Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

[Ysilwig] Tounoi des champions

le Mar 29 Jan - 8:23


[Ysilwig]  Tounoi des champions  2019-010




J’avais élu domicile à Lyanvar depuis quelques temps déjà, j’aimais cette ambiance, toutes ces machines, cette population bien diverse. Il y avait ces petites fourmis, ces ouvriers pour faire fonctionner ces machines qui pourraient bien être automnes si Cerclon mettait son nez dedans mais ça gâcherait tout, non la vapeur, le charbon, c’est totalement plus cool pour mes poumons mais il faut laisser à chacun de développer son commerce à sa façon. Je n’étais pas une petite fourmi, non j’observais essentiellement et partait un peu partout sur le continent accomplir diverses missions, j’habitais ici car il y avait tellement de personnes que c’était une bonne cachette si on devait me chercher, Magna est tellement démodée…

Allongée dans mon canapé, je profite pour rafraîchir mes notes sur la guilde noire, ça fait un certain temps que j’essaye de m’approcher des têtes d’affiche et plus le temps passe, plus je m’éloigne de ce fichu objectif. Pourquoi il y avait plein de groupes, il y avait le “ clan “ de ce Owen, cette star du cinéma qui sévit un peu partout, le tout accompagné de sa Rubis, faudrait que je les calme un peu ces deux-là puis nous avions le groupe avec Ameth’ qui soi-disant va bientôt se faire attraper mais on pourra toujours compter sur son bras droit, Allucard, c’était lui que je devais chopper. Mais bon comme tous les héros de nos jours, un peu de repos me fera du bien.

Le soleil déclinait de minutes en minutes, nous étions en hiver, celui-ci disparaît beaucoup trop vite à mon goût, alors dans une ville dont les tours peuvent montées à des dizaines de mètres, les rayons avaient du mal à trouver son chemin jusqu’à mon salon mais ce soir-là, autre chose arriva jusqu’à moi, une sorte de lettre volante se glisse directement dans mes mains. Je prends le temps d’observer, mon nom est sur le devant de l’enveloppe, une très belle écriture, certainement avec une plume de qualité, quand on la retourne, un cachet de cire bien scellé, est-ce qu’il était magique ? Je ne le savais pas mais curieuse je finis par l’ouvrir et lit le contenu.

La lettre a écrit:
Blackbird,

Vous avez été sélectionné pour participer au tournoi d’Ysilwig. Venez tester vos capacités dans la fameuse ville des divertissements pour en ressortir vivant.

Je vous attends impatient.

-M-



A peine la lettre lue, je ressens la désagréable sensation d’un Perçant, c’était une sorte de portoloin, si je retrouve le c*nnard qui m’a fait ce coup-là, je vais lui faire b*uffer sa lettre. On ne s’amuse pas à kidnapper les gens comme ça, surtout quand c’est l’heure jour de vacances. N’étant pas préparer à l’arrivée, je me retrouve la tête la première dans la terre, je ne savais pas où j’avais atterri mais je connaissais ce nom “ Ysilwyg “, ce parc d'attraction magique mais là c’était une ville morte ouais ! J’étais aux aguets, j’avais la chair de poule, on ressentait quelque chose de bizarre, c’était lugubre voir même hanté… Allez Carci, n’est pas peur…


Prenant mon courage à deux mains, je décide de “ visiter “ ou plutôt essayons de trouver une sortie avant de se faire manger par un yéti ou autre c*nnerie du genre. Nous avions une énorme artère principale avec diverses boutiques et attractions, toutes abandonnées, insalubres même, on pouvait voir une maison hantée, une grande roue, carrousel, des grands huits dont ils manquent des bouts de rails, le carrousel des chaises… Non je vous promets ça fait flipper surtout quand vous entendez une musique qui vous brisent les oreilles avec son refrain qui rentre bien dans la tête et qui reste…

Je continue ma balade et à chaque fois que je prenais une rue perpendiculaire pour sortir, je me retrouvais par magie toujours sur l’allée principale, j’étais coincée dans une boucle dont je ne pouvais pas sortir… Je frappe du pied le premier truc que je vois et mon petit doigt de pied hurle au scandale. Ne jamais ouvrir le courrier des inconnus moi je vous dis, jamais !

Au bout d’une dizaine de minutes, une voix féminine se fait entendre. Elle semblait douce, aimable mais au bout de quelques mots et de son rire machiavélique, on comprends qu’en faite, elle est folle.

La voix a écrit:
Bonsoir mes petits oiseaux !

Bienvenue au parc de Miss M, ici tout le monde s’amuse pour le meilleur mais surtout le pire !

*rire machiavélique*

Rejoignez la grande roue et découvrez vos amis pour la vie le temps d’une soirée.

*rire machiavélique*

Apprenez à vous connaître car vous aurez trois défis… trois défis qui vous permettront d’atteindre l’épreuve finale et peut-être vous serez les prochains vainqueurs du tournoi de Miss M. Vous connaîtrez gloire enfin… si vous survivez !

Que le sort vous soit favorable mes petits….



Bon… je crois que je n’ai pas le choix et part à la découverte de mes nouveaux meilleurs amis pour la vie.



Musique d'ambiance:
Blackbird
Sanctuari
Blackbird

Avatar © : Shilin.net

Féminin Suivi :
[Ysilwig]  Tounoi des champions  FICHE [Ysilwig]  Tounoi des champions  FEUILLET [Ysilwig]  Tounoi des champions  DEMEURE [Ysilwig]  Tounoi des champions  PIMS


Titre : Perçant

Race : Déese de la Lune
Pims : 0
Notes : Kisin : Lorfang
Messages : 106
Titre débile : Poussinette

Re: [Ysilwig] Tounoi des champions

le Mer 30 Jan - 16:09


TAC 52...
TAC 53...
TAC 54!


Je vais rechercher les cartes sur la cible, la plupart sont au centre ou presque, si on oublie celles qui ont rebondi. Certaines commencent à avoir les coins trop abîmés, elles ne s'enfoncent plus. Déjà... Je laisse mon regard s'enfuir par la fenêtre tandis que je remets les cartes dans le paquet, observant le doux mais las mouvement des buissons des jardins... Un frisson me parcourt, le temps est froid. Une feuille blanche vole au vent... Non, elle ne suit pas la direction du vent. Qu'est-ce que c'est? Peu importe. Je commence à avoir soif. Je sors de mon bureau, et descend au rez-de-chaussée. Je vais me faire le thé moi-même, je ne sais pas encore du quel j'ai envie, Je me déciderai en les voyant. En passant devant la table sur laquelle est posé un jeu de Go en pleine partie, je prends une pierre noire parmi les autres non posées, et la place sur le plateau après quelques secondes de réflexion.

Thé à la menthe? Simple, efficace, il se marie parfaitement avec mon humeur et celle de a météo. J'entends des pas qui s'approchent, s'arrêtent quelques secondes puis reprennent, et c'est Jacques qui apparaît dans l'encadrement de la porte.

- Une lettre pour vous, Madame. Elle est venue toute seule par les airs...

Je lève un sourcil, intriguée, et avance vers lui pour prendre la lettre qu'il me tendait. C'est elle que j'ai vu juste avant?

- Merci.

- Au fait, c'est votre tour, Madame.

J'acquiesce et regarde la lettre, il y a un cachet de cire dont je ne reconnais pas la signature et mon nom au dos. Je termine mon thé et, après une gorgée, me dirige à nouveau vers mon bureau en regardant cette lettre. En repassant près du plateau de Go, je regarde la pierre blanche posée par Jacques avant d'en reposer une nouvelle noire. C'est qu'il devient rusé, le servant...

Je regagne mon bureau et, me laissant tomber sur la chaise, croise les jambes en sortant un ouvre-lettre. Je sors le message.

Le tournoi d'Ysilwig? Ça a l'air intéressant, mais je verrai ça plus tard... Du moins c'est ce que j'aurais fait si je ne m'étais pas sentie portée ailleurs. Cela ne dure que quelques secondes, une simple téléportation forcée, et j'atterris dans ce que je devine être le fameux parc... Ou ce qu'il en reste? Il a l'air complètement délabré... Pourtant il me semble que le parc se portait très bien jusqu'à récemment, il n'y a pas de raison qu'il soit d'un coup aussi mort. Je suis peut-être sous l'effet d'un mirage, ou coincée dans une sorte de rêve? L'avantage c'est que j'ai toujours mon thé. Après, je vous avoue que je n'ai pas forcément envie de me taper plus de 450 kilomètres de route pour une mauvais blague. Bon, au moins je vais un peu visiter, cette ambiance lugubre me plaît. Et il fait un peu plus chaud qu'au château, ici...

Je marche un peu à travers les stands au rythme de l'étrange musique qui circule, et assez vite, me rend compte que je reviens sans le vouloir sur mes pas... Ce n'est pas logique. En revanche, c'est excitant...
Une voix finit par retentir, s'adressant à tout le parc, donc probablement juste à moi. Des politesses, un rire dérangé - elle me plaît déjà - et quelques indications. Donc je ne suis pas seule, et je dois me diriger vers la grande roue... Je jette un regard à cette dernière, j'ai déjà vu plus grand comme grande roue mais vu son état, ça a l'air aussi éprouvant d'y faire un tour que d'aller sur des attractions fortes. Ça ne représente pas tellement de risque pour moi, et avoir une vue en hauteur peut être intéressant. Si en plus je peux discuter avec quelqu'un, je ne vais pas me faire prier. Je me mets donc en route, calmement, sirotant ma boisson en admirant le décor.


Dernière édition par Celestia le Ven 1 Fév - 18:40, édité 1 fois


[Ysilwig]  Tounoi des champions  Celestia_ludenberg__danganronpa__minimalist_by_slezzy7_da85gyn-fullview
Celestia
Celestia

Avatar © : Danganronpa

Féminin Suivi : [Ysilwig]  Tounoi des champions  FICHE[Ysilwig]  Tounoi des champions  PIMS[Ysilwig]  Tounoi des champions  DEMEURE[Ysilwig]  Tounoi des champions  FEUILLET

Race : Déesse
Messages : 23

Re: [Ysilwig] Tounoi des champions

le Jeu 31 Jan - 20:11


Un rayon de soleil perça la croûte de nuage gris ternissant les berges. Léviathan, paraissant dans le courant mou du lac se réchauffait les flancs, méditant sur l’âme de son dernier repas. Le jeu de miroir orchestré par l’épais rideau d’écailles intrigua quelques poissons. Il les repoussa doucement d’un lent mouvement de queue.

Un calme naturel émanait de ce lieu. C’est là que le Primordial avait décider de se laver du sang. Profitant de la durée de l’ivresse que son repas lui avait apporté pour se déplacer là avant que effrois n’arrive. Les cimes majestueuses des conifères ceinturaient le point d’eau. Un monde, dans un monde jadis reliant les mondes.

Il suffit. Ceci est une nouvelle peine à faire payer au Père. Je ne dois pas en ajouter plus à la mienne. Je devrais sûrement retourner mettre en terre cet étrange créature. Ceci a peut-être d’autres êtres pour qui il comptait.

D’une ondulation subtile accentuée par la forme finissant sa queue, le Maître des Océans traversa l’étendue d’eau pour se redresser sur la berge. Ses traits ne trahissaient pas vraiment d’émotions, mais en son fort intérieur, sa rage était au plus haut.
En quelques immenses enjambées il dépassa les arbres et s’arrêta devant la cascade. L’eau cristalline aurai suffit en toute beauté. Mais le corps gisant à proximité l’en dépouillait . Prudemment, avec un respect manifeste, le titan des premiers jours souleva d’une main le corps si chétif en comparaison. Un porcelet vêtu d’une salopette rouge, de petits sabots de bois aux pieds. l’anthropomorphe pendait de part et d’autre entre les trois doigts de Léviathan. Ce dernier émit quelques larmes bouillantes qui s’évaporaient à mesures qu’elles furent libérées.

« J’en suis des plus désolé, petit être. Bien qu’artificiel, ton âme est réelle. Maintenant elle a rejoint le flot de ma vengeance à venir. Le Tout Puissant paiera ! »

D’un mouvement de pied il creusa une cavité et y déposa avec précaution la dépouille. Puis, dans le lit de la cascade il prit une grande pierre plate. Au moment où il alla la poser, il remarqua une enveloppe dépasser de la poche du cochon. Intrigué, il la prit et l’ouvrit.

La Voix a écrit:Léviathan, 

Vous avez été sélectionné pour participer au tournoi d’Ysilwig. Venez tester vos capacités dans la fameuse ville des divertissements pour en ressortir vivant. 

Je vous attends impatient. 

-M-



Surpris, il la relu plusieurs fois rapidement. En même temps il se senti emporté. Un picotement lui parcouru le long du bras. Par réflexe il la jeta au sol de suite.

M ? Pour Méphistophélès ?…. Impossible… Non, pas maintenant…. Je dois finir ce que j’ai fait.

Amer et le cœur un brin emballé, Léviathan posa l’énorme pierre dessus le caveau improvisé. D’une série de gestes rapides il y grava le visage du défunt ainsi que son nom, Nif-Nif. Ses deux frères auraient un endroit où le retrouver maintenant. Alors seulement, avec la vague idée que cette lettre, l’amène à une finalité, la toucha d’un doigt griffu et fut immédiatement aspiré dans le vide. Ne laissant derrière lui qu’une série de pas dans la boue et le corps du petit cochon.
Avec la même brutalité que pour son départ, le reptile apparu. Un tantinet sonné par le voyage, qui pourtant avait été immédiat.
Une voix trancha le silence malfaisant des lieux. Une femme vraisemblablement. Elle rit tout en déclamant les raisons de son enlèvement.

Il y a donc un être profondément inconscient pour imposer un déplacement à moi, le Léviathan ?Intéressant… Serai-est-ce Metatron qui a parlé ? Possible, je ne me rappel plus bien quel son il a au juste. Certainement quelque chose de sûr. Au pire des cas, un autre passe temps, en attendant le Banquet.

Le colosse écailleux avança tout en scrutant les alentours. Un aggloméra de battisses passées et abandonnées. Beaucoup d’enseignes aux noms absurdes comme le Faite’loraine. Rien de très captivant. Pour le multi millénaires, toutes les civilisations se ressemblent et finissent pareillement. Construction, expansion, amélioration et annihilation. Le seul drame à ses yeux boréaux c’était qu’il n’y avait personne.
Il avait entendu qu’il était question d’une grande roue et d’autre être présents. Sans grande conviction pour autant, il marcha à son rythme. A mesure qu’il marchai, il senti le parfum qui hantait ses pensées.

Cette odeur… Douce, enivrante….

Il brassa l’air de sa langue fourchue en plusieurs accoues rapides.

C’est Lui !!!!

Le rage au cœur, ses yeux hurlant des lueurs des âmes consommées, il se mit à courir vers la grande roue. Déchirant les mètres d’un hurlement semblables à aucuns autre.
Léviathan
Léviathan

Avatar © : Sandara (https://www.deviantart.com/sandara/art/Worm-Endbringer-Leviathan-602742001)

Masculin Suivi : [Ysilwig]  Tounoi des champions  FICHE [Ysilwig]  Tounoi des champions  FEUILLET[Ysilwig]  Tounoi des champions  PIMS

Race : Léviathan
Messages : 45

Re: [Ysilwig] Tounoi des champions

le Ven 1 Fév - 7:34


[Ysilwig]  Tounoi des champions  2019-010


J’arrive enfin au point de rendez-vous, une grande roue délabrée, des barrières métalliques qui encerclent l’attraction, une vieille cabine de poste à la peinture bleue écaillée et une nouvelle musique qui fait flipper, elle voulait notre mort l’autre grel*che de voix ? Si elle croit qu’elle peut faire peur à la Grande Blackbird avec ses petits tours idiots, elle se met le doigt dans l’oeil. Bon ne connaissant rien au terrain, j’avoue que je ne le sens pas du tout, ça pue la m*rde à plein nez, ça va finir mal cette histoire, moi je vous le dit !

Bon personne, pourtant son discours disaient qu’on était plusieurs et je trouve le moyen d’arriver la première, comment je soigne mon entrée moi, celle où je roule des mécaniques et non des fesses, ne confondez pas tout les mioches. Pas grave, je vais accueillir mes nouveaux amis avec classe, manque plus de trouver un bon perchoir pour voir arriver mes victimes. Une petite cahute à hot-dog sur le côté était le point d’observation idéal, avec ma souplesse légendaire, je grimpe avec aisance sur le toît, m’accroupissant pour me confondre avec la pénombre, j’observe les arrivants.

La première était une femme, marchant au rythme de la musique avec une boisson à la main, elle s’est cru en colonie ou autre voyage extra-scolaire, elle me plaisait cette petite mais je la laisse arriver aux barrières quand j’entends des pas lourds s’approcher d’une autre direction, je tourne vivement la tête, c’était quoi ce géant. La jeune femme ne semblait pas s’en soucier mais est-ce que je devais l’aider ? Laisser quelqu’un mourir sous mes yeux ce n’était pas mon truc mais cette gamine, je ne la connaissais pas.

Raaaah, ça m’énerve cette morale à deux balles, je fais un saut périlleux pour arriver devant elle, prête à la pousser si nécessaire car ce n’était pas avec mes petits bras de mollusque comparé à ce mastodonte que je ne pouvais faire quelque chose. Ces hurlements faisaient froid dans le dos, c’était notre défi ou un pote, j’avais du mal à réfléchir tellement il devenait grand au fur et à mesure qu’il avance. Maman…. Je ne veux pas mourir, pas tout de suite, j’ai tellement de choses à accomplir….Pourquoi tu as joué les héros Carci, pourquoi ? Mourir pour une gamine, c’est beau… mon instinct me hurle de sauter sur le côté mais au final quand j’ouvre les yeux, le gros tas s’est arrêté, sauf si je suis déjà au paradis et que je rêve d’un monde où tout le monde est gentil.

Le coeur palpitant, j’essaye de reprendre contenance, les mains sur mes hanches, ça m’était en valeur ma belle tunique parsemé de noir, de rouge ainsi que ce jaune aussi brillant que l’or, mon foulard au vent, j’avais la classe, normal, une déesse de la Lune avait toujours la classe et encore plus la nuit ! Levant la tête vers les choses qui ressemblent à ses yeux sans me faire un torticoli, fière, je lui dis.

- Hey le gros, ami ou ennemi ? Si c’est ennemi, tu manges la gamine avant, elle a l’air plus en chair que moi et fraîche aussi.

Je pointe du doigt la personne derrière moi, sourire triomphant. Se faire des copains dès le début, CHECK !





Musique grande roue:

Blackbird
Sanctuari
Blackbird

Avatar © : Shilin.net

Féminin Suivi :
[Ysilwig]  Tounoi des champions  FICHE [Ysilwig]  Tounoi des champions  FEUILLET [Ysilwig]  Tounoi des champions  DEMEURE [Ysilwig]  Tounoi des champions  PIMS


Titre : Perçant

Race : Déese de la Lune
Pims : 0
Notes : Kisin : Lorfang
Messages : 106
Titre débile : Poussinette

Re: [Ysilwig] Tounoi des champions

le Ven 1 Fév - 18:42


J'étais un peu distraite, me baladant inconsciemment à travers les allées du parc pour arriver à la grande roue, lorsqu'une silhouette se met en mouvement dans le flou de mon regard. Je lève la tête avec curiosité vers l'objet de ma surprise, découvrant une jeune femme en habits du désert, qui après sa galipette, fixe quelque chose de l'autre côté. Levant un sourcil, je tente de trouver la source, et tombe sans difficulté sur un monstre de plusieurs mètres de haut. Une bête musclée et griffue, rien de bien dangereux pour ma personne. Toi en revanche, ma belle, je ne sais dire si tu es téméraire ou inconsciente... La voilà qui hausse la voix, demandant à la créature dans quel camp elle est. Question intéressante, et au vu de la voix, cette femme n'est pas celle qui parlait tout à l'heure. Difficile de dire si elle est vraiment à l'aise ou si elle tente juste d'en donner 'impression.

- Gamine, fraîche? Ces mots flattent le fossile que je suis, ma petite, en revanche je ne pense pas qu'il trouvera quelconque chair à croquer sur moi... Tu aurais mieux fait de rester cachée sur ton perchoir. Bien, je suppose que c'est une mauvaise idée qu'un poids comme lui monte sur la grande roue, c'est dommage, j'aurais apprécié y faire un tour pour faire connaissance, amis comme ennemis... Prendre un peu d'altitude serait intéressant. Je suppose qu'aucun de vous ne sait ce qu'on fait ici et où l'on est exactement. Enfin, il est probable que nous soyons à Ysilwig, mais si c'est réellement le cas, la question qui se pose est sans doute "Quand sommes-nous?". Ce petit jeu a l'air amusant, mais je me demande bien quels en sont les enjeux... Simple blague ou Survival Game? Dans tous les cas, je pense qu'il va falloir se fier à Miss M. si l'on veut espérer gagner. Et je vous préviens, j'aime la victoire...

Je m'arrête pour humidifier ma gorge, puis avance de quelques pas vers la grande roue en regardant toutes les cabines et les alentours, cherchant quelque ou quelque chose qui pourrait nous avancer. Quel genre d'épreuves Madame la voix veut-elle nous faire passer? Nous sommes dans un endroit qui semble ouverte, mais qui est aussi visiblement sous l'influence de magie, il serait naïf de tenter de s'échapper. Combat, réflexion, mental? Peut-être un peu de tout. Je passe en revue toutes les péripéties que j'ai pu vivre et les historie que j'ai entendues, tentant de construire au maximum de scénarios dans lesquels nous pourrions nous trouver. Je ne crains pas d'attaque de la part de mes deux camarades, aucun n'a l'air capable de me blesser et j'ai fort à parier qu'ils sont de mon côté.

- Des idées sur ce à quoi nous allons être confrontés? Auriez-vous déjà entendu parler de ce tournoi? Avez-vous aussi été téléportés suite à la lecture d'une lettre d'invitation? C'est étrange, un tournoi à trois, non? Il doit y avoir d'autres joueurs, qui vont arriver prochainement ou que nous rencontrerons ultérieurement... Peut-être ne sommes-nous qu'une équipe. Ce qui nous donnerait une bonne raison de suivre les conseils de Madame l'organisatrice.

Je jette un regard à la grosse créature, me demandant si elle comprend au moins ce que je dis. Elle n'a pas l'air agressive, bien que tendue... Mais il est difficile de reconnaître les sentiments d'une nouvelle créature. Ses mimiques ne sont pas évidentes, elle est probablement intelligente vu qu'elle se tient debout, mais sa queue et la forme de son corps trahit une évolution dans un milieu rude, soit c'est une civilisation relativement jeune, soit un être immortel, soit une aberration magique... Peut-être plusieurs à la fois. Un peu trop d'incertitudes pour l'instant, j'espère comprendre mieux ce qui se passe et rapidement.


[Ysilwig]  Tounoi des champions  Celestia_ludenberg__danganronpa__minimalist_by_slezzy7_da85gyn-fullview
Celestia
Celestia

Avatar © : Danganronpa

Féminin Suivi : [Ysilwig]  Tounoi des champions  FICHE[Ysilwig]  Tounoi des champions  PIMS[Ysilwig]  Tounoi des champions  DEMEURE[Ysilwig]  Tounoi des champions  FEUILLET

Race : Déesse
Messages : 23

Re: [Ysilwig] Tounoi des champions

le Mer 6 Fév - 9:53


Léviathan se tient la tête d’un geste vif pour souligner son désarroi. Pas une seule de ces créatures ne manifestait de réactions habituelles. L’une était particulièrement prompte à lui jeter son compère en pâture et l’autre le toisait avec une suffisance toute divine. Pour ne rien arranger à cela, ils tenaient un balbutiement absurde qui trahissait une absence réelle d’omniscience ; fâcheus pour un dieu.
Le colosse observa un instant les deux autres bipèdes.
Elles en sont ; mais il y a quelque chose de différent du Créateur… Mieux vaut jauger encore avant d’en saigner l’une. Comment je suis arrivé là ? Avec Nif-Nif… Tu seras venger mon tendre messager ! Mais ça, tu n’as pas à le savoir ; futur B4…
Comme distrait, il saisit doucement l’être aux poiles noirs et blancs entre ses doigts et huma son parfum plus précisément par à-coups de langue non loin du visage.
Puis d’une voix puissante, comparable au vent déchirant un voilage :
« Amis ? Ce serrai d’une ironie très… Céleste. Pour le moment, il semble que j’en sache autant que vous. Alors, contre mauvaise fortune, bons crocs. »
Tenant encore dans sa main d’un air décontracté l’être bicolore ; il se tourna vers l’autre. Il tourna un bref regard blasé vers la grande roue.
« J’ai toujours trouvé ce genre de conception hideuse. La tour de Babel ne cassait déjà pas des briques…. Alors donc à cette chose. Au fait, comment je dois vous nommer ? »
Le reptile huma l’air en direction de la femme encore au sol et manifesta une mimique écœurée.
« Je ne voudrai pas t’être indélicat, mais tu sens comme du bois plein de poussière et d’encre vielle. Tu étais déjà comme ça en arriver ici ? »
Cette fois, inconsciemment ou presque ; le Primordial replia ses trois doigts en une prise ferme et inextirpable sur la petit déesse.

Un crépitement se fit vomir par des enceintes vétustes au travers du chemin.
la Voix a écrit:« Créatures ; avez-vous peur du vide ?
Mwahahahahah ! A vrai dire, je m’en moque ! En haut de la grande roue vôtre première épreuve ! Trois potions de restaurations de Po-howa sont cachées dans la grande roue ! Elles ne seront accessibles que quand tout le monde sera sur la grande roue !
Aaahhahahahahahaahaha !!!

Je devrai surement vous prévenir, elle est faite en bois d’Ent animé ! Un arbre vivant et conscient. A tout à l’heure… Probablement…. Mwahahahaha !!



Le micro crépita de plus belle et se coupe net.

Léviathan regarda la roue, toujours aussi laide et tenta de discerner en quoi elle était vivante. Il souffla quelque bouffée de vapeur tout en plantant ses griffes disponible dans la charpente. Un mugissement étouffé rentit quelque part dedans. D’une impulsion des pieds, le roi des Océans fit une première enjambée de deux mètres. Tenant encore fermement son intrigue du moment et peut-être son repas à venir.

Une potion de Po-howa…. Avec ça, je redeviens moi-même en toute ma splendeur.

Léviathan
Léviathan

Avatar © : Sandara (https://www.deviantart.com/sandara/art/Worm-Endbringer-Leviathan-602742001)

Masculin Suivi : [Ysilwig]  Tounoi des champions  FICHE [Ysilwig]  Tounoi des champions  FEUILLET[Ysilwig]  Tounoi des champions  PIMS

Race : Léviathan
Messages : 45

Re: [Ysilwig] Tounoi des champions

le Jeu 7 Fév - 7:44


[Ysilwig]  Tounoi des champions  2019-010



Bon ce qu’on peut retenir, c’est que l’autre femme se la pète et l’autre gros… bah il pue de la gu*ule, sérieux il faut qu’il arrête de boire l’eau des égouts, c’est infect cette odeur puis cette langue si près de mon visage quand il me saisit le col… j’ai cru que j’allais vomir mon repas enfin plutôt mes dix derniers repas tellement c’était horrible.

- La mioche, tu poses trop de questions, on est coincé c’est tout alors on résout ces p*tains de défis et on se casse puis on ne revoit plus !

Pendant que j’essayais d’améliorer mon score en apnée, j’écoute le blablabla de cette charmante créature à l’odeur alléchée, il ne semblait pas me dévorer ni pour l’autre d’ailleurs, il aurait dû vu comment elle est insupportable à poser des questions intelligentes.

- Tu peux m’appeler Blackbird et l’autre là-bas, tu peux tout simplement l’appeler la gamine ou truc, ça lui va bien.

J’essaye de sourire mais la position devient de plus en plus inconfortable, je me demandais combien de temps il allait me tenir comme ça, non pas qu’on m’attends à la maison mais j’avais autre chose à faire que jouer la marionnette.

- Mec, tu me fais mal un peu là… tu peux faire un effort pour tes copains non ?

Puis la voix retentit, on doit chercher les potions magiques dans la roue, roue qui bien évidemment est vivante, ça serait trop facile sinon, de l’Ent, mon arbre préféré à faire brûler à la cheminée, il a douce odeur brûlé, huuuum. Alors que je réfléchis à un plan d’action quand la poigne du Primodiarl se renforce et le voilà en train de déguerpir en direction de la roue.

- Hey Ho, pose moi le gros tas ! Je suis innocente, les femmes et les enfants d’abord, laisse moi par terre, je sais marcher !

J’essayais de me débattre mais rien n’y fait, il n’écoutait rien, la potion de pouvoir l’intéressait trop. J’interpelle alors la femme encore assez proche de nous.

- Reste pas planter là ! Viens m’aider…

Oui oui, c’est l’hôpital qui se f*ut de la charité et alors, d’où c’est marqué que je devais être réglo dans l’histoire ? Nul part alors laissez moi tranquille. Le gros nous refait maintenant la scène de Godzilla maintenant, agrippé à cette ossature bois, il veut essayer de grimper, est-ce qu’il avait compris que cette roue était vivante ou non ?

- Mec… ce n’est pas une bonne idée !

Mon avertissement ne servit à rien quand la roue prit enfin vie, certains renforts sur le côté s’animent pour former des sortes de bras ou tentacules, je ne savais pas trop mais leur but était de nous déloger. Une énorme poutre arrive de notre gauche pour essayer de nous faucher sur le passage. C’est alors que je vois ma vie défilée quand je compris à la vitesse elle arrivait et comment l’autre se tenait, il va résister au choc mais j’étais à la place du mort, j’allais me la prendre en pleine figure…

Je ne veux pas mourir écraser comme une vulgaire mouche….





Dernière édition par Blackbird le Mar 19 Mar - 9:10, édité 2 fois
Blackbird
Sanctuari
Blackbird

Avatar © : Shilin.net

Féminin Suivi :
[Ysilwig]  Tounoi des champions  FICHE [Ysilwig]  Tounoi des champions  FEUILLET [Ysilwig]  Tounoi des champions  DEMEURE [Ysilwig]  Tounoi des champions  PIMS


Titre : Perçant

Race : Déese de la Lune
Pims : 0
Notes : Kisin : Lorfang
Messages : 106
Titre débile : Poussinette

Re: [Ysilwig] Tounoi des champions

le Dim 17 Mar - 16:28


[Ysilwig] -tounoi-des-champions
Avec Blackbird

Sans plus de style, Léviathan progressa de plus en plus vite, emporté par sa vitesse et son poids, il ne regardait pas vraiment ce que se passait autour.

Il avait un potentiel repas entre les mains et une potion pouvant lui rendre son état originel à portée de mains. Et ce n’est pas un arbre vaudou qui se refusait à mourir durablement qui allait le priver de son plaisir.

Blackbird lui signifia un choc imminent. Mais Léviathan n’y prêta pas attention assez vite et reçu dans les côtes un coup de poutre magistral. Sous le choc il jeta la déesse vers le haut de la roue et dévia plus qu’il ne le voulait de sa progression.

Il était clair qu’il ne pourrait pas recevoir beaucoup plus de coup comme celui-ci, sans y laisser une côte. Alors il prit le temps d’observer la roue en détail. Un cercle presque plat, parcourut de lignes allant du contour vers le centre. Les potions devaient être dans les nacelles. Mais grimper une telle longueur était risqué et … Une de ces immenses poutres fendit l’air vers le lézard bleuté. Mais cette fois, il l’avait vu venir.

Juste avant de se faire écraser par le bois, le Primordiale bondit et planta crocs et griffes et resta ainsi fixé à la poutre. Son idée était d’être « déposé » aux nacelles.

Une fois en place, il se demanda où était Blackbird. Il fut pris de panique à l’idée qu’il se soit écrasé au sol sans qu’il ait pu lui absorber son âme. Alors qu’il faisait son pénible rodéo, il vit Célstia se dissiper dans l’air de manière indistincte.


« Blackbird, tu es entier ?! » Cria-t-il entre deux secousses.
@Eques sur Never-Utopia




[Ysilwig]  Tounoi des champions  Signat13
Léviathan
Léviathan

Avatar © : Sandara (https://www.deviantart.com/sandara/art/Worm-Endbringer-Leviathan-602742001)

Masculin Suivi : [Ysilwig]  Tounoi des champions  FICHE [Ysilwig]  Tounoi des champions  FEUILLET[Ysilwig]  Tounoi des champions  PIMS

Race : Léviathan
Messages : 45

Re: [Ysilwig] Tounoi des champions

le Mar 19 Mar - 9:21


[Ysilwig]  Tounoi des champions  Bb_cod12



Ah ah ah, je déteste les manèges à sensations fortes, Léviathan vient de me faire vivre un cauchemar quand il m’a lancé en l’air pour éviter que je prenne la poutre de plein fouet. Bon je suis passée d’une mort certaine à une mort possible mais une fois jeter dans les airs, il me restait quelques possibilités, hurler à la mort et m’écraser comme une mouche ou essayer de me prendre pour un chat et retomber sur mes pattes. Evidemment, je choisis la deuxième solution, je tenais à ma vie et mourir de multiples fractures n’était pas dans mes objectifs du jour surtout que ça n’allait pas m’achever sur le coup alors une fois en l’air, j’observe les lieux pendant ce qu’il me semblait une éternité lors de mon vol de superman. Il y avait les nacelles ou sinon l’ossature de la roue, bon on va viser une nacelle, une chute de trois mètres, c’est gérable enfin je crois…

Gainée et prête à bondir sur mes appuis, je me mets en position pour la réception dont je me suis lamentablement étalée sur la nacelle, le choc me fit perdre connaissance quelques secondes mais mon instinct ordonne à mon corps de se cramponner comme je peux. Je finis par rouvrir les yeux, les poutres vivantes s’agitant de partout, je cherche du regard la bestiole, il essayait de se frayer un chemin et Célestia vient de disparaître sous nos yeux, c’était quoi ce délire… le Maître du jeu triche ! J’entends un gros fracas, Léviathan a décidé d’attaquer cette poutre ou du moins la chevaucher, je ne voyais pas trop et mon esprit était encore embrumé lorsque je l’entends hurler mon nom.

- Ouais je suis là.

C’était tout ce que je pouvais dire alors que j’ai de nouveau un rideau noir devant les yeux, je me ressaisis, il ne fallait pas que je m’évanouisse, il fallait qu’on grimpe, je me déplace sur le ventre sur la surface pour voir si la nacelle pouvait m’accueillir, ça avait l’air bon et me faufile dedans mais lorsque je mets un pied dedans, j’entends le bruit du bois qui se romps et tombe dans le vide mais j’arrive à me tenir et hurle à plein poumons.

- LEVIATHAN !!! VIENS M’AIDER !

J’essayais de ne pas bouger pour fragiliser ma prise mais je pense qu’elle ne dura pas si longtemps que ça et quand je regarde en bas, je pense que cette fois-ci, je n’aurai rien pour me rattraper et finirait en vulgaire crêpe.



[Ysilwig]  Tounoi des champions  Parkwa10



Blackbird
Sanctuari
Blackbird

Avatar © : Shilin.net

Féminin Suivi :
[Ysilwig]  Tounoi des champions  FICHE [Ysilwig]  Tounoi des champions  FEUILLET [Ysilwig]  Tounoi des champions  DEMEURE [Ysilwig]  Tounoi des champions  PIMS


Titre : Perçant

Race : Déese de la Lune
Pims : 0
Notes : Kisin : Lorfang
Messages : 106
Titre débile : Poussinette

Re: [Ysilwig] Tounoi des champions

le Dim 31 Mar - 16:26


[Ysilwig] -tounoi-des-champions
Avec Blackbird

Les éclats de bois volaient en un nuage contre ses écailles, ne trouvant pas d’ouvertures où se planter, le reptile devenait de plus en plus terne à mesure qu’il plantait lui-même ses griffes dans l’Ent maudit.

Des gémissements spectraux émanaient de la structure en un grisement continuel d’agonie sans fin.
Au prix d’une montée de rage, Lévithan brisa une poutre d’une rotation sèche. « Aaauuuuhm » Fit la grande roue. Au hasard de ses pérégrinations, son regard fut capté par un éclat brillant dans une nacelle.
Il comprit de suite ce que c’était et sauta de toute sa force dedans. Victoire, une petite bouteille ronde emplie d’un liquide semi gazeux noir brillant. Jubilant, il l’avala toute entière.
A ce moment-là, Blackbird appela à l’aide. Était-ce vraiment important, de l’aider ? Si elle venait à mourir, il n’aurait qu’à se mettre à côté pour récolter son âme et son objectif serai accompli. Rassasié à jamais et délicieusement vengé pour tous ces affronts… Dilemme, dilemme…
Ne sachant pas qui était au juste cette voix, il sera certainement utile d’être à deux. De toutes façons, Blackbird viendra à mourir forcément à un moment, non ?
La demie seconde que lui prit sa réflexion suffit à la potion pour commencer à agir. Le contour de ses écailles émit une lumière puissante, suggérant une composition de magma sous son cuire. Diable que ça fait mal ! D’un coup, un seul, son corps s’allongea brutalement pour rendre de sa superbe.
L’Infernal gémie de joie. Un son d’une puissance suffisante pour faire passer le chant des baleines à berceuse pour chiot. Ayant soudainement plusieurs tonnes de plus à supporter, la grande roue se brisa.
Dans le chaos dystopique des chutes de poutres, Léviathan déploya sa queue de manière à retenir la nacelle servant de refuge à la déesse et repousser le bois.
Quelque part, il y avait deux autres fioles. S’il les trouvait… Il sera lui-même totalement.

« Me voilà ! » Murmura-t-il avec un regard de prédateur.
Les orbes de ses yeux émanaient de pulsions de plasma. S’il n’y avait pas eu un tel remue-ménage, on aura pu entendre un vacarme de voix issues des âmes qui y sont logées.
Tournant sa tête de toutes part, Léviathan darda sa langue bleue avec encore plus d’avidité. Où sont-elles ?

@Eques sur Never-Utopia




[Ysilwig]  Tounoi des champions  Signat13
Léviathan
Léviathan

Avatar © : Sandara (https://www.deviantart.com/sandara/art/Worm-Endbringer-Leviathan-602742001)

Masculin Suivi : [Ysilwig]  Tounoi des champions  FICHE [Ysilwig]  Tounoi des champions  FEUILLET[Ysilwig]  Tounoi des champions  PIMS

Race : Léviathan
Messages : 45

Re: [Ysilwig] Tounoi des champions


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires