Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Re: [Voilier 05] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Sam 2 Juin - 9:18


Thème musical :

Ma déclaration sembla le mettre dans un profond désarroi et je dus me faire violence pour retenir mon envie de reprendre sa main.

Il semblait sur le point de pleurer et je me mordis la lèvre pour ne pas revenir sur mes paroles. Je voyais toutes sortes D'émotions passer sur son visage... certaines que je n'arrivais pas à déchiffrer... et celles plus compréhensibles : la tristesse.

Voir cela me faisait mal au coeur. Mais... il devait l'accepter et partir. Trouver quelqu'un qui pourrait le rendre heureux , qui saurait dessiner son sourire sur son visage et l'aider à accepter sa part de féminité. Avec moi il ne pouvait que s'attacher à une illusion... un mensonge. Je n'étais pas aussi mesquine pour le laisser s'infliger ça ... il finirait indéniablement par en souffrir.

Il se releva. Ça y est ... C'était fini. Il partait pour disparaître de ma vie... je ne garderais donc que nos moments ensemble... son sourire si tendre, ses soupirs et ces gémissements .. sa présence rassurante et son odeur enivrante...

- Reste assise
.


Sa voix autoritaire trancha nette dans le silence qui s'était installé et je releva timidement le visage vers lui sans comprendre le pourquoi de sa demande et surtout pourquoi ne demandait-il pas à partir ?

Il se dirigea vers le voilier à l'aide du gouvernail, nous rapprochant de la scène ou se tenait l'orchestre symphonique.
Le silence fit place aux instruments de musique, l'air s'emplissant d'une douce sérénade dédiée aux étoiles.

De petits frissons parcourèrent mes bras jusqu'à mes épaules nues. La légère brise caressait ma peau et je relevais le visage vers le jeune homme quand il s'approcha de moi, sa canne laissée sur le sol. Il me tendit la main et me proposa une danse.

- Fais-moi confiance... Nous ne tomberons pas à l'eau.


Ma main se tendit d'elle même pour la poser sur la sienne .
Je me releva et m'approcha de lui alors que dans ma tête, une voix hurlait de ne pas continuer.. de ne pas le laisser espérer.

Mais ... j'avais envie... de danser avec lui ...
Je voulais être près de lui... ma main tenait fermement la sienne . Il aurait pu croire que c'était de la peur tout comme les légers tremblements de mon corps. Ça n'était pas un manque de confiance ou une peur de tomber a l'eau non .. C'était une peur d'avoir encore à lui dire non pour le protéger de ma folie... de mon pouvoir.. de ce que j'étais : une pauvre fille qui attirait inconsciemment ou consciemment les gens ... et qui aimé jouer avec eux...

La musique nous enveloppa et pendant quelques secondes mes pensées s'envolèrent pour ne laisser que la place au plaisir d'être dans les bras de Morgan... sa proximité... sa main dans la mienne et son bras me tenant fermement contre lui. Dans un souffle nous entamons notre danse.. notre danse ensemble...


Bonus spécial troll:

Parce que j'ai éclatée de rire en entendant cette musique sur le chemin de la Bretagne et que j'ai pensée à Morgan quand Lya a retiré sa main... oui je suis un monstre !!!


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 57
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 354
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: [Voilier 05] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Dim 3 Juin - 16:03


J'avais peur qu'elle refuse et si elle le faisait, je savais que c'était vraiment fichu. Mais... elle posa silencieusement sa main dans la mienne et s'approcha. Nous nous éloignions de la table. Je posais ma main sur sa hanche, l'autre serrant fort la sienne.

Nous commencions à danser au doux son de l'orchestre. Comme le jour de la fête de Northrives, la musique était captée par mon pouvoir et me permettait de "voir" sans ma canne, mes talons en touchant le sol à chaque pas aidant aussi. Je ne voyais pas bien son visage, l'onde était trop douce, mais elle était suffisamment proche de moi pour que je puisse voir ses yeux, sa franche qui chatouillait son front, son nez, vaguement sa bouche. Le reste, mon imagination rodée à l'exercice le comblait.

Notre danse était d'abord lente, maladroite, le temps que nous prenions notre rythme et notre équilibre sur le voilier. Mais une fois cela fait, nous étions plus souples. Je la faisais tournoyer parfois, admirant les formes de sa robe quand elle tournait. Elle était si belle... Et j'étais définitivement foutu. Si seulement je pouvais lire ses yeux, si seulement ils n'étaient pas deux billes blanches pour moi... Je pourrais être plus sûr de moi.

Le morceau se termina, il y eu quelques secondes de pause avant que l'orchestre n'entame le suivant. Je m'arrêtais mais continuais de l'observer de mon regard aveugle.


- Tu sais... Quand on ne voit plus avec ses yeux, on apprend à voir avec le cœur...

Le mien me donnait l'impression de vouloir sortir de ma cage thoracique. Mais...Je la désirais tant... Je n'avais jamais ressenti cela avant.

- Je comprend ce que tu essaye de me faire croire. Que tu es incapable d'aimer, que tu ne peux qu'utiliser ton pouvoir pour trahir ta solitude, que tu ne saurais pas faire autrement. Que ton destin est de finir seule, à ne tromper le quotidien que par des illusions...

Je tentais de lui sourire et libérais sa main pour caresser sa joue, lentement, profitant de la douceur de sa peau sous mes doigts. Je remis aussi une de ses mèches d'or derrière son oreille.

- Mais je ne crois pas au destin. Je crois que nous sommes acteurs de nos vies et que rien ne justifie une solitude aussi puissante que la tienne. Tu es pleine de mystère Lya... Et j'ai envie de tous les découvrir. Et ça; ton hormone ne peut pas me donner ce genre d'idées... Et puis tu ne l'utilise pas là n'est-ce pas ?

Je souris face à son désarroi et tentais de m'expliquer, d'être convaincant. Je voulais cueillir cette étoile et la rendre plus brillante que jamais.

- Quand tu utilise ton pouvoir, tu m'enveloppe d'une odeur de bonbon à la violette. Enfin je le ressens comme ça... Là je ne sens qu'un parfum féminin et l'odeur de la mer et du vent.
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 633
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 350
Titre débile : Monsieur Koala

Re: [Voilier 05] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Lun 4 Juin - 10:06



Morgan me prit contre lui et malgré de premiers pas timides, nous finissions par danser de manière plus fluide et légère, au rythme de la musique.

Je n'arrivais pas à le regarder, les joues encore rouges , alors je me focalisais sur sa cravate, suivant son pas , tentant de calquer ma respiration trop haletante sur le rythme de la sienne. Il me faisait tourner, m'éloigner un peu de lui pour mieux me rattraper entre ces bras. Je n'arrivais définitivement pas à me calmer. J'étais prisonnière de ces bras ... de son odeur ... de son sourire.

J'avais envie d'être à des milliers de lieux d'ici et pourtant ... je m'accrochais à lui comme à une bouée.

- Tu sais... Quand on ne voit plus avec ses yeux, on apprend à voir avec le cœur...

Je frémis en relevant les yeux vers lui, ne m'étant pas rendu compte que nous avions cessé de danser.
Il continua sur sa lancée et au fur et à mesure qu'il parlait, je me sentais mettre à nue ... et cela m'effrayait ... il disait à voix haute ce que je pensais tout bas ... mais alors ... pourquoi ne fuyait-il pas ? Sa main remonta pour se poserjusqu'à ma joue qu'il caressa avec une tendresse infinie. Sa paume chaude calmait un peu les battements effrénés de mon cœur alors que mon regard était plongé dans ses pupilles blanches.

- Mais je ne crois pas au destin. Je crois que nous sommes acteurs de nos vies et que rien ne justifie une solitude aussi puissante que la tienne. Tu es pleine de mystère Lya... Et j'ai envie de tous les découvrir. Et ça; ton hormone ne peut pas me donner ce genre d'idées... Et puis tu ne l'utilise pas là n'est-ce pas ?

Que- .. ?
Je me rendis compte qu'en effet, je ne l'utilisais pas en ce moment. J'avais cessé de l'utiliser sur lui après ... ma pitoyable crise lorsqu'il m'avait invité chez lui.

Pourquoi ce changement ?

Je ne sais pas ... mais comme lors de ma rencontre avec ce Monsieur Richye Erelm ( drôle de moment pour penser à lui ...) j'avais eu envie ... de ... ne pas qu'être .. la fille à l'hormone ... et j'éprouvais une certaine honte de me cacher derrière mon pouvoir alors que Morgan avait été si gentil et doux avec moi.
Je ne pouvais m’empêcher de le regarder avec un certain désarroi. Il lisait en moi trop aisément ... et je ne voulais pas.

- Quand tu utilise ton pouvoir, tu m'enveloppe d'une odeur de bonbon à la violette. Enfin je le ressens comme ça... Là je ne sens qu'un parfum féminin et l'odeur de la mer et du vent.

Oh .. ? C'est ainsi qu'il percevait mon hormone ? De la violette ? C'était curieux. En général, je ne savais pas ce que mon hormone faisait réellement sur mon interlocuteur. La seule personne qui m'avait donné son avis était une fille rencontrée dans un village campagnard, qui m'avait dit se sentir comme dans du coton avec une odeur de ... chocolat. Je suppose que chacun ressentait quelque chose de différent.

- N..non ... je ne ... l'utilise pas

Et si je le pouvais, j'aimerais que mon pouvoir ne soit pas toujours présent, mais pouvoir "l'arrêter" réellement quelques fois... Mais cela, je ne le contrôlais pas ...

- Mon ... hormone est toujours présente ... Je ne peux pas l'arrêter complètement . Alors ... serais-tu capable de discerner le réel de l'illusion que mon hormone créée ?


Ma voix était un murmure faible et tremblant ... La même voix que tout à l'heure me criait de me reculer, de l'éloigner ... Je n'avais plus la force de le faire ... Je me raccrocher à mes dernières barrières avec un désespoir étouffant.


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 57
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 354
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: [Voilier 05] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Lun 4 Juin - 12:13


Je pouvais la sentir légèrement trembler sous mes doigts qui tenaient sa hanche. J'aurai pu prendre cela pour des frissons de froid... Si nous n'étions pas dans une telle situation de stress et d'impatience.

Je l'observais avec le plus de tendresse possible et sentis le désarroi dans sa voix quand elle comprit que j'avais deviné qu'elle n'utilisait pas son pouvoir à cet instant. Etait-elle si dépendante de lui ? Si seulement elle acceptait de ne plus s'en servir autant...elle comprendrait que je ne lui veux aucun mal.

Lya me faisait mal au coeur à être dans un tel état. Elle semblait perturbée, hésitante. Je comprenais par ses mots qu'elle avait terriblement peur que ma sincérité ne soit faussée. Son état de détresse de l'autre jour me revenait en mémoire. Parmi tout les mots dont elle m'avait abreuver, j'avais vaguement compris qu'à chaque fois qu'elle utilisait son hormone sur quelqu'un, quand celle-ci cessait, son comportement changeait du tout au tout. Mais pas moi... J'etais certainement idiot ou égoïste mais j'y croyais. Ma voix ne trembla pas quand je lui répondis.


- Oui. Ca peut paraître presomptueux mais oui, je peux savoir ce qui est vrai et ce qui est faux.

Mais je sentais que j'avais du mal à l'atteindre. Je tentais alors de prendre la chose sous un autre angle : au lieu de parler de mes sentiments, nous allions parler des siens. Je caressais à nouveau sa joue, ne pouvant m'en empêcher.

- Lya... Que ressens tu en me voyant ? Qu'a tu pensé en me voyant arriver sur ton voilier ?

Je lui parlais d'une voix douce pour tente de l'apprivoiser, pour qu'elle ose me confier ce qu'elle ressent, car j'ai besoin de savoir...et il me restait peu de temps.
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 633
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 350
Titre débile : Monsieur Koala

Re: [Voilier 05] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Lun 4 Juin - 15:33


- Oui. Ça peut paraître présomptueux mais oui, je peux savoir ce qui est vrai et ce qui est faux.

Morgan dit cela d'une voix si ferme et sûr de lui que je me pris à le croire quelques secondes. Mais la petite voix revint , méchante et hargneuse " Il ne te connait même pas. Vous vous êtes vu deux fois ... et tu n'as jamais aimé personne. Tu ne sais même pas t'aimer toi-même. Alors comment pourrais tu aimer quelqu'un d'autre ?"

Je baissais la tête, sentant mes yeux me brûler. Mais avec sa main qui caressait encore ma joue, je devais me retenir pour ne pas pleurer... il sentirait mes larmes sur sa main. Me mordant la lèvre , j'essayais de calmer mon coeur et mes tremblements.

- Lya... Que ressens tu en me voyant ? Qu'a tu pensé en me voyant arriver sur ton voilier ?


Je ne pus m’empêcher de relever vivement la tête. Il ... voulait vraiment savoir ce que j'avais ressenti ? Je ne le savais même pas moi même ... Comment pourrais je lui dire que j'avais eu peur en voyant que c'était lui ... la honte et l'appréhension qui m'avait enserrée la gorge mais pourtant quand il était monté sur le bateau ... j'avais eu envie de le serrer dans mes bras ... de me perdre contre la chaleur de son torse ...

- Je ...

Les mots se bloquaient dans ma gorge. Est ce que si je lui disais la vérité, il serait déçu .... blessé ? Je baissais la tête pour regarder mes doigts que je triturais nerveusement

- Je ne sais pas .. vraiment ... Je ... j'ai un ..peu...peur mais ... en même temps ... j'aimerais bien rester dans tes bras ... près de toi. Je voudrais bien ... te serrer dans mes bras.


Ma voix était un murmure tremblant et j'avais envie de tendre ma main pour la poser sur son torse, au niveau de son cœur et je la relevais doucement mais, trop hésitante la laissa finalement retomber sur mon torse sans l'avoir touché. Sa proximité était à la fois grisante mais également ... oppressante ...

Je me recula et passant mes propres bras autour de mon torse, je lui tourna le dos pour respirer et répondre à sa dernière question.

- Je dois t'avouer que ... quand j'ai vu que c'était toi qui venait vers le voilier... j'ai paniqué. Je me demandais ce que je devais faire ... partir ou rester ... courir pour t'accueillir ou me recroqueviller ... Je me sens ... un peu ... perdue en fait ... Mais ... je ne veux pas que tu t'accroches en vain à des espoirs ... qui ne te mèneront à rien ... je ne veux pas te blesser Morgan ...


J’essuyais mes yeux gorgés de larmes.


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 57
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 354
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: [Voilier 05] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Lun 4 Juin - 23:30


Sa voix tremblait tant... Était-ce vraiment moi qui la mettait dans un tel état ? Impuissant, je l'observais en tapant du pied pour voir qu'elle s'éloignait de moi.

Pourtant, elle l'avouait elle-même, elle avait envie d'être dans mes bras. C'était une bonne chose...non ? Son ton tremblant, sa voix brisée, tout cela me faisait soudain douter... Avais-je vraiment fait ce qu'il fallait ? J'avais soudain l'impression d'être un monstre pour l'avoir mise dans un tel état... Je ne lui voulais pourtant aucun mal... Je déglutis alors qu'elle s'éloignait encore, me faisant maintenant dos.


- Je dois t'avouer que ... quand j'ai vu que c'était toi qui venait vers le voilier... j'ai paniqué. Je me demandais ce que je devais faire ... partir ou rester ... courir pour t'accueillir ou me recroqueviller ... Je me sens ... un peu ... perdue en fait ... Mais ... je ne veux pas que tu t'accroches en vain à des espoirs ... qui ne te mèneront à rien ... je ne veux pas te blesser Morgan ...

Pas besoin d'être voyant pour entendre ses larmes. Mon cœur s'effondra à nouveau et j'en restais une seconde bouche bée. Je la faisais pleurer... J'avais envie de me mettre des baffes ! Et en plus, elle me repoussait à nouveau. Je n'avais pas envie de l'abandonner, de reculer mais...mais j'avais peur de lui faire encore plus de mal.

Peut-être devais-je me résigner...et par tout les saints, cette pensée m'était horriblement douloureuse. Lentement je récupérais ma canne à terre et agrippais de mes deux mains, la tête basse. J'avais perdu tout enthousiasme.


- Je... Je ne voulais pas...te faire pleurer. Je te demande sincèrement pardon Lya... je ne pensais pas que tu...tu étais dans cet état par ma faute...

J'hésitais un instant, avancer ou reculer ? Finalement je m'approchais lentement d'elle. J'avais tant envie de la serrer dans mes bras. Mais je me contentais d'embrasser ses cheveux et d'effleurer un de ses bras du bout des doigts.

- Pardon Lya... Je... Je pense sincèrement que je t'aime. Et mon envie de te rendre heureuse est sincère aussi. Mais je ne pensais pas que mes sentiments t'angoisseraient à ce point. Je...je ne voulais pas ça...

Je reculais ensuite, retournant à l'autre bout du navire. De toute façon, la raie volante viendra bientôt me chercher. Je m'assis sur le bord du navire et perdis mon regard vers l'horizon, lui laissant le choix: approcher ou rester loin. Me parler ou me laisser partir.

Mes yeux me piquaient, je tournais la tête pour qu'elle ne le voit pas et faisais mon maximum pour retenir mes larmes. La blessure qui entourait mes yeux, habituellement presque invisible depuis le temps, était horriblement douloureuse et visible quand je me laissais aller...
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 633
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 350
Titre débile : Monsieur Koala

Re: [Voilier 05] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mar 5 Juin - 9:53


L'eau était à peine troublée par le léger clapotis du voilier. Tout était calme pourtant c'était un vrai tumulte dans ma tête et dans mon cœur.

- Je... Je ne voulais pas...te faire pleurer. Je te demande sincèrement pardon Lya... je ne pensais pas que tu...tu étais dans cet état par ma faute...


Comment .. lui faire comprendre ... que la faute ne lui revenait pas ... mais que j'étais juste une ... idiote ... peureuse. Entendre sa voix trembler me serra violemment le cœur... Maintenant je le faisais culpabiliser, mais dans mon état, j'étais incapable de bouger. Je sentis à peine son baiser sur mes cheveux et sa main qui caressait mon bras . J'aurais voulu être forte ... me retourner pour lui dire que j'étais désolée ... désolée d'être indécise et effrayée comme cela alors .. que Morgan était tout ce que je pouvais désirer ...

- Pardon Lya... Je... Je pense sincèrement que je t'aime. Et mon envie de te rendre heureuse est sincère aussi. Mais je ne pensais pas que mes sentiments t'angoisseraient à ce point. Je...je ne voulais pas ça...


Il ... m'aime ?

Je ne pus m’empêcher de tourner la tête pour le voir s'éloigner ... Je n'en revenais pas ... comment étais-ce seulement possible .. envisageable ? Il m'aimait ... mais ... pourquoi ?
Je regardais son dos, abasourdie et interdite. Je ne savais pas ... ce que "aimer" voulait dire ... je ne savais même pas si j'en étais capable .


Mais de le voir, assis, sur le bord du voilier, triste et presque recroquevillé sur lui même ... ça m'était insupportable ... et la distance qui nous séparait me couper littéralement le souffle. J'allais surement faire quelque chose de stupide ... peut-être vais-je même le blesser ... me blesser aussi mais à l'instant ou je me décida, il n'y avait plus aucun doute .. plus aucune petite voix qui me retenait.

Je m'avança vers Morgan, le souffle court, le coeur sur le point d'éclater, les joues inondés de larmes , une peur insidieuse qui se distillait dans mes veines mais le regard accroché à lui. Je franchis cette courte distance entre nous deux qui pourtant me sembler si longue pour moi et , alors qu'il était toujours assis , je m’agenouillai et le pris dans mes bras, ma tête posée dans le creux de son cou, sur son épaule, mes bras se rejoignant à l'avant de son torse, se crispant sur sa chemise, le serrant peut être un peu trop fort.
Je m'agrippais pour le retenir, pour tenter d'effacer sa peine. Je voyais ces yeux brillaient tristement et ça ne faisait qu'augmenter ma peine.. Je fermais les yeux , mouillant un peu son épaule alors que je respirais son odeur comme on aspire de l'oxygène après être resté trop longtemps en apnée ...

Morgan était le souffle d'air qu'il me manquait. Je ne savais pas ou mon geste allait nous mener ... j'étais toujours terrorisée mais ... plus encore ... il m'était insupportable de me dire qu'il pouvait partir sans se retourner et qu'ainsi je l'aurais définitivement perdu. Je voulais de nouveau passer la journée avec lui dans sa petite maison si mignonne ... me réveiller dans ces bras ... ne plus me lever seule ...

- Ne .. ne pars pas ... s'il te plait ...


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 57
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 354
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: [Voilier 05] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mar 5 Juin - 12:16


Je n'avais vraiment plus la tête à faire la fête. C'était ma première déception amoureuse et c'était douloureux...si seulement Selene était la, j'aurai pu au moins la caliner pour me rassurer.

J'étais plongé dans mes idées noirs quand je sentis soudain deux bras frêles m'entourer et me serrer presque trop fort. Je sursautais, surpris, mais un frisson parcouru ma nuque en sentant son souffle lourd. Je sentais aussi l'humidité de ses joues... Lya...


- Ne...ne pars pas...s'il te plait...

Sa voix était brisée par les larmes et me fit mal à entendre. Je n'etais plus certain de la comprendre.... Mon coeur ne cessait de faire des montagnes russes ! Mais a cet instant je revoyais la jeune fille désespéré que j'avais ramené chez moi. Comment pouvais-je la repousser dans ces conditions ?

Doucement, pour ne pas la brusquer, je lui fis defaire son étreinte pour me retourner face à elle avant de la reprendre contre moi, la serrant au creux de mes bras. Je caressais son dos à defaut de ses cheveux, rassurant.


- Je ne partirais pas Lya. Je ne veux pas te quitter... Je te l'ai promis non ?

Je la.laissais se remettre un peu, apaiser ses larmes, essayant moi aussi d'ignorer les miennes qui me brûlaient affreusement. Mais quand je l'avais dans mes bras, c'était un soulagement. Maintenant qu'elle était là, je n'avais plus du tout envie de la lâcher...

Quand elle fut un peu calmée, je pris délicatement son menton entre mes doigts pour relever son visage. Je lui souriais, heureux, espérant ne pas me tromper.


- J'ai envie de t'embrasser... Je peux ?

J'attendis son accord avant de fermer les yeux et de poser mes lèvres contre les siennes. Je n'avais pas desserer mon étreinte, nous étions si près que j'avais l'impression de sentir son coeur battre contre moi. Et ses lebres étaient si douces.... Je m'y perdais un instant, oubliant que les raies volantes pouvaient venir me chercher à tout instant. J'étais bien là...

Je savais que je ne m'engageais pas sur un chemin facile. Je devrais me faire Petit Prince pour apprivoiser cette jolie renarde de mon amour, pour apaiser ses craintes et découvrir ses mystères. Mais même si le chemin serait semé d'embûche, je m'y engageais avec autant de ferveur que je l'embrassais....

Quand nous fumes à bout de souffle, je reculais ma tête et caressais sa joue.


- Et maintenant ? Que veux-tu faire ?

Je n'attendais pas de réponse à mon "je t'aime", elle viendra en temps voulu.
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 633
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 350
Titre débile : Monsieur Koala

Re: [Voilier 05] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mar 5 Juin - 16:34


Mes doigts s'agrippaient à lui avec tant de ferveur que mes articulations en devenaient blanches et douloureuses ...

Je jouais avec ces sentiments à ne pas répondre clairement ... je ne le voulais pas ... mais je n'arrivais pas à me décider ... je n'arrivais pas à répondre à ces sentiments ... mais je ne voulais surtout pas qu'il me laisse seule.
Il défit doucement mes mains crispées et je me laissais faire, effrayée à l'idée qu'il me repousse une fois dégagé de mon étreinte. Mais une fois qu'il me détacha de lui, il me prit dans ces bras. Je calais mon visage dans son cou, essayant de calmer mes sanglots

- Je ne partirais pas Lya. Je ne veux pas te quitter... Je te l'ai promis non ?


J'acquiesçais vaguement, fermant les yeux pour ne savourer que ces bras autour de moi et le réconfort de sa chaleur ... une pensée me traversa .... fugace ... je n’eus pas le temps de l'attraper ... mais j'avais eu l'impression ... l'espace de quelques secondes .. d'avoir trouvé ma maison.

- J'ai envie de t'embrasser... Je peux ?

Il m'avait délicatement redressé le menton, une fois mes larmes calmées et mes tremblements s'adoucissant ... Je rougis un peu mais murmura un "oui"
Ses lèvres s’emparèrent des miennes ... Nous étions l'un contre l'autre et je passais timidement mes bras autour de son cou, mes doigts caressant doucement la base de sa nuque alors que je me perdais dans notre baiser au goût salé, je l'embrassais avec avidité, mon souffle court se mélangeant au sien, brulant sur mes lèvres ...

Nous nous reculâmes enfin pour reprendre notre souffle. Il caressait ma joue, effaçant mes dernières craintes et mon désarroi

- Et maintenant ? Que veux-tu faire ?


Je ferma les yeux quelques secondes, sa paume réchauffait ma peau fraîche.

- Ramène moi chez toi ... s'il te plait...


Je n'avais même pas réfléchis .. avions nous le droit de partir comme ça ? Mais je voulais m'allonger à son coté, regarder son visage, caresser sa peau ... être avec lui ...


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 57
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 354
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: [Voilier 05] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mar 5 Juin - 23:41


Dernière playlist:

Il y avait eu beaucoup d'émotions en l'espace de 15 petites minutes. Mon cœur avait fait les pires montagnes russes du monde, pire encore qu'avec Sirius, et pourtant j'en avais eu des arrêts cardiaques avec ce fichu dragon taupe ! Mais ceux que Lya me faisaient ressentir étaient on seulement plus intenses mais surtout plus rapprochés.

Notre baiser avait des airs de sceau. Une promesse muette, celle de ne jamais l'abandonner, et pour sa part de me laisser entrer doucement dans son monde. Je n'attendais pas de réponse encore, elle viendra, j'en suis certain. Et s'il s'avérait qu'elle s'était trompé....et bien je verrais ! Je ne voulais pas y penser maintenant.

Là je voulais juste profiter de Lya, de sa présence, de son odeur, de sa chaleur. De sa petite voix timide, de la douceur de sa peau.

Le silence était presque assourdissant alors que nos cœurs cessaient lentement de battre pour revenir à un rythme correcte. Tout aussi lentement, nos larmes s'asséchaient, mais il fallait bouger avant que la raie volante ne vienne me chercher pour rien. D'une voix trop mignonne, la renarde me demanda de l'emmener chez moi. Je rougis un peu mais je comprenais son choix: rien de tel que le calme de ma maison, une couverture, ma cheminée et un bon thé pour nous remettre de tant d'émotions.


- Avec plaisir... Il doit y avoir une plateforme Perçant sur la plage. Je pense que nous devons prévenir un organisateur de notre départ, que ton prochain prétendant ne se déplace pas pour rien.

Je ris un peu et lentement, la fit se décrocher de moi pour que je puisse reprendre le contrôle du voilier. Dommage, j'aimais bien quand elle faisait son koala je crois...

Lya dû jouer le rôle de mes yeux mais nous arrivions plus ou moins sans heurts jusqu'à notre port de départ. La pauvre fut aussi obligée de m'aider à retrouver la terre ferme, j'avais trop peur de tomber à l'eau...Je glissais quand même mais me rattrapais comme je pu, déclenchant un fou rire dont nous avions besoin pour nous soulager.

Une fois calmés, je lui proposais mon bras en souriant et nous partions chercher un organisateur pour le prévenir de notre départ.
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 633
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 350
Titre débile : Monsieur Koala

Re: [Voilier 05] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

- Sujets similaires