La vieille école

le Mer 4 Juil - 0:56


Les équipements de sanctuaris étaient parfaits pour commencer, c'était le nec plus ultra de la technologie ! Mais tout cela ne convenait que peu à notre ami l'esprit. Shio rêvait toujours de son ancienne arme, et ce même après dix-sept longues années. Oggor'luxr était une lourde épée à deux mains faites de roches, bien trop lourde pour n'importe qui, mais s'allégeant juste pour lui. Il aurait bien aimé pouvoir de suite revenir à ce genre d'épée, mais ce n'était pas réaliste. Il réaliserait son "rêve" une autre fois, il lui fallait une arme, et vite !

Shiodaagnir utilisait son miroir circulaire pour apparaître près de la forge, dans Ordae. Il marchait lentement vers le bâtiment et y entra en poussant lentement la porte. Le Gardien fit bien attention à ne pas se prendre le haut de l'entrée et se dirigea de suite vers les râteliers d'armes. Les épées à deux mains l'attirèrent instinctivement, il s'en détacha néanmoins en se promettant de prendre une de ces lames une prochaine fois. Une plus grande, plus large, et potentiellement enchantée aussi.

Le regard de l'esprit s'arrêta ensuite sur des lances. Une arme qu'il maîtrisait sans nul doute. Shio en avait souvent utilisé en plus de son épée, une arme parfaite pour l'utiliser avec son pouvoir. Les coups pouvaient venir de partout avec ça, et s'il devait se battre au corps-à-corps, il gardait toujours une certaine distance grâce à son allonge. Shiodaagnir se tourna vers le comptoir et entreprit de parler avec sa voix lente et monotone.

Je suis intéressé par cette arme... Il pointa un bisento du bout des doigts (une sorte de lance). Je veux une garde en acier sur celle-ci. C'est possible ?

Il avait dans l'idée d'utiliser le bâton de l'arme pour parer, il lui faudrait donc plus qu'un simple bâton en bois pour se battre.
Shiodaagnir
Sanctuari
avatar

Avatar © : Y-mir

Masculin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina

Race : Gardien (Esprit)
Statut : Sanctuari
Pims : 55
Messages : 37

Re: La vieille école

le Mer 4 Juil - 1:47


Le joueur avait réussit à garder ce boulot d'intérimaire par un miracle sans nom, pour une fois il ne s'était rien passé, rien n'avait brûlé, rien n'avait explosé. Il pouvait se rappeler encore de la taverne où il était aide de cuisine et parfois barman.

Il y avait eu d'autres fois aussi où il avait été dans un gang et les sanctuari les avait saisis, tous sauf William. On lui en avait voulu pour ça.

La porte s'ouvrir et un être sombre et filiforme apparut. Le jeune homme voyait souvent des ombres et des spectres, parfois on le confondait même pour un, dans tous les cas il trouvait un air de ressemblance entre le visiteur et lui-même, un vague air de ressemblance néanmoins.

-Une arme d'hast, une lance, avec une garde en acier. Patientez un instant, je dois aller vérifier quelque chose.


Quelques minutes plus tard...

-Me revoilà, veuillez m'excuser. J'hésitais pour le prix entre une lance et une hallebarde, j'ai vérifié et nous sommes donc au prix d'une lance, avec un manche en métal ce sera donc 40 pims.


Le jeune homme était allé chercher l'arme désirer et la tendait au grand quelque chose.
William Smith
Barman de l'Idlewild
avatar

Avatar © : Ilya Glazunov

Masculin Suivi : Compte

Fiche

Journal




Titre : Artisan, Voyageur, Acolyte, Lin, Sarkina, Verdad, Incontrôlable

Race : Humain
Statut : Barman à l'Idlewild
Pims : 178
Messages : 245

Re: La vieille école

le Mer 4 Juil - 12:14


Derrière le comptoir, un petit humain, mince au teint pâle. Shio lui aurait bien adressé un sourire s'il le pouvait, découvrant cette personne qui lui ressemblait. Il s'approcha du "bureau" du forgeron et regarda en silence l'homme partir puis revenir quelques minutes plus tard. Il n'avait pas bougé d'un poil pendant ce temps là. Une vraie statue...

L'humain était revenu avec l'arme tant désirée. L'esprit chercha dans sa cape sombre et abîmée son badge PIMS. Après un moment, il posa le badge sur le comptoir. Shio encaissa puis récupéra l'arme, la faisant tourner dans une main comme un bâton de majorette. Le bisentô lui plaisait. D'un simple regard et d'une simple jongle, il devinait le temps et l'effort que le forgeron avait mis dans l'arme. La forge d'Ordae ne manquait pas à sa réputation. Le Gardien était fin prêt à repartir à ses enquêtes.

Il inclina lentement sa tête en guise de remerciement, puis repartit vers la porte de son pas toujours aussi lent, prenant une rue adjacente pour utiliser son miroir. Tout droit pour la caserne.
Shiodaagnir
Sanctuari
avatar

Avatar © : Y-mir

Masculin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina

Race : Gardien (Esprit)
Statut : Sanctuari
Pims : 55
Messages : 37

Re: La vieille école


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires