Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Mer 13 Juin - 11:27


Résumé.
Séduction, manipulation et révélation


Deux semaines étaient passées depuis le Speed Dating organisée par Témari, professionnelle de l’évènementiel de l’Entre-Monde. C’était une moment agréable, j’ai pu rencontrer pas mal de monde, certains m’ont marqué, d’autres moins mais ce qui est sûr c’est que Curtis m’a fait comprendre pas mal de choses, je devais changer la manière dont je me vois, que je passe cette étape “ je suis une monstre “ à autre chose, le cap était encore énorme à passer, je ne savais pas par où commencer dans cette quête vers moi-même…

J’avais vu de nombreux couples se former lors de ce Speed Dating, moi c’était compliqué, c’était toujours la même chose avec Ameth, on ne parle pas de ce que vous vivions, nous profitons du moment et c’est tout, c’était un bon deal à court terme mais est-ce qu’on voudra plus tard, je n’en savais rien… Tous étaient partis vers la place de l’amour, vers Rivetiel, je ne connaissais pas ce quartier, j’en avais entendu parler mais jamais mis les pieds, c’était entre Tern, Northrives et Ordae, un lieu de rassemblement pour divers festivités.

Alors pour me changer les idées, je suis allée visiter ce joli quartier, il y avait le grand marché, la Tribune puis fait étonnant le Love Hotel. Je comprends pourquoi le perçant allait vers Rivetiel, c’était pour profiter du reste de la soirée en toute intimité, tout a été bien organisé finalement ! Je ris alors à quoi a du penser l’organisatrice pour éviter tout débordement et même en se téléportant sur cette place, on pouvait même s’acquérir d’objets pour adultes dans le Lovestore. C’était vraiment curieux que je ne connaisse pas ce quartier, c’était un lieu de prédilection pour une succube mais je voulais changer, je ne devais plus penser comme cela et pour ça, rien de mieux que boire un coup au bar, le IDLEWILD. Le style était atypique, une grande devanture avec un énorme panneau en bois écrit en blanc le nom du bar. Quand on y entre, ça ressemblait en quelque sorte à un western, enfin c’est la première image qui me vient à la tête, son énorme comptoir en vieux vois, ses barils qui servent de petites tables avec ses tabourets, des tables avec banquettes comme des box, le vieux parquet, l’odeur de whisky et de bières qui émoustille mon nez. Pour rendre ça plus glamour, une scène musicale avec un band qui faisait une impro de jazz comme tout jazz qui se respecte, c’était agrémenté d’une jeune chanteuse à la voix si douce pour combler les solos de certains musiciens. L’ambiance était parfaite, j’adorais ce genre de bars, les gens ne puaient pas comme dans le bar d’Ameth, ambiance bonne enfant, les gens écoutaient les artistes, papotaient de tout et de rien. Je voulais prendre un verre au comptoir et traverse alors l’établissement, il y avait quelques marches, le bâtiment avait fait différents niveaux pour délimiter certains espaces comme la scène de danses et le coin plus chill dans les jeux de lumière tamisé.

Le bar:

Mais mon regard tomba sur une jeune blonde qui semblait seule, le regard posée sur son verre presque vide, personne n’osait l’approcher, des hommes la dévisageaient comme une proie sans défense mais je pense qu’elle a du les repousser ou quelque chose du genre. En regardant de plus près, je crois que je connaissais cette fille, cette chevelure blonde, ses yeux, c’était Lya ! La jeune femme que j’ai rencontré avec un petit bonus en plus, il y a quelques semaines. Bon autant lui tenir compagnie alors mais avant soigner mon entrée, je pars commander deux cocktails, je lui commande alors une caipiroska, un savant mélange de citron vert, vodka et sucre, je lui demandais de rajouter un peu de déco à tout ça, du sucre sur les rebords du verre, une fraise tagada, le petit parasol tout était bon. Pour moi, c’était un Daiquiri aux fraises, j’aime les fraises que voulez-vous et non je ne suis pas enceinte, C’était de la liqueur de fraise, du rhum blanc, citron, sucre et plein de fraises fraîches sur le dessus avec un brin de menthe car la menthe c’est cool. Les fraises entassées de la sorte dans le verre me permettait si je le souhaitais, refaire la scène de la belle et le clochard mais bon, n’ayons pas des pensées comme ça pour ce soir, allons juste tenir compagnie à une connaissance… Le naturel revient trop au galop surtout quand je pars retrouver une amante exquise.

Je me regarde une dernière fois, j’avais ma tenue habituelle, un jean slim noir, une chemise cintrée bleue, mes cheveux lâchés ainsi que mes créoles fétiches. Les deux verres à la main, me voilà en quête de Lya qui étaient encore le nez dans son verre ne prêtant pas attention à ce qui passait autour d’elle. Je m’approche d’elle et fait glisser son verre juste à côté du sien pour ensuite m’assoir en face d’elle.

- Tiens, j’ai cru comprendre que le tien était vide.

J’observais sa réaction, je pense qu’elle ne s’attendait pas à me voir ici, ni me revoir tout court peut-être, il y a des choses qu’on préfère oublier même si elles sont plaisantes, j’aurai fini peut-être par l’oublier également si je ne l’avais pas recroisée. Son regard plonge de nouveau dans le mien, souriant à mon tour, ses yeux étaient toujours magnifiques, cette couleur était hypnotisante, je me rappelle de ces yeux plein de désirs dans la douche, ces phrases me revenaient en mémoire, elle était aguicheuse et très entreprenante pour son âge. C’était un bon souvenir…

- Bonsoir Lya, ravie de te revoir.



Un léger sourire taquin au coin de lèvres et mes yeux tombent sur cet anneau qui se trouve à son cou, quand on portait ce genre de bijou autour du cou, ça pouvait dire tellement de choses, celle qu’on rencontrait le plus souvent était la perte d’un être cher, récupérant son alliance, c’était surtout valable avec son conjoint. Avait-elle en si peu de temps trouver quelqu’un puis l’a perdu dans un accident ou autre… J’étais curieuse maintenant, je voulais savoir mais avant il faut mettre les formes.

- J’espère que tu vas bien depuis le temps, remise de ta blessure et ta fièvre…

Oui cette fameuse fièvre, celle qui t’ennivre et te fait faire des choses insensées, j’aimais bien ce genre de maladie. J’écoutais alors ses réponses, elle allait mieux c’est vrai. Mais cet anneau m’intrigue, elle ne l’avait pas avant puis elle ne faisait pas comme d’habitude, celle qui drague tout le monde, utilisant ses pouvoirs pour délier les sens de ses proies… Non, elle semblait différente… D’un air qui se veut non je ne regarde pas ta poitrine depuis tout à l’heure mais voilà quoi, je lui demande.

- Très joli pendentif, je ne me rappelle pas de l’avoir vu la dernière fois.

J’observe alors ses réactions pendant que je sirotais mon cocktail.…


Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 312
Titre débile : Kanapé

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Jeu 14 Juin - 13:18



Le whisky à la couleur d'ambre tournoyait légèrement dans mon verre, les glaçons s'entrechoquant contre les parois faisaient un régulier "poc, poc" Je levais mon verre au niveau de mes yeux ... Mes pupilles se confondaient avec le liquide .. Mon pouvoir rendait ivre comme ce whisky ...

- Et bien mademoiselle, que faites vous seule ici ? Un peu de compagnie ... ou un petit tour dans une des piaule devrais vous faire sourire , hein poupée ... !

Je reposais brutalement le verre sur le comptoir et tourne mon regard sur l'homme qui vient de m'interpeller. Son visage qui était de prime à bord souriant, confiant se figea sur une expression effrayée. Mes pupilles glacés lui jetait un regard noir et , je grogna comme un animal, ayant user un peu de mon côté Kitsune pour émettre ce bruit là. Mais l'homme essaya quand même d'avancer. Je me releva d'un bond et le repoussa violemment en arrière. La surprise le fit tomber sur les fesses et je l'attrapais par le col de son haut pour approcher son visage du mien.

- Ne t'approche plus de moi, sinon la prochaine fois, je te castre. Et cette mise en garde compte pour vous tous , messieurs.

Je regarde les quelques personnes présentes dans la salle et ma voix résonne, tranchante, ne laissant aucune place à une quelconque remarque. Tout le monde m'observait, se demandant si j'étais sérieuse ou non. Mon ton, mon regard et ma position sur la défensive confirmaient mes dires et finalement, les discussions reprirent doucement et plus personne ne s'approcha de moi.

Je me rassis et bu une gorgée d'alcool. Le liquide me brula un peu la gorge mais cette chaleur enivrante remplissait mon corps et me détendait ... je commençais à avoir le tournis mais peu importe ... j'avais besoin de me vider la tête ... de ne plus penser à ce qui entourait à présent mon cou et ce, depuis 2 semaines maintenant.

Baissant les yeux sur mon petit décolleté, je pris délicatement l’anneau accroché à sa chaîne et le fit tournoyer dans ma paume. Veillant à ne surtout pas le mettre au doigt, je le regardais ... un simple anneau en argent avec pour seul spécificité visible deux noms gravés à l'intérieur : Morgan Sunny , Lya Hellyeme.

Un anneau que nous avions tous les deux ... qui une fois passé au doigt permettait de communiquer ensemble , et cela peut importe ou nous nous trouvions ... "Des pensées à partager avec votre âme sœur" c'est ce que Témari nous avait dit en nous donnant nos deux anneaux. Morgan avait été particulièrement enthousiaste à cette idée alors qu'à l'inverse, j'avais l'impression que ce collier agrémenté de l'anneau pesait une tonne sur mon cou ... comme un collier que l'on mets à un chien pour le dresser et le tenir en laisse... J'avais l'impression que notre engagement était devenu plus qu'officiel ... Cet anneau était un rappel constant à une bonne conduite. Je n'osais plus utiliser mon pouvoir de peur que Morgan ne l'apprenne ... le moindre regard qu'un homme ou une femme me portait me faisait culpabiliser ... Plus d'une fois j'avais eu envie de jeter l'anneau dans la rivière ... mais le visage triste de Morgan me revenait en tête et m'empêcher de passer à l'acte... Je ne voulais pas blesser Morgan ... mais ... j'étais comme ça ... mon pouvoir ... c'était dans ma nature ...

Je suffoquais littéralement avec ce collier ... j'avais quelques anciennes traces de griffure sur le cou, geste inconscient que je découvrais après une nuit agitée. Je ne supportais clairement pas cette chose autour de mon cou ... Je ne la retirais même pas quand je devenais Kitsune, la chaine étant assez longue pour quelle ne m'étrangle pas ....

Mon verre était presque vide et j'hésitais à en commander un autre ... Je n'avais pas vu Morgan depuis plusieurs jours ... ayant besoin de souffler de nos derniers moments ensemble toujours si intenses en émotions ... et même s'il ne me le disait pas , je savais qu'il attendait que je réponde à ses sentiments ... à son amour .. Et cette attente me coupait le souffle... j'avais eu besoin de sortir ce matin ... m'éloigner et de me vider l'esprit... J'étais tombé sur ce bar un peu au hasard.

Je relevais la tête vers le barman pour commander la même chose mais c'est à ce moment là que j'entendis une voix à coté de moi.

- Tiens, j’ai cru comprendre que le tien était vide.


Une femme à la chevelure violine et aux yeux bruns me regarde avec un petit surprise. Je sursaute légèrement en reconnaissant Kaname. On ne sait pas revue depuis notre virée au bar avec Marc. La soirée avait été sympa et le diner copieux... mais une grosse brute avait agressée Kaname et j'avais du utiliser trop violemment mon pouvoir pour repousser l'homme. La suite de la soirée restait embuée et je ne gardais que quelques images ... Je ne savais pas vraiment ce qu'il s'était passé ... Je revoyais une chambre aux draps blancs ... La buée dans la douche ... cette sensation d'être ivre et fiévreuse à la fois ... Kaname ... son corps excité contre le mien ... nos étreintes ravageuses ...

Le rouge me monta aux joues ... oui ... Je m'étais laissée aller dans les bras de Kaname ... Le reste de la nuit était tout aussi floue ... et je sais seulement que le lendemain, comme d'habitude, je n'étais pas restée longtemps. Et je ne pensais pas la revoir de sitôt ...

Après avoir déposé un cocktail devant moi, elle me salua ensuite alors que je prenais le verre tout en murmurant un petit "Merci ... c'est très gentil" dans un souffle un peu crispée alors qu'elle s'installait en face de moi avec son propre cocktail.

- Bonsoir Lya, ravie de te revoir.


Je lui souris avec politesse. Kaname était plutôt gentille mais de la revoir après être un peu partie comme une voleuse ... c'était ... gênant. Avec un peu de chance, elle avait oubliée.

- J’espère que tu vas bien depuis le temps, remise de ta blessure et ta fièvre…


Et bien ... non ...

- Oui , merci ! Ça va beaucoup mieux.


J'évitais de trop la regarder, sirotant le cocktail (délicieux en passant) ou regarder vaguement la taverne ... Kaname portait une chemise cintrée qui soulignait ses délicieuses formes. Ajouté à cela ces cheveux détachés qui lui octroyait un air sauvage et irrésistible ... pfiou ... je détournais vite le regard pour me concentrer sur le cocktail qui commençait à me monter à la tête.

- Très joli pendentif, je ne me rappelle pas de l’avoir vu la dernière fois.


J'avalais difficilement ma gorgée de cocktail tout en prenant l'anneau dans le creux de ma main pour le cacher dans mon décolleté.

- Je l'ai que depuis 2 semaines ... Et toi ... comment vas tu ? Quoi de .. neuf ?


Je déviais volontairement la conversation pour éviter de parler de cela. En plus, et malgré l'anneau qui brulait ma peau, je générais mon hormone sur Kaname pour qu'elle ne pense plus à mon collier, lui souriant d'un petit air séducteur, le menton appuyé sur ma main.


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 10
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 329
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Jeu 14 Juin - 18:24


Résumé.
Séduction, manipulation et révélation


Ou était la Lya qui était sûre d’elle, sûre de son charme qui faisait tourner les têtes à toutes personnes normalement constituées, celle avec qui j’ai passé un moment doux et agréable. Il y avait quelque chose avec ce collier, cette bague qui pendait, il s’est passé quelque chose il y a deux semaines. Elle essaye d’esquiver la question enfin plutôt chercher un échappatoire, qu’on devrait parler plutôt de moi, je pourrai parler des heures et de rien, je suis imbattable à ce jeu là, je suis la reine du monologue quand je le veux mais ce soir, ces yeux, cette attitude me donnait envie de l’aider comme Curtis l’avait fait pour moi, elle avait comme ce poids qui la poussait vers le sol, j’eu un léger pincement au coeur…

Alors que je voulais lui poser plus de questions malgré qu’elle voulait savoir ce que je faisais de ma vie, une douce odeur me titille le nez, je crois m’en souvenir, cette odeur qui était souvent autour d’elle, celle qui te fait tourner la tête vers ses yeux ambrés. Elle avait de nouveau ce regard de femme fatale, séductrice, tentatrice et tout mes souvenirs me reviennent, ces lèvres, sans un mot que j’avais embrassé sous la douche, ses lèvres enivrantes aux délicieuses servantes, elles m'appelaient à les rejoindre. J’étais sous l’effet de sa drogue, je veux tellement me laisser aller dans ses bras, un agréable vertige m’avait saisit et son regard me demandait d’aller vers elle, pourquoi pas de faire le premier pas car elle adorait qu’on la désire, je n’arrivais pas à comprendre cette femme, avait-elle besoin de faire ça pour survivre comme moi avec ma nature de succube ou etait-elle devenue dépendante de ce pouvoir où elle se sentait libre de faire ce qu’elle veut de son corps et ceux des autres.

J’essaye de résister, essayant de penser à Ameth qui pourrait me trucider sur place de vouloir succomber une nouvelle fois dans les bras de cette jeune femme. Non on va penser à ma grand-mère mais le problème elle est toujours aussi, nous les succubes ont garde notre apparence de jeune adulte, alors la technique de la grand-mère ne fonctionnait pas… Allez Kaname résiste à ce démon sur pattes, elle veut que tu succombes, fait ce que tu sais faire, parle…

Je replonge mes yeux dans les siens à défaut de son décolleté, très jolie d’ailleurs, hésitante au début.

- Moi, très bien ! Les cours se passent bien, j’ai fais le speed dating il y a deux semaines, c’était génial, tu y étais ou pas ? Enfin en tout cas, j’ai rencontré des gens sympas. Tu connais un certain Curtis, un brave type et j’ai rencontré aussi Richye, un vrai poète…

Oh mais oui, elle vient de dire 2 semaines, mais c’est pile la date du speed dating et ses anneaux, les anneaux d’amour, (hrp = on va dire Kana & Ameth ont eu leur anneau, au pire, c’est pas grave, ça me sert pour le rp), j’avais le mien, au doigt mais avec toutes mes bagues, c’était difficile de faire la différence, elles se ressemblaient quasi tous. Alors elle avait quelqu’un mais pourquoi être si évasive sur ce sujet.

Elle continuait de m’écouter, son menton reposant sur sa main, si elle commence à mordiller ses lèvres, je ne sais pas ce que je pourrai faire, cette odeur m’enveloppe encore, j’avais de nouveau des pensées, les plus folles. Fallait que je continue de parler d’autres choses, il ne faut pas que je succombe. J’avale une petite gorgée de mon cocktail et lui propose même de goûter en approchant ma paille vers sa bouche.

- Tiens goûte moi ça, ce barman est excellent, ce cocktail est divin.

J’aurais bien rajouter qu’elle était aussi à croquer que ces fraises, que je voulais en déposer une sur ses lèvres pour la dévorer… non je devais arrêter de penser à ça… je le devais. Pour entamer la discussion, je lui montre alors ma main gauche, l’annulaire, il y avait la bague, celle des amoureux.

- On dirait qu’on a la même bague et je crois qu’on l’a eu en même temps, n’est-ce pas ? Pourquoi la cacher ? Cette bague n’est pas un frein pour moi… C’est même tout l’inverse.

Pourquoi je disais ça, est-ce vraiment moi qui est dit ça ou c’est son pouvoir ? je ne sais même pas ce que c’est vraiment son pouvoir mais il a l’air pire que le mien, les seules fois où j’ai senti ça, c’était avec elle. Mes pensées se troublaient de nouveau, j’avais l’impression qu’elle s’était levée, la main restant sur la table faisant délicatement le tour, j’étais assise, elle était plus haute que moi, elle aurait remonté mon menton de la main, dit des mots qui me feraient frissonner de tout mon être. Mon corps se réchaufferait d’un coup, elle serait assise de moi, bras autour du cou, ses yeux brûlant de désir dans les miens, elle m’aurait piégé… mais non, on était pas à ce stade, il y avait encore cette table qui nous séparait que j’avais envie de jeter à travers l’établissement.

Non je devais rester focaliser sur cet objectif, rester calme… très calme. Ne pas lui sauter dessus, la repousser mais c’était impossible, me mordant la lèvre pour penser à autre chose mais le seul effet que ça a eu, c’était de me faire mal et puis c’est tout.. Bien joué Kaname ! Allez, reprendre le dessus, reprends la discussion en essayant de ne pas divaguer.

- Enfin je disais ça pour rigoler, nous pouvons juste papoter entre vieilles copines, c’est tout aussi bien…

Oui aussi bien… tu parles, c’était la loose totale surtout avec une fille comme elle devant moi. Allez souffle un coup, au pire nous utiliserons la manière forte enfin si son pouvoir ne m’attrape pas avant…



Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 312
Titre débile : Kanapé

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Ven 15 Juin - 15:44


J'observais Kaname essayant de se dépatouiller avec mon hormone qui l'emprisonnait ... elle était mignonne ... elle essaye de parler pour tenter de ne pas se laisser dominer par mon hormone. Cette constatation me fait doucement sourire ... Je l'ai déjà eu une fois sans pouvoir ... alors avec mon pouvoir actif, je n'en ferais qu'une bouchée.

- Moi, très bien ! Les cours se passent bien, j’ai fais le speed dating il y a deux semaines, c’était génial, tu y étais ou pas ? Enfin en tout cas, j’ai rencontré des gens sympas. Tu connais un certain Curtis, un brave type et j’ai rencontré aussi Richye, un vrai poète…

Mince .... elle était au speed dating ? Des deux personnes qu'elle cite je ne connais que Richye ... Mais je le chasse très vite de ma mémoire. Je secoue la tête pour lui signifier que non ajoutant un rapide : "Oui oui ... je connais un peu Richye"

Elle essaye ensuite de se soustraire à mon pouvoir en me proposant de gouter son cocktail, tendant la paille vers moi. Je souris et fais glisser la paille entre mes lèvres, avalant une gorgée de son Daiquiri.

- Mmmh ... en effet ... il est ... divin ...

Je reprends le même terme qu'elle en plongeant mon regard dans le sien ... laissant sous entendre que le cocktail n'était pas la seule chose ... divine ... à cette table. Mon regard est fixé au sien. Je lui chipe une fraise et en mordille le bout doucement sans cesser de regarder Kaname, mon regard glissant sur elle en une caresse brûlante. Je prends mon temps pour déguster la fraise , augmentant encore la puissance de mon pouvoir envoutant sur la jeune femme ...

- On dirait qu’on a la même bague et je crois qu’on l’a eu en même temps, n’est-ce pas ? Pourquoi la cacher ? Cette bague n’est pas un frein pour moi… C’est même tout l’inverse.

Ainsi donc ... elle a rencontré quelqu'un ? Elle avait la même bague que moi et comme ce n'était des bagues offertes qu'aux couples, le doute ne pouvait durer ... Elle le voyait comme une force ... Tant mieux pour elle ... Ma pensée pouvait passer comme étant méchante ... c'était surtout une sorte de jalousie... Sa question sur la bague m'avait troublée et pendant quelques secondes mon pouvoir s'estompa. Mais je repris une attitude sur de moi.

- Je ... ne voudrais pas qu'on me la vole, alors je la cache !

Mon excuse est tellement pitoyable que je me retiens de me frapper le front avec la main.

- Enfin je disais ça pour rigoler, nous pouvons juste papoter entre vieilles copines, c’est tout aussi bien…

Je me redressa et ria doucement.

- C'est vrai que c'est habituel , deux copines qui prennent une douche ensemble ... n'est ce pas ?


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 10
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 329
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Ven 15 Juin - 17:47


Résumé.
Séduction, manipulation et révélation


L’odeur m’enveloppe, elle me fixait pendant qu’elle croquait ce délicieux fruit, j’ai l’impression son pouvoir m’oppresse de plus en plus, elle ne voulait pas que je divague sur des sujets qu’elle ne voulait pas évoquer donc elle essayait à tout prix de faire ce qu’elle faisait de mieux, séduire et tenter les gens.

Reposer la question sur la bague avait fait diminuer cette pression sur moi, je l’ai senti un bref instant puis revient aussitôt. Ses émotions étaient en adéquation à son afflux de pouvoir. Que se passerait-il si elle était en colère, amoureuse ou autre ? Ce pouvoir pouvait il disparaître ? Je la comprenais en soi, je pouvais faire la même chose, calmer les gens en quelques secondes d’un simple regard, est-ce que je voulais faire pareille avec elle, lui montrer qui était la plus forte, qui contrôlait l’autre. Elle m’avait déjà donné son corps une fois, pourquoi pas deux…

Mais dans cette femme qui semblait forte, séduisante, se cachait une femme qui le poids de l’amour était trop lourd, comme cette anneau autour du cou dont elle a honte si on connaissait la véritable signification, qui aurait pu avoir l’audace de l’avoir cadenasser de cette manière, elle semblait trop aimer le plaisir de la chair pour se contenter d’une personne. Cette personne devait quelqu’un d’affluent, quelqu’un qui lui a fait oublier ce qu’elle était… Est-ce que j’aurai pu la faire changer si je l’aurai rencontré avant Ameth ? Je ne sais pas si j’aurai le coeur et le pouvoir de le faire… On ne peut pas changer pour quelqu’un, faut le faire pour soi… Elle semblait subir cette situation en me disant qu’elle cache l’anneau sous son pull pour ne pas le voler. J’ouvrais alors grand les yeux, étonnée par cette réponse, elle aurait pu dire plein de choses, mais le mettre au cou était la meilleure façon de le voler, tu tires la chaîne et hop là, qui vole des bagues sur les doigts, peut-être Ameth en coupant le doigt certainement mais les anneaux avaient plus une valeur sentimentale.

Je caressais alors mon propre anneau m’imaginant ce que ça ferait si tu étais toujours en contact avec la personne que tu aimes, partager tout ce que tu vois et tout le reste, j’étais loin de ce stade là, très loin. Je voulais lui poser d’autres questions savoir, pourquoi elle semblait si triste mais son pouvoir était encore plus puissant après lui avoir sorti le coup de la douche, elle riait même en me rappelant que ce n’était pas les activités courantes de deux copines. Je lui rétorquais aussitôt.

- Ca dépend des deux copines en question, chacun voit ce qu’il veut à sa porte…

Ma porte était assez ouverte pour ma part mais elle, avait-elle conclu quelconque marché avec sa moitié ? Se saoulait-elle pour oublier ce qu’elle n’a plus le droit de faire ? Son sourire montrait qu’elle en avait envie, mais son coeur se sentait piégé dans son propre piège. Je m’habituais légèrement à son pouvoir, me forçant à ne pas attraper sa tête pour l’embrasser, je lui redonnais le même regard plein de tentation, aucune de nous deux ne voulait pas faire le premier pas mais je ne sais pas combien de temps, je pourrai garder cet état. Fallait que je pose mes questions maintenant avant que je n’y arrive plus, à chaque question embarrassante, son pouvoir se relâche.

- DIs moi Lya, on peut être copine si tu veux, partager des choses… des douches… des secrets, comme tu veux.

Oui des douches… j’adore les douches… Il suffirait juste que j’attrape sa main où la porte comme une princesse comme la dernière fois, change d’établissement et la jette sur un lit mais il ne faut pas, c’est son pouvoir qui me fait penser ça, elle voulait que ce soit moi qui l’attrape, m’accusant de l’avoir trébucher et l’embrasser, elle serait moins coupable dans ce scénario, j’aurai juste répondu à mes besoins primaires… Non, demande lui plutôt pour l’anneau.

Enfin sauf si l’anneau t’empêche de le faire, on pourrait rester au stade secret, comme le regard absent que tu avais avant que j’arrive ou le réflexe que tu as eu quand j’ai parlé l’anneau, la première fois…

Je la regardais dans les yeux, posant la question qui allait peut-être tout changer.

- Es-tu heureuse Lya ? … Je pourrai te faire oublier tout ça, si tu le souhaites.

Va-t-elle craquer, je la connaissais peu mais je sais que c’était toujours elle qui disait aux autres quoi faire, que les gens allaient toujours sa direction mais qu’arrive-t-il quand elle devait choisir entre plusieurs choix ? Elle avait choisi pour l’anneau pourquoi c’était affiché “ regret “ sur son front. L’odeur revient, mon corps se tends, d’autres pensées arrivent dans ma tête… Dans un murmure, glissant ma main sur sa joue, j’essayais de la guider vers la meilleure solution, la mienne.

- Choisis moi Lya…

Je voulais l’embrasser mais je préférais attendre sa réponse, qu’elle craque par elle-même…

Musique de fin qui fait pleurer:

Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 312
Titre débile : Kanapé

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Sam 16 Juin - 15:27


Mon excuse pour l'anneau ne passe pas inaperçu et Kaname me fait de gros yeux ... Elle a aisément compris que je mentais mais heureusement , ne relève pas cela et continue sur ma petite piqure de rappel concernant notre douche ensemble.

Au contraire, elle essaye de se justifier de cela et je ricane en buvant de mon propre cocktail. Elle a plutôt bien choisis et la caipiroska est délicieusement acidulée, sucrée et fraîche. Je prends le petit parasol et le fais doucement tourner entre mes doigts, jouant même avec, sans cesser de regarder Kaname.

Les mots que j'avais pensé lors de notre ... corps à corps trempée , appuyée contre la paroi de cette douche froide me revint en mémoire ... "Si jolie ... si belle" .. Et je les pensé toujours ... Cette femme était magnifique à sa façon de voir regarder. Sa manière bien à elle de vous sourire comme si elle lisait en vous et cette aura de confiance qui pouvait parfois émaner d'elle. Ses longues mains si fines qui englobaient facilement les miennes.Sa bouche pulpeuse et rosée qui avait parcourut si sensuellement mon corps ...
Mais ce genre de pensée lubrique ... je n'avais plus le droit de les avoir... plus le droit.

Kaname jouait avec son anneau tout en relevant les yeux vers moi

- Dis moi Lya, on peut être copine si tu veux, partager des choses… des douches… des secrets, comme tu veux.

- C'est une proposition ? [Petit rire séducteur] Nous avons déjà partagé pas mal de choses ensemble, je trouve ... !

Mais le regard de Kaname se changeait doucement sous mes yeux ... mon pouvoir lui montait à la tête peut-être ... ? Ce serait amusant que ce soit elle qui finisse par craquer totalement ... Qu'elle me supplie de la pr-

- Es-tu heureuse Lya ? … Je pourrai te faire oublier tout ça, si tu le souhaites.


Que ... ? Sur le coup de la surprise, j'eus un faible hoquet interloquée, me reculant un peu sur ma chaise, la main crispée mon collier.

- Choisis moi Lya…

Sa voix était douce ... un peu rauque muée par le désir et sa main se posa délicatement sur ma joue, me faisant frémir ... "Oublier ... tout ça ?" Disait-elle cela sérieusement ? Et elle ... serait elle en mesure d'accepter .. ma nature .. mon pouvoir et mon addiction dévorante et insidieuse qui enflammait mes veines , m’empêchant de résister.. ?
Kaname était un peu comme moi ... elle avait aussi ce besoin de séduction ... mais est ce que moi je pouvais l’accepter ... que Kaname et moi soyons ensemble et qu'elle aille voir d'autres conquêtes ...
Je savais que je ne le pourrais pas. J'étais bien trop égoïste pour accepter qu'elle soit dans les bras d'un ou d'une autre que moi ... J'avais ce besoin maladif d'être le centre de l'univers des gens qui me côtoyaient ...

Je posais mon regard sur la bague de Kaname

- Mais il me semble pourtant que tu as déjà quelqu'un dans ta vie ... puisque tu portes la bague des couples ... laisserais tu celui ou celle qui a volé ton cœur pour ne t'offrir qu'à moi .. et à moi seule ?

J'avais attrapé sa main qui portait son anneau pour passer mes doigts entre les siens de manière douce et tendre, mais c'était également pour lui montrer son propre anneau. Mon sourire avait donc un léger coté sadique ... elle voulait me faire choisir,.. mais c'était naif de croire que je le ferais de manière si directe. J'usais plus violemment encore de mon pouvoir sur la jeune femme ... encore plus fort ... Qu'elle me supplie ... qu'elle en oublie même jusqu'à l'existence de cette maudite bague ...

Pourtant ... il y avait toujours dans ma tête , un visage qui , sans me voir, observait mes faits et gestes ... un visage si beau avec une chevelure blanche comme la plus pure des neiges ... tout comme son cœur .. un homme si pure qui m'avait offert une possibilité ... un avenir peut-être ... qui m'avait promis de rester près de moi et qui pouvait me voir derrière mon hormone ... le seul peut-être... un homme qui m'aimait...

Oui, s'il y a bien une personne en qui je pouvais avoir une totale confiance c'était bien lui ...

ce visage s'était renforcé dans ma tête avec de plus en plus de nettetéau fur et à mesure que je parlais ... que je jouais avec Kaname.




Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 10
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 329
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Dim 17 Juin - 14:48


Résumé.
Séduction, manipulation et révélation

Etait-ce une proposition de recommencer, refaire la scène de la douche ou ailleurs,n’importe… Elle aussi jouait à me faire tourner la tête, jouant avec ce parasol, me sortir des regards séducteurs, jouer avec mes nerfs et mes envies mais quand on passait à des choses plus sérieuses, sa propre vie, ses propres sentiments,ce n’était plus la même chose...non diverses émotions passaient sur son visage… Je ne pouvais pas toutes les décrires mais on percevait l’étonnement, la peur, l’amour aussi. Je l’avais surprise en posant cette question et moi aussi d’ailleurs. Pourquoi j’avais fait ça, je la désirai pour me l’accaperer, je voulais l’aider à lui comprendre que l’amour que c’est bien et que les femmes comme moi qui croiseront sa route, feront tout pour qu’elle se détourne du droit chemin de la fidélité, qu’elle succombe aux plaisirs charnelles en plus de ceux qu’elle doit avoir avec sa moitié.

Est-ce qu’on était identique toutes les deux, devons nous contrôler notre nature et arrêter de jouer à nos petits jeux de séduction et se caser ? C’est ce que tout le monde attends dans ce monde, la monogamie, la soumission de l’autre pour ses uniques plaisirs pourquoi jurer fidélité à une personne,on peut aimer qu’une personne mais pourquoi laisser nos désirs à qu’une seule qui engendre frustration et autres sentiments controversées envers notre moitié ne répondant pas à nos besoins. J’aimais Ameth,enfin je le crois, je ne sais pas, je ne voulais pas en aimer une autre enfin de toute façon je n’aurai pas le temps mais cela ne m’empêche pas de regarder d’autres personnes, m’imaginer des choses voir les accomplir mais mon chemin retournera toujours vers la même personne qui agite mon coeur, Ameth, cet assassin qui me fait tourner la tête…

Mais pour Lya, est-ce autre chose ? Je ne pense pas, je l’ai connu un jour et aimer quelques heures, mais son regard me donne envie de l’aider, la faire avancer, qu’elle comprenne la chance qu’elle peut avoir d’être aimer par quelqu’un “ normal “ enfin pas une Ameth quoi. Pourrait-elle accepter une proposition comme la mienne juste pour assouvir ses désirs et mettre à mal la relation qu’elle doit avoir avec l’autre personne de l’anneau ? Je n’étais pas le bon choix, enfin le choix recommandable loin de là, j’étais celle qui la comprenait, pensant pareil à ces choix de vie originaux.

J’avais laissé ma main sur sa joue, lui procurant une tendresse que je ne me connaissais peut-être pas, son pouvoir me faisait faire des choses inhabituelles ? Me faisait dire des choses différentes ? Je ne le savais pas mais Lya attrape alors ma main, regarde ma bague. Elle répondit à ma question par une autre, c’était à moi de choisir ce que je voudrais faire d’elle… Elle ne voulait jamais prendre la décision, cette femme était cruelle et lâche, laisser les autres choisir, il fallait que je la mette aux pieds du mur également que c’est elle qui prends son destin en main,qu’elle ne me forçe pas à choisir ce qu’elle voulait à sa place.

Mais sa question était tournée bizarrement, je pensais qu’elle me comprenait, pourquoi me dire m’offrir qu’à elle ? Je pensais que ça serait équivalent, voulait-elle une horde d'admirateurs soumis à elle alors que Madame pouvait faire ce qu’elle voulait ? Une horde de toutous à son service qu’ils l’aimaient et viendraient aux moindres claquement de doigts ? C’était son but, avoir son harem ? Je n’étais pas dans son délire si elle se croit en haut de cette pyramide… Ameth avait ses défauts, m’avait peut-être capturé le coeur et encore, je restais relativement libre mais je savais très bien que chacunes de mes aventures étaient surveillées… mais tant que je revenais, tout se passait relativement bien… Mais avec Lya, c’était différent. Ses doigts s'emmêlent entre les miens, elle jouait avec ma bague, j’avais l’impression qu’elle voulait me l’enlever que je ne sois plus attachées avec Ameth, son pouvoir m’ennivre de plus en plus, je voulais retirer cette bague pour montrer que finalement que ma belle barmaid pouvait attendre, que c’était autre chose, différent ce que je pouvais “ ressentir “ pour Lya, enfin ce que je pense ressentir ou ce qu’elle essaye de me faire penser avec ses yeux dévorants… je devais reprendre le dessus.

- Est-ce que tu m’aimerai toi aussi également Lya ? Pourrais-tu jeter cette bague ?


J’attrape alors son collier, mes lèvres étaient près des siennes, mon souffle chaud était perceptibles, elle pouvait le sentir et je voulais moi aussi jouer. Je la regarde à mon tour, jouant aussi de mon pouvoir, c’était à moi de mener la danse, qu’elle voit ce que ça fait d’être manipuler… Je percevais du désir dans ces émotions mais qu’arrivera-t-il si je mets une once d’amour dans tout ça ?

- Lya, m’aimeras tu de tout être, en crois-tu capable en regardant cette anneau ?

Je souriais, j’actionnais mon pouvoir alors que le sien m’englobe, j’avais maintenant envie d’elle, sur cette table, cette chaise, n’importe mais si je devais succomber, elle tomberait aussi. Mon pouvoir doit l’atteindre maintenant, j’avais pour l’instant effectuer un changement minime, juste de quoi faire émettre des doutes dans son coeur… Ma bouche au creux de son oreille, je lui murmure.

- Ne résiste pas Lya… succombons toutes les deux…

Son pouvoir était puissant et j’attrape alors ses lèvres, déposant un baiser plein d’envie, va-t-elle continuer ? Je ne sais pas mais maintenant il n’y avait qu’elle pour arrêter l’emprise de son pouvoir sur moi…


Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 312
Titre débile : Kanapé

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Lun 18 Juin - 17:35


Kaname ne répondait pas à ma question ... elle en posait même une nouvelle

- Est-ce que tu m’aimerai toi aussi également Lya ? Pourrais-tu jeter cette bague ?


Ce jeu du chat et de la souris que l'on jouait toutes les deux ne semblaient pas vouloir s'arrêter ... et mon pouvoir commençait à toucher ces limites ... Elle ne craquait pas autant que je l'avais désiré...

Au contraire, elle redoublait d'ardeur et empoignait mon collier pour m'attirer contre elle, l'anneau se balançant entre nous deux et son visage si près du mien.

- Lya, m’aimeras tu de tout être, en crois-tu capable en regardant cette anneau ?

Pour...pourquoi son regard me faisait-il tout à coup douter ... était-ce sa proximité ... son souffle chaud sur mes lèvres ... son odeur ... J'ai tellement envie d'elle ... peut-être .
.. pourrais je ... accepter ... ? Son murmure me fait gémir et je ferme les yeux pour ne plus la voir, subjuguer par mon envie de lui attraper la nuque pour l'embrasser sauvagement. .. Non .. Je ne dois pas ... je n'ai pas le droit ...

Je rouvris les yeux pour baisser le regard sur mon anneau. Je me rappelais de la première fois ou nous l'avions passé au doigt ensemble. Cette sensation effrayante de partager sans limite ... et les penses qui débordaient tellement dans ma tête .. mais le sourire de Morgan, sa tendresse et ses baisers remplis d'amour qui avaient le don d'apaiser mes craintes ... Morgan était la bouée qui me maintenait or de l'eau ... Kaname elle était la sirène qui m'attirait dans les profondeurs ...

Je relevais les yeux vers Kaname avec l'envie de lui dire tout ça mais sa bouche stoppa mes mots. Ses lèvres étaient une brûlure tentatrice ... irrésistible .. délicieuse ... je n'arrivais pas ... à m'arrêter ... je répondais à son baiser avec avidité, ma langue franchissant la barrière de ces lèvres avec autorité. Ma main attrapa sa nuque , tirant un peu ses cheveux pour l'enfermer dans mon étreinte. Je fermais les yeux, envoutée par Kaname et mon désir ardent pour cette femme magnifique.

Morgan

J'attrape sa lèvre pour la mordiller ... mes doigts dans sa sublime chevelure

Morgan

Je murmure contre ses lèvres son nom comme une prière

Morgan

Je rouvre les yeux pour regarder son visage

MORGAN


Mais quand je rouvre les yeux ce n'est pas Kaname que je vois. Mais le visage de Morgan qui rouvre les yeux et m'observe de ces yeux aveugles. Ces yeux sont d'une infinie tristesse et j'ai l'impression que mon cœur vient de se déchirer.

N..non ... NON !

- NON !

Sur le coup, je repousse Kaname , me reculant dans ma chaise, empoignant douloureusement mon anneau alors que le visage de Morgan se dissipe , celui d'une Kaname surprise prenant sa place.
Mon pouvoir s'estompe violemment , me faisant crisper mon doigts sur l'anneau. Kaname devient flou, comme tout le reste du bar. Mais dans un murmure , je parviens à dire :

- Je ... Non ... C'est .. Morgan ... !


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 10
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 329
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Lun 18 Juin - 21:22


Résumé.
Séduction, manipulation et révélation


Lya luttait contre mon pouvoir, contre elle-même, contre ses envies. Elle réfléchissait comment elle pouvait s’en sortir… Il n’y avait pas trop de solution, m’aimer pour une nuit, m’aimer pour une vie ou aimer sa moitié. Ce n’était que trois choix certes mais à l’aide de mon pouvoir, j’essayais qu’elle choisisse le mauvais, le mien, qu’elle choisisse moi… Je ne sais pas si c’était réellement moi qui pensait ça, si c’était son pouvoir ou tout simplement mon côté obscur qui ressortait, pourquoi je voulais qu’elle soit malheureuse ? Je ne le savais pas, enfin si peut-être. Elle était comme moi, elle pouvait avoir tous les gens qu’elle voulait, aucune limite, aucune contrainte, ma nature me le permettait aussi, je pouvais manipuler les gens, ma jeunesse éternelle attirait qui je voulais mais Lya avait semble-t-il trouver son point d’ancrage, la personne qui la fait revenir dans le droit chemin de la morale enfin de la morale commune. Peut-être que je suis jalouse, qu’elle a trouvé son “ bonheur “ même si elle le concevait pas encore, moi j’avais Ameth, la fille qui était en rien parfaite, aucune tendresse, aucune morale, enfin rien de bon… Lya, semblait tout l’inverse, elle avait l’air quelqu’un de bien et je voulais une personne comme elle à mes côtés…

Mais j’essayais de repenser aux paroles de Curtis, un gars qui m’a prouvé que je pouvais être chose, quelqu’un de bien, pas un monstre qui manipule les gens, comme je viens de faire là, pourquoi je le faisais, elle ne m’avait pourtant rien fait mais son regard triste sur son verre m’a donné envie de l’aider à ma façon, pas très conventionnelle certes.

Mon pouvoir était faible pour l’instant, j’avais attrapé ses lèvres, j’attendis patiemment qu’elle rende mon baiser et c’était chose faite, m’attrapant ma nuque, appuyant notre baiser plein désir, sa langue s'immisçant entres mes lèvres, je jouais avec la sienne, répondant à ses désirs, je voulais maintenant plus, cette odeur me revient encore au nez et mes désirs se décuplent pourquoi il n’y avait pas de coin sombre pour glisser une main baladeuse sur sa cuisse… non nous étions au milieu d’un bar, je sentais déjà les regards lourds de certains clients déjà fan du spectacle qu’on leur prodiguait.

Mais tout d’un coup, elle me poussa violemment, projeter sur ma chaise, j’observe une Lya apeurée, elle doit voir autre chose que moi à cet instant, peut-être sa moitié, elle doit penser qu’elle vient de le tromper ou autres, avoir penser à ces choses, à ses désirs avec une personne, c’était peut-être la ligne qu’elle ne devait pas franchir… Je les connaissais pas ses limites, j’en avais pas spécialement, je me fixais quelques unes mais celle d’embrasser une autre femme n’en était pas une… et je le voulais encore. Mais tout d’un coup, l’odeur disparu tout d’un coup, je sentais plus son emprise sur moi, j’avais donc “ gagné “, je pouvais faire de ce que je voulais d’elle...enfin si je le voulais… mais son pouvoir en moins, mon envie de lui sauter dessus s’affaiblit, certes je le voulais comme on l’avait fait dans la douche mais maintenant ma conscience me rattrape, je ne voulais pas spécialement lui faire du mal, non mais je voulais qu’elle me dise maintenant ces quelques mots, ces mots qui prouvent qu’elle a changé, qu’elle ne succombera pas une nouvelle fois et pour cela je vais augmenter mon emprise sur elle. Lui faire dire qui est ce Morgan, ce Morgan qui l’a attaché à cette anneau….

Je me lève de ma chaise, contournant la table pour s’assoir à côté d’elle sur la banquette, ne respectant aucunement les règles des distances, me voilà collée à elle limite sur elle, le bras passant derrière sa tête sur le bord de la banquette, elle se sentira prisonnière, je la regarde alors droit dans les yeux et augmentant encore plus mon pouvoir. Mon pouvoir ne l’empêche pas de penser ce qu’elle veut non… c’est juste un puissant aphrodisiaque, son corps me réclamera, elle luttera dans sa tête si elle doit franchir le cap ou pas, à ce stade de puissance, si son coeur refuse, elle ne pourra pas céder complètement.

- Qui est ce Morgan, Lya ? Tu crois qu’il te provoque autant d’émotions de ce que je suis en train de faire là ?

Je glissais alors ma main sur sa cuisse et m’aide de l’autre pour caresser ses cheveux, j'abordais un regard doux presque amoureux, l’embrassant dans le cou. Pouvait-elle encore résister ? Je ne sais pas mais j’espère que bien que oui…

- Hum… Lya, Morgan n’en saura rien puis tu ne portes pas l’anneau à ton doigt… puis si tu as peur de te faire prendre autant aller dans un endroit…. On va dire plus privé ?

Je continuais alors ma série de baiser, mordillant son oreille.. J’attends qu’elle dise qu’elle l’aime ce fameux Morgan, qu’elle me repousse une nouvelle fois alors que mon pouvoir lui disait de succomber, faut qu’elle soit forte, qu’elle aussi comprenne ce que ça fait d’être piégé par ses propres doutes et qu’elle voit que ce Morgan est finalement une bénédiction pour elle...

Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 312
Titre débile : Kanapé

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]

le Mar 19 Juin - 23:56


Musique d'ambiance:

Morgan ... s'il te plait ..

Malgré le fait que j'avais repoussé Kaname, elle ne se défit pas de son regard brûlant. Je me recroqueville sur la banquette. Je ... je dois partir d'ici .. Je veux retrouver Morgan ...

La jeune femme se lève ... va t-elle partir ? Non ...non .. elle s'approche .. Elle s'assoit contre .. .non sur moi et m'emprisonne entre ces bras qu'elle passe sur mes épaules pour se tenir à la banquette dans mon dos ... Elle ... elle le fait exprès ... Je ne .. je ne peux pas la repousser ... Clouée à ma place , prise au piège de son regard et par ces bras qui m'enferment , je ferme les yeux en serrant plus fort encore l'anneau dont la forme se marque sur ma paume ... Non ...

- Qui est ce Morgan, Lya ? Tu crois qu’il te provoque autant d’émotions de ce que je suis en train de faire là ?

- Il ...est ... Aaaaah ...


Je ne peux finir ma phrase, couper par un gémissement irrésistible qui franchit mes lèvres alors que Kaname commence son œuvre ... sa main parcours ma cuisse ... remontant le chemin de ma peau vers mon bassin et je resserre mes cuisses, en griffant le cuir de la banquette pour essayer de ne pas succomber. Elle me tient ... Mon corps veut se tendre vers elle ... j'ai envie d'elle ... d'être à elle ... de m'abandonner ... de tout abandonner ... Sa bouche dévale ma gorge ... quand ai-je penchée la tête en arrière ?

Son regard est tendre ... torride ... sa bouche brulante et laisse des myriades de frissons sur ma peau sensible. Pourquoi ... mes sentiments ... se changent-ils comme ça ?

- Hum… Lya, Morgan n’en saura rien puis tu ne portes pas l’anneau à ton doigt… puis si tu as peur de te faire prendre, autant aller dans un endroit…. On va dire plus privé ?


Je relevais mes yeux vers elle ... je la suppliais dans un murmure .. pour qu'elle me relâche ... pour qu'elle continue ?

- Kana ... Kaname ... Aaah ... s'il te plait .. mmmh ... a..arrête ...


Ma voix était rauque et je respirais par accoups quand elle remontait le long de ma mâchoire pour se saisir de mon oreille et la mordille délicatement, provoquant des feux d'artifices dans mes veines, mon corps bouillonnant de désir. Je ne voyais plus rien hormis Kaname qui faisait ce qu'elle désirait de moi ... et j'aimais ça ... n'être que sensations grisantes de désirs et d'envie alors que ma raison s'effritait dans le flou qui couvrait peu à peu mes pupilles ...

Mes bras bougèrent d'eux même pour agripper le haut de Kaname ...
Je me noyais dans ses yeux ... dans son sourire victorieux alors qu'elle m'embrassait fougueusement et que j'y répondais fiévreusement, avide ... offerte ... perdant le peu de raison qu'il me restait alors que l'anneau se balançait , froid contre ma poitrine. Je ne peux pas ... je ne peux plus me sauver ...

Je ne suis pas ... assez forte ...

Pardonne moi ... Morgan :


Dernière édition par Lya le Jeu 21 Juin - 17:26, édité 1 fois


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 10
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 329
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: Entre séduction, manipulation et révélation... [PV LYA]


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet