Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

L'épaule attentive d'une amie

le Ven 2 Nov - 9:57



Mes équipes enfin toute partie et la relève prise par les équipes d’enquêtes, j’utilise mon perçant pour rentrer à Northrives. J’espère que ma guérisseuse favorite n’est pas de service, je n’ai pas vraiment l’envie de passer des heures au Sanctuaire… Je fais un premier passage par l’unique endroit où trouver des sucreries à cette heure avancée de la nuit, il faut bien que je me fasse pardonner pour mon arrivée à une heure impromptue chez Moana.

Des éclairs au café… Génial, moi qui n’aime pas l’amertume du café. Mais bon, ils n’avaient que ça en stock. Un paquet d’éclair à la main, je me dirige vers la maison de Moana. Elle s’est trouvée une petite maison au calme pas loin d’un étang. C’est joli mais un peu moins rassurant de nuit. Ça m’embête de venir la tirée de son sommeil à cette heure mais elle est la seule à qui je peux faire confiance pour pouvoir lui parler de tout ce que j’ai sur le cœur. L’intervention m’a occupée l’esprit mais maintenant mes incertitudes et doutes me reprennent. Kaname éprouve-t-elle plus que de l’amitié pour moi ? Et, finalement, qu’en est-il de mes sentiments pour elle ? Arriverais-je à l’arrêter malgré mes sentiments pour elle ?

Je toque à la porte de Moana et me rend compte de l’état de ma tenue. Ramper par terre pour éviter les balles n’a pas été sans impact… Je n’y ai même pas fait attention. Mon kimono est couvert de terre et de poussière. Je ne donne pas cher de mes cheveux pour le coup…

Lin R.
Prétorien
avatar

Avatar © : Haegiwa

Féminin Suivi : Fiche
Journal
Compte

Titre : Noble, Perçant

Race : Humaine
Statut : Prétorien
Pims : 283
Notes : Mes paroles : #990033
Messages : 421
Titre débile : Lin'imitable, Lin'domptable, Lin'exorable

Re: L'épaule attentive d'une amie

le Ven 2 Nov - 11:36




Northrives

L’épaule attentive d’une amie


Une semaine bien chargée, j’avais négociée un peu de repos, j’ai fais quelques missions récemment et je n’ai pas pris le temps de me poser ces derniers temps alors je rattrape le temps perdu et décide de m’enfermer chez moi pour quelques jours pendant ces vacances improvisées. Pour cette première nuit, j’étais dans mon canapé, les flammes de la cheminée dansaient joyeusement pendant que je lisais un bouquin de médecine, lecture intéressante je le conçois… Je finis par m’endormir dans mon canapé, un plaid me recouvrant entièrement avec ma tenue de pyjama avec un panda roux sur le tshirt et le reste était en bleu, j’aime bien le bleu…

Je ne sais pas combien de temps j’avais dormi, un bruit me réveille brusquement, le feu de cheminée était encore présent, le feu presque éteint mais assez pour voir qu’il était deux heure du matin, qui ça pourrait être, peu de gens connaissaient mon adresse puis Northrives à cette heure, ce n’était pas une balade de santé. Je laisse tomber le plaid, enfile mes chaussons panda et me dirige vers la porte en pyjama. Sex-appeal frolant le zéro polaire certes mais c’était confortable, j’attrape mes pierres dans ma main au cas où et ouvre tout doucement la porte.

Je tombe alors à un truc qui ressemble à Lin, elle était couverte de boue, on dirait qu’elle s’est fait rouler par un camion mais elle tenait une boîte dans sa main, certainement le moyen de paiement.

- Les consultations pendant mes vacances et la nuit coûtent chères.

J’ouvre la porte en plus grand, elle arrive direct dans le salon, il y avait des livres qui traînaient un peu partout, je n’avais le même sens du rangement que Kaname, si elle avait bien une qualité, c’était le rangement moi à l’inverse, j’étais bordélique mais personne ne vient pour ma défense ! On pouvait voir un bol de mon repas qui était restée aussi, un bout de cookie qui traîne.

- Allez viens, passons à la salle de bains avant, j’ai un grand kimono à te prêter si tu veux pendant qu’on essaye de rattraper tes folies nocturnes.

Je la guide à la salle d’eau, attrape le kimono dans le placard dans la chambre et lui donne le tout.

- Allez zou file, je crois qu’on doit parler non ou je dois en plus te soigner ? Ca te coûtera encore plus cher….

Je la laisse enlever ce tas de boue dans la salle de bain pendant que j’essaye de ranger au mieux mon salon pour ensuite rajouter une bûche dans le feu.






Moana Ikuma
Guérisseur
avatar

Avatar © : La Légende de Korra

Féminin Suivi :


Titre : Perçant

Race : Avatar
Statut : Aventurière
Pims : 93
Notes : Age apparent : 25 / âge réel : 42

Ørkãn : mon Lorfang tout mignon


Messages : 294
Titre débile : Guérisseur

Re: L'épaule attentive d'une amie

le Sam 3 Nov - 11:00



Il ne faut pas longtemps pour que Moana ouvre sa porte. Je lève un sourcil à la vue de la tenue de mon amie. Je ne l’aurai pas cru si on me l’avait dit. Moana en pyjama panda avec des chaussons panda. Elle me détaille aussi et me fait part de ses tarifs fort élevés. Je lui fais un grand sourire et lui tend la petite boîte :

Des éclairs au café, ce sera suffisant Docteur ?

Elle me laisse entrer chez elle conciliante sur le fait que je débarque en plein milieu de la nuit et pendant ses vacances. Après un rapide passage dans son salon, à l’image de la maitresse des lieux, elle m’emmène jusqu’à la salle de bain pour que je me débarbouille un peu. Elle me donne un grand kimono pour que je retire ma tenue pleine de boue. Elle me questionne un peu à la dérobée sur les raisons de ma venue.

Je reviens d’une grosse opération de la caserne, on a un peu rampé dans la terre, d’où la boue et la poussière. J’avoue que je viens juste de me rendre compte de mon état… Je me suis tordue la cheville droite et comme mon médecin favori est en vacance, je n’ai pas envie d’aller au Sanctuaire.

Mon sourire s’efface pendant que j’essaye de défaire la ceinture de mon kimono.

Je ne sais pas quoi faire Moana… Je suis perdue… J’ai peur de la suite des événements.

Elle me laisse un peu d’intimité pour éliminer la boue qui me couvre le visage et les cheveux. Chose que je fais rapidement et enfile le kimono de Moana. Je la rejoins dans le salon qu’elle a métamorphosé en quelques minutes. Fini les objets qui trainent de tous les côtés. Elle a même essayée de ravivé le feu. Je récupère la boîte de pâtisserie et la dépose sur la table basse. Je m’assois par terre devant la cheminée pour profiter de la chaleur dégagée. Je m’excuse auprès de mon amie, les yeux dans le vide :

Désolée de te réveiller en pleine nuit, je suis vraiment une bien mauvaise amie ces derniers temps, entre le bal et aujourd’hui.

Docile, je laisse le médecin ausculter ma cheville. Au ressentit, je ne pense pas avoir de fracture. Eventuellement, je vais devoir porter une attelle pour mettre au repos l’articulation. Mais, ça me faisait une bonne excuse pour voir Moana. Il n’y a qu’elle avec qui je peux aborder mes sentiments pour Kaname et mes états d’âme causé par le travail…
Lin R.
Prétorien
avatar

Avatar © : Haegiwa

Féminin Suivi : Fiche
Journal
Compte

Titre : Noble, Perçant

Race : Humaine
Statut : Prétorien
Pims : 283
Notes : Mes paroles : #990033
Messages : 421
Titre débile : Lin'imitable, Lin'domptable, Lin'exorable

Re: L'épaule attentive d'une amie

le Lun 5 Nov - 8:16




Northrives

L’épaule attentive d’une amie


J’attrape la boite contenant les éclairs au café avec un grand sourire en guise de réponse et les pose sur la table du salon pour tout à l’heure. J’accompagne mon ami à la salle de bain, essayant de comprendre sa venue ici, il est vrai qu’elle avait une sale tête mais venir jusqu’ici pour quelques bobos car pour moi, il y avait autre chose pour cette visite impromptue. Adosser à la porte, j’écoute le récit de ses aventures, effectivement rien d’extraordinaire.

- Je regarderais ta cheville toute à l’heure alors.

Mais son visage se ferma aussitôt comme si elle allait m’annoncer qu’elle avait le cancer ou autre, elle n’arrivait même plus à défaire sa ceinture, j’entrepris de l’aider, au moins desserrer le noeud pour que ce soit plus facile pour elle. Lin était perdue, je pense savoir de quoi il s’agit, ça doit être encore la succube qui doit lui faire voir de toutes les couleurs.

- Allez change toi et allons papoter ensuite au salon.

Après le rangement express de mon salon, Lin finit par me rejoindre, assise directement par terre devant la cheminée, je n’ai pas eu le temps de protester pour qu’elle aille sur le canapé, bon bah ça sera comme ça. J’attrape un petit tabouret et attrape sa jambe pour le mettre sur ma cuisse et observe sa cheville, rien d’alarmant, juste un peu de repos et ça suffira, il faut juste que je fasse un strap et elle évitera de bouger partout encore.

- Ca ne me dérange pas que tu viennes ici, ma porte te sera toujours ouverte si tu viens avec une offrande.

Je souris à l’idée d’avoir toujours un gâteau qui m’attends en guise de remerciements, je voulais lui redonner le sourire.

- Tu n’es pas une mauvaise amie Lin, juste une mauvaise malade ! Je vais te faire un strap pour bloquer ta cheville et t’obliger à rester au moins 24h avec moi pour être sûre que tu ne bouges pas.

J’attrape la sacoche que j’avais laissé derrière mon dos et sort le nécessaire pour commencer mon bandage. J’effectue les mouvements avec minutie, j’avais pris de l’expérience depuis le temps, presque une professionnelle et je voulais lui faire le moins mal possible. Pendant que je la soignais, je commençais mon petit interrogatoire.

- Est-ce le moment de parler de ta succube et de ton nouveau poste de Prétorien ? Je commence à te connaître tu sais… Pour attraper les vilains tu maîtrises, tu n’hésite pas mais si on mélange amitié, sentiments, tu ne sais plus quoi faire non ?

Maintenant, à elle de voir si elle va m’ouvrir son coeur ce soir, de toute façon elle fonce droit dans le mur si elle ne le fait pas car plus le temps passera plus ça la rongera.







Moana Ikuma
Guérisseur
avatar

Avatar © : La Légende de Korra

Féminin Suivi :


Titre : Perçant

Race : Avatar
Statut : Aventurière
Pims : 93
Notes : Age apparent : 25 / âge réel : 42

Ørkãn : mon Lorfang tout mignon


Messages : 294
Titre débile : Guérisseur

Re: L'épaule attentive d'une amie

le Lun 5 Nov - 15:25




Venir réveiller les gens en pleine nuit n’est pas dans mes habitudes usuelles mais Moana se montre particulièrement gentilles avec moi précisant qu’avec des gâteaux sa porte m’est ouverte à n’importe quel moment. Après une petite remontrance sur le fait que je ne sois pas assez coopérative pour mes soins, elle m’annonce son verdict. Immobilisation et 24 heures d’emprisonnement chez elle. Je lui fais un petit sourire même si je sais que cela ne sera pas possible.

Cela ne va malheureusement pas être possible. Nous avons une trentaine d’interrogatoire à faire demain, tout le monde sera sur le pont même la prétorienne mais je te promets de ménager ma cheville.

Délicatement, elle commence à immobiliser ma cheville. Elle manipule avec douceur mon articulation et je ne ressens aucune douleur. Elle s’est bien améliorer depuis mon dernier séjour, elle sera bientôt une guérisseuse accomplie. Pendant qu’elle me soigne, elle commence à me questionner sur les vraies raisons de ma venue en pleine nuit. Décidément, Moana est beaucoup trop perspicace ! Elle sait déjà que je veux lui parler de Kaname…

Comment fais-tu pour toujours tout savoir comme ça ?

La cheville encore entre les mains expertes de Moana, j’attrape la boîte de sucreries et l’ouvre. Ma doctoresse a bien mérité son paiement.

Je suis dans l’impasse… Je ne sais plus quoi faire maintenant.

Je me passe la main dans mes cheveux séchant grâce à la chaleur de la flambée et essaye d’éviter qu’ils ne s’emmêlent. Rougissant un peu, je continue à vider mon sac :

Après le Bal de la banque, Gabu et moi avons discuté chez lui et il a essayé de m’ouvrir les yeux. Pour lui, aucun doute n’est possible, Kaname a plus de sentiments pour moi que de la simple amitié.

J’ai bien essayé de pousser la demoiselle dans ses retranchements pour qu’elle fasse le premier pas. Premier pas que je n’aurai pas le courage de faire… Mais rien, elle reste à l’écart et ne tente rien.

J’ai trop peur de casser quelque chose entre nous en abordant le sujet. Je ne veux pas la perdre, pas de cette façon.

Et comme si ce n’était pas suffisant, elle est recherchée par la caserne pour meurtre… Comment dire que je cumule les problèmes là… Je m’allonge au sol pour essayer de retenir les quelques larmes qui me viennent. A croire que le fameux cupidon et moi sommes en froid…

Lin R.
Prétorien
avatar

Avatar © : Haegiwa

Féminin Suivi : Fiche
Journal
Compte

Titre : Noble, Perçant

Race : Humaine
Statut : Prétorien
Pims : 283
Notes : Mes paroles : #990033
Messages : 421
Titre débile : Lin'imitable, Lin'domptable, Lin'exorable

Re: L'épaule attentive d'une amie

le Lun 5 Nov - 15:55




Northrives

L’épaule attentive d’une amie


Ma technique de séquestration n’a donc pas fonctionné ? J’avais fait le maximum pourtant mais il me restait qu’une seule solution.

- Pas grave, je vais te plâtrer toute la jambe comme ça je suis sûre que tu ne bougeras pas !

Bon trève de plaisanteries, je savais qu’en plus de soigner une blessure physique, je vais devoir soigner ce petit coeur brisé et l’écoute pendant que je fais mes soins. J’avais pris le coup de main et j’étais limite fière de moi à la fin de bandage, elle pourrait courir un marathon et ça ne bougera pas !

- Comment je sais tout ça ? Car tu m’as laissée quelques heures seule avec Kaname et que j’observe les gens surtout.

Elle me tends la boîte et attrape le premier éclair au café que je vois. Une grande bouchée et me voilà en pleine forme pour faire certainement une nuit blanche avec Lin pour la conseiller. Elle était gênée de la situation, peut-être qu’elle n’en avait encore parlé à personne mais je vois que Gabu a déjà ouvert le terrain, lui aussi était observateur, faudrait que je lui parle à ce Gabu, il m’a mâché le travail. Elle ne voulait pas faire le premier pas, Kaname non plus, on n’était pas arrivé, deux boulets qui s’aiment… Lin s’allonge au sol, se retenant à pleurer, je l’imite et m’allonge à coté d’elle, regardant le plafond qui s'illumine par les flammes de la cheminée.

- Tu sais pourquoi on s’est disputé avec Kaname au bal ?

Je mime les guillemets en levant les bras pour essayer de la faire rire un peu.

- A peine que tu sois arrivée avec elle, elle fut immédiatement jalouse de moi, elle savait que j’avais une place particulière dans ton coeur et elle pensait que j’étais une potentielle rivale, Gabu a du voir la même chose, tu ne vois pas les regards qu’elle nous jette quand on s’approche de toi, c’est limite touchant en soi…

Je ris un peu et continue alors mon récit.

- Pendant ton escapade, on en a parlé un peu et je pense comprendre pourquoi elle ne fait pas le premier pas…

Je m’arrête un instant et réfléchis à comment le dire, Lin était amoureuse d’une femme qui était en couple, ça pouvait lui rappeler des mauvais souvenirs.

- Tu sais qu’elle est avec son Ameth’ là, elle ne fera jamais le premier pas tant qu’elle n’aura pas fini les choses avec elle, je pense qu’elle ne veut pas te faire souffrir et te faire revivre ce que tu as vécu. Quand elle sera libérée de ce poids, je pense qu’elle sera enfin libre…

Libre, c’est un grand mot, Lin va devoir l’arrêter et c’est à double tranchant, soit elle survit toutes les deux à ça ou sinon nous brisons le coeur de deux personnes qui tout les oppose.

- Lin… Est-ce que Kaname t’a déjà embrassé ?






Moana Ikuma
Guérisseur
avatar

Avatar © : La Légende de Korra

Féminin Suivi :


Titre : Perçant

Race : Avatar
Statut : Aventurière
Pims : 93
Notes : Age apparent : 25 / âge réel : 42

Ørkãn : mon Lorfang tout mignon


Messages : 294
Titre débile : Guérisseur

Re: L'épaule attentive d'une amie

le Mar 6 Nov - 9:19




Moana s’allonge à côté de moi. Même si je suis une patiente peu docile, elle essaye quand même de me réconforter en me racontant les raisons de leur dispute au bal. Dispute qui finalement n’aurait pas eu lieu d’être…

Si je puis me permettre, Moana, je dirais que vous êtes aussi idiote l’une que l’autre pour vous être prises la tête ainsi.

Je me tourne pour la regarder pendant qu’elle continue en émettant des suppositions concernant l’inaction de la succube. Cela tiendrai à sa relation avec une certaine Ameth’… C’est vrai qu’elle m’a déjà évoqué une relation un peu particulière avec une autre personne… Mais Ameth’ me dit quelque chose… J’essaye de remonter la liste des dossiers en cours, je suis certaine que j’ai déjà entendue ce nom quelque part et pas de la bouche de Kaname ! Peut-être Améthyste Drylae… Si c’est elle, nous en serons bientôt débarrassés, Morgan et Septembre sont sur le coup. Et vu son casier, elle va passer un temps certain à la prison. Moana me tire de mes réflexions en me demandant d’un coup si Kaname m’a déjà embrassée. Prise au dépourvu, je commence à sentir le rouge gagné mes joues et bafouille :

N… Non… Jamais… Ce n’est pas faute d’avoir essayée de créer des situations propices…

Moana ou l’art de poser les questions embarrassantes au meilleur moment pour me déstabiliser… Je colle ma tête à l’épaule de Moana regardant à nouveau le jeu des lumières au plafond.

Quoi qu’il en soit, je suis dans un pétrin sans fond… Kaname est recherchée par la caserne. On venait à peine de se rencontrer lorsque l’avis de recherche est tombé. On s’entendait bien, je ne voulais pas qu’on fasse du mal à mon amie alors j’ai pris en charge l’enquête…

J’essuie rapidement une larme coulant sur mon visage et continue :

Mais là, je ne sais plus quoi faire… Je dois l’arrêter et la conduire à un tribunal mais j’ai peur… Je ne veux pas la perdre mais je ne peux pas laisser un autre le faire, je ne veux pas qu’on lui fasse de mal !

J’enfouis mon visage dans le tissu du haut de Moana et pleure. D’un côté, mon devoir me pousse à mettre les menottes à Kaname, de l’autre, mon cœur me pousse à la protéger de tout ça.

Je ne sais plus quoi faire Moana… J’ai peur de la perdre avec tout ça !

Je continue de pleurer et sangloter blottie contre ma confidente, seule personne à qui je peux parler de tout ça ouvertement.
Lin R.
Prétorien
avatar

Avatar © : Haegiwa

Féminin Suivi : Fiche
Journal
Compte

Titre : Noble, Perçant

Race : Humaine
Statut : Prétorien
Pims : 283
Notes : Mes paroles : #990033
Messages : 421
Titre débile : Lin'imitable, Lin'domptable, Lin'exorable

Re: L'épaule attentive d'une amie

le Mar 6 Nov - 11:58




Northrives

L’épaule attentive d’une amie


C’est vrai, elle avait tout à fait raison, on n’avait aucune raison de taper dessus mais bon dès fois qu’on s’attaque à ses proches, on ne sait plus quoi faire et perds tout raisonnement logique.

- Je suis d’accord avec toi, je n’aurai pas du envenimer la discussion également… excuse-moi encore pour cette soirée mais je pense que maintenant que c’est clair entre Kaname et moi !

Je lui explique mon point de vue et j’apprends ensuite que Kaname n’avait jamais embrassé Lin alors qu’elle avait même embrassé moi… c’était du beau, elle était frivole avec n’importe qui mais pas avec elle, c’était la preuve pour moi qu’elle était plus que sérieuse avec elle et c’était touchant à sa façon, elle était juste définitivement pas douée cette fille… je souris à moi-même, la succube qui ne savait pas séduire, ça doit être marqué quelque part, moi je vous le dit !

Maintenant, nous allons attaquer l’autre gros problème, enfin pour moi, le premier n’en était pas vraiment un mais celui de son arrestation oui. Je crois qu’elle ne pouvait trouver pire situation et même si je fais tous les efforts du monde à l’aider, je ne pouvais pas faire grand chose mise à part la soutenir. Sa tête posée contre l’épaule, je finis par la prendre dans mes bras en essayant de la réconforter le mieux possible,

- Est-ce que tu la crois coupable ? Je ne pense pas que Kaname soit foncièrement mauvaise, elle m’a dit qu’elle était avec une personne pas forcément bien pour elle mais je sais qu’elle fait tout actuellement pour s’échapper de son emprise, elle ne veut pas briser ton coeur et si elle t’aime, je crois qu’elle se laisserait se faire arrêter que tu n’es pas ce choix à faire.

Ce n’était que mon avis mais je ne vois pas qu’est-ce qu’elle pourrait faire pour mériter un avis de recherche, peut-être qu’elle me dira de quoi elle est coupable mais ça ne change pas ce problème.

- Lin, la question primordiale c’est est-ce que tu l’aimes et surtout si elle va en prison, tu l’attendrais ? Ca sera une épreuve pour toutes les deux mais est-ce que ta carrière ne sera pas plus difficile de vivre avec une ex-criminelle et au pire, ne pas l’arrêter te nuirait à ta carrière, tu n’as pas trop le choix Lin… je sais qu’il est difficile et Kaname le comprendra si elle t’aime, elle le comprendra Lin…

Je resserre mon emprise sur elle, cette vérité était difficile à entendre mais inévitable…






Moana Ikuma
Guérisseur
avatar

Avatar © : La Légende de Korra

Féminin Suivi :


Titre : Perçant

Race : Avatar
Statut : Aventurière
Pims : 93
Notes : Age apparent : 25 / âge réel : 42

Ørkãn : mon Lorfang tout mignon


Messages : 294
Titre débile : Guérisseur

Re: L'épaule attentive d'une amie

le Mer 7 Nov - 11:06




Moana me prend dans ses bras pour essayer de me réconforter. Elle me questionne sur la culpabilité de Kaname et en même temps prend sa défense. Kaname s’est confiée à Moana à propos de sa relation avec cette autre femme. Elle ne m’en a jamais vraiment parler de tout ça finalement.

Mon enquête est claire… Kaname est cou… coupable ! Mais tout ça, ce que j’ai obtenu comme témoignage, ce n’est pas ma Kaname. C’est une tout autre femme ! La Kaname que j’aime n’aurai jamais fait ça !

Mes pleurs redoublent d’intensité et mes larmes coulent directement sur le haut de pyjama de mon amie. Je ne doute pas que Kaname ferait le nécessaire si cela s’avère inévitable… J’ai bien pris des vies, pas plus tard que cette nuit, mais je ne veux pas la voir faire ça, je veux qu’elle reste ma Kaname, celle que j’aime. Moana continue son discours de pour me réconforter en me posant deux questions et argumentant par rapport à ma carrière.

Bien sûr que je l’aime ! Je ne veux pas la perdre, je veux rester avec elle… Attendre sa sortie ? Bien sûr que je l’attendrais, elle est ma moitié… Celle à qui je confie mon cœur… Et s’il faut que je quitte la place de prétorienne pour pouvoir l’aimer, je le ferai ! Elle est plus importante que ça Moana !

Je me rends compte un peu tard que j’ai abattu plusieurs fois mon poing fermé sur l’épaule de Moana. Voilà maintenant que je martyrise mon amie.

Désolé, tu es là pour moi. Et moi, je te martyrise…

Je me dégage des bras de Moana pour sécher mes larmes.
Lin R.
Prétorien
avatar

Avatar © : Haegiwa

Féminin Suivi : Fiche
Journal
Compte

Titre : Noble, Perçant

Race : Humaine
Statut : Prétorien
Pims : 283
Notes : Mes paroles : #990033
Messages : 421
Titre débile : Lin'imitable, Lin'domptable, Lin'exorable

Re: L'épaule attentive d'une amie

le Mer 7 Nov - 14:43




Northrives

L’épaule attentive d’une amie


Alors comme ça Kaname est coupable, tous les témoignages le prouvent mais qu’est-ce qu’elle aurait pu faire pour avoir un avis de recherche ? Un vol, non je ne pense pas vu la manière dont elle en parle, c’était quelque chose de grave qui ne ressemblait en rien à Kaname. Je savais que la compagne actuelle n’était pas la meilleure personne au monde mais je pense la succube assez intelligente pour ne faire pas se faire embarquer dans n’importe quoi à moins qu’elle a fini dans cette affaire par circonstance et ça me paraissait plus plausible. Mais Lin sait que tout inculpe Kaname qu’avec ses investigations son dossier était béton, Kaname était coupable mais est-ce qu’on avait l’avis de l’intéressée dans l’histoire… Je ne suis même pas sûre qu’elle sait qu’elle soit recherchée.

Lin continue de la défendre et avoue même ses sentiments à l’occassion, l’entendre dire qu’elle aime Kaname me fait quelque chose, elle l’aimait vraiment pour de vrai, elle venait de le dire à voix haute. Mais cette triste réalité l’a fait pleurer encore plus, je resserre mon emprise sur elle, sentant ses larmes coulées le long de ma nuque. La sanctuari ferait tout pour sa moitiée, quitter sa place, tout quitter pour elle… ça me rappelle Asami et moi, j’aurai déclaré une guerre pour la sauver si il le fallait, je comprenais tout ce qu’elle vivait.

- T’inquiète, je le comprends très bien Lin.

Lin s’emportait me frappant mon épaule pendant un arrêt momentanée de pleurs, je ne l’avais jamais vu dans cet état, elle était apeurée, furieuse et elle n’était que spectatrice.

- Je serai toujours là pour toi Lin. Je crois qu’on ne peut rien faire d’autres, laissons le juge choisir peut-être que ce n’est qu’un concours de circonstances, peut-être que ce n’était pas elle mais cette Ameth’, laissons lui le bénéfice du doute, laisse là s'expliquer.

La voilà qui essaye de prendre contenance, je m’assois à mon tour et la regarde, elle avait vraiment une sale tête.

- Tu sais ce qu’il te faut ? Je crois que tu aimes bien le chocolat chaud, je le fais peut-être pas aussi bien que Kaname mais je peux essayer.

Je me redresse et tends une main amicale, on ne va pas la laisser par terre plus longtemps, le canapé serait tellement plus confortable pour sa cheville.






Moana Ikuma
Guérisseur
avatar

Avatar © : La Légende de Korra

Féminin Suivi :


Titre : Perçant

Race : Avatar
Statut : Aventurière
Pims : 93
Notes : Age apparent : 25 / âge réel : 42

Ørkãn : mon Lorfang tout mignon


Messages : 294
Titre débile : Guérisseur

Re: L'épaule attentive d'une amie


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires