Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Re: [EVENEMENT] Harmonie - le Bal de la BCP

le Mar 9 Oct - 11:32


Résumé.
Harmonie


En levant les yeux pour me diriger vers Lin, je constate que l’effet de ma musique était comment dire totalement aléatoire, les gens qui applaudissent ma prestation, ceux qui s’essuyaient une larme au coin de l’oeil, il y avait aussi les goinfres au buffet qui font la sourde oreille mais là tout de suite, c’était la réaction de Lin qui m’intéressait. Elle venait de m’avouer juste avant que je monte sur scène qu’elle aussi était tiraillée par plusieurs sentiments, la justice et le fait de mettre fin à la vie de quelqu’un pour sauver d’autres. Une femme aussi honnête d’elle et elle doit faire ce choix cornélien et je la comprenais, comment dormir après ça, dire qu’on sert la justice et qu’on devait accomplir ce méfait.

La musique était arrivée au bon moment, nous permettant de parler d’autres choses, les discussions sérieuses n’étaient pas notre fort à toutes les deux, on avait plus l’habitude de se voir en train de sourire ou se chamailler par se morfondre de la sorte, on laissait la partie sombre de nos vies dans un coin laissant déborder notre insouciance et notre joie de vivre. J’étais à quelques pas d’elle, elle ne laissait rien paraître mise à part son étonnamment sur le fait que je joue de la musique.

- La musique n’est qu’une succession de notes, un langage, il suffit de l’apprendre et d’y mettre son coeur pour cela devienne vivant sinon ça ne reste qu’une simple formule mathématique de plusieurs pages. Vu que c’est une passion, faire de la musique c’est comme lire pour moi, je joue quelques heures la semaine mais ça reste top secret, je ne voudrais pas te montrer mes nombreux talents !

Je fis un léger clin d’oeil et la laisse s’exprimer, je crois que ma musique avait ouverte une petite trappe dans son coeur. Je l’écoutais s’ouvrir, ne lui fit aucune remarque, son histoire était terrible. Je ne voyais plus la Lin forte, c’est vrai son histoire de prêtresse, elle la sortait souvent, c’est compréhensible, les responsabilités, les règles ont ne peut pas avoir le même style de vie tout le temps mais fuir à cause de l’amour c’est une autre histoire. Je voulais la prendre dans mes bras, lui dire que j’étais là mais je ne sais pas si elle attendait ça de moi et je ne suis pas sûre que je sois la bonne personne pour ça mais ma camarade trouva la solution à ma place en me tirant vers le buffet. Un ventre plein est toujours mieux qu’un ventre vide !

Elle essaye d’esquiver la question ou je rêve, avait-elle dit son histoire comme ça, se libérer d’un poids et ensuite on devait parler de moi et mes extras. Devons passer d’un sujet sérieux comme son amour brisé à mes amourettes sans histoires ? Attrapant un petit four que je dévore à la vitesse de la lumière, pour m’attaquer du coup à un sujet de taille.

- Mes extras… je peux te dire plein de choses dessus mais avant parlons de toi, reine de l’esquive.

Je pose une main chaleureuse sur son épaule.

- Maintenant tu es ici, tu as une belle carrière qui t’attends, une nouvelle vie, ce n’était peut-être pas le bon, il aurait pu te choisir et avoir des regrets toute sa vie car il aurait dû choisir l’autre. As-tu penser à cette possibilité ? Là, tu as fais le choix de rayer une partie de ta vie, faut en construire une autre et garder la tête haute surtout tu es une très jolie femme Lin…

Je m’arrête un instant.

- En parlant de mes extras, tu pourrais en faire partie mais je ne pense pas être la fille pour toi. Je crois que tu mérites mieux…

Je ne sais pas si je serai capable de donner tout ce qu’elle demande, avec elle, ça serait une vraie relation, rien que je n’ai connu auparavant. Mais je montre alors mon anneau de couple.

- Puis cet anneau ne sert pas juste à faire joli tu sais. Je ne suis pas l’exemple même de la fidélité car peut-être ma relation actuelle est comme ça, je m’adapte on va dire mais rien ne m’empêche de regarder le paysage.

Je lui montre du doigt le groupe de personne avec la femme-chat.

- Par exemple, la belle brune avec ses oreilles est très attirante mais je pencherai peut-être sur l’autre femme en bleu qui sait, je ne dis pas non à une proposition puis en parlant de mes goûts, les tiens ? Tu m’as parlé d’un homme mais est-ce que les femmes te tenteraient ?

Question bête je sais mais au moins je serai fixée !







Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 80
Notes : Etant une succube, Kaname se nourrit de la séduction des gens
Messages : 371
Titre débile : Kanapé

Re: [EVENEMENT] Harmonie - le Bal de la BCP

le Mar 9 Oct - 18:54


Je m'étais retenue de faire de la casse, passant mon envie de spectacle sur un pauvre pied de micro qui est parti se balader sur la scène. Les amplis me donnaient envie, tout comme les guitares, mais je n'avais pas vraiment envie de subir une nouvelle fois en si peu de temps la colère de Kira. Attendre un peu, et refaire... C'était mieux.

Je m'étais donnée à fond en tout cas ! Aussi bien physiquement que vocalement. Descendant avec tout le monde de scène, je commençais déjà à partir m'amuser dans la foule qui s'était déplacée pour nous féliciter. Enfin, ça, c'était avant qu'une main ne m'attrape par le col : Kira. Autant dire que j'allais être babysitté toute la soirée.

Elliot était attaqué par une gamine aux cheveux blancs à peu près à ce moment là. Ils se connaissaient apparemment. On aurait vraiment dit sa fille ou sa soeur. La petite nous saluait rapidement (Enfin petite... La jeune qui fait ma taille).

Yo ! Euh... Lylla ! Contente que ça t'ai plu !

Faut bien être sympa devant les fans et puis j'ai toujours eu un faible pour les mioches. Je te vois venir là... Non. Pas dans ce sens-là. J'ai toujours été la "grande sœur" des orphelins de Magna, alors m'occuper des jeunes étaient un plaisir. En plus, les adultes sont tous ch**nts ! Mais c'est vrai, hein ! Toujours trop sérieux, jamais envie de rire... Les jeunes au moins ils sont funs !

Au fait, c'était cool Elliot ! J'me suis bien amusée, hésite pas à revenir nous voir, hein !

Il m'arrêtait en disant qu'il avait un "cadeau" pour nous... Ce genre d'annonce en général, ça pue quand c'est moi qui les fais. Mais je peux pas croire que le niais et tout gentil Elliot ferait ce genre de blagues. Et effectivement, ce n'était pas le cas. J'étais sur le c*l ! Il avait fait des gravures sur des bracelets en cuirs. Je l'adore ce type. J'ai jamais eu autant raison en lui demandant de nous rejoindre pour ce concert.

Je lui jetai un regard plein d'étoiles avant de mettre mon cadeau au poignet. Je me jetai sur lui et lui laissais sur la joue un rapide bisou avant de partir dans la foule en rigolant. J'entendais Kira hurler "PU***N NORA !" avant de m'échapper pour de bon. J'allais au moins avoir un moment tranquille pour m'amuser un peu !

Passant de groupes en groupes, je m'arrêtais sur un premier : une fille au serre-tête oreille de chat (Attends il y a une queue là ?.. C'est une hybride ?), un... aveugle ?, et une fille habillée en bleu. Je me plantais devant eux un moment, écoutant ce qu'ils racontaient avant de décréter bien haut :

CH**NT.

Hop, on était reparti... Je revenais vers la scène, prenant soin de me fondre dans un groupe au passage de Kira. Deux filles discutaient tranquillement. Même méthode, on se plante là, on écoute... Les ragots, c'était marrant, mais pas sur des inconnues. Je bâillai devant eux, puis repartais rapidement.

Au final, plus qu'un choix : le banquet. J'arrivais pile au moment où la petite avec Elliot envoyait tout dans la bouche d'un mec. En voyant l'homme et la femme repartirent, j'applaudissais bien fort.

Bien joué ! Continue comme ça ! Faut pas se laisser faire avec des sous-m**des. Si on te dit quoi faire, tu les envoies bien ch**r.

Je laissais un silence s'installer avant de reprendre en balayant du regard la salle.

Cette fête, c'est d'un ennui... Elle pue le rat mort sérieux. Je sais pas qui a fait ce truc et qui a choisit des m**des pareilles pour la musique, mais il ferait mieux de nous renvoyer là-haut... Tiens. Je sais. J'vais taguer ici et là avant d'essayer d'mettre de l'ambiance. Vous voulez m'aider ?

Le bordel, ça avait pas trop l'air d'être leur genre, mais il y avait un début à tout.


____________________________________________________________________________________________________________

Nora
avatar

Avatar © : Trung Nguyen

Féminin Suivi :

Titre : Rockstar

Race : Naga
Statut : Chanteuse de Nemesis, Tatoueuse
Pims : 20
Messages : 23

Re: [EVENEMENT] Harmonie - le Bal de la BCP

le Mer 10 Oct - 7:34












Kaname m’avait dit qu’il y avait le bal de la BCP, elle avait essayé mille fois de me convaincre et que ça me ferait du bien de voir des gens puis que Tern la nuit c’était magnifique… J’avais du mal à le croire, vraiment, en quoi un quartier aussi urbain pouvait être aussi joli par rapport à ma campagne. Le jour nous quittait, j’étais assise sur mon péron observant ce coucher de soleil, me demandant vraiment si je devais y aller ou pas, si je devais le faire pour elle, pour moi... Ces paroles résonnent dans ma tête et furieuse, je me dresse sur mes deux jambes pour aller m’habiller.

Comment choisir une tenue, j’avais rien pour un gala mise à part mon uniforme et je n’allais pas y aller en pyjama ? Je pousse un soupir et attrape mon uniforme, un jour je vais devoir accepter d’aller faire les magasins et rien qu’à cette pensée, ça m'énerve. Machinalement, je mets ma tenue, ça faisait des dizaines d’années que je le mettais avec toujours autant de fierté d’ailleurs mais ce soir il était pesant, il faudrait vraiment que je m’achète d’autres tenues que ça ainsi qu’une monture… arrivée à pied n’était pas du tout classe ! Ah maintenant je parle comme Kaname, je la fréquente trop.

Je traverse alors ma campagne pour arriver à Tern, la tour de la BCP était comme un phare illuminé, on ne pouvait pas le rater, elle brillait de mille feux. Je pense que j’avais un peu de retard, il n’y avait plus grande monde dehors et j’arrive enfin dans la “ salle de réception “ et on ne m’avait pas menti, c’était magnifique tout comme la musique qui se jouait. Je tourne la tête alors vers la mélodie et fut surprise de voir ma succube préférée sur la scène jouant avec tendresse ce morceau. Elle m’avait raconté tant de choses mais pas ça et je crois qu’elle a encore des milliers de choses à me faire découvrir d’elle… Mais avant de lui faire la surprise de ma venue, j’observe toutes les personnes autour de moi, je connaissais personne bon allons au buffet pour se ravitailler on verra ensuite.

Une coupe à la main et un canapé dans l’autre, je vois descendre la brune de la scène pour voir une autre femme, elles avaient proche mais ça m’étonnait guère, Kaname et les jolies filles, rien ne l’arrête comme cette petite qui déambulait autour des gens pour rejoindre des filles qui ressemblent à des délinquantes. Je me dirige dans leur groupe car j’ai un mauvais pressentiment et je n’avais pas tort, elle comptait montrer leur talent d’art graphique. La jeunesse de nos jours, il faut les dresser et un sourire machiavélique se dressa sur mon visage pendant que je remets mon gant d’un blanc immaculé.

Je pose alors la main sur l’épaule de la plus petite qui semblait être la meneuse du groupe.

- Si vous voulez, je peux vous aider mais je ne pense pas que vous allez apprécier mon idée.

Je m’arrête quelques instants pour attirer l’attention de “ mon public “.

- Auriez-vous l'amabilité d’éviter de faire du grabuge sinon j’aurai le regret de vous arrêtez de quelconques moyens.

J’enlève ma main de son épaule pour croiser mes bras sur ma poitrine attendant de voir les réactions qui seront certainement plus ou moins virulentes mais je les attendais avec impatience.







Haru Nobunaga
avatar

Avatar © : Morag - Xenoblade

Féminin Suivi :


Race : Ange
Statut : Aventurière
Pims : 110
Notes : Méfiez vous de l'eau qui dort...
Messages : 90

Re: [EVENEMENT] Harmonie - le Bal de la BCP

le Jeu 11 Oct - 10:52




Kaname m’expliqua sa vision de la musique. Plaisir et joie avant tout, une bonne philosophie pour pratiquer une activité aussi belle. Bien qu’aimant ça, la danse a surtout été une contrainte pour moi. Cela a un peu ternie mon plaisir, plaisir que j’ai pu toucher du doigt au speed-dating en dansant avec Layn. Elle m’écoute sans dire un mot me livrer sur ma fuite, le début d’une nouvelle vie. En parler n’est pas simple, j’ai encore mal au cœur. Un jour, peut être arriverais-je à en parler en riant. Pour l’instant, je me contente d’un petit sourire mensonger.

Une fois au buffet, Kaname avale un petit-four comme si elle mourrait de faim avant d’enchainer sur ces extras. Enfin, c’était sans compter sur la curiosité de la demoiselle ! Je lui fais un grand sourire et prend mon expression de petite file prise en faute :

Moi ? esquiver les questions ? jamais !

Posant une main sur mon épaule, Kaname essaye de se montrer rassurante et de m’aider à panser mes plaies. Avoir une amie aussi dévoué n’est pas une chose habituelle pour moi. J’attends patiemment la fin de sa phrase pour la serré dans mes bras.

Tu n’imagines même pas à quel point avoir une amie comme toi m’est précieux.

Je la libère me doutant que cela doit être gênant pour elle vu le lieu où nous nous trouvons.

Je ne sais pas, mais maintenant, je vis ma vie autrement. Peut-être que je retournerais à mon village pour être prêtresse plus tard ou pas du tout. Il y a quelques petites choses à faire évoluer d’abord dans les règles de vie d’une prêtresse. Une prêtresse a le droit d’avoir une relation amoureuse avec une autre personne mais personne ne doit le savoir. Pour te donner un exemple, impossible de savoir qui est mon père. Ma mère n’étant pas venue à Entre-Monde, personne ne connait ce secret. Peut-être a-t-il fait partie de la caravane, je ne le sais pas. C’est dur de ne pas avoir le droit de s’afficher librement avec la personne aimé. Autant d’un côté que de l’autre…

J’attrape et mange machinalement un petit four qui semble être au poisson. Ces règles de vie sont trop archaïques pour moi. Je me demande depuis toujours comment ma mère a bien pu supporter cela. Agir dans le secret, toujours faire attention au moindre geste… Difficile aussi de croire que personne ne sache qui est mon père. J’ai fait quelques recoupements grâce aux archives emportée avec nous lors du voyage. Je porte de nombreux marqueurs génétiques provenant de mon père. Couleur des cheveux, des yeux, taille… J’ai bien quelques soupçons mais rien de certains. Kaname me tire de mes pensées en enchainant avec ses petits extras en me faisant une proposition à peine voilée. Elle enchaine directement en me montrant une alliance à son doigt et m’explique sa relation actuelle. Compliquée, voilà une bonne définition ! L’exclusivité, je n’en attends pas moins de la personne qui partagera ma vie.

Et bien ma pauvre, on n’est pas rendue toute les deux avec tout ça et puis regarder le paysage ne veut pas dire toucher ! A nos histoires d’amours en carton !

Je lui tends mon verre pour trinquer en rigolant. Rien de tel pour soigner les cœurs brisés qu’une amie avec qui l’ont peu s’amuser ! Elle me désigne ensuite quelques femmes qui lui ont tapé dans l’œil. Je reconnais avec joie les personnes visées par la demoiselle. Leiline et Moana !

Leiline et Moana, tu veux que je te les présente ? J’ai déjà travaillé avec Moana et elle m’a aussi rafistolé après une arrestation musclée.

Je lui chuchote :

Ne le laisse pas recoudre tes plaies, ce n’est pas son truc ! Et me concernant, je n’ai jamais envisagé de tester une relation avec une femme. A voir, ça pourrait se tenter.

Sans attendre une réponse, j’attrape Kaname par le bras et l’entraine en direction du petit groupe. L’alcool aidant, je bondis dans les bras de Moana pour serrer mon autre amie dans mes bras ! Taiyo proteste un peu devant tant d’agitation lui qui était posé tranquillement sur mon chapeau jusqu’à maintenant.

Salut Moana !

Je libère la guérisseuse et fait une révérence à Leiline :

Bonsoir Leiline !

Je remarque Morgan qui était caché à ma vue par les deux femmes. Comme à son habitude, il est avec sa renarde.

Salut Morgan ! Comment allez-vous tous les trois ? Je vous présente Kaname, une amie aventurière.
Lin R.
Sanctuari
avatar

Féminin Suivi : Fiche
Journal
Compte

Titre : Perçant

Race : Humaine
Statut : Sanctuari
Pims : 73
Notes : Mes paroles : #990033
Messages : 228
Titre débile : Lin'imitable, Lin'domptable, Lin'exorable

Re: [EVENEMENT] Harmonie - le Bal de la BCP

le Jeu 11 Oct - 17:53


Leiline confirme les dires de l’aveugle avec de grand signes de la tête de haut en bas.

- Pour connaître personnellement le chanteur, je peux te confirmer que non … Ou alors il me l’a bien caché le bougre.

Elle n’ose pas non plus aller lui rendre visite. Le pauvre a l’air déjà d’être submergé par une troupe de fans, elle ne veut pas en rajouter une couche.

L’hybride s’amuse de voir Moana toujours aussi dynamique et espiègle. Depuis le temps qu’elle se dit vouloir refaire une mission avec elle, mais elle aime aussi diversifier les rencontres. Quant à la question de Morgan, elle fait un signe non de la tête.


- Non, le bal ne le branchait pas plus que ça. Ce à quoi je me suis dit “Qu’à cela ne tienne, j’y vais quand même.”. Mais ce n’est pas grave, c’est aussi une occasion de revoir du monde non ? La preuve !

Autant dire que s’il n’y avait eu aucune de se connaissances à ce bal, il y aurait eu beaucoup de chances pour qu’elle s’ennuie comme un rat mort. C’était sa crainte en arrivant ici sans être aux côtés de son compagnon en même temps.

Le petit groupe discute de choses diverses et variées avant d’être interrompus par le cri d’une gosse qui s’enfuit aussitôt. Alors que la gamine est déjà loin, l’hybride se retourne vers ses interlocuteurs, un pouce en arrière.


- C’était quoi ce truc ?

Non pas qu’elle a quelque chose contre les personnes non humanoïde mais plus par manque de respect envers une enfant pré pubère qui en a manqué cruellement, elle aussi. Leiline jette des petits coup d’oeils furtifs au “truc” en question avant de repérer que quelqu’un vient de la rattraper.

Mais l'attention de la femme-chat est vite détournée par une Lin sauvage qui apparaît, faisant une étreinte forcée à Moana. Soit c'est une énorme coïncidence que tous se connaissent ou alors l'Entre-Monde est vraiment petit ! Elle s'amuse d'ailleurs de l'élégante révérence que lui adresse la Sanctuari.


- Je t'en prie, pas autant de formalité avec moi ! Comment vas tu Lin depuis la dernière fois ?

La jeune femme leur présente enfin la prénommée Kaname. La violoniste / vendeuse si sympathique du Love Store. La féline l'observe avec un sourire plein de malice tout en répondant à Lin.

- Nous nous sommes déjà rencontré oui, j'ignorais son prénom cela dit. Enchantée, Kaname.

Leiline se dit qu'elle va éventuellement lui poser des questions sur ses achats polissons mais ce n'est pas ce qui fait peur à l'hybride. Ça ne la dérange pas de parler de ce genre de sujet, à la limite du raisonnable et de l'intimité, bien évidemment.
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 670
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 1062
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: [EVENEMENT] Harmonie - le Bal de la BCP

le Ven 12 Oct - 7:35


Résumé.
Harmonie


Dans toute mon histoire, c’est peut-être la première fois que j’entends quelqu’un dire que j’étais une amie précieuse, c’était quelque chose de nouveau et qui voulait dire plein de choses, l’amitié ce n’était pas de l’amour, elle avait déjà dressée une barrière, enfin je voyais ça comme une barrière, on ne sortait pas avec ses amis, on ne faisait pas plus avec ses amis, est-ce une manière détournée de me dire qu’elle ne voulait pas être une énième de mes conquêtes… Malgré qu’elle me serre dans ses bras, sa présence était réconfortante et agréable, machinalement mes bras serrant sa taille, approfondissant le contact. Je ne sais pas ce que c’était, ce n’était pas comme avec Ameth’ ou Lya, non c’était autre chose et l’alcool aidant, je n’arrive pas à mettre un nom là-dessus.

Elle se sépare de moi, à regret, je la regardais, peut-être pas amoureusement, des yeux doux certes et je l’écoute se dévoiler peu à peu. Sa vie et ses traditions étaient compliquées, pourquoi elle ne se délivre pas de ça, elle le pouvait, tout refaire, pourquoi continuer une tradition aussi pourrie et obsolète. Vivre cacher et tout le reste, j’étais furieuse intérieurement pourquoi elle voulait revenir à ça, elle pourra tellement mieux et s’épanouir !

- Pourquoi devenir prêtresse si tu ne peux pas vivre ton amour pleinement, tu penses que tu arriveras à changer les règles ou sinon tu serais capable de vivre ça alors que tu as souffert de cette règle débile. Lin, tu t’enfermerais toute seule dans ta propre prison, tu mérites tellement mieux !

Sermon fait, attaquons ce buffet sinon on va finir par se faire la morale, je n’en ai aucunement envie ce soir, je voulais profiter du moment. Lin comprit rapidement ma référence sur le paysage et ajoute un petit détail, ne pas toucher… Faudrait revoir cette définition, la regarder avec insistance ça compte ? Danser avec aussi ? Lui faire un baisemain ? Non, c’est vrai, je tourne encore autour du pot, je sais très bien mes limites mais je l’avoue de ne pas les respecter car Ameth’... bah Ameth’ quoi. On trinque pour nos malheurs avec une certaine gaîté, l’amour c’était vraiment compliqué !

Finalement j’avais raison, elle connaissait bien les femmes que j’ai désigné. Revoir la femme-chat après son escapade au LoveStore était perspective intéressante, va-t-elle assumer ses achats, même si je ne pense pas faire la référence devant tous ses amis, j’allais aussi connaître cette Moana, un danger public venant directement du Sanctuaire. Je me dis une fille avec cette carrure, comment pouvait faire des choses et délicates comme la chirurgie, c’était quelque chose qu’on devait m’expliquer mais je serai capable de me couper le bras pour qu’elle me fasse quelques points de suture.

Sans crier garde, Lin me lâche une bombe, avoir une relation avec une femme était envisageable.

- Hé… Lin ! Tu me tires le bras là !

C’était quoi cette révélation, je ne la comprends pas… mais alors pas du tout comme le fait de la voir sauter dans les bras de Moana. Un brin de jalousie monte en moi, alors c’est cette femme qui lui plaît ? Qu’avait-elle fait pour Lin mise à part la recoudre ? Puis quand on les regarde bien, ça semblait totalement réciproque leur accolade. Je passais mon regard sur le familier qui détourne mon attention quelques secondes puis regarde directement l’hybride, ça avait le mérite de compenser ce que je voyais à côté. Elle avait choisi la robe qu’il fallait, la couleur, le collier, tout allait si bien, telle une noble d’aller à ce genre de festivités, d’ailleurs Lin lui fait la révérence. J’avais donc croisé une princesse l’autre fois ou quoi ? Ooooh, heureusement que je n’avais rien dit d’offensant et que je m’étais bien tenue, enfin je crois.

Je restais encore un peu en retrait, j’attendais que Lin me présente à ses amis, je connaissais que Morgan, enfin juste de nom, le fameux Morgan...Je m’intéressais plutôt aux deux femmes. C’était la femme hybride qui me dit le bonjour en première, comme la première fois que je l’ai vu, j’avais une folle envie de lui caresser les oreilles mais je sais que faire ce geste n’était pas la chose la plus appropriée à faire en public, je ne connaissais pas les coutumes de chaque monde mais je me dis que ça serait un brin intime ce genre de geste, faut que je me trouve une femme-chat ou autre femme-félin pour que j’essaye cette nouvelle expérience.

Je ne fis aucune courbette et autre embrassade à ses amis, déjà que je ne fais pas trop de câlins de base alors à des inconnus. Souriante, je regarde tour à tour mes nouveaux camarades de soirées.

- Bonsoir à tous, ravie de vous rencontrer, je vois que Lin sait s’entourer !

Je dis plus bas.

- Par contre, je crois que l’alcool lui monte vite à la tête cela dit !

Je grandissais mon sourire, embêter les gens était agréable puis je ne suis pas sûre qu’elle le remarque tout de suite qu’on parlait d’elle.

- Effectivement, je connais déjà Morgan et Leiline, j’espère qu’on pourra faire plus ample connaissance ce soir ainsi que toi Moana, je suis curieuse de savoir comment tu connais Lin, tu es son médecin c’est ça non ? Elle ne te fait pas trop la misère, elle est intenable n’est-ce pas !

Je serai bien curieuse de savoir ce qu’elle pense cette Moana...







Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 80
Notes : Etant une succube, Kaname se nourrit de la séduction des gens
Messages : 371
Titre débile : Kanapé

Re: [EVENEMENT] Harmonie - le Bal de la BCP

le Ven 12 Oct - 18:12


Aeldrynn m’accueil avec ce sourire... Il me complimente, et me détaille de haut en bas. Je sert les poings et baisse la tête pour cacher les rougeurs qui viennent à coup sur d’apparaître sur mes joues, Dans ma tête c’est la panique. Face à cette situation de crise deux options s’offrent à moi, me montrer agressive ou tourner les talons.

Je me retourne, un serveur passe sous mon nez, il tombe bien celui là, j’attrape un verre sur son plateau et pour noyer mon trouble je l’avale aussitôt,. et le repose sur le plateau. Je fais la grimace en m’apercevant que je viens d’avaler à un goût bizarre. Le jeune homme me regarde l’air médusé.

- Bah quoi ?
Je m’exclame plus fort que ce que j’aurais voulu. Fait gaffe ! Si t’ouvres la bouche plus grand, ta baves va se rependre au sol.

Le serveur s’éloigne en vitesse.
Cet accès de colère me remet les idées en place, je me tourne à nouveau vers Aël en essayant d’avoir l’air naturel.

L’esprit légèrement embrumé, je me sent pousser des ailles, et lorsque la question d’Aëldrynn retentit, je le regarde avec défi et répond.

- Peut être avec toi qui sait ?

Je regrette mes mots aussitôt. Un groupe de jeunes femmes monte sur scène et se met à jouer. Me voilà sauver c’est la diversion idéale. J’attrape Aël part l’avant-bras et le tire dans la foule des mélomanes.
Le tirer de cette façon, me rappelle notre course poursuite à travers les rues de Magna, sauf que cette fois c’est mon embarra qu’on essaye de semer.

La musique me transporte facilement, du pop rock pas dégueu. Moi qui n’étais venu que pour la bouffe et les yeux d’Aël je n’étais pas déçue par l’ambiance.
Progressivement, je me met à danser d’abord la tête, puis les jambes, puis les bras, je me cale sur le rythme de la musique, du coin de l’œil j’essaie de voir si Aël m’imite. Les paroles me plaisent, mon esprit vagabond et alors que je commence à peine à m’amuser, le groupe descend de scène.

Après ça une jeune femme aux cheveux noir et violet monta sur scène. Elle commença à jouer du violon… pas que ce soit mauvais… mais ça cassait complétement l’ambiance. Je baillais.

- Bon je m’ennuie… et si on allait piller le buffet ?

Kimiko
avatar

Avatar © : Grimm Forest

Féminin Suivi : Fiche °°°° Journal °°°° Compte

Race : être de lumière
Pims : 5
Messages : 97
Titre débile : Comète

Re: [EVENEMENT] Harmonie - le Bal de la BCP

le Sam 13 Oct - 15:47


Notre prestation est chaudement accueillie par le public. Je l’avouerais sûrement jamais, mais ça me fait vachement plaisir.

Il est déjà l’heure de descendre de scène, j’ai un goût trop peu qui me reste dans la gorge. Ma guitare sur l’épaule, j’ai la main qui tremble, j’ai envie de jouer encore… Une vraie droguée. J’ai le sourire aux lèvres, enivrée par notre prestation. Jouer, c’est l’un des seule truc qui me fait encore sentir humaine, je sais pas si c’est les vibrations ou un truc comme ça…
La plupart du temps, les choses ont tendance à m’indifférer, exceptées quand Nora est dans les parages. Elle a tellement d’énergie que sa chiantise arrive à m’atteindre. Ça doit être pour ça que l’ait laissé entrée dans ma vie.

Bref on s’en fou, c’est le moment d’esquiver les « fans » et de profiter des festivités. Alors que je tente de m’éclipser discrètement, pendant que le reste du groupe prend un bain de foule, Elliot nous confie avoir un petit cadeau pour nous. Quelques secondes plus tard, je me retrouve avec un magnifique bracelet de force autour du poignée, à l’effigie des Némésis. Cet ondin est plein de surprises, je m’étais bien planté sur son compte.

- Euh… Merci.

Ma voix est froide, et pourtant, c’est la réponse la plus chaleureuse que je suis en mesure de fournir.

- Euh… Reviens nous voir quand tu veux on te fera de la place dans nos concerts, enfin si Kira est d’accord.


Derrière moi, j’entends Kira jurer après Nora qui s’est enfuie dés qu’elle a reçu son cadeau. Ça m’arrache un petit sourire.

- Bon bah salut.

Hors de question que je laisse Nora s’amuser sans moi. Je m’active pour rejoindre l’électron libre. Bien sûre fallait comptait sur ce pot de glu de Lexie pour me coller aux basques. Son ombre bleue ne me quitte pas d’une semelle.

- Put**n Lex tu veux pas aller voir ailleurs si j’y suis, t’as qu’à aller cirer les pompes de Kira, j’ai pas envie de jouer les baby-sitters.
- Je.. Je l’ai perdu de vue. Je peux rester avec toi ?


Elle m’énerve avec sa petite mine réservée, on dirait un chien qui faut abattre. Je lève les yeux aux ciels et ne réponds pas. Tu parles d’une aspirante punk… Elle ternit l’image du groupe, je comprend toujours pas pourquoi Kira s’est entichée d’elle.

Bon… Où est Nora… Elle est trop petite, je la vois pas aux milieux tout ce monde. Si je criais à la bombe, tout le monde se jetterait à terre nan ? Sauf elle c’est sure, du coup, je la retrouverais plus vite…

Je laisse tomber cette idée ridicule et me dirige vers le buffet. J’ai pas besoin de manger, mais mes papilles artificielles me donnent une impression de goût. Je pourrais les mettre à l’épreuve en testant des mélanges culinaires.

- C’était cool le concert ce soir, Elliot est vraiment gentil, tu trouves pas ? Tu crois que Kira va lui demander de nous rejoindre ? Ce serai vraiment super si le groupe s’agrandissait, en plus, comme ça, je serai plus la petite dernière ! Et t’as vu regarde, j’ai un nouveau médiator…

Finalement, je la préfère timide. Pourquoi c’est un moulin à paroles que quand elle est avec moi ?

- J’aime bien parler avec toi Skyler, tu me laisses m’exprimer, pas comme les autres…

Je levais les yeux aux ciels et effleurais mon oreille pour éteindre mes capteurs auditifs, que j’éteignais d’une simple pression. Le calme plat, plus une once de bavardage. Aaah ça fait du bien ! Je voyais Lexie agiter les lèvres, pendant que je me servais une assiette de crustacé que j’arrosais d’une sauce chocolat… J’ai envie de vivre dangereusement.

Lexie me tirait par le bras, je ne comprenais pas, je rallumais mes capteurs et regardais dans la direction qu’elle m’indiquait. Nora s’était encore attiré des problèmes. Une jeune femme plutôt grande la tenait par l’épaule, elle avait l’air menaçante à l’égard de mon amie.

Mon « sang » ne fait qu’un tour, et sans réfléchir une seconde, je balance mon plateau de fruits de mer à la tête de la jeune femme, et viens me placer à côté de Nora.

- T’as un problème ? Tu la touche pas ok ?


En disant cela, je brandissais ma guitare, la seule arme que j’avais sous la main. Au loin, je vois la mine paniquée de Lexie qui part à la recherche de Kira, en bonne rapporteuse.

- Nora elle te veux quoi cette M*rue ?




____________________________________________________________________________________________________________

Skyler
avatar

Suivi : // Fiche // Journal // PIms

Titre : Rockstar

Race : Cyborg
Statut : Guitariste du groupe nemesis / hackeuse
Pims : 5
Messages : 10

Re: [EVENEMENT] Harmonie - le Bal de la BCP

le Sam 13 Oct - 18:04


Des convives détournaient les yeux, les voix devenaient murmures incessant, telles des abeilles les voix bourdonnaient autour du scandale naissant de nos rockeuses et de leurs entourage.

A quelques mètres de là, la déesse et ses proches s'étaient regroupés. Des pique-assiettes, des égocentrés, des narcissiques terrifiés rien qu'à l'idée de lui serrer la main, tous en petits groupes souriaient en rideau, scintillaient de cascade et elle les dominait de son port altier, la glace de sa beauté présentée comme l’œuvre d'un artiste. Un art inaccessible.

Dinu Mihai perçu le changement de ton des voix éloignées, la forêt des invités au bal bruissant d'une ombre, sourde et basse. Ilinca portait son regard vers l'est, ses yeux dépassant les sommets figés de la foule, la guerrière percevait à son tour ce changement dans l'atmosphère.

-Madame, dois-je...

Elle levait une main élégante, demandant le silence. S'éloignant de sa cour, Dinu Mihai fendit la foule. Elle avançait d'un pas sûr, chaque pas pesé, brisant les murmures et dessinant sur son sillage un paysage de visages sidérés.
On disait "C'est Dinu Mihai !" et "Ils vont regretter d'être venus ce soir"...

La déesse dépassant la plupart des convives de la tête et parfois des épaules approcha du groupe. A ses pieds, une vague de métal liquide roula jusqu'à eu. Parmi eux, peu pouvaient reconnaitre la magie de titres terribles que la déesse manipulait avec aisance. Les chaussures et bottes bientôt engluées dans une boue luisante brusquement d'une solidité à toute épreuve, elle les piégea. Portant sur eux, son visage serein aux traits délicats.

-Mesdames. Elle fit un pas de plus, le tigre venait flairer ses proies. Messieurs, /b] fit-elle de son doux sourire. [b]Que pensez-vous de mon bal ?

Et ses yeux brillaient de fureur. Un froid polaire gagna cette partie de la foule.





.


Le scintillement d'un reflet pourrait éblouir les cieux
Dinu Mihai
Banquière
avatar

Féminin Suivi :


Titre : Optimus, Epargne, Héros, Noble, Artisan, Daya, Précision, Tchi, Hermès, Ka, Kohë, Zelva

Race : Déesse
Statut : Banquière
Pims : 6076
Messages : 1960

Re: [EVENEMENT] Harmonie - le Bal de la BCP

le Sam 13 Oct - 19:04


Le « résumé » de Lylla sur sa soirée fit rire un peu Elliot. Encore une fois, la mère de son amie l’avait entraînée contre son gré. Il avait vraiment du mal avec ses parents, égoïstes et aveugles aux souffrances de leur fille…

- Au moins, grâce à ta mère, tu as pu me voir sur scène ! Et moi, ça m’a fait plaisir...

Une fois près du buffet, Elliot remercia la jeune fille qui lui tendait un verre d’eau. Il le but presque cul sec, il se sentait vraiment déshydraté, puis se servit à nouveau. Soudain, la mère de Lylla les retrouva et tenta de lui présenter un ange aux allures peu sympathique. Elliot allait défendre la jeune fille mais celle ci décida de prendre son courage à deux mains et déballa tout ce qu’elle avait sur le cœur à sa mère et à cet homme. L’ondin fut assez impressionné par le nouveau courage de la demoiselle, mais aussi...fier. Fier de cette petite ailée qui devenait grande et apprenait doucement à s’affirmer. Quand ils furent à nouveau seuls, Elliot se tourna vers elle et l’enlaça, le cœur battant.

- Je suis si fier de toi Lylla… Tu prend confiance en toi et tu ne te caches plus ! Ce que tu as dis était la pure vérité, et si ça ne leur plaît pas tant pis pour eux !
- Bien joué ! Continue comme ça ! Faut pas se laisser faire avec des sous-m**des. Si on te dit quoi faire, tu les envoies bien ch**r.

Elliot sursauta, surpris par le cri de Nora. Mais il sourit, malgré ses grossièretés, la punk essayait juste d’encourager Lylla, à sa manière. Mais elle leur fit ensuite part de son envie de mettre un peu le bazar et l’ondin était certain que c’était une très mauvaise idée. Il allait le lui dire, mais une femme, portant une sorte d’uniforme militaire, menaça soudain la chanteuse de l’arrêter si elle causait le moindre désordre. Sentant que la situation tournait mal, le bijoutier tenta d’intervenir, mais là encore en vain : Skyler débarqua et se montra soudain vindicative. Aïe!

- Nora, Skyler calmez vous...

Soudain, un silence glacial se fit autour d’eux. Les gens s’écartaient même et Elliot pâlit en remarquant qui venait vers eux. Dinu Mihai, banquière de l’Entre-Monde, être tout puissant, organisatrice de cette fête...et visiblement assez énervée que des trouble-fête viennent gâcher la fête. Elliot voulut s’éloigner mais un étrange liquide glissa vers eux, emprisonnant leur jambes et les empêchant de fuir. L’ondin déglutit en voyant l’élégante déesse approcher d’eux et se sentit soudain très, très petit.

-Mesdames. Messieurs. Que pensez-vous de mon bal ?

Comme lors de sa première rencontre avec la Dame, Elliot avait vraiment l’impression de retrouver sa Déesse Mère. En plus...solide mais quand même. Dans tout les cas, la sirène sentait que ses amies musiciennes n’ayant aucun instinct de survie, elles risquaient fort de les tuer tous. Il anticipa donc et, même s’il ne pouvait pas se déplacer, il plaqua ses mains sur les bouches des deux punks et sourit poliment à la banquière.

- Bonsoir Dame Mihai ! Comment allez-vous ? Votre Bal est sublime, quel magnifique endroit vous avez crée ! C’était un véritable honneur de chanter ici, dans de telles conditions, nous vous en sommes extrêmement reconnaissant. Nous avons fais un peu trop de bruit ? Je suis sincèrement navré pour cela ! Mes amies se sont un peu emportée, l’adrénaline fait encore effet et je crois qu’elles ont un peu bu. Je vais les éloigner le temps qu’elle se calme, si vous le voulez bien, et je vous demande pardon pour ce léger incident.

L’ondin s’inclina comme il put et se mordit la lèvre, essayant de calmer le jeu avant qu’ils ne se fassent carboniser sur place. Il lança aussi un regard sombre aux deux punks, un regard qui disait clairement « Taisez vous ou on va mourir ! » Il exagérait sûrement un peu, mais s’il y a bien une règle que toute les sirènes connaissent (au moins dans son monde) c’était de ne JAMAIS énerver une Déesse…




Elliot ondin:
Elliot Broekheart
Prêtre de Ha'kynai
avatar

Avatar © : Image trouvée sur pinterest

Masculin Suivi :


Titre : Dies Ha'kinay, Rockstar, Perçant, Hôtel, Aquarius, Lin

Race : Sirène
Statut : Joaillier/Prêtre de Ha'kynai
Pims : 328
Messages : 384
Titre débile : Ariel lessive

Re: [EVENEMENT] Harmonie - le Bal de la BCP


Contenu sponsorisé


Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

- Sujets similaires