La petite Azolvya est demandée à l'accueil, son papa et sa maman l'attendent.

le Dim 12 Nov - 11:13


Après avoir assuré à Eva que ni lui ni Enoha n'allaient tenter le diable, et même qu'ils lui promirent de revenir entier (plus ou moins), Atrya proposa à la sylphe de l'emporter avec lui jusqu'à l'observatoire grâce à son titre perçant.
A peine arrivé, il fut subjugué par l'observatoire. Dôme immense, pierre blanche et jardins luxuriants, la demeure de l'astronome lui avait coupé le souffle. Et le sifflet, ce qui n'est pas plus mal.

Un apprenti d'Azolvya se précipita à l'extérieur. Le jeune homme souriait tout en traversant l'allée soigneusement entrenue. Aux yeux du poisson-ange, ce sourire si long à arriver jusqu'à eux donnait l'air d'une marionnette à l'apprenti. Il les salua chaleureusement.

-Madame, monsieur, bienvenue à l'observatoire. Suivez-moi je vous pr...

-Nous ne sommes pas des clients
, signifia aussitôt Atrya.

Sourire lumineux, le triton dépassait de la tête et des épaules le malheureux employé qui déglutis.

-Nous devons chercher l'astronome et avant de nous mettre en route, nous aimerions que vous nous parliez de ses derniers moments dans l'observatoire.

Rouge jusqu'aux oreilles, le garçon perdit son sourire et chercha chez Enoha un peu d'aide. Non, vraiment, il n'avait pas envie de parler d'Azolvya. Ni même de sa disparition. En fait, tout le monde à l'observatoire était bien content qu'elle se soit fait la malle en forêt.

-C'est la faute d'Epsilon... Vous savez,
dit-il, Azolvya est une repris de justice, elle n'a pas le droit d'user de magie sans que Epsilon, l'androïde qui lui a été assigné à vie, ne veille au grain. Sauf que ce matin, il a eu... un genre de rhume d'androïde. Son truc à ce type c'est d'électrocuté Azolvya dès qu'elle part en vrille. Sauf que là, elle était calme pour une fois, pour une fois insistait-il en souriant, et Epsilon se pointe et il électrocute tout le monde dans la pièce. Bon, personne n'est mort, mais l'astronome est partie dans un de ses délires habituels. Elle a hurlé que tout le monde en avait après elle alors qu'elle faisait de gros efforts depuis des années pour être plus gentille et ne plus tenter de détruire l'Entre-Monde avec la magie... Tout ça, quoi.

Il lança un regard suppliant vers le bâtiment où quelques visages curieux l'observaient depuis l'intérieur.
Atrya Luyten
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Perçant, Lin

Race : Hybride Poisson Ange (sirène)
Statut : Guérisseur, Commissaire de K'ouen
Pims : 378
Messages : 119

Re: La petite Azolvya est demandée à l'accueil, son papa et sa maman l'attendent.

le Dim 12 Nov - 16:07



VAS TE CHOISIR UNE MISSION

Elle avait docilement suivit son allié. Comme à son habitude, Enoha ne parlait pas mais restait attentive à tout.

Une fois arrivés, ils furent accueillis par un apprenti. Mais une fois le sujet engagé, l'apprenti n'avait plus la même couleur de peau, celle-ci passait d'un rouge écarlate à un blanc livide. Et quand l'interlocuteur des deux associés posa ses yeux sur Enoha, celle-ci posa simplement sa main chaude sur l'épaule de l'apprenti. Elle l'encourageait silencieusement à engager son récit.

Mais une fois le récit du jeune homme terminé, Enoha lança un regard à son compagnon de mission. Cela paraissait plus ou moins suspect ses yeux, mais après tout elle ne connaissait rien de ce personnage ou de son entourage. Peut-être Atrya lui en dirai plus plus tard.

En attendant, Enoha remercia l'apprenti tout en jetant un regard vers l'observatoire. Devaient-il faire de rapides recherches dans le bâtiment ? Peut-être pourraient-ils en apprendre plus. Elle proposa son idée à Atrya.

"A ton avis, devons-nous enquêter un peu plus sur les raisons de sa disparition ? Ou alors, est-ce que nous partons directement à sa recherche ?"

Elle ne savait pas trop quoi faire, et avait promis à Eva d'être prudente. Elle se perdit dans ses réflexions.


Enoha
avatar

Avatar © : https://yume-rie.deviantart.com/

Féminin Race : Sylphe
Pims : 5
Messages : 49
Titre débile : En', Eno'

Re: La petite Azolvya est demandée à l'accueil, son papa et sa maman l'attendent.

le Dim 12 Nov - 20:13


-Je crois que tu as raison, on devrait d'abord vérifier pourquoi elle est partie.

Atrya hochait machinalement du menton lui donnant l'air d'un pic-vert. Il cessa tout mouvement avant de se tourner innocemment, ou pas, vers leur comité d'accueil.

-Nous voudrions vérifier l'observatoire.

L'autre commença par pâlir puis sa couleur blanchâtre repassa au rouge écrevisse.

-Vous ne pouvez pas, vous n'êtes pas sanctuari... Et puis, il y a plein d'objets fragiles là-dedans. Non.Je ne peux pas vous autoriser. En plus, c'est Azolvya qui décide de ces choses-là d'habitude.

Sa voix s'était perdue dans un murmure. Heureusement qu'Enoha lui montrait un peu de compassion, sans quoi le pauvre garçon se serait peut-être effondré sous la pression. Pas faute d'avoir face à lui un poisson-ange adorablement naïf. Atrya pensa même que si Kilyan avait été à sa place, le jeune homme aurait sûrement fondu en larmes avant même de sortir de l'observatoire.

-On jette juste un coup d'oeil, on va pas tout fouiller. C'est juste qu'on pourrait trouver des indices sur où elle aurait pu se rendre...


L'autre lançait des regards apeurés vers le bâtiment où ses collègues n'avaient toujours pas décollés des carreaux.

Atrya compris qu'il n'arriverait à rien, c'est vers Enoha qu'il se tourna enfin, espérant qu'elle aurait une idée pour le convaincre de les laisser entrer.
Atrya Luyten
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Perçant, Lin

Race : Hybride Poisson Ange (sirène)
Statut : Guérisseur, Commissaire de K'ouen
Pims : 378
Messages : 119

Re: La petite Azolvya est demandée à l'accueil, son papa et sa maman l'attendent.

le Jeu 16 Nov - 0:00



VAS TE CHOISIR UNE MISSION

Silencieuse jusqu'alors, Enoha suivait la conversation. Et celle-ci ne semblait pas à leur avantage ce qui ennuya la sylphe.

Devant la réticence du jeune homme, Enoha comprit l'appel à l'aide de son coéquipier. Elle soupira discrètement et se pencha vers l'apprenti avant de feindre une perte d'équilibre. Elle se laissa tomber dans les bras de l'homme devenu tomate sous le poids plume de l'avatar de l'air, et surtout de ses formes féminines.

Elle soupira une nouvelle fois, cette fois, comme si elle avait chaud. En effet, la jeune sylphe concentrait un air chaud autour de son visage ce qui ferai impression de fièvre à son front. Elle prit la parole.

"Oula... Je suis terriblement désolée, je ne me sens pas très bien... Pouvons-nous entrer quelques minutes le temps de me rafraîchir et de manger un morceau de sucre ? Je ne tiendrai pas..."

L'apprenti sembla déconcerté devant le si joli corps de la jeune femme et devant son "mal-être". Il n'hésita pas une seule seconde, perturbé par Enoha, et les invita à pénétrer dans le bâtiment tout en ignorant ses collègues à la fenêtre. Probablement trop concentré à admirer les formes d'Enoha.

Si ce n'était pas Atrya, aka son coéquipier, au visage d'ange qui était dans le besoin pour une broutille pareille, Enoha se serait contentée de se résigner. Mais sa gentillesse avait encore frappé un coup.

Elle adressa un clin d’œil à Atrya, et se laissa porter jusqu'à l'observatoire, laissant donc Atrya seul dans ses investigations.

Au moins, il avait ce qu'il voulait. Même si pour cela Enoha se sacrifiait à supporter les mains moites et le regard vitreux de leur hôte.







Dernière édition par Enoha le Lun 20 Nov - 22:08, édité 1 fois
Enoha
avatar

Avatar © : https://yume-rie.deviantart.com/

Féminin Race : Sylphe
Pims : 5
Messages : 49
Titre débile : En', Eno'

Re: La petite Azolvya est demandée à l'accueil, son papa et sa maman l'attendent.

le Dim 19 Nov - 23:21


Atrya leur emboîta le pas. Il n'hésita pas à laisser sa collègue attirer l'attention pendant qu'il se faufilait dans un couloir, soi-disant en quête d'eau fraiche et d'un linge. Erreur manifeste des occupants, la première chose que fit le poisson-ange c'est de dévaler le couloir pour grimper jusqu'à l'observatoire. Il croisa beaucoup de monde qui ignorait totalement sa présence et entreprit de fouiller jusqu'au moindre recoin des espaces favoris d'Azolvya.

Il ne doutait pas qu'Enoha le rejoindrait bientôt. Ou bien elle continuerait de distraire les personnes à l'entrée lui laissant le temps de tout regarder.
Il ne vit pas grand chose. Le bureau était immaculé. Pour tout avouer il ne devait pas servir beaucoup. On le questionna sur sa présence après avoir passé plusieurs minutes à regarder le bureau et les tiroirs.

- Je suis mandaté par K'ouen pour retrouver votre patronne
, dit-il distraitement.

L'employé de l'observatoire le regarda avec méfiance avant de retourner à son poste. Après tout, on l'avait bien laissé entrer...
Petit mensonge pour noble objectif se disait le triton. Il cacha dans les amples replis de sa tunique tout ce qu'il put subtiliser. Quelques journaux écris à la mains, un ouvrage avec des chiffres et même un carnet qui lui semblait plus personnel que les autres.

Il se fit aussi discret que possible et quitta précipitamment la salle quand les regards devinrent plus suspicieux. Atrya retrouva sa comparse au rez-de-chaussée. Il lui fit un léger signe de tête lui indiquant qu'il avait eut autant qu'il le pouvait. Même s'il n'avait pas croisé le fameux Epsilon dont on disait qu'il était infecté par un virus...
Atrya Luyten
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Perçant, Lin

Race : Hybride Poisson Ange (sirène)
Statut : Guérisseur, Commissaire de K'ouen
Pims : 378
Messages : 119

Re: La petite Azolvya est demandée à l'accueil, son papa et sa maman l'attendent.

le Lun 20 Nov - 22:07



VAS TE CHOISIR UNE MISSION

La blonde n'aimait pas du tout sa position. Un apprenti aux petits soins pour elle qui rougissait à chacun de ses coups d’œils et qui lorgnait dangereusement sur ses attributs féminins. Non, Enoha n'aimait pas du tout ça.

Mais le temps passant lentement, elle n'eut d'autres choix que de supporter l'ambiance lourde et la voix presque transpirante du jeune homme. Et ce, avec un magnifique sourire aussi beau que faux accroché sur ses jolies lèvres roses. Détestable.

Ce fut supportable jusqu'à ce qu'elle voit son partenaire, elle mourrait d'envie de courir se cacher derrière lui. Elle vit son signe de la tête, et se fit violence pour ne pas tout simplement voleter jusqu'à lui dans le plus grand des bonheurs. C'est plutôt en prenant une grande inspiration qu'elle se leva et regarda son hôte tout en lui prenant les mains avant de prendre la parole.

"Oh, un grand merci à vous, je me sens beaucoup mieux ! Vous êtes un charmant jeune homme, très poli ! Merci encore ! Nous devons nous en aller à présent. Au revoir !"

Elle avait tout prononcé assez lentement, même si elle mourrait d'envie de vite partir de ce cauchemar. Ce n'est qu'une fois sortis qu'elle poussa un long soupire de soulagement. Elle fit un sourire à Atrya.

"Bien ! Dis-moi tout, qu'a-tu appris ?"

Elle avançait à ses côté, direction le lieu primaire de leur mission. Sa naïveté la soulageait de toute peur, pour le moment.


Enoha
avatar

Avatar © : https://yume-rie.deviantart.com/

Féminin Race : Sylphe
Pims : 5
Messages : 49
Titre débile : En', Eno'

Re: La petite Azolvya est demandée à l'accueil, son papa et sa maman l'attendent.


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires