Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Re: [Voilier 06] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Sam 9 Juin - 18:18


Bon ... au premier abord, la petite dame semble farouche quand à mon baisemain et je la sens bien crispé sur ce simple contact. Mais heureusement, ma petite blague la fait rire et elle se redresse fièrement en gonflant du torse. Bon... ça fait un peu bonhomme mais au moins elle accepte mon compliment. Elle me le confirme d'ailleurs en acceptant le surnom de "Subllme Kaname"

Notre petit jeu se continue quand je la taquine sur son âge et elle s'empresse de me prendre la bouteille des mains n'ont sans essayer de se la jouer femme fatale en glissant ces doigts dans les miens pour me piquer ma bouteille.

- Alors Capitaine Curtis, on parle ainsi de son Général, je pensais que tu devais m’appeler Sublime Général Kaname, l'insubordination, c’est mal surtout envers une jeune officier qui a monté très vite les galons, certains sont plus doués que d’autres.

Je ricane et fait un geste de la tête en guise d'excuse.
Elle regarde d'ailleurs sa poitrine comme si elle avait des médailles et galons... ben du coup j'ai regardé aussi ! Faut bien profiter ! Et a part la rondeur de ses seins, pas de médailles. Je lui fais un clin d'oeil amusé.

Elle essaye ensuite de me rassurer et de faire la grande fille qui tient l'alcool avant de prendre le goulot de la bouteille à pleine lèvre. Et d'en boire de longues gorgées.

Héhéhé sacrée descente !

- Tu as d’autres questions de ce genre encore ou tu veux continuer dans l’ambiance romantique ? Les deux me vont, j’aime bien quand les hommes mûrs me fassent la cour.

- Je peux comprendre que les hommes mûrs soient plus intéressants . Ceux de ton âge n'ont pas d'expérience... mais sinon pour les questions j'en ai une , cher général. Hormis surfer sur des raies et boire que fais tu dans la vie ?

Je lui souris avec un petit air insolent comptant les points (2-1 pour moi) et reprends la bouteille de ses mains pour en boire aussi une bonne gorgée,directement au goulot.


Dernière édition par Curtis Jenkins le Lun 11 Juin - 16:55, édité 1 fois
Curtis Jenkins
avatar

Avatar © : Daisuke Jigen - Lupin III

Masculin Suivi : Oulalala j'ai la flemme Billy !


EDIT : Quand j'ai voulu rajouter des trucs, me suis fait traiter de vieux par le site :

"Informations
Désolé, mais ce site n'accepte pas les utilisateurs âgés de plus de 99 ans"

Je vais me mettre en PLS ... je reviens ......

Race : Humain
Pims : 5
Notes : Je suis Aquamaaaaaaaaan !!! *Musique Epique*

Ah ben non .. je suis juste un gars qui transforme les armes à feu en ... armes à ... eau ...
Messages : 102
Titre débile : Tonton Curtis / Captain Curt'

Re: [Voilier 06] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Dim 10 Juin - 18:38


Résumé.
SPEED DATING

`Oui bon, montrer mes médailles imaginaires au niveau de la poitrine n’a pas été l’idée du siècle quand je vois comment celui-ci regarde mes “ médailles “, c’était de bonne guerre et c’est toujours aussi revalorisant d’avoir une poitrine intéressante pour la gente masculine et même féminine qui était plus discrète que ces messieurs.

Même si l’ambiance de speed dating et que j’attendais éperdument quelqu’un d’autre en face de moi, je profitais de la situation pour installer un petit jeu de drague et mon partenaire semblait faire pareil en confirmant que les hommes de son si grand âge était plus intéressant, je voulais lui répondre qu’il ne tenait malheureusement pas la route mais je préfèrais ne rien dire, ne voulant pas briser sa fierté et partir sur de mauvaises bases lui et moi. Non monsieur préférait savoir ce que je faisais dans ma vie et j’avais plein d’idées dans la tête, je pourrai lui dire des milliers de métiers, je savais qu’il ne trouverait jamais le vrai, je ne ressemblais pas à une professeure ordinaire, je parais plus simpliste ou autres noms polis pour dire que je pouvais sembler superficielle, non j’avais plusieurs aspects, le côté prof et mes recherches en astrophysique puis le côté de la nuit, séductrice dans l’âme aimant profiter des plaisirs de la chair quand elle le pouvait mais cette partie, je ne l'accepte toujours pas malgré mon âge.

Je voulais lui répondre mais il me vola la bouteille des mains pour lui aussi boire à la bouteille. Il le faisait délibérément pour me chercher et je n’avais qu’une réponse possible à cet affront. J’attrape de nouveau la bouteille, la pose sur la table pour lui débarrasser les mains, presque collée à lui, attrapant son col de chemise pour le remettre et jouer un peu avec. Je laissais tomber son regard dans le sien pour lui parler alors d’une voix suave dans son oreille.

- Que veux-tu que je sois mon cher Captain Curtis ce soir ? Une escort-girl ? Un médecin de renom ? Une secrétaire ? Je peux être ce que tu veux ce soir tu sais…

Je quittais alors son oreille, continuant à le regarder droit dans les yeux, mordillant légèrement ma lèvre inférieure, je lâchais alors sa chemise pour faire glisser mon doigt le long de son cou, m’arrêtant plus longuement au niveau de sa jugulaire, je voulais qu’il passe que ce point m’intéressait telle une vampire en soif de son sang, je voulais qu’il se fasse des films


Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 314
Titre débile : Kanapé

Re: [Voilier 06] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Lun 11 Juin - 17:10


Kaname continue de jouer avec moi. Ses gestes sont bien trop précis et elle est trop sûr d'elle pour que ce ne soit pas dans sa nature d'être comme ça. Elle se colle littéralement contre moi, me retire la bouteille des mains et s'amuse à repasser le col de ma chemise ... J'ai presque crus qu'elle allait déboutonner le haut de ma chemise mais elle s'abstint en se trémoussant contre moi. Elle n'a toujours pas répondu à ma question ... donc soit elle a honte ... soit elle veut faire durer le plaisir
Je penche pour la deuxième. Elle se penche et murmure en séductrice.

- Que veux-tu que je sois mon cher Captain Curtis ce soir ? Une escort-girl ? Un médecin de renom ? Une secrétaire ? Je peux être ce que tu veux ce soir tu sais…

Je sais que je pourrais rentrer dans ce genre de petit jeux .. mais j'ai pas envie de jouer les faux- c*ls
J'attrape son menton et l'approche de ma bouche comme si j'allais l'embrasser. Je m’arrête à quelques centimètres d'elle , mon souffle sur son menton pour éviter qu'elle sente trop l'odeur de la clope de tout à l'heure.

- Et si tu me montrais plutôt la vrai Kaname uhm... ? Celle qui ne se cache pas derrière de faux semblants ? Et en retour, je te montrerais qui est Curtis.


Ma voix s'est faite plus ferme. S'il y a bien une chose que je n'aime pas , c'est les mensonges et les hypocrites. Mais pour atténuer le sérieux de mes propos, je relâche son menton et passe une mèche de ses cheveux derrière son oreille avec une grand délicatesse. Je sais aussi être tendre quand je veux.

Je me recule et attrape un verre pour me servir du champagne, en boit une gorgée et m'adosse contre la barrière, face à Kaname, l'observant un peu. Clairement, elle comme moi n'allons pas ensemble. Je ne suis pas du genre à me faire des films et à espérer après un fantôme. Ce petit jeu de séduction avait été drôle. Mais je respecter trop les femmes pour jouer bien longtemps à cela. Et Je sentais que Kaname pouvait devenir une amie importante.
Curtis Jenkins
avatar

Avatar © : Daisuke Jigen - Lupin III

Masculin Suivi : Oulalala j'ai la flemme Billy !


EDIT : Quand j'ai voulu rajouter des trucs, me suis fait traiter de vieux par le site :

"Informations
Désolé, mais ce site n'accepte pas les utilisateurs âgés de plus de 99 ans"

Je vais me mettre en PLS ... je reviens ......

Race : Humain
Pims : 5
Notes : Je suis Aquamaaaaaaaaan !!! *Musique Epique*

Ah ben non .. je suis juste un gars qui transforme les armes à feu en ... armes à ... eau ...
Messages : 102
Titre débile : Tonton Curtis / Captain Curt'

Re: [Voilier 06] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Lun 11 Juin - 18:00


Résumé.
SPEED DATING


J’attendis patiemment qu’il décide comment la soirée va se finir, mon charme semblait opérer, qui résisterait à une jeune femme collée ainsi sur soi, provoquant le dit gentleman, très peu à mon goût. Le piège semble avoir fonctionné, il m’attrape mon menton pour certainement un baiser qui signerait notre arrêt de mort à tous les deux? Sa bouche est si près de la mienne, j’attends qu’il fasse les derniers centimètres que ce soit lui qui fasse le pas, qu’il succombe à la tentation, je souriais pour continuer à le provoquer alors qu’il faisait attention à ne pas souffler en direction de mon nez avec son haleine de poney fumeur, je déteste les gens qui fument…

Non il ne m’embrasse pas, loin de là, ça ressemblait plus à un sermon, il voulait savoir qui j’étais vraiment, comment je pouvais le savoir, j’avais deux facettes, la succube et la scientifique, je passe mon temps à jongler des deux, ma nature m’oblige à séduire, c’est un instinct rudimentaire et de l’autre, j’ai envie de faire tellement de choses, découvrir le monde mais je trouve toujours le moyen de céder à ses pulsions animales, j’ai beau essayer de me contenir, il suffit de voir un partenaire idéale en face de moi que ma raison me joue des tours mais pour la première fois, quelqu’un voyait à travers de moi.

Je n’avais pas montré cet aspect là à Richye, ni même à Ameth qui avait connu que le côté succube qui vient de faire une chose horrible, elle avait connu encore une autre part de moi mais que Curtis me demande ce que j’étais vraiment, me laissait bouche bée. Il s’était éloigné de moi, reprenant un verre tranquillement, adosser à la barrière, il semblait attendre que je parle, que je me livre. Sur le coup, j’avais envie d’utiliser mon pouvoir, qu’il me désire qu’il arrête de faire son sérieux comme quand j’ai manipulé Ameth, c’était agréable ce moment, sentir que j’étais toute puissante, contrôlant ses émotions et elle faisait ce que je voulais faire mais est-ce que je le voulais le faire avec Curtis, j’en avais aucun intérêt et je continuais de réfléchir en regardant mes chaussures.

Je ne savais plus quoi en penser et pourquoi pas continuer dans la lancée de ce Speed Dating comme avec mon ami Richye, parler de nos peurs, nos rêves, nos envies. Mais je voulais savoir à quoi pensait le Capt’ain, je me concentrais en relevant les yeux vers lui, il en ressortait de la franchise, de la curiosité, certes une part de désir était quelque peu présent, c’était normal mais je pense qu’il voulait sincèrement parler avec moi. Il faisait son adulte responsable, Tonton Curtis quoi…

Je pars le rejoindre à sa rambarde, m’asseyant juste à côté de lui, telle une amie, pas trop loin ni trop près, non juste là, levant les yeux au ciel pour regarder les constellations et les paysages magnifiques de cette nuit romantique. J’inspirais une dernière fois avant de rentrer en mode sérieuse, le changement de personnalité était clairement perceptible, il va croire à une personne mais c’était la vraie Kaname qui allait se dévoiler peu à peu…

- Je suis professeur de physique…

Je lâcha ça doucement prenant une autre respiration avant de continuer.

- Et…. aussi une succube.

J’étais un “ monstre “, je ne le voyais que comme ça, même à mon âge, je ne l’accepte toujours pas. Je ne voulais pas regarder Curtis dans les yeux, je n’allais pas pleurer c’est sûre, je ne suis pas une fille comme ça, mais je ne voulais pas voir ce regard qui me jugerait ou autre, tout le monde a des fausses idées sur les succubes ou les gens de ma race, peut-être il était différent des autres mais je me sentais pas capable de le regarder, non. Ce n’était pas tous les jours que je disais ça… Il y a eu Ameth, maintenant Curtis… Ma belle brune n’a jamais rien dit sur ce point mais lui ?

Je continuais alors mon histoire, ne voulant pas installer un blanc.

- C’est quelque chose que je n’accepte pas, je dois vivre avec, ma nature de succube prends le dessus des fois. Je déteste et aime cette partie de moi, c’est contradictoire je le sais, j’aurai aimé ne pas naître avec cette malédiction mais c’est une partie de moi, c’est ma personnalité, je dois l’accepter…

Oui je devais l’accepter, au travail, personne ne le savait, j’étais tranquille, une femme qui vivait sa vie normalement, il ne connaissait pas mon “ autre travail “, mon autre train de vie, je trainais dans les bars branchés pour trouver chaussure à mon pied et je revenais le lendemain matin au boulot avec la Kaname qui connaisse… Je sais que je vais devoir leur dire un jour, je ne vieillis plus, mon apparence restera pareille pour les 150 prochaines années, je finirai par être griller, je vais devoir changer de taff et tout ça mais je n’étais pas à ce stade non là j’avais un homme en face de moi qui voulait me connaître et non profiter des mes charmes comme je peux en trouver tant. Il ne semblait pas passionné de physique non plus, il faut qu’on trouve un autre sujet de conversation mais lequel ? Lui parler franchement était la meilleure solution…

- Je suis étonnée, j’aurai pensé que tu m’aurais quand même embrasser, je fus déçue quand même.

Je me tournais vers lui et lui rendit un sourire sincère.



Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 314
Titre débile : Kanapé

Re: [Voilier 06] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mar 12 Juin - 16:48


Ma question semble l'avoir stoppée net. Elle me regarde avec surprise. Comme quoi ... Curtis n'est pas aussi dupe que ça ... Elle me regardait ... elle m'analysait. Ce genre de regard que l'on porte quand on vient d'être mis à nu et qu'on essaye de faire pareil avec l'autre.
Ce genre de soirée se ressemble trop de toute façon ... ça drague, ça fait son beau, ça se cache derrière de faux semblants ... tout ce qui pouvait me gonfler dans ce genre de jeu. Parfois ça finissait au lit ... Quelques fois, ça finissait la bague au doigt ... et souvent ça finissait par un gros "NEXT"

Je peux paraître cynique ... peut-être ... peut importe , je sais juste que j'ai passé l'âge des faux semblants. Et même... quand j'étais jeune et c*n je courrais pas après les belles gosses qui s'exhibaient mais plutôt celle qui usaient pas de leur charme pour faire tomber les hommes à leurs pieds. J'en ai pourtant qui me courait après , prenant mon indifférence pour .. une inaccessibilité calculée. Mais je calmais bien vite leur fantasmes avec mes questions. Et une belle gueule cachait souvent ... une femme bien triste et terne.

C'est ce même regard légèrement apeuré que Kaname me lançait .... comme si elle avait peur de se dévoiler.

- Je suis professeur de physique… Et…. aussi une succube.

Elle enchaîne comme pour s'excuser

- C’est quelque chose que je n’accepte pas, je dois vivre avec, ma nature de succube prends le dessus des fois. Je déteste et aime cette partie de moi, c’est contradictoire je le sais, j’aurai aimé ne pas naître avec cette malédiction mais c’est une partie de moi, c’est ma personnalité, je dois l’accepter…


Je la laisse parler, me contentant de l'observer en silence, sans jugement la regardant du coin de l’œil puisqu'à présent elle est adossée à la rambarde comme moi.

- Je suis étonnée, j’aurai pensé que tu m’aurais quand même embrasser, je fus déçue quand même.

- Je crois au contraire, que tu n'aurais pas apprécié. Suffit de voir comment tu étais crispée quand je t'ai fait un simple baisemain

Je lui fais un petit sourire en coin. Mais là n'est pas le principal sujet qui nous intéresse. Je me décale pour l'observer un peu moins de biais.

- Mais y a quelque chose que je ne comprends pas. Tu es une succube ... C'est toi qui l'a décidé ? Toi qui a fait en sorte d'en devenir une ? Me semble que non. Tu es née comme ça, tu l'a dis toi même, c'est une partie de toi. Tu n'as pas à en avoir peur ... à chercher des justifications. C'est ainsi que tu es né et ainsi que tu demeureras. Tu dis la détester mais c'est tout simplement parce que tu combats cette partie chez toi ... c'est aussi simple que de combattre un instinct de survie en fait ... tu peux le faire taire quelque temps mais le jour ou tu es sur le bord d'une falaise, c'est lui qui reprends le dessus. Alors plutôt que de vouloir le cacher ... et bien accepte le en entier. Vis en étant une succube scientifique, fier de ce que tu es et de qui tu es. L'assurance que tu dégages n'en sera que plus forte et elle sera réelle, elle. les gens le sentiront et pourront te faire confiance.

Je finis par observer à mon tour le ciel.

- Si tu crois que tu es un monstre, c'est à cause des gens aux alentours. Qui ont décidé que parce que tu es une succube , tu es un monstre. Pourtant au sein de ta race, vous considérez vous comme tel ? Ce genre de jugement qu'on peut porter résulte d'une incompréhension qui amène la peur et le jugement. Pourquoi ne pas essayer de montrer que tu n'es pas un monstre justement et en expliquant à tous ces idiots que tu es comme ça et que tu n'as pas mauvais fond ... au fond ? Je te dirais bien "Baah tu t'en fiches de ce que pense les gens" mais faut être un sacré m'enfoutiste pour ça ... et tu me sembles encore sensible pour te passer de l'avis des gens.

Je me rapproche d'elle et cherche son regard.

- Parce que si tu étais mauvaise, tu ne m'aurais pas dit vouloir être embrassé ... mais tu aurais fait en sorte que je le fasse, même si je ne le souhaitais pas. N'est ce pas ?


Je lui donne une petite tape affectueuse sur la tête, à défaut de l'embrasser sur le front et vais reposer mon verre de champagne après l'avoir vidé d'une traite.
Curtis Jenkins
avatar

Avatar © : Daisuke Jigen - Lupin III

Masculin Suivi : Oulalala j'ai la flemme Billy !


EDIT : Quand j'ai voulu rajouter des trucs, me suis fait traiter de vieux par le site :

"Informations
Désolé, mais ce site n'accepte pas les utilisateurs âgés de plus de 99 ans"

Je vais me mettre en PLS ... je reviens ......

Race : Humain
Pims : 5
Notes : Je suis Aquamaaaaaaaaan !!! *Musique Epique*

Ah ben non .. je suis juste un gars qui transforme les armes à feu en ... armes à ... eau ...
Messages : 102
Titre débile : Tonton Curtis / Captain Curt'

Re: [Voilier 06] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mar 12 Juin - 17:46


Résumé.
SPEED DATING


Cette homme m’avait percée à jour, je ne savais pas encore de quelle manière mais j’avais joué le jeu habituel, je n’avais pas fait ça pour Richye certes, je savais qu’un homme aussi galant ne méritait pas les choses que je faisais habituellement. Curtis était plus joueur, il semblait à l’aise avec les femmes, séducteur avec de l’expérience. Il aurait pu craquer avec moi, faire les choses qu’on fait dans ce genre d'événements où tout le monde est en quête de l’amour et plus si affinités même si certains semblaient aller direct au plus si affinité.

Il commença son explication, qu’il a commencé à m'étudier dès mon arrivée comme le baisemain, certes je n’ai pas appréciée car je trouvais ça totalement ringard, surtout pour une première approche, pourquoi pas après dans des moments appropriés mais pas en guise de salutation de l’ancienne époque. Au fond, est-ce que je voulais vraiment être embrasser, peut-être mon égo qui a pris un coup, un homme qui me résistait alors que je m’étais offerte à lui. Alors que je continuais à le regarder me demandant à quelle sauce j’allais être manger.

Alors vient l’analyse de mes quelques paroles, mon lien me fait comprendre qu’il se voulait franc et qu’il souhaitait vraiment m’aider, peut-être il m’apprendra quelque chose que je ne savais pas de moi, depuis quelques semaines, il se trouve que je ne me comprends pas moi-même… Ameth en était la preuve…

Oui j’étais née succube, ce n’était pas nouveau, tous ne l'acceptent pas dans ma colonie, beaucoup voit que le côté festif de la chose, profitant de l’ivresse de leur jeunesse éternelle, leur satiété sexuelle qui peut répondre à tout leur problème, c’est marrant au début pour d’autres tout le temps, moi je voulais changer cette vie mais ça me revenait toujours comme une boomerang comme si mon corps ne savait faire que ça. Il me parle d’instinct survie, oui cette malédiction me pourrit la vie car je dois “ me nourrir “ tous les mois, j’ai essayé d’allonger ce temps mais mes pulsions m’obligent à toujours réclamer un corps à corps exquis qui me tombent sous la main en phase de manque.

Ses paroles me touchaient, il essayait de relativiser sur ma situation, je pourrai faire de grande chose, scientifique ou autre, assumant ce côté et en faire ma force… j’avais dû mal à imaginer ça sur mon CV “ Kaname, succube & astrophysicienne, à votre service”, non c’était encore trop gros, je ne l’acceptais pas, quand j’étais petite, sur notre terre natale pourquoi pas mais on a été coincé ici, avec tous ses gens différents qui n’avaient pas forcément l’habitude de nous côtoyer. C’était un trop gros pas à faire pour l’instant, je pourrai ne plus y penser mais je me dis qu’il existerait un remède miracle, l’amour peut-être, avoir la personne qu’on aime à nos côtés, peut-être ça me calmerait, c’était une hypothèse à étudier, qu’une personne m’aime pour tous mes aspects aussi différents soient-ils… Et je pense qu’Ameth ne pourra jamais satisfaire ce côté là de l’équation mais que voulez-vous, on ne choisit pas tout ce qu’on veut dans la vie !

Je regardais à mon tour le ciel, écoutant sagement les paroles de Tonton Curtis, il me parlait comme si on était des amis de longue date, ayant chasser l’acturien et Sauvez le soldat Billy des griffes d’une Témari sauvage… Que depuis tout ce temps, il me répétait que je n’étais pas un monstre mais que je devais laisser une chance aux gens de m’apprendre à me connaître comme je l’avais fait avec Richye. C’était simple avec lui, pourquoi je ne pourrai pas faire de même avec d’autres. Curtis était réaliste, on ne pouvait pas faire abstraction de l’avis des gens, ça fonctionne un temps puis un jour ça revient à la figure, les différences a toujours été un sujet de discussion et de percussion dans n’importe quel monde que soit pour ses croyances, mode de vie, son apparence… mais à Entre-Monde, c’était plus cosmopolite, tout le monde était coincé ici, on a du apprendre à vivre ensemble, j’ai beau me le répéter de jour en jour, je ne l’ai toujours pas compris… si je traîne plus souvent avec des gars comme Curtis, peut-être que le message finira par rentrer qui sait ?

Il tenta alors de se rapprocher après son discours, son sermon semble fini mais il semble manigancer quelque chose, il était tout près, je ne savais pas à quoi m’attendre. Il essayait de me rappeler que j’étais quelqu’un de bien et que si je le voulais je pouvais accepter ma nature car j’étais une personne bonne au fond de mon être. Oui je pourrai faire en sorte qu’il m’embrasse, me collant à lui, mordillant mes lèvres voir utiliser mon pouvoir, il n’y avait plein de façon mais au moment de son refus, je m’étais laissée faire, je n’ai plus voulu jouer à ce moment là. Sa remarque me donnait presque envie de l’embrasser pour le faire taire et surtout qu’il est tort dans tout ce qu’il a dit mais cette fois-ci, je ne ferai pas ma tête de mule non je vais accepter ses conseils alors qu’il me tapotait la tête. Vous savez, le genre de truc que fait votre senpai après une remontrance ou instant confession.

Cet homme était quelqu’un de bien, au prime abord on ne l’aurait pas cru, il ne faut jamais se fier aux apparences, je devrais le savoir… Il vida alors son verre pour le poser ensuite. Je me lève à mon tour, attrapant sa main et d’un sourire enfantin, je lui demandais.

- Allez, viens nous sommes dans un speed-dating, faisons une dernière danse avant que mon carrosse vienne me récupérer.

Je prends alors son autre main pour lui poser sur mon épaule et amener l’autre sur ma hanche. Mes mains enfin libre, je les passe autour de son cou.

- En temps normal, je t’aurai bien dit, c’est moi qui mène la danse chéri mais on va dire que ce soir, on va juste se laisser guider par la musique de l’orchestre si tu veux bien.

Je lance les premiers pas pour faire le slow qu’on fait au lycée au bal de fin d’année, vous savez le truc nian-nian…. Mais je pense que c’était juste une façon de profiter de la vue et pouvoir parler en toute franchise dans cette petite sphère que je viens de créer. J’ai beau le regarder, après ce qu’il vient de me dire, je n’avais aucune envie de lui sauter dessus et le jeter après non… il pouvait être autre chose, si on le voulait tous les deux, je pense qu’il pourrait faire un bon amant mais là tout de suite, je voulais parler avec lui et lui répondre à tout ce qu’il m’a dit.

- Alors, par où commencer… oui je suis née succube mais je ne veux pas être reconnu par tout le monde comme Kaname la succube scientifique, non je voudrais juste que ce soit Kaname la scientifique, mon appartenance ne concerne que moi et mes proches. Tous mes semblables ont un train de vie différent, je veux changer, je veux que cette malédiction disparaisse, rester maîtresse de mes désirs, de mon corps et mes envies. J’ai essayé de réprimander ces choses mais c’était peine perdu… Il me faudra du temps et je pense que si j’aurai croisé plus de gens comme toi, j’aurai grandi différemment…

Curtis m’a fait comprendre des choses ce soir comme Richye sur le fait qu’Entre-Monde n’est pas si mal aussi, qu’il faut profiter de ce que la vie nous donne et savoir composer avec. Je dois évoluer, changer et m’aimer. Le programme allait long et difficile mais je pense que je pourrai arriver…

Je voulais remercier Curtis à ma façon, mon coeur me disait de le faire, j’ai toujours fonctionné en écoutant ce que mon instinct me dictait bon comme mauvais. Desserrant mon emprise autour de son cou, je place alors ma main sur sa joue et l’embrasse tendrement. Je ne sais pas comment expliquer ce genre de baiser. Un baiser d’amitié ? Un baiser de remerciement ? C’était court mais délicat, je détache mes lèvres des siennes avec le gout de la cigarette et du champagne qui restait, le regardant une dernière fois, je ne pleurais pas non, D'un mumure, je lui dis " Merci " j’étais heureuse d’avoir croisé sa route et glisse mon visage dans son cou pour qu’il évite de me regarder profitant de ces derniers instants avant de partir pour un autre voilier…


Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 314
Titre débile : Kanapé

Re: [Voilier 06] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mer 13 Juin - 10:53


La petite Kaname m'écoute pendant tout mon monologue et à la fin, j'ai soif d'avoir tant parlé ... fichtre, on dirait ma mère ... une sacrée pipelette pour une bonne femme. Je ne sais pas si mes paroles ont touchés Kaname. Je ne cherchais pas à être son psy ou à la gronder. J'avais plus émis un constat de ce que je percevais d'elle. Et ensuite, replacer les éléments dans leur contexte. Elle avait besoin d'être rassurée. Ça, je pouvais le faire et être son épaule ou décharger ses peines, douleurs et autres soucis.

Quand je me retourna, elle me regardait comme un enfant, avec un joli sourire très doux. Peut-être que mes paroles avaient percés un peu sa carapace finalement ... Elle s'approche et prends ma main pour me tirer vers elle. Cette fois, elle ne le fait pas pour me séduire et je me laisse faire

- Allez, viens nous sommes dans un speed-dating, faisons une dernière danse avant que mon carrosse vienne me récupérer.


Je souris et acquiesce, me laissant aller contre elle alors qu'elle positionne mes mains sur elle. Elle me fait une petite blague sur ce qu'elle ferait d'habitude, à savoir dominer mais je pense qu'elle a comprit mes paroles de tout à l'heure ...et peut-être aussi qu'avec moi ça ne marche pas comme ça. Je suis pas du genre à me laisser dominer.

On commence à danser. Ces bras sont autour de mon cou et nos deux corps s’appuient un peu l'un sur l'autre. Son parfum me chatouille le nez, mais ce n'est pas désagréable. Le slow ... ça me rappelle mes années lycée ! Le bon vieux temps ! Mais je vois qu'elle prends sa respiration et qu'elle va à son tour parler. Dans cette position ces paroles sont des aveux.


- Alors, par où commencer… oui je suis née succube mais je ne veux pas être reconnu par tout le monde comme Kaname la succube scientifique, non je voudrais juste que ce soit Kaname la scientifique, mon appartenance ne concerne que moi et mes proches. Tous mes semblables ont un train de vie différent, je veux changer, je veux que cette malédiction disparaisse, rester maîtresse de mes désirs, de mon corps et mes envies. J’ai essayé de réprimander ces choses mais c’était peine perdu… Il me faudra du temps et je pense que si j’aurai croisé plus de gens comme toi, j’aurai grandi différemment…


Je la regarde, laissant la musique nous guider. Là encore j'ai envie de lui demander pourquoi considérer sa nature comme une malédiction ... et surtout que si c'est vraiment le cas ... et bien faut bien faire avec et arrêtez de penser une malédiction comme négatif mais plutôt comme un moyen de devenir meilleur. Mais dans son regard, j'y vois une petite flamme d'espoir ... elle va essayer, j'en suis sur et ça me fait plaisir d'être témoin de ce genre de choses.

Ce genre de petite flamme ... je n'en ai pas vu souvent ... encore moins quand j'étais encore sur la terre à enchainer les guerres. Et pourtant voir l’espoir dans le regard de quelqu'un est toujours un de ces instants trop magnifiques mais si rare qui rends la chose plus incroyable encore.

Et avec une douceur infinie, Kaname m'offre un baiser tendre. Sa main chaude sur ma joue et la mienne qui resserre son étreinte sur sa hanche, créant une bulle autour de nous. Sa paroi est fine mais intense. Je réponds avec douceur et respect à ce baiser qui scelle une sorte de pacte entre elle et mi. Ce n'est ni de l'amour , ni une envie charnelle ... mais bien un espoir fort et lumineux qui nous relie à présent. Son murmure de remerciement se fige quelques secondes dans l'air alors que je savoure fugacement ses lèvres au gout de champagne. Le baiser se romps aussi vite qu'il s'est fait et elle cache son visage dans mon cou. Je la laisse ainsi , ma main caressant ses cheveux et sa nuque sans rien ajouter.

Il y a des mots qui parfois n'ont pas assez d'intensité pour exprimer ce que l'on ressent. La musique nous entoure doucement et seul le clapotis y réponds. Ce moment au goût d’éternité finit par se briser quand enfin , nous nous reculons l'un de l'autre.

- N'ai pas peur de tomber, Kaname. C'est justement quand tu trébuches que tu peux apercevoir le chemin parcouru et apprendre à ne plus tomber ensuite. La route est parfois longue et compliquée mais si tu continues d'avancer et de te battre, ça ne sera jamais un chemin fait en vain. Et puis ... n'hésite pas si tu as envie de pleurer ... de parler de tes soucis ou bien de rire , voir même de refaire un tour en bateau. Je serais là pour toi Kaname.

Mon regard est sûr et je lui tends la main comme pour conclure cette promesse entre nous.
Curtis Jenkins
avatar

Avatar © : Daisuke Jigen - Lupin III

Masculin Suivi : Oulalala j'ai la flemme Billy !


EDIT : Quand j'ai voulu rajouter des trucs, me suis fait traiter de vieux par le site :

"Informations
Désolé, mais ce site n'accepte pas les utilisateurs âgés de plus de 99 ans"

Je vais me mettre en PLS ... je reviens ......

Race : Humain
Pims : 5
Notes : Je suis Aquamaaaaaaaaan !!! *Musique Epique*

Ah ben non .. je suis juste un gars qui transforme les armes à feu en ... armes à ... eau ...
Messages : 102
Titre débile : Tonton Curtis / Captain Curt'

Re: [Voilier 06] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mer 13 Juin - 14:42


Résumé.
SPEED DATING


Il s’était laissé faire pendant que je l’embrassais, c’était un baiser tendre, comme un remerciement, il restait quelques minutes avant de le quitter mais celui-ci préféra une nouvelle fois me prodiguer de nouveaux conseils. Il voulait vraiment que je me relève de ce qui m’arrive et ce que je pense de moi-même.

Ma tête collé contre son torse, on continuait de valser comme deux ados, on entendait l’orchestre au loin mais j’entendis surtout ce que je me disais doucement Curtis, c’est vrai, la vie est un continuel combat, on ne gagnait pas toujours, on peut recommencer tant que notre corps le pouvait, apprendre de nos erreurs et éviter de les refaire, c’était un long chemin d’apprentissage qui des fois, des gens nous aident à surmonter et ouvrir une nouvelle voie. Ameth m’en avait ouvert un, sombre et terrifiant certes mais Curtis en ouvrit un, plus éclairé et moins vallonné. Notre route n’est jamais figée et on pouvait toujours essayer de faire machine arrière quand c’était possible. Dans le feu de l’action, il voulait même que je pleure sur son épaule, je ne pouvais que rire à cette phrase, genre j’allais pleurer, jamais je ne pleurais devant lui, très peu l’on vu et ce n’est pas ce soir que ça arrivera, j’ai fais l’effort de me maquiller, je ne voudrais pas gâcher mon travail.

Non Curtis était une très bonne épaule pour parler de ses soucis ou autre chose, je crois que j’ai vraiment envie de le revoir, comme Richye pour ses discussions intéressantes et scientifiques, je me vois bien parler de ma vie amoureuse à Curtis, racontant mes exploits, mes désastres et autres tourments. Non, c’était un type bien, j’aurai voulu continuer à papoter avec lui, refaire un tour de bateau mais c’était réservé à ceux qui voulaient repartir en couple et dans mon coeur, j’espérais de rencontrer Ameth à ce Speed Dating, je sais que c’est une relation sans avenir mais sa personnalité m’avait séduite malgré tous les défauts qu’elle pouvait avoir.

On était là, l’un devant l’autre, mon moyen de transport approchant, celui qui m’avait fait tomber comme une malpropre la face par terre, c’était le début d’un rendez-vous bien différent tous les autres, je n’ai pas croisé l’amour, ni la femme que je désirais mais j’avais rencontré mon captain. Sa main tendit en face de moi et je lui pris, tel un pacte silencieux qu’on venait de se faire, la prochaine fois qu’on se reverra, j’aurai changé, j’aurai fait le maximum pour y arriver et il pourra fière de moi, enfin dans la théorie.

Alors que je lui tenais encore sa main, je lui dis

- Ne compte pas sur moi pour pleurer sur mon épaule, ma réputation de femme fatale prendrait un coup là.

Je lui lâche alors la main, lui tirant la langue avec le clin d’oeil qui va avec. Je glisse ma main à l’intérieur de ma veste, lui tendant ma carte de visite.

Carte de visite:

- Tiens pour qu’on reste en contact.

J’attendis qu’il accepte la carte avant de continuer.

- Je serai heureuse de te revoir très vite, appelle-moi et on pourrait discuter autour d’un verre ou autre.

Je pris alors la direction de mon carrosse, gravissant la marche puis pose mon pied sur la bête. Tout doucement, appréhendant de me casser la figure de nouveau, je pose le deuxième pied, retrouvant mon agilité de tigresse, je me redresse et regarde de nouveau l’homme qui m’a remonté le moral.

- Tu devrais essayer ça la prochaine fois, peut-être tu ne feras pas mieux que moi !

Lui souriant une dernière fois et le saluant de la main, me voilà parti pour de nouvelles aventures !



Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 314
Titre débile : Kanapé

Re: [Voilier 06] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mer 13 Juin - 19:49


Témari redevenue humaine fonça droit vers le radeau de la Goutte. Comme de coutume, elle s’appropria l’instrument censé annoncer le nouveau changement de voilier, pour le coup c’était un triangle délicat, et dans sa majesté et sa subtilité, Témari le fit sonner comme jamais. C’est-à-dire bien plus fort que quiconque ne l’aurait voulu.

Le ciel libre de tout nuage à présent paraissait changer avec l’avancée de la nuit. La jeune femme dans sa cape sombre s’était redressée sur le voilier. Les étoiles jusque là immobiles semblèrent lui répondra, car elle leva une main et elles flamboyèrent parmi les cieux.

-On dirait qu’un autre couple se retrouve enfin…

Témari excédée de voir que les musiciens avaient cessés de jouer pour observer la constellation répondre à la mystérieuse inconnue, elle leur lança le triangle et sa baguette tout en exigeant des « Musique ! Ce n’est pas comme ça qu’ils vont nous faire des petits ! hop hop hop ! Du nerf bande de molassons ! »

Comme à chaque fois, le personnel de l’événement n’est pas le mieux lotis… Une vraie tradition que ce speed dating.
Maitre du Jeu
PNJ
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Titre : N'a guère besoin de gadgets pour vous pourrir l'existence.

Race : Entité
Statut : Maitre des jeux
Notes : Assurez-vous que le MJ ne s'ennuie jamais, sauf si vous ne tenez pas à la vie.
Messages : 1378

Re: [Voilier 06] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Ven 15 Juin - 9:57


Le gong résonne .. enfin ... le triangle que brandit fièrement Témari, la femme qui est ... mi femme - mi gros papillon de nuit voltigeur et Kaname repart sur sa planche de surf raie en me souriant.

Moi, j me retourne pour aller vers la table et me servir un verre de jus de pomme (ouais vous aussi ça vous choque ?)

Ca manque de cacahuètes sur cette table ... Billy ? Billy ? Tu peux amener des cacahuètes steuplait ? Merci mon petit !

Bon ... je me fais un rapide résumé de ma soirée pour l'instant : une chatte de prime à bord effarouchée mais qui a finit par se confier . Tonton Curtis Mode actived !
Une succube qui joue les filles sure d'elle et qui finit par se confier avec un bisou en prime - Tonton Curtis Mode Actived !!

Dis donc ... j'aurais du faire psychologue moi ! ou faire payer les séances ... je serais riche comme Crésus.
Mais bon ... je crois que j'ai loupé le coté "romantique, fleurs, petits chocolat et je tombe dans tes bras en te promettant un amour éternel" Bon, je me formalisais pas tellement sur ça ... mais bon ... faut bien rentabiliser la soirée quand même.

En attendant, la prochaine demoiselle , je fais tourner mon paquet de cigarette et j'hésite à en sortir une ... mais bon ... si un autre baiser avait lieu, autant ne pas avoir l'haleine d'un "poney fumeur"

Du coup après mon verre de jus, je mâche un chewing-gum à la menthe en étudiant le ciel, essayant de former des images en traçant mentalement des traits entre les étoiles pour les relier entre elles.
Curtis Jenkins
avatar

Avatar © : Daisuke Jigen - Lupin III

Masculin Suivi : Oulalala j'ai la flemme Billy !


EDIT : Quand j'ai voulu rajouter des trucs, me suis fait traiter de vieux par le site :

"Informations
Désolé, mais ce site n'accepte pas les utilisateurs âgés de plus de 99 ans"

Je vais me mettre en PLS ... je reviens ......

Race : Humain
Pims : 5
Notes : Je suis Aquamaaaaaaaaan !!! *Musique Epique*

Ah ben non .. je suis juste un gars qui transforme les armes à feu en ... armes à ... eau ...
Messages : 102
Titre débile : Tonton Curtis / Captain Curt'

Re: [Voilier 06] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles


Contenu sponsorisé


Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

- Sujets similaires