Avertissement aux ondins

le Mer 1 Aoû - 22:09


Le poisson-ange avait armé son optimisme légendaire, il avait joué de sourires et après des heures à tenter de joindre à sa cause tous les chasseurs de monstres de la bibliothèque, aucun ne s’était accordé à partir en mission avec lui.
A bout de force, Atrya pris le parti de lire un, peut-être bon, livre. Il passa du temps dans les étages de la tour à chercher LE livre parfait et en trouva bien une dizaine qui le tentaient. Il ne pouvait en emmener autant avec lui. Puisqu’il ne connaissait pas la limite de livres que l’on peut emprunter en une seule fois, il n’en choisit qu’un parmi tous.

Guérisseur traditionnel, on le rangeait dans la même catégorie que les shamans et les soigneurs du moyen-âge. D’une car il utilisait une substance unique qu’il était le seul à produire et de deux car c’était tout de même très marginal. La capacité régénérante de sa salive et sa faciliter à désinfecter les plaies n’étaient pas à la hauteur de la technologie sanitaire de Cerclon.

Il voulait en savoir plus, il voulait être capable de sauver des vies plutôt que de seulement guérir deux bobos et une égratignure. Avec un ouvrage sur la magie de guérison, il s’installa confortablement dans les sièges du hall de la bibliothèque. Atrya n’avait pas oublié qu’il venait ici pour accomplir une mission.
Le petit robot Kip était adorable, il lui apporta un chocolat chaud. Même si Eva refusait toujours qu’il touche à leur petite cafétéria du personnel, le robot rebelle jusqu’au bout des pixels continuait inlassablement à faire le service.
Atrya Luyten
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Perçant, Lin

Race : Hybride Poisson Ange (sirène)
Statut : Guérisseur, Commissaire de K'ouen
Pims : 373
Messages : 131

Re: Avertissement aux ondins

le Sam 4 Aoû - 22:42


Ils l’avaient éconduit du palais de K’ouen. M. Atrya n’était pas présent cet après-midi, revenez plus tard ! Où pouvait bien s’être perdu le triton ?

Depuis qu’il avait eu vent des problèmes que le triton avait essuyé à la surface, il avait un nœud d’angoisse permanent au fond de lui. A la cime de l’Entre-Monde, sur une île suspendue aux nuages, il pensait avoir mis derrière lui l’ancienne peur. Pendant deux ans de voyage, il avait imaginé le pire. Pour être soulagé. Ensuite, ça a recommencé.

Atrya au milieu des sauvages à leur sauver la vie pendant qu’ils le maltraitent. Un argument convainquant pour kidnapper le jeune homme et le retourner par colis postal à Lariskali.

Ils étaient restés tous les deux ici, même si Kilyan avait vraiment peur pour le guérisseur. Atrya s’en était bien sorti.

– Où es-tu ?

Le baladeur n’avait plus de secret pour lui. Kilya avait toujours du mal avec les mots, comme il parlait à un appareil ce trait de caractère s’était atténué avec le temps. Seulement, quand il parlait au gadget perdu au creux de sa grande main.

La réponse d’Atrya fut brève, comme leur conversation. Kilyan écourta et se mit en chemin vers la bibliothèque. Il arrivait à point nommé car il fit rebrousser chemin à un aventurier s’approchant de trop près du guérisseur. Un regard noir et puis s’en va… L’orque s’installa face à Atrya, le regard sombre.

– Ne disparais pas sans prévenir.
Kilyan
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Titre : Perçant, Lin, Sarkina

Race : Sirène de l'orque
Statut : Commissaire de K'ouen & Chasseur de Monstres
Pims : 238
Messages : 127
Titre débile : Willy

Re: Avertissement aux ondins

le Ven 10 Aoû - 18:28


Atrya leva les yeux de son livre à l’arrivée de Kilyan. Le ton dans les oreilles n’était déjà pas aimable, mais là c’était le summum. L’orque était furieux et tout ce qu’il trouvait à faire, c’était de dégainer un grand sourire à son attention. Refermant le livre en oubliant la page qu’il lisait.

Il n’avait pas réfléchi à comment aborder le triton sans risquer de se faire envoyer sur les roses. Atrya, bon garçon qu’il était, se contentait de croire que tout irait bien du moment qu’il demandait gentiment à Kilyan s’il était libre pour une mission.

-Kilyan, tu tombes bien. Je veux faire la mission à Ancalïme, mais personne ne veut m’accompagner.

Tout en rangeant le livre dans son sac, Atrya ajouta, non sans vérifier qu’il avait bien terminé son chocolat chaud entre deux mots :

-Tu viendrais avec moi ? Il y a une bête féroce à chasser et des gens à soigner. Je suis sûr qu’on peut y arriver tous les deux.

Dans son élan enthousiaste, Atrya cherchait déjà Kip du regard.
Ne voyant pas le petit robot dans son champ de vision immédiat, il se leva et quittait Kilyan pour aller au comptoir d’Eva.
Ou du nouvel employé fraichement débarqué à la bibliothèque. Un jeune homme qu’il observait travailler depuis plusieurs heures à présent.
Atrya Luyten
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Perçant, Lin

Race : Hybride Poisson Ange (sirène)
Statut : Guérisseur, Commissaire de K'ouen
Pims : 373
Messages : 131

Re: Avertissement aux ondins

le Sam 11 Aoû - 23:13


Kilyan n’avait pas le choix. Atrya levé, il se leva lui aussi.

Son regard porta sur la bibliothèque. L'inquiétude l'avait occultée, l'endroit était majestueux. Il y régnait la puissance des esprits acérés et des âmes valeureuses. Avant d'y avoir mis les pieds, Kilyan ne pouvait imaginer qu'il existât un lieu où corps et esprit s'incarne dans l'air. Les livres murmuraient aux étages, le papier chuintait, les secrets bruissaient, puis le hall s'animait de courage et de vie. Les aventuriers venaient effleurer du bout des doigts ce que les esprits de millions de mondes avaient mis en commun. Il prit une bouffée de cet air chargé des poussières et fibres des parchemins, chaque pas le menant au maitre des lieux. Son regard se posa sur Atrya et Kilyan remarqua qu'il n'aurait jamais connu cette vie sans lui.

Au bureau des emprunts et des inscriptions, il s’adossa.

Le guérisseur avait déjà décidé pour eux deux des prochaines journées. Bizarrement, Kilyan aimait bien lorsque le poisson-ange avait une idée en tête. Il existait entre eux une entente silencieuse. Partout où Atrya irait, Kilyan ne serait jamais bien loin. Il ne pouvait pas s’en empêcher et ils étaient complémentaires. Atrya sauve des vies, Kilyan sauve Atrya. C’est romantique. C’est simple.

L’orque se questionnait. Il aurait aimé lui parler. Comme d’habitude ses lèvres étaient immobiles alors que les mots habitaient ses pensées. Il voudrait comme les autres être capables de discuter. Il saurait alors ce qui n’allait pas. Le triton aimait trop son métier et vivre au palais pour le quitter du jour au lendemain. C’était même un poisson-ange. On n’est pas réputé très courageux lorsqu’on est un triton vivant dans le giron des coraux.
Ce qui avait poussé le guérisseur à quitter le palais pour une mission de plusieurs jours devait être quelque chose d’important pour Atrya. Ou ils ne seraient pas ici.
Comme les mots ne venaient pas, Kilyan effleura le bras de l’amour, non partagé, de sa vie.

– Quelle mission ?
Kilyan
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Titre : Perçant, Lin, Sarkina

Race : Sirène de l'orque
Statut : Commissaire de K'ouen & Chasseur de Monstres
Pims : 238
Messages : 127
Titre débile : Willy

Re: Avertissement aux ondins


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires