Vers l'infini et aux abîmes

le Ven 16 Nov - 21:37


Je m'installais dans l'Helion, l'habitacle était spacieux, M'asseyant derrière Taxaris, j'étendais mes jambes avant de poser mon sac sans fond et mon matériel à l'arrière dans une contorsion qui me fit craquer la colonne vertébrale. Que ça faisait du bien !

La secrétaire d'Hiryu prit la place du conducteur, et quelque part, cela me soulagea.

Voyant qu'Azura était déjà attachée je ne pu m'empêcher de la taquiner :
- Tu n'es pas malade en voiture j'espère ? lui dis-je avec un clin d'oeil.

Je me tournais un peu plus vers elle déterminée à en apprendre un peu plus sur la jeune femme :
- Puisque nous avons un peu de temps devant nous avant d'arriver au Fumerolles, tu vas avoir le droit à un super questionnaire ! lui dis-je tout sourire avant de la rassurer Tu as le droit de m'envoyer bouler aussi.

Tout le monde installait Taxaris démarra aussitôt, le moteur vrombit faisant trembler la carcasse mais étonnamment le bruit du moteur ne se faisait pas entendre à l'intérieur.

- Être la seconde main d'Hiryu n'est pas trop compliqué ? demandai-je à Taxaris tout en lançant mon sourire taquin à la jeune Maitre de Touen.

Je finis par m'attacher lorsqu'une bosse souleva mes fesses du siège ... Pas des plus délicate la secrétaire.

M'adressant cette fois à Azura :
- Tu as beaucoup de missions à ton actif ? demandas-je en espérant avoir un petit descriptif des dites quêtes.


Signature:
Vers l'infini et aux abîmes Signat10
Ayren
Forgeron
Ayren

Avatar © : A. Baille

Suivi :
Vers l'infini et aux abîmes Fiche10Vers l'infini et aux abîmes Feuill10Vers l'infini et aux abîmes Pims10 Vers l'infini et aux abîmes Demeur10


Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Amant, Cosmos, Domus, Hôtel, Chance, Salva

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Notes : Compagnons : Ice le Sampal, Tea le renard Stellaire et Sun le Kasaïr
Messages : 709
Titre débile : Hareng

Re: Vers l'infini et aux abîmes

le Dim 18 Nov - 22:44


Après avoir pris en place dans l'habitacle de l'Hellion, le véhicule démarra. Il était temps de descendre dans les Fumeroles. Taxaris m'implorait du regard de ne pas faire peur à nos équipiers, ni à mettre à néant toute la crédibilité du miroir. Je lui souriais simplement avant de m'en retourner aux autres et à mon siège, je voulais apprendre à connaître Zura, et discuter avec Ayren aussi.

J'écoutais avec attention les deux discuter, tandis que je nettoyais mes armes et jetais des coups d'œil vers Taxaris et ce que l'on pouvait voir depuis le cockpit. C'était ma première fois dans un véhicule aussi massif alors forcément, j'étais curieuse...

- Être la seconde main d'Hiryu n'est pas trop compliqué ?
- Si, ça l'est...
Répondit Taxaris.
- Pourquoi ça devrait l'être ? Dis-je à l'unisson avec ma secrétaire.
- Du simple fait du travail que ça implique et que ça rajoute. Les maîtres ont normalement leur part de travail, avec Hiryu... Disons que je suis obligé d'en faire un peu plus.

Elle prenait un malin plaisir à répondre. J'étais presque choquée de l'avoir fait tomber les masques. A croire que l'idée d'aller sur le terrain l'avait changé. Je me grattais la tête et me tournais vers les autres.

L'écoutez pas hein ! J'suis forte, j'vous protégerais.

Taxaris levait les yeux au ciel, s'attendant à cette réponse. Elle ne pouvait pas m'attaquer là-dessus au moins ! Mes prouesses sur le terrain avaient au moins du bon, surtout pour cette mission. Nous n'en savions que trop peu sur cette galerie, et les monstres des Fumeroles seront sûrement là pour nous rendre le voyage plus difficile.

C'est après un moment de conduite que l'Hellion passa dans les Fumeroles et s'éloigna dans les galeries. Guidée par ma carte, il ne fallut pas plus du double du temps pour nous rendre à l'entrée du tunnel interdit. Le véhicule creusa son chemin et hop. Nous descendions entre champignons luminescents, roches et minerais. Bientôt, les dernières lumières visibles étaient celles des phares de notre embarcation et de la flore abyssale.

- Nous sommes arrivés... La mission commence maintenant. Soyez sur vos gardes, nous n'avons aucune idée de ce qui peut nous arriver ici. Gardez en tête qu'il vous faudra peut-être sortir pour aider le véhicule à avancer. Je ne veux pas avoir à payer de casse à cause de votre incompétence, et ça vaut aussi pour toi Hiryu.
- Hé !


HRP:
Désolé ! Première fois que je gère un RP scénarisé via forum donc il faut que je m'y fasse. J'ai oublié de donner quelques infos utiles pour que vous puissiez avancer et vous amuser sans avoir besoin de mes réponses, my bad !

La mission reste assez libre. Il y a quelques scènes sur lesquelles on va absolument devoir passer (celles qui sont prévues donc), et le reste est totalement libre (même nos mésaventures).

Actuellement, on va descendre dans les profondeurs des Fumeroles via la galerie où nous nous trouvons. On pourra rencontrer certains soucis (monstres, environnement difficile, etc... (comme dit plus haut, je vous laisse aussi en inventer, à ce niveau là)). Si vous avez des questions ou voulez plus d'infos sur les rencontres, n'hésitez pas à me mp. Comme je l'ai dit, c'est la première fois que je vais faire ça, donc il est possible que j'oublies/qu'il vous manque des choses.


Signature:
Description d'Hiryu (courte):
La vingtaine d'apparence, mesurant environ 1m70 pour une cinquantaine de kilos, Hiryu a des formes peu généreuses, une poitrine plutôt petite, plate, et des hanches minces, le tout taillé pour le combat comme en témoigne ses muscles. Entourés de longs cheveux bleus souvent attachés, son visage est couvert de tache de rousseurs, on y trouve un petit nez légèrement retroussé, de fines lèvres, et deux jolis yeux perçants d’un rouge éclatant. Pour ce qui est de sa voix, on reconnaît bel et bien la voix d'une femme.
Forme de lame:

Vers l'infini et aux abîmes 3281ac7734835d1470ea8f354b82b2f2
Heavenly Sword Art - Katana
Hiryu
Modérateur | Maitre du Miroir
Hiryu

Avatar © : Christelle Ponche

Féminin Suivi :
Vers l'infini et aux abîmes FICHE Vers l'infini et aux abîmes FEUILLET Vers l'infini et aux abîmes PIMS


Titre : Noble, Artisan, Cosmos, Perçant, Hotel, Kohë, Curo, Kesukuan, Tchi, Sarkina, Crépuscule, Précision, Chasseur

Race : Katana
Statut : Maitre du Miroir Touen / Quartier : Fumeroles
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 608
Titre débile : Championne, Hiryusmith, Yuyu

Re: Vers l'infini et aux abîmes

le Lun 19 Nov - 10:54


Quand je voyage, je suis à l'aise. On va dire que j'ai déjà vu un paquet de voyages qui n'avaient rien d'un départ en vacances. Je souris au forgeron en me disant qu'il doit surtout me voir grimacer. Il avait l'air sympathique, pas de problème avec le forgeron. Hiryu par contre ne me rassurait pas du tout. Quand son second en rajoute, je m'accroche à ma ceinture et j'attends tranquillement qu'on arrive dans les grottes.
Elles sont sombres. Normales, ce sont des grottes. Les chamailleries de Touen et de Taxaris ne me distraient pas des dômes d'Hellion. Il avance en terrain inconnu et ses phares éclairent de temps en temps un saillie de roche brute, aux bords tranchant. Avec cette lumière blanche et insensible, on pouvait se croire sous l'eau. Cette fois, j'avais un peu mal au coeur.

-Est-ce qu'on cherche quelque chose en particulier ?

Non parce que Enki, lui, il nous emmène quelque part, c'est sûr et certain. Le chemin bifurquait vers babord.
La ceinture de mon siège me frustrait, je ne pouvais presque pas tendre le bras pour montrer du doigt ce que je voyais par delà la vitre.
Les ombres, les ténèbres et de la roches qui apparaissait comme des fantômes immobiles.

Je dé-clipsais ma ceinture et je marchais un peu instable sur mes jambes vers Taxaris et ses commandes. Je lui désignais la profondeur des étages de roche sous le vaisseau. Les stalagmites frôlaient les ailes mais avec le radar, Taxaris ne devait pas avoir trop de mal à manoeuvrer sans casser le véhicule. Là où elle avançait, il n'y avait aucun de ces pics rocheux, c'est creux et longiligne.

-On dirait le lit sec d'un fleuve... Ça part vers la gauche.

On ne va pas leur dire trop vite que Enki m'emmène toujours à destination mais pas toujours par le chemin le plus sûr.
Azura Ninsun
Azura Ninsun

Avatar © : A.Baille

Féminin Suivi : Journal de Bord

Titre : Cosmos, Perçant, Chevalier, Sarkina

Race : Humaine
Messages : 264

Re: Vers l'infini et aux abîmes

le Dim 25 Nov - 18:25


La réponse de Taxaris me fit sourire, la pauvre, Hiryu devait lui en faire voir de toutes les couleurs.

Nous pénétrions dans la galerie interdite d'accès, Hellion n'avait aucun mal à se frayer un chemin pour le moment.

Je vis Azura s'agitait à côté de moi, d'abord accrochait à sa ceinture comme à une bouée de sauvetage, elle finit par se détacher pour rejoindre la secrétaire de Touen, lui montrant une direction.

J'avais beau plisser les yeux je ne voyais rien du tout. Me détachant à mon tour je rejoignis courbé la jeune femme. Posant ma main sur son épaule je lui demandais :
- Tu vas bien Azura ?

Était-elle en train de nous faire une crise de claustrophobie ? Ou que sais-je encore ...

L'Hellion fit alors un bon en roulant sur un obstacle, déséquilibré je parti en arrière, malheureusement ma main alors posée sur Azura s'agrippa et emmena avec elle la femme.

Je me cognais la tête contre la banquette, heureusement que Taxaris ne roulait pas vite, nous aurions pu nous faire bien plus mal. Je me frottais l'arrière du crâne avant de m'apercevoir de l'arrêt du véhicule. La conductrice changeait de vitesse en vain, il semblait que nous étions coincés.

- Quoi déjà des problèmes ? M'exclamai-je. Ce n'était pas possible ... Pas à peine quelques centaines de mètres !

- Hiruy je vais voir ce qui nous bloque, tu surveilles mes arrières ? Bon okay je l'avouais, dans des sous-terrains inconnus et sombre je n'étais pas hyper rassuré. Et laissez ma dignité où elle est, Hiryu est une psychopathe, je savais qu'elle me protégerait bien mieux qu'un videur de boîte de nuit.

L'air extérieur était humide et frais. Une odeur terreuse se faisait sentir. J'inspectais le véhicule et vis très vite ce qui nous empêchait de rouler. L'obstacle heurté n'était autre qu'une roche sortant du sol, et l'Hellion avait beau être haut sur roues, le châssis trônait fièrement sur celle-ci, soulevant d'à peine quelques centimètres les roues motrices.

En soit ce n'était pas bien compliqué, il suffisait de casser la roche. Mon marteau de forgeron aurait pu aider, mais là tout de suite je n'avais pas ça dans mon sac-sans-fond.
- Quelqu'un a une idée pour tailler la pierre ?


Signature:
Vers l'infini et aux abîmes Signat10
Ayren
Forgeron
Ayren

Avatar © : A. Baille

Suivi :
Vers l'infini et aux abîmes Fiche10Vers l'infini et aux abîmes Feuill10Vers l'infini et aux abîmes Pims10 Vers l'infini et aux abîmes Demeur10


Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Amant, Cosmos, Domus, Hôtel, Chance, Salva

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Notes : Compagnons : Ice le Sampal, Tea le renard Stellaire et Sun le Kasaïr
Messages : 709
Titre débile : Hareng

Re: Vers l'infini et aux abîmes

le Lun 26 Nov - 22:47


- Est-ce qu'on cherche quelque chose en particulier ?
- Non. Ou du moins, tout ce qui est anormal, étrange, inconnu. Nous sommes ici pour la découverte. Il y a des théories très intéressantes sur la provenance des tunnels des Fumeroles. La plupart étaient déjà là quand nous sommes arrivés. Certains sont naturels... D'autres non. Si on trouve des choses là-dessus, disons que ce serait parfait.


On avait lancé Taxaris et sa soif de savoir, ça se voyait sur son regard. Quand elle parlait de ce genre de choses, je fuyais, parce que ça n'annonçait qu'une chose : un cours de plusieurs heures. J'espérais au moins qu'elle se retienne durant l'expédition. Elle n'avait pas intérêt à gâcher mon plaisir !

L'assistante jeta un regard par-dessus son épaule à Zura qui s'avançait. Elle l'écoutait attentivement en hochant de la tête. Un léger sourire sur les lèvres, apparemment contente de trouver quelqu'un de capable.

À gauche ? Taxaris lança un regard complexe à la carte. Tiens donc...

L'entité garda le reste pour elle, son sourire s'accentuant. Et bam ! Je sautais sur mon siège, j'étais la seule à encore être attachée mis à part Taxaris. Ils ont de drôles idées Ayren et Zura ! Ils se retrouvèrent par terre alors que je ricanais.

- ça va ?
- Quoi déjà des problèmes ?
- Oui...
Ma secrétaire tentait des manœuvres, sans succès. On est coincés.[/b]

Je suivis Ayren après un "Okay !", contente de quitter mon siège. En sortant, j'activais Crépuscule. Il y avait beau avoir la lumière des phares, elle ne me permettait pas de voir partout.

Je regardais aux alentours, voyant quelques mouvements vagues dans d'étroits tunnels adjacents. Je fis apparaître ma double lame depuis mon sac, et me dirigeais vers le forgeron appelant à l'aide pour une pierre. J'aurais été ravie de me battre contre les machins qui grouillent, mais nous avions plus important à faire. En plus, Taxaris m'avait dit que les abysses étaient - probablement - pleins de monstres puissants et terrifiants. J'avais hâte !

Tailler ? Pousse-toi !

Sans trop poussé sur mes pouvoirs, je lançais une projection couplée à mon second pouvoir. Crac... En un coup, la roche était coupée net et l'Hellion de nouveau sur pied. Tchi m'aidait même à supporter l'utilisation de cette énergie.

Voilà ! Z'avez vu ! Pas b'soin d'avoir peur si j'suis là !

Je souriais à pleines dents, toute heureuse de pouvoir montrer mes progrès au forgeron. Je lui fis ensuite signe de remonter, jetant un coup d'œil aux galeries de tout à l'heure. Des créatures nous avaient repérées...

On r'part ! Ah, et faites gaffe au fait, ça bouge dans l'coin. Dis-je en me plaçant sur le siège le plus proche de la porte de sortie.

Taxaris reprit la route une fois tout le monde prêt. L'escale avait été courte, mais nul doute qu'il y en aurait encore. Le genre de roche de tout à l'heure nous donnait une idée de la fréquence de nos futurs arrêts si la pilote n'était pas assez attentive. Et les monstres... La longueur d'un potentiel prochain arrêt.

C'est plusieurs dizaines de minutes plus tard que Taxaris finit par hurler alors que nous continuons dans la même direction, descendant encore et toujours.

Je le savais ! Nous venons de quitter la zone que couvrent les boucliers de Cerclon. Chers passagers, je vous présente la Zone Extérieure...


Signature:
Description d'Hiryu (courte):
La vingtaine d'apparence, mesurant environ 1m70 pour une cinquantaine de kilos, Hiryu a des formes peu généreuses, une poitrine plutôt petite, plate, et des hanches minces, le tout taillé pour le combat comme en témoigne ses muscles. Entourés de longs cheveux bleus souvent attachés, son visage est couvert de tache de rousseurs, on y trouve un petit nez légèrement retroussé, de fines lèvres, et deux jolis yeux perçants d’un rouge éclatant. Pour ce qui est de sa voix, on reconnaît bel et bien la voix d'une femme.
Forme de lame:

Vers l'infini et aux abîmes 3281ac7734835d1470ea8f354b82b2f2
Heavenly Sword Art - Katana
Hiryu
Modérateur | Maitre du Miroir
Hiryu

Avatar © : Christelle Ponche

Féminin Suivi :
Vers l'infini et aux abîmes FICHE Vers l'infini et aux abîmes FEUILLET Vers l'infini et aux abîmes PIMS


Titre : Noble, Artisan, Cosmos, Perçant, Hotel, Kohë, Curo, Kesukuan, Tchi, Sarkina, Crépuscule, Précision, Chasseur

Race : Katana
Statut : Maitre du Miroir Touen / Quartier : Fumeroles
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 608
Titre débile : Championne, Hiryusmith, Yuyu

Re: Vers l'infini et aux abîmes

le Mer 12 Déc - 8:56


De l'épaule et de la tête en plein dans les commandes et la vitre du pare-brise, j'étais sonnée. Taxaris ne l'avait pas vu venir celle-là et moi non-plus. Les phares illuminaient au devant de nous, mais pas assez au dessous du vaisseau.
Le rocher bloquant l'helion n'avait qu'à bien se tenir... Hiryu n'en fit qu'une bouchée. Comme quoi même l'Hélion devenait obsolète avec un Maitre de Miroir dans l'équipe.

-La zone extérieure vue du dessous...

Le paysage avait très peu changé entre avant et après le bouclier. Les monstres par contre pouvaient être plus gros. C'était loin de me rassurer.

Enki devait être jalou de ne plus accaparer toute mon attention, un fil clignotant apparu dans mon champs de vision. Il reliait la machine d'un côté et de l'autre...
Je ne me souvenais pas comment j'avais fait pour expliquer mon pouvoir à Sash et Sept... C'était déjà très embarrassant en plein jour avec de bons yeux. Comme on était dans le noir, c'était pire pour leur expliquer.

-Taxaris, mon pouvoir c'est de repérer les chemins, même dans le noir, et j'en vois un droit devant nous, sauf qu'il plonge à pic.

Enki clignotait encore, c'était aléatoire et ça me donnait un peu la nausée.
Je leur dis que Enki n'est pas embarrasser par des sujets aussi triviaux que notre survie ?
Azura Ninsun
Azura Ninsun

Avatar © : A.Baille

Féminin Suivi : Journal de Bord

Titre : Cosmos, Perçant, Chevalier, Sarkina

Race : Humaine
Messages : 264

Re: Vers l'infini et aux abîmes


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires