Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu]

le Mer 27 Juin - 18:11


Les Fumeroles, j'ai grandi dans ce quartier riche en surprises. Le quartier principal s'étendait à perte de vue, je le connaissait presque par coeur à l'époque.
J'avais une fois de plus un colis bien inconnu à livrer, or, l'adresse du destinataire ne me disait rien, de plus qu'elle ne figurait pas sur le registre du quartier résidentiel, je me devais donc de m'enfoncer dans les parties extérieures, plus en profondeur.

Cinq rue du dédale ambré... Où est-ce que ça peut bien se situer ? J'ai jamais entendu parler de cette partie du quartier.

Plus le temps avançait, plus je m'éloignais de la zone centrale, mais toujours rien en vue, même les habitants des environs n'en savent rien.

Une heure... ça fait une heure que je cherche un mirage ! Mais où est-ce qu'il est supposé se trouver ce Joailler !?

Petit à petit, ma patience s'éclipsa pour laisser place à une frustration profonde, mes dents et mains étaient crispées à m'en faire sortir les veines, vous l'aurez compris, rien de pire qu'une bonne frustration matinale pour commencer la journée chez Pruneën.
Je continuais tout de même de m'enfoncer dans les profondeurs des Fumeroles, mais les seules choses en vue furent des mines gigantesques et quelques cabanes disposées à nombres endroits de ces lieux. C'en était trop:

Raaaaah ! J'en ai marre ! Qu'ils aillent le livrer eux-mêmes ce maudit colis !

J'en hurlais, pleurais à un niveau sonore très haut, même très irritant. Ce qui ne manqua pas d'attirer fortement l'attention sur ma personne à l'air si désespéré. On aurait dit une vraie gamine.


Forme de poulpe:
Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] Pruney10 Alors ? étonné ? ça fait peur hein ?!
Pruneën Flownink
Pruneën Flownink

Avatar © : Goobypeeroy (moi)

Féminin Suivi :
Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] FICHE


Race : Octoling
Statut : Coursière à mi-temps
Messages : 13

Re: Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu]

le Mer 27 Juin - 18:39


Les miliciens sont des incapables, moi qui pensais que les commissaires en garnison dans la zone extérieure étaient déjà des champions dans ce domaine ! Taxaris avait envoyé un groupe de quatre miliciens pour protéger un groupe de mineur que l'on payait à creuser à la recherche de minerais ou nouvelles galeries. Les galeries que l'on ne connaissait pas... C'était le pied ! Des monstres que l'on ne voyait pas à la surface, une ambiance sinistre, et... L'aventure bien sûr. Enfin, je m'égare.

J'avais été dépêché par ma conseillère (on se demande qui est le patron de qui des fois...) pour aller m'occuper moi-même de ces miliciens qui ne répondaient plus sur leurs baladeurs depuis maintenant une bonne heure.

J'étais en route, heureuse de pouvoir partir m'amuser dans les souterrains et irritée de devoir aller taper sur mes propres hommes. Il y en a qui devrait repasser par la case formation, je vous jure... Arvak, mon Hellors, était transformé en un étalon noir et m'emmenait à toutes allures vers les lieux. Il n'y avait pas vraiment d'urgence à vrai dire... "S'ils ne répondent plus, c'est qu'ils sont morts", m'a dit Taxaris. Mais j'avais tout de même hâte de trouver le responsable du massacre. Un Ankheg ? Des striges ?.. Il y en avait tant que je commençais à apprendre.

Alors que j'avais quitté les parties habitées depuis un bon quart d'heure, j'entendis un cri. Pas le temps de réfléchir, on saute du cheval et en quelques instants je m'arme. Amarok est sortie de mon Sarkina, et mes deux épées sont déjà dans mes mains. Taïaut ! ... Ou pas. J'arrivais devant un petit bout de nerf pleins de tentacules.

Hein ? C'toi qui crie ? Pourquoi ? Il y a un monstre ? J'vais l'tuer, il est où ?!

Je regardais partout, autour, prête à bondir sur tout ce qu'il bouge avant de réaliser qu'il n'y avait vraiment rien dans le coin. Simplement des lampes et nous deux : moi et la "petite fille".

Aaaaah... T'es perdu, c'est ça ? D'coup, tu pleures ? T'inquiètes hein, j'vais t'ramener s'tu veux. J'connais un peu l'coin et j'ai une carte, t'sais, donc arrête d'crier ! 'Fin, va d'abord falloir qu'on aille voir par-là, sinon Taxaris va pas être contente si j'le fais pas.

Je pointais du doigt le côté où le tunnel continuait de s'enfoncer dans la terre, puis tiquant, je me frappai le front.

'Lut au fait ! Moi c'est Hiryu, mais Taxaris m'a dit de m'annoncer en tant que Touen vu qu'j'suis maître... Donc... Euh... J'suis Touen ! Et toi, t'es qui ? Pourquoi t'es là ? C'pas pour les p'tites filles, hein.


Signature:
Description d'Hiryu (courte):
La vingtaine d'apparence, mesurant environ 1m70 pour une cinquantaine de kilos, Hiryu a des formes peu généreuses, une poitrine plutôt petite, plate, et des hanches minces, le tout taillé pour le combat comme en témoigne ses muscles. Entourés de longs cheveux bleus souvent attachés, son visage est couvert de tache de rousseurs, on y trouve un petit nez légèrement retroussé, de fines lèvres, et deux jolis yeux perçants d’un rouge éclatant. Pour ce qui est de sa voix, on reconnaît bel et bien la voix d'une femme.
Forme de lame:

Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] 3281ac7734835d1470ea8f354b82b2f2
Heavenly Sword Art - Katana
Hiryu
Modérateur | Maitre du Miroir
Hiryu

Avatar © : Christelle Ponche

Féminin Suivi :
Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] FICHE Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] FEUILLET Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] PIMS


Titre : Noble, Artisan, Cosmos, Perçant, Hotel, Kohë, Curo, Kesukuan, Tchi, Sarkina, Crépuscule, Précision, Chasseur

Race : Katana
Statut : Maitre du Miroir Touen / Quartier : Fumeroles
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 608
Titre débile : Championne, Hiryusmith, Yuyu

Re: Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu]

le Lun 2 Juil - 17:30


'Lut au fait ! Moi c'est Hiryu, mais Taxaris m'a dit de m'annoncer en tant que Touen vu qu'j'suis maître... Donc... Euh... J'suis Touen ! Et toi, t'es qui ? Pourquoi t'es là ? C'pas pour les p'tites filles, hein.

J'entendis qu'on m'adressait la parole, Je me retourne donc les yeux rouges sang à cause de mes pleurs, une personne pas si grande que ça mais chevauchant un cheval assez imposant avait l'air de se questionner sur moi, c'est vrai que j'ai l'air bien idiote là, au milieu de tout, à pleurer comme un bébé.

J'ai juste besoin de livrer ce colis, on m'emmène dans ces grottes pour rien parce que justement: Il n'y a rien ! Rien à part de la pierre et une odeur que je ne peux plus supporter !

Je me relevai donc tout en faisant face à cette inconnue,. Elle prétend être Maître des Touen, et mes tentacules c'est de la friture aussi. Enfin bref, si elle sait comment sortir de là, elle pourra au moins me servir à quelque chose, mais cette fois-ci c'est sûr, je vais être virée, je n'peux pas y échapper, je vais encore devoir faire profil bas pendant des semaines... Et manger des pâtes.
Tout en lui tendant l'adresse et tirant une face complètement saoulée, je regardait autour de nous, c'était un vrai gruyère.

Si tu connais les lieux, tu connaitrais pas c't'endroit ? Oh, ouais c'est vrai, moi c'est Pruneën. Mon nom de famille c'est "Faites-moi sortir de c't'enfer", t'es venue toute seule avec ta monture "Maïtre" ?


Forme de poulpe:
Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] Pruney10 Alors ? étonné ? ça fait peur hein ?!
Pruneën Flownink
Pruneën Flownink

Avatar © : Goobypeeroy (moi)

Féminin Suivi :
Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] FICHE


Race : Octoling
Statut : Coursière à mi-temps
Messages : 13

Re: Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu]

le Lun 2 Juil - 18:20


Une coursière ?.. Mais qu'est-ce qu'elle venait faire ici d'abord ? Dans le coin, il n'y avait que des galeries de roches, et des mines. Aucune habitation, on était déjà bien loin. De temps à autre, il y aurait pu avoir des passages de groupe de mineurs, mais c'est bien tout. Je commençais à croire qu'on lui avait joué un tour, ou qu'elle ne savait pas lire une adresse... Ce n'était peut-être pas le bon quartier... Ou alors elle avait juste tourné au mauvais embranchement.

Une odeur ? Répondis-je.

Je reniflais un moment, et commençais à comprendre ce qui dérangeait le poulpe devant moi... Un sacré relent que je connaissais bien : l'odeur des morts. La décomposition avait pu être accélérée (si c'étaient bien ceux que je pensais) avec un acide. J'arrivais donc de suite vers une créature habituelle du coin : les Ankhegs. D'énorme créature à l'allure d'insecte creusant des tunnels et pouvait cracher de l'acide. Vraiment sympa quoi. Je me tournais vers la fille, l'envie de me battre commençait à venir, dépêchons nous de régler ça donc.

J'vais pas souvent dans c'coin, c'est les mineurs ici. Mais j'vais un peu plus loin, j'ai un boulot à faire. Et ouais, j'suis seule, pas b'soin d'beaucoup d'monde pour tuer un monstre ou deux ! Tu veux v'nir au fait ? J't'aiderai à r'monter après.

Je ne lui laissais pas trop le choix, m'approchant d'elle et la tirant pour la faire monter sur Arvak. Et c'est parti !

Au bout de quelques minutes, nous nous approchions de la destination. Un tas de cadavres gisait là, recouvert d'un liquide dégoûtant à peine éclairé par une lampe. J'utilisais le titre Crépuscule, et ma vision s'éclaira. Le monstre était en face de nous, il n'était même pas caché sous terre à attendre, tenant un corps entre ses mandibules, il nous fixait.

T'sais t'battre ? Il y a un gros monstre d'vant nous. J'veux bien l'partager s'tu veux.

Je lui prêtai Fuyu, mon épée à une main, puis passai Seitoshi en mode double lame. Amarok, le loup cybernétique, était juste à côté et je lui fis signe de faire reculer le monstre en attendant. Il grogna aussitôt en avançant. Le monstre rampa légèrement en arrière, il devait savoir que les machins en ferraille était dangereux... Normal à force de voir des machines de minage en fait.


Signature:
Description d'Hiryu (courte):
La vingtaine d'apparence, mesurant environ 1m70 pour une cinquantaine de kilos, Hiryu a des formes peu généreuses, une poitrine plutôt petite, plate, et des hanches minces, le tout taillé pour le combat comme en témoigne ses muscles. Entourés de longs cheveux bleus souvent attachés, son visage est couvert de tache de rousseurs, on y trouve un petit nez légèrement retroussé, de fines lèvres, et deux jolis yeux perçants d’un rouge éclatant. Pour ce qui est de sa voix, on reconnaît bel et bien la voix d'une femme.
Forme de lame:

Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] 3281ac7734835d1470ea8f354b82b2f2
Heavenly Sword Art - Katana
Hiryu
Modérateur | Maitre du Miroir
Hiryu

Avatar © : Christelle Ponche

Féminin Suivi :
Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] FICHE Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] FEUILLET Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] PIMS


Titre : Noble, Artisan, Cosmos, Perçant, Hotel, Kohë, Curo, Kesukuan, Tchi, Sarkina, Crépuscule, Précision, Chasseur

Race : Katana
Statut : Maitre du Miroir Touen / Quartier : Fumeroles
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 608
Titre débile : Championne, Hiryusmith, Yuyu

Re: Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu]

le Ven 13 Juil - 20:14


J'vais pas souvent dans c'coin, c'est les mineurs ici. Mais j'vais un peu plus loin, j'ai un boulot à faire. Et ouais, j'suis seule, pas b'soin d'beaucoup d'monde pour tuer un monstre ou deux ! Tu veux v'nir au fait ? J't'aiderai à r'monter après.

Attends attends ?! Un Monstr....

A peine ai-je le temps de finir ma phrase qu'elle m'attrapa par le bras et me fis grimper sur sa monture. Elle en a de la force pour un gabarit tel...
Nous nous dirigeâmes vers un lieu lugubre, l'odeur toujours plus difficile à supporter, mais qu'est ce qu'elle peut bien vouloir faire ?
Il faisait sombre, j'y voyais qu'un peu grâce à mes yeux habitués des souterrains, et la première chose que je vis me donnait envie de vomir: un tas de types, tous morts, probablement depuis des semaines, recouverts de ce qui me paraissait être de la bave. Quand apparut du bout de la seule source lumineuse une tête toute aussi répugnante.

Eh toi là c'est quoi ce truc ?! Tu m'as emmenée où ?!

T'sais t'battre ? Il y a un gros monstre d'vant nous. J'veux bien l'partager s'tu veux.

Elle me tendit une épée, avant de me faire descendre de la monture, j'étais juste trop surprise pour avoir peur, je cherchais plus qu'à me libérer de cette odeur infâme. Oui, infâme au point de me faire apprécier l'odeur de ces types des bars qui ne se lavent pas depuis des semaines.
Un autre détail qui me porta attention, c'était l'air qu'abordait cette nouvelle tête. Un grand sourire, limite satisfait... de croiser un monstre dégoûtant ?

Me battre ? Bah la baston d'bar je connais, mais contre ce truc ? Blerrk... ça me r'appelle les insectes tout coulants qu'on écrase dans la rue ! Mais si c'est pour rentrer alors chuis partante... enfin presque partante mais j'ai pas trop le choix.

La bestiole semblait toutefois sur ses gardes, sans tenter de maintenir du territoire, elle sait qu'elle n'a pas trop de chances de survivre si elle se jette à nous, elle est réfléchie pour une horreur, pas comme ces gens bourrés qui veulent foncer dans le tas parce que leur cible ressemble à un fruit de mer inoffensif.
Elle semblait me fixer, malgré que je sois bel et bien la moins menaçante, et poussait des bruits bizarres, avant de bondir sur le tas de cadavres, lâchant sa dernière proie et hurlant face à nous. Je me tenait prête avec l'épée que cette femme m'avait filée.

Wow on est sensés faire quoi maintenant ?! ça a un point faible c'te truc ?!


Forme de poulpe:
Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] Pruney10 Alors ? étonné ? ça fait peur hein ?!
Pruneën Flownink
Pruneën Flownink

Avatar © : Goobypeeroy (moi)

Féminin Suivi :
Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] FICHE


Race : Octoling
Statut : Coursière à mi-temps
Messages : 13

Re: Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu]

le Jeu 19 Juil - 19:09


Je commençais à me demander si c'était une bonne idée d'avoir armé le poulpe. Elle n'avait pas l'air d'être très douée... Rapidement dégoûtée par l'aspect de notre proie, me donnant comme seule expérience de combat des altercations dans un bar... Elle n'était décidément pas dans son élément ! Je devrais sûrement me débrouiller seule.

Le monstre avança légèrement en hurlant, il essayait de nous faire garder de la distance. Vraiment malin pour un gros insecte. J'avais décidée avant le combat de ne pas en finir trop rapidement. Mon nouveau pouvoir me permettait en dernier recours d'achever le monstre en quelques coups, mais il n'était pas question de l'utiliser de suite. On allait s'amuser un peu aujourd'hui ! Poulpe pas doué ou pas !

Amarok. Reste en arrière. N'agis qu'si l'poulpe est en danger.

Un pas en avant. Le monstre s'agite. Second pas. Il hurle et feinte quelques coups. Troisième pas. Il attaque. Je le charge et plonge sur le côté au moment où il rentre dans le sol. Un coup d'asséné dans la carapace de sa "queue". Un second coup s'abat rapidement lorsque je fais tourner mon épée, la maniant à la manière d'un bâton de combat. L'Ankheg est sous-terre. Je l'entends creuser...
Il était peut-être temps de répondre à la question du poulpe que j'avais snobé.

J'sais pas. Tape la tête, c'est l'mieux, ou sous son corps ! Fais gaffe aux mandibules, si elles peuvent broyer d'la pierre, imagine c'que ça peut faire d'ton corps. Ses pattes sont plutôt puissantes aussi, et fais gaffe à ces crachats d'acides. Si t'es touché, tu fonds.

Pendant que je parlais, le bruit semblait s'être arrêté... Quand soudain, la terre tremble sous mes pieds. Je bondis, plongeant en avant tandis que la tête du monstre apparaît ! Il envoya un jet d'acide dans ma direction que j'esquivais à la dernière seconde en roulant sur le côté. Je commençais à perdre en endurance... Shurikens... Shurikens... Touché et Coulé apparurent dans ma main, j'en envoyais une première qui ratait sa cible, et la seconde se planta dans un de ses yeux. La bête hurlait, retournant aussi vite qu'elle était venue sous terre.

Fais gaffe ! Elle r'met ça ! Dis-je en me dirigeant vers le poulpe. L'acide d'mande un moment pour être réutiliser, alors t'inquiètes pas là-dessus. Par contre, j'fati-...

La terre se soulevait juste en dessous de nous... M*rde... Je poussais la fille avec force juste avant que le monstre ne ressorte et m'envoie voler contre la paroi du tunnel. Je me tenais le ventre, me relevant péniblement au cas où la bestiole voulait continuer le combat contre moi.


Signature:
Description d'Hiryu (courte):
La vingtaine d'apparence, mesurant environ 1m70 pour une cinquantaine de kilos, Hiryu a des formes peu généreuses, une poitrine plutôt petite, plate, et des hanches minces, le tout taillé pour le combat comme en témoigne ses muscles. Entourés de longs cheveux bleus souvent attachés, son visage est couvert de tache de rousseurs, on y trouve un petit nez légèrement retroussé, de fines lèvres, et deux jolis yeux perçants d’un rouge éclatant. Pour ce qui est de sa voix, on reconnaît bel et bien la voix d'une femme.
Forme de lame:

Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] 3281ac7734835d1470ea8f354b82b2f2
Heavenly Sword Art - Katana
Hiryu
Modérateur | Maitre du Miroir
Hiryu

Avatar © : Christelle Ponche

Féminin Suivi :
Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] FICHE Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] FEUILLET Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu] PIMS


Titre : Noble, Artisan, Cosmos, Perçant, Hotel, Kohë, Curo, Kesukuan, Tchi, Sarkina, Crépuscule, Précision, Chasseur

Race : Katana
Statut : Maitre du Miroir Touen / Quartier : Fumeroles
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 608
Titre débile : Championne, Hiryusmith, Yuyu

Re: Perdue dans les abysses. [Pruneën et Hiryu]


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires