Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Re: [Voilier 07] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Ven 8 Juin 2018 - 10:32


Coude contre la table, menton soutenu par mon poing fermé, j’écoutais Leiline parler, un sourire heureux imprimé sur le visage. Même si le fait que quelqu'un l'ait coaché pour un Speed-Dating me faisait poser plus de question qu'il ne me rassurait, je ne pouvais m'empêcher de me sentir heureux pour la demoiselle. Au moins, elle s'était amusé. Moi, j'avais du composer avec une psychologue/pathe, je n'étais pas encore trop sur de moi.

Je relevais la tête – et un sourcil quand elle me présenta un cadeau. Curieux comme un gosse, j'attendais toutefois qu'elle ait fini de parler pour ouvrir son présent. Si je ne pus rien dire pendant les quelques instants qui suivirent, c'est principalement parce que je me retenais de rire de joie.
Mes doigts couvraient ma bouche, avant de se poser sur mon bras, d'ouvrir à nouveau le cadeau, de se rouvrir ma bouche pour camoufler les immenses sourires que je n'arrivais de tout façon plus à retenir. Mon regard passait constamment du cadeau à Leiline n'arrivant toujours pas à déterminer si c'était une bonne idée de l'embrasser maintenant...

- C'est... Ils sont parfaits. Très ingénieux, j'adore.

J’ôtais un gant – ma magie brûlait furieusement mes doigts, me donnant un air d'élémentaire de flammes. Je versais quelques dés dans le creux de ma main nue et les fit rouler sur ma paume et entre mes doigts. La magie les léchait de ses flammes violets-pourpres sans pour autant s'y attarder.
C'était délicatement personnel, c'était sur-mesure, c'était ingénieux et c'était pour moi.
Mon sourire se voilà une demi seconde alors que je mordais discrètement la lèvre inférieure. Je hochais la tête plusieurs fois rapidement, jouant encore avec mes nouveaux jouets, mon regard toujours fixé sur eux.

- Merci Leiline. C'est un très beau cadeau. Tu as du te casser la tête pour penser à tout ça.

La question de mon cadeau se posait alors. Moi aussi, j'avais prévu un truc fait pour -théoriquement- la faire fondre, mais j'aurais préféré lui offrir à la fin... C'était toujours possible... Il fallait juste un peu de patience, qui était déjà bien éprouvée, pour que l'effet de mon cadeau soit total.
Encore une fois, en théorie.

Je reprenais mon gant pour couvrir de nouveau ma main, et joignait à nouveau mes mains en prière devant moi,mon regard s'attardant sur la jolie demoiselle devant moi.
Peut-être que son précédent hôte l'avait coaché, mais il n'était pas parti avec. J'avais bien l'intention de ne pas faire la même erreur.
Le problème c'est que j'avais beau avoir fait des plans et des hypothèses, je ne savais pas vraiment comment diriger la conversation vers ledit sujet.
Je haussais mentalement les épaules et finit par me convaincre que de toute façon, on se connaissait déjà suffisamment pour éviter les questions primaires.

- A dire vrai, j’espérais aussi te croiser dans de telles circonstances. Même si je commence à m'habituer à tes visites, se retrouver en tête à tête avec une ambiance comme celle-ci change agréablement.

J'ajoutais avec un sourire taquin.

- Je finissais par me dire que tu ne passais chez moi que pour profiter des talents de Technomage ou pour tenter de me plumer aux cartes.

J'exagérais ma fausse indignation avec une main au cœur et un air choqué sur le visage, qui disparut rapidement derrière un clin d’œil. Puis reprenant un air un peu plus sérieux – du mieux que je pouvais avec ce sourire idiot que je n’arrivais pas à faire disparaître , d'une voix plus douce et plongeant mon regard dans celui de la Li :

- Même si passer du temps avec toi est toujours un plaisir, belle demoiselle.

Après tout ce qu'on avait fait – des allusions et des cadeaux plus ou moins tordus, il était clair pour chaque coté qu'on se plaisait mutuellement. Aussi avais-je décidé de couper court aux doubles sens pour passer directement au charme plus direct.
Je reposais mes mains à plat devant moi, si proche de celle de Leiline que le tissu de mes doigts effleuraient les siens.

- Écoutes, ces dernières semaines, on s'est pas mal croisés, on s'est souvent chambré l'un l'autre et je t'avoue que je pense assez souvent à toi – aux piques que je vais pouvoir te lancer aussi. Ajoutais-je avec un petit sourire.

L'éléphant dans la pièce était montré du doigt. J'avais quelque peu envie de faire traîner les choses, juste pour le coté magie de la soirée exagérément romantique... Et aussi parce que j'attendais une chose : une réponse quand à notre relation actuelle.
Loin de moi l'idée de la qualifier de compliquée, mais le stress de ses derniers jours commencait vraiment à être étouffant...
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast, Aquarius

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 843
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1608
Titre débile : Bouboule Boum Boum / M'sieur Magique

Re: [Voilier 07] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Ven 8 Juin 2018 - 21:30


Le cadeau a fait son petit effet en tout cas. Pour une fois, l’hybride a visé juste et le sourire enjoué de Corben semble être très contagieux sur elle. Elle qui avait pourtant peur que ça ne lui fasse ni chaud ni froid ou bien qu’il ai déjà ce genre de set au Vandavel.

La voilà rassurée et attendrie de le voir faire jongler ses nouveaux jouets entre ses doigts nus. Le voir si heureux, elle n’a besoin que de ça pour être aux anges. Mais son rythme cardiaque reste plus élevé que la normal et ses tremblements – certainement dû au stresse – se calment difficilement. Elle répond tout de même, un brin amusée.


- Oh, ça a valu des haussements de sourcils chez l’artisan où j’ai passé commande mais bon, tu sais ce que c’est …

Une commissure naît sur ses lèvres après les dires du demi-dieu. Lui aussi attendait de partager un tel instant avec elle ? Est ce parce qu’ils partagent tout deux ce sentiment qu’une quelconque force supérieur les a réuni ici, juste tous les deux ? Ça remet en question sa non-croyance sur l’existence d’une éventuelle bonne étoile …

La féline continue de l’écouter, riante et rougissante à ses compliments. Son cœur continuer de battre à vive allure avant de faire un bon lorsqu’elle ressent les doigts du Souen frôler les siens. Elle n’arrive plus à sortir le moindre son.

Jamais elle ne se serai imaginé une seule seconde qu’il pense souvent à elle, lui aussi. Mais là, c’est Corben en personne qui lui fait part de son ressentit. Elle sourit à pleine dents, ces paroles lui allant droit au cœur. Elle finit par laisser échapper un petit rire sur sa dernière remarque.


- Effectivement, je trouvais que tu avais plus de répondant ces derniers temps.

Leiline reprend son sérieux, toujours avec le sourire enjôleur qu’elle porte si bien et qu’elle n’arriverai de toute façon pas à effacer dans le contexte actuel. C’est peut-être le moment de se confesser à son tour après tout.

- Corben, je … – elle tente de garder son calme et de trouver ses mots – Sache que c’est réciproque. Cela fait déjà plusieurs semaines aussi que tu prends une grande place dans mes pensées.

C’est naturellement que les doigts de Leiline s’enfilent avec douceur entre ceux de Corben.

- Tu te doutes que moi aussi, j’aime passer du temps à tes côtés. Lorsque mon ami Morgan m’a parler de se rendre au Vandavel et que je lui ai aussitôt proposé mon aide, ce n’était pas que pour l’aider, j’avais vraiment envie de te revoir. Alors passer une aussi belle soirée avec toi, imagine.

Elle regarde leurs mains entrelacées, un sourire peiné.

- Je n’ai tellement pas envie que cette raie revienne me chercher.
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Artisan, Loquor, Chance, Wyrd, Sarkina, Cie, Précision, Perçant, Hôtel, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 1507
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 712
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: [Voilier 07] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Dim 10 Juin 2018 - 10:15


Doigts entrelacés, regards tendres et doux clapotis de l'eau, musique d'orchestre en fond, et nuit étoilée au dessus de nos têtes.
Des grenouilles ou des poissons se seraient mis à chanter qu'on aurait pu prétendre à être de ces héros de dessins animés pour enfants qui passaient à Cerclon depuis quelques temps.

Je n'avais pas non plus envie qu'un tapis des mers embarque la jolie Épicière. Je m'étais contenté d'écouté Leiline en souriant durant ses confessions – surtout que l'armée de neurones responsables de mon esprit s'était installé derrière l'écran géant qu'étaient mes yeux et grignotaient du Pop-Corn en reniflant de bonheur.

J'eu un petit rire discret, détournant un peu le regard pour fixer un instant la mer sombre hors des limites de l'éclairage naturel.

- On pourrait faire un détournement de bateau et s’éclipser un peu par là... La Raie ne te retrouverait pas. Temari si, par contre.

Je faisais une grimace comique, le regard faussement inquiet. De toute façon, maintenant qu'elle tait là, je ne comptais pas lui dire au revoir tout de suite. J'avais attendu trop longtemps – 15 minutes!- et dans un état de stress trop important pour ne profiter de sa présence qu'un petit quart d'heure.

Cette table trônait au beau milieu du bateau. Si j'avais été content de l'avoir pour garder une distance de sécurité entre moi et Ameth, je trouvais désormais que Leiline était bien trop loin à mon goût.
Je me levais, toujours en gardant la main de Leiline dans la mienne, et rapprochait ma chaise près du coin de mon invitée.

- Bien mieux, tu ne trouves pas ?

Je récupérais dans une de mes poches de chemise un sachet cadeau noir et or, que je tendais à la -ma?- demoiselle, un sourire un brin craintif sur les lèvres.

- J'avais aussi prévu un petit cadeau, mais le mien demande un peu d'explications... Ouvre-le, d'abord.

Le petit sachet contenait une violette en verre, haute de quelque centimètres. Je repérais l'air interrogateur de Leiline et je me perdais en explications scientifiques, avant de joindre la paroles aux gestes.

- Je t'avoue que ce cadeau n'était vraiment intéressant qui si nos sentiments étaient réciproques – ce qui semble être le cas. Cette fleur est un prototype d'enchantement que j'ai prévu pour hem... Pour nous deux. Plongée dans l'eau – je récupérais avec douceur la fleur vitrifiée et la déposais dans des verres de la table avant d'y verser un peu d'eau fraîche- quelque chose qui, je pense ou du moins j'espère, te plaira va se passer.

Alors que la fleur commençait à briller doucement d'un violet lumineux, j’ôtais un gant et présentais ma main nue, paume vers le ciel, devant l'une de celle de Leiline. Les flammes de ma magie s'étouffaient au fur et à mesure que la fleur se mettait à luire de plus en plus, jusqu'à ce que ma magie ne soit plus. Je prenais délicatement la main de Leiline dans la mienne, mon pouce se posant doucement sur sa paume.

- C'est seulement un prototype car sa résistance est assez faible pour le moment et ne dure qu'une petite demi-heure, mais voilà mon cadeau, Leiline : Avoir des mains sans danger. Et si tu veux bien de moi, j'aimerais tenter de travailler cet enchantement sur les anneaux qui nous seront offerts à la fin de cet événement...

Je me mordais la lèvre en retenant ma respiration. J'avais rarement autant travaillé pour une seule personne. J'avais vidé certains stocks d'ingrédients pour obtenir un résultat potable pour ma petit présentation de ce soir. Et en plus, elle finirait pas lâcher elle aussi. Mais c'était un début. Une promesse. Si Leiline et moi devions partager plus que notre amour des jeux, alors je lui offrirai un contact sans danger. Je ne voulais pas répéter des erreurs passées. Et tant pis si ca voulait dire de passer des nuits blanches à l'atelier du Vandavel.
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast, Aquarius

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 843
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1608
Titre débile : Bouboule Boum Boum / M'sieur Magique

Re: [Voilier 07] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Dim 10 Juin 2018 - 16:08


Leiline ne renie pas apprécier l'idée de Corben de détourner le voilier pour aller plus loin mais est vite refroidie lorsque le facteur Témari est mentionné. Le demi-dieu profite d'un instant pour changer de place et s'installer à ses côtés, renforçant l'intimité entre eux que l'hybride accueille avec un grand sourire.

- Beaucoup mieux oui.

Elle continue de tenir sa main, comme pour ne pas briser leur instant ensemble. Elle ne veut pas partir et encore moins que le Souen en fasse de même, pas au stade où ils en sont. Ses oreilles se dressent lorsqu'il sort un sachet de sa poche, son cadeau. Lui aussi avait prévu le coup. Le visage de la femme-chat s'illumine devant son présent qu'elle attrape délicatement. Elle fait cependant une moue interrogative quant à cette histoire d'explications sur la signification du cadeau.

Qu'est ce qu'il a bien pu prévoir pour faire autant ménager le suspense ? Leiline se décide à l'ouvrir, bien trop attisée par la curiosité pour y trouver une jolie fleur violette en verre qu'elle tient du pouce et de l'index. Elle redirige son regard vers le demi-dieu, attendant sagement ses explications.

Leiline regarde attentivement le rituel que prépare son hôte et observe l'étrange spectacle entre la fleur se mettant à briller et la main dénudée de Corben qui se vide de sa magie. L'hybride ne le comprend pas de suite, jusqu'au moment ou il lui prend la main. Aucune explosion, rien. Son pouvoir ne fonctionne plus sur elle.

Ses yeux ne savent plus où se fixer entre le visage du Technomage ou sa propre main dans la sienne. Il a dû travailler d'arrache-pied rien que pour en arriver à un tel résultat et l'hybride hallucine à se dire qu'il en soit arrivé là rien que pour eux deux, ensemble. Elle se rappelle des paroles de Témari, « recevrons deux anneaux chaque couple quittant la fête ». Il souhaite sincèrement repartir d'ici avec elle. Elle cache son grand étonnement, les deux mains devant sa bouche ouverte.

La féline se lève de sa chaise et incite son compagnon à en faire de même en le soulevant de sa main sans gant. Après avoir prit une grande inspiration, Leiline entoure de ses bras le cou de Corben et se serre fort contre lui, joue contre joue, tremblante comme une feuille. Elle lui chuchote à l'oreille.


- Corben, tu …

Malgré sa joie immense, traduite par un grand sourire – bien que crispé – elle lutte pour ne pas pleurer, laissant malgré tout une des larmes s'échapper le long de sa joue.

- Tu as fait tout ça rien que pour nous ?

L'une de ses mains s'agrippe à son dos tandis que l'autre commence à délicatement se plonger dans ses cheveux. Heureusement qu'il ne peut pas la voir, il est hors de question pour la féline qu'il la voit pleurer, même des larmes de joie.

- Merci pour tout …

Elle s'essuie l’œil de son propre bras et lui dépose un tendre baiser dans le cou pour le rassurer. Un moment après, elle lâche son étreinte pour laisser dévaler ses mains sur le torse du demi-dieu et lève le regard vers lui, souriante à pleine dents.

- Ce sera avec grand plaisir Corben. Partager ma vie avec toi est le plus beau cadeau que tu puisses me faire.
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Artisan, Loquor, Chance, Wyrd, Sarkina, Cie, Précision, Perçant, Hôtel, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 1507
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 712
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: [Voilier 07] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mar 12 Juin 2018 - 10:28


Leiline se levait presque d'un bond et mon regard paniqua pendant un instant. Je n’eus même pas le temps de réfléchir à ce qui se passait que la demoiselle se jeta dans mes bras, chuchotant dans mon oreille ses remerciements, allant même jusqu'à m'embrasser le cou.

La totalité de mon système nerveux perdit les pédales alors que des frissons électrifièrent la totalité de ma colonne, descendaient dans les bras, les jambes, remontaient pour prévenir à nouveau le système central qu'on avait tout gagné, avant de renvoyer une vague de picotements de haut en bas juste histoire de fêter ça comme il se doit.

Pendant tout le temps où elle s’était serré contre moi, mes bras étaient resté en l'air, un peu hésitants, comme quand vous vous demandez si tout ça est bien réel et quelle serait la meilleur marche a suivre. Généralement, à ce moment, le type aux commandes des muscles se faisait évincer de sa chaise par le comportement émotionnel et j’enlaçais doucement et tendrement la Li, mes mains nues effleurant le tissu de sa robe avec prudence et un peu d'hésitation dû à près de 18 ans d'habitude.

La – Ma – jeune Épicière pleurait. Ou du moins se retenait-elle. Ses yeux brillaient sous la lumière nocturne et malgré le courage dont j'avais pu faire preuve, le surplus d'émotion de ma partenaire additionné à l'atmosphère de la scène commençait à me serrer la gorge.
Je libérais Leiline de mon étreinte, posais une main sur l'une des siennes et ma deuxième contre sa joue, jouant avec l'une de ses mèches de cheveux. Je retenais un rire en me mordant la lèvre, la vue des oreilles de chat bougeant dans tous les sens – probablement du aux émotions- me détachant un instant de la situation.

- Un des plus beaux cadeaux. J'ai encore quelques idées de présents à t'offrir, mais j'ai supposé que celui-ci te plairait particulièrement.

J'étais persuadé qu'elle pouvait entendre mon rythme cardiaque traverser le tissu de mon veston, tant les battements de mon cœur tambourinaient dans ma poitrine. Sa peau était chaude et douce. Je n'en avais plus senti une autre que la mienne depuis des années, mes doigts en tremblaient imperceptiblement. J'étais euphorique et terrifié.
Je n'avais pas prévu cet effet sur ma psyché.

- Lei, je préfère te prévenir maintenant. Ça fait bientôt 5 ans que je n'ai plus eu de relation particulière avec quelqu'un et ça fait presque 20 ans que je n'ai touché personne plus de 3 secondes. Je... Je vais avoir besoin d'un peu de temps pour me réhabituer. J'ai beau me persuader que j'ai fait du bon boulot, j'ai longtemps vécu dans la peur de blesser les gens qui m'importent. Je te demande un tout petit peu de patience.

Je levais une ses mains à mes lèvres et embrassait le dos de ses doigts. Mon sourire était voilé par une infime terreur de la blesser. La technomagie se révélait parfois traître. J'avais eu l'arrogance de me persuader que tout marcherait sur des roulettes, mais au fin fond de mon crâne, des scénarios catastrophes tournaient en boucle.
Malgré la violette qui brillait à nos coté de sa lumière lilas tamisée, mes gants me manquaient déjà. On ne se refaisait pas en 10 minutes.
Un sourire habilla mes lèvres et mon inquiétude se leva un petit peu alors que je plaisantais.

- Pour une fois, tu n'as pas eu besoin de ton dé pour prendre une décision.

Je passais mes bras derrière son cou, posant mon front contre le sien. Mes mains ne la touchait plus, mais j'avais depuis longtemps épuisé ma résistance. Il me fallait un moment pour me persuader à nouveau que je n'allais pas la faire exploser.
Je reprenais d'une voix un peu plus basse, plus sérieuse et plus posée.

- Et maintenant Mademoiselle Leiline Devalle, si vous me le permettez, il y a beaucoup de chose que j'aimerai faire avec vous : vous embrasser, vous offrir un verre, manger quelque chose au buffet, profiter de l'orchestre pour danser, vous embrasser encore une fois, récupérer nos cadeaux. Probablement vous embrasser encore.

Dans la liste figurait d'autres choses. Comme voir sa réaction si mes doigts caressaient l'arrière de ses oreilles de chat. Ces deux petits appendices si particuliers m'avaient toujours fascinés. Mais je n'oserais pas lui faire une telle demande ce soir.
Était-ce l'équivalent du « dernier verre » chez les humains ?

Temari pouvait annoncer la fin des Temps et une révolte des Huits que je n'en aurait eu cure. Le monde n'existait plus passé le voilier qui nous transportait doucement au gré des vagues. J'étais persuadé que la Divinité qui avait bien tout calculé ce soir, afin que tous les événements s’enchaînent pour déboucher sur cet instant précis, était en train de soupirer de contentement après que son plan aie si bien marché.
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast, Aquarius

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 843
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1608
Titre débile : Bouboule Boum Boum / M'sieur Magique

Re: [Voilier 07] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mar 12 Juin 2018 - 14:22


Leiline frissonne instinctivement lorsqu'elle ressent les mains nue de Corben commencer à la caresser jusqu'à se rendre sur sa joue. Avec tout de même une petite once de crainte quand elle sait que ces mains viennent d'un demi-dieu capable de tout faire exploser avec, mais une crainte vite renvoyée au placard face à la magie et au romantisme de l'instant.

Elle se met à rire timidement quand il évoque les autres présents à venir.


- S'ils sont à la hauteur de celui-ci, je n'ose imaginer quels sont les autres cadeaux.

Avec un peu plus de sérieux, elle écoute attentivement les avertissements du Souen.

« Lei ». Précieuses à ses yeux sont les personnes qui la surnomme, du moins qui ont le droit de la surnommer ainsi. Elle en sourit et en profite pour lui répondre d'un ton qui se veut rassurant.


- J'en suis tout a fait consciente, ça n'altère en aucun cas mes sentiments à ton égard.

Il est évident pour l'hybride qu'elle prend un gros risque pour sa propre sécurité en commençant une relation avec lui. Mais elle en a que faire. Elle a suffisamment confiance en lui et est prête à l'encourager dans toutes ses démarches et ce, quel qu’en soit le projet derrière.

À la blague de son Technomage concernant sa décision, elle rit de nouveau en regardant son sac dans lequel elle est rangé son dé de vingt qui l'accompagne partout.


- Quand je pense que le développement de notre relation s'est faite sur un lancer de dé, je trouve ça cocasse.

Ce qui est vrai dans le fond. Le jour où Leiline s'est rendue pour la première fois au Vandavel, est ce que Corben se serait intéressé autant à elle si elle n'avait pas utilisé son dé de vingt pour choisir quel type de sac elle allait prendre ? À méditer …

Son cœur s'emballe au moment où les bras du demi-dieu entourent son cou et son front se pose au sien. Leurs visages sont si proches, mais plutôt que de stresser, l'hybride en profite pour plonger son regard dans le sien, elle qui n'a jamais pu observer ces yeux violets d'aussi près. Ses sentiments lui dictes d'en profiter pour poser ses mains sur les hanches de son partenaire, chose qu'elle exécute sans réfléchir.

Après la longue liste évoquée par son compagnon, elle fait la moue, faisant semblant de réfléchir, pour finalement offrir un large sourire.


- Ça me semble être un très bon programme Monsieur Krayt. Il y a même un des éléments de la liste auquel nous pouvons procéder dès maintenant.

Après un court instant d'hésitation, Leiline finit par déposer délicatement ses lèvres sur celles de Corben.

Et là, le temps s'arrête. À cet instant précis, plus rien n'existe autour, il n'y a plus que lui et elle. Pendant longtemps, ses pensées régulières envers Corben l'ont tourmenté, mais c'est désormais finit. Toutes ses craintes, effacées, tous ses doutes, envolés et ce, par un simple baiser. Elle découvre enfin ce que c'est, aimer.

Après avoir lâché ses lèvres – à contrecœur – elle le regarde un instant et lui adresse un sourire emplit de gêne.


- Par contre pour l'un d'entre eux, je dois t'avouer quelque chose … Je suis une piètre danseuse.
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Artisan, Loquor, Chance, Wyrd, Sarkina, Cie, Précision, Perçant, Hôtel, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 1507
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 712
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: [Voilier 07] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mar 12 Juin 2018 - 19:36


Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast, Aquarius

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 843
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1608
Titre débile : Bouboule Boum Boum / M'sieur Magique

Re: [Voilier 07] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

- Sujets similaires