Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Re: Une santé de fer

le Jeu 21 Juin - 22:51


Il voulait me battre, je le voyais dans ses yeux ! Et vu le test qu'il m'avait donné, c'était vraiment un énorme obstacle. Non pas que j'avais du mal à voir les lettres, mais parce que j'avais du mal à lire chaque lettre. Mon alphabet était correct, je pouvais reconnaître la plupart des lettres, mais j'avais toujours du mal à le faire ! Maudit soit-tu docteur !

Je m'asseyais donc devant le tableau et posai mon regard sur la première lettre, un énorme E. Je prenais à chaque fois quelques secondes pour finalement donner ma réponse, m'assurant de donner la bonne à chaque fois. Je finissais après une bonne minute, exténuée de l'effort mental que j'avais fait.

Uuurgh... C'trop dur d'lire...

Kaya rentra à ce moment-là dans la salle, ramenant les résultats de l'étude de mon sang, ou un truc du genre. Le docteur Arioch semblait satisfait. Tant mieux, ça voulait dire que j'allais pouvoir repartir rapidement à la charge. Enfin... Je devais apparemment passer par un "vaccin", une protection contre les maladies...

L'vaccin c'est un bouclier en fait ?

Kaya récupéra finalement le vaccin et je tendis mon bras en voyant la seringue. Je connaissais la suite. Apparemment, il fallait encore de mon sang, ou alors ils allaient faire quelque chose avec... Dans tous les cas, ça revenait à la même chose, mon bras devait être accessible. Je me tournais vers l'assistante qui semblait nerveuse en souriant comme à mon habitude.

T'inquiètes, s'tu rates c'pas grave. J'suis forte !

Je lui aurais bien montré en faisant une démonstration ou en paradant avec mes muscles, mais mon bras était déjà pris...


Signature:
Description d'Hiryu (courte):
La vingtaine d'apparence, mesurant environ 1m70 pour une cinquantaine de kilos, Hiryu a des formes peu généreuses, une poitrine plutôt petite, plate, et des hanches minces, le tout taillé pour le combat comme en témoigne ses muscles. Entourés de longs cheveux bleus souvent attachés, son visage est couvert de tache de rousseurs, on y trouve un petit nez légèrement retroussé, de fines lèvres, et deux jolis yeux perçants d’un rouge éclatant. Pour ce qui est de sa voix, on reconnaît bel et bien la voix d'une femme.
Forme de lame:


Heavenly Sword Art - Katana
Hiryu
Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Féminin Suivi :


Titre : Noble, Cosmos, Perçant, Curo, Kesukuan, Tchi, Sarkina, Crépuscule, Incontrôlable, Vers l'Infini

Race : Katana
Statut : Maitre du Miroir Touen / Quartier : Fumeroles
Pims : 40
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 504
Titre débile : Championne, Hiryusmith, Yuyu

Re: Une santé de fer

le Ven 22 Juin - 15:01


Bonne vision, des lacunes en lecture, mais au moins elle savait lire. Sa me rappelait une très ancienne époque ou le docteur Rohellec m’avait appris à lire, le nombre de livres que j’ai dû lire avant d’avoir un niveau correct était faramineux. Mais il fallait passer par là pour pouvoir sauver des vies.

Pendant que Kaya cherchait le vaccin, je répondis à la Dague :

Oui, on peut dire ça. Il existe de très petits êtres, que ne peut pas voir à l’œil nu. Certaine sont bénéfique et d’autre maléfique, le vaccin qu'elle va vous inoculez, permet de vous protéger contre certaine qui peuvent vous tuez ou vous affaiblir à vie.

Bon c’était une explication un peu vague, mais concrètement, c’était ça la définition d’un vaccin. La Maitre du Miroir tendit son bras en voyant mon assistante avec la seringue. Je me plaçai juste à côté pour la guider, sous les encouragements de notre patiente en plus !

D’abord, tu désinfectes au niveau du muscle deltoïde. Tu te rappelles où c’est ? Lui demandais-je.
C’est l’épaule ? Répondit Kaya en pressant une compresse imbibée d’alcool sur l’endroit choisi.
]b]Voilà, c’est bien. Ensuite tu dois positionner ton aiguille à quel degré pour un vaccin intramusculaire ?[/b]
Euh ... 45 degrés ? Hésita-t-elle.
Non, ça c’est pour les sous cutané. Les intramusculaires, c’est 90.
D’accord.

Elle plaça l’aiguille au bon angle, respira profondément et piqua.

C’est bien. Maintenant tu injectes le vaccin en entier et tu retires la seringue.

Elle s’exécuta

Bravo ! Maintenant si tu veux devenir meilleur que moi, il va falloir que t’en fasses des centaines et des centaines. Lui dis-je en souriant et lui posant la main sur la tête.
Eh eh, tu verras papa ! Répondit Kaya avec le sourire, fière d’elle. Un jour, je serais plus douée que toi et on te mettra à la retraite à cause de moi !
J’attends voir ça ! En attendant ce jour, tu vas devoir bosser comme une forcenée pour devenir docteur. Puis me souvenant que nous n’étions pas seuls, je regardai notre patiente. Désolé, pour ça. Nous avons terminé avec votre bilan de santé et je n’ai rien à dire dessus, tout va bien. Mais si vous n’êtes pas bien, revenez nous voir, on s’occupera de vous avec plaisir !


Dernière édition par Arioch Rohellec le Ven 22 Juin - 22:24, édité 1 fois
Arioch Rohellec
Directeur du Sanctuaire
avatar

Avatar © : Worick Arcangelo de Gangsta

Masculin Suivi :


Titre : Lux, Brume, Wyrd

Race : Dhampire
Statut : Médecin, Directeur du Sanctuaire
Pims : 35
Notes : J'écris en #613043
Kaya en #cd010d
Messages : 101
Titre débile : Brioche

Re: Une santé de fer

le Ven 22 Juin - 16:42


J'avais compris à moitié le concept du vaccin, mais d'accord, il allait me protéger, c'était le plus important à comprendre. Je n'avais pas vraiment compris contre quoi, mais je doutais bien qu'une seringue allait parer des coups extérieurs...

Kaya était guidée par Arioch pour s'occuper de mon vaccin. Elle commença par me "laver" l'épaule, puis finit par appliquer les conseils du docteur pour placer la seringue. Elle piqua finalement, m'ôtant toujours cette légère douleur surprise, puis transvasa dans mon sang le liquide se trouvant dans la seringue. Vraiment étrange le vaccin...

Arioch félicita son assistante, et de ce que je compris, les vaccins, c'était un peu comme un coup d'épée. Si on voulait le faire parfaitement, il fallait en faire "des centaines et des centaines", ce devait être marrant ce boulot !

Pas d'quoi, alors z'êtes père et fille ? J'pensais pas ! 'Fin bref... J'suis en pleine forme donc ? Cool ! J'vais pouvoir aller taper des monstres ! J'viendrais p't'être ouais, ça me changera du forgeron ! Aller, à la prochaine Kaya et 'Rioch !

Je leur fis un signe de main, reprenant ma dague et mon sac et partant de suite du sanctuaire et des Fumeroles pour la grandeur de la Zone Extérieure.


Signature:
Description d'Hiryu (courte):
La vingtaine d'apparence, mesurant environ 1m70 pour une cinquantaine de kilos, Hiryu a des formes peu généreuses, une poitrine plutôt petite, plate, et des hanches minces, le tout taillé pour le combat comme en témoigne ses muscles. Entourés de longs cheveux bleus souvent attachés, son visage est couvert de tache de rousseurs, on y trouve un petit nez légèrement retroussé, de fines lèvres, et deux jolis yeux perçants d’un rouge éclatant. Pour ce qui est de sa voix, on reconnaît bel et bien la voix d'une femme.
Forme de lame:


Heavenly Sword Art - Katana
Hiryu
Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Féminin Suivi :


Titre : Noble, Cosmos, Perçant, Curo, Kesukuan, Tchi, Sarkina, Crépuscule, Incontrôlable, Vers l'Infini

Race : Katana
Statut : Maitre du Miroir Touen / Quartier : Fumeroles
Pims : 40
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 504
Titre débile : Championne, Hiryusmith, Yuyu

Re: Une santé de fer

le Sam 23 Juin - 18:57


Oui, nous sommes de la même famille, mais quand nous sommes au sanctuaire. Nous essayons de rester professionnels. Seulement, là je ne pouvais pas me retenir de la félicité en tant que père !

Après avoir dit au revoir à la Dague, il ne restait plus qu’une chose à faire ici, ramasser les débris de la balle. Pendant que je le faisais, Kaya prenait des notes sur l’inoculation d’un vaccin. C’était la seconde fois et elle semblait très fière d’elle, un pas de plus vers son objectif. Je souriais en pensant à toutes les choses qu’elle devait encore réaliser pour être médecin confirmé et là encore, Kaya devrait faire ses preuves. Peut-être qu’elle choisira une spécialité en cours de route ? Peu importe, c’est choix et décision, elle pourra toujours compter sur moi pour l’aider du mieux que je peux.

Je mis les restes de la balle à la poubelle et lui demanda :

Le prochain patient arrive à quelle heure ?
Il est déjà là, dans la salle 42, un certain Jean-Michel Osefman. Répondit ma petite assistante.
Quel drôle de nom. Enfin, allons-y !

Nous sortîmes de cette salle, vers de nouveaux tests, sans doute plus normaux et moins amusants que ceux de l’heure passée.
Arioch Rohellec
Directeur du Sanctuaire
avatar

Avatar © : Worick Arcangelo de Gangsta

Masculin Suivi :


Titre : Lux, Brume, Wyrd

Race : Dhampire
Statut : Médecin, Directeur du Sanctuaire
Pims : 35
Notes : J'écris en #613043
Kaya en #cd010d
Messages : 101
Titre débile : Brioche

Re: Une santé de fer


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

- Sujets similaires