Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Séductrice contre psychopathe

le Lun 8 Oct - 21:02


Ma soif de pims toujours présente en moi j'ai une nouvelle fois cherchée quelques "valeureux" guerriers ou guerrières prêts à m'affronter à l'arène. J'ai finie par trouver une jeune femme, mon adversaire du jour.

Je commence bien évidement la journée par un échauffement en vue de mon combat du jour. Je me rends donc aujourd'hui à l'arène, prête à en découdre avec cette autre combattante.

Je me retrouve enfin sur le sable chaud de l'arène, quelques spectateurs dans les gradins sont venus nous voir. J'imagine que mon adversaire est aussi peu connue que moi. Il va falloir que je me fasse une réputation ici si je veux plus de public à mes combats. Quel intérêt de se démener à produire un beau spectacle bien sanglant si personne n'est là pour l'admirer. Enfin bref, je vais devoir faire avec pendant sûrement encore quelques combats.

Je cesse de regarder le public, et commence à observer mon adversaire. La jeune femme ne paye pas de mine au premier abord. Elle semble être en bonne forme physique certes mais quelque chose me dérange, je ne sens pas chez elle cette soif sang si caractéristique sur le visage et surtout dans le regard qu’on les meilleurs combattants. Je commence un peu à demandé ce qu’elle fait à l’arène si elle n’a pas cette soif du combat mais bon, mieux vaut éviter de la sous-estimer. On ne sait jamais, elle pourrait bien cacher son jeu et me surprendre si je me laisse avoir. Je sais que je dois combattre au maximum si je veux m’assurer la victoire. Ma petite analyse faite, j’attends impatiemment que que le Nix Nivis fasse son boulot et lance combat. Je suis déjà prête à convoquer mon doppelgänger et j'ai déjà grand hâte de fondre sur cette proie qui me fait face et de lui arracher la victoire.


Dernière édition par Tsūnami Crows le Mar 9 Oct - 16:37, édité 1 fois


Les vivants disent que le silence est d’or. Alors pourquoi pleurent-ils leurs morts ?
Tsūnami Crows
avatar

Avatar © : Alice - Alice : madness returns

Féminin Suivi :

Race : Déesse de la mort
Pims : 25
Notes : Âge apparent : 18/19 ans

Quasiment toujours accompagnée de petits papillons hématophages
Messages : 83

Re: Séductrice contre psychopathe

le Mar 9 Oct - 7:28


Résumé.
Se battre contre 2 Ouragans


Aujourd’hui, c’était le jour de vérité. Pousser par Haru pour aller tester son enseignement, elle a mis plusieurs jours à me convaincre qu’il fallait que je m’essaye à l’Arène avec un vrai adversaire, que je connaisse la douleur et le reste. Je n’étais pas enchantée de le faire mais est-ce que j’avais le choix ? Il fallait que je progresse d’une quelconque manière et pour ça changer d’adversaire était la meilleure solution.

Je traînais des pieds, je m’étais présentée à l’accueil pour dire que je cherchais le combat et par “ chance “, une femme attendait que ça, c’était génial, un adversaire enjoué de me massacrer. Je voulais rebrousser chemin mais je savais que Haru était à l’entrée pour m’attraper si je comptais fuir, il fallait que je chasse mes peurs et je vais essayer de la rendre fière… j’ai bien dit essayer ! Je passe au vestiaire, laisse mes affaires, on m’a dit que c’était un combat sans armes avec pouvoirs, c’était vraiment la loose pour moi, me battre avec mes poings et mes pieds, ma spécialité… Ce combat va être une catastrophe.

J’entre dans l’arène, une foule immense est là, ils ne vont pas être déçus moi je vous dit, le soleil m’éclate les yeux et passe machinalement le bras au-dessus de mes yeux. Je vois enfin mon adversaire, elle semblait heureuse d’être là, je dois avoir une folle en face de moi. Elle ne ressemblait pas un soldat loin de là, à quelque chose d’autre et c’est ce qui m’inquiétait le plus. J’arrive devant elle, gardant la distance requise avant un combat, attendant sagement les ordres du Nix Nivis de la journée pendant que je cherche Haru des yeux dans les gradins.

Bon que le sort me soit favorable.








Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Titre : Hôtel

Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 254
Notes : Etant une succube, Kaname se nourrit de la séduction des gens
Messages : 641
Titre débile : Kanapé

Re: Séductrice contre psychopathe

le Mar 9 Oct - 20:33






Qui refuserait 20 pims pour aller observer des combats à l'arène? Après tout, l'observation est une étape importante de l'entraînement.

J'entre donc dans ma tribune, bien en hauteur, dominant l'arène et le public en chaleur. C'est tellement différent vu d'ici... C'est la première fois! Je me penche donc au bord du balcon, les mains posées sur le rebord, souriant avec une brise chaude soulevant mes cheveux écarlates. Je vois d'ici que certains me reconnaissent dans le public, ils doivent être surpris eux aussi de me voir à cet endroit.

Après quelques instants, les duellistes arrivent. Entre d'abord Une fille jeune, plus jeune que moi, du moins c'est ce que j'aurais pensé si on ne m'avait pas donné cette petite fiche avec les règles et des infos sur les champions... 2600 ans, ouais. 2600. Moi qui croyais être tombée sur une senior avec Haru... Bon, cette fille a tout l'air d'une dérangée, j'espère qu'elle ne tuera personne. Ça a l'avantage d'être un combat à mains nues.

En descendant pour voir le nom de l'autre combattant, mes yeux s'écarquillent. C'est une mauvaise blague? Je relève la tête, choquée, pour voir si le cauchemar est réel. À mon plus grand désespoir, je vois s'avancer dans l'arène le démon. Celle qu'on appelle "Kaname". Depuis quand vient-elle à l'arène? M'a-t-elle suivie dans toute sa folie? Un combat à mains nues... Sans même connaître l'adversaire, on connaît déjà la fin du combat. Plus vicieux encore, venait-elle pour tenter de créer un malaise en plein combat? Sérieux, elle est tout à fait capable de commencer à draguer son opposante... Finalement, ce ne serait pas si grave si cette dernière allait jusqu'à tuer...

Bon, tant pis, c'est trop tard, je vais faire comme la dernière fois, m'accrocher à cette maigre récompense qu'on m'offre en échange de supporter sa présence. Je ne peux plus me dérober de toute façon, elle m'a sûrement déjà aperçue.

Tentant tout mon possible pour paraître motivée, je commence à crier à toute l'arène, refusant le micro qu'on me propose:

- Cher public, bienvenue à l'arène de Ciel, lieu de combats sanglants, de rage, de malice et surtout, de bruit! Non sérieux, vous faites tellement de bruit que j'ai l'impression de parler dans le vide, fermez-la ou je vous étripe! ... Nous retrouvons donc à ma droite la psychopathe Tsunami, à l'histoire aussi sombre que son âme, et à ma gauche... La... Une... Euh... Kaname. Petit rappel des règles: il s'agit d'un combat à mains nues avec magie autorisée qui se terminera si l'un des combattants est K.O. ou déclare forfait! Comme d'habitude, blessures graves interdites et pénalisées d'une défaite immédiate. Bien, à présent préparez-vous, le combat est sur le point de commencer!

Bon, je me suis peut-être un peu laissé allée, mais ça devrait faire l'affaire pour l'intro. Plus qu'à faire le décompte.

- 3! 2! Ah au fait, la gagnante aura le droit de se battre contre moi, j'ai besoin de bouger un peu. J'ai pas combattu depuis une semaine...

Je ferme enfin mon bec, laissant le combat faire rage. Il me faut plusieurs secondes pour réaliser que je n'ai toujours pas fini le décompte.

- Zéro!!

Bien, plus qu'à regarder le massacre.



~ Méfiez-vous des apparences ~

Era
avatar

Avatar © : wlop

Féminin Suivi :

Titre : Curo

Race : Elfe
Pims : 60
Messages : 60

Re: Séductrice contre psychopathe

le Jeu 11 Oct - 21:16


Notre Nix Nivis du jour commence à hurler pour faire son petit discours. Elle me plaît plutôt bien lorsqu’elle décrit l’arène comme un lieu sanglant mais tout de suite beaucoup quand elle passe à ma description. " Psychopathe "… Pff, toujours les grands mots ! Il faudra que je pense à la tuer un de ces jours. Mais bon, une chose à la fois. Commençons par gagner ce combat.

Mademoiselle la Nix Nivis commence enfin le décompte avant le début du combat et… " aura le droit de se battre contre moi ". Non mais sérieusement ?! Parce que c’est un honneur de la combattre peut-être ? J’aime pas bien cette insolence. Et surtout il serait bien qu’elle finisse sont satané décompte.

- Zéro!!

Ah bah voilà, c’est pas trop tôt ! Bon cette fois-ci pas de surprise avec mon double comme lors de mon premier combat à l’arène. La dernière je voulais profiter de l’effet de surprise pour palier à mon désavantage numérique, cette fois je veux essayer de faire pression psychologiquement sur cette Kaname qui n’a vraiment pas l’air d’avoir beaucoup d’expérience au combat.

- Bien trêve de plaisanteries, commençons.

Sur ces mots j’invoque mon doppelgänger à mes côtés observant attentivement le visage de Kaname pour y découvrir sa réaction que j’espère exprimant la peur. Je me rue ensuite sur elle en compagnie de mon double juste à ma gauche. Mon double se place à environ un mètre de Kaname et frappe du poing droit en supination en direction du plexus dans un mouvement vertical longeant plus ou moins le corps de Kaname. De mon côté je reste un peu plus en retrait, j’avance mon pied droit sur le côté gauche de Kaname, j’enchaîne sur une rotation de ce pied et envoie mon autre pied derrière le premier pour me retrouver face au dos de mon adversaire. L’assaut de mon double dans le même temps devrait me permettre de réussir la manœuvre. Une fois dans le dos de Kaname je tente de m’approcher et de passer mon bras gauche sous sa gorge et mon bras droit au dessus de son épaule pour saisir la main de mon bras passant sur sa gorge. Le but étant de resserrer la prise une fois en position pour l’étrangler.


Les vivants disent que le silence est d’or. Alors pourquoi pleurent-ils leurs morts ?
Tsūnami Crows
avatar

Avatar © : Alice - Alice : madness returns

Féminin Suivi :

Race : Déesse de la mort
Pims : 25
Notes : Âge apparent : 18/19 ans

Quasiment toujours accompagnée de petits papillons hématophages
Messages : 83

Re: Séductrice contre psychopathe

le Ven 12 Oct - 11:49


Résumé.
Se battre contre 2 Ouragans


J’étais au milieu de l’Arène me disant que ça va bien se passer, que je ne vais pas mourir bêtement, que Haru m’a bien entraîné enfin je l’espère. L’allure de mon adversaire était assez contrastée, une tenue mignonne, un peu lolli alors pourquoi la Nix Nivis dit qu’elle est une psychopathe ? Je ne comprends pas… Les règles sont données, le combat va commencer, la peur monte de plus en plus, comment je vais faire pour me battre à mains nues ? J’ai fais essentiellement de la lance mais là c’était une autre forme de combat, le combat rapproché était quelque chose de nouveau et même si je peux m’aider de mon pouvoir, je ne sais pas à quoi il pourrait me servir.

Le gong a sonné et mon adversaire se rue direct sur moi, elle utilise directement son pouvoir, un double d’elle apparaît, et m*rde… J’ai maintenant deux personne qui veulent ma mort, je n’aurai pas dû l’écouter le Général, je le savais. Son double arrive le premier, l’original reste en retrait, elle lance son attaque, un coup dans le plexus, je place mon avant-bras devant instinctivement car un coup à ce point et me voilà par terre pour reprendre ma respiration. Le choc sur le bras est douloureux mais c’est toujours mieux que de me traîner par terre, évidemment l’original arrive sur l’autre côté, coup de pied retourné où un truc qui y ressemble, je ne connais pas tous les noms des attaques de ninja mais celle-ci consiste à faire genre que tu m’attaques mais non je fais le tour pour être dans le dos de son adversaire. Je me retrouve coincée entre les deux, je ne sais pas si mon pouvoir fonctionne sur le double ou si ça touche l’autre, si le clone a une identité propre ou si elle doit toujours sous contrôle mental permanent. Je dois essayer de retenir où l’original se trouve en tout temps.

Je sens un bras qui essaye de passer devant ma gorge, le bras bloquant encore le poing du clone, je lève mon genou gauche pour donner un coup en arrière en penchant ensuite mon buste en avant pour essayer de dégager ma gorge de l’objet de crime. Une fois, l’adversaire dégagé même de quelques centimètres, j’ai un “ problème “ de moins mais je reste toujours encerclée, je tends les bras en avant et fait une roulade pour m’extirper de ce traquenard. La fuite, meilleure solution je vous dis ! Je me remets direct sur mes appuis et me tourne le plus vite possible pour ne pas être de dos. Je vois de nouveau mes deux adversaires, je n’y arriverais jamais avec ses deux là, une c’était quasi-impossible mais deux… je devais essayer ma théorie tout de suite, si je manipule l’hôte, est-ce que le clone bougera encore.
J’avais un temps d’action réduit, j’ai une ouverture, il faut que je me concentre sur son regard pour capter son “ âme “, peut-être comme moi, son pouvoir a un temps limite, reste à espérer que le mien soit plus long… Mes pupilles brillent, mes yeux un peu plus ambré que d’habitude, j’essaye d’influencer son esprit mais je ne sais pas si j’aurai le temps avant qu’elle m’attaque de nouveau…







Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Titre : Hôtel

Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 254
Notes : Etant une succube, Kaname se nourrit de la séduction des gens
Messages : 641
Titre débile : Kanapé

Re: Séductrice contre psychopathe

le Ven 19 Oct - 0:41


Pendant que je m’affaire à passer derrière Kaname je sens le coup de poing se mon double se stopper contre le bras de Kaname. Je n’aurait donc pas réussie à couper la respiration de cette dernière comme je le souhaitais mais bon, au moins elle a été obligée de parer et n’as pas esquiver le coup de doppelgänger. Si la douleur dans son bras est assez intense ça pourras peut-être me servir un peu en ralentissant les mouvements de Kaname.

Je commence alors la mise en place de mon étranglement mais je me fait vite interrompre par un violent coup de pied arrière. La frappe n’étant clairement pas dans mon champ de vision je n’ai pas le temps de réagir elle Kaname me touche donc sur le tibia, juste en dessous du genou. La douleur brise totalement ma tentative d’étranglement en me faisant reculer d’un pas. Kaname va sûrement essayer profiter du petit laps de temps avant que je ne repasse à l’action pour essayer de se sortir d’entre mon clone et moi et de se repositionner. Me double se prépare donc à la suivre où qu’elle aille.

Ma supposition s’avère exacte et Kaname se lance dans une roulade pour se sortir de là où elle est, c’est-à-dire en plein cœur du danger. Mon double réagit immédiatement, fléchissant légèrement les jambes et lançant ses bras vers l’avant pour effectuer une roulade avant plongée en passant sur l’épaule gauche. Je compte bien faire arriver mon doppelgänger juste un tout petit peu plus loin et donc derrière Kaname. Une fois relevée sur ses appuis, sur la droite de Kaname, mon autre moi commence à passer son bras droit devant le cou de Kaname pour l’enrouler autour et la saisir tout en fauchant du pied droit la jambe de mon adversaire. Je veux que mon double fasse tomber Kaname au sol avec cette technique simple mais efficace pour ensuite la contrôler au sol pendant que je reviens moi-même au cœur du combat, faisant face à Kaname alors que mon double me tourne le dos. Kaname semble me regarder intensément et je n’arrive pas à définir pourquoi. Cette bêtise me fait perdre de précieuses fractions de secondes. Pour éviter de mettre un coup dans le vent j’attends de voir si mon doppelgänger arrive à mettre Kaname à terre pour que je puisse me laisser descendre au sol avec ces deux là pour frapper mon adversaire à la mâchoire. Ensuite je n’aurai qu’à enchaîner quelques coups pendant que mon doppelgänger maintiendra Kaname au sol.


Les vivants disent que le silence est d’or. Alors pourquoi pleurent-ils leurs morts ?
Tsūnami Crows
avatar

Avatar © : Alice - Alice : madness returns

Féminin Suivi :

Race : Déesse de la mort
Pims : 25
Notes : Âge apparent : 18/19 ans

Quasiment toujours accompagnée de petits papillons hématophages
Messages : 83

Re: Séductrice contre psychopathe

le Mar 23 Oct - 8:15


Résumé.
Se battre contre 2 Ouragans


J’ai réussi à fuir un danger pour aller dans un autre. A peine sortie de mon tracas, son clone me poursuit et m’attends comme une petite fleur à l’arrivée, elle m’attrape par derrière et essaye de m'immobiliser tout en essayant de poser le genou à terre. C’est alors que je me souviens de ce moment… le moment où j’ai fais la même chose à cet homme, il fallait que je me sorte de là avant j’attrape son bras et essaye de l’écarter au maximum en m’aidant de mon bras pour au moins diminuer la pression. Quand j’arrive à avoir un soupçon de respiration, je lui met un énorme coup de boule avec l’arrière du crâne pour essayer de lui casser le nez.

Il faut que j’immobilise le manipulateur du clone sinon j’arriverai à rien contre les deux, je regarde la jeune femme et là, cette fois-ci, je capture son regard, il me faut deux secondes pour l’attraper et je pourrai faire ce que je veux. Je réfléchissais encore comment j’allais altérer son lien, qu’est-ce qu’il pouvait être le plus efficace. La tristesse, le néant, le désir, aucune émotion ? Si je lui faisais perdre sa joie de vivre, ça pourrait fonctionner, je n’ai nulle envie qu’elle s’approche de moi avec hargne. Je mets en place mon pouvoir, j’altère ses oscillations, rendons ça le plus plat possible, peut-être elle perdra l’envie de me tuer celle-là.

Pendant ce laps de temps, j’essayais encore de me débattre, il fallait que je reste de concentrer ma vision dans ses yeux et je crois que c’était bon, un léger mouvement de sa part et j’arriverai à lui coller un pain dans sa figure !








HRP:
Court mais j'attends que tu sois sous mon pouvoir
Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Titre : Hôtel

Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 254
Notes : Etant une succube, Kaname se nourrit de la séduction des gens
Messages : 641
Titre débile : Kanapé

Re: Séductrice contre psychopathe

le Mer 24 Oct - 1:38


Je sens Kaname qui écarte un peu le bras de mon double alors que je ne suis encore qu’en train de me rapprocher. Cette horrible fille qu’est Kaname à la bonne idée de mettre un frapper mon double de l’arrière du crâne. Malheureusement mon double est trop proche d’elle ce qui ne me laisse pas suffisamment de temps pour faire réagir mon double. Le mieux que j’ai réussie à faire c’est un petit mouvement de tête vers la gauche pour éviter à mon double de se faire fracasser le nez. Par contre ça ne l’a pas empêché de se prendre le coup de Kaname dans la mâchoire. Je ressens immédiatement la douleur du coup de Kaname. Je réprime du mieux que je peux tout réflexe trahissant ma douleur, si elle se rend compte du point faible du lien existant entre moi et mon doppelgänger le combat pourrait très vite tourner à mon désavantage. Je dois vite en finir avec elle avant que l’impossible ne passe dans le domaine du possible et que Kaname prenne l’ascendant sur moi. Il faut que j’en finisse rapidement sans lui infliger de blessure grave ce qui va peut-être s’annoncer un petit plus compliqué que prévu.

Bon, Kaname pense sûrement avoir gagnée du temps en frappant mon doppelgänger mais en réalité c’est moi qu’elle a gênée. Après une courte seconde pour avoir suffisamment repris mes esprit pour que mon double frappe de nouveau Kaname en retour à son coup de tête. Mon double commence donc par forcer un peu contre Kaname avec son bras droit, le bras qui devait servir pour l’étreinte, pour détourner son attention. S’en suit immédiatement ce qui était à la base prévu dans le plan d’attaque de on doppelgänger avant qu’il ne se fasse interrompre, faucher Kaname pour l’envoyer au sol. Mon double utilises donc sa jambes droites contre celle de Kaname pour la faire tomber au sol.

Après cette attaque de mon double, je sens un sentiment étrange qui commence à m’envahir. Un sentiment...de vide. Je ne trouve pas vraiment de meilleur mot pour décrire ce sentiment. Je ne sens plus cette envie de faire de ce combat un spectacle, cette déception de ne pas pouvoir blesser ou tuer mon adversaire. Je sens en quelque sorte vide de conviction et de volonté. Mes prochain coups risques de manquer de substance et, pour m’en assurer, je frappe personnellement Kaname d’un coup de poing droit dans les cotes. Je sens bien que mon coup manque d’énergie et que le coup est plus donné par habitude que par conviction. J’essaye donc de faire bouger mon double pour qu’il s’en prenne à Kaname en frappant d’un coup sec avec les paumes de ses mains conte les oreilles de Kaname pour l’assommer. Je rencontre alors malheureusement le même problème que pour moi, mon double manque d’énergie et agit plus comme une machine formatée à se battre que comme un humain ayant la rage de vaincre.


Les vivants disent que le silence est d’or. Alors pourquoi pleurent-ils leurs morts ?
Tsūnami Crows
avatar

Avatar © : Alice - Alice : madness returns

Féminin Suivi :

Race : Déesse de la mort
Pims : 25
Notes : Âge apparent : 18/19 ans

Quasiment toujours accompagnée de petits papillons hématophages
Messages : 83

Re: Séductrice contre psychopathe

le Mer 24 Oct - 7:44


Résumé.
Se battre contre 2 Ouragans

Ca à l’air de fonctionner ! Je n’avais jamais vraiment essayer cette technique, faire perdre la joie de vivre de quelqu’un, son but, etc. Tout de suite, son énergie diminue, on ne voit plus le sourire qu’elle arborait fièrement ou sa rage de vaincre enfin plutôt me tuer. L’original a décidé de me frapper personnellement, étonnant alors que depuis le début du combat, elle ne le faisait pas elle-même, un coup direct dans les côtes, j’arrive à réceptionner le mieux que je pouvais, j’ai le souffle légèrement coupé mais je reste sur mes appuis mais son double m’aide à rester debout mais elle préfère essayer de m'assommer avec une technique qui est fort désagréable. Par chance, elle m’explose juste mes oreilles mais ne fait pas l’effet estompé, ce qui veut dire que le fait que j’ai altéré l’hôte, diminue aussi le clone, est-ce que frapper le clone lui fait du mal aussi ? Est-ce que son contrôle a ce genre de réciprocité ?

J’encaissais les quelques coups sans conviction de mes adversaires pendant que je gardais l’altération active sur l’esprit de la brune. Il fallait que je réfléchisse à un attaque pour m’en sortir, elles étaient deux, c’était mon désavantage, elles étaient plus fortes, il fallait que je la prenne par surprise et toucher des points vitaux. D’abord me rapprocher de l’autre pour qu’elle n’est plus d’élan, je rapproche alors mes coudes de mes côtes pour éviter de me prendre un coup, lève ma garde et je suis prête à bouger le haut de mon buste pour une quelconque esquive. Il faut que je donne direct un coup pour l’effet de surprise et m’échappe de son clone en faisant un grand pas en avant, baisser ma tête et au niveau de son épaule, j’ai protégé tout le haut de mon corps, il me reste plus à donner soit un uppercut soit un direct dans le plexus solaire. En tant normal, beaucoup donnerait un coup dans la mâchoire, ça fait horriblement mal mais je vais faire autrement, mon pied gauche en avant, je fais une rotation du bassin pour donner le plus gros coup de poing dans sa cage thoracique. Si le coup fonctionne, je lui donnerai le magnifique coup de pied dans le genou pour la faire tomber...







Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Titre : Hôtel

Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 254
Notes : Etant une succube, Kaname se nourrit de la séduction des gens
Messages : 641
Titre débile : Kanapé

Re: Séductrice contre psychopathe

le Ven 26 Oct - 22:58


Bon, je ne sais pas trop pourquoi ni comment mais mes coups ainsi que ceux de mon doppelgänger manquent cruellement de puissance. Je n’ai malheureusement pas vraiment le temps de m’attarder sur ça. Je dois absolument rester concentrée sur mon combat. Il faut que batte Kaname vite et bien avec des coups simples, sans faire de fioritures. Je ne songe plus maintenant à faire durer le combat pour jouer un peu avec Kaname, je ne pense qu’à en finir rapidement sans plus de mise en scène.

Kaname s’avance un peu, sûrement pour s’extirper de la menace causée par mon doppelgänger, et se rapproche donc légèrement de moi en frappant du poing vers mon plexus. Nous sommes toutes les trois très proches l’une de l’autre et cette proximité m’empêche de réagir à temps pour parer l’assaut de Kaname. Je me prend son coup de poing de plein fouet et recule de quelques bons pas sous l’effet de la douleur, le souffle coupé. Mais ce n’est pas un très gros problème en soi. Je ne sais pas qui a appris à se battre à cette fille ni même si elle a seulement appris à le faire ou si elle frappe à l’instinct mais en tout cas elle semble manquer au mieux d’expérience et au pire de leçons supplémentaires. L’une des bases principale du combat est la gestion des distances, surtout lorsqu’on affronte deux adversaires en même temps et j’ai l’impression qu’elle l’a quelque peu oubliée. Je ne te ferais pas de cadeau Kaname !

Elle a pense certainement avoir réussi son coup en me frappant au plexus mais non seulement notre proximité à atténuée la puissance du coup à cause du manque de place pour ce dernier mais en plus mon double est encore très largement à portée d’attaquer Kaname. Et de dos en plus ! Je le fais donc reculer d’un petit pas en même temps que je recule moi même sous la douleur et lui fait frapper d’un violent coup pied le creux des genoux de Kaname, largement accessible vu que cette sotte tourne le dos à mon doppelgänger. Cette puissante frappe à normalement toute les chances de faire ployer Kaname mais j’enchaîne directement par une double frappe. Mon clone repose donc immédiatement le pied au sol juste après avoir frappé et rapproche l’autre jambes en tendant les doigts et raidissant les mains, prête à frapper du tranchant de ces dernière. Il frappe donc Kaname des deux mains en même temps aux carotides. Je suis sérieuse maintenant. Je prendrai ta vie Kaname.

Après m’être remise de l’assaut de Kaname et avoir repris un peu souffle je reviens moi même vers elle. Cette fois-ci ce sera un coup au menton. Je me place à distance suffisante de Kaname, pied gauche en avant, et lève mon genou droit tout en faisant basculer mon bassin pour monter le plus haut possible et je finis enfin par tendre ma jambe et pied afin d’asséner un coup de pied au niveau du menton à Kaname. Entre les coups de mon doppelgänger et les miens je vais bien finir par avoir sa peau non ?


Les vivants disent que le silence est d’or. Alors pourquoi pleurent-ils leurs morts ?
Tsūnami Crows
avatar

Avatar © : Alice - Alice : madness returns

Féminin Suivi :

Race : Déesse de la mort
Pims : 25
Notes : Âge apparent : 18/19 ans

Quasiment toujours accompagnée de petits papillons hématophages
Messages : 83

Re: Séductrice contre psychopathe


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires