même ici !

Allongé sur un des lits du dortoir du temple de Ha'kynai, Elliot pensait pouvoir enfin dormir. Ses cauchemars étaient toujours aussi puissants, mais il tenait bon comme il pouvait. D'ordinaire, ses siestes au temple étaient calmes. Mais pas aujourd'hui.... L'ondin essuya les larmes qui menacaient de devaler son visage et caressa plutôt les têtes de ses compagnons.


- Ca va aller... Ne vous en faites pas...

Il déposa un baiser sur la tête de Nemo et sur le museau de Rivière. Des bruits de pas se firent entendre et une sirène aux cheveux en filament de méduse arriva. Depuis sa mésaventure avec Lars, Nérime avec laissé tomber le showbusiness. Elle travaillait maintenant à Nothrives, aidant les jardiniers du quartier. Le reste du temps, elle aidait Elliot au temple. Elle portait d'ailleurs élégamment la robe bleu des pèlerins de Ha'kynai.

- Elliot ? Pardon de te déranger... Mais...un dragon s'est endormi dans le couloir vers la salle des autels. Les pèlerins sont terrifiés...
- Un dragon ?! C'est un invité original... Allons voir cela.

Elliot n'avait encore jamais rencontré de dragons, ce serait une grande première ! Il s'étira et installa Nemo sur son épaule. Le Precious ambré s'agrippa au tissu de la robe du prêtre et se redressa, fier comme un paon d'avoir une place si importante. Le prête se leva ensuite et partit voir ce fameux dragon avec Nérime, après avoir demandé à Rivière de rester dans le dortoir. On ne sait jamais, si le dragon est agressif la Lilavène risquait de ne pas laisser faire une autre créature qui attaquerait son maître et ami...

Le dragon était effectivement enroulé en boule dans le couloir principal qui menait a la salle des autels. Ainsi mit, Elliot avait l'impression de voir un gros chat à écaille. Doucement, il s'approcha et posa une main sur la tête de la créature.


- Réveillez-vous...vous m'entendez ?

Le dragon sembla se réveiller et Elliot recula sa main. Leurs regards de croisèrent quand le reptile tourna la tête vers la sirène mais celui-ci lui sourit avec douceur.

- Vous me comprenez ? Vous êtes au temple du Dieu Requin Ha'kynai. Je suis Elliot, le prêtre du temple. Vous ne vous sentez pas bien ?

Un bruit d'estomac grondant lui répondit et le fit rire.

- Un petit creux peut-être ? Nérime tu veux bien demander au cuisinier de préparer un repas pour un pèlerin épuisé ?
- Oui !

La sirène s'éloigna et Elliot proposa au dragon de le suivre. Ils passèrent par un autre couloir pour arriver dans la salle à manger. Tout comme le reste du temple, la salle était peu décorée, juste de quelques coquillages sur les murs blancs. Une très longue table et des chaises de chaque côté permettaient à ceux qui le souhaitaient de manger un bon repas. Elliot déplaça des chaises pour que le dragon puisse s'installer le plus confortablement possible.




Elliot ondin:
Elliot Broekheart
Prêtre de Ha'kynai
avatar

Avatar © : Image trouvée sur pinterest

Masculin Suivi :


Titre : Dies Ha'kinay, Rockstar, Perçant, Hôtel, Aquarius, Lin

Race : Sirène
Statut : Joaillier/Prêtre de Ha'kynai
Pims : 328
Messages : 384
Titre débile : Ariel lessive

Re: Gîte et couvert [PV Elliot Broekheart]

le Mer 29 Aoû - 18:19




Gîte et couvert!

Pv Elliot Broekheart


Je sentis une main sur mon museau, relevant alors directement la tête vers l’inconnu. Je le regardai, un jeune homme aux cheveux et aux yeux bleus. Qu’est-ce qu’il me voulait ? Je le fixai, ramenant mon aile dépliée sur mon dos… Pourquoi il sourit ? Les créatures peuplant ce bas monde sont bien étranges, je crois, leur agissement et leur expression m’échappe le plus clair du temps… Pourtant, Undress avait l’air de dire que ce genre de chose était normal, je ne comprends pas… Undress… J’ai froid…. Froid et faim, fait-il froid ici ? Pourtant, je suis adapté au frais, alors pourquoi ? Est-ce que son nom est une incantation magique appelant le vent ? Mais quand elle était vivante, avant que je la mange, je frissonne, cela ne me faisait pas ça, je ne comprends pas. J’écoute à peine l’individu devant moi.
« - Vous me comprenez ? Vous êtes au temple du Dieu Requin Ha'kynai. Je suis Elliot, le prêtre du temple. Vous ne vous sentez pas bien ? »
Je ne répondis pas, fixant l’étrange bestiole sur son épaule… Il est coloré, mais assez petit, cela ferait à peine un casse-croute. D’un autre côté, il est a porté et ne me demanderais pas beaucoup d’énergie a attrapé…

Je réfléchis, est-ce que cela vaut le coup ? Je veux dire, cette créature est vraiment petite, mais d’un autre côté, elle ne bouge pas… Mais je ne pourrais pas le manger correctement aux vues de sa taille ; peut-être que je digèrerais les plumes au pire, non ? C’est une bonne question, non ? Mais d’un autre côté, il faudrait que j’en mange combien avant d’être rassasié ? Une bonne quantité quand même, non ? Le bout de ma queue bouge, fouettant à peine l’air, en pleine réflexion, fixant le petit steak sur plume. J’avais faim et sous cette pensé purement de chasse, mon ventre me trahit.
« - Un petit creux peut-être ? Nérime tu veux bien demander au cuisinier de préparer un repas pour un pèlerin épuisé ? »
Une autre personne, assurément féminine répondis par la positive…

Repas ? C’est moi le pèlerin ? Je fixe l’individu un moment. Il s’éloigna, j’essayai de me faire la viande emplumée sur son épaule alors qu’il s’éloigna en me demandant de suivre. Je réussis juste à faire claquer ma mâchoire derrière sa nuque, légèrement du côté de l’oiseau. Je réfléchis, pris mon vêtement, le laissant pendre sur mes épaules, coinça mon bâton sous une aile, me déplaçant ainsi à quatre pattes. Ainsi, le cou dressé, j’arrivais facilement à sa hauteur, étant davantage longue que haute. Je dépasse bien davantage les autres quand je me déplace sur mes pattes arrière. Quand l’on fut arrivé, je découvris les murs décorés seulement par de petits coquillages. Tien, une table, pourquoi il m’enlève des chaises ? Mais bon, je m’assis par terre a la place qui venait de m’être faite. Je le fixai, jeta un autre coup d’œil à l’oiseau avant de dire.
« - C’est quoi un pèlerin ? Et pourquoi tu ne manges pas la bestiole qui t’accompagne, cela serait pourtant de la nourriture facile, non ? »
J’avoue que j’aimerais réussir à comprendre pour une fois.





Code by Wiise sur Never-Utopia







parle en #ff3300
Dragonne sans vêtement (HD)
Dragonne habillé de divers tissus (HD)
Morwën Tenebrea Zerel
avatar

Avatar © : le dragon: moi, la Tene. Le fond; google image bien que beaucoup de montage photo

Féminin Suivi :

Race : Dragon tenebreux
Statut : SDF
Pims : 5
Messages : 32
Titre débile : La lezard amnésique

Re: Gîte et couvert [PV Elliot Broekheart]

le Dim 2 Sep - 14:17


- C’est quoi un pèlerin ? Et pourquoi tu ne manges pas la bestiole qui t’accompagne, cela serait pourtant de la nourriture facile, non ?

Ah le dragon parlait ! Enfin la dragonne. Même si la question était surprenante et qu’elle fit pousser un petit « Piu » paniqué à Nemo, Elliot décida de répondre en souriant. Après tout, la créature n’était pas non plus agressive dans son propos.

- Je suis une sirène, je ne mange pas d’oiseau. Et Nemo est mon animal de compagnie, un ami. On ne mange pas ses amis ! Enfin moi je ne le fais pas du moins. Je vous demanderais de ne manger personne ici, ni Nemo, ni les autres pèlerins.

L’ondin prit délicatement Nemo de son épaule et le posa sur la table. Mais le Precious fixait avec méfiance la dragonne et restait près de son maître.


- Pour votre première question : un pèlerin est une personne qui vient dans un temple pour prier les dieux. Quand on prie un dieu avec ferveur et en faisant une offrande, on peut leur faire un souhait, qu’ils exauceront ou non. Les dieux sont capricieux, mais s’ils sont d’humeur ils peuvent résoudre bien des problèmes.

Elliot pensait sincèrement que les dieux aimaient aider ceux qui les vénéraient. Fervent croyant, son rôle de prêtre lui tenait vraiment à cœur : il faisait tout pour que les pélerins qui venaient jusqu’ici se sentent bien, écoutés et en sécurités. Nérime vint les rejoindre à ce moment là et déposa une grande assiette remplie de viande et de légumes devant la dragonne. Elle déposa aussi des couverts et un pichet d’eau.

- Merci beaucoup Nérime.
- Je t’en prie.
- Tu devrais rentrer chez toi, il est tard. Merci de ton aide aujourd’hui.
- Pas de soucis je reviendrais demain. Bonne fin de journée Elliot.

Nérime salua aussi la dragonne et partit. Elliot se tourna vers la pèlerine et lui fit un geste de la main.

- Mangez, j’espère que ce sera à votre goût. Au fait, comment vous appelez-vous ?




Elliot ondin:
Elliot Broekheart
Prêtre de Ha'kynai
avatar

Avatar © : Image trouvée sur pinterest

Masculin Suivi :


Titre : Dies Ha'kinay, Rockstar, Perçant, Hôtel, Aquarius, Lin

Race : Sirène
Statut : Joaillier/Prêtre de Ha'kynai
Pims : 328
Messages : 384
Titre débile : Ariel lessive

Re: Gîte et couvert [PV Elliot Broekheart]

le Dim 2 Sep - 15:51




Gîte et couvert!

Pv Elliot Broekheart


De nouveau, il sourit alors que la créature fit un petit cri. Pourquoi les autres ont tendance à toujours sourire ? Qu’elle en était la signification ? À moins que ma question fût-ce que les humains définissaient de « drôle » ? Je ne sais pas, je l’avoue, je n’ai jamais vraiment su les choses qui semblent basiques pour les autres… Peut-être que mon incompréhension tient du fait que je suis juste une bête plus intelligente que la moyenne ? Après tout, pourquoi m’aurait-on enfermé cette fois-là ? N’est-ce pas les simples bêtes que les humains poussent à guerroyer entre elles ? Est-ce que Undress était une bête ? J’ai froid.
« - Je suis une sirène, je ne mange pas d’oiseau. Et Nemo est mon animal de compagnie, un ami. On ne mange pas ses amis ! Enfin moi je ne le fais pas du moins. Je vous demanderais de ne manger personne ici, ni Nemo, ni les autres pèlerins. »
Il mit son oiseau sur la table, ce dernier me fixait étrangement. Je ne sais pas pourquoi, je suis son prédateur juste, je ne sais même pas pourquoi il reste malgré tout… Quand tu es une proie, tu essayes d’être loin de tes prédateurs, non ? À moins que ce fût un volatile intelligent, mais j’en doute. Il restait près du jeune homme tout de même... Il continua alors, répondant à ma première interrogation.
« - Pour votre première question : un pèlerin est une personne qui vient dans un temple pour prier les Dieux. Quand on prie un Dieu avec ferveur et en faisant une offrande, on peut leur faire un souhait, qu’ils exauceront ou non. Les dieux sont capricieux, mais s’ils sont d’humeur ils peuvent résoudre bien des problèmes. »
Prier ? Ho, je crois que j’ai déjà entendu une histoire similaire sans jamais vraiment comprendre à quoi ça sert. Et un souhait, qu’est-ce donc ? Je réfléchis, pour faire un vœu, je crois qu’il faut « vouloir » quelque chose. Je n’en suis pas sûr, je n’ai jamais vraiment « voulu » quelque chose. Enfin, je pense, je me contente de satisfaire mes besoins après tout.

Être d’humeur ? C’est-à-dire ? Je n’ai jamais compris cette expression ni ce que voulait vraiment dire « capricieux » …. La jeune femme revint aussi et me servit une grande assiette avec des denrées diverse, autant végétale qu’animale. Le jeune homme la remercie et l’invita à rentrer chez elle, ce qu’elle accepta. Il me fit ensuite un geste de la main.
« - Mangez, j’espère que ce sera à votre goût. Au fait, comment vous appelez-vous ? »
Je le fixai un moment. Il est rare que l’on me donne de la nourriture sans rien demander en retour… Est-ce que cela cachait quelque chose ? Je réfléchis, mais me dit que me faire mal à la tête avec cela ne sert à rien.
« - Undress m’a donné le nom de Morwën Tenebrea Zerel. »
Je commençai, mangeant rapidement les légumes avant de réfléchir de nouveau. Il semble savoir beaucoup de choses… Et puis, pourquoi me demande-t-il de ne pas manger les pèlerins, j’imagine que c’est donc d’autre être intelligent d’ici.
« - C’est quoi un ami en fait ? Ou un animal de compagnie ? Et sauf si je n’ai pas le choix, je ne mange pas les êtres intelligents capables de tenir un raisonnement logique. Même si je ne sais pas pourquoi, depuis que j’ai dévoré Undress, quand je repense à elle, j’ai froid. »
Je le fixais un moment, sans vraiment savoir pourquoi, peut-être qu’il le sait lui ? Je continue de manger, les légumes ne peuvent résister à mes crocs… Alors même que la viande est facilement tranchée par ces dernières. Une autre question me vient…
« - Qu’est-ce que cela signifie qu’"être capricieux" ? »
Lui demandais-je avant de continuer mon repas.





Code by Wiise sur Never-Utopia







parle en #ff3300
Dragonne sans vêtement (HD)
Dragonne habillé de divers tissus (HD)
Morwën Tenebrea Zerel
avatar

Avatar © : le dragon: moi, la Tene. Le fond; google image bien que beaucoup de montage photo

Féminin Suivi :

Race : Dragon tenebreux
Statut : SDF
Pims : 5
Messages : 32
Titre débile : La lezard amnésique

Re: Gîte et couvert [PV Elliot Broekheart]

le Mar 4 Sep - 21:08


Elliot laissait la dragonne manger, caressant la tête de Nemo pour le calmer et le détendre. Le petit Precious se laissa faire, même s'il restait méfiant envers la pèlerine. Celle-ci se mit à poser d'étrange questions à l'ondin, mais plus que ses questions, c'est une de ses remarques qui lui donna soudain un mauvais pressentiment. "Depuis que j'ai mangé Undress..." Mais Undress, c'était le nom de la personne qui lui a donné un prénom ! Ca devenait un peu glauque comme conversation.. Mais à bien y réfléchir, il avait l'impression que Morwën manquait d'une éducation primordiale, sur la morale, les relations avec les autres, le bien et le mal. Ca expliquerait son comportement étrange... Il décida de se concentrer sur ses questions mais du réfléchir avant de pouvoir y répondre.

- Un ami est une personne que l'on aime. On partage des points communs, on fait des choses ensemble, on aime passer du temps ensemble. C'est quelqu'un avec qui on se sent bien, qu'on veut garder près de soi pour toujours. Parfois on se dispute mais on se réconcilie toujours. Un animal de compagnie, c'est un animal que l'on adopte et avec qui on devient ami. Nemo, mon animal de compagnie, je l'ai adopté et nous sommes devenus amis. Je peux lui parler mais je ne comprend pas quand il me répond...

Elliot se rendait compte que ses explications ne devaient pas être extrêmement claires. Mais ce n'étaient pas des émotions simples à expliquer... Morwën lui demanda alors ce que voulait dire "capricieux". Arf, encore une notion compliqué. A nouveau, le prêtre resta silencieux le temps de trouver ses mots.

- Hm... Être capricieux, ça veut dire que l'on veut tout, tout de suite. Quand quelqu'un est capricieux, il demande souvent aux autres de lui donner un objet ou d'exécuter ses ordres, mais sans raisons valables. Et s'il n'a pas envie de faire quelque chose, il ne le fera pas, même si on a vraiment besoin qu'il le fasse.

Pas facile comme exercice... Enfin, il s'en sortait non ? Maintenant c'était à son tour de poser des questions. Les réactions de la dragonne rendaient l'ondin curieux.

- Qui est Undress ? Pourquoi l'avez-vous manger ?




Elliot ondin:
Elliot Broekheart
Prêtre de Ha'kynai
avatar

Avatar © : Image trouvée sur pinterest

Masculin Suivi :


Titre : Dies Ha'kinay, Rockstar, Perçant, Hôtel, Aquarius, Lin

Race : Sirène
Statut : Joaillier/Prêtre de Ha'kynai
Pims : 328
Messages : 384
Titre débile : Ariel lessive

Re: Gîte et couvert [PV Elliot Broekheart]

le Mar 4 Sep - 22:30




Gîte et couvert!

Pv Elliot Broekheart


Le jeune homme sembla réfléchir aux réponses qu’il allait donner. Ce n’est peut-être pas simple en même temps ; après tout, je suis moi-même incapable de comprendre ce genre de chose malgré le fait que j’essaye vraiment. Ce n’est donc peut-être pas pour rien. Il commença par sa notion d’ami et d’animal de compagnie.
« - Un ami est une personne que l'on aime. »
Je le regarde, sans comprendre ; qu’est ce que cela veut dire « aimer » en même temps ? Est-ce la relation entre une proie qui va se faire manger par son prédateur ? Ce terme est bien flou et ne m’éclaire pas vraiment.
« -On partage des points communs, on fait des choses ensemble, on aime passer du temps ensemble. C'est quelqu'un avec qui on se sent bien, qu'on veut garder près de soi pour toujours. »
Des points communs ? Comme le physique ? Pourtant, la boule de plume et le jeune homme ne semblent pas se ressembler, l’animal ne parle même pas. « Avec qui on se sent bien », c’est-à-dire ? C’est quoi se sentir bien ? Et toujours, cela inclut la mort ? Car personne ne peut vivre en même temps qu’un autre, je crois.
« -Parfois on se dispute, mais on se réconcilie toujours. Un animal de compagnie, c'est un animal que l'on adopte et avec qui on devient ami. Nemo, mon animal de compagnie, je l'ai adopté et nous sommes devenus amis. Je peux lui parler, mais je ne comprends pas quand il me répond... »
Cela me semble vraiment inutile… Enfin, est-ce plus inutile que les autres choses que j’ai déjà pu observer ? Mais à sa définition, on dirait qu’un ami est un animal de compagnie ; donc pourquoi faire deux termes diffère si la définition elle, est identique ?

Il enchaina ensuite sur ma seconde question ;
« - Hm... Être capricieux, ça veut dire que l'on veut tout, tout de suite. Quand quelqu'un est capricieux, il demande souvent aux autres de lui donner un objet ou d'exécuter ses ordres, mais sans raison valable. Et s'il n'a pas envie de faire quelque chose, il ne le fera pas, même si on a vraiment besoin qu'il le fasse. »
Que peut-on réellement vouloir à part satisfaire ses besoins ? Est-ce que quand je souhaite satisfaire ma faim de suite, je suis capricieuse ? Pourtant, dans ce cas-là, j’ai une raison valable, non ? Mais d’un autre côté, je ne demande pas non plus aux autres de satisfaire ce besoin à ma place, bien qu’en quelque sorte, c’est impossible ; on ne peut pas manger à ma place. Il demanda à son tour quelque chose et je lui répondis simplement à ce moment-là.
« - Qui est Undress ? Pourquoi l'avez-vous mangé ?
- On m’avait capturé un jour, on me faisait combattre à mort. La première fois que j’ai perdue, on ne m’a pas tué, mais on ne m’a pas donné à manger ou à boire. Et quand tu gagnais, la nourriture se composait des perdants. Vers la fin, je crois que j’ai entendu Undress dans une autre cage, elle est allée combattre et perdre, j’imagine, puisque ce soir-là, mon repas a été son bras.
Undress m’a dit qu’elle était ma mère adoptive une fois, mais je n’en ai jamais compris la signification. Tout ce que je sais, c’est que depuis, quand je repense à elle, j’ai froid et parfois, je tremble alors que pourtant, il ne fait pas forcement assez froid pour moi.
Sinon, c’est quoi "aimer" ? Comment on sait quand on "aime" quelque chose ? »

Demandais-je, en le fixant entre deux bouchés, ayant déjà presque finit.





Code by Wiise sur Never-Utopia







parle en #ff3300
Dragonne sans vêtement (HD)
Dragonne habillé de divers tissus (HD)
Morwën Tenebrea Zerel
avatar

Avatar © : le dragon: moi, la Tene. Le fond; google image bien que beaucoup de montage photo

Féminin Suivi :

Race : Dragon tenebreux
Statut : SDF
Pims : 5
Messages : 32
Titre débile : La lezard amnésique

Re: Gîte et couvert [PV Elliot Broekheart]

le Mer 5 Sep - 20:01


L’histoire que Morwën racontait était affreuse. Elliot avait le cœur serré d’imaginer ces combats monstrueux, où le gagnant mangeait le perdant en récompense. C’était impensable pour lui et il se promit d’en rapporter ce témoignage aux miliciens de Northrives, peut-être pourront-ils lancer une enquête ? D’une façon assez déroutante cependant, tout cela ne semblait pas avoir affecté outre-mesure la dragonne, mais encore une fois elle semblait vivre selon ses principes primaires. La notion de bien et de mal lui était totalement inconnue, elle continua d’ailleurs ses questions.

Qu’est-ce qu’aimer ? Ca, Elliot aurait bien du mal à lui expliquer. Pour lui, l’amour c’était ce sentiment si puissant qu’il pouvait renverser des montagnes. L’amour qu’il portait à William par exemple était intense, aussi bénéfique que destructeur. Il poussait les deux amants à fusionner de plus en plus, comme un besoin vital d’être le tout de l’autre. Mais l’amour avait tant de visages, tant de représentations… Non vraiment c’était impossible à décrire.


- Je ne peux pas vous expliquer de manière rationnelle l’amour. C’est un sentiment très puissant qui vous lie à une ou plusieurs personnes, mais tout le monde le ressent différemment. Cependant, à la façon que vous avez de décrire ce que vous ressentez quand vous pensez à Undress, je peux dire que vous l’aimiez. Si j’ai bien compris, Undress est la personne qui a pris soin de vous autrefois. Maintenant que vous l’avez mangée, elle est morte et ne reviendra pas. Si vous avez froid quand vous pensez à elle, c’est parce que vous êtes triste, parce que vous ne la rêverez plus jamais. Quand on ne peut pas voir quelqu’un que l’on aime pendant longtemps, on ressent un manque. Undress vous manque… Alors quand vous pensez à elle, vous êtes triste. C’est normal.

Elliot n’était pas certain que la dragonne comprenne son raisonnement, mais il aura essayé. Mais tout de même, l’histoire de Morwën l’intriguait beaucoup… Si elle n’était plus dans cette horrible arène sanguinaire, que faisait-elle maintenant ?

- Où habitez-vous maintenant ? Vous travaillez quelque part ?




Elliot ondin:
Elliot Broekheart
Prêtre de Ha'kynai
avatar

Avatar © : Image trouvée sur pinterest

Masculin Suivi :


Titre : Dies Ha'kinay, Rockstar, Perçant, Hôtel, Aquarius, Lin

Race : Sirène
Statut : Joaillier/Prêtre de Ha'kynai
Pims : 328
Messages : 384
Titre débile : Ariel lessive

Re: Gîte et couvert [PV Elliot Broekheart]

le Mer 5 Sep - 21:36




Gîte et couvert!

Pv Elliot Broekheart


Je posais surement beaucoup de questions, mais en même temps, plus les réponses venaient et plus les demandes à propos des détails devenaient importantes. Il me demanda qui était Undress et pourquoi je l’avais mangé ; je lui répondis donc, lui racontant brièvement ce qu’il s’était passé. Dès que je pense à elle, j’ai froid, très froid ; pourquoi ? Pourquoi a-t-on froid quand il fait si chaud, est-ce la maladie ? Qu’est-ce que c’est, qu’"aimer" ? Et comment reconnaît-on l’amour ?
« - Je ne peux pas vous expliquer de manière rationnelle l’amour. »
Il reconnait lui-même que ce sujet n’a en soit, aucun sens… Mais comment expliquer cela dans ce cas ? Cela risque d’être plus compliqué, pour lui en tout cas. Je le fixe, écoutant, me demandant quelles paroles allaient sortir de sa bouche.
« -C’est un sentiment très puissant qui vous lie à une ou plusieurs personnes, mais tout le monde le ressent différemment. »
Il ne s’agit donc pas de quelque chose d’identifiable à coup sûr. Si c’est si diffèrent pour chacun, comment peut-on en donner une définition ? Car ne définissons-nous pas quelque chose sur la base d’une pensé ou d’une interprétation commune ? Malgré ce démarrage assez étrange, la suite fut tout de suite plus pertinente, pour moi en tout cas.
« -Cependant, à la façon que vous avez de décrire ce que vous ressentez quand vous pensez à Undress, je peux dire que vous l’aimiez. Si j’ai bien compris, Undress est la personne qui a pris soin de vous autrefois. Maintenant que vous l’avez mangée, elle est morte et ne reviendra pas. Si vous avez froid quand vous pensez à elle, c’est parce que vous êtes triste, parce que vous ne la rêverez plus jamais. Quand on ne peut pas voir quelqu’un que l’on aime pendant longtemps, on ressent un manque. Undress vous manque… Alors quand vous pensez à elle, vous êtes triste. C’est normal. »
Je le fixe un long moment… Puis je jette un coup d’œil au plafond, c’est donc cela ? Ce froid, est-ce vraiment de la tristesse ? Je ne sais pas, je l’avoue…. Est-ce qu’une bête a le droit d’être triste ? Peut-être devrais-je l’oublier pour chasser le froid, mais est-ce possible ? La chassez de mes pensées me fait mal alors que pourtant, je n’ai nulle blessure au poitrail. Pris soin ? Surement bien que je n’aie jamais vraiment compris pourquoi, elle n’avait rien à gagner… Plus que cela, notre rencontre a signifié le début de sa fin, non ?

Mais comment savoir si j’aime quelqu’un avant de le perdre à ce moment-là ? Est-ce que cela fera toujours aussi mal ? Peut-être qu’en m’isolant… ? La question du jeune homme interrompit ma réflexion.
« - Où habitez-vous maintenant ? Vous travaillez quelque part ?
- Travailler ? C’est-à-dire ? Quand j’ai faim, je trouve de la nourriture et quand j’ai soif, je bois ou il y a de l’eau… Je vais où mon instinct me dit d’aller depuis quatre ans, en essayant de comprendre, bien que cela ne soit pas vraiment une réussite en général. Une fois, j’ai cru entendre Undress dire à quelqu’un d’autre que j’étais juste incapable de comprendre les sentiments et émotions, sans parler des comportements de "société". J’imagine que c’est donc pour cela. Elle a essayé de m’enseigner des choses, je crois, aussi, même si je n’ai jamais compris ce qu’elle avait à y gagner en soi. »
Je finis mon repas, plutôt rapidement, car il ne restait pas grand-chose. Puis je réfléchis, me tournant de nouveau vers le jeune homme ;
« - Ai-je vraiment le droit d’être triste ? Est-ce que c’est vraiment cela ? Après tout, si on m’a enfermé durant un moment dans cette arène comme un simple animal ; c’est que je dois probablement être plus proche de la bête qu’autre chose, non ? »
Demandais-je, simplement.




Code by Wiise sur Never-Utopia







parle en #ff3300
Dragonne sans vêtement (HD)
Dragonne habillé de divers tissus (HD)
Morwën Tenebrea Zerel
avatar

Avatar © : le dragon: moi, la Tene. Le fond; google image bien que beaucoup de montage photo

Féminin Suivi :

Race : Dragon tenebreux
Statut : SDF
Pims : 5
Messages : 32
Titre débile : La lezard amnésique

Re: Gîte et couvert [PV Elliot Broekheart]

le Lun 10 Sep - 19:43


Elliot comprit à la réponse de Morwën qu'elle n'aurait en effet aucun intérêt à "travailler". Elle survivait grâce à ce qu'elle trouvait et l'ondin sentait que lui expliquer qu'un travail lui donnerait de l'argent, ce qui lui permettrait d'acheter sa nourriture et des objets, serait trop compliqué. Il préféra laisser tomber ce point pour le moment.

- Undress ne le faisait pas pour que vous lui donniez quelque chose en échange. Elle le faisait pour vous protéger. Les autres gens n'aiment pas ceux qui sont différents.. Même si Entre-Monde est un exemple étonnant de diversité. En tout cas, si un jour vous ne trouvez pas de nourriture ou que vous voulez dormir au chaud, vous pouvez venir ici quand vous le souhaitez.

La dragonne continuait ses questions et à nouveau, le prêtre dû réfléchir à la réponse qu'il allait devoir donner. Ses questions étaient vraiment philosophiques, mais expliquer la philosophie de manière pragmatique n'était pas un exercice aisé.

- Oui, vous avez le droit d'être triste. Pourquoi vous ne pourriez pas ? La frontière entre créature pensantes et bête sans conscience est particulièrement fine ici en Entre-Monde. Même le langage ne veut rien dire. Je pense qu'à partir du moment où vous ressentez des émotions on peut vous considérez comme une "personne", différente d'une bête sauvage. Ce qu'ils vous ont fait dans cette arène est mal, vraiment... Ne le prenez pas en compte.

Elliot réfléchit à une nouvelle question à poser, pour relancer la conversation.

- Si vous ne savez pas quoi faire de vos journées, vous pourriez aller à Cerclon, à la Bibliothèque du Savoir. Là-bas, ils proposent des missions en échange d'argent. Vous semblez forte, peut-être que vous pourriez aider des gens là-bas. Et cela vous aiderait sûrement à comprendre le monde en rencontrant de nouvelles personnes...




Elliot ondin:
Elliot Broekheart
Prêtre de Ha'kynai
avatar

Avatar © : Image trouvée sur pinterest

Masculin Suivi :


Titre : Dies Ha'kinay, Rockstar, Perçant, Hôtel, Aquarius, Lin

Race : Sirène
Statut : Joaillier/Prêtre de Ha'kynai
Pims : 328
Messages : 384
Titre débile : Ariel lessive

Re: Gîte et couvert [PV Elliot Broekheart]


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires