Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Creuser tue

le Jeu 25 Oct - 8:05


Oui, notre Épicière a vu drôle d'embarquer une débutante dans une mission qui peut s'avérer périlleuse, oui elle en est consciente et oui, elle n'en a que faire. Sa propre expérience lui a fait comprendre que pour apprendre à nager, il faut d'abord se jeter à l'eau.

Leiline sourit chaleureusement à la bibliothécaire après qu'elle lui ai donné se instructions.


- Merci pour l'info’ Eva. Passe une bonne journée !

Une tape amicale dans le dos de la jeunette et le duo de choc sort de la Tour. La première étape est le trajet jusqu'aux Fumeroles. Elles empruntent le premier tramway qui passe, direction des entrailles de l’Entre-Monde.

- Ce que je te propose, c'est de profiter du trajet pour que tu me dises toutes tes compétences et tout ce que tu sais faire. Ton pouvoir aussi, si ce n'est pas indiscret bien évidemment. Ça pourra me permettre d'avoir une idée de quoi faire dans quel situation.

Leiline laisse à la jeune femme le temps de lui répondre. Les discussions s'enchaînent et finalement le trajet passe plus rapidement que prévu.

À la descente du tramway, elles sont toutes deux accueillies par le Touen qui va leur faire le récapitulatif de la mission. Un homme constitué d'étonnants minéraux phosphorescents sur la tête et les bras.
Leiline
Modérateur | Commerçant
Leiline

Avatar © : Original : つかさ (Pixiv - Blake Belladonna) / Edited : P. Esse

Féminin Suivi : Creuser tue FICHECreuser tue DEMEURECreuser tue FEUILLETCreuser tue PIMS

Titre : Optimus, Noble, Artisan, Acolyte, Sarkina, Cie, Perçant, Dies G'einmyra, Bienfaiteur, Vers l'Infini

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 603
Messages : 1567
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: Creuser tue

le Jeu 25 Oct - 15:20


La bibliothécaire me regarda d'un air circonspect en nous annonçant qu'un milicien de Touen nous expliquerait exactement ce qu'il s'était passé. Je ne pouvais que la comprendre. Nous sortîmes de la tour et je suivis Leiline jusqu'à notre moyen de transport, puisque naturellement, j'aurais coupé par les airs jusqu'à l'une des entrées de Fumerolles, mais l’Épicière n'était pas dotée d'ailes, ce qui rendait ce "raccourci" impossible à emprunter.

-Ce que je te propose, c'est de profiter du trajet pour que tu me dise toutes tes compétences et tout ce que tu sais faire. Ton pouvoir aussi, si ce n'est pas indiscret bien évidemment. Ça pourra me permettre d'avoir une idée de quoi faire dans quelle situation.

Je réfléchis quelques instant. Dure question, vu le peu d'expérience que j'avais quelque soit le domaine.

-Je crois que je peux avancer sans me tromper que j'ai un bon sens de l'orientation

A force de marcher sans regarder où j'allais dans Entre-Monde, j'avais du explorer chaque rue de chaque quartier, mis à part Magna où je préférais ne pas trop m'aventurer, et je ne m'étais, jusqu'alors, encore jamais perdue.

-Et puis... Mon pouvoir me permet de contrôler les mouvement de gens, ou d'animaux comme s'il étaient des marionnettes

C'était compliqué d'expliquer ça, mais faire un exemple n'était pas la meilleure idée au monde si je ne voulais pas créer une esclandre au milieu de la rame. Cette faculté avait tendance à effrayer les gens, surtout ceux qui en étaient victimes. Mais à partir du moment où l'être était constitué de chair et d'os, je pouvais si je le souhaitais contrôler le moindre de ses gestes. C'était les seules choses qui me venaient à l'esprit, je ne voyais pas vraiment quoi ajouter d'autre alors j'en restais là. La conversation dévia un peu, je voulais en connaître davantage sur animaux qui peuplaient l'épicerie, mais nous étions déjà arrivés à destination. Un homme... Enfin plutôt une lanterne vivante nous accueillis :

-Bonjour, vous êtes là pour nous aider c'est ça ?

De nouveau un regard circonspect. Mais avais-je vraiment le droit de m'en offusquer ? Il commença à avancer vers notre destination finale en nous exposant le problème

-On a eu un petit problème avec une de nos machine, et un bout de la mine s'est effondrée. On leur a dit de ne pas bouger, ce ne sont pas des chasseurs il ne sauraient pas se défendre si un animal leur tombait dessus. Votre mission est simplement de nous ramener les mineurs. De questions ?

Nous étions arrivés à l'entrée des mines. Un peu plus loin on devinait l'éboulis de pierre bloquant à quiconque l'accès à cette partie des tunnels.

-Vous auriez pas un plan des tunnels ou une quelconque indication pour savoir par où passer ?

Ce serait déjà un bon début....
Lylla Argette
Lylla Argette

Féminin Suivi : Fiche
Journal
Compte en banque

Race : mi-ange mi-démon
Pims : 0
Messages : 247

Re: Creuser tue

le Ven 26 Oct - 13:43


Un bon sens de l’orientation ? Voilà qui est parfait ! Une tare de notre chère hybride qui sera rattrapé par la jeune demoiselle. Hormis lorsqu’elle s’entraînait métamorphosée en chat ou en renard, elle n’a jamais pu se diriger facilement sans devoir demander à un passant ou en regardant une carte.

Leiline a le sentiment que le milicien de Touen, mais garde son sourire radieux. Elle n'est pas là pour chercher l'embrouille et ce n'est pas son genre de toute façon.

À part nous apprendre ce que les deux femmes savent déjà, le mec ne donne pas plus d'informations. Mais Lylla pose une question très pertinente pour une débutante en mission, ça en étonne même la féline.


- On doit avoir ça qui traîne quelque part.

Et pour continuer dans les informations utiles, Leiline en rajoute.

- Et si possible, avoir des indications supplémentaires sur le plan, comme les endroits qui risquent de s’effondrer. Histoire d’éviter d’emprunter ces voies là. Vous serez bien aimable.

L’homme lui jette un dernier regard, à la limite du “Tu ne veux pas une cuisine à moitié prix aussi ?” mais il s’execute. Perdre les seuls aventuriers qui se sont daigné à se déplacer pour sauver son équipe serait complètement stupide.

Quelques minutes suffisent à ce qu’il revienne, un vieux papier griffonné à la main qu’il tend devant Lylla.


- Toutes les zones en rouges sont les couloirs risqués, et le lieu en bleu, c’est là où se trouvent les personnes bloquées. La croix, c’est là que tout s’est effondré. Ça, devrait être suffisant comme informations, non ?

Il pose un regard pesant sur les deux filles, Leiline haussant un sourcil et faisant la moue. Ce “Touenien” n’est pas des plus charmant qu’elle a rencontré. Elle regrette presque la brutalité d’Hiryu.

- L’entrée de la mine est ici, à cette endroit sur la carte.

Il pointe la carte d’un de ses doigts en forme de roche contondante.

- Parfait. Là, nous pouvons y aller.

Leiline prend le même ton limite condescendant de l’homme-caillou avant d’emmener sa camarade de mission bien plus loin, jusqu’à l’entrée de la grotte.

- Désagréable ce monsieur, tu ne trouve pas ?
Leiline
Modérateur | Commerçant
Leiline

Avatar © : Original : つかさ (Pixiv - Blake Belladonna) / Edited : P. Esse

Féminin Suivi : Creuser tue FICHECreuser tue DEMEURECreuser tue FEUILLETCreuser tue PIMS

Titre : Optimus, Noble, Artisan, Acolyte, Sarkina, Cie, Perçant, Dies G'einmyra, Bienfaiteur, Vers l'Infini

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 603
Messages : 1567
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: Creuser tue

le Dim 28 Oct - 12:07


Finalement, nous obtenions notre plan, non sans quelques regards agacés du monsieur caillou-lanterne et nous commençâmes à nous diriger vers l'entrée qui nous avait été indiquée d'une voix pas très aimable

-Désagréable ce monsieur, tu ne trouve pas ?

Je regardais l'hybride avec un sourire amusé. L'accueil n'avait pas été très chaleureux certes, mais j'avais déjà vu pire en terme d'amabilité, bien pire. J'avais également vu beaucoup mieux aussi.

-Il aurait pu faire un petit effort en effet ! Remarque, on aurait du l'emmener avec nous, ça l'aurait peut-être calmé et puis, il nous aurait servi d'éclairage parce que là, on va pas y voir grand chose...

Je regardais l'entrée de la grotte un peu dépitée. Il aurait pu faire un effort quand même le ronchon ! J'y voyais que dalle moi ! Avant d'entrer, j'analysais un peu le plan, pour voir par où nous pouvions passer sans se mettre en danger. Je grimaçais devant la quantité de détours nécessaires. C'était si fragile que ça une mine, ou alors ils étaient vraiment nuls ? J'avais vraiment l'impression que presque tous les tunnels étaient à risque dans cette grotte. Et plus on passait de temps dans ces cavités, plus on risquait d'attirer des indésirables...

-Mais ils sont fait en quoi ces tunnels ? En papier maché ?

Je marmonnais un peu, concentrée sur le bout de papier avant de réaliser que je n'étais pas toute seule, et qu'il serait peut-être mieux que je mette le côté râleuse de première de ma personnalité en veilleuse.

-Bon, comment on gère ? On va en faire des détours là !

Ça ne m'enchantait pas vraiment, mais il n'y avait pas vraiment le choix si on voulait éviter au maximum de se retrouver coincées sous terre. Je scrutais l'épicière, en attendant son verdict.
Lylla Argette
Lylla Argette

Féminin Suivi : Fiche
Journal
Compte en banque

Race : mi-ange mi-démon
Pims : 0
Messages : 247

Re: Creuser tue

le Dim 28 Oct - 16:44


C’est qu’elle a de l’humour la petite ! L’hybride ne s’est pas empêché de lâcher un rire à sa remarque. Au moins, en plus du plan, il aurait servi à autre chose.

Mais c’est vrai que la mission indiquait que des lampes de torches seront mises à leur disposition ? Ce n’est tout de même pas ce mec qui était censé leur donner ? Il n’est même plus là en plus. Heureusement que Leiline a de quoi faire avec ses gadgets et autres titres en tout genre.

En regardant la carte, elle se dit que ça n’allait pas être une mince affaire. La plupart des tunnels sont dangereux et utiliser son Feu Follet n’est pas la meilleure des idée. Il indiquerait le chemin le plus court et si elle en croit toujours le plan, c’est les plus dangereux. Si elles veulent rester en vie, les deux jeunes femmes n’ont pas trop le choix de faire des détours. Leiline fait calmement part de ses réflexions.


- C’est vrai qu’ils sont loin d’être solides. Je ne comprend pas pourquoi ils ont bien pu tenter de percer des galeries ici. Ils ont dû tout de même s’informer avant de faire des travaux dans cette zone.

Elle s’adresse directement à sa collègue, la main sur le menton.

- Tu ne trouves pas ça étrange qu’ils aient accepté de creuser un endroit aussi accidenté ? Je soupçonne qu’ils devaient y chercher quelque chose d’important pour en arriver là. Quoi qu’il en soit.

La féline sort de son sac son Faux d’Enfer et le débouche, y laissant apparaître une flamme à l’embout du bâton et le tend vers l’ange.

- Tiens Lylla, tu peux utiliser ça en guise de torche. Moi je suis nyctalope, le noir m’importe peu.

Une des raisons qui lui a fait choisir cette mission qui plus est mais il serait temps de faire des missions dans d’autres quartiers que Fumeroles, ça doit faire au moins la troisième qu’elle fait ici bas.

Les demoiselles suivent scrupuleusement la carte et se retrouvent à seulement un tier du parcours en vingt minutes de marches. Leiline ne voyait pas les tunnels aussi longs. Rien à signaler, pas un bruit mis à part ceux de leurs pas. Alibert est blotti contre le cou de sa maîtresse, trop risqué de s’aventurer dans des lieux il ne voit que trop peu. Il faut croire qu’il a appris l’instinct de survie à force de traîner avec elle.


- Et sinon, comment ça s’est passé bal après mon départ ? Désolé d’être partie en trombe d’ailleurs, je ne supporte pas rester dans un lieu où l’ambiance commence à partir en vrille …

Quitte à marcher pendant des plombes, autant faire passer le temps avec une conversation.
Leiline
Modérateur | Commerçant
Leiline

Avatar © : Original : つかさ (Pixiv - Blake Belladonna) / Edited : P. Esse

Féminin Suivi : Creuser tue FICHECreuser tue DEMEURECreuser tue FEUILLETCreuser tue PIMS

Titre : Optimus, Noble, Artisan, Acolyte, Sarkina, Cie, Perçant, Dies G'einmyra, Bienfaiteur, Vers l'Infini

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 603
Messages : 1567
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: Creuser tue

le Lun 29 Oct - 21:02


-Tu ne trouve pas ça étrange qu'ils aient accepté de creuser dans un endroit aussi accidenté ? Je soupçonne qu'ils devaient y chercher quelque chose d'important pour en arriver là. Quoi qu'il en soit.

J'acquiesçais. Il était vrai que, malgré le fait que les mines ne sont jamais totalement sûres, cette zone semblait particulièrement dangereuse. Cela soulevait bien des questions, mais notre milicien était parti. C'en était à se demander s'il se souciait vraiment de son équipe coincée là-dessous. M'enfin, trêve de questions, me voilà avec une sorte de torche dans les mains

-Tiens Lylla, tu peux utiliser ça en guise de torche. Moi je suis nyctalope, le noir m'importe peu.

Nous nous mîmes à marcher dans les tunnels, vérifiant régulièrement si nous étions sur le bon chemin. Ces galeries étaient immenses en fait ! Un vrai labyrinthe, tous les couloirs se ressemblaient plus ou moins, il serait tellement facile de s'y perdre. Vaut mieux ne pas penser à cette éventualité. Je n'étais pas des plus rassurée dans cette atmosphère lourde et pesante. Il n'y avait pas un bruit à part nos pas, et notre respiration.

-Et sinon, comment ça s'est passé au bal après mon départ ? Désolé d'être partie en trombe d'ailleurs, je ne supporte pas rester dans un lieu où l'ambiance commence à partir en vrille...

Je haussais les épaules. Qu'elle soit partie ne m'avait pas dérangé plus que ça, de toute façon, vu ce qu'il venait de se passer ce jour-là, je n'avais plus vraiment le cœur à faire la fête.

-Je serais partie aussi si Elliot n'avait pas décidé de jouer les protecteurs à ce moment là...

Je disais la vérité. Si l'ondin n'avait pas été là, je me serais purement et simplement enfuie du bal pour aller je ne sais où.

-Pour en revenir à ta question, une majorité de gens sont parti peu de temps après toi, car le concours était terminé, et à part manger des petits-fours il n'y avait plus grand-chose à faire... Elliot et moi sommes partis au même moment d'ailleurs

Je n'osais pas vraiment ajouter grand-chose de plus, je ne savais pas vraiment où étaient partis les autres personnes que nous avions croisé ce soir-là, je savais que Morgan était parti peu avant nous car il était venu récupérer Sélène, mais expliquer pourquoi le renard s'était retrouvé avec moi alors que son maître était parti à l'autre bout de la tente revenait à expliquer ce qu'il s'était passé avec ma mère. Enfin celle qui jouait ce rôle d'après les rumeurs. Ce dont je n'avais pas forcément envie

-Et Elliot m'a aussi proposé d'être son apprentie bijoutière...

Ça au moins c'était dit. C'était la première fois que je le disais à quelqu'un en dehors des quelques livraisons que j'avais déjà faites pour la boutique, et ça me laissait un sentiment étrange, preuve que tout cela me semblait toujours un peu irréel
Lylla Argette
Lylla Argette

Féminin Suivi : Fiche
Journal
Compte en banque

Race : mi-ange mi-démon
Pims : 0
Messages : 247

Re: Creuser tue

le Mar 30 Oct - 7:56


L'hybride a connu l’Elliot qui devait être protégé. Mais l’Elliot protecteur ? Elle serait curieuse de voir ça un jour.

Mais l'ambiance semblait ne pas avoir changé à la suite et beaucoup ont emboîté son pas. Ça la rassure en fin de compte, ça prouve qu'elle n'a rien loupé à la soirée.

Elle lui sourit chaleureusement lorsque la jeune femme lui évoque la bijouterie. La féline faufile le dos de ses doigts sous son pendentif en forme de dé d’améthyste, le présentant à Lylla.


- Je regrette presque de ne pas avoir attendu encore un peu pour lui faire faire mon collier, tu y aurais certainement participé. Après Elliot m'a dit que les feuilles d'or c'est une vrai galère !

Mais elle n'est pas là pour l'effrayer sur son futur emploi.

- Je ne doute pas de ta réussite futur. En plus d'être quelqu'un de compétent, il a le coeur sur la main cet ondin.

Elles marchent encore plusieurs minutes sans le moindre truc à signaler. Il est vrai que l'air est lourd dans ces tunnels. Intérieurement, notre femme-chat se jure d'éviter les missions qui se passent à Fumeroles.

Ce n'est qu'après un bon quart d'heure de marché quelles peuvent d'entendre des bruits. L'ouïe fine, Leiline peut confirmer que ce sont des voix. Faisant part de l'information à sa collègue, elles regardent le plan pour savoir où elles en sont.
Leiline
Modérateur | Commerçant
Leiline

Avatar © : Original : つかさ (Pixiv - Blake Belladonna) / Edited : P. Esse

Féminin Suivi : Creuser tue FICHECreuser tue DEMEURECreuser tue FEUILLETCreuser tue PIMS

Titre : Optimus, Noble, Artisan, Acolyte, Sarkina, Cie, Perçant, Dies G'einmyra, Bienfaiteur, Vers l'Infini

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 603
Messages : 1567
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: Creuser tue

le Mar 30 Oct - 21:01


Je rougis un peu sous les encouragements de l'hybride. Je n'avais pas encore beaucoup pratiqué et j'étais loin, très loin de faire des bijoux encore. Mais j'aimais bien ce que je faisais, c'était le principal. Et puis, ça m'évitait de traîner sans savoir quoi faire après tout.

Au bout de plusieurs minutes Leiline m'informa qu'elle entendais des voix. Enfin ! Nous nous approchions. En vérifiant sur le plan, nous nous rendîmes compte que nous n'étions plus qu'à quelques centaines de mètres. Je pressais le pas, plutôt contente que la première partie se soit bien déroulée. Maintenant, il fallait ramener tout le monde en bon état...

Nous trouvâmes bientôt le petit groupe d'hommes d'âges différents, dont certains étaient plutôt jeunes. Ils nous acceuillirent avec des moues dubitatives, se demandant comment une jeune femme et une petite fille pourraient les protéger efficacement des monstres. Bon, c'est vrai qu'on payait pas de mine comme ça, mais en même temps, c'est pas comme si ils avaient le choix. Je commençais à scruter silencieusement les mineurs, pour vérifier si quelqu'un était blessé quand une voix un peu trop connue à mon goût lança :

-C'est ça nos sauveurs ? Laissez-moi rire. Je préfère mourir ici plutôt que de la suivre elle !

Je respirais un coup, contenant mon envie d'étriper ce débile qui me pointait du doigt pour répondre d'une voix glaciale

-De toute façon tu n'as pas le choix. Oublie un peu ta haine envers moi le temps de sortir d'ici, y'a pas le temps pour ces enfantillages... Ce serait plus efficace que tu nous dise ce qu'il s'est passé, et si y'a des blessés.... Enfin à part toi quoi....

Je venais d'aviser une plaie pas très très jolie sur le bras droit du garçon, qui devait avoir environ mon âge. D'aussi loin que je me souvienne, il avait toujours fait partie des bandes de jeunes qui s'amusaient à me pourrir la vie. Mais cela faisait quelques temps que je ne l'avais pas croisé, ce qui n'était pas pour me déplaire d'ailleurs. Je n'avais, actuellement, pas vraiment envie de l'aider. Enfin, je ne voyais pas pourquoi je le ferais en sachant qu'il ne changerait certainement jamais d'avis sur moi. Mais bon.... J'étais trop gentille pour le laisser planté là. Je m'approchais un peu

-Reste loin de moi !

Les autres homme se demandaient ce qu'il se passait, et je sentais une méfiance envers-moi grandir au fur et à mesure des secondes. Leur jeune collègue avait visiblement peur de moi, il devait bien avoir ses raisons. Alors pourquoi eux me feraient-ils confiance ? J’eus également une pensée pour l’Épicière non loin de moi, qui ne devait pas comprendre grand-chose non plus.

-Désolée Leiline, c'est vraiment une tête de mule...

Je reportais mon attention sur le maigre jeune homme qui en avait profité pour s'éloigner de moi une nouvelle fois. Il était fatiguant à la longue ! J'abandonnais, laissant le femme-chat prendre le relais avec lui si elle le souhaitait, tout en assénant :

-Je te préviens Charly, j'hésiterais pas à me servir de mon pouvoir contre toi si tu mets qui que ce soit en danger avec tes âneries !

Son regard se porta sur ma main, pour s'assurer que rien n'en sortait, et j'esquissais un léger sourire. Il savait que je mettrais mes menaces à exécution sans sourciller. Donc à part l'entendre me menacer et se plaindre pendant le retour, nous ne devrions pas avoir trop de problèmes. Enfin... Il fallait encore que le reste du groupe me fasse confiance après cette scène, alors que moi et le jeune démon nous regardions encore en chien de faïence....
Lylla Argette
Lylla Argette

Féminin Suivi : Fiche
Journal
Compte en banque

Race : mi-ange mi-démon
Pims : 0
Messages : 247

Re: Creuser tue

le Jeu 1 Nov - 0:55


Être accueillit par une voix d’homme désagréable qui n’hésite pas à vous rejeter, ce n’est jamais agréable. Et même si c’est à l’encontre de Lylla uniquement, l’hybride le prend comme une insulte pour elle aussi. Elle se rapproche de sa collègue pour lui chuchoter à l’oreille.

- J’ai une meilleure idée.

Sans prêter attention au garçon malpoli, Leiline s’occupe de gérer les personnes blessées en premier. À part lui et un autre jeune homme avec ce qui semble être à première vue une fracture du tibia, rien d’autre à déplorer. Elle use un peu de son charme et de son capital sympathie pour se faire écouter de tout le groupe.

Deux hommes plutôt costaud sont chargés de soutenir par chaque bras le boiteux et avec l’aide de Lylla, Leiline forme un groupe pour commencer à rebrousser chemin sans prendre en compte le phénomène de foire qui s’est fait remarqué dès le début, incitant sa camarade de tourner le dos et de le snober.


- Hey ! Et vous vous occupez pas de moi ?!

La féline se retourne, lançant regard dédaigneux à son adresse.

- Je croyez que vous préféreriez mourir plutôt que de suivre ma consoeur ?

Abasourdi, il écarquille les yeux après cette remarque bien placée et pourtant réaliste. Il essaye de formuler une phrase tout en bégayant avant de pouvoir formuler une phrase un tant soit peu compréhensible.

- Je veux sortir d’ici vivant ! Vous êtes là pour nous sauver non ?!

Leiline lève les bras pour se taper bruyamment les mains sur les cuisses.

- Et bah voilà ! Faut se décider un peu !

C’est sa manière de le faire passer pour un glandu devant tout le monde. Elle sort sa trousse de secours multifonction, produit tout droit sortit de son catalogue et le force à s’asseoir pour lui procurer les premiers soins que nécessite son bras. Après avoir manipulé son bras avec précaution, elle lui jette un dernier regard noir.

- Voilà qui est fait. La moindre autre remarque de ta part, je n’aurai aucun scrupule à te laisser te faire manipuler par Lylla.

Elle le fait se relever avec force et rejoignent tous deux le groupe.

- Nous pouvons y aller.
Leiline
Modérateur | Commerçant
Leiline

Avatar © : Original : つかさ (Pixiv - Blake Belladonna) / Edited : P. Esse

Féminin Suivi : Creuser tue FICHECreuser tue DEMEURECreuser tue FEUILLETCreuser tue PIMS

Titre : Optimus, Noble, Artisan, Acolyte, Sarkina, Cie, Perçant, Dies G'einmyra, Bienfaiteur, Vers l'Infini

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 603
Messages : 1567
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: Creuser tue

le Ven 2 Nov - 21:52


Lorsque Leiline m'incita à ne pas m'occuper de l'idiot de démon qui s'agite dans tous les sens, je restais un peu interloquée, avant d'obtempérer, décidant de lui faire confiance. Il y avait un autre blessé, un jeune homme, pour qui nous ne pouvions pas faire grand chose à l'heure actuelle, si ce n'est l'aider à marcher. Aussitôt dit aussitôt fait d'ailleurs. La quinzaine de personnes restante semblait plus désorientée que mal en point, ce qui pouvait se comprendre, étant donné qu'ils avaient failli rester enseveli là-dessous et nous organisions tout ce petit monde en un groupe compact. Leiline avait réussi à se faire écouter de tout le monde, alors que la seule chose que moi j'avais réussi, c'était effrayer les gens :

-Hey ! Et vous vous occupez pas de moi ?!

J'esquissais un sourire, dos à Charly en entendant la réflexion de l’Épicière. Il l'avait cherché après tout ! Je le laissais s'empêtrer dans ses bégaiements avec une certaine satisfaction. Pour une fois que c'était lui qui se retrouvait seul contre tous. Leiline finit par aller voir sa blessure et lui dis quelque chose que je n'entendis pas. Puis, nous nous mîmes en route pour le retour, je rejoints rapidement la tête du groupe, me rappelant du trajet sans avoir besoin de regarder la carte que je confiais à Leiline. Tenir une torche, une carte et garder ma main droite libre pour utiliser mon pouvoir si besoin n'était pas vraiment chose aisée. En marchand, l'un des hommes se porta à ma hauteur.

-Pourquoi Charly a peur de vous ? C'est un bon garçon, et vous n'avez pas l'air si méchante que ça, qu'est-ce-que vous lui avez fait ?

Je considérais le mineur, qui ne semblait pas vindicatif, seulement curieux.

-Moi ? Rien.

Je jetais un coup d’œil au jeune homme bougon sui ne disait plus rien derrière avant de lancer d'un ton détaché

-Dites monsieur, êtes-vous raciste ?

Il me fixa d'un air interloqué :

-Heu... ben non, bien sûr que non !

J'enchaînais alors :

-C'est pour ça que vous ne comprenez pas ce qui ne va pas chez moi. Charly comme certains autres ne peut juste pas concevoir qu'il existe des hybrides ange-démon.... Oui je sais c'est bizarre mais ça existe j'en suis la preuve.

Je jetais de nouveau un coup d’œil derrière moi, m'excusant mentalement auprès de mon interlocuteur de l'avoir mit si mal à l'aise. Le démon était en train de bouillir sur place. Loin de moi l'idée de le chercher, de l'encourager à faire quelque chose de travers, mais j'avais saisi l'opportunité de le mettre en face de la réalité.

Avec tout ça, je ne faisais plus vraiment attention à ce qu'il se passait dans la pénombre au delà de la zone éclairée par nos torches.....
Lylla Argette
Lylla Argette

Féminin Suivi : Fiche
Journal
Compte en banque

Race : mi-ange mi-démon
Pims : 0
Messages : 247

Re: Creuser tue


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant