Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Re: [Voilier 09] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Ven 8 Juin - 19:02


Elle était si adorable ! Je rougissais à son compliment. J'avais envie de la prendre dans mes bras et de me laisser à son étreinte, qu'elle n'en finisse pas. Je m'abstenais néanmoins et allais voir son cadeau de plus près, cherchant dans ma tête ce que je pourrais faire comme cadeau pour elle. On avait bien parlé d'un mini-sirius, mais je me souvenais aussi de son amour des loups qu'elle m'avait confié lors de notre chasse aux dindes.

Enfin bon, revenons aux chocolats. Kiyiya l'attrapa sans problème et mordit dedans, je l'applaudissais tout en souriant. Elle était vraiment douée ! Et à en juger par sa tête, elle avait l'air d'aimer la sucrerie. La louve proposait même de jouer à s'en lancer, je répondis en ricanant.

Ouais ! T'as perdu si tu m'rates ! Et euh... Ah bah j'ai perdu si j'mange pas du coup ?

Bon, ce n'était pas le meilleur jeu auquel j'avais pu penser. On était en coopération contre personne, inutile mais bon. Je me levais et me décalais un peu pour être prête à intercepter les shurikens. Elle en tira une première que je rattrapai en manquant de peu de tomber en arrière. La seconde arriva presque directement dans ma bouche, la troisième et la quatrième était ratée, et la dernière arrivait entre mes dents.

J'étais félicitée par des applaudissements que j'accueillais avec un ravissant sourire, finalement récompensée par un baiser. Je ne lâchais pas ses lèvres pendant plusieurs longues secondes, puis me détachais en lui souriant et en ricanant.

Euh, on fait quoi maintenant ? Dis-je alors qu'un silence c'était installé.

C'est vrai que j'avais beaucoup voulu de cet événement pour faire des activités de couple, mais au final, il n'y avait pas beaucoup de choses à faire. Nous n'étions pas totalement faites pour parler autour d'une table faut dire, c'est barbant ! D'ailleurs, comment faisais les couples pour s'amuser dans un truc comme ça, c'était tout vide...

Kiyiya porta son attention sur la bouteille que Rubis avait commencé à siffler. Je me grattais la tête, je n'avais aucune idée de ce que c'était et à en juger par l'expression de la louve, ce n'était pas de l'eau.

Pourquoi pas.

Deux verres remplis plus tard... D'ailleurs pourquoi ne pas avoir bu à la bouteille ? C'était bizarre. Enfin, bon, pourquoi pas ! Elle lança une phrase en entrechoquant son verre contre le mien, une coutume que j'avais déjà vu chez les humains, mais que je n'avais jamais comprise. Je rougissais encore une fois à son compliment et balbutiais mon annonce.

Et... Euh... À son... À son amour d'louve ! La meilleure !

Après ces annonces, j'avais plus envie de l'embrasser que de boire, mais je suivis le protocole et bu mon verre d'un trait. C'était étrange, similaire à la bière bien que totalement différent à la fois. Enfin ce qui importait, c'est que c'était bon !

Moi aussi !

Elle me resservit un verre, et je buvais, cette fois-ci plus lentement. Un coup d'œil autour de nous, je me rendais compte que même si nous buvions, nous serions bien loin de nous amuser. Enfin, regardant l'océan, j'eus une idée.

Et si on allait s'baigner pour boire ?

Un regard de défi à l'adresse de Kiyiya, je me déshabillais déjà et plongeais dans l'eau. Ma tête fit finalement surface et je la regardais en me rapprochant de notre voilier, faudrait quand même pas qu'il s'en aille tout seul.

Tu viens ?!

Je lui faisais en même temps signe de ramener la bouteille alors que je m'approchais pour me tenir au bateau, envoyant quelques gerbes d'eau à l'attention de Kiyiya en rigolant.


Signature:
Description d'Hiryu (courte):
La vingtaine d'apparence, mesurant environ 1m70 pour une cinquantaine de kilos, Hiryu a des formes peu généreuses, une poitrine plutôt petite, plate, et des hanches minces, le tout taillé pour le combat comme en témoigne ses muscles. Entourés de longs cheveux bleus souvent attachés, son visage est couvert de tache de rousseurs, on y trouve un petit nez légèrement retroussé, de fines lèvres, et deux jolis yeux perçants d’un rouge éclatant. Pour ce qui est de sa voix, on reconnaît bel et bien la voix d'une femme.
Forme de lame:


Heavenly Sword Art - Katana
Hiryu
Modérateur | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Féminin Suivi :


Titre : Noble, Artisan, Cosmos, Perçant, Curo, Kesukuan, Tchi, Sarkina, Crépuscule, Incontrôlable, Chasseur

Race : Katana
Statut : Maitre du Miroir Touen / Quartier : Fumeroles
Pims : 132
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 572
Titre débile : Championne, Hiryusmith, Yuyu

Re: [Voilier 09] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Dim 10 Juin - 10:59


Sa complice était radieuse sous l’éclat de la lune, d’un regard provocateur que la louve trouvait affreusement sexy, elle proposait d’aller se baigner en continuant leurs activités. Elle se déshabilla, dévoilant sa peau laiteuse, cette peau qui hantait en permanence les pensées de Kiyiya, et elle plongea dans l’eau.

La louve se pencha sur le pont pour la regarder refaire surface, une lueur carnassière allumé dans le regard et un sourire joueur plaqué sur le visage, elle trouvait que l’idée d’Hiryu relevait tout simplement du génie.

- Je arriver !!!

Elle ne se fit pas prier, ôtant ses vêtements dans lesquels elle se sentait à l’étroit depuis le début de la soirée, elle commença par ce nœud-papillon qui l’excédait tant. Ses vêtements entassés sur le pont Kiyiya, se sentait bien plus à l’aise. Elle lança la bouteille préalablement rebouchée à sa championne avant de plonger à son tour.

L’eau était fraîche, le froid la mordait, la vivifiait. La louve ouvrait les yeux sous l’eau, nageant de façon à rester en dessous de la surface, elle se dirigea vers Hiryu qui était toute proche de la coque du voilier. Elle la tira par les chevilles, pas trop brusquement pour qu’elle ait le temps de retenir sa respiration, et la fit descendre jusqu’à ce que son visage soit face au sien.

La louve sourit laissant échapper des bulles d’airs. Elle s’approcha les yeux grand ouvert, et l’embrassa une fois de plus, et ceux jusqu’à ne plus avoir de souffle. Tandis qu’elle faisait ça, elle glissait sa main vers la bouteille que tenait Hiryu, profitant de cette diversion agréable, pour lui subtiliser.

Au bout d’un moment elles remontèrent à la surface, il était temps de reprendre de l’oxygène. Kiyiya déboucha l’a bouteille, avala une gorgée, la reboucha et regard sa complice avec la même provocation qu’elle, lorsqu’elle lui avait parlé de se baigner.

- Si toi vouloir boire, toi devoir m’attraper !

Et elle partie à la nage, commençant à tourner autour du bateau en riant.

Kiyiya
Prêtre de Lu'faol
avatar

Avatar © : Justine Gedack

Féminin Suivi : Fiche // Journal // Pims

Titre : Perçant, Uva, Brume, Cir, Dies Lu'faol

Race : humain/métamorphe
Statut : Commissaire de K'ouen, Prêtresse de Lu'faol
Pims : 240
Messages : 358
Titre débile : Kiki / K'ya

Re: [Voilier 09] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Dim 10 Juin - 20:47


Je n'allais pas être très longtemps seule dans l'eau. Kiyiya se déshabillait déjà sur le voilier. Je l'observais faire, un sourire au visage, me rappelant notre première nuit ensemble, et ma première nuit avec quelqu'un en toute une vie. J'admirais mon travail sur son bras, puis son corps. Enfin, j'attrapais la bouteille qu'elle me lançait et la regardait disparaître dans l'eau en applaudissant.

Cependant aucun signe d'elle une fois partie sous l'eau. La mer était trop sombre pour vraiment voir à travers. Je commençais déjà à m'inquiéter en ces quelques secondes d'attente, seule. Les paroles d'une certaine fille me revenaient un court instant.

... K'ya ?

Soudain, on me tirait les chevilles ! Je plaçais mes mains de manière à être prête à envoyer une projection et prenait ma respiration pour finalement découvrir la louve qui me sourit en faisant recouvrir sa tête de quelques bulles. Elle s'approcha, et je me fis de suite la réflexion que Rubis se trompait sur le compte de Kiyiya. À croire que la seule vue de son sourire m'emplissait de joie.

Nous partagions notre oxygène alors qu'elle m'embrassait. Je la pris dans mes bras, et enroulai mes jambes autour de sa taille. Je ne voulais pas que ça s'arrête, et je ne voulais pas non plus qu'elle s'éloigne. Je sentis qu'elle remontait pour chercher de l'air après des dizaines et des dizaines de seconde, j'en avais aussi besoin et me détachais donc d'elle.

L'air libre, je remarquais que je n'avais plus la bouteille dans la main, enfin peu importe, celle sur laquelle je voulais poser mes lèvres étaient juste dev-.. Ah non. Après avoir bu un coup, la louve avait fui en nageant et en me mettant au défi de l'attraper. Je partis en chasse, visant une autre récompense.

J'arrive K'ya !

Je n'étais pas très bonne nageuse, pas bonne nageuse du tout en fait, et comptais finalement sur la surprise que sur la vitesse pour l'attraper. Je passais sous la coque du bateau pour arriver en face d'elle alors qu'elle tourna autour du voilier, enlaçant mes bras dans son dos et la serrant contre moi.

Attrapée ! Dis-je en collant ma joue à la sienne, le sourire jusqu'aux oreilles.

Je pris la bouteille qu'elle avait tant l'air d'aimer, et bu une gorgée. J'en pris rapidement une seconde et... L'embrassais, la servant directement depuis mes lèvres, la lâchant une fois que le liquide au goût étrange était passé de son côté.

On s'lâche plus, hein K'ya ?

Je posais ma tête contre son épaule, soufflant dans son cou. La louve logeant le long de mon cou touchant sa version réelle.


Signature:
Description d'Hiryu (courte):
La vingtaine d'apparence, mesurant environ 1m70 pour une cinquantaine de kilos, Hiryu a des formes peu généreuses, une poitrine plutôt petite, plate, et des hanches minces, le tout taillé pour le combat comme en témoigne ses muscles. Entourés de longs cheveux bleus souvent attachés, son visage est couvert de tache de rousseurs, on y trouve un petit nez légèrement retroussé, de fines lèvres, et deux jolis yeux perçants d’un rouge éclatant. Pour ce qui est de sa voix, on reconnaît bel et bien la voix d'une femme.
Forme de lame:


Heavenly Sword Art - Katana
Hiryu
Modérateur | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Féminin Suivi :


Titre : Noble, Artisan, Cosmos, Perçant, Curo, Kesukuan, Tchi, Sarkina, Crépuscule, Incontrôlable, Chasseur

Race : Katana
Statut : Maitre du Miroir Touen / Quartier : Fumeroles
Pims : 132
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 572
Titre débile : Championne, Hiryusmith, Yuyu

Re: [Voilier 09] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Dim 10 Juin - 21:45


La voix d’Hiryu lui faisait l’effet d’un baume, l’entendre l’appeler par ce surnom affectueux qu’elle lui avait trouvé… Sa championne était la seule à l’appeler ainsi, et c’était le seul nom auquel Kiyiya répondrait à présent, le seul auquel elle souhaitait répondre.

La louve nageait avec force ne doutant pas de sa capacité à mettre de la distance avec sa rivale de toujours, un duel de plus pour la liste déjà bien fournit de leurs affrontements, mais celui là plus que les autres, prenait la forme d’un jeu.

Alors qu’elle arrivait pratiquement à l’opposé de son point de départ, de l’autre côté du bateau, K’ya jeta un œil par dessus son épaule, pensant voir Hiryu qui la talonnerait, mais personne en vue. Un sourire victorieux aux lèvres elle se retourna pour reprendre son chemin quand elle sentit un courant d’eau se déplacer à proximité, et la tête d’Hiryu surgit juste sous son nez. C’est bien volontiers qu’elle se laissa capturer. On ne pouvait pas rêver plus belle cage, et puis… elle l’avait bien eut.

- Toi être génie, championne.

La louve enroula également ses bras autour de sa complice, battant toujours régulièrement des pieds, pour les empêcher de couler.
Un baiser savoureux.
L’alcool se déverse dans la gorge de la louve sans qu’elle comprenne trop ce qui se passe, cette nouvelle expérience n’était pas pour lui déplaire. D’ailleurs, rien ne pouvait lui déplaire tant que c’était en compagnie d’Hiryu.

- Plus jamais, ça être promesse


Pour sceller cette promesse la louve scella ses lèvres à celles d’Hiryu. Une douce ivresse commence à la gagner, donnant à ses sentiments encore plus de relief, Kiyiya sent son cœur s’emballer.

Le baiser se prolongeait, et garder la tête hors de l’eau devenait un exercice compliqué. La louve donna une impulsion vers l’arrière à l’aide de ses pieds, pour les rapprocher de la coque du bateau, d’un bras, elle se tient au cordage, leur permettant ainsi de cesser de battre des jambes, pour se concentrer sur l’essentiel.

- Accroche toi à moi pour toi pas couler.

Elle se demandait si les lames avaient des prédispositions à couler au fond de l’eau, à voir Hiryu ne semblait pas avoir de difficulté à garder la tête hors de l’eau, mais Kiyiya s’en inquiétait quand même. S’il le fallait elle irait la rechercher au fond de l’eau. Mais en attendant, elle comptait bien profiter du fait qu’Hiryu doive s’agripper à elle.

De sa main libre, la louve dégagea les mèches sombres qui encadraient le visage de sa belle, émerveillé par ses yeux couleur passion, elle effleura ses lèvres du bout des doigts, en n'en dessinant les contours. La louve lui sourit quand un grand boom retentit. Sa tête percuta violemment la coque du bateau, et la louve perdit ses repaires, toujours suspendu au cordage.
Kiyiya
Prêtre de Lu'faol
avatar

Avatar © : Justine Gedack

Féminin Suivi : Fiche // Journal // Pims

Titre : Perçant, Uva, Brume, Cir, Dies Lu'faol

Race : humain/métamorphe
Statut : Commissaire de K'ouen, Prêtresse de Lu'faol
Pims : 240
Messages : 358
Titre débile : Kiki / K'ya

Re: [Voilier 09] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Dim 10 Juin - 23:44


Promesse ! Elle avait promis ! Et on m'avait dit que les promesses, c'était impossible de s'en défaire, hein ? Alors voilà, Rubis avait menti ! Nah ! Et puis, l'entendre le dire n'était pas qu'un soulagement, mais aussi une terrible joie qui me donnait envie de l'embrasser. La louve ne prit d'ailleurs pas trop de temps à répondre à cette envie, à croire que je lui avais parlé par télépathie à mon insu, comme je le faisais sous forme de lame.

J'aidais Kiyiya à revenir vers le bateau comme je pouvais alors que nos têtes commençaient à approcher dangereusement du niveau "sous-marin". La louve s'accrocha à un cordage, et me fit signe de m'accrocher. Je n'avais pas à me faire prier pour ça, mes jambes s'enroulaient autour de sa taille, et mes bras restaient autour d'elle.

La louve commença de douces caresses, dégageant mes yeux, plongeant son regard dans le mien. Elle jouait du bout de ses doigts sur mes lèvres. Je lui souriais tendrement, ne pouvant faire mieux dans mon état que de me coller encore plus à elle en faisant monter mes mains sur ses épaules. Je lui caressai le cou du bout des doigts.

Soudain, boom ! La louve prenait le choc et se cognait la tête alors que la mienne arrivait contre son épaule. Je lâchais une de ses épaules pour le cordage en grommelant, maudissant dans ma tête la chose qui avait bien pu rentrer dans notre bateau. Je la fis remonter à bord, la faisant s'asseoir sur le bord du voilier alors que je restais sur les cordages. Une de mes mains la retenant le temps qu'elle reprenne ses esprits.

K'ya ? Ça va ? K'ya ?

Je lui adressai des regards inquiets, penchant sa tête d'une main pour voir si elle était blessée. Heureusement, non. Je soupirais, soulagée d'un poids, mais pas de son total. Je la serrais dans mes bras en me penchant vers l'intérieur du bateau pour ne pas tomber, mes pieds sur le cordage.

T'arrêtes pas d'prendre des coups avec moi K'ya. Fais attention... S'te plaît.

J'avais presque les larmes aux yeux. Ce n'était pourtant rien, mais je me détestais de toujours lui laisser prendre les chocs à ma place.

'Veux plus qu'tu t'fasses mal...


Signature:
Description d'Hiryu (courte):
La vingtaine d'apparence, mesurant environ 1m70 pour une cinquantaine de kilos, Hiryu a des formes peu généreuses, une poitrine plutôt petite, plate, et des hanches minces, le tout taillé pour le combat comme en témoigne ses muscles. Entourés de longs cheveux bleus souvent attachés, son visage est couvert de tache de rousseurs, on y trouve un petit nez légèrement retroussé, de fines lèvres, et deux jolis yeux perçants d’un rouge éclatant. Pour ce qui est de sa voix, on reconnaît bel et bien la voix d'une femme.
Forme de lame:


Heavenly Sword Art - Katana
Hiryu
Modérateur | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Féminin Suivi :


Titre : Noble, Artisan, Cosmos, Perçant, Curo, Kesukuan, Tchi, Sarkina, Crépuscule, Incontrôlable, Chasseur

Race : Katana
Statut : Maitre du Miroir Touen / Quartier : Fumeroles
Pims : 132
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 572
Titre débile : Championne, Hiryusmith, Yuyu

Re: [Voilier 09] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Lun 11 Juin - 13:56


La voix d’Hiryu résonnait comme un écho lointain à peine perceptible, c’est en mode automatique que Kiyiya se hissa sur le bateau guidé par sa complice. Assise sur le bastingage, sa vue trouble refaisait la mise au point progressivement sur le visage inquiet de sa bien-aimée. La louve lui sourit.

- Toi pas inquiète je aller bien ok ?


Les larmes pointaient aux coins des yeux d’Hiryu, elle avait l’air ravagé, c’était insupportable de la voir ainsi. La louve lui caressa tendrement la joue, essuyant les larmes naissantes. Elle ne pouvait pas lui promettre qu’elle ne prendrait pas d’autre coups… La vie était ainsi, et c’était une guerrière, elle se blesserait encore souvent. Pourtant…

- Je pas vouloir voir toi pleurer, regarde je pas avoir eut mal, moi ultra solide je être Wonder K’ya, je être pas tuable !

C’était un pieux mensonge. Pour accompagner son propos elle contractait les biceps de son bras gauche dans une posture digne de Popey elle espérait bien lui arracher un petit sourire avec ça.

Elle sentait les mains d’Hiryu s’agripper à elle avec force. La louve posa une main sur sa tête la serrant contre elle avec amour, elle embrassa le dessus sa tête en caressant ses cheveux espérant que ce geste pourrait faire taire ses angoisses. Elle était partagé entre être heureuse de voir sa compagne se préoccuper autant d’elle et être démuni par le fait que ce soit la source de son désarroi actuel. Elle ne voulait pas être à l’origine de tels sentiments.

- nous arrêter baignade… et si on regarder ciel plutôt ? regarde comme ça être beau,
fit elle en pointant le ciel.

Elle s’allongea au sol et tapota la place à côté d’elle pour lui indiquer de venir la rejoindre. Elle plaça un bras sous sa tête pour lui faire un oreiller et de l’autre bras, elle chercha le contacte de sa championne, recommençant à caresser tendrement ses cheveux.

- toi connaître étoiles de ce monde ?

La louve connaissait toutes les étoiles de son monde d’origine, c’était pratique pour se diriger, et depuis le temps qu’elle était sur entre-monde, elle avait aussi repéré quelques étoiles. Mais elle était toujours autant impressionnée par la beauté du ciel. elles avaient de la chance, le ciel était dégagé ce soir, on voyait très bien les étoiles, et l’aurore boréale leur offrait un spectacle incomparable.

Kiyiya
Prêtre de Lu'faol
avatar

Avatar © : Justine Gedack

Féminin Suivi : Fiche // Journal // Pims

Titre : Perçant, Uva, Brume, Cir, Dies Lu'faol

Race : humain/métamorphe
Statut : Commissaire de K'ouen, Prêtresse de Lu'faol
Pims : 240
Messages : 358
Titre débile : Kiki / K'ya

Re: [Voilier 09] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Lun 11 Juin - 17:00


Je retenais mes larmes en l'entendant me parler avec ce sourire, elle essuyait mes yeux humides. Elle était si douce avec moi, ça en surprendrait plus d'un d'ailleurs. C'était pourtant elle qui avait pris le coup, mais c'était elle qui paraissait le moins remué de nous deux. Je reniflai puis souris en ricanant en l'entendant dire être "Wonder K'ya". Je ne savais pas vraiment ce qu'elle voulait dire par là, mais elle montrait qu'elle était forte alors ça m'allait. Je me promettais même de redevenir l'épée la plus forte du monde pour la protéger. Je la protégerais et pas le contraire, c'était ce que je voulais.

D'accord, j'pleures pas. Mais tu me laisses prendre des coups pour toi, hein !

Un doux baiser était posé sur le sommet de mon crâne, accompagné de douces caresses dans mes cheveux. Je la serrais toujours contre moi, me disant à quel point j'allais devoir être rapide, chanceuse et devenir plus forte pour devenir si invincible que personne ne pourra faire de mal à la louve, pas même un arcturien.

Elle me fit signe de regarder le ciel en proposant de s'allonger pour l'observer. Je levais la tête à mon tour et la rejoins alors qu'elle s'allongeait sur le pont.

Pourquoi pas.

Je me plaçai à côté d'elle, la tête sur sa poitrine, mes deux mains sur son corps. Je m'abandonnais aux étoiles, une chose que je faisais parfois quand je me sentais seule. C'était arrivé des milliers voir des millions de fois dans mon monde d'origine, enfin, quand j'avais la chance de pouvoir voir le ciel. J'avais même fini par en reconnaître certaines et à leur donner des noms. Faut dire qu'il n'y avait pas beaucoup de porteur qui voulait bien discuter d'étoiles avec moi.

Pas vraiment. J'connais juste un groupe d'étoiles, on m'a dit qu'c'était l'bouvier ou un truc comme ça. On peut même utiliser un titre pour chasser l'arcturien avec ces étoiles !

Je pointai du doigt les étoiles en question, c'étaient les seules que j'avais apprises. Le reste de celle que je connaissais, c'était celle que je commençais à reconnaître auxquels j'avais donné des noms. Il y avait "la grosse blanche qui éclaire beaucoup" par exemple.

Et toi, t'en connais ?

Mon regard partit en direction de l'aurore boréale, ça, c'était du spectacle. Un spectacle que je n'avais vu que très rarement dans les régions froides, et un spectacle que je ne pouvais oublier. C'est le genre de scène qui se grave dans votre mémoire. Ma mémoire tient... C'est marrant que quelqu'un qui a même fini par oublier son âge parle de mémoire... Enfin bref.

'Sont pas très belles par rapport à toi. Dis-je en ricanant.

Je bâillai légèrement, il faut bien croire que je ne suis pas inépuisable, et que les événements de la soirée ont fini par avoir raison de mon énergie.


Signature:
Description d'Hiryu (courte):
La vingtaine d'apparence, mesurant environ 1m70 pour une cinquantaine de kilos, Hiryu a des formes peu généreuses, une poitrine plutôt petite, plate, et des hanches minces, le tout taillé pour le combat comme en témoigne ses muscles. Entourés de longs cheveux bleus souvent attachés, son visage est couvert de tache de rousseurs, on y trouve un petit nez légèrement retroussé, de fines lèvres, et deux jolis yeux perçants d’un rouge éclatant. Pour ce qui est de sa voix, on reconnaît bel et bien la voix d'une femme.
Forme de lame:


Heavenly Sword Art - Katana
Hiryu
Modérateur | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Féminin Suivi :


Titre : Noble, Artisan, Cosmos, Perçant, Curo, Kesukuan, Tchi, Sarkina, Crépuscule, Incontrôlable, Chasseur

Race : Katana
Statut : Maitre du Miroir Touen / Quartier : Fumeroles
Pims : 132
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 572
Titre débile : Championne, Hiryusmith, Yuyu

Re: [Voilier 09] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Lun 11 Juin - 19:28


Hiryu se calait naturellement sur sa poitrine les yeux rivés vers le ciel. La louve disait vouloir regarder en haut mais au final elle passait plus de temps à regarder les yeux scintillant de sa complice qu’à regarder en l’air. Une sensation de zénitude l’envahissait elle se sentait en paix à regarder les étoiles en bonne compagnie.

La louve écoutait l’explication d’Hiryu avec un hochement de tête approbateur la constellation du bouvier elle retiendrait le nom. C’était plus facile d’apprendre quand c’était elle le prof. Sa main papouillait volontiers la tête d’Hiryu pendant qu’elle répondait à son tour.

- Je pas connaître vraies noms d’étoiles, mais savoir m’en servir comme repaire, ça être Rosemarie la fuyarde et ça là bas être Antoinette la prétentieuse parce que elle brille tout le temps, là Arcture le guerrier, celle là être mini-Sirius, bon elle avoir eut nom que récemment… Elle briller fort au-dessus d’Yselwig quand nous…


Elle n’acheva pas sa phrase et laissa le silence de la nuit achever sa pensée. Hiryu lui fit la remarque qu’elle était plus belle que les étoiles et ça la toucha sincèrement, elle répondit après avoir poussé un petit gazouillis de complaisance.

- merci championne je pouvoir dire autant de toi.

Elle ponctuait son remerciement d’un léger baiser sur le haut de sa tête. La soirée continuait, elles se câlinaient gentiment, profitant du moment sans chercher à discuter plus que ça. Finalement toutes ses émotions eurent raisons d’elles et c’est lové l’une contre l’autre qu’elles trouvèrent le sommeil.
Kiyiya
Prêtre de Lu'faol
avatar

Avatar © : Justine Gedack

Féminin Suivi : Fiche // Journal // Pims

Titre : Perçant, Uva, Brume, Cir, Dies Lu'faol

Race : humain/métamorphe
Statut : Commissaire de K'ouen, Prêtresse de Lu'faol
Pims : 240
Messages : 358
Titre débile : Kiki / K'ya

Re: [Voilier 09] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

- Sujets similaires