Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Jeu 21 Juin - 3:49


Résumé.
Séduction, manipulation et révélation


Mon pouvoir était modéré, il n’était pas à pleine puissance, je la pensais plus forte, plus amoureuse de ce Morgan, elle me suppliait d’arrêter, je l’avais juste suggéré à aller vers le côté obscur, le côté de l’infidélité et du doute, elle aurait pu dire non, s’arrêter, j’aurai aussi pu arrêter mon pouvoir et m’en aller, j’avais un rôle aussi dans cette histoire mais je voulais la tester, tester son amour si elle résistait à moi, elle résisterait à n’importe qui plus tard…

Alors elle m’embrassa, répondant à mon baiser, un frisson me parcourut, elle avait perdu, j’avais en quelque sorte gagner mais j’avais le sentiment amer que finalement, je n’avais rien perdu à part l’amener à sa propre perte… Je ressentis de nouveau les émotions de nos déboires dans la douche, ce silence, ces caresses, l’eau qui coulait sur nos corps mais que va t-il arriver pour les prochains moments ? Ces prochaines minutes, ces prochaines heures… Est-ce que ça sera un moment rempli de désirs ou plutôt de doutes, résistance et divers remords ?

J’ai toujours pensé que l’attachement à une personne serait le début de la fin de sa propre liberté enfin qu’on donne l’exclusivité de sa relation, qui n’a jamais douté ? Qui n’a jamais désirer quelqu’un d’autre que sa tendre moitié ? Se sentir désirable n’a jamais tué personne mais franchir le cap peut l’être. Les émotions, les sentiments incarnent des faiblesses, une vulnérabilité, l’être aimé devenait quelque chose qu’on avait peur de perdre, quelque chose qu’on s’inquiète à longueur de journée et qui pouvait partir à n’importe quel moment. Comme on dit, l’amour, les sentiments sous leur allures nobles, honorables et salvatrices, brûlaient les âmes,donnaient l’illusion d’une vie accomplie, d’une existence réelle parmi la masse de personnes que comptait Entre-Monde ou d’autres univers. Chaque émotion avait son revers et même la plus pure dissimulait des souffrances obligatoires et nécessaire. Parce qu’il n’existait pas de paradis sans enfer, ni de paix sans combat et sacrifices. Lya devait se battre pour contrôler ses désirs, ses pulsions mais aussi son amour pour Morgan.

Tout était là, j’étais dans un moment où mes actions pouvaient être jugés de différentes manières… Autant qu’elle sache son attachement avec lui maintenant, si elle arriverait à résister aujourd’hui mais aussi demain ou pas du tout comme il se passe maintenant, j’étais un mal pour un bien, j’étais la tentatrice qui allait tout faire basculer, j’étais ni vertueuse, ni mauvaise, je profitais des faiblesses humaines, des vices de la vie comme des principes et des valeurs louables pour l’aider à avancer.

Mais je commençais à m’enfoncer dans mon propre piège, j’étais séduite par cette jeune femme, on se ressemblait, on aimait les mêmes choses, on aurait pu trouver de nombreux terrains d’entente mais est-ce que je pourrai vivre éternellement de cette façon ? L’amour c’était un partage de choses, de sentiments, de moments, de passion, de désirs… il ne fallait pas que je choisisse que la dernière proposition. Personne ne m’a montré l’amour avec un grand A et si Lya l’a trouvé pourquoi pas moi ? Pourquoi je devais briser l’avenir de Lya, il fallait que je l’aide… mais comment ?

Je ne voulais pas baisser l’intensité de mon pouvoir, elle était si bien dans cet état sous mon contrôle, je pourrai ce que je voulais d’elle maintenant, elle était à moi, elle avait craqué, il aurait fallu juste la prendre par la main pour l’amener dans un endroit plus calme mais non… mon coeur me disait de ne pas faire ça. Je détache alors mes lèvres des siennes, ma main sur sa joue, je lui caressais tendrement. Elle était si belle mais si paniquée, se rendait elle compte de ce qui lui arrivait, ses yeux étaient brillants, elle ne voulait pas craquer, elle se pensait peut-être plus forte qui sait… Je lui attrape l’anneau, le fait bouger des mes doigts et regarde de nouveau Lya.

- J’arrêterai si tu veux… je te force en rien Lya mais toi, qu’est-ce que tu veux ? Serait-tu capable de prendre cette anneau, glisser ton doigt et appeler ton Morgan et dire que tu l’aimes ? Serais-tu capable de me résister encore longtemps ? Es-tu sûre qu’il comprends ce que tu es aussi bien que moi ? Es-tu sûre de vouloir une vie comme ça ? Une vie calme et posée…


Voulait-elle arrêter ce qu’elle aimait faire, séduire, aimer les gens le temps d’une nuit ou contrôler les désirs de n’importe qui ? Elle seule le savait le sacrifice qu’elle comptait faire… Je l’embrasse alors sur le front et lui donne mon dernier avertissement.

- Choisis lui ou moi, fais un choix.

Je prends l’anneau, le porte limite à son doigt.

- Appelle Morgan, dis lui que tu l’aimes ou sinon embrasse moi…

J’attendis sa réponse en espérant qu’elle choisisse la bonne.





Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 312
Titre débile : Kanapé

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Ven 22 Juin - 10:33


Kaname romps notre baiser .. il a le goût de la peur ... du désir ... de la honte ...

Elle caresse ma joue avec tendresse et pourtant dans son regard, je n'y vois nul fierté, nul désir de victoire ... J'ai l'impression d'y voir mon propre reflet, aussi perdu que peut l'être mon regard.

Cette constatation, bien que n'adoucissant pas mes doutes et cette emprise sur mes pensées m'aide pourtant à me calmer un peu.

- J’arrêterai si tu veux… je te force en rien Lya mais toi, qu’est-ce que tu veux ?


Kaname avait attrapé mon collier et jouait avec mon anneau. J'avais envie de lui dire de ne pas y toucher ...
Je releva les yeux vers elle. Je ne pouvais répondre à sa question ... car je n'en savais rien
et je commençais à étouffer d'être ainsi prise au piège à devoir faire des choix comme ça ....

- Serait-tu capable de prendre cette anneau, glisser ton doigt et appeler ton Morgan et dire que tu l’aimes ? Serais-tu capable de me résister encore longtemps ? Es-tu sûre qu’il comprends ce que tu es aussi bien que moi ? Es-tu sûre de vouloir une vie comme ça ? Une vie calme et posée…

Kaname était comme moi ... Peut-être une des seules personnes qui pouvait réellement le comprendre ... ce besoin d'être au milieu de tous ... de créer du désir ... d'avoir l'impression d'être désirable ... d'être importante ... d'exister tout simplement ... Je sais que Morgan ... pourrait faire ça ... me donner de l'importance .. mais moi ... arriverais-je à me concentrer sur une personne et à lui rendre les sentiments qu'elle pouvait avoir à mon égard ?

- Choisis lui ou moi, fais un choix.


Elle adoucit ses paroles en m'embrassant sur le front ... mais prends quand même l'anneau et j'ai peur qu'elle le mette à mon doigt mais elle arrête son geste, je sens seulement l'argent froid contre le bout de mon doigt ... et dans un murmure, elle me lança son ultimatum ... Elle ou Morgan ...

- Pourquoi.. tiens tu tant à ce que je choisisse ... pourquoi ?

Je la repoussais alors que j'étais sans force , juste un peu pour pouvoir respirer plus facilement ... Kaname me coupait le souffle et je n'arrivais pas à réfléchir ... mon esprit était trop embrumé ...

- Je ne suis pas ... capable ... d'aimer ... Je ne sais pas ... ce que c'est ... d'aimer ... alors je préfère encore ne rien dire à Morgan... plutôt que de lui mentir ...

Parler devenait douloureux et ma vue se brouillait de plus en plus mais cette fois c'était à cause de l'eau qui s'écoulait sur mes joues ... Je ne m'en rendais pas compte.

J'attrapais sa main et montra son doigt qui portait son anneau.

- Qu'essayes tu de faire ... au juste, Kaname ..? Tu as déjà ... quelqu'un. Alors ... pourquoi ... moi ?

Je relâchais sa main, regardant ailleurs, essuyant distraitement mes joues.

- Je ne veux ... pas ... être seule ... mais ... contrairement à Morgan ... je ne sais pas si j'arriverais .. à l'aimer ... et même si ... pourrais-je me contenter de ça ... Je ne peux pas m'en empêcher ... j'ai besoin du regard des autres ... être leur centre d'attention ... qu'ils m'aiment ... Sans ça ... je ne suis rien...rien du tout ... Mais c'est qu'une vaste illusion ... une plaisanterie que je tisse et crée chaque instant ... même toi tu t'y es prise ... je le vois dans tes yeux ... mais cette illusion est fausse ...


Mes propos devenaient incohérents ... et mes sanglots entrecoupaient mes phrases.

- Tu ... tu devrais ... t'en aller Kaname ... s'il te plait

Je fermais les yeux pour continuer à parler , ne plus la regarder, garder une distance avec mes envies , retenant mentalement mon corps qui ne cessait de vouloir se tendre vers elle ... Je voulais Morgan ... mais ça me tuait de me dire que fatalement j'allais le blesser à ne pas réussir à remplir ces attentes ... ces envies et répondre à ces sentiments ...

J'étais incapable de choisir tout simplement parce que d'un coté, je pouvais rester telle que j'avais toujours était : Lya la séductrice ... et de l'autre coté, je pouvais être autre chose ... quelque chose de mieux ... devenir quelqu'un de bien ... Et ces deux chemins qui s'offraient à moi m'effrayaient au plus haut point ... un chemin que je connaissais par coeur ...avec cette même rengaine ... l'autre qui était flou .. rempli d'incertitude.

J'avais envie de rentrer chez moi ... de fuir tout ça ...


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 10
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 329
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Sam 23 Juin - 1:44


Résumé.
Séduction, manipulation et révélation


Je la faisais douter, elle ne savait plus quoi penser, est-ce que je la voulais ou pas, même moi je me posais la question. J’abaisse mon pouvoir, il ne me servait maintenant plus à rien, elle avait déjà quoi faire avec toutes les questions qui la tiraillait. J’avais son anneau dans la main, celui qu’elle partageait avec mon Morgan, elle n’arrivait pas à le porter, elle avait alors si peur de l’amour ? Peur que ces pensées les plus hasardeuses soient comprises par son amant, avait-elle peur qu’il comprenne tous ses ressentis, toutes ses peurs ?

Elle me repoussait sur la banquette, elle me demandait pourquoi je faisais tout ça… pourquoi je le faisais ? Je le faisais pour elle, enfin je le crois, qu’elle ne s’aventure pas dans une relation sans avenir où elle et son amant regretteront, qu’elle s’en voudra toute sa vie d’avoir faire espérer un pauvre malheureux ou qu’elle ne comprenne pas que l’amour c’est bien aussi. Elle me repoussait encore, des larmes coulaient le long de son visage, elle me dit qu’elle est incapable d’aimer, pourtant je vois le contraire, elle souffre car elle l’aime, elle pleure pour lui, elle a peur de lui faire du mal, elle ne sait juste pas.

Elle attrape ma main à son tour, me montrant mon propre anneau, celui que je partage avec Ameth, cette diablesse qui me fait tourner la tête, elle me tuerait si elle apprenait que j’ai de nouveau embrasser Lya mais je pense qu’elle comprendrait néanmoins, enfin je crois, je n’aime pas Lya comme j’aime Ameth, je veux l’aider quitte à utiliser la manière forte. Elle tenait mon regard, d’un côté l’alliance de l’autre son regard en pleurs.
J’étais finalement un monstre, je l’avais fait pleurer, elle ne comprenait pas ma démarche, je ne la comprenais pas non plus.

Je ne disais rien, je la laissais parler, s’expliquer, s’ouvrir à moi, écouter ses plaintes comme une amie pendant qu’elle essuyait ses larmes et fuyait mon regard. Elle ne voulait pas finir seule, c’est compréhensible, elle voulait tout, l’amour, le désir et tout le reste mais la vie ne fonctionnait pas comme ça, on devait se contenter d’une chose ou du moins essayer. Jouer sur plusieurs tableaux n’étaient jamais bon, tout le monde s’y perdaient. Telle une drogue, tu te sentes plus forte, plus confiante, plus belle, tu te sens mieux et tu voudrais vivre comme ça à tout jamais mais ça fonctionnait qu’un temps, je le savais et je voulais l’aider.

Je garde alors la distance qu’elle a imposé pour alors essayer de la comprendre.

- Ce que je veux…. Je veux t’aider Lya, te faire comprendre que c’est une chance que Morgan t’aime, tu pourrais changer pour lui, faire des efforts si tu l’aimais vraiment, pourquoi tu te bloques dès maintenant. Tu aimes te rendes désirable, tu aimes que les hommes, les femmes te dévorent du regard, mon pouvoir peut faire la même chose, moi aussi, je viens de le faire sur toi, tu as des doutes là maintenant, mes lèvres semblaient attirantes, tu me voulais non ? Tu crois que Morgan a besoin de ça pour qu’il te désire ? Tu es quelqu’un de magnifique comme ça Lya, tu n’as pas besoin d’artifice, tu es bien comme tu es, si je t’aurai connu plus tôt, peut-être que j’aurai aimé être à sa place mais non il était là avant et j’ai déjà Ameth.


Je m’arrêta quelques secondes, oui j’avais Ameth… Je ne sais pas ce qu’elle me ferait si elle avait la scène quelques minutes plus tôt… enfin si j’imagine, elle m’aurait étripé Lya et moi, mais ce n’était qu’un détail, je préfère continuer mon explication.

- Ce que j’essaye de te faire comprendre, moi aussi je crois avoir trouver la “ bonne personne “ enfin choisir Ameth, n’est tout sauf la bonne personne mais j’aime la relation que j’ai avec elle, j’ai envie de partager des choses et je suis sûre que tu veux pareille avec Morgan, là tout de suite, tu ne veux pas te réfugier dans ses bras pour te protéger de la vilaine Kaname ? Ton point de chute ne sera pas toujours Morgan ? Tu as juste peur d’aimer Lya, il faut que tu te laisses aller et au pire, exprime tes peurs avec ton amant, il comprendra peut-être, te laissera peut-être plus de liberté ou des choses de ce genre. Tu ne devras pas garder ça dans ton coeur.

Je pointais alors mon doigt en direction de son coeur et lui sourit.

- Aie confiance en toi Lya, si un jour tu as besoin de me parler de tous ses soucis entre copines mais promis sans la case douche, dis le moi…

Je glisse alors ma carte dans son soutien-gorge car c’est quand même plus drôle de cette façon.

- Bon maintenant, je vais te laisser comme tu le désirais mais appelle ton Morgan et va te faire caliner un peu et surtout… fait quelque chose pour ta tête de panda.

Je me redresse, attrape sa tête et l’embrasse ses cheveux pour partir vers la direction. Alors encore à côté de la table, je me retourne une dernière fois, si elle voulait que je reste quand même ou si elle avait quelque chose à me dire, un mot d’adieu ou autre.

- Bon courage Lya, ne l’oublie pas, tu n’es pas seule.


Je lui fis un dernier sourire, m'apprêtant à partir.




Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 312
Titre débile : Kanapé

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Mer 27 Juin - 0:33


Kaname se laisse repousser mais continue de m'observer alors que j'ai envie de me cacher ... de mettre mes mains devant mon visage pour ne plus voir personne ... mais mes mains restent figés sur mes genoux ... inertes ... vides ... comme mon esprit qui fourmillait encore de trop nombreuses pensées tout à l'heure.


Kaname me parlait doucement ... comme on parle à un aniaml blessé

- Ce que je veux…. Je veux t’aider Lya, te faire comprendre que c’est une chance que Morgan t’aime, tu pourrais changer pour lui, faire des efforts si tu l’aimais vraiment, pourquoi tu te bloques dès maintenant.


Je me bloque ... parce que je sais que je ne pourrais jamais être ... je ne pourrais jamais devenir ... ce genre de personne ...


Kaname ensuite me parla de son pouvoir ... pouvoir qu'elle avait utilisé sur moi ... Alors ... mes envies de tout à l'heure ... c'est elle ? Ce fut comme un électrochoc ... plus que tout j'avais envie qu'elle s'éloigne ... je ne voulais plus qu'elle me touche ... Le dégout que je sentais déferler en moi ... plus qu'envers Kaname m'était destinée ... Nous avions un pouvoir semblable et pourtant je m'étais laissé berner si aisément ... si facilement ... Étais je donc si faible .. si influençable ... ?

Je me mordis la lèvre de rage , ne relevant même pas le compliment que sous entendait Kaname dans la suite de ces propos ... seulement le mot Ameth me ramena à l'instant présent .

Quoi ? C'est Ameth qui a volé son coeur ? Mais ... comment ?

Je n'avais gardé d'Ameth qu'une image d'une fille froide qui avait laissé son sampal tuer deux innocents, trop bourrée pour réfléchir ... une fille que j'avais giflé ... alors que je détestais la violence .

Je ne comprenais pas comment Kaname avait pu tomber amoureuse d'elle ... et je la regardais à présent avec de grands yeux surpris mais encore humides

- Ce que j’essaye de te faire comprendre, moi aussi je crois avoir trouver la “ bonne personne “ enfin choisir Ameth, n’est tout sauf la bonne personne mais j’aime la relation que j’ai avec elle, j’ai envie de partager des choses et je suis sûre que tu veux pareille avec Morgan, là tout de suite, tu ne veux pas te réfugier dans ses bras pour te protéger de la vilaine Kaname ? Ton point de chute ne sera pas toujours Morgan ?


Non .. là tout de suite, j'avais envie de ne plus rien ressentir ... me transformer en Kitsune et m'enfuir ... devenir hermétique à toutes ces pensées ... ces ressentis qui m'envahissaient et m'étouffer ...
La seule personne ... vilaine ... c'est l'idiote qui voulait fuir, incapable de faire face ...

Morgan ... Mon Morgan ...


- Tu as juste peur d’aimer Lya, il faut que tu te laisses aller et au pire, exprime tes peurs avec ton amant, il comprendra peut-être, te laissera peut-être plus de liberté ou des choses de ce genre. Tu ne devras pas garder ça dans ton coeur.



Mais ce n'est pas à Morgan d'assumer ... ce que je suis ...


Elle désigna mon coeur .. je retins un rire amer et mon envie de lui dire qu'elle visait un coeur vide.
Elle proposait d'être à mon écoute avec le petite précision que le genre de situation que nous avions eu dans la douche ne serait plus d'actualité. J'hochai la tête comme une automate . Puis, comme pour briser cet instant trop sérieux, elle cala sa carte de visite entre mes seins , me faisant lâcher un petit cri de surprise.

- Bon maintenant, je vais te laisser comme tu le désirais mais appelle ton Morgan et va te faire caliner un peu et surtout… fait quelque chose pour ta tête de panda.


Je réussis à sourire vaguement. La jeune femme se relève alors et avant de s'éloigner dépose un baiser sur mes cheveux avec une tendresse infinie.


Puis elle fit quelques pas pour se diriger vers la sortie. Et je la regardais ... s'éloigner ... me laissant là , seule. Encore une fois ... Il fallait que je la laisse partir ... Qu'elle retourne vers sa lumière ...

Il aurait fallut qu'elle s'éloigne plus vite ou que le barman m'interpelle ... une excuse pour stopper mon geste ... mais après avoir porté l'anneau à mes lèvres pour y déposer un baiser alors que le nom "Morgan" tambourinnait dans ma tête et mon coeur, je me redressa à mon tour et bondit vers Kaname avant qu'elle ne sorte.

- Atends !

Je courais sur les quelques mêtres qui nous séparait et la pris dans mes bras, ma joue contre son dos.

- Kaname ... je ... reste ... encore .. un peu ... quelques minutes ... juste ... j'ai ... peur...


Mes mots n'avaient plus de réels sens ... mais je ne voulais pas rester seul dans cette taverne miteuse ... j'avais juste besoin ... d'un peu de sa chaleur ...

- 5 Minutes ... d'accord ... ?

Je pleurais contre son dos ... elle ne pouvait pas voir mes larmes ... mais mon corps tremblait contre elle ...

- Qu'est ce que ... je dois ... faire ... ?


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 10
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 329
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Mer 27 Juin - 1:58


Résumé.
Séduction, manipulation et révélation


Je me dirige vers la sortie avec le fou espoir qu’elle me retienne, qu’elle me pardonne de ce que je lui ai fait, qu’elle ne m’en veut pas, qu’elle voulait faire des efforts pour son couple, qu’elle voulait changer, enfin n’importe, qu’elle prouve qu’elle m’avait écouté et que j’étais de quelconque bons conseils…

Mais rien, j’étais presque à la sortie, je n’attendais plus rien, elle doit penser que je suis un monstre qu’il l’a séduite pour mon bon plaisir, que si je fréquente quelqu’un comme Ameth’, je devrais être comme elle, une sans-coeur, une assassin, une manipulatrice, tout ce genre de chose mais j’entendis une voix, on aurait dit celle de Lya puis la voilà qu’elle s’était accroché à moi, son visage collé contre mon dos, je sentais sa joue encore humide dans ma chemise. Elle voulait que je reste encore quelques instants avec elle, elle avait peur. Je n’étais donc pas un monstre, elle ne m’avait pas rejetée, elle avait donc compris ce que j’essayais de faire pour elle. On se connaissait à peine mais je savais qu’on se ressemblait sur pas mal de points. Si moi je n’arrivais pas à me sauver, peut-être j’arriverais à la sauver elle de ce désir ardent qui nous appelle tous les jours.

Elle voulait que je reste encore quelques minutes, que je lui dise quoi faire, que je l’aide. Sur le coup, je ne savais pas trop quoi faire, elle pleurait dans mon dos, je sentais maintenant ces larmes, elle était désemparée et je l’étais aussi, je m’attendais pas à cette réaction si “ extrême “. J’attrape alors ses mains qui m'entourent aussi pour lui montrer que j’étais là, que je n’allais pas partir où du moins pas ici.

- D’accord, je reste…

On était resté là quelques instants, peut-être des minutes, je ne savais pas, je laissais Lya soufflée un peu et moi j’essayais de trouver une solution. Je décide de me retourner et observe alors cette jeune femme déboussolée, je lui lève le menton, efface ses larmes à l’aide de la manche de ma chemise.

- On va trouver une solution mais avant effaçons ses marques de panda.


Je lui souris et finit son démaquillage exprès. Je l’attrape alors par la main et l’invite à me suivre dans un endroit plus tranquille, à l’abri de tous les regards que j’avais pu voir en arrivant.

Je l’installe dans un carré avec des banquettes. Une table fixe et c’est sûr, je ne pourrai pas lui sauter dessus, une bonne distance de sécurité mais j’hésitais à m’assoir à côté d’elle, voulant la serrer dans mes bras pour qu’elle arrête de trembler. Je reste alors sur cette idée malgré tout et m’installe sur la même banquette, c’est intime mais pas grave. Je lui replace alors une mèche de cheveux derrière son oreille.

- Je suis désolée d’avoir utiliser mon pouvoir, je pensais t’aider, je voulais te faire douter mais je crois que c’était pire, j’espère que tu pourras me pardonner un jour…

Le pardon, ce long processus qui peut durer toute une vie… mais mon petit doigt me dit que je risque de recroiser Lya un jour. Je repris un air plus serein et essaye de trouver une solution à son problème.

- Je serai toi, je prendrais cette anneau, l’enfilerait et demanderait à ton ami de venir te chercher. Je crois que vous avez des choses à vous dire et que vous pouvez traverser cette étape à deux. Mais ça sera long et difficile…

Je caresse alors les cheveux, un sourire sincère se dressant sur mon visage, elle semblait inoffensive et pourtant je me rappelle encore quand elle a utilisé son pouvoir pour aller massacrer un homme dans les toilettes. L’amour était toujours quelque chose de difficile.

- Sinon on peut juste parler… tu peux me poser toutes les questions que tu souhaites, j’y répondrais. A toi de voir, par contre on ne boira plus que de l’eau, c’est mieux pour toutes les deux.

Evitons un nouveau massacre.





Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 312
Titre débile : Kanapé

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Ven 29 Juin - 13:08



- D’accord, je reste…


Trois mots ... trois petits mots de rien du tout mais qui me réchauffèrent le coeur comme si un brasier s'enflammait pour chasser le froid et remplir les ténèbres. Elle avait posé ses mains sur les miennes et je resserrais encore un peu plus mon étreinte autour d'elle et reste ainsi encore de longue minute jusqu'à ce que mes sanglots cessent enfin. J'ai honte d'avoir pleuré .. en public en plus ... et Finalement, quand je sens que Kaname se tourne vers moi, je la relâche pour lui faire face. Elle essuie doucement mes yeux encore humides avec sa manche et me parle avec douceur.

- On va trouver une solution mais avant effaçons ses marques de panda.


- D'a...ccord ...

Je me laisse faire et quand elle prends ma main, je l'agrippe presque.Elle m’emmène à une table qui est plus en retrait, plus calme et à l'abri des regards et me fait assoir avant de s'installer avec moi sur la même banquette. Elle passe une mèche de cheveux derrière mon oreille avec délicatesse.

- Je suis désolée d’avoir utiliser mon pouvoir, je pensais t’aider, je voulais te faire douter mais je crois que c’était pire, j’espère que tu pourras me pardonner un jour…


Je la regarde et je me dis que sans son pouvoir, je n'éprouve plus la même chose que tout à l'heure .. comme si les doutes s'étaient envolés .... tout comme mon pouvoir, le sien pouvait être dangereux ... et de l'avoir testé était une douloureuse expérience. Elle continua en me disant que je devais en parler à Morgan, qu'il vienne me chercher et qu'on devait passer cette épreuve ensemble ... Oui , d'une manière ou d'un autre on devait se parler ... mais je pense plutôt que j'irais le voir chez lui . Elle me patpat les cheveux et je relève timidement les yeux vers elle. Je voulais pas tout de suite parler à Morgan ... j'avais besoin de me calmer encore.

- Sinon on peut juste parler… tu peux me poser toutes les questions que tu souhaites, j’y répondrais. A toi de voir, par contre on ne boira plus que de l’eau, c’est mieux pour toutes les deux.

J'acquiesce à sa dernière remarque et après avoir sangloté, j'ai besoin de m'éclaircir la gorge.

- Comment ... comment as tu rencontré Ameth' ? Et comment as tu su que tu étais amoureuse d'elle .. ? Je veux dire ... être vraiment sûr de l'aimer et de vouloir rester avec elle ?


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 10
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 329
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Mar 3 Juil - 14:49


Résumé.
Séduction, manipulation et révélation


Elle s’était laissé faire, me suivant comme un petit chiot qui avait peur de se faire abandonner. C’était attendrissant mais je m’en rends compte de plus en plus que j’ai été peut-être trop loin, mais c’est un mal pour un bien que je me dis. Oui, je vais me laisser croire que c’est ça…

J’essaye de la rassurer, de la consoler et la conseiller, je n’étais pas forcément la plus apte à ce poste mais je peux au moins lui tenir compagnie et qu’elle évite de se jeter sous les roues d’un carrosse ou autre truc de ce genre. Je me sens responsable de son état, c’était peut-être la deuxième fois que je la vois dans ma vie, la première fois a été assez épique même si elle s’était endormie sur le carrelage froid de la salle de bains tellement elle a été malade.

Maintenant il semblerait qu’elle veut bien se prêter au jeu des questions et elle me demande des explications sur ma relation avec Ameth’. La connaissait-elle ? Elle n’était pas du tout le genre de personne que fréquente Ameth’ en tout cas, enfin je dis ça mais regardez moi… je sors même avec ce monstre… mais c’était mon monstre. Je lui demande alors rapidement

- Tu la connais ?

Mais bon passons aux explications, même moi je ne savais pas trop où on en était toutes les deux, enfin si un peu… Raconte lui au moins ce qui est racontable. Le serveur venait juste nous déposer des verres et une carafe d’eau, je les remplis et attrape mon verre pour boire un coup avant le long monologue qui se prépare.

- Ameth’... je l’ai rencontré par hasard. Je trainais dans Ordae, j’avais vu une taverne qui semblait sympa, je suis rentrée et j’ai trouvé cette brune ténébreuse derrière le comptoir. Cette beauté sauvage qui te fait comprendre qu’il ne faut pas l’approcher sinon elle te planterai un couteau dans le coeur ou la main, selon ses envies du moment.

Je me mis à sourire, j’étais folle d’avoir fait ce que j’avais fait mais je ne le regrette pas.

- Puis je pense que tu as compris… Evidemment, je suis allée la voir, séduit, pousser à bout pour qu’elle accepte mes avances, bon j’ai aussi triché sur ce coup-là, j’avais utilisé mon pouvoir alors que je ne le fais jamais pour ce genre de situation. Mais je la voulais, je voulais la soumettre à moi car elle me tenait tête, personne ne lui tenait tête. J’ai cru que j’allais mourir à un moment puis une succession de choses à fait que je me sois retrouvée dans ses bras, dans son lit.

Ce moment était le plus magique de tous, je me rappelle de voir Ameth’, allongée près de moi, “ innocente “, tendre, ce n’était plus le monstre qu’on pourrait croire, je pense que je suis la seule à la voir comme ça…

- On ne s’est pas revu pendant un long mois, un long mois remplie de questions, elle avait mes coordonnées, elle ne m’a jamais appelé ou rejointe chez moi, à mon travail puis on s’est revu au Speed-Dating. Quand je l’ai vu au bar, mon coeur s’est figée, elle était là, mon corps hurlait de la rejoindre mais ma raison disait non, ce n’était pas la bonne personne, elle ne m’apportera rien de bon mais j’ai encore une fois pas écouté ce qu’il me disait…. Je l’ai rejointe pour la retrouver ensuite dans un endroit plus tranquille. C’est pour ça qu’on a nos anneaux, on est reparti ensemble du Speed-dating, le cadeau des amoureux.

Cet anneau était un cadeau, je voyais ça comme un accessoire de mode, je m’en servais peu mais elle trônait toujours mon doigt car au fond Ameth’ avait le même que moi, quelque chose qui nous renie à défauts de l’entièreté de ses sentiments.

- Après comment j’ai su que j’étais amoureuse… quand je me suis dis que je voulais tous les matins me réveiller à ses côtés, partager des choses, bon avec Ameth’, on n’ pas beaucoup de points communs du coup mais elle fait en sorte de me trouver des choses à faire dans ses activités. On a même fait des interims à la forge pour se payer des nouvelles armes même si je trouve qu’elle en a plein…

C’était une journée sympathique à la forge, j’ai pu apprendre pas mal de choses sur l’art de faire des armes puis ça me changeait de mon train-train habituel.

- Après vu que tu sembles un peu la connaître, je comprends ta question dans le sens pourquoi je voudrais rester avec une personne pareille, c’est ce que tu penses non ?

Je m’approchais d’elle, posant le coude sur la table pour lover mon visage dans ma main.

- Comme pour toi qui te dit incapable d’aimer, que tu es un monstre, il y a une once de bonté chez Ameth’, elle est cachée certes, mais au fond même si elle me dira jamais, elle a des sentiments pour moi, je suis son jouet comme elle se plaît à le dire mais ça ne m’empêche d’aimer.

Je repris un air plus sérieux.

- Donc si je peux aimer Ameth’, qu’est-ce qui t’empêche d’aimer Morgan ou que Morgan t’aime ? Tu es une fille bien Lya, tu ne sais juste pas gérer ton pouvoir…

Je lui souris et lui caresse ses cheveux.

- Ne doute jamais de toi Lya, il faut que tu découvres que tu as un coeur mais tu ne sais juste pas t’en servir.

Tout le monde avait le droit de trouver l’amour, elle pouvait donc le faire…






Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 312
Titre débile : Kanapé

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Lun 9 Juil - 14:31


Kaname fut surprise quand elle compris que je connaissais Ameth' et je rougis en réfléchissant sur comment répondre à sa question de savoir d'où je la connaissais ... C'était lors d'une mission illégale que je l'avais rencontré ... si Kaname sortait avec Ameth, elle devait savoir que sa chère amie n'était pas la plus recommandable des personnes et n'était donc pas non plus effrayée par les missions illégales ...
Je murmurais donc à Kaname de peur d'être entendu que j'avais fais une mission un peu ... spéciale avec elle.

Elle acquiesça puis répondit à mes questions.

- Ameth’... je l’ai rencontré par hasard. Je trainais dans Ordae, j’avais vu une taverne qui semblait sympa, je suis rentrée et j’ai trouvé cette brune ténébreuse derrière le comptoir. Cette beauté sauvage qui te fait comprendre qu’il ne faut pas l’approcher sinon elle te planterai un couteau dans le coeur ou la main, selon ses envies du moment.

Je ne pouvais qu'être d'accord, sauf pour le côté "beauté sauvage" elle n'était belle que de l'extérieur pour moi et j'avais toujours en travers de la gorge, les deux jeunes adolescents qu'elle avait laissé mourir sous les crocs de son sampal.

Kaname m'avoua avoir user de son pouvoir pour l'avoir et avait au final finit dans son lit. Elles ne s'étaient donc revu qu'au Speed Dating. Il semblerait que cet évènement ait bien fait son travail car j'avais appris qu'il y avait eu d'autres couples de formés , en plus du mien ...

- Après comment j’ai su que j’étais amoureuse… quand je me suis dis que je voulais tous les matins me réveiller à ses côtés, partager des choses, bon avec Ameth’, on n’ pas beaucoup de points communs du coup mais elle fait en sorte de me trouver des choses à faire dans ses activités. On a même fait des interims à la forge pour se payer des nouvelles armes même si je trouve qu’elle en a plein…

Je fronçais légèrement les sourcils quand elle parlait d'Ameth lui trouvant des activités , mais je me retins de faire le moindre commentaire. Malgré mon ressenti vis à vis de cette fille, je ne voulais pas commencer à juger de sa relation. Après tout, si elle avait fini avec Kaname, peut-être arriverait-elle à changer ...

- Après vu que tu sembles un peu la connaître, je comprends ta question dans le sens pourquoi je voudrais rester avec une personne pareille, c’est ce que tu penses non ?

Je sursautais à sa question, rougissant d'être "mise à nue" comme ça. Kaname avait mit le doigt pile sur ma pensée. Je ne voulais pas lui mentir, alors j’acquiesçai timidement en évitant son regard. J'avais honte de juger ainsi sa relation alors que je ne les connaissais pas tellement toutes les deux.

- Comme pour toi qui te dit incapable d’aimer, que tu es un monstre, il y a une once de bonté chez Ameth’, elle est cachée certes, mais au fond même si elle me dira jamais, elle a des sentiments pour moi, je suis son jouet comme elle se plaît à le dire mais ça ne m’empêche d’aimer.

"Son jouet" Ce qualificatif me fit serrer la mâchoire. A aucun moment , je ne considérais Morgan comme tel. Même dans l'intimité, il y avait des limites dans ce genre de relation "maître / jouet" et je trouvais ça malsain la manière dont Kaname pouvait être considérer par Ameth'. Kaname me ressemblait sur l'utilisation de son pouvoir car comme elle, je l'avais utilisé sur Morgan ... j'avais eu envie de lui ... et je l'avais eu dans mes bras l'espace de quelques instants ... avant qu'il ne parte sans se retourner ... Je ne lui avais pas imposé de rester ... je n'avais rien fait pour qu'il tombe amoureux de moi ... préférant même ne plus le revoir après l'avoir souillé ...

- Donc si je peux aimer Ameth’, qu’est-ce qui t’empêche d’aimer Morgan ou que Morgan t’aime ? Tu es une fille bien Lya, tu ne sais juste pas gérer ton pouvoir… Ne doute jamais de toi Lya, il faut que tu découvres que tu as un coeur mais tu ne sais juste pas t’en servir.

Kaname avait dit cela avec tendresse, caressant doucement ma chevelure. Je releva la tête vers elle.

- Ce n'est pas un problème de gérer mon pouvoir ou de ne pas savoir m'en servir ... au contraire, je le maîtrise mais c'est plutôt que ... je ne peux pas m'en passer ... je ne peux pas me passer de qui je suis ... de ce jeu de séduction constant ... mais je n'ai pas envie que Morgan soit blessé par celle que je suis ... Il est tomber amoureux de moi alors que pourtant .. je n'ai rien fait dans ce sens ... je l'ai même repoussé ...mais il semble être ... amoureux ...

Je repris mon anneau dans le creux de ma main. Ma peau l'avait réchauffé et il était brûlant. Etais-je moi aussi amoureuse pour avoir accepté ces anneaux ?Je ne savais toujours pas, à ce jour, pourquoi j'avais accepté des deux anneaux .. pourquoi sur le voilier lors du Speed Dating, sa douleur quand je l'avais repoussé m'avait transpercé le cœur au point de me couper la respiration ... ni pourquoi j'avais eu besoin de me jeter dans ses bras ... quémandant sa chaleur, sa présence comme un noyé en manque d'air qui a besoin de retourner à la surface de l'eau ...

- -Enfin ... je suis contente pour toi si tu as trouvé celle qui te rends heureuse ... Tu le mérites !

Je souris à Kaname et caressa délicatement sa joue , avec une douceur que je montrais peu mais qui était sincère.


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 10
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 329
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Mar 10 Juil - 18:57


Résumé.
Séduction, manipulation et révélation


Avoir le pouvoir, quelque chose de terrifiant, avoir des pouvoirs de manipulation étaient toujours quelque chose de difficile, nous étions maîtres des pensées ou actions des autres, on pouvait en abuser, faire des choses légales ou pas, on pouvait tout faire, ça pouvait devenir un jeu, un passe-temps, une drogue. On pouvait tomber dans l’excès, n’avoir que des relations sociales ou charnelles qu’avec notre pouvoir, ça pouvait être notre gagne-pain, notre raison de vivre. Lya était tombée dedans, j’étais à la limite également, c’était mon moyen de défense, mon moyen pour obtenir ce que je ne pouvais pas avoir, Lya semblait utiliser ça comme moyen pour exister. Quelqu’un l’aimait comme elle était vraiment, pour ses défauts, essentiellement ces défauts. Une femme avide de son pouvoir malgré son attraction naturelle, elle avait attrapé ce fameux Morgan par son pouvoir et il était revenu pour elle, il l’aimait.

J’étais quelque peu jalouse de ça, elle ne savait pas ce qu’elle ratait, elle voulait changer, on le ressentait en elle mais elle ne voulait pas perdre une part d’elle-même dans ce combat. Elle croit que son pouvoir, c’est si ce qu’il la caractérise. Non au fond, si on regarde bien, elle savait qu’elle était éprise de ce pouvoir qu’elle ne savait pas comment le défaire. Elle ne voulait pas le blesser, elle s’en rendait compte.

Je continuais à caresser ses cheveux l’écoutant, ses yeux étaient magnifiques, j’avais envie de la serrer dans ses bras mais je ne pouvais pas le faire pas après ce qu’elle m’avait dit. Je ne pouvais pas la perturber encore plus. Elle jouait son anneau, est-ce qu’elle se sentait plus légère maintenant ? Elle caressa sa joue avec ma main délicate, Elle était heureuse pour moi, je me mis à sourire, apposant ma main contre la sienne, la caressant lentement.

- Je sais que tu penses que c’est une mauvaise idée d’être avec Ameth’... Je me retrouve comme Morgan, j’aime le diable, j’aime les défis mais toi tu une gentille tentatrice.

Je lui souris, mordillant légèrement ma lèvre, je voulais l’embrasser mais cette fois-ci, je résiste, mon désir devrait transparaître à travers mes yeux, ça m’est égal, je ne ferais pas le premier pas. Je relâche ma main de la sienne, quittant ce contact délicieux qui était en train de se créer. Elle avait vraiment quelque chose d’envoutant. Savait-elle qu’elle était si désirable sans son pouvoir ? Savait-elle qu’elle n’avait pas besoin de tout ça pour qu’un homme l’aime sans contrainte ? Je pose mon coude sur le rebord de la banquette, me tournant légèrement vers elle pour être mieux installer, ma tête calée dans ma main, je repris alors paisiblement la discussion.

- Tu dis qu’il semble amoureux mais toi, est-ce que tu l’aimes ? Tu as peur de le blesser, tu te soucis de lui, j’appelle ça tout bonnement l’amour.

Je me redresse et attrape sa tête des deux mains, plongeant mon regard dans le sien.

- Tu n’as pas besoin de ce pouvoir pour être désirable Lya, si tu savais tout ce qu’il me passe dans ma tête en ce moment… je ne sens pas cette odeur de bonbons quand tu l’utilises, tu n’use pas pas de tes charmes, de tes sourires actuellement, j’ai en face de moi, la vrai Lya, la Lya sincère, celle qui a peur, celle qui n’a pas plus sa carapace. Arrête d’avoir peur, tu as le droit d’aimer….

Je relâche la pression, m’éloignant un peu d’elle.

- Laisse une chance à Morgan… Laisse toi une chance….

J’attrape alors sa main et la regarde. J’espère qu’elle avait compris que je voulais que son bonheur.






Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 312
Titre débile : Kanapé

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Mar 17 Juil - 10:50


Kaname continuait de me caresser les cheveux. C'était rassurant et apaisant. Je respirais plus calmement à présent et je pus boire de longues gorgées d'eau pour me calmer tout à fait.

- Je sais que tu penses que c’est une mauvaise idée d’être avec Ameth’... Je me retrouve comme Morgan, j’aime le diable, j’aime les défis mais toi tu une gentille tentatrice.


- Je ne connais pas votre relation, nu même assez Ameth' pour en juger ... j'espère juste qu'elle t'aime comme tu le mérites et qu'elle ne porte pas trop la culotte dans votre couple.


J'observe Kaname. Elle se mordille la lèvre... qu'est ce qu'elle a ?Mais sa manière de me regarder , de poser sa main sur la mienne et de se blottir contre la paume de ma main ... L'attraction que j'éprouve pour elle .... est il uniquement à sens unique ?

Mon regard se fait plus intrigué et j’essaye d'analyser ces réactions, ces mimiques. Je n'utilise plus mon pouvoir de toute façon ... alors qu'est ce qui justifie ces réactions et tout son corps qui se tends vers moi ?
Mais elle stoppe cet instant en changeant de position et je me recale contre le dossier de la banquette, passant une main sur mon visage pour me débarrasser de derniers affres de ma crise de tout à l'heure.

- Tu dis qu’il semble amoureux mais toi, est-ce que tu l’aimes ? Tu as peur de le blesser, tu te soucis de lui, j’appelle ça tout bonnement l’amour.


Je ne réponds pas , le regard dans le vague. Est ce vraiment de l'amour .. Je me soucis de lui ... mais n'est ce pas aussi par pure égoïsme ... et qu'il ne me trouve plus attirante ? Je reste assez perplexe ... Je me trouve bien trop égoïste pour considérer cela comme de l'amour ... et puis après tout , Kaname constate cela sur une façade extérieure ... elle ne me connait pas tant que ça et elle ne sait pas tout de moi.

Mais Kaname relève doucement mon visage vers le sien , son regard plongé dans le mien.


- Tu n’as pas besoin de ce pouvoir pour être désirable Lya, si tu savais tout ce qu’il me passe dans ma tête en ce moment… je ne sens pas cette odeur de bonbons quand tu l’utilises, tu n’use pas pas de tes charmes, de tes sourires actuellement, j’ai en face de moi, la vrai Lya, la Lya sincère, celle qui a peur, celle qui n’a pas plus sa carapace. Arrête d’avoir peur, tu as le droit d’aimer….


Je ne me trompais donc pas ... elle me désire ... vraiment ? Même maintenant ? Même sans mon hormone ?
Kaname m'avait mise à nue face à elle et pas que physiquement cette fois ... Je voyais à son regard qu'elle lisait en moi. Ça m'effrayait et je ne voulais pas qu'elle voit dans les recoins les plus sombres de mon âme. Mais je ne bougeais pas, laissant la chaleur de ces mains réchauffait ma peau.

- Si tu penses à une douche, j'en ai déjà pris une ce matin.

C'est la seule chose que je parvins à répondre, riant doucement pour détendre un peu l’atmosphère. Alors pour Kaname c'était une odeur de bonbon ... Morgan sentait une odeur de violette .... c'était curieux la perception de mon pouvoir selon la personne.

Kaname me sourit et relâcha mon visage avant de prendre ma main dans la sienne.

- Laisse une chance à Morgan… Laisse toi une chance….

- D'accord ... je ... je vais essayer ...


Je souris timidement à Kaname et ressera mes doigts sur les siens Ma main se perdait presque dans la sienne mais son contact était rassurant.

Je n'étais pas du tout sûr de la route à prendre, ni de la manière de la prendre vis à vis de Morgan ... avais-je tort ... avaient-ils raison ?

Ce n'était qu'incertitude , doute et questions ... mais je devais m'armer de courage et franchir le pas. Si j'avais une chance de faire sourire Morgan ... au moins une fois, je devais essayer.

On ne perds pas de plumes sans voler... à moi de prendre mon envol.

Mais il était maintenant l'heure de partir. Et sûrement de contacter Morgan pour parler de tout ça.

Je me redressa donc et appela le serveur qui arriva bien vite. Je régla nos consommations, me tournant vers Kaname avec un sourire avant qu'elle n'ai le temps de dire quoi que ce soit

- C'est la moindre des choses et pas de discussion possible.

Le serveur me fit un petit sourire et une fois nos boissons payés, repartit. Je me leva à mon tour et m'étira.
Je voulais remercier Kaname ... lui dire encore tellement de chose ... mais je n'avais plus de mot.

Je en savais pas si c'était le meilleur geste à avoir ... mais c'était le seul que je connaissais parfaitement et dans lequel il était plus aisé de distiller ces sentiments et toutes ces choses non dites.

Je me pencha au dessus de Kaname et releva doucement son menton vers moi.
Dans un murmure, je souffla contre ces lèvres un "Merci" avant de poser mes lèvres sur les siennes pour l'embrasser avec tendresse. Pour bien des points, je savais que Kaname me conviendrait ... nous étions plus proche dans nos habitudes ... pouvoirs ... manières d'être ... Mais elle représentait également la Lya qui faisait toujours la même chose, qui ne changeait pas. Aujourd'hui j'avais cette possibilité d'avancer.

Mon baiser avec un gout d'adieu ... de nostalgie mais aussi d'envie. Je désirais cette femme de tout mon être. Un sentiment physique irrésistible ... dévorant ... dévastateur ... cette envie de tout oublier dans ces bras ... de me retrouver à nouveau prisonnière de ces mains, sa bouche, son corps collé au mien et son regard. Mais Morgan était à présent celui qui détenait mon cœur, prenant le pas sur mon envie physique.

Je ne saurais dire combien de temps j'embrassais Kaname, une main sur sa nuque, goutant à la saveur de ces lèvres brûlantes ... mais je reculais enfin , à bout de souffle.

A la fin ...:


Je souris à Kaname , et sans un regard en arrière, je me dirigea vers la porte d'entrée, sortant de ce bar , laissant derrière moi, l'ancienne Lya pour aller de l'avant.


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 10
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 329
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet