le château déambulant

le Lun 4 Juin - 21:04


Kim l’avait regardé avaler son café sans dire un mot, puis, ils étaient partis dans les rues de Cerclon dans les lueurs du petit matin. La rosée fraîche fit frissonner Kim dont la peau se capitonna, elle ne portait qu’un simple t-shirt, sans doute devrait-elle songer à aller s’acheter une veste si elle devait se tenir éloignée de Magna encore un moment.

Malgré la température, il était agréable de se promener sur le rempart à cette heure, la vue y était imprenable, teinté de couleurs douce et chaleureuse. Les habitants n’arpentaient pas encore les rues, tout était calme. Kim jeta un regard à Aeldrynn, la buée de sa respiration entourait son visage d’un voile de brume, accentuant le mystère qui l’entourait.

Le trajet fut plutôt silencieux. La bibliothèque était tout aussi calme, la cohue des aventuriers n’était pas encore à l’œuvre personne devant le tableau d’affichage, ils étaient les premiers sur place. Kim parcourut le tableau des yeux, elle qui était habitué aux missions douteuses, elle trouvait les primes bien basse, mais après tout elle n’avait plus autant besoin d’argent maintenant qu’elle était seule…

Elle s’attarda sur les missions de sauvetage, la chasse étant proscrit selon les termes de leur accord, et les missions d’enquêtes réservées aux sanctuaris, ils n’avaient plus beaucoup d’autres choix. L’une d’elle l’intrigua en particulier, un château mouvant déambulerait sans pilote aux commandes. Elle posa son index dessus.

- Que dis-tu de celle là ? La prime est élevée, et je me demande à quoi peu ressembler ce château du diable, et comment il fonctionne.

Kim était mordu de mécanique, et voir pareil engin à l’œuvre lui paraissait être une expérience enrichissante.
Kimiko
avatar

Avatar © : Grimm Forest

Féminin Suivi : Fiche °°°° Journal °°°° Compte

Race : être de lumière
Pims : 5
Messages : 92
Titre débile : Comète

Re: le château déambulant

le Lun 4 Juin - 23:21


C'était un joli visage à regarder au réveil. J'ignorais que je m'étais assoupis avant qu'elle ne vienne me tirer de mon sommeil. Le personnel ne m'avait rien dit, je louais une chambre et Cerclon n'a pas besoin de dormir. L'odeur du café me fit remarquer l'heure, la nuit était passée. Dehors le soleil se levait tranquillement, il s'étirait à l'horizon en flammes blanches, je prenais exemple sur lui et étirais mon dos en étouffant un bâillement.
Le petit déjeuner fut rapide, café, croissant, debout il faut aller à la bibliothèque. J'emboitais le pas de Comète. La lumière du jour lui donnait un air de fille bien, un peu bourrue, mais une bonne personne. Je n'allais pas dire le contraire, elle s'était battue pour moi.

La bibliothèque se présente à nous, c'est une évidence, cette tour plantée dans le rempart comme un doigt rivé vers le ciel. Fascinante, je regardais son architecture audacieuse en montant les quelques marches jusqu'à sa porte. Le silence me surprend au dedans. Cerclon n'est pas bruyant de si bon matin, surtout aux abords de l'été au levé du soleil, mais ici c'est autre chose. Les mots pour décrire ce calme, ce silence, cette chaleur feutré, la lumière diffuse venue du ciel, tout ici me surprend. Je me sens libre, au coeur de l'océan, comme avant.

C'est dans un silence respectué que je suis Kim jusqu'aux missions. Elle a l'air de s'y connaitre car son choix est rapidement fait. Je jette un oeil au résumé. Elle a pris en compte que nous ne ferions ni chasses ni commissions pour les ombres de Magna et pour ça je suis reconnaissant. Un sourire naît sur mon visage et j'acquiesce.

-Ok. Je te propose qu'on s'habille mieux que ça avant de partir. J'ai quelques connaissances à Ciel, je devrais nous avoir de quoi se balader dans une maison de fou sans paraître aussi frappé que le propriétaire...

J'ai un oeil vers mon torse nu sous mon blouson, je l'avais laissé entrouvert, c'était impossible de s'habiller chaudement à cette période de l'année et encore moins dans l'air artificiel de Cerclon. En plus, elle avait plus l'air d'une fille des rues que d'une aventurière, nous devons remédier à notre image avant d'aller secourir un inconnu. Imaginons qu'il se réveille pendant l'extraction de la maison folle ? Nous serions quitte pour l'assommer quand il croira se faire enlever par des psychopathes.
Disant, je l'accompagne au comptoir de la bibliothécaire, pour la première mission en duo de Aeldrynn le dragon des mers et Kimiko, fille d'une comète -très certainement.
Aeldrynn
avatar

Avatar © : Guangjian Huang

Masculin Race : Dragon des mers
Pims : 155
Messages : 37

Re: le château déambulant

le Mar 5 Juin - 19:07


Mes premiers clients de la journée, le meilleur moment car j'étais fraîche, Carine dormait encore, Kip était en charge quelque part... Je jouissais du silence et du calme. Des instants précieux durant lesquels je m'affairais à ranger ce que Kip avait dérangé toute la nuit durant.
Les visiteurs nocturnes n'étaient pas si nombreux qu'on l'imagine, le robot trouvait pourtant le moyen de tout mettre sans dessus-dessous. Déjà, il avait arrêté de déclencher quatre incendies par nuit, la caserne de pompiers la plus proche n'en finissait pas de remercier le laboratoire d'avoir corrigé ce bug système chez mon assistant.
J'accueillis les deux nouveaux avec le sourire. Aussi rare que les basorages...

-Bonjour aventuriers.

Je glissais sous leur nez la fiche de mission à remplir, leur expliquant en quelques mots comment la compléter, quelle responsabilité était la leur et la mienne et surtout quel genre de comportement je tolérais en mission. Brièvement, je leur expliquais que personne n'avait envie de me voir en colère : donc ils devraient faire attention à ne pas faire flamber de village pendant la mission et il avait ordre de revenir en vie. Ou j'irais les chercher au paradis pour leur botter le train... Ce petite plaisir passé, je cherchais dans les rapports du commissariat de K'ouen les infos sur ce château ambulant.

-Je n'ai pas de plan de la maison à vous fournir, il vous faudra être prudent une fois dedans. Actuellement, le château est encore à une centaine de kilomètres de Flory, il faut absolument que vous l'arrêtiez avant qu'il l'atteigne, ce serait catastrophique...

Les informations que j'avais étaient assez faibles et pour cause, personne n'était entré dans le château depuis la perte de connaissance de son conducteur. Je leur souhaitais bonne chance avant de retourner à mon rangement matinal.
Eva Carine
Bibliothécaire
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Suivi :


Titre : Artisan, Cosmos, Sarkina, Perçant, Hotel, Lin, Lux, Cie, Oxygène, Curo, Domus

Race : Loup Garou
Statut : Bibliothécaire
Pims : 296
Notes : .
Messages : 1028

Re: le château déambulant


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires