Quand des dagues nous appellent !

le Jeu 5 Juil - 20:52


J’étais entré dans la forge pour une chose, faire réparer mon couteau. Depuis le temps que je devais le faire ! Seulement en étant sur place, je les vis sur des râteliers. Deux dagues magnifiques, elle devait faire dans les 50 cm à double tranchant, la garde était droite et la poignée gainé de cuir. Elle me rappelait les armes que j’utilisais il y a très longtemps, celle que j’avais revendue pour pouvoir vivre dans la lumière.

Je les prends ou pas ? Oh allez une petite folie ! Et puis m’entrainer à les réutiliser ne serait pas mal pour ma santé, il faudrait aussi faire d’autres exercices. Ouais ça ne serait pas mal ! Je pris les deux dagues pour les apporter au comptoir.

- Bonjour, je vais prendre ces deux dagues et je voulais vous demander, si c’était possible de réparer ce couteau ? Demandais-je en sortant l’arme blanche.

Dagues en question:
Arioch Rohellec
Directeur du Sanctuaire
avatar

Avatar © : Worick Arcangelo de Gangsta

Masculin Suivi :


Titre : Lux, Brume, Wyrd

Race : Dhampire
Statut : Médecin, Directeur du Sanctuaire
Pims : 35
Notes : J'écris en #613043
Kaya en #cd010d
Messages : 101
Titre débile : Brioche

Re: Quand des dagues nous appellent !

le Ven 6 Juil - 1:20


Layn avait récemment fait un achat à la forge, un tout nouveau katana qu’elle arborait avec fierté. Le seul problème c’est que cette toute nouvelle arme avait vidé sa bourse. Elle n’avait plus beaucoup de pims en banque et le meilleur moyen de s’en faire restaient les d’aider un artisan. Ce n’était clairement pas son occupation préférée mais faire un peu d’intérim devrait lui rapporter quelques pims. Elle trouva un boulot d’intérimaire à la forge, l’endroit qui l’arrangeait justement le plus. Elle s’y connaissait un minimum en armes ce qui l’avantageait pour ce petit boulot.

Layn, n’ayant pas de clients, s’ennuyait ferme en triant la paperasse. Elle détestait l’administratif, elle avait toujours préférée l’action à l’inaction. Un homme finit par rentrer dans l’auberge, sauvant ainsi la jeune fille d’un ennui mortel. Elle releva la tête et salua l’homme qu’elle espérait être un client en devenir et pas juste quelqu’un qui faisait du lèche-vitrine.

- Bonjour, je vais prendre ces deux dagues et je voulais vous demander, si c’était possible de réparer ce couteau ?

- Bonjour. Pour les deux dagues ça vous fera 20 pims.

Layn se saisit ensuite du couteau pour examiner l’arme blanche.


- Je peux vous réparer ça oui. Attendez moi ici un moment.

Layn s’éclipsa dans l’arrière boutique avec le couteau à réparer pour s’en occuper. Un couteau pliable au mécanisme brisé. Il n’y avait donc qu’à changer ledit mécanisme. Pas trop compliqué d’autant plus que Layn avait été briefée. Elle prit un de quoi réparer le mécanisme là où on le lui avait indiqué en début de journée et s’attela à la réparation. Dès qu’elle eut finie, elle vérifia que le mécanisme fonctionnait maintenant comme il le fallait puis revint près du client qui l’attendait et lui tendit le couteau.

- Pour la réparation c’est 10 pims ce qui vous fera donc 30 pims au total pour vos achats.

Layn était bien contente en annonçant le montant total, cela remboursait et même dépassait un peu le montant qu’elle dut payer lors de l’achat de son katana. Elle encaissa donc les pims.

- Au revoir monsieur.
Invité
Invité
avatar


Re: Quand des dagues nous appellent !

le Ven 6 Juil - 14:20


Bonne nouvelle ! La jeune fille aux chevaux blancs pouvait réparer mon couteau ! Elle partit donc faire son office dans l’arrière-salle et revint peu de temps après avec mon couteau qui fonctionnait parfaitement. Quant au prix pour le tout, il était plus que raisonnable, je pensais m’en tirer pour plus avec les dagues.

Merci ! Dis-je en souriant et en la payant. Au revoir et bonne journée.

Je récupérais mes biens et sorties de la forge.
Arioch Rohellec
Directeur du Sanctuaire
avatar

Avatar © : Worick Arcangelo de Gangsta

Masculin Suivi :


Titre : Lux, Brume, Wyrd

Race : Dhampire
Statut : Médecin, Directeur du Sanctuaire
Pims : 35
Notes : J'écris en #613043
Kaya en #cd010d
Messages : 101
Titre débile : Brioche

Re: Quand des dagues nous appellent !


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires