Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

[Voilier 04] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mer 30 Mai 2018 - 18:25


Speed dating
Edition 2018

Témari n’était pas seule ce soir, à bord de son voilier, une silhouette enveloppée d’une cape semblait attendre à ses côtés. L’arcturienne trépignait sur son banc, son bateau s’approchait lentement mais sûrement de la région océanique où se trouvaient une douzaine de voiliers. Sur une mer calme, au cœur d’une nuit étoilée, Témari se dressa à la pointe du mât et parla aux navigateurs d’une voix enjouée.

-Chers cœurs solitaires, cette nuit vous est offerte pour rencontrer l’âme qui accompagnera votre voyage.

Une aurore boréale aussi improbable qu’élégante illumina la nuit.

-Une amie m’a rappelé comme il est triste de passer sa vie sans personne pour la partager. Parce qu’elle a sacrifié la sienne et son unique amour pour nous tous, cette nuit lui rendra hommage. Elle offre à chaque couple quittant la fête deux anneaux. Portés, ils permettront aux deux membres du couple de communiquer par la pensée.

(Hrp : valeur en pims 70 pims / Ne fonctionne que si portés par le couple en question)

L’aurore disparue et dans cette nuit éblouissante, les étoiles aveugles laissèrent place à la voie lactée. Irisée de bleu et de mauve, elle traversait le ciel.

-Les couples venus profiter de la soirée sont sur les voiliers aux voiles rouges, les autres sur ceux aux voiles blanches. Repérez les numéros inscrits, les participants non assis passeront d’un voilier à l’autre en suivant l’ordre croissant.

Une vague s’empressa de mordre la coque du voilier où se trouvaient les deux femmes et Témari manqua de tomber à la mer. Témari ne serait pas Témari, si elle ne s’était transformée juste à temps. Le grand dragon blanc traversant les cieux, les participants, enfin, purent remarquer la présence d’une seule et unique constellation encore visible au-dessus d’eux.

La mystérieuse femme en levant le visage vers le ciel révéla une peau olivâtre et des plumes colorés s'échappaient de son capuchon.

-Des raies volantes planeront en continu entre les voiliers et vous emmèneront au suivant lorsque les quinze minutes seront écoulées. Si l’envie vous prend d’aller faire un tour, repérez les radeaux de la Goutte à l’ouest, de notre position. Vous y trouverez un bar, l’orchestre et même un fleuriste.

Témari n’osait pas leur dire que le Love Hotel y tenait un stand avec des perçants à usage unique menant directement dans leurs locaux…

-Lorsque l’amour aura enfin atteint votre cœur, vous pourrez rentrer chez vous. Il vous suffira de venir jusqu’au Fenrir à l’est. Des navettes vous reconduiront directement à Entre-Monde. Que la fête commence !

Tour 1
Richye, tu attends l'arrivée de Kaname sur ton voilier
Maitre du Jeu
PNJ
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Titre : N'a guère besoin de gadgets pour vous pourrir l'existence.

Race : Entité
Statut : Maitre des jeux
Notes : Assurez-vous que le MJ ne s'ennuie jamais, sauf si vous ne tenez pas à la vie.
Messages : 1292

Re: [Voilier 04] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mer 30 Mai 2018 - 21:45


Pour l'occasion de ce Speed Dating, le cadre de rencontre était plus que romantique et enchanteur : une nuit étoilée, des constellations par centaines brisaient le voile nocturne, qui se parait de bleus et de mauves. Une mer calme, que la soirée lui prêtait des reflets de soie. Et sur l'onde flottaient plusieurs voiliers, et sur chacun, une silhouette.

J'étais de celle-ci. Sur mon voilier, je m'étais habillé pour l'occasion : chemise blanche, gilet de costume noir et noeud papillon et veste de velour bleu marine, pantalon noir et chaussures cirées. Et ma nervosité m'empêchant de rester statiquement assis à la table qui trônait là, je me tenais debout à écouter les explications de Témari, et admirer l'aurore boréale qui zébrait la nuit.

Les explications terminées, j'observais le ballet des raies volantes, prêtes à déposer sur mon voilier la première personne invitée à ma table. Je me tenais là, main gauche sur le coeur, pour une révérence de salutation, et ma main droite prête à aider l'invité(e) à descendre. Réflexes d'hôte oblige.




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi
Compte en banque
Demeure

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto, Cie, Challenger

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 270
Messages : 590
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: [Voilier 04] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Jeu 31 Mai 2018 - 0:50


Résumé.
SPEED DATING


Pourquoi je m’étais inscrite déjà ? Rencontre des gens, trouver l’amour et tout le reste… Le jour où j’ai signé ce papier, je devais certainement être de bonne humeur ou inversement, faudrait vraiment que j’arrête de faire tout sur un coup de tête, je vais finir par me retrouver dans des situations qui me dépassent, comme il y a pas longtemps dans la taverne, ça a juste un “ peu “ dérapé mais vraiment qu’un peu tellement un peu que je ne sais pas si j’ai quelqu’un dans ma vie, si on est en couple, si on est quelque chose déjà, on n’en a pas vraiment parlé, on n’a pas eu le temps pour ce genre de discussion… Le plus drôle, c’est que je la croise ici mais je la vois mal débarquer ici comme une petite fleur chercher l’amour, peut-être trouver des assassins mais pas l’amour, enfin je crois, enfin je l’espère, en faite je ne sais pas du tout, allons à ce fichu truc et arrêtons de se poser des questions aussi débiles les unes que les autres.

Bon, se trouver une tenue qui fait bien mais qui veut dire que je vais me faire le premier venu, je ne voudrais pas qu’on interprète mal mes propos encore une fois, ça me rappelle bien quelque chose, la jolie robe de Lya que j’avais croisé à Main’L, elle avait un certain style, sensuel, tape à l’oeil, mettant ses courbes en valeur.. Finalement, je vais sortir le bon vieux jean slim, la chemisette blanche, la veste en cuir et ça ira très bien, un maquillage simple, une coiffure cheveux au vent car de toute façon, on sera en bord de mer donc oublier le style de tigresse, on va recevoir des gouttelettes d’eau de toute façon.


***

J’arrivais sur le devant de la scène, une mer calme, des voiles sillonnant le rivage, un ciel étoilé, une voix qui résonnait en fond qui nous expliquait le déroulement de la soirée, puis un dragon qui s’envole… ça avait un certain charme, un dragon, ce n’était pas tous les jours qu’on voyait quelque chose de ce genre mais on fera avec pour ce soir. Une aurore boréale apparaissait, ça me faisait penser que je devais demander un jour à Marc de m’amener au nord du continent pour en observer des encores plus belles, pouvoir les étudier et m’émerveiller devant toutes ces lumières… le pire ce n’était qu’un phénomène magnétique dû au vent solaire, la magie de la physique et de la science. J’enregistre cette image et je me demande si ça pouvait plaire à Ameth, je n’avais aucune idée de ce que lui plaisait mise à part sa guilde, elle portait fièrement son collier mais je ne savais rien de plus… rien du tout. Peut être qu’elle pourra m’en dire un peu plus sur elle enfin si on se revoit !

Je grimpe sur la raie qui m’a été attribué et vogue sur les flots pour rejoindre mon voilier, si j’avais la possibilité de contrôler la bestiole, je l’aurai bien demandé de me faire un tour mais à la place je me contentais de chanter Surfin U.S.A. Faut arriver avec classe et pour ça, laissez moi croire que c’est une planche de surf !

J’arrive enfin devant mon voilier, un homme m’attendait, il semblait plus vieux que moi, il avait sensiblement la même taille que moi à quelques centimètres près, châtain mais pas très costaud mais il semblait avoir le sens de l’accueil, un peu “ vieille école “ mais ça avait son charme de se faire traiter certainement comme une princesse. La main sur la coeur, il avait l’air sincère et me donna la main pour m’aider à descendre de mon moyen de transport qui semblait quelque peu taquin car il ne voulait pas me laisser descendre tranquillement. J’essayais de tenir mon équilibre, j’allais pas lui tomber dessus dès le début, on va encore dire que je cherche les ennuis, non non à l’aide de sa main, j’arrive à bon port, je me retiens de sortir “ tadaaaaaaa “ ça aurait casser toute l’ambiance que l’hôte avait instauré et le remercie gentiment en essayant de mimer les mimiques d’une comtesse mais pas de manière excessive.

- Merci bien, mon cher.

Maintenant que je me trouvais à côté de lui, il avait vraiment sorti le grand jeu, le costume et tout le reste… Il ne semblait pas tout à fait à l’aise, comptait-il trouver l’amour ce soir ? En tout cas, il mettait toutes ses chances de son côté et commence alors le bal.

- Très beau voilier, vous devriez tenter la balade en raie la prochaine fois, ça mérite le détour surtout quand on ne manque pas de se casser la figure, enfin… je suis arrivée à bon port, c’est le principal.

Je lui fis un petit sourire et finit par me présenter.

- Sinon c’est Kaname, ravie de vous rencontrer, j’espère qu’on passera un agréable moment tous les deux, puis je suis sûre que vous êtes fort en astronomie !

Bon je l’étais aussi, je n’avais pas étudié pendant 8 ans l’astrophysique, astronomie et tout le reste pendant toute ma scolarité mais c’est un détail que je ne préférais pas divulguer tout de suite !


Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 180
Titre débile : Kanapé

Re: [Voilier 04] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Jeu 31 Mai 2018 - 21:06


J'aidais mon invitée à descendre de sa monture volante, quelque peu dissidente. Sa chevelure brune ondulait au vent léger, et portait une tenue élégante, avec une pointe de décontraction, qui lui seyait à merveille. Et malgré les turbulences de la raie volante, elle descendit avec grâce de l'animal.
Elle souligna la beauté du voilier, et je ne pouvais que saluer le cadre choisi par Témari : une croisière en duo, avec pour fond sonore les quelques mouettes qui osaient s'aventurer si loin des côtes, et la brise marine dans la voilure. Elle me proposait également un petit tour en raie volante :

- Et bien, si la soirée le permet, pourquoi ne pas aller taquiner les nuages à dos de raie ?

Enfin, taquiner les nuages, encore faudrait-il qu'il en ait. La nuit était claire, nous offrant toute sa voute céleste. Seule la myriade d'étoiles présente sera témoin de cette soirée, quelle que soit son issue.

Kaname se présentait, et je répondais à son sourire par le mien :

- Enchanté ! Je suis Richye. Ravi de faire votre connaissance.

Et là, une remarque me fit tiquer. Astronomie... mmmh... Ce n'est pas ma matière de prédilection (moi c'est plutôt la chimie), mais j'ai quelques bonnes connaissances. Mais j'avoue ne pas trop briller sur le sujet.

- Et bien, souhaitons que la constellation de Pyxis (La boussole) nous guide et nous protège. Et j'aimerais rendre hommage aux étoiles car nous sommes leurs enfants, c'est aussi grâce à elle que nous sommes là.

Je levais les yeux vers la constellation en question, puis plongeais à nouveau mon regard vers celui de Kaname.

“ Nous qui incarnons les yeux, les oreilles,
les pensées et les sentiments cosmiques,
commençons enfin à nous interroger sur nos origines.
Poussières d'étoiles contemplant les étoiles.” - Carl Sagan




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi
Compte en banque
Demeure

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto, Cie, Challenger

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 270
Messages : 590
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: [Voilier 04] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Ven 1 Juin 2018 - 10:15


Résumé.
SPEED DATING

Taquiner les nuages avec les bestioles ? Pourquoi pas, je m’imagine voyageant vers les étoiles avec mais je ne pense pas qu’on puisse, ce n’était pas des oiseaux non plus mais faudrait que je me renseigne si elles ont toujours besoin d’eau en dessous d’elle pour “ surfer “. Je lui répondis alors simplement que “ l’idée n’est pas déplaisante “.

Il se présenta à son tour, c’était donc Richye puis enchaîne à appeler la constellation de la boussole pour notre voyage. Finalement, il connaissait quelques trucs d’astronomie mais pas le plus grande fan non plus, j’aurai pensé au début puis il me sortit une citation qui me fit rire car le dicton le plus connu sur les étoiles pouvaient très bien se compléter avec le mien.

-Donc nous allons faire un concours de poésie ce soir alors ? Hum, laissez moi continuer.

Je n’avais pas laché le regard de mon vis à vis, c’était l’homme romantique à souhait mais pas l’homme que je cherchais non plus… Je le souris à mon tour et plein de malice, je commence à parler de nouveau.

- Les étoiles sont des contes merveilleux naissant des rêves des Anges.

Je fis un petit arrêt et commence à le taquiner.

- On peut dire alors que nous sommes les enfants d’Anges mon cher RIchye ? Il est vrai, ce ciel étoilée est propice a plein de choses. Vous recherchez quoi mon cher ami ce soir ?

Je m'étais assise maintenant au niveau du balcon en avant du bateau, les pieds dans le vide voulant profiter de la vue qu’on nous avait offert. J’avais fait signe à mon camarade venir, tapotant la coque pour qu’il vienne s’asseoir.

- Allez venez vous s’asseoir, promis je ne mange pas, je ne suis pas un gros dragon comme Témari ! Profitons de cette vue et parler stratégie pour ce soir !

J’étais curieuse si il avait une prétendante qu’il l’attendait ce soir, peut-être que je pourrai l’aider de quelconque façon.

Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 180
Titre débile : Kanapé

Re: [Voilier 04] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Ven 1 Juin 2018 - 23:01


"Une idée pas déplaisante", bon, au moins elle ne s'est pas moqué de moi et pas non plus rebutée à l'idée. C'était plutôt encourageant. Mais je n'avais pas l'habitude de ce genre d'événement, et encore moins de compter fleurette.
Mais il fallait croire que j'ai touché une autre corde sensible chez elle, puisqu'elle partait sur de la poésie. Astronome et poète, elle est versée dans la science de l'art et l'art de la science. Cette jeune
Kaname m'intéresse de plus en plus, j'ai envie de la connaître un peu mieux.

- Ce que je cherche ce soir ? Simplement passer une agréable soirée, rencontrer des personnes, me faire des amis, peut-être trouver l'amour... Si les étoiles sont alignées !

Je marquais une pause.

- À vrai dire, votre idée de poésie sous les étoiles, et celle comme quoi nous sommes les enfants des anges, m'inspire un peu...

Je laissais vaquer mon inspiration, tout en m'asseyant aux côtés de Kaname :

Les étoiles, anges du firmament,
Veillent sur nous, leurs enfants.
Elles sont nos guides, nos repères,
Depuis l'infini, leur bienveillance opère.

Sublimes matrices de la création,
Éclatantes forges de la vie,
Leur amour brûlant et leur passion,
Nous permets de nous tenir ici.

Rendons grâce à leur éclat,
En cette nuit, ce cadre idéal,
Même si elles paraissent un peu pâle,
Quand je regarde votre minois.


Sur le dernier quatrain, j'avoue avoir regardé un peu trop intensément. Et mon cœur qui s'improvise dans un solo de batterie. Et dans ma tête, mon côté fleur bleue trouve ça très mignon, mon côté plus pragmatique se frappe le visage, et ma raison est dans un coin, en train d'essayer d'oublier la honte potentielle à venir.

Et tout en essayant de reprendre mon calme, je répondais à l'invitation de Kaname :

- Pour ce qui est de stratégie, je ne sais pas. Je n'attends personne en particulier. Si j'ai la chance de croiser l'amour, tant mieux. Sinon, c'est que les étoiles ne m'ont pas destiné à trouver l'amour ici et maintenant. Et merci encore pour la proposition. Mais d'où vous vient cette passion pour les étoiles ?




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi
Compte en banque
Demeure

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto, Cie, Challenger

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 270
Messages : 590
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: [Voilier 04] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Dim 3 Juin 2018 - 11:28


Résumé.
SPEED DATING


La vue était magnifique depuis l’avant du bateau, notre voilier voguant vers l’horizon, s’approchant de plus en plus vers ses étoiles intouchables, l’ambiance romantique à souhait et je profitais pour écouter mon camarade. Je pense que tout le monde allait répondre plus ou moins la même chose, rencontrer des gens, des camarades, voir l’amour, peut-être d’autres l’auront déjà rencontrée et attendent sagement qu’ils se croisent sur un des voiliers… Est-ce qu’Ameth sera là, je ne sais pas, je ne me m’imagine pas la voir ici, je ne sais pas comment je réagirais à la voyant, je l’embrasserai ? La prendrait dans mes bras ? Lui entamerait la discussion l’air de rien ? Trop de questions qui ne seront jamais résolu à moins qu’elle point son bout de son nez…

Mais actuellement, je suis avec Richye et nous allons faire de la poésie ce soir. Comme nous autre, finalement lui aussi attends ce que le destin a choisi pour lui, il ne s’attendait pas forcément à un miracle mais si il était là, il s’en priverait pas forcément. Alors qu’il s’assoit à côté de moi, il se mit à réciter son poème de sa création, il avait un certain talent, c’est sûr, il allie, astronomie, amour et petit compliment pour ma part, je souris instinctivement pour son dernier couplet qui faisait référence à ma “ beauté “. Il me regardait là, attendant peut-être une réaction de ma part, j’espère qu’il ne croit pas que je vais fuir à toutes jambes, je n’étais pas comme ça mais j’avoue que d’habitude c’était plutôt moi qui rentre dedans et d’une manière plus ou moins subtile, draguer en poésie n’était vraiment pas mon truc, je préfèrais aller à l’essentiel mettant mes intentions sur le comptoir.

Je continue à sourire, il semblait reprendre son calme et répondre enfin à ma dernière question. L’homme en face de moi voulait tant de choses sans vraiment y croire forcément, il aurait bien voulu croiser l’amour ce soir. Je suis plutôt quelqu’un qui pense que l’amour, ça nous tombe dessus, je ne fais pas attention à ça, si je veux quelque chose comme par exemple prendre possession de son corps, un clin d’oeil, des sous-entendues et c’est partit mais l’amour, je ne l’ai jamais vraiment connu avec un grand A, j’ai cru à un moment mais pour l’instant, je pense ne l’avoir jamais connu peut-être je le trouverai sans le vouloir et je voudrais passer ma vie avec sans retenue…

Non ce soir, le but, trouver des gens sympas pour partir en mission, voir si mon charme opère encore, taquiner des gens, profiter de la vue et pourquoi aider des personnes. Le programme sera comme il se présentera à chaque tour, on improvisera comme avec mon premier rendez-vous où on s’improvise poète et moi aussi, je peux me lancer là-dedans….

- Ma passion pour les étoiles, je l’ai depuis que je suis enfermée dans ce monde avec ma famille. Je veux être celle qui découvrira le mystère des miroirs éteints, je veux rentrer chez moi, Entre-Monde est un endroit plaisant en quelque sorte mais ça ne sera jamais chez moi…

Je m’arrête un court instant pour intégrer quelques phrases de poésie qui me vient à l’esprit, est-ce que je les ai lu quelque part et je me suis improvisée poète, je ne sais pas mais ce n’était pas le plus important actuellement.

- Puis regardez ce paysage, qui n’aimerait pas les étoiles, la lune, le soleil… Vous savez
Ce fabuleux astre qui nous captive
Qui grâce à lui permet à tous de vivre
De ce qu’il nous dévoile de cette imposante nébuleuse
Se cache derrière une étoile chaleureuse et merveilleuse
Ce soleil réchauffe nos coeurs
Brûle nos peurs et emporte nos moeurs.


Oui… une fois le soleil tombé, quand la nuit obscurcit nos âmes, la terrible Kaname la succube s’éveille… le monde de la nuit et de l’ivresse, ça aussi je ne vais pas en lui parler…

- Non, je suis tombée dans la marmite quand j’étais petite, ces aurores polaires, ces constellations, ces énigmes inassouvies, la science est quelque chose de magique et jamais on arrivera à tout résoudre dans une vie, je voudrais porter une pierre à cet édifice, peut-être que ça ne sera pas moi qui découvrirait le mystère mais peut-être avec mes recherches, je pourrai aider quelqu’un d’autres comme d’autres l’a fait pour moi.


Je m’arrête de nouveau, quittant le ciel étoilé des yeux pour revenir sur la personne assise à côté de moi. J’avais encore parlé trop mais quand on parle astronomie, je m’arrête plus, je pourrai en parler des heures.

- Je me suis encore emballée… mais votre stratégie semble bonne, je pense qu’on a tous la même finalement.

Oui, je le pense fortement même si une petite partie de moi attendant qu’une belle brune fasse son apparition…


Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 180
Titre débile : Kanapé

Re: [Voilier 04] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Lun 4 Juin 2018 - 21:08


J'écoutais attentivement Kaname parler de sa passion pour les étoiles, sa poésie en reflétant sa passion (dont je remerciais mon invitée pour sa créativité), et le fait qu'elle veuille elle aussi apporter un peu plus au monde de la science. Cependant, j'ai noté que pour elle, l'Entre-Monde ne pourrait jamais être son chez elle.

- Vous pensez partir dès que les miroirs rouvriront ?, je levais un regard curieux et interrogateur, Je peux comprendre ce choix. Il est vrai que l'Entre-Monde est un monde assez dangereux ou inhospitalier. Pourtant, je peux croire que s'il ne l'est pas, il peux le devenir. Ça fait 18 ans que nous sommes tous bloqués ici, je pointais un morceaux de terre à l'horizon, vers la capitale, pourtant nous avons pu bâtir tout cela. Et pour ce qui est des sciences, je pense que nous pouvons, vous comme moi, apporter notre pierre ici aussi.

Argh, l'instant flashback. Pourquoi fallait-il que ça revienne ici et maintenant.

- Pour tout dire, je viens d'un monde où la magie, les dons, etc, n'existent pas en tant que tels. Soit on parle de "paranormal", ou alors ces cas sont tus, d'une manière ou d'une autre. Avoir ce genre de don ou de magie vaut tôt ou tard des persécutions, dans le meilleur des cas. Il se trouve que j'ai un peu atterri ici par hasard, et c'est plutôt une chance. Dans mon monde n'existe que la chimie, travailler les molécules et les atomes pour trouver des applications dans tel ou tel domaine. Ici, j'ai pu apprendre et découvrir l'alchimie. Ça a été pour moi un choc de voir tant de possibilités qui s'ouvrent à moi ! Et je pense pouvoir découvrir tant de choses ici, et peut-être moi aussi, apporter ma pierre. Et puis, maintenant, j'ai ma vie ici... Si je retournais chez moi, après 18 ans de disparition, les gens penseront sûrement au retour d'un mort, ou je ne sais quoi...

Ma vie avec ma fille Lilou, et toute la ménagerie d'Elantra, me plaît ici. Même avec Kail... un peu, mais pas trop.

- Pardon, cette fois c'est moi qui me suis emporté, entre la science et mes souvenirs... Je crois que nous sommes quittes. Je pouffais de rire.

- Et pour ce qui est de ma stratégie, je ne sais pas si c'est la bonne, mais je veux simplement profiter, vivre chaque instant car, malgré tout, la vie est un bien trop précieux pour la gâcher inutilement. Je voudrais rencontrer plein de personnes, connaître leur vie, leur partager la mienne, si possible faire un bout de chemin ensemble, amicalement ou plus. Et surtout, une fois au bout du chemin, voir ce que la somme de toutes ces vies peut donner. Je suis certain que ce sera extraordinaire. Vous ne pensez pas ?

Je la regardais en esquissant un léger sourire. Ma tension semblait bien s'être atténuée.




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi
Compte en banque
Demeure

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto, Cie, Challenger

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 270
Messages : 590
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: [Voilier 04] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mar 5 Juin 2018 - 7:48


Résumé.
SPEED DATING


Est-ce que je partirai directement quand les miroirs rouvriront ? Je ne sais pas mais il est vrai que maintenant que ça fait presque vingt ans qu’on est là, on est bien obligé de se sentir un peu chez soi, enfin tous les colonisateurs que nous sommes, nous avons construit la cité de l’Entre-Monde comme le pointe si bien mon camarade avec son bout de doigt. Cette cité était belle, elle avait milles technologies surtout grâce au peuple qui habite les remparts de Cerclon même moi je ne comprenais pas encore tous les mystères de ces murs qui semblent infranchissables.

Il est vrai, je voulais apporter quelque chose à ce monde, que celui-ci comprenne que la race des succubes ne sont pas que des séducteurs dévoreurs de plaisirs même si des fois ma nature reprends le dessus, je voulais être chose, pourquoi pas aller sur d’autres astres, briller pour mes découvertes ou autres… Il y en a qui rêvait d’être le meilleur chasseur, le meilleur sportif, le plus riche, moi je voulais juste quelqu’un qu’on se souvienne comme tous grands scientifiques puis pourquoi pas un bon petit théorème ou principe que les élèves devront apprendre par coeur et maudiront mon nom… ah Thalès… je t’aime.

Mais mon hôte semblait prit d’un élan de nostalgie et m’expliquait son point de vue. Ce ancien monde ne semblait pas aussi enclin à la magie, limite ils étaient des usurpateurs ou autres personnes bizarres qu’on pouvait facilement enfermé, j’espère qu’il les brûle pas ou les mettent à mort… il y a des peuples un peu extrémistes quelques fois sur les bords. J’écoutais avec attention ses ressentis de cet homme qui me livrait un peu de son coeur. Entre-Monde était une bénédiction pour lui, une chance comme il le dit si bien, est-ce que pour moi c’est une chance ? On pourrait le penser, est-ce que j’aurai suivi une carrière de scientifique si je ne vouais pas corps et âme à la recherche de réponses sur les miroirs, j’aurai comme tous les gens de mon espèce, rentrer dans l’ordre de ma race, faire ceux qu’on s’est faire, séduire et dévorer, est-ce que j’aurai eu mon pouvoir ? Je ne sais pas, mais en y repensant, on ne refait pas un monde ou une vie avec des si sinon on coupe des forêts…

Je me retrouve dans lui, Entre-Monde nous a fait découvrir d’autres choses, pour lui l’alchimie et moi la physique, mais quelque chose est différent pour moi, une partie de ma colonie a été embarqué dans ce piège, je me suis pas retrouvée seule, non j’ai des amis d’enfance, ma famille mais depuis que je suis petite on me raconte la beauté de notre planète natale même si j’ai connu ça pendant une dizaine d’années, je n’ai pas pu profiter comme je le pouvais, j’ai envie d’aider mon peuple à retourner chez eux, ceux qui ont encore des enfants, un amante, un partenaire de l’autre côté, ceux qui sont arrivés seuls, moi j’ai reconstruit ma vie, j’ai un boulot, un appartement, rencontrer des gens, j’essaye d’évoluer mais c’est plus difficile pour certains et je le conçois.

Il finissait sa tirade avec un petit clin d’oeil à ce que j’avais pu dire quelques instants avant, je riais à mon tour, un rire sincère, nous étions des pipelettes... Ce n’était pas forcément l’homme que je recherchais mais c’était quelqu’un de plaisant avec qui parler et je suis qu’une femme même un homme, je connaissais pas ces préférences, pourrait le combler, il était intelligent, serviable, gentil, il ne fallait pas qu’il trouve une brute c’est tout !


Puis il décida à son tour de me questionner, essayant de me faire tirer les vers du nez à son tour, répondons à la première question que je lui ai demandé au début de notre rendez-vous, sa stratégie. On avait la même philosophie même si son histoire allait jusqu’à la mort, je ne voulais pas penser à cette étape encore, “ vieillir et mourir ensemble “, non pour l’instant, je voulais rester au stade, profiter, trouver un partenaire avec qui me sentir bien dans ses bras, partager ses ressentis, des discussions interminables, s’aimer dans un lit ou ailleurs, avoir des enfants pourquoi pas, mais je ne voulais pas penser à ça tout de suite, je voulais découvrir le monde aussi, me sentir également libre, apporter quelque chose à des gens que je rencontre, c’était un énorme programme, je ne suis pas sûre de le finir mais c’est un leitmotiv intéressant.

Il était devenu maintenant plus à l’aise avec moi, a-t-il compris que je ne cherchais pas forcément l’amour ce soir ou du moins que mes pensées n’étaient pas forcément tournées vers lui, je ne sais pas, mais ces sourires plus sincères, plus détendus me mit plus à l’aise et délivrait aussi les pensées que j’avais au fond du coeur.

- Je pense que vous avez tout à fait raison, je peux comprendre que vous sembliez plus vieux que moi, plus mature dans votre discours, c’est rafraîchissant d’entendre ce genre de paroles, ça peut changer d’aventuriers que j’ai pu croiser qui pense à la survie, à la chasse et à la gloire. Mais je ne vois pas forcément aussi loin, je ne me projette pas aussi loin surtout quand on quitte la sécurité des remparts mais je rejoins tout à fait votre idée. On rencontre divers types de personnes sur ce continent qu’on aurait jamais connu chez nous, on apprends d’autres cultures, d’autres philosophies, tout le monde a mis de côté ses différences pour essayer de créer notre belle cité, en soit c’est beau, je ne sais pas si sur nos mondes respectifs on aurait pu le faire. La vie est telle qu’elle est, Entre-Monde a fait ce que nous sommes maintenant, je ne peux pas m’imaginer autrement. J’ai croisée des gens biens et d’autres moins fréquentables, c’est comme ça j’ai grandi. La vie est succession de choix qui à chaque possibilité ouvrent d’autres possibilités, on trace notre route. Même aujourd’hui, je m’étonne encore sur les choix que j’ai pu faire il y a quelques semaines mais il ne faut pas le regretter, construire ces routes, l’embellir au pire pour éviter que ça finisse en cul de sac….

Je m’arrêtais à mon tour, je regardais l’océan, mon moyen de transport semblait bientôt revenir vers nous, est-ce déjà la fin ?

- Enfin, à ce que je vois, ce n’est pas en 15 minutes qu’on arrivera à tous nous dire mon cher ami, mais je suis très heureuse de faire votre connaissance, comme vous dites, nos rencontres construisent notre vie et peut-être, on se reverra, enfin je l’espère bien ou sinon je vais devoir forcer la chose pour que ça arrive…

Je souriais à mon tour, je pense qu’il va voir l’invitation forcée de me dire où il séjourne mais au pire des cas, je donnerais ma carte pour si il le souhaite, me recontacter pour qu’on puisse encore parler de notre façon de vivre….


Kaname
avatar

Avatar © : Manhwa : Pulse / Mel

Féminin Suivi :


Race : Succube
Statut : Aventurière
Pims : 20
Notes : Il est connu que les succubes doivent aspirer le chi ou l’énergie sexuelle d’une personne pour survivre mais Kaname fait partie d’une race hybride, une nouvelle génération qui n’a pas besoin d’aspirer jusqu’à la mort de leur proie pour être repu. Kaname se nourrit maintenant de la « séduction » de ses partenaires, enfin pour être plus précis des phéromones émisent par sa proie.
Messages : 180
Titre débile : Kanapé

Re: [Voilier 04] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles

le Mar 5 Juin 2018 - 14:08


J'écoutais Kaname me livrer un peu d'elle-même. Elle avait l'air d'avoir une vision un peu différente de la mienne. Ne voyant pas forcément l'issue au bout du chemin. En même temps, son âge lui donne encore la fougue de la jeunesse.... A m'entendre parler et penser comme ça, on dirait que j'ai déjà un pied dans la tombe, alors que j'ai encore pas mal d'années devant moi.

- Désolé si mon discours pouvait prétendre un peu fataliste, mais c'est dû à un constat que j'ai pu faire depuis que je suis sur Entre-Monde : en ayant croisé des droïdes, des demi-divinités, des anges, des divinités, des créatures fantastiques pour la plupart immortels ou presque, je me rends compte que nous les humains, à quelque exception près, avons l'espérance de vie la plus courte. Même en ayant une vie saine, et en s'exposant le moins au danger, et malgré les prouesses du Sanctuaire des Braves, un humain ordinaire comme vous et moi ne dépasseront pas le siècle, ou à peine plus. C'est ce qui me fait prendre une certaine conscience de la valeur de la vie, et qu'il y ait tant et tant de possibilités, et si peu de temps pour les voir toutes. C'est à la fois extrêmement passionnant, et d'une tristesse infinie.

À vrai dire, j'avais entendu que des esprits pouvaient revenir ici, mais je ne savais même pas si c'était possible pour un humain ayant résidé ici de pouvoir devenir un esprit, ni comment cela fonctionnait véritablement. La seule chose qui me restait était une foule de questions et d'interrogations sur des potentialités, et cela me collait une certaine frousse.

- Mais quand on regarde un peu les choix que nous avons pu mener jusqu'à présent, ici et maintenant, je trouve qu'on s'en est tous pas mal sorti. La route est plutôt belle, tâchons de voir ce qu'elle nous réserve comme choix par la suite.

À se perdre dans la conversation, l'horloge tournait, et les raies commençaient déjà à revenir vers les voiliers. Et Kaname de me dire que 15 minutes ne suffiraient pas à nous permettre de deviser sur la vie, Entre-Monde, et le reste...

- Tout à fait d'accord. Si vous souhaitez venir continuer cette conversation, n'hésitez pas à venir faire un petit détour à Elantra, à Northrives. Près des canaux, une grande tour qui s'appuie le long d'un immense arbre. Nous pourrons continuer notre discussion là-bas autour d'un thé, ou d'un café.

Je lui rendais son sourire par le mien, j'espérais sincèrement pouvoir continuer cette conversation fort sympathique. Une nouvelle rencontre amicale et intéressante sur mon chemin de vie.




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi
Compte en banque
Demeure

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto, Cie, Challenger

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 270
Messages : 590
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: [Voilier 04] - Speed Dating - Sous le regard des étoiles


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

- Sujets similaires