Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Re: [Mission] Mais il est où le dragon ?

le Ven 24 Aoû - 8:35




Mais il est où

le dragon ?


J’observe la patte du dragon, effectivement le sang coulait, il avait dû essayer de l’enlever par lui même mais l’effet a été désastreux pour ses écailles et sa peau. Les maillons avaient meurtri sa chair, ça pouvait s’infecter, je ne sais pas si il pouvait contracter le tétanos mais pour un humain, une plaie comme celle-ci pouvait se transformer rapidement en catastrophe si on ne faisait pas de soin rapidement.

Lin me propose qu’on joue au roi du silence couplé avec un 1,2,3, soleil sauf qu’on est toujours en mode soleil. Le temps passe, on ne bouge pas pour que le dragon comprenne nos intentions louables, on ne lui voulait aucun mal juste l’aider. C’était des êtres intelligents de mémoire, je ne sais pas si il peut sonder les coeurs des gens comme dans la légende mais lui il prit son temps pour essayer de nous accepter, les minutes passent, je ne vois pas le temps défiler, mes muscles sont engourdis, la position inconfortable mais je ne pouvais pas faire de mouvements brusques sans faire peur au dragon donc je prenais mon mal en patience, on ne parlait pas, on regardait le dragon, pas droit dans les yeux pour ne pas le vexer mais il avait notre destin en main, il pouvait nous transformer en brochettes grillés à n’importe quel moment et je détestais ça.

Le froid approche, les rayons du soleil commencent à ne plus faire effet et il est connu que rester dans une montagne, la nuit, c’est dangereux, les dépressions environnantes donnaient souvent des orages violent en fin d’après-midi, généralement ça ne durait pas longtemps, comme un peu une mousson mais finir trempée n’était pas notre objectif et ajouté à celà le froid… la mission pouvait devenir un désastre.

Lin décide de faire le premier pas, elle approche à pas de loup vers le dragon, enfin plutôt de fourmis, millimètres par millimètre la voilà qui s’approche du dangereux spécimen, le temps me semblait long, chaque mouvement était contrôlé par l’oeil aguerri de la bête et moi j’étais derrière me demandant qu’est-ce que je pourrai faire si il faisait quelque chose. Concentrer, j’armais mes tourets de combat au cas où je dois l’attraper et l’extriper de là.

Elle était là devant sa patte, il la déplace lentement pour qu’elle la voit, ma camarade ne se retourne pas, je pense qu’elle veut éviter les mouvements brusques mais j’avais une idée pour aider le dragon. Je me concentre sur sa patte, sur l’alliage de la chaîne qui fait souffrir tant l’animal, il y avait du métal dedans par une infime quantité mais assez pour essayer de briser un maillon. Je n’aimais pas être aussi loin de ma “ cible “ mais je ne pouvais pas me permettre d’être plus proche, je me concentre et fait bouger les liaisons de l’alliage dans ma tête, le maillon s’élargit de plus en plus, je vois l’animal agité, il ne comprenait pas, il soufflait mais il doit penser que c’est Lin qu’il doit le faire vu qu’elle était proche. Au bout d’une vingtaine de secondes, le maillon se brise et descend le long de sa patte. Il était libéré.. Enfin se disait-il certainement.

Je souriais, il avait l’air heureux, il s’envole faisant virevolter de la poussière partout, je me cache les yeux instinctivement, il fit quelques pirouettes et atterrit de nouveau près de Lin, sa sauveuse. Son air brillait, il semblait nous faire confiance maintenant et je pris l’initiative de me relever pour aller à leur rencontre.

Maintenant que j’étais près de lui, je pouvais voir l’état de sa blessure, c’était plus catastrophique que je ne le pensais, il fallait des soins d’urgence mais je n’avais rien pour ça, il fallait aller au sanctuaire et vite ! Je le regarde et commence à lui parler doucement.

- Je ne sais pas si tu me comprends mais tu as besoin de soin Ferdinand… Je connais quelqu’un qui peut te soigner, je ne t’amène pas à l’écurie promis mais dans mon sanctuaire… Saurais-tu capable de nous amener toutes les deux si on te guide ?

J’attendis sa réponse, il tournait sa tête pour montrer qu’il me comprenait.

- Bon je crois que c’est bon, prête pour une balade à dos de Ferdinand ?

Je n’attendais pas son avis et m’approche du dragon posant ma main sur son dos, il ne disait rien, J’essaye de trouver des prises et arrive à grimper sur son dos, il avait l’habitude d’avoir des cavaliers donc il se laissait faire, c’était agréable. Je tendis la main vers Lin.

- Alors Mademoiselle, prête à venir faire une balade sur ce magnifique destrier ? Nous vous attendons !

Je souriais et attends de voir ce qu’elle va bien me faire.

Moana IKUMA






Moana Ikuma
Guérisseur
avatar

Avatar © : La Légende de Korra

Féminin Suivi :


Titre : Perçant

Race : Avatar
Statut : Aventurière
Pims : 93
Notes : Age apparent : 25 / âge réel : 42

Ørkãn : mon Lorfang tout mignon


Messages : 294
Titre débile : Guérisseur

Re: [Mission] Mais il est où le dragon ?

le Mar 28 Aoû - 21:42



Le dragon commence à s’agiter. S’il avait été humain, j’aurai cru percevoir une lueur d’inquiétude dans son regard mais ce n’était sûrement pas ça. Il crache quelques volutes de fumée destiné à me faire peur certainement pour une raison que je ne m’explique pas. D’un coup, le maillon enserrant la patte du dragon se brise avec un tintement caractéristique.

Ferdinand s’envole vivement, exécute quelques cabrioles puis revient vers nous. En me survolant, Ferdinand génère un fort courant d’air qui me déstabilise. Moana profite que le dragon se pose à nouveau pour me rejoindre.

C’est toi qui a brisé la chaine ? Il a l’air mal en point, il a due gratter sa chaine pour en arriver là.

Après s’être penchée sur la blessure de Ferdinand, Moana déclare l’état d’urgence. La blessure est visiblement assez grave pour que ma collègue apprentie guérisseuse décrète qu’un passage au sanctuaire est obligatoire. Sans hésiter, elle grimpe sur le dos du dragon en m’invitant à la suivre. Prenant la main tendue de Moana, je me hisse à mon tour sur son dos. Je me cale derrière ses ailes essayant de ne pas gêner leur mouvement et m’accroche à la taille de Moana.

J’avoue que ma dernière promenade dans les airs n’a pas été une réussite. C’était un ULM, j’espère que tu pilotes le dragon aussi bien que tu brises les chaines.

Lentement, Ferdinand s’approche d’un semblant de falaise avant de se jeter dans le vide. La peur m’arrache un cri strident de surprise. Etendant ses ailes, il se rattrape sur un courant aérien et reprend de l’altitude en quelques battements. Reprenant mon souffle, je murmure à Moana :

Désolé pour tes oreilles, je ne m’y attendais pas.

Laissant à ma comparse le soin de guider notre monture, je réflechis à la suite des opérations. Reconduire Ferdinand à monsieur Grey est une option clairement inenvisageable. La meilleure solution pour lui serait de le soigner puis de le libérer. Mais, Grey tentera de le reprendre, c’est certain.

Moana ? Que faisons-nous pour Ferdinand vis-à-vis de l’écurie ? On ne peut pas le ramener à cet homme. Est-ce que, au Sanctuaire, ils seront capables de distinguer des blessures dues à un mauvais traitement ? On pourrait leur faire établir un rapport et s’en servir pour faire arrêter Grey.

Je laisse Moana réfléchir et établir un plan alternatif.

A minima, je pense que nous sommes d’accord pour dire qu’il faut mettre Grey en prison et faire changer les pratiques de cette écurie. Faisons venir un sanctuari pour qu’il atteste lui aussi des blessures de Ferdinand et il nous accompagnera ensuite pour arrêter Grey. Qu’en dis-tu ?

Mon idée était simple. Dans un premier temps, faire établir des preuves de mauvais traitements. Dans un second temps, mettre Grey au cachot. Et enfin, veiller à ce que les habitudes de fonctionnement de l’écurie évoluent quitte à la faire fermer. Le village dépend des revenus de l’écurie, ce serait mieux de ne pas avoir à en arriver là.
HRP:
Je te laisse choisir le moment pour contacter les sanctuaris en fonction des actions au Sanctuaire
Lin R.
Prétorien
avatar

Avatar © : Haegiwa

Féminin Suivi : Fiche
Journal
Compte

Titre : Noble, Perçant

Race : Humaine
Statut : Prétorien
Pims : 283
Notes : Mes paroles : #990033
Messages : 421
Titre débile : Lin'imitable, Lin'domptable, Lin'exorable

Re: [Mission] Mais il est où le dragon ?

le Mer 29 Aoû - 18:50




Mais il est où

le dragon ?


Lin attrapa ma main pour grimper derrière moi tout en se tenant à ma taille, elle fit attention à ne pas faire mal plus au dragon en ne tapant pas ses ailes, elle était précautionneuse à l’inverse de moi la brute, on faisait une fine équipe tiens ! Elle m’avoua néanmoins qu’elle n’était pas si rassurée que ça de monter sur ce dragon alors qu’au contraire, je trouvais ça génial ! Enfin moi et mes idées ça finit souvent en catastrophe ou plutôt en fille qui hurle, mes oreilles se souviennent encore de la douce voix de Leiline qui a été surprise de sauter dans un ravin sans filet ! Ah quel doux souvenir donc aujourd’hui, on va tenter autre chose !

- T’inquiètes, je maîtrise le Griffe, le dragon c’est presque pareil puis au pire… J’y réfléchirais à une solution à ce moment-là ! Allez TAYO !

Quand je dis “ maîtrise “, ça veut dire “ je suis déjà monté dessus et je ne suis pas morte “ mais ça elle ne le sait pas, ça reste entre Leiline et moi, il faut savoir motiver ses troupes et un petit mensonge pour le bien de l’humanité, est-ce SI grave ? Ferdinand prends sa route, s’avance tout doucement au bord de la falaise, ouvrant ses ailes en grand, nous allons bientôt commencer notre space moutain à nous ! Si il aurait pu dandiner des fesses, ça aurait rajouté une petite touche humoristique à la scène sauf que cette fois-ci, le dragon fait un piquet qui n’était pas du tout au goût de Lin… Mes pauvres oreilles, pourquoi toutes les femmes d’Entre-Monde m’hurlent dans mes oreilles ! J’y étais pour rien pour une fois, j’entendais que ma camarade me parlait mais les acouphènes m’empêchent de tout entendre mais je pense qu’elle doit s’excuser.

Bon pendant que j’essayais de retrouver l’ouïe peu à peu, j’essaye de m’orienter mais nous avons de la chance que les remparts de Cerclon était visible à des kilomètres à la ronde. Je dirige le dragon avec les moyens du bord, il semblait comprendre les ordres simples donc nous arriverons à bon port en une quinzaine de minutes je pense. Le temps pour nous deux d’établir un plan et nous avons le choix de plusieurs. On ne pouvait pas laisser Ferdinand dans cet état, il nous fait confiance, ce n’est pas pour le remettre dans les mains d’un tyran comme Grey.

- Je suis d’accord avec toi, Syalalé est une vétérinaire compétente, je suis sûre qu’elle trouvera quelque chose pour nous aider dans notre recherche de mauvais traitement, au pire nous avons Lou, médecin plus polyvalent mais reconnu, je pourrai lui demander de l’aide si ma collègue a du mal. Mais pensons tout d’abord au bien-être de notre protégé, je ne veux pas le remettre dans une écurie, ça sera notre pièce à conviction mais il faudrait faire un examen rapide ainsi que l’enquête pour éviter de l'importuner plus que nécessaire.

Je réfléchis à la suite de l’histoire, il fallait faire ça dans les règles de l’art mais c’était difficile, de l’argent était en jeu.

- Après pour être honnête, l’écurie est un établissement privé, changer le propriétaire sera difficile. Il serait limite plus simple de le fermer et de créer une nouvelle société avec plusieurs partenaires comme par exemple les personnes qu’on a pu rencontrer là-bas. Seul la justice peut destituer les biens de M. GREY, ça risque d’être long et le travail de ces gens risquent d’en pâtir…. Puis personnellement, si je suis juge et que je vois le mauvais état des dragons, je leur laisserai une retraite bien méritée et les relâcheraient donc tous les cas, l’écurie se trouverait sans dragon… donc sans entrée d’argent. Nous allons mettre au chomage plein de gens dans cette histoire mais je crois que c’est un prix à payer.

C’était dur comme réalité mais je ne voyais que ça comme perspective, ma morale m’interdit de rendre l’animal et jamais de ma vie, je ne ferais une chose pareille, la mission demandait de le ramener mais c’était inhumain de faire une chose pareille, j’assumerai mes actes quittent à ne pas être payer à la fin.

On continuait notre route jusqu’au Sanctuaire des Braves quand je reconnais le dôme caractéristique de l’établissement, c’était mon deuxième chez moi, j’avais trouvé des amis, des collègues et j’apprenais plein de choses à chaque fois !

- Tiens, nous arrivons presque ! Attention à l'atterrissage Ferdinand, va dans la cour derrière, c’est l’accès rapide pour la section vétérinaire.

Ferdinand fit un virage serré pour le plus grand plaisir de Lin, il s’avère qu’il apprécie notre compagnie au fil des minutes et je le tapotais un petit coup pour montrer la réciprocité de la chose. Il se pose tout doucement pour ne pas trop s’appuyer sur sa patte, il mettait beaucoup de pagailles avec ses ailes et j’aperçois la taille de ma collègue renarde.

- MOANA ! Ma cour n’est pas une piste d'atterrissage pour tes amusements ! Tu va finir par détruire mon cabinet un de ces jours !

Je ris à cette intervention, moi tout cassé ? NOOOOON.

- Non, je t’amène un blessée Syalalé, pourrais-tu l’examiner s’il te plait, un check-up complet et me dire si tu vois quelque chose d’inhabituel.

Elle regarde la patte de Ferdinand et fit la moue.

- Je ne sais pas où tu l’as trouvé celui-là mais il est en mauvais point. Allez suis-moi toi ! On va vérifier ça.

Je laissais le dragon et ma collègue entrés les premiers.

- Bon, on va laisser le temps à la véto de regarder tout ça. Alors on fait quoi ? On va jusqu’au bout de notre idée ? On va dénoncer M. GREY ?




Moana IKUMA






Moana Ikuma
Guérisseur
avatar

Avatar © : La Légende de Korra

Féminin Suivi :


Titre : Perçant

Race : Avatar
Statut : Aventurière
Pims : 93
Notes : Age apparent : 25 / âge réel : 42

Ørkãn : mon Lorfang tout mignon


Messages : 294
Titre débile : Guérisseur

Re: [Mission] Mais il est où le dragon ?

le Lun 3 Sep - 16:13



Le voyage à dos de dragon est assez rapide, à peine le temps de prendre une décision concernant la suite de notre mission. Nous sommes toutes deux d’accord, Ferdinand ne retournera pas sous le joug de ce Grey quitte à ce que je m’occupe personnellement de l’homme. Faire du mal à un animal, cela va à l’encontre de toutes mes convictions. Lune, déesse guerrière, pardonne ma colère et accorde-moi ta bénédiction pour mon combat.

Ferdinand semble s’amuser comme un petit fou à nous transporter. Préparée aux manœuvres de Ferdinand, je m’accroche à ma comparse et profite de notre vue sur la ville jusqu’à ce que notre dragon décide de changer de cap. Il se pose délicatement au sol dans une cours du centre de soin non sans avoir balayer la cours auparavant à grand coup d’ailes. Une femme apostrophe Moana l’accusant de tous les mots. Cette dernière éclate de rire tandis que nous descendons de notre monture. Je fais une révérence à la femme et me présente :

Bonjour, je suis Lin. Merci à vous d’accepter de vous occuper de notre gentil monstre.

Je tapote la patte du dragon en lui faisant un petit signe pour qu’il aille avec la femme. Il sera certainement entre de bonnes mains et certainement traité comme un invité de marque. Après un petit coup d’œil, la femme emmène Ferdinand pour ses soins et un check-up complet. Moana me questionne sur la suite de notre mission.

Avec plaisir, je ne sais pas s’il existe une sorte d’établissement de contrôle pour vérifier les bons traitements des animaux. S’il en existe un, ils auront certainement le pouvoir de fermer l’écurie. Peut-être que tes collègues ici auront connaissance de ce genre de choses. Ensuite, nous pouvons à minima faire arrêter Grey pour ses mauvais traitements sur Ferdinand. Pour ça, il nous faut une preuve du mauvais traitement et un sanctuari. Je te propose qu’on se divise les tâches, tu te renseignes sur une possible autorité compétente en la matière et je vais chercher un sanctuari. Cela te convient ?

Cette répartition me parait la plus logique, Moana saura qui interroger au Sanctuaire pour obtenir les informations qui nous intéresse au contraire de moi. Contacter les sanctuaris est assez simple au contraire. Laissant Moana à sa recherche d’informations et notre dragon fugueur à ses soins, je file à la recherche d’un moyen de contacter la caserne.

Après quelques minutes de recherche, je déniche une sorte de boite étrange permettant de contacter d’autres personnes. Une technologie étrange que je ne comprends pas très bien mais très utile. Au cas où, j’ai mémorisé le code permettant de contacter la caserne, une jeune femme seule ne devrait pas trainer dans certains quartiers sans un minimum de préparation. Une personne répond rapidement à mon appel. Je lui explique la raison de mon appel et explicite notre besoin rapide de l’intervention d’un sanctuari. Il ne manquerai plus que notre client s’échappe.

Très bien madame, nous allons vous envoyer quelqu’un rapidement vous rejoindre au sanctuaire pour constater les mauvais traitements et prendre possession du rapport du vétérinaire. Il prendra ensuite en charge l’arrestation du suspect. Merci pour votre appel !

Ma mission accomplie, je rejoints la cours de la section vétérinaire du Sanctuaire pour attendre Moana et notre sanctuari.
Spoiler:
Désolé pour le délais de réponse. Je vais poster la demande pour qu'un sanctuari vienne nous rejoindre.
Lin R.
Prétorien
avatar

Avatar © : Haegiwa

Féminin Suivi : Fiche
Journal
Compte

Titre : Noble, Perçant

Race : Humaine
Statut : Prétorien
Pims : 283
Notes : Mes paroles : #990033
Messages : 421
Titre débile : Lin'imitable, Lin'domptable, Lin'exorable

Re: [Mission] Mais il est où le dragon ?

le Mar 4 Sep - 15:32




Mais il est où

le dragon ?


Syalalé emporte le dragon avec elle pour faire l’examen et lui prodiguer les premiers soins, on était maintenant toutes les deux avec Lin et on devait discuter stratégie et qu’est-ce qu’on voulait faire pour accomplir à bien cette mission sans trop de dégâts collatéraux ! Elle propose un partage de tâche qui semblait tout à fait raisonnable. Je m’occupe de la partie soin et elle pour la partie plus administrative on va dire.

- Ca me va, je m’occupe de ça, j’essaye que tout soit prêt pour l’arrivée du sanctuari. Je pense qu’il faut nous laisser deux bonnes heures. Bon, je file toute de suite alors !

Aussitôt dit, aussitôt partie pour chercher des informations et dès le début, embêtons la cible potentielle numéro 1, Syalalé, la vétérinaire ! j’entre tout doucement dans la salle d’auscultation, Ferdinand rechignait un peu, normal elle lui touche sa patte blessée. Je me dirige vers les deux et pose une main apposée sur le flanc du dragon.

- Tout doux petit, elle fait ça pour ton bien.

Je reste à côté de lui et demande à ma collègue des informations.

- Alors tu en penses quoi ?

Elle hésitait quelques instants mais elle me dit son verdict.

- Tu es sûre que ton dragon n’est pas maltraité là ? Il y a des cicatrices partout sur son corps, elles ont été mal soigné, je ne sais même pas comment il fait pour voler encore puis on a l’impression qu’il a été dopé ou quelque chose du genre…

Elle confirmait mes dires, on pourra faire quelque chose.

- Oui, notre mission était de récupérer un dragon qui avait disparu, après enquête, on a constaté que c’était de la maltraitance de la part du propriétaire de l’écurie. On voulait monter un dossier contre lui avec Lin mais on voulait voir si tu arrivais à déceler quelque chose mais à ce que je vois, il y a des traces manifestes.

Elle m’explique alors la démarche à suivre, elle avait donc un formulaire spécifique à faire, faire toutes les analyses, photos et il suffisait qu’un autre médecin vise son examen pour ensuite être recevable par les autorités compétentes représentées par les sanctuaris.

- Tu as besoin d’aide pour ton examen où tu veux que j’aille chercher quelqu’un dans les étages ?

Elle me demande d’aller chercher notre cher docteur Lou et part de ce pas dans les étages pour le retrouver. Comme à son habitude, il était dans son bureau jouant au poker en ligne sur son ordinateur. Il n’en ratait pas une celui-là !

- Alors, ça bosse dur encore docteur !

Il commençait déjà à me grogner dessus et que la moindre des politesses, c’était que j’attende avant de rentrer comme furie dans son bureau mais bon je savais qu’il ne faisait rien de professionnel dedans donc je me suis permise de rentrer. Lou était vraiment un chic type, on passait notre temps à rigoler et se chamailler tous les deux mais il m’avait aussi appris des tonnes de choses sur la chirurgie et autres soins d’urgences, il savait être sérieux des fois. Il m’avait dit qu’à l’allure qu’on allait d’ici moins d’un an, je serai totalement autonome pour partir en vadrouille faire mon boulot même si lui avait fait des années d’études pour arriver à ce stade comment moi en un an je pouvais le rattraper ? Je lui explique la situation et l’invite à seconder sa consoeur pour valider son examen. Je lui débranche la prise de son ordi car sinon j’aurai attendu trois plombes pour qu’il se déconnecte et je pris mes jambes à mon cou quand je sentis des bouquins volés à travers de la pièce.

- Raté ! Achète toi des lunettes, je suis sûre que tu saura encore plus séduisant comme ça.

Il finissait de m’envoyer un dernier livre qui tapait directement ma tête. Après un juron de ma part, le voici à mon niveau et on part en direction de l’aile vétérinaire.

- Arrête de faire des grimaces, ça te fait des rides et tu ne pourras plus draguer la belle Kitsune de l’autre fois à moins que tu préfère Syalalé, tu sais c’est une renarde aussi, tu as vraiment des goûts particuliers en matière de femme toi !

Je vais le taper… Il dit n’importe quoi, le rouge aux joues, je commence à accélérer pour le distancer.

- Tu dis n’importe quoi encore !!! Je t’ai répété cent fois que je n’avais aucune pensée de ce genre pour la véto et ni Lya puis j’ai autre prétendant dans le coup de toute façon…

Bon, je m’étais auto-piégée toute seule mais je fus sauvé quand j’ouvre enfin la porte et trouve Ferdinand avec des pansements un peu partout, des nouveaux points de suture et crème spécial pour ses cicatrices. Il semblait heureux, des gens s’occupaient enfin de lui, il doit avoir une nouvelle opinion des humains maintenant et ça me réchauffait le coeur. Lou prends son air sérieux et discute avec sa collègue sur son examen, elle fit le tour de l’animal avec lui et lui présente toutes ses conclusions, ils débattent de longues minutes pendant que je restais en retrait et écoutait leur diagnostic.

Une trentaine de minutes plus tard, le document était prêt et Lou nous laisse et me fait un petit clin d’oeil avec beaucoup trop de sous-entendus… j’aurai voulu lui lancer un truc dans la figure mais je restais calme… zen Moana… zen… Ah un inconnu arrive, je ne le connais pas puis Lin arrive à sa suite, est-ce que c’était le Sanctuari ?

Moana IKUMA






Moana Ikuma
Guérisseur
avatar

Avatar © : La Légende de Korra

Féminin Suivi :


Titre : Perçant

Race : Avatar
Statut : Aventurière
Pims : 93
Notes : Age apparent : 25 / âge réel : 42

Ørkãn : mon Lorfang tout mignon


Messages : 294
Titre débile : Guérisseur

Re: [Mission] Mais il est où le dragon ?

le Jeu 6 Sep - 20:23


- Ensuite nous avons attrapé le voleur en le poursuivant dans une ruelle. Il portait un grand manteau en cuir et un chapeau, exactement ce que nous avait décrit le témoin.
- Quelle couleur le manteau ?
- Heu...gris zwify ?
- Hihi excuse-moi... J'aime trop te voir déconcerté quand je te pose ce genre de questions !
- Ne me dis pas que tu es vraiment en train d'écrire "gris zwify"...

Son rire me confirma que si. Caroline était une gentille secrétaire travaillant à la Caserne. Depuis mon arrivée, elle m'aidait dès que j'avais besoin de quelque chose. C'est même elle qui avait fait du chantage au grand patron pour obtenir une imprimante qui permettrait de me sortir des documents en braille.

En l'occurence, elle écrivait le rapport de ma mission que je lui dictais. J'avais essayer d'utiliser un ordinateur seul: ca avait été une catastrophe. Alors Caroline, une jeune femme aux écailles de dragons dessinés ici et là sur sa peau et aux lunettes aussi grandes que ses yeux m'aidait. Ca rendait la corvée plus sympa, je l'avoue.

Elle s'interrompit cependant quand le téléphone du standard sonna. Elle s'excusa et prit la communication. Je l'entendais prebdre des notes puis elle promit d'envoyer quelqu'un rapidement raccrocha.


- J'ai du boulot pour toi mon petit Morgan !
- Ah ?
- Des aventurières sont partie chercher un dragon de course disparue et ont découvert qu'il souffrait de maltraitance et qu'il s'est en réalité enfui... Là il est au Sanctuaire, section vétérinaire, elles demandent notre intervention pour arrêter le propriétaire.
- Des dragons de course...? Rien que ça c'est aberrant...
- Je trouve aussi. Tu y va ? On reprendra plus tard.
- Oui, merci Caroline.

Elle tapota sa joue et je lui consenti un léger baiser comme le ferais un enfant. Je crois qu'elle me materne un peu trop... Je me levais, attrapais ma canne et appelais Selene qui faisait la sieste sous mon bureau. Ma renarde s'étira en baillant puis vint me rejoindre.

Je m'approchais de la porte du fond et après avoir activé mon badge, je passais la porte pour me retrouver au Sanctuaire.

Par habitude je me rendais a l'acceuil. La secrétaire m'expliqua le chemin jusqu'au département vétérinaire. Là-bas j'y croisais le docteur Syalalé qui m'emmena jusqu'à la pièce où le dragon attendait ainsi que les deux aventurières.

J'entrais, Selene toujours aussi calme et discrète. Le dragon était assez impressionnant, et ses blessures l'étaient d'autant plus. Le pauvre... Je m'approchais des deux aventurières et leur souris polimment.


- Bonjour. Je suis Morgan Sunny, Sanctuari. Le docteur Syalalé m'a donné les grandes lignes de son rapport, il y a clairement signes de maltraitance sur ce pauvre animal. Mais avant que nous rendions visite au propriétaire, j'aimerais que vous m'expliquiez comment c'est passé votre mission jusqu'à maintenant.

Je ne pouvais malheureusement pas débarqué comme ça chez le propriétaire, je vais avoir besoin d'un maximum d'informations pour l'arrêter et le ramener a la Caserne.
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 633
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 361
Titre débile : Monsieur Koala

Re: [Mission] Mais il est où le dragon ?

le Jeu 6 Sep - 21:36




Après quelques instants d’attentes, je décide de rejoindre Moana et notre protégé. Quelques détours dans les couloirs du sanctuaire plus tard, me voilà arrivé à la salle de soin où Ferdinand reprend des forces visiblement soigné et peut-être bien nourris. Moana me brief rapidement sur les résultats de l’analyse du vétérinaire et la marche à suivre pour mettre au frais notre client.

A peine le brief fini qu’une autre personne entre dans la pièce suivi d’un petit renard stellaire. Je reconnais rapidement Morgan que j’ai rencontré par deux fois. Une fois après leur chasse à l’Arcturien puis à la plage. Aveugle, il n’est certainement pas le genre de personne à prendre à la légère s’il est Sanctuari. Après s’être présenté, il nous réclame de plus amples informations concernant la mission. Après un rapide coup d’œil à Moana, pour voir qui commence les explications, je me lance :

Salut Morgan, comment vas-tu ? Dans les grandes lignes, la mission consistait à retrouver un dragon de course disparut de son écurie durant la nuit. On a commencé par se rendre à l’écurie voir le patron et les soigneurs pour avoir une description de notre dragon. Il aurait été difficile de la retrouver sinon.

Je fais une petite pause afin de vérifier que Morgan arrive à suivre mon débit de parole et comprend la situation.

Là, nous avons rencontré monsieur Grey et les soigneurs qui ne nous ont pas spécialement fait bonne impression.

Je me tourne vers Moana afin qu’elle prenne la suite. C’est elle qui a observé le plus en détail es box de Ferdinand et d’un autre dragon. En éspérant qu’elle passerait sous silence ma petite mise en garde aux soigneurs, l’idée de devoir faire un tour à la prison ne m’enchante guére…
Lin R.
Prétorien
avatar

Avatar © : Haegiwa

Féminin Suivi : Fiche
Journal
Compte

Titre : Noble, Perçant

Race : Humaine
Statut : Prétorien
Pims : 283
Notes : Mes paroles : #990033
Messages : 421
Titre débile : Lin'imitable, Lin'domptable, Lin'exorable

Re: [Mission] Mais il est où le dragon ?

le Mar 11 Sep - 9:56




Mais il est où

le dragon ?


Alors que j’avais enfin retrouvé Lin pour lui expliquer toutes les mésaventures observées par ma collègue, une autre personne arriva avec une sorte de renard, ça devient un objet tendance le renard maintenant, faudrait que je m’en procure un ou beaucoup plus gros à voir ! L’homme en question, se présente comme Morgan, un Sanctuari. Il était venu rapidement et tant mieux comme ça on pourra boucler le plus tôt possible ce propriétaire indigne. Lin explique le début de mission, la partie la plus facile même je vais devoir expliquer le reste quand je vois qu’elle tourne sa tête dans ma direction.

- Alors pour faire simple, nous avons demandé une photo de l’animal et nous sommes allées dans une salle derrière ce qui nous a permit de passer à travers les différents box. Si on attardait nos regards vers les autres dragons encore captifs, on pouvait voir la détresse dans leur yeux, ils avaient lâchés prises car ils se morfondaient tous et passaient leur temps à dormir car ils n’avaient plus la force de combattre leur geôlier. J’ai demandé de voir le propre box à Ferdinand, le dragon disparu et là le choc, on voyait les traces de sang, de griffures sur les murs.

Je m’arrête un instant, essayant de trier des informations, il ne faut pas tout lui raconter non plus même si on a rien fait de mal mais vaut mieux éviter.

- On demande alors plus d’explications, fait appeler le patron, les soigneurs mais ils nous confirment tous que le dragon s’est échappé voir kidnapper. Alors avec Lin, on a décidé de partir à sa recherche et de mettre ce propriétaire sans coeur derrière les barreaux pour tout le mal qu’il a fait. Nous avons marché des kilomètres pour le retrouver dans la montagne en très mauvais état mais grâce aux soins de Syalalé, le voilà de nouveau tout neuf. N’est-ce pas Ferdinand ?

Je lui caresse le haut d’une patte et redonne mon attention au Sanctuari.

- J’espère que tu es d’attaque Monsieur le Sanctuari car il n’est pas facile ce Monsieur Grey !

Moana IKUMA
Moana Ikuma
Guérisseur
avatar

Avatar © : La Légende de Korra

Féminin Suivi :


Titre : Perçant

Race : Avatar
Statut : Aventurière
Pims : 93
Notes : Age apparent : 25 / âge réel : 42

Ørkãn : mon Lorfang tout mignon


Messages : 294
Titre débile : Guérisseur

Re: [Mission] Mais il est où le dragon ?

le Lun 24 Sep - 21:17


Le récit des deux aventurières me donna des sueurs froides...de colère. Comment pouvait-on faire cela à des créatures aussi majestueuses ?! Les dragons n'avaient rien à faire en captivité ! En tout cas leur témoignage semblait suffisamment solide pour justifier un déplacement. Mais je devais couvrir mes arrières...

- Bien, votre témoignage m'a convaincu. Docteur Syalalé, je peux prendre un exemplaire de votre rapport ?
- Bien sûr. J'y ai ajouté une plainte pour maltraitance animale grave, je me suis dis que vous en auriez besoin.
- Tout à fait, merci. Bien, Lin, Moana, vous allez me suivre. Nous allons passer rapidement à la Caserne pour que je récupère un mandat d'arrêt, puis nous irons directement chez ce Mr Gray. Je vais avoir besoin que vous m'aidiez à l'identifier pour que je puisse l'arrêter.

Je récupérais les documents de la vétérinaire puis me dirigeais vers la porte de la pièce. Mais quand je l'ouvris, au lieu de montrer le couloir, elle donnait sur les bureaux de la Caserne. Je saluais la vétérinaire et fis signe aux demoiselles de me suivre.

Une fois dans les bureaux je me dirigeais aussitôt vers Caroline.


- Déjà ?
- J'ai besoin d'un mandat d'arrêt. Tiens, le rapport de la véto et sa plainte. Peux-tu ajouter les noms et coordonnées de nos aventurières ?
- Bien sûr ! Par ici mesdemoiselles je vous prie.

Un quart d'heure après, j'avais tout ce qu'il fallait ainsi qu'une vieille paire de menottes. J'allais vraiment devoir m'équiper auprès de Leiline, c'est un peu la honte... Je remerciais Caroline et notre petit groupe passa à nouveau la porte des vestiaires...direction l'arène de Mr Gray.

L'endroit semblait déserté. Pourquoi n'y avait-il aucun employé ? Je m'en etonnais en silence et suivait Lin et Moana qui connaissaient déjà les lieux. Nous finissions par trouver quelqu'un, un homme qui semblait furieux et appelait un certain Haku en hurlant dans les écuries.


- C'est lui ? demandais-je discrètement aux jeunes femmes.

Quand elles me le confirmèrent, je m'approchais avec assurance, Selene aux aguets à mes talons.


- Mr Gray ?
- Quoi encore ?!
- Morgan Sunny, Sanctuari.Je lui montrais mon badge.
- Ah vous tombez bien ! Oh vous êtes là aussi ! Où est Ferdinand ?!
- En lieu sûr. Mr Gray, je viens vous arrêter pour maltraitance grave sur animaux appartenant à une espèce en danger. Je vous retire votre licence de courses et vous allez me suivre jusqu'à la Caserne. Toute résistance est inutile.
- Pardon ?! C'est une plaisanterie ?!
- Ces aventurières ont retrouvés Ferdinand dans état déplorable. J'ai avec moi un mandat d'arrêt contre vous, suite à une plainte déposée par la vétérinaire qui a examiné Ferdinand.

L'homme semblait trembler de rage. Il resta silencieux quelques secondes puis se jeta sur moi. Je reculais d'un pas mais heureusement, Selene m'empecha d'être toucher par son cou en se jetant sur lui en première. Le saut de ma renarde le coupa dans son élan et il s'effondra par terre, maintenue par une renarde grognant, les crocs sortis près a déchirer sa gorge. Je souris, fier de ma partenaire et m'approchais pour caresser sa tête.

- Bravo ma belle t'es la meilleure.

Je mis les menottes au propriétaire de cet enfer pour dragon et l'obligeait à se relever une fois Selene écartée. Je le fouillais mais il ne portait rien de dangereux, je pouvais l'emmener à la Caserne. Je me tournais vers les aventurières et souris.

- Je m'occupe de cet énergumène. Pouvez-vous attendre un peu ici ? Je vais vous envoyer des spécialistes pour qu'ils prennent les dragons en charge, ils auront sûrement besoin de votre aide. Je vais aussi envoyer rapidement mon rapport à la Bibliothèque pour que vous obteniez vite votre prime. Félicitations en tout cas pour cette mission réussie ! N'hésitez pas à passer à la Caserne quand vous en avez besoin.

Je saluais Lin et Moana puis trainais Mr Gray, surveillé de près par ma partenaire. J'approchais de la première porte que je trouvais, activais mon badge et emmenais le maltraiteur de dragon directement dans la Caserne. Il continuait de crier, outré. J'envisageais sérieusement de demander à Morok de s'occuper de son interrogatoire....
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 633
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 361
Titre débile : Monsieur Koala

Re: [Mission] Mais il est où le dragon ?

le Lun 1 Oct - 9:51




Moana se montra concise pour décrire la suite de notre mission. Il faudra que je la remercie d’avoir éluder ma petite menace au dresseurs. Le monde des courses de dragon est petit, s’il remet les pieds dans une écurie, cela se saura rapidement et le couperet tombera. Morgan décide qu’il a assez d’informations pour que nous puissions mettre fin aux agissements de M. Grey. Après avoir récupérer une copie du rapport vétérinaire et une plainte en règles, nous rejoignons la caserne à l’aide d’un portail ouvert grâce aux fameux badges des Sanctuaris. L’assistante de Morgan s’occupe de récupérer les quelques informations nécessaire au dossier avant que nous partions vers l’écurie.

L’écurie semble déserte. Ils n’ont pas mis longtemps à s’enfuir. La peur de la mort a souvent ce genre d’effet. J’entends les dragons s’agiter dans leurs boxes, ils n’ont pas l’habitude d’un tel calme autour d’eux. Il ne nous faut pas longtemps pour trouver le propriétaire. Il suffisait de suivre ses braillements. Morgan n’hésite pas un instant pour entamer la discussion avec l’homme et lui annoncer son arrestation. Après quelques échanges, Grey se jette sur le sanctuari aveugle mais son renard stellaire s’interpose et plaque l’agresseur au sol avant même que nous ayons pu réagir. Menotté et surveillé de près par un renard en furie, Grey fulmine dans son coin.

- Je m'occupe de cet énergumène. Pouvez-vous attendre un peu ici ? Je vais vous envoyer des spécialistes pour qu'ils prennent les dragons en charge, ils auront sûrement besoin de votre aide. Je vais aussi envoyer rapidement mon rapport à la Bibliothèque pour que vous obteniez vite votre prime. Félicitations en tout cas pour cette mission réussie ! N'hésitez pas à passer à la Caserne quand vous en avez besoin.

Merci à vous Morgan. Nous allons attendre l’équipe de spécialiste. En attendant, nous allons essayer de compter les dragons et voir lesquels ont besoin de soin d’urgence.

Après un dernier salut, Morgan traina notre homme jusqu’à une porte pour rejoindre la caserne. A l’annonce de la venue de spécialiste, Grey s’était mis à protester :

Ce sont mes dragons ! Vous n’avez pas le droit !

La fermeture du portail coupa le sifflet à cet homme désagréable. Je compatis pour Morgan qui allait devoir supporter cet homme encore un peu. Après un regard à Moana, nous nous séparons pour fouiller le bâtiment, les spécialistes auront besoin de savoir où trouver le matériel, le nombre de dragons et leurs blessures. Je laisse Moana, apprenti guérisseur, s’occuper de dénombrer et vérifier l’état de santé des dragons pendant que je pars à la recherche du matériel de soin et d’harnachements des dragons.

Le bâtiment est très grand et sur plusieurs étages par endroits. Je trouve rapidement la salle où sont entreposés les médicaments et autres instruments de soins. Je jette rapidement un œil aux différentes armoires. Majoritairement, les flacons contiennent, selon les étiquettes, des calmants. Drogueraient-ils les dragons pour qu’ils restent calmes ? J’en ferai pars aux spécialistes. L’entrepôt de l’équipement est certainement plus proche d’une salle de torture qu’autre chose. Je me détourne rapidement des instruments de torture pour continuer mes recherches. Je note dans ma mémoire la position des archives de l’écurie, la caserne voudra certainement y jeter un œil dans le cadre de leur enquête.

En revenant dans le hall des boxes, je retrouve Moana en plein échange avec une équipe en blouse blanche, certainement l’équipe envoyée par Morgan.
Lin R.
Prétorien
avatar

Avatar © : Haegiwa

Féminin Suivi : Fiche
Journal
Compte

Titre : Noble, Perçant

Race : Humaine
Statut : Prétorien
Pims : 283
Notes : Mes paroles : #990033
Messages : 421
Titre débile : Lin'imitable, Lin'domptable, Lin'exorable

Re: [Mission] Mais il est où le dragon ?


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

- Sujets similaires