Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Re: [Jour des dieux 2018 - SCENARIO] Résonance

le Mer 11 Juil - 21:47


Spoiler:
Pour le moment, je ne vous bouscule pas trop. Prenez le temps de vous accorder à ce type de RP. Les scénarios, c’est toujours un peu éprouvant, on doit être plus vigilant (toussa toussa…). Si vous avez des questions, n’hésitez pas.
P.S. : merci de ne pas prendre personnellement les remarques de mon perso. Ce n’est qu’un personnage avec sa mentalité propre.

C’était une grande première, avec toutes les missions que j’ai supervisées en neuf ans en tant que Maitre de Miroir, jamais dans l’équipe je n’avais eu de membre qui tire la tronche. On dirait qu’il y une première fois pour tout…

Le but de tout ça ?
Nous ne sommes pas en train de boire le thé entre amis. Nous menons à bien des recherches primordiales car l’Entre-Monde est bâti sur du vide. Un trou béant sous nos pieds qui menace de s’effondrer. Ce trou, c’est notre méconnaissance de ce monde. De tout ce qui pourrait nous arriver, nous détruire ou nous briser.

Lorsque les dieux sont apparus pour se plaindre de notre manque de respect, les morts se sont comptés en milliers. Des îles de Ciel sont tombées des nuages, des raz-de-marées on détruit villes, villages et cultures, des tremblements de terre ont fait s’effondrer des montagnes… Puis, nous avons réveillé les arcturiens, les morts eux aussi suscitent des nombres à faire froid dans le dos.

Je pensais réunir des aventuriers ayant le même objectif : nous donner une chance dans l’Entre-Monde.
A quoi bon chasser les monstres si ce n’est pour nous assurer un avenir ?
Ici, c’est pareil. Nous venons et mettons nos vies en danger pour quelque chose de plus grand que nous.

Toutes ces évidences, je les gardais pour moi. Ne pouvant rien pour eux sinon espérer que leurs yeux s’ouvrent sur Moïrïn et la fantastique aventure qui nous attend.

Aokaï prend le pli, il sert d’éclaireur, Lya sur ses talons. Enfin ! Ils prennent la mission au sérieux. J’ai un peu d’espoir pour eux.

Cet endroit me rendait nerveux. Malgré notre expérience du terrain et notre équipement, nous étions fébriles. Ce n’était pas le moment de se comporter comme des enfants. C’est ainsi que l’elfe approcha Kaname. Jolie brune qu’il n’aurait jamais imaginée assez courageuse pour ce genre d’aventure. Cela dit, à me regarder, on n’imaginerait pas tout de suite que j’avais une cervelle cachée dans ma boîte crânienne. Cette pensée lui rendit le sourire. Aimable, il se proposa de répondre à ses questions. Pour le peu qu’il en savait lui-même.

-Il est possible que nos vies servent de rempart entre les monstres et ce robot. Si nous voulons mener cette mission à bien… Wergeld n’est pas d’une compagnie très agréable même dans ses bons jours, cependant, il a toujours fait au mieux pour ramener les groupes entiers sur la terre ferme.

-J’ai entendu !

L’elfe au sourire contagieux me contamina. Je me tournais et répondis d’un sourire également amusé. Puisqu’il avait décidé d’être taquin pour dérider tout le monde…

-En cas de problème, mets l’elfe entre toi et les monstres. Il est assez coriace pour les retenir le temps que tu sauves ta peau.

-Je te manquerais, dit-il en faisant semblant d’être offusqué.

-Tu serais foutu de tous les domestiquer…

-Ne me mets pas au défi. Que dis-tu d’installer le palais sur Moïrïn ? Tu aurais enfin une bonne excuse de rester… Pas besoin de s’éloigner pour attirer les ennuis, une température agréable et la nature à la fenêtre.


Ayame ne répondit pas aux dernières questions de Kaname, car lui-même n’avait pas la réponse. Le robot étant mobile, il pouvait être aisément déplacé. Mais en cas d’avarie, son poids en faisant un poids mort. En clair, si le robot était endommagé, la mission échouerait. Aucun de nous n’aurait la force de la soulever.

Nous étions dans la brume, chacun se débrouillant pour y voir. L’elfe était aussi mal lotis que les autres. Il semblait que Lya puisse sentir et se repérer dans la mélasse, quant à moi…

-Crépuscule.

Mes yeux ne repéraient aucun mouvement autour de nous sinon le bruissement des arbres dans le nuage.
Des cristaux de glace s’accrochaient à la fourrure de mon col, se massant dans mon souffle et sur mes sourcils.

La brume finit par se dissiper ; sur la carte holographique, le repère pour la pose du premier pylône approchait.

-On sécurise, dis-je.

Ayame proposa à chacun d’inspecter à vingt mètres à un point cardinal au choix. Nous établissons ainsi un périmètre supportable le temps que le robot installe et calibre son premier transmetteur. L’elfe nous laissant le soin de le protéger pendant qu’il négocie avec l’intelligence artificielle complexe et capricieuse.

Nos positions n’étaient pas encore prêtes, une ombre traversa la forêt. Massive et rapide, je levais mon fusil vers le danger, ne pouvant qu’observer sa taille colossale disparaitre sur l’île. Le sifflement de charge du fusil d’arcturus à l’oreille.

Plus petit mais non moins rapide, une chimère de l’île se faufila dans les feuillages. Je craignais qu’elle ne soit pas seule, c’était le cas. Deux autres bêtes approchaient fourrées dans les buissons. Je me tins sur mes gardes. Priant pour qu’elles n’attaquent pas.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi, Cir

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen/ Quartier : La zone extérieure
Pims : 1367
Notes : Taranis : monture Cabow
Heimdall : familier Loup Cyber
Soare : familier panthère
Mornir : Cyliong
Messages : 13907
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: [Jour des dieux 2018 - SCENARIO] Résonance

le Dim 15 Juil - 8:48


Une fois n'était pas coutume, le bienfaiteur itinérant avait décidé de jouer l'arrière garde. Mais en même temps, Aokai avait décidé de se joindre aux éclaireurs. Et avec le groupe composé d'autant de personnes pour protéger la machine, il avait décidé d'intégrer l'arrière garde. Pourquoi? Eh bien dans ce genre de situation il en fallait une. Et vu qu'il avait l'expérience de nombreux types de terrains, il serait le plus à même de repérer les mouvements dans cette jungle équatoriale. Dans le doute, il avait aussi mis son fusil arcturus à portée de main juste au cas où.

Dans l'arrière garde, le plus dur était notamment d'observer ce qui se passait autour sans se servir de ses yeux. Il était absurde après tout de ne pas garder un oeil vigilant sur le groupe qu'on était sensé protéger. Et marcher à reculons, bah c'était complètement stupide et dangereux. Il fallait donc équilibrer le nombre de fois où l'on se retournait et le temps qu'on scrutait les plantes luminescentes. Le haut bouclier permettrait de parer la plupart des projectiles envoyés dans son dos. Mais c'était surtout sur son ouïe son instinct et son odorat qu'il devait s'appuyer. Son instinct aussi. S'il sentait un danger, il devrait réagir.

Outre les poussins qui leur avaient couru dans les pattes, il pouvait de temps à autre entendre les feuilles bruisser ou voir des flah de lumières. Mais les créatures ne s'approchaient guère. Après la vérification de Lya, ils descendirent dans la mer de brouillard. Là son ouïe, et son odorat étaient ses seuls guides. Il pouvait entendre d'autres bruits autour assez proches même. Dans le doute, il avait sorti son fusil arcturus.

Cependant ils atteignirent assez vite le premier point où installer l'émetteur. Et sur les ordres de Wergeld il se mit au sud. Et observa autour fusil chargé, il avait l'impression d'être observé. Une silhouette énorme traversa son champ de vision. Manquant de renverser quelques arbres au passage. Il se tourna dans la même direction que les autres et put observer des créatures qu'il n'avait encore jamais vues. Une dans les arbres. Deux dans les buissons.

Il effectua un 360 pour s'assurer que d'autres créatures ne se cachaient pas alentour. Mais effectivement il n'en avait détecté que trois. Il reporta son attention sur la créature dans les arbres et ajusta son viseur pour que son coeur lumineux se trouve dans le viseur.

Il murmura à l'intention de ses compagnons.


-Trois potentiels hostiles. Inconnus pour moi. Est ce que viser le coeur est mortel?
Marc Fiori
Prêtre de Ho'una
avatar

Masculin Titre : Guide, Scarabée, Sarkina, Aquarius, Dies Ho'una

Race : Humain
Statut : Acolyte
Pims : 20
Messages : 359
Titre débile : Pataboum,Navioooon!

Re: [Jour des dieux 2018 - SCENARIO] Résonance

le Mar 17 Juil - 7:51


Résumé.
Resonance


Ce n’était pas le chef de mission qui répondit à mes questions mais à son ami l’elfe qui semblait beaucoup plus aimable que lui, j’enregistre ce qu’il me dit même si il ne répondait pas à tout… pour une mission d’escorte, il donnait une énorme importance pour ce robot qui n’était que matériel par rapport à nos vies mais comme le dit si bien Ayame, Wergeld ferait un effort de nous ramener en vie, j’étais heureuse de l’apprendre tiens… et je me disais pourquoi j’avais insisté à faire cette mission déjà ? Devenir plus forte… j’y réfléchirais à deux fois, la prochaine fois…

Le convoi se mit en route, Lya et Aokaï devant en éclaireur, Marc derrière, nous avançons péniblement, quelques ennemis nous barrent la route mais on arrive à s’en sortir jusqu’à la tombée de la nuit. Il est décidé de monter le camp pendant que le robot fasse ses premières mesures. Nous établissons un périmètre de sécurité, chacun dans un coin, Wergeld était au taquet, j’étais à l’opposé de lui, il avait chargé son fusil et pointait vers la forêt, il y avait donc un danger, il avait pris position, ça n’allait pas être de tout repos… oh non et mes jambes commencent à trembler, et m*rde manquait plus que ça, fallait que je me ressaisisse.

Marc nous indique que trois autres bestioles étaient présentes, je me mets en position, enlève la sécurité et charge mon fusil paralysant. Je ne savais pas si j’arriverais à viser juste alors que Marc demande si viser le coeur serait mortel.. Moi je ne sais pas si j’arriverai à viser tout court donc le problème est vite réglé, l’elfe a dit que c’était réglé au minimum, ça ne peut qu’aller enfin je pense…

Puis un truc apparaît sur le côté et me charge dessus, je ne sais pas ce que c’était, ça marchait sur 4 pattes, pas plus d’un mètre de haut, ce n’était pas un chien, en faite je n’avais pas eu le temps de le voir qu’il me charge dessus, j’essaye de viser mais j’ai pas eu le temps d’appuyer sur la détente, qu’il était sur moi, j’arrive à tomber par terre pour qu’il passe par dessus. Je roule par terre, mon fusil encore en main, on se jugeait du regard, je n’ai pas le temps de crier rien, je prends mon fusil et vise où je peux et je le touche dans l’épaule. Le recul du fusil me fait tomber au sol ainsi que ma victime, je ne savais pas si il était mort mais je ne préférais pas m’en assurer, j’étais la première à tirer et j’ai l’impression que la nuit va être longue…

Je demande alors aux autres

- Il va rester combien de temps paralyser car je crois que j’ai énervé tous ses copains maintenant…

Le coeur encore palpitant, assise au sol, j’essaye de me relever et me reconcentre vers mon bout de forêt à contrôler…







Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Titre : Hôtel

Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 254
Notes : Etant une succube, Kaname se nourrit de la séduction des gens
Messages : 641
Titre débile : Kanapé

Re: [Jour des dieux 2018 - SCENARIO] Résonance

le Dim 22 Juil - 14:47


Alors que miliciens et scientifiques s'échinent a descendre le robot dans la brume, Aokaï note quelques observations sur le carnet sans vraiment y penser, finalement ça pourrait servir...
une fois en bas, la brume se dissipa sans pour autant arranger nos explorateurs qui n'y voyaient que des ombres. Le point de pose du premier pylône, apparait sur les cartes et bientôt devant leurs yeux. Wergeld lance l'ordre de sécuriser la zone, tandis qu'Ayame, l'elfe souriant, se poste devant l'écran contrôlant le travail de la machine.


Un bruissement en approche et le métisse pose le doigt sur la gâchette, sécurité relevée, l'arme bourdonne durant le temps de charge, un bip signale que l'arme est prête a faire feu. une ombre massive passe en bordure du périmètre, au milieu des arbres. De son côté, Marc signale trois créatures potentiellement hostiles, en se retournant Aokaï voit Kaname aux prises avec l'une des dites créatures, elle esquive et roule, alors que les deux se jaugent, il met la créature en joue.

les tirs retentissent en même temps, celui d'Aokaï frappant la créature dans le dos et celui de Kaname l'épaule, sans attendre de voir la créature tomber, il aiguille déjà une seconde créature qui charge Kaname, la créature esquive le tir et reporte sont attention sur Aokaï, qu'elle charge aussitôt. Aokaï semble s'accroupir alors que la créature a déjà parcourue plus de la moitié de la distance qui les séparait. Avec un sang-froid impérial, il attend que la créature soit a un mètre pour bondir au dessus d'elle avec un parfait salto en demi-cercle. Pendant son ascension la créature se dresse comme un bipède pour tenter d'arrêter Aokaï, mais la seule chose qui lui reste entre les griffes est un morceau de tissu, tandis qu'il reçoit dans le dos, lui aussi un tir paralysant, contrairement au premier, il est encore conscient et lutte en vain contre la paralysie.


Aokaï sort son couteau et met a nu sa jambe droite, les griffes ont bien entamer sa chair, il se sert des lambeaux de son pantalon pour s'octroyer des premiers soins, tout en vérifiant le périmètre, l'escarmouche avait pu attirer d'autres créatures et même si cette blessure était légère, il ne tenait pas a se balader avec une pancarte "free lunch" dans le dos.

C'est pas trop grave, je devrais m'en sortir, a moins que ces trucs aient des griffes empoisonnées!

Il termina son bandage de fortune et se releva, ouvrant sa carte holographique, pour regarder qla distance qui les séparaient du deuxième point de pose de pylône.
Aokaï Iyuuren
avatar

Avatar © : By 123lulala/Deviantart

Masculin Suivi :
Fiche
Suivi
Bourse

Race : un quart Humain trois quart Yokaï
Statut : Tatoueur-Maitre rune
Pims : 20
Messages : 82
Titre débile : Weirdolord, Mister Freeze

Re: [Jour des dieux 2018 - SCENARIO] Résonance

le Ven 27 Juil - 9:48


Une fois tout le monde descendu dans cette mer de brume, chacun s'active près du robot, Wergeld en chef du groupe ordonnant qu'on sécurise le périmètre.

N'étant pas forcément à l'aise sous ma forme humaine et plus apte à détecter de possibles hostiles, je préfère rester ainsi, tournant autour du camp en petite foulée silencieuse, humant l'air à la recherche d'odeurs inconnues. Mais c'est surtout un léger bruit, comme un frottement qui me fit relever les oreilles en direction du Sud. Quelque chose se déplaçait lourdement ... en dans notre direction. Et en humant l'air, il n'y avait pas qu'une seule odeur inconnue ... Il y en avait trois qui était à proximité ... Quelques secondes plus tard, Marc réagit également en informant les autres, visant la chose qui arrivait sur nous avec son fusil.

-Trois potentiels hostiles. Inconnus pour moi. Est-ce que viser le cœur est mortel ?


Je n'avais pas le temps de reprendre forme humaine et courir chercher mon arme car les créatures surgirent d'entre les nappes de brumes pour charger vers mes coéquipiers. Une se rue sur Kaname et, comme les deux autres créatures qui la suivent, sont un peu en retrait et donc pas directement sur mon chemin, je cours vers Kaname pour lui venir en aide. Mais Kaname réussit à s'en sortir, grâce à l'aide de Aokaï qui se charge même d'une deuxième créature.
Cet homme est impressionnant et sait garder son sang-froid mais je n'ai pas le temps de m'y intéresser car la dernière créature ... une espèce de ... canidé avec une peau qui ressemble plus à du cuir qu'à de la fourrure, grogne vers Aokaï. Je grogne sauvagement en direction de la créature qui tourne sa longue gueule vers moi, les crocs découverts et un léger filet de bave qui goutte sur le sol. Ces yeux ne sont que deux billes noires.

Je m'approche de la créature, mon poil s'hérissant pour me donner plus d'ampleur et mes queues fouettent sèchement l'air dans une sorte de danse provocatrice. La créature fait un pas dans ma direction, se désintéressant d'Aokaï qui semble avoir été blessé à la jambe. Parfait …
La créature hurle de manière agressive et bien que je ne comprenne pas exactement ce qu’elle dit, ces attentions sont assez claires … C’est son territoire, et elle le défendra.

Alors qu’elle commence à me charger et à courir droit vers moi, je glapis pour la provoquer et file droit à l’opposé du camp. Autant essayer de l’éloigner du robot et des autres. C’est une manœuvre dangereuse mais au moins, si quelqu’un essaye de la viser, il ne risque pas de toucher un membre de l’équipe et ça évitera la casse avec le robot. Si ma vue ne m’a pas trompé, il y a quelques arbres non loin du camp. J’espère seulement que la créature n’est pas trop maligne, sinon mon plan ne va pas marcher. Le bruit de ces pas se rapprochent dangereusement de moi et elle grogne méchamment mais les premiers arbres apparaissent. Je commence à slalomer entre les premiers arbres et la créature manque un peu de souplesse pour bien tourner, devant donc ralentir pour ne pas se prendre d’arbres. Je ricane intérieurement et trouvant un bel arbre au tronc assez impressionnant, je ralentis, suffisamment pour que le molosse s’approche, essayant de mordre mes queues. Je fonce droit sur l’arbre. Il me suit. Mais au dernier moment, le molosse trop concentré sur la façon de me mordre et de m’attraper, ne regarde pas l’arbre. Je bondis contre le tronc, me propulsant en hauteur, plantant mes griffes dans l’écorce pour être hors de la portée des crocs de mon poursuivant alors que la créature fonce tête la première contre l’arbre n‘arrivant pas à l’éviter, se le prenant de plein fouet. Le choc me fait lâcher et je tombe sur le dos du molosse, salement évanoui. Je saute pour m’en écarter mais la créature ne réagit pas, avachie sur le sol, bavant contre les racines de l’arbre. J’hésite un peu mais je m’approche, humant son odeur et donnant de petits coups de museau sur le molosse. Il émet un faible grognement mais ne bouge pas, probablement évanoui. Au moins, il n’est pas mort….

Retournant rapidement près du campement, je m’approche de Kaname, m’assurant qu’elle n’est rien. Mais c’est surtout près d’Aokaï que je m’attarde un peu, respirant sa blessure … Elle ne présente pas d’odeur particulière. Aokaï semble s’en inquiéter et par curiosité, je donne un coup de langue sur sa blessure. A part le gout du sang, il ne semble pas y avoir autre chose. J’émet un petit grognement et m’assoit à ces cotés alors qu’il regarde la carte pour trouver le deuxième point d’arrêt de notre robot.


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso
Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 57
Notes :

Messages : 380

Re: [Jour des dieux 2018 - SCENARIO] Résonance

le Sam 4 Aoû - 22:38


Je les laissais s’arranger de leurs blessures et de leurs frayeurs. Ils en verraient d’autres, mieux valait commencer dès maintenant à prendre la température.
L’elfe me lance un regard, le calibrage sera long. Or, nous n’avions pas le temps d’attendre. L’IA demandait toute son attention et puisque mes petits amis s’en sortaient assez bien tout seuls pour chasser quelques monstres…

-Aya, tu as absolument besoin du robot pour continuer ?

-Non, je peux passer en manuel.

Il a bien vite compris mon idée, il approuve et ça en dit long sur ce qui nous attend.

-On doit se séparer,
dis-je à l’attention de l’équipe. Vous allez vous charger du pylône le plus à l’est. Vous prenez le robot avec vous. Moi je reste ici avec Ayame.

Je lance à Kaname un feu de détresse que je gardais dans mon sac.

-En cas de pépin…

Aokai semble disposé à marcher, je ne le leur avouerai pas à haute voix, mais j’étais soulagé que cette première rencontre se soit bien passée. Nous aurions pu tomber sur bien pire que trois chimères.

-Faites attention à vous.

Spoiler:
J’ai l’impression que la présence de Wergeld et Aya vous bloque pour oser vous lancer alors je vous laisse tenter d’y aller seul. Je n’interviendrais que ponctuellement pour recadrer votre avancée si vous déviez un peu trop du scénario. N’hésitez pas à poser vos questions et lancez-vous sans crainte dans l’aventure, je vous le dirais si votre action n’est pas possible.
Ne vous vexez pas si je vous demande d’éditer un post dans le futur. Ce n’est pas confortable, mais comprenez que j’ai un objectif précis à vous faire découvrir (et bien entendu si je vous révélais la fin dès le début, le charme de cette aventure serait bien moindre)
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi, Cir

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen/ Quartier : La zone extérieure
Pims : 1367
Notes : Taranis : monture Cabow
Heimdall : familier Loup Cyber
Soare : familier panthère
Mornir : Cyliong
Messages : 13907
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: [Jour des dieux 2018 - SCENARIO] Résonance

le Ven 10 Aoû - 7:37


Résumé.
Resonance


Cette scène me rappelait quelque chose, ce moment d’impuissance que tu ressens face au danger, sur le coup, j’avais réussi à tirer mais une micro-seconde d’hésitation et j’étais réduite en charpie, les jambes tremblantes, le coeur battant à une allure folle, je regarde cette scène de l’apocalypse. Enfin, ça l’était pour moi, je n’ai jamais connu autant de confusion si près de moi, je ne maîtrisais rien, je ne connaissais pas les tenants et aboutissants, c’était déjà beaucoup trop pour moi, j’aimais savoir dans quoi j’allais et cette mission n’était vraiment pas une bonne idée. Aokaï et Lya s’occupaient de leur adversaire respectif pendant que je me remettais de mes émotions.

Encore assise, Lya en forme de Kitsune s’approche pour voir comment ça allait, je lui fis signe que pour moi ça irait et qu’il faut qu’elle voit plutôt notre ami métisse. Je me relève tout doucement, prenant appuie sur l’arme et observe la scène d’un oeil curieux, Lya venait de lécher la plaie… la première pensée qui me passait par l’esprit, c’était beurk mais je pense que vu son air satisfait, cela voulait dire que tout irait bien pour notre ami et je m’approche d’eux deux pour faire la traduction.

- Je crois qu’elle dit que ça craint rien pour ta plaie.

Je caresse le dessus de la tête du Kitsune, je ne sais pas si elle apprécie mais une petite touche d’affection ne paye pas de mine pour la journée qu’on va avoir. Notre chef de groupe s’approche et nous indique qu’on va devoir se séparer pour accélérer les préparatifs, on devait partir plus à l’est pendant que l’elfe paramètre le pylône qu’on vient d’installer. Je jette alors aussi sur la carte holographique d’Aokaï, le terrain semblait escarpé par endroits, ça n’allait pas être de la tarte à transporter ce truc pesant son poids, je soufflais rien qu’à l’idée qu’on n’est pas au bout de notre peine.

Wergeld me lança un feu de détresse, pourquoi à moi ? Il pense que je vais l’utiliser à bon escient ou à l’inverse, je suis la plus trouillarde du groupe ? Bah, au pire ce n’est pas grave, je le range dans mon sac, positionne l’arme dans mon dos et allume également ma montre holographique. L’est était par là, on devait traverser cette forêt étrange suivi d’un passage en bord de ravin. Je me tourne alors vers mes trois autres camarades.

- Bon, je crois que c’est par là, plus vite on sera arrivée, plus vite on pourra rentrer chez nous !

Je pris la tête de file et demande à Lya.

- Lya, tu peux venir devant ? J’ai cru comprendre que tu avais un sixième sens pour nous avertir si il y a des ennemis.

La caravane se mit en route, le robot, les aventuriers et quelques scientifiques. Nous n’étions pas les plus discrets, ça pouvait faire fuir les adversaires mais j’y croyais moyen. On rentre dans la forêt, un chemin sillonne à travers les troncs, le robot passait limite à certains endroits, si on suit l’ordre de grandeur de la carte, on avait quelques kilomètres à faire avant de se retrouver dans une zone dégagée.

Après trentes minutes de marche, rien nous a attaqué et la caravane était calme, peu de gens parlaient, tout le monde était à l'affût, on entendait le bruit des feuilles à cause du vent, les oiseaux, on se croirait dans une balade bucolique ! Mais j’avais parlé trop vite, derrière nous, on entendit les scientifiques hurlés et une bestiole a décidé de faire du robot son trône. Elle était énorme, les malheureux s’échappaient au loin mais seuls les aventuriers étaient restés sur place, il fallait protéger le robot et l’amener à bon bord mais la créature en avait décidé autrement.

- Lya, on fait quoi contre ça ? Il est plus gros que nous…

J’attrape alors mon arme, essayant de ne pas trembler, je ne savais pas quoi faire, je regardais alors mes camarades, peut-être ils avaient une idée, Marc a toujours de bonnes idées normalement…







Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Titre : Hôtel

Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 254
Notes : Etant une succube, Kaname se nourrit de la séduction des gens
Messages : 641
Titre débile : Kanapé

Re: [Jour des dieux 2018 - SCENARIO] Résonance

le Ven 10 Aoû - 8:24


La première escarmouche pouvait être considérée comme une victoire. Il avait tiré sur la chimère attaquant Kaname mais avait rencontré un blindage. Celle qui avait poursuivi la kitsune par contre, il l'avait eue à distance au moment où elle se redressait pour s'être cognée la tête, deux décharges avaient atteint son coeur lumineux. Il mit en charge l'Arcturus alors que Wergeld leur donnait de nouveaux ordre. Kaname s'était faite leur nouvelle cheffe d'équipe. Ce qui à ses yeux n'avait pas d'importance. Tant que le groupe restait soudé ils pourraient affronter au mieux les dangers. Dans le doute il communiqua quand même avec Aokai.

-Garde un oeil sur Lya, sous cette forme il lui est plus difficile d'évaluer une distance.

La ballade reprit, lui en arrière garde. Les sens à l'affut. Faire abstraction des bruits produits par le groupe, se focaliser sur les autres et soudain un gros lion tomba des arbres droit sur le robot et fit fuir les scientifiques. Cette saleté il avait juste entendu la branche crisser sous son poids juste avant le bond. Il faisait deux fois plus qu'un lion normalet brillait comme un feu follet.

-Je vais le destabiliser. À mon signal visez le coeur!

Le brun prépara son arcturus et compta trois secondes. Puis il sprinta en direction de la créature haut bouclier droit devant. Au dernier moment il se baissa glissant sous les griffes de la bête et tira un premier coup electrique sous le poitrail de la bête droit dans le coeur lumineux et un deuxième qui la fit se redresser.

-MAINTENANT!
Marc Fiori
Prêtre de Ho'una
avatar

Masculin Titre : Guide, Scarabée, Sarkina, Aquarius, Dies Ho'una

Race : Humain
Statut : Acolyte
Pims : 20
Messages : 359
Titre débile : Pataboum,Navioooon!

Re: [Jour des dieux 2018 - SCENARIO] Résonance

le Ven 10 Aoû - 13:50


Je ne savais pas si Aokaï avait compris mon grognement et Kaname vint à la rescousse pour rassurer l'homme noir. Ça me faisait rire de voir qu'elle me comprenait , même sous cette forme et je fus surpris de la sentir caresser ma tête. Je relevais la tête vers elle, oreilles aplatis mais finit par émettre un faible grognement approbateur.

Une fois le calme retrouvé après l'attaque des molosses, et un rapide tour de l'équipe pour vérifié qu'il n'y avait pas de blessés, Wergeld nous appelle pour faire un point ensemble.

-On doit se séparer. Vous allez vous charger du pylône le plus à l’est. Vous prenez le robot avec vous. Moi je reste ici avec Ayame.


Sur le coup, je ne comprenais pas pourquoi on se séparait ... On réduisait notre équipe de moitié donc potentiellement moins fort pour se débarrasser des menaces ... Mais je ne retins de dire quoi que se soit ... notamment parce que j'étais toujours Kitsune et que ça parle pas les Kitsunes.

Cependant, j'entendis Marc demander à Aokaï de "me surveiller" Je glappis à l'encontre de Marc pour lui signifier qu'on avait pas besoin de me surveiller et désigna de la tête Kaname qui avait bien plus l'air effrayée que moi.

Kaname, Marc, Aokaï et moi prirent donc le robot , accompagnés de quelques rares scientifiques habilités à gérer le robot et repartions alors que le reste du groupe restait là. Wergeld donna tout de même un feu de détresse à Kaname et nous voilà partient direction de la forêt.

Kaname semble vouloir prendre la tête de notre groupe en nous désignant la marche à suivre.

- Bon, je crois que c’est par là, plus vite on sera arrivée, plus vite on pourra rentrer chez nous ! Lya, tu peux venir devant ? J’ai cru comprendre que tu avais un sixième sens pour nous avertir si il y a des ennemis.


Je ne me fis pas prier et passa devant tout le monde, Je flairais les différentes odeurs , cherchant du regard de potentiels prédateurs. Pour l'instant , il n'y avait que de petits animaux qui sautaient de fourrés en fourrés, effrayés par notre passage et le bruit métallique que faisait le robot. Il était vraiment pas discret , ce truc ... nous allions nous faire repérer à des lieux à la ronde.. Et ça ne loupa pas. J'entendis le bruit de frottements au dessus de nous ... comme quelque chose de liurd qui se déplaçait et je grogna en direction du robot d’où venait le bruit . Quelques secondes à peine et un énorme lion aux couleurs criardes sautait sur le dos du robot, rugissant de colère, le regard braqué sur notre petit groupe. Marc avait été le deuxième à réagir aussi promptement et se tourna quelques secondes après moi pour voir le lion.

J'entendis la petite voix de Kaname , légèrement tremblante

- Lya, on fait quoi contre ça ? Il est plus gros que nous…

Je fis un pas devant la créature et grogna de manière agressive, l'invitant à reculer. Il n'en fit rien, Grognant plus hargneusement encore.

-Je vais le déstabiliser. À mon signal visez le coeur!


Pour ma part, je fis discrètement le tour quand le lion regardait vers Aokaï pour le contourner et passer derrière lui. Il était vraiment énorme et je me doutais que ma faible force n'y changerais rien. Les trois autres préparèrent leur fusil et Marc courut le premier vers la bête, attendant le dernier moment pour plonger en avant et éviter la bête, tirant vers son cœur.

Mais le lion rapide et malin avait sauté plus haut, esquivant une partie des tirs. Je profitais de son inattention pour attraper sa queue et la retenir entre mes crocs , ne réussissant pas vraiment à le clouer au sol vu que je trainais plus derrière lui qu'autre chose mais cela permit de le distraire l'espace de quelques secondes, permettant à Marc d'être hors de la portée du fauve.

Ma technique sembla marcher jusqu'à ce que le lion tourne brusquement sa tête vers moi, ne faisant même pas attention aux coups d'arcturus qui étaient tirés sur lui. Il essaya de me donner un coup de patte, mais toujours accrochée à sa queue, je tournais quand lui se tournait, le rendant fou de rage.
Ce que je ne vis pas venir par contre, c'est son brusque changement de sens, et n'étant pas prête, je ne parvins pas à éviter son coup de patte qui me fit valdinguer dans les airs, étant bien trop légère pour y résister, avant de m'écrasant violemment contre le tronc d'un arbre dans un glapissement de douleur. Je voyais flou et j'essayais de me redresser, secouant la tête mais j'avais du mal à calculer la distance entre le lion et moi qui grognait tout en fonçant dans ma direction.

Raaah ... j'arrive plus à bouger ...


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso
Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 57
Notes :

Messages : 380

Re: [Jour des dieux 2018 - SCENARIO] Résonance

le Sam 11 Aoû - 1:53


A peine ont-ils confirmer qu'aucun poison ne s'est glisser dans les blessures d'Aokai, grâce a une Kaname qui maintenant parle le Kitsune, que Wergeld leur annonce qu'ils se séparent en deux groupes. Kaname qui a reçu le pistolet a fusées de détresse du chef d'expédition, se retrouve alors considérée comme chef de son groupe, tandis qu'intérieurement Aokai se face palm, alors qu'une voix toute proche lui conseille de garder un œil sur la Kitsune qui, aurait du mal a évaluer les distance sous sa forme animale, glapit comme pour désapprouver les dires de Marc.

Ils se mettent en marche presque immédiatement suivis du robot, Kaname et Lya a l'avant comme s'ils voulaient ménager Aokaï après sa légère blessure, grand bien leur en fasse, Aokaï lui en profite pour admirer la nature étrange qu'ils traversent. Le temps s'égraine dans la plus grande félicité, jusqu'à ce qu'un bruit dans les feuillages attire l'attention d'Aokaï tout comme celle de "Lya Kitsune", la seconde suivante un lion a l'apparence divine, atterrit sur le robot, qui tient bon, au centre de notre formation, Marc attire son attention avec une charge de bouclier, pour le surprendre avec quelques tirs d'Arcturus mais le lion bondit pour s'écarter de cet homme et de son arme électrique chatouillant, qui semble lui avoir donner quelques fourmillement, le lion secoue l'une de ses pattes qui a reçut un tir direct.


L'étrange ballet continue avec la Kitsune qui entre dans la danse, s'accrochant a la queue du lion, mais après quelques tours son partenaire la balance contre un arbre, Aokaï, suite au conseil de Marc suivait les actions de Lya Kitsune, il arriva en position un poil en retard et en glissant après un départ arrêter digne des coureurs olympiques. Ca aurait du ressembler a la scène ou un des héros sauve l'équipier animal, en balançant la Kitsune a Kaname comme on fait une passe de balle, pour ensuite vider son arme, qui indiqua d'un bip qu'elle était prête a tirer, sur le lion qui était encore suspendu dans les airs… Mais voila que la Kitsune reprend son apparence d'humaine aux formes voluptueuses, désarmé d'un coup de patte Aokaï couvre de son corps la jeune femme, tout en roulant sur le côté avec elle. Son corps dégage une odeur enivrante et les yeux du jeune homme glissent sur le corps de Lya, même si cela dure quelques micro seconde il sait qu'il n'oubliera pas cet instant de sitôt.


C'était bien le moment de reprendre cette apparence! il la hisse alors sur son épaule comme un sac de patate, posant sa main sur le bas du dos de la jeune femme, pour sécuriser sa prise. En jetant un œil rapide aux alentours il voit Kaname et Marc, les scientifiques tout comme le robot avaient disparus… enfin pas totalement un des scientifiques a la traine disparu entre les arbres a quelques centaines de mètres plus loin. Allez! ON FONCE! Lança t-il indiquant la direction prise par le robot et les scientifiques. Il court sans se retourner essayant de ne pas trop malmener sa passagère, le lion sur leur talons. ils sont enfin a la zone dégagée de la carte, un plateau dépourvu de végétation et de vie ou le sol est craquelé avec des trous par endroits, d'où s'élèvent des tours de vapeurs, les scientifiques avancent collés aux robot, de peur qu'en s'éloignant ils passent a travers le sol. Le lion lui s'arrête et fait les cent pas en bordure du plateau hésitant entre poursuivre ses proies sur ce terrain qu'il sait dangereux ou rebrousser chemin pour en trouver d'autres.
Aokaï Iyuuren
avatar

Avatar © : By 123lulala/Deviantart

Masculin Suivi :
Fiche
Suivi
Bourse

Race : un quart Humain trois quart Yokaï
Statut : Tatoueur-Maitre rune
Pims : 20
Messages : 82
Titre débile : Weirdolord, Mister Freeze

Re: [Jour des dieux 2018 - SCENARIO] Résonance


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

- Sujets similaires