Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

[Voilier 16] - Elliot et William - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Ven 1 Juin - 13:31


Un événement pour célébrer les Dieux, et en même temps l'amour. Dès qu'Elliot en avait entendu parler il s'était précipité pour s'inscrire avec William, mais ne lui en avais pas parlé tout de suite. Il avait surtout tout préparer, avait acheter de nouveaux vêtements et s'était bien renseigner.

Depuis leur violente dispute et les retrouvailles intimes qui avaient suivi, Elliot avait l'impression d'être revenu à leur premières années, quand tout était simple et évident. Bien sûr, William n'avait pas arrêté ses activités illégales et l'ondin s'inquiétait à chaque fois qu'il y participait, mais au moins ils en parlaient, ce n'était plus un secret.

Ce soir, il voulait symboliser ce renouveau qui leur faisait du bien par ce merveilleux dîner sur les eaux.

Elliot n'avait prévenu son amant de leur sortie que la veille. Le soir meme il s'enferma dans la chambre pour se préparer. Il avait enfilé de nouveaux habits pour l'occasion : un pantalon gris anthracite, une chemise blanche et un veston bleu pastel. Il avait hésité à mettre une cravatte mais avait finalement trouver que cela faisait trop. Il s'était légèrement maquillé et avait mit des perles en boucle d'oreille et une broche sertit de saphirs en forme d'aile d'ange pour décorer son veston. Il rangea aussi dans sa sacoche une boite contenant un précieux cadeau pour son bien-aimé, qu'il avait envie de lui offrir juste comme ça pour dire "je t'aime".

Une fois qu'ils furent près, ils se rendirent à la plage qui servait de lieu de rendez-vous. Il y en avait du monde ! Elliot reconnu quelques personnes: Lya, Myst, Pat, Leiline, L'Alchimiste, le Technomage... Tous en quête d'amour certainement. En tant que sirène fleur bleu, Elliot trouvait cet événement génial.

Ils grimpèrent sur leur propre voilier à la voile rouge, où une bouteille de vin les attendait. Ils iraient au buffet quand la faim les prendrait. Lentement les embarcations furent emportées au loin et Témari fit un discours que l'ondin trouva très beau. Quand elle s'envola sous le ciel décoré d'une superbe aurore boréale, l'ondin sentit l'émotion l'étreindre. Ça lui rappelait les aurores boréales de son enfance, qu'il admirait avec ses parents... Mais même si ses yeux s'étaient humidifiés, un sourire tendre illuminait son visage.


- C'est si beau...


Dernière édition par Elliot Broekheart le Ven 1 Juin - 21:02, édité 1 fois




Elliot ondin:
Elliot Broekheart
Prêtre de Ha'kynai
avatar

Avatar © : Image trouvée sur pinterest

Masculin Suivi :


Titre : Dies Ha'kinay

Race : Sirène
Statut : Joaillier/Prêtre de Ha'kynai
Pims : 610
Messages : 357
Titre débile : Ariel lessive

Re: [Voilier 16] - Elliot et William - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Ven 1 Juin - 15:49


Ces derniers temps, William souriait de plus en plus. Il y avait toujours une sorte de froideur dans son regard, une forme d’ennui ou de désintérêt pour les choses de ce monde, mais enfin Elliot parvenait à nouveau à le ramener un peu plus dans le quotidien de l’entre-monde. L’ange se montrait toujours aussi possessif mais aussi plus détendu. Il portait chaque jour l’attention qu’il devait porter à la personne qui partageait sa vie. Et chaque nuit, et bien chaque nuit il laissait rarement l’ondin dormir tout de suite.
Il s’absentait parfois, et pour des raisons qui n’étaient pas liées au sanctuaire, mais ces absences se raréfiaient. Le blond ne répondait surtout que lorsque certains contacts qu’il avait noués dans le monde des affaires sombres lui demandaient un petit service. William rendait ces services, chaque fois un peu plus convaincu que les dieux n’existaient pas et que tout cela avait peu d’importance, tout en lui apportant une forme de distraction mais… il ressentait moins le besoin de se lancer dans ce type d’activité. En somme, il s’absentait quand on le lui demandait, et ne cherchait pas plus de mission.

Et par une phrase convenue, il prévenait Elliot.

Quand son amant l’informa du plan de cette soirée, William fronça les sourcils. Cependant, signe que leur relation allait mieux et que l’ange lui-même se rapprochait d’Elliot, il ne fut pas difficile à convaincre. Après tout, pourquoi pas ? Un repas dans un cadre agréable leur ferait certainement du bien. Sur Terre, ils n’avaient guère eu l’occasion de faire ce genre de soirée, et ici, l’état du blond s’était rapidement dégradé.
William s’habilla bien. Lui opta pour la cravate contrairement au jeune homme. À regarder le couple ensemble, on voyait tout de suite l’exubérance affichée par Elliot dans sa tenue soigneusement recherchée et cherchant à trouver un style unique, et la tenue beaucoup plus sérieuse, d’un classicisme éprouvée mais cependant « dandiesque » de William. Un costume trois-pièce tout de noir que venait trancher une cravate bordeaux, le tout cassé par un œillet blanc à la boutonnière.

Quand il retrouva son amant, il fut époustouflé.

L’ange aimait évidemment passionnément chaque détail du corps et du visage de l’ondin. Aucun maquillage n’était nécessaire. Cependant, les légères touches qu’avait ajoutées Elliot le rendait encore plus magnifique, solaire, presque, augmentant certes d’autant le contraste avec William mais le message pouvait être que tous deux se complétaient.
Sur place, l’ange ne fit pas attention à la foule présente. Sans doute deviendrait-il plus sociable une autre fois, si jamais ce jour arrivait. Il fut ravi de voir qu’ils disposeraient d’un voilier privé. Le spectacle promettait d’être de toute beauté. William avait servi les verres de vin pendant le discours, puis s’était rapproché doucement d’Elliot pour lui tendre son verre, souriant tendrement à la remarque que fit ce dernier. Le blond semblait beaucoup moins touché, son visage restait peu expressif, comme si tout cela ne le concernait guère. Il passa toutefois son bras autour de la taille de son amant, fit trinquer leurs verres, et prit une petite gorgée avant de regarder l’ensemble : voiliers, raies volantes, étoiles…

« Oui, ça l’est… » finit-il par convenir.

Pourtant, c’est quand il se retournait vers Elliot et non vers le paysage que William souriait un peu plus.


---
A divinis
William Lester
avatar

Avatar © : Jiuge

Masculin Suivi : Fiche

Race : Ange
Statut : Infirmier / Tueur à gages / Ange troublé
Pims : 227
Messages : 224

Re: [Voilier 16] - Elliot et William - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Dim 3 Juin - 16:18


Elliot aimait être un peu excentrique dans ses vêtements. Mais le classicisme de William avait un certain charme qui lui plaisait tout autant. Il avait sentit son cœur faire un bond en le voyant beau comme un chef d'orchestre quand il était sortit de la chambre. Bien sûr, il aurait aimé ajouter une pointe de couleur mais William n'aurait peut-être pas apprécier. L'ondin aimait aussi cette façon qu'ils avaient de se compléter sur tant de points différents: leur caractère, leurs habits, leur façon de voir les choses... C'est là qu'il se rendait compte d'à quel point William était important pour lui, comme il ne pourrait pas vivre sans lui.

Le spectacle sur le voilier était à couper le souffle. Le jeune ondin se rendit à peine compte qu'il avait maintenant un verre dans la main et sortit de ses pensées nostalgiques en sentant les deux verres tintés l'un contre l'autre. Il rougit en croisant le regard de glace de l'ange. Il se blottit un peu plus contre lui, profitant de l'instant: la mer, les étoiles, l'amour tout autour d'eux, l'orchestre qui commençait à jouer... C'était juste, parfait.

Elliot n'était pas fan de vin, il trouvait cela souvent trop amer. Mais il devait avouer que l'organisation ne s'était pas fichu d'eux: celui-ci était léger, très doux, juste là pour accompagner les couples sans les rendre saoul.


- C'est vraiment une bonne idée qu'ils ont eu, ces rencontres sur des bateaux. L'océan est calme, il aide à apaiser les cœurs et à les faire s'ouvrir...

L'ondin croyait bien évidemment énormément aux pouvoirs qu'avait l'Océan sur les êtres, aquatiques ou non. Il fit d'ailleurs une prière silencieuse à son Dieu Requin puis à Calypso avant de rouvrir les yeux. Il but une autre gorgée, lentement, puis se tourna vers l'ange pour le regarder à nouveau. Il se mordit la lèvre dans une moue adorable, mais un peu inquiète.

- Pardon, je t'ai un peu pris au piège pour ce coup là... Mais j'avais envie qu'on passe une soirée comme ça depuis longtemps et j'avais peur que tu refuse, comme ce n'est pas forcément ta tasse de thé. J'espère que tu ne m'en veux pas trop...

Maintenant qu'ils étaient là, avec le recul, Elliot se rendait compte qu'il ne lui avait pas vraiment laisser le choix et s'en voulait un peu...




Elliot ondin:
Elliot Broekheart
Prêtre de Ha'kynai
avatar

Avatar © : Image trouvée sur pinterest

Masculin Suivi :


Titre : Dies Ha'kinay

Race : Sirène
Statut : Joaillier/Prêtre de Ha'kynai
Pims : 610
Messages : 357
Titre débile : Ariel lessive

Re: [Voilier 16] - Elliot et William - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Lun 4 Juin - 4:19


William se contenta d’acquiescer légèrement aux premiers propos de son amant. Tout ce qu’il y avait derrière cette fête, organisation, idée, objectif, ne l’intéressait guère. Pour le moment, il se contentait de profiter de la présence d’Elliot à ses côtés dans une ambiance intimiste et dans un cadre enchanteur.
En revanche, la suite des propos marqua un peu plus l’ange qui de nouveau fixait le jeune homme avec ses yeux encore une fois indéchiffrables. La vérité, c’était que William se perdait dans différentes pensées. Il y a quelques temps, tous deux avaient été sans exagération aux portes de la mort, prêts à en finir définitivement tellement la situation dans laquelle ils s’étaient retrouvés et la souffrance qu’il s’imposaient mutuellement étaient devenues inextricables. Il y avait encore deux jours, l’ange avait laissé libre cours à ses pulsions possessives, pour ne pas dire sadiques, avec Elliot dans leur chambre à coucher.

Et ce soir, le blond souriait, abondait en gestes tendres et en délicates attentions.

Qui était-il lui-même ? William avait fini par l’oublier. Est-ce que l’ange qui parfois tuait sans ciller et même en se repaissant du spectacle était le même qui souriait tendrement à l’ondin ? Pour peut-être plus tard recommencer à le prendre sans douceur ?

« Je suis très content d’être ici avec toi ce soir… » laissa tomber le blond pour chasser les doutes et les craintes de son amant. Il regarda de nouveau le paysage. « Tu as raison, ces soirées nous manquent… Nous n’avons jamais vraiment eu l’occasion d’en faire. Sur notre Terre, tu étais malade, et puis ici… Ici… »

Essayons de ne pas tuer l’ambiance.

« Enfin, je suis très content. »

William reprit une gorgée de vin et prit le temps d’observer son amant encore une fois. Il avait changé ces derniers temps. Son style était loin de lui déplaire mais l’ange y voyait aussi une forme de confiance en soi qui ne se trouvait pas chez Elliot autrefois. Sur Terre, il était plutôt à l’article de la mort et dans une situation financière délicate qui l’avait même forcé à vivre dans une grotte près de la mer pendant un temps. Et voilà que désormais, le jeune homme arborait une tenue qui pouvait attirer l’attention.

« Je m’en rends compte maintenant, mais je n’ai jamais vraiment fait attention à ce que tu faisais avec ta boutique… Sans doute parce que ça ne me plaisait pas, tous ces gens qui venaient à ta rencontre… Mais, je le vois bien, tu sais ? Je veux dire… Je vois bien que cela te fait du bien… »


---
A divinis
William Lester
avatar

Avatar © : Jiuge

Masculin Suivi : Fiche

Race : Ange
Statut : Infirmier / Tueur à gages / Ange troublé
Pims : 227
Messages : 224

Re: [Voilier 16] - Elliot et William - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mer 6 Juin - 15:04


William mit du temps à répondre. Elliot ne s'en inquiéta cependant pas, il savait qu'il pouvait se passer bien des choses dans ses yeux clairs. Avec le temps, l'ondin arrivait à le lire un peu. Il remarquait les très légers froncements de ses sourcils quand quelque chose l'inquiétait, la tension de sa machoire quand il était énervé, la fuite de son regard quand il était gêné, la lumière de ses pupilles quand il était détendu...

C'était de micro-détails, difficile à voir, mais Elliot l'avait tant observer qu'il pouvait lire tout cela. Ca le grisait même de se savoir le seul à réussir cet exploit...

Mais enfin William sortit de sa torpeur pour murmurer quelques mots. Elliot sentit son coeur battre un peu plus. Il voyait bien tout les efforts que l'ange faisait pour mieux s'exprimer et c'était très agréable aux yeux du jeune homme.


- Ici c'est compliqué...mais je suis rassuré si tu dis que ça te plait. C'est vrai qu'on a un cadre exceptionnel !

Elliot reprit une gorgée de vin et replongea son regard sur le paysage. Les raies volantes déposaient un à un les prétendants sur les voiliers blancs, les discussions commençaient. Curieux, l'ondin aurait aimer pouvoir espionner un peu, voir des amours ou des amitiés naître sur les flots...

L'ange le sortit cependant de ses pensées à nouveau en lui expliquant pourquoi il ne s'était encore jamais vraiment intéressé à sa boutique. Savoir que cela l'interessait en réalité, du moins un peu, fit vraiment plaisir a l'ondin. Le beau blond avait quelque chose d'adorable à s'expliquer comme ca, avec hésitation. Tendrement, le jeune homme se redressa et embrassa sa joue.


- Merci... Ca me fait du bien de savoir ça. Je me doutais que ta jalousie avait fait des dégâts là aussi. Tu sais quoi ? La semaine prochaine tu viendra tenir la boutique avec moi si tu as un congé. Et je t'emmènerai aussi pique-niquer à côté du fleuve, là où je vais chercher mes pierres précieuses. Ca te rassurera peut-être de voir dans quelles conditions je travaille...

Elliot savait qu'il était fautif aussi. Il avait caché beaucoup de choses à William.... Ce "coin à bijoux" par exemple. Il ne l'avait montré qu'à Lya, laissant son amant de côté, persuadé que ça ne l'intéressait pas. Mais il comptait bien réparer ses erreurs.

Il embrassa son cou, espiègle, puis observa la voile rouge de leur navire de fortune.


- Tu sais diriger un bateau ? Je sais que c'est un comble mais je n'y connais rien en bateau....

Elliot rit un peu, se sentant idiot. Une sirène qui n'y connaissait rien en navigation ! Quelle idée ! Mais au pire, ils feraient au hasard, et arriveraient bien a quelque chose non ?




Elliot ondin:
Elliot Broekheart
Prêtre de Ha'kynai
avatar

Avatar © : Image trouvée sur pinterest

Masculin Suivi :


Titre : Dies Ha'kinay

Race : Sirène
Statut : Joaillier/Prêtre de Ha'kynai
Pims : 610
Messages : 357
Titre débile : Ariel lessive

Re: [Voilier 16] - Elliot et William - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Jeu 7 Juin - 3:00


Se rapprocher un peu plus de son amant, réapprendre à le connaître et en savoir plus sur sa vie… Oui, cela leur ferait sans doute du bien. La vérité était certes un peu dure : William ne s’était pas intéressé sincèrement à ce que faisait Elliot et quelque part, il ne voyait toujours pas l’intérêt profond de tout cela, mais enfin… si l’ondin y trouvait son bonheur et une forme d’épanouissement, c’était que cela devait bien avoir de la valeur, non ?
C’était difficile d’abandonner ainsi une vie qui s’était toujours accrochée à des absolus non négociables mais le train qu’avait pris leur relation ces derniers temps devait bien montrer que ce n’était pas tenable. Le blond pourrait essayer de retrouver une forme de plaisir dans une vie plus simple. Après tout, était-ce bien différent de ce qu’il avait fait pendant quelques millénaires, lorsqu’il s’intéressait sincèrement et avec amour aux mortels sur leur planète, vivant et discutant avec eux ?

Cela n’avait peut-être aucun sens mais cela rendait Elliot heureux. Et dans le fond, rien d’autre ne comptait pour l’ange.

William acquiesça donc à l’idée d’accompagner le jeune homme dans ses journées, que ce fut au magasin ou au fleuve. Puis, s’intéressant au bateau, il observa la voile et se demanda où ils pourraient aller.

« Hum… Tu sais, j’ai connu une époque où les voiliers étaient les seuls moyens de transport sur l’eau. Je les ai beaucoup pris mais… je n’étais pas le capitaine bien sûr, juste un simple passager. Enfin, je me rappelle de ce qu’ils faisaient et de comment ils manipulaient la voile. Je peux essayer… Mais il est aussi possible qu’on se retrouve perdus et qu’on ait besoin de regagner la terre à la nage. Enfin, à la nage pour toi. Par les airs pour moi. »

Après tout, pourquoi hésiter ? Ce n’était pas comme si cela serait vraiment dangereux. Au pire, la soirée se terminerait effectivement par un passage dans l’eau ou dans le ciel pour rejoindre la terre ferme mais en même temps, l’organisation de l’événement devait bien avoir tout prévu.
L’ange observa la voile et nota les quelques cordes présentes. Si ses souvenirs étaient bons, la corde permettant d’orienter la bôme était également celle qui, en permettant d’obtenir un certain angle entre la voile et le vent, permettait aussi de gagner de la vitesse ou d’en perdre. William saisit la barre et commença à tourner pour s’éloigner du groupe de voiliers. Une fois qu’il obtint le cap désirer, il commença à tirer sur la corde pour ramener la voile à lui, sentant la résistance se manifester face au vent, même si ce dernier était relativement faible.

« Cette corde s’appelle « l’écoute » si je me souviens bien… C’est grâce à elle qu’on peut plus ou moins gérer notre vitesse. »

De fait, tout doucement, le bateau semblait naviguer un peu plus vite, même si évidemment, tout restait relatif. En tout cas, William mettait petit à petit une plus grande distance avec les autres bateaux. Il ne leur prêtait aucune attention, regardant plutôt les étoiles, la mer, ou tout ce qui lui permettait de se sentir vraiment seul avec son amant.

« On peut faire un petit tour… puis se rapprocher de l’endroit où ils ont un buffet, qu’en dis-tu ? »


---
A divinis
William Lester
avatar

Avatar © : Jiuge

Masculin Suivi : Fiche

Race : Ange
Statut : Infirmier / Tueur à gages / Ange troublé
Pims : 227
Messages : 224

Re: [Voilier 16] - Elliot et William - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Sam 16 Juin - 19:48


Elliot était toujours impressionné par l'extraordinaire savoir de son amant. Il avait tendance à oublier que l'ange était aussi vieux que le monde, qu'il avait vécu des dizaines de vies en se mellant aux humains sur terre. Ainsi, même s'il n'avait jamais navigué, William semblait suffisamment se souvenir de comment fonctionnait un bateau pour le diriger. Et comme il disait, au pire ils rentreraient en nageant pour l'un, en volant pour l'autre ! Elliot se surprit a imaginer la scène, lui dans l'eau, sautant comme un dauphin pour suivre son amant ailé. Il trouvait toujours l'ange magnifique et majestueux quand il volait...

Enthousiaste, Elliot écouta attentivement son cour et observa le bateau se mettre lentement en route. Ils s'éloignèrent doucement du groupe pour une balade sur l'océan étonnamment calme. Sûrement l'influence de Temari.


- On peut faire un petit tour...puis se rapprocher de l'endroit où ils ont un buffet, qu'en dis-tu ?
- C'est parfait ! En avant Capitaine Lester !

L'ondin éclata de rire, un rire de clochette qu'il avait de plus en plus. Un rire si clair qu'il semblait parfaitement s'accorder avec le reste. Alors que le bateau prenait de la vitesse, Elliot s'assit à l'avant, admirant le paysage. Ne pouvant s'en empêcher, il défit les boutons de ses manches et les remonta pour laisser glisser une de ses mains dans l'eau. Elle se couvrit aussitôt d'écaille et devint palmée mais la sensation pour l'ondin était extraordinaire. L'odeur de la mer, la fraîcheur de l'eau sur sa main, le vent dans ses cheveux, tout était là pour qu'il se sente bien, à sa place. Et mieux que tout, il lui suffisait de se retourner pour voir son bel ange, dirigeant avec son sérieux habituel leur navire. Il lui fit un petit signe de la main et lui envoya même un baiser du bout des doigts dans une moue un peu séductrice.

Leur balade était tranquille, jusqu'à ce que Témari décide de s'amuser et envoya une bourrasque de vent qui agita l'eau pendant un instant. Leur voilier fut aussi touché et Elliot du s'accrocher comme il put pour ne pas finir à l'eau. Non pas que ca le dérangerait, mais sécher lui prendrait un temps fou et il n'avait pas envie de déchirer ses vêtements neufs !


- Pfiou ! Témari a l'air d'avoir envie de jouer aujourd'hui ! Ca va William ?

Après s'être informé de l'état de son bien-aimé, les deux amoureux décidèrent d'un commun accord de se rendre au buffet manger un morceau. Celui-ci se tenait sur une des îles proches de l'événement. Un orchestre jouait pour mettre de l'ambiance, tandis que des serveurs et cuisiniers veillaient a ce que les buffets froids et chauds soient toujours bien remplis.

Le couple accosta sur le ponton prévu à cet effet et s'aidèrent l'un à l'autre à sortir du voilier. Elliot sentit son ventre grogner en voyant tout ce que proposaient les buffets. Ils allaient se régaler !




Elliot ondin:
Elliot Broekheart
Prêtre de Ha'kynai
avatar

Avatar © : Image trouvée sur pinterest

Masculin Suivi :


Titre : Dies Ha'kinay

Race : Sirène
Statut : Joaillier/Prêtre de Ha'kynai
Pims : 610
Messages : 357
Titre débile : Ariel lessive

Re: [Voilier 16] - Elliot et William - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Dim 17 Juin - 15:22


Ce rire. Ce rire lui faisait quelque chose. En retour, encore une fois, William eut un léger sourire. Son regard restait perdu mais il y avait une forme de contemplation et de plongée dans l’instant présent. L’ange se sentait vide trop souvent et c’était la triste raison pour laquelle il se livrait à certaines de ses activités, parce que c’était les seules qu’il eut trouvées et qui lui permettaient, brièvement, de ressentir quelque chose.
Mais ce rire. On y trouvait une forme d’innocence et de joie qu’avait su garder l’ondin et qui venait toucher l’ange au plus profond de son âme. Les pensées de ce dernier commencèrent à dériver, à l’image de leur bateau. William se reprit et se concentra sur la navigation, qui restait de toute manière basique. Loin de fixer l’horizon ou les étoiles qui parsemaient le ciel, le blond restait captivé par la présence de son amant à la proue de leur frêle esquif.

Lorsque les vagues arrivèrent, l’ange s’était trop perdu dans la contemplation du jeune homme pour avoir le temps de manœuvrer et de se positionner correctement par rapport aux houles pour limiter les mouvements de la coque.

« Hum, oui, ça va… Pardon… »

Même s’il connaissait encore les bases, William montrait qu’il était un piètre marin, ou qu’en tout cas, une sirène suffisait à le déconcentrer. Il fit donc lentement demi-tour, se penchant pour éviter le passage de la bôme repoussée par le vent, puis chercha le bon angle de la voile pour le meilleur écoulement possible du vent. Ils reprirent de la vitesse, puis William décrocha la drisse quand ils furent sur le point d’arriver, se laissant gentiment dériver à une allure de plus en plus lente. Ils frappèrent (relativement) doucement le ponton dont les bouées amortirent largement le choc.
L’ange se montrait quand même relativement soulagé d’avoir été capable de les ramener à bon port. Il n’était pas maladroit de ses mains, mais la voile requérait quand même des compétences techniques qu’il n’avait pas. Une fois à terre, il prit la main de son amant et la direction du buffet. Oui, il se montrait clairement avec l’ondin. Certains pourraient bien trouver incongru ce couple relativement dépareillé mais le blond devait bien leur montrer à tous qu’Elliot était à lui.

Le choix de nourriture valait le détour. William se servit généreusement, en profita aussi pour prendre de l’eau afin de ne pas boire trop de vin ce soir, puis revint rapidement vers leur voilier.

Il chercha à s’asseoir du mieux qu’il put pour manger et commença son repas. Il gardait à nouveau le silence, toujours plutôt taiseux, mais enfin les regards qu’il lançait à Elliot et les sourires qu’il montrait témoignaient bien qu’il n’était pas morose non plus. Toutefois, les conversations qui lui parvenaient des autres bateaux le gênaient. Puisqu’Elliot se trouvait le plus près de l’amarre, il lui demanda de la détacher et sans aller bien loin, William les emmena toutefois un peu à l’écart.

« Je me demande si cela serait une vie, cela… Sur un bateau, pour toujours. Pour la nourriture, tu pourrais pêcher, et pour l’eau potable, on pourrait bien trouver quelque chose. Tu n’as pas connu le Déluge, mais… c’était… enfin… »

C’était la première fois que Dieu s’était livré à un génocide.

« Enfin, on y trouvait, malgré tout, quelque chose d’apaisant, quand tout fut fini... »

De désespérant aussi, mais cela ne serait pas le cas avec Elliot.


---
A divinis
William Lester
avatar

Avatar © : Jiuge

Masculin Suivi : Fiche

Race : Ange
Statut : Infirmier / Tueur à gages / Ange troublé
Pims : 227
Messages : 224

Re: [Voilier 16] - Elliot et William - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mar 26 Juin - 14:58


Elliot était ravie que William prenne sa main. C’était étonnamment rare, même si William était possessif, il était aussi plutôt pudique en public et c’était souvent l’ondin qui lui prenait la main ou le bras. Mais là l’ange avait fait le premier pas et un large sourire illumina le visage du jeune aquatique.

Les buffets étaient très variés et tout semblait délicieux. Elliot prit le temps de regarder chaque plat avant de se servir, se laissant aller surtout à la gourmandise avec toute les pâtisseries proposées ! Il retourna ensuite sur le voilier et remercia son amant d’avoir pensé à l’eau, indispensable évidemment pour le jeune homme. Ils commencèrent à manger, ils étaient plutôt silencieux mais ce silence était apaisant. L’ange finit cependant par demander à Elliot de défaire la corde pour qu’ils puissent s’éloigner des autres. L’ondin s’exécuta avec le sourire puis revins dîner, profitant du calme de l’eau, du délicieux repas, et des petits sourires de l’ange.

Mais son amant semblait loin dans ses pensées, presque nostalgique. Elliot s’en inquiéta un peu mais n’eut pas le temps de lui poser la question, le beau blond se dévoila presque timidement, avec une hésitation étonnante dans sa voix.


- Je me demande si cela serait une vie, cela… Sur un bateau, pour toujours. Pour la nourriture, tu pourrais pêcher, et pour l’eau potable, on pourrait bien trouver quelque chose. Tu n’as pas connu le Déluge, mais… c’était… enfin… Enfin, on y trouvait, malgré tout, quelque chose d’apaisant, quand tout fut fini... 

Elliot n’avait en effet pas connu le Déluge, quand le Dieu de William avait puni les Hommes en les noyant. Les légendes du peuple marin disaient que c’était à cette époque que Calypso avait créées les sirènes, pensant que ses enfants prendraient la place de ceux de l’autre Dieu. Une époque bénie, mais le jeune homme n’avait jamais su à quel point ces fables étaient réelles…

Il resta d’abord pensif. Vivre sur l’eau… Bien sûr qu’Elliot adorerait ça ! C’était son élément après tout ! Mais… Les autres lui manqueraient. Sa boutique, ses clients habituels, Lylla, Lya, Leiline, leur adorable voisine qui le dépannait toujours quand il avait besoin de sucre ou d’épices. Et s’enfermer tout les deux, seuls au monde ? Leur manque de sociabilité avait failli les faire passer de l’autre coté… Mais Elliot tendit la main pour la poser sur celle de l’ange, en caressant le dos de son pouce. Son regard clair était doux, cherchant à croiser les cristaux dans les yeux de l’ange.


- Tu aimerais ? Vivre sur un bateau ? Moi ça ne me dérangerait pas. Retourner en mer, ce serait fabuleux… Mais, si tu es le centre de mon univers, je me suis fais aussi des amis. Alors pouvoir revenir parfois un peu sur terre serait bien aussi. Cela dit c’est vrai que ce serait romantique !

Le sourire de l’ondin s’agrandit encore, il voulait rassurer son bien-aimé.

- Juste toi, moi et les étoiles… Comme maintenant.

Ne pouvant se retenir plus, il se releva et se pencha sur l’ange pour l’embrasser. Un long baiser tendre, avant de se rasseoir pour continuer le dîner. Autour d’eux, toute les 15 minutes, les raies volantes reprenaient leur ballet pour transporter les potentiels amoureux. Parfois un rire retentissait dans l’air nocturne, parfois un couple s’éloignait, abandonnant une voile blanche. Témari encourageait l’orchestre à continuer leur musique malgré la fatigue, tout était fait pour que l’ambiance soit propre à l’amour et aux confidences.

Elliot réfléchissait malgré tout à cette histoire de vie sur un bateau, silencieusement, sans se rendre compte qu’il se mettait du gâteau au chocolat plein la bouche comme un gosse.




Elliot ondin:
Elliot Broekheart
Prêtre de Ha'kynai
avatar

Avatar © : Image trouvée sur pinterest

Masculin Suivi :


Titre : Dies Ha'kinay

Race : Sirène
Statut : Joaillier/Prêtre de Ha'kynai
Pims : 610
Messages : 357
Titre débile : Ariel lessive

Re: [Voilier 16] - Elliot et William - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Dim 1 Juil - 0:55


Ah, oui, ses amis.

Bah, c’était de toute manière une idée stupide, de ces choses qui vous venaient à l’esprit lorsque vous laissiez vos pensées vagabonder sans réelle limite. Une forme de rêve éveillé. Évidemment, ils ne pourraient pas vivre ensemble sur la mer sans jamais accoster. Cela devait rester de l’ordre du fantasme. Et puis, avaient-ils réellement besoin de cela dans le fond ? Comme le faisait remarquer Elliot, ils étaient déjà en ce moment-même bien isolés, avec les étoiles pour seule compagnie, pour ainsi dire.
Certes, il fallait faire abstraction des raies volantes et des couples que l’on entendait parfois mais au moins jusqu’à présent, on leur avait fichu une paix plutôt royale, ce qui convenait parfaitement à l’ange. Un baiser de son amant ne pouvait aussi que lui convenir.

À nouveau, le regard du blond se perdit sur les flots. Il cherchait à trouver la limite de l’horizon, là où le ciel rejoignait la mer. Les étoiles se reflétaient si parfaitement au loin qu’il était difficile de dire où le ciel commençait et où la mer finissait. Il allait faire cette remarque à l’ondin en se tournant vers lui lorsqu’il remarqua la catastrophe en cours.

« Un vrai gamin… » soupira-t-il, toutefois amusé. « Regarde comment tu manges. »

Prenant une serviette, il commença à essuyer les coins de la bouche d’Elliot, non sans s’être amusé à le lécher légèrement sur la commissure des lèvres.

« Il faudra faire du sport pour éliminer tout ça. »


---
A divinis
William Lester
avatar

Avatar © : Jiuge

Masculin Suivi : Fiche

Race : Ange
Statut : Infirmier / Tueur à gages / Ange troublé
Pims : 227
Messages : 224

Re: [Voilier 16] - Elliot et William - Speed Dating - Sous le regard des étoiles


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires