Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Une fausse note (mission: Le barde de trop)

le Mar 17 Avr - 21:37


L'abjecte rongeur arrivait posa un horrible livre sur la table. Layn se leva d'un bond, se jetant sur le livre pour prendre connaissance de la mission. Ce rat ne l'avait fait que trop attendre. La mission était simple, concise et bien payée. Une mission parfaite donc. Layn se retourna vers la créature qu'elle avait abordée un peu plus tôt lui adressait un sourire carnassier. Layn avait soif de sang comme de pims.

- Tu te joins à moi pour... Et si on en discutait dehors ?

Layn balança le livre dédaigneusement vers sa nouvelle coéquipière pour qu'elle puisse prendre connaissance du contenu de la mission et lui tourna le dos l'invitant à la suivre dehors tandis que Layn sortait déjà d'un pas décidé.

- Ne traîne pas.

Layn attendit que la créature la rejoigne dehors, impatiente de gagner ses 30 pims.

- Moi c'est Layn. Dépêchons-nous d'aller à Ordae pour régler cette mission au plus vite.

Layn engagea donc, le pas rapide et silencieux, la marche vers Ordae.


Dernière édition par Layn le Mer 18 Avr - 23:44, édité 3 fois
Invité
Invité
avatar


Re: Une fausse note (mission: Le barde de trop)

le Mer 18 Avr - 18:41


C'est vrai, j'avais oublié, c'est une mission en coopération … Bah oui, bien évidemment que je vais devoir m'associer à cette fille. Je suppose que le vieux rat ne s'est certainement pas posé la question lorsqu'il nous a vu.

Et bien gamine, tu attendras le temps qu'il faudra pour que je lise la mission, je me presse si je veux. Je feuillette le bouquin par le biais de ma télépathie.

Quoi ? Tuer un barde ? C'est tout ?

Je commence à être presque d'accord avec la gosse, ne pas traîner pour finir cette foutue mission qui s'annonce déjà très chiante … Je balance le bouquin entre deux étagères, touchant au passage un petit robot qui passait par là et sort de cette tour dans la plus grande discrétion qui me caractérise si bien. Arrivée à l'extérieur, la petite est déjà là.

Layn. Boarf, tu me diras, c'est pas difficile à retenir et à dire … Contrairement au foutu prénom que m'ont donné mes parents. Je répond sans la moindre émotion sur le visage.


- Moi c'est Meïna.

Bien l'une des premières fois de mon existence dans l'Entre-Monde que je me présente auprès de quelqu'un. Quand on me demande qui je suis, je répond généralement des trucs du genre « Ton pire cauchemars » ou « La dernière personne que tu verras dans ta vie » ou encore « La raison de ta mort » mais jamais mon prénom …

Nous y voilà, Ordae. C'est pas l'endroit où les gens se prennent pour des chevaliers qui vont sauver des princesses ? Mais on doit retrouver qui au juste ? On nous a refilé aucune indication sur le type que l'on doit rechercher. Juste un mec qui chante … On ne vas pas aller loin. Je m'approche de ma coéquipière pour lui parler à voix basse.


- Il y a une indication sur le mec à buter au moins ? Parce qu'à ce rythme là je te propose que l'on tue tous les bardes du quartier.

C'est clair que cette proposition est alléchante mais là n'est pas la question. Et puis même, tous les bardes ne chantes pas forcément dans la rue.

- Après, pour chanter des chansons grivoises je ne vois qu'un alcoolique, commençons par faire la tournée des bars.

Je viens justement d'en repérer un au loin que je pointe justement du doigt pour confirmer mes dires à la gamine.
Meïna
avatar

Avatar © : Pauline Esse

Féminin Suivi :

Race : Déesse
Pims : 10
Messages : 34
Titre débile : La Joueuse

Re: Une fausse note (mission: Le barde de trop)

le Mer 18 Avr - 23:59


Layn attendit la créature beaucoup trop longtemps à son goût, tapant le sol de pied., jouant avec une de ses dagues durant les bien trop longues secondes.

" - Moi c'est Meïna. "

Layn se retint de s’énerver contre la petite créature qui ne s'était pas gênée pour prendre son temps mais qui se permettais de répondre normalement. Elle commençait à avoir envie de la tuer elle pour gâcher son précieux temps.

Après un trajet à pied elles arrivèrent enfin à Ordae, la ville médiévale dans laquelle elles allaient devoir assassiner un barde.

" - Il y a une indication sur le mec à buter au moins ? Parce qu'à ce rythme là je te propose que l'on tue tous les bardes du quartier."

- Non on sait pas mais je suppose qu'avec quelques menaces on devrait trouver et je pense pas que tuer tous les bardes soit la solution.

L'idée suivante était immédiatement bien meilleur, en faisant la tournée des bar elles finirait bien par trouver quelqu'un qui détiendrait les renseignements qu'elles souhaitaient. Elles rentrèrent donc dans le bar le plus proche, Layn observa les gens qui étaient présents dans la salle. Quelques ivrognes dans les coins de la salle, du jeunot au comptoir, et quelques plus âgés assis aux tables en bois. Le tenancier était un humain bedonnant un peu bourru, la voix rauque qui essuyait les choppes en faisant la conversation à quelques personnes du comptoir qui avait besoin de vider leurs problèmes tant dans l'alcool qu'avec leurs psychologue local, le tavernier.

- Et si on commençait par interroger le tenancier ?

N'attendant pas vraiment la réponse de Meïna elle avança jusqu'au comptoir.


Invité
Invité
avatar


Re: Une fausse note (mission: Le barde de trop)

le Ven 27 Avr - 13:36


Cette ambiance de déprime. Bien une raison pour lequel je n'apprécie pas les bars en journée, c'est bien plus drôle de voir les gens bourrés le soir quand même. Surtout quand il s'agit de baston entre deux mecs ivres qui draguaient la même fille, c'est déjà plus drôle.

Mais là c'est d'une morosité sans fond. Je rejoint la fille pour aller entamer la conversation avec le tavernier. Je m'accoude au bar et lui adresse un sourire, pour moi c'est le plus beau, pour les autres il est carnassier.


- Hey, vous avez des informations au sujet d'un barde dans le coin ?

Court, simple, direct, la définition de l'efficacité. Ça ne l'empêche pas de m'observer avec un air hagard. Qu'est ce qu'il y a, t'as jamais vu une déesse ? Il finit par poser la chope qu'il nettoyait et me répondre.

- Vous êtes à Ordae, il n'y en a plus d'une centaine de barde dans le coin. Vous avez au moins une description de c'monsieur ?

- Non.

Je continue à garder mon sourire en répondant du tac au tac avec le tenancier.

- Il y en a bien des fois qui viennent dans votre bar non ?

Il blêmit si soudainement, a t-il l'audace d'essayer de nous cacher quelque chose ? Il commence même à bégayer.

- N-non pas que ... je sache ...

Je montre l'albinos qui me sert de coéquipière d'un pouce sur le côté.

- Et vous pensez qu'on va vous croire ?
Meïna
avatar

Avatar © : Pauline Esse

Féminin Suivi :

Race : Déesse
Pims : 10
Messages : 34
Titre débile : La Joueuse

Re: Une fausse note (mission: Le barde de trop)

le Lun 30 Avr - 2:56


Meïna suivit Layn jusqu'au comptoir et commença le petit interrogatoire. Layn écoute attentivement les réponses du tavernier. Dès la première phrase de l'homme Layn commence à se poser des questions. Une centaine de bardes pour Ordae, ça fait pas beaucoup ça ? Enfin elle se dit qu'il s'agissait sûrement juste de son envie d'en finir, elle devait commencer à chercher des suspects partout. Par contre il soulevait un bon point, elles n'avaient pas vraiment de description ce qui risquait de compliquer les recherches.

Finalement le tavernier blêmit lorsque Meïna lui demandes si des bardes passent dans son établissements et sa voix se fait tremblantes.

" - Et vous pensez qu'on va vous croire ? "

Layn jaugea la salle, elle avait besoin de voir le nombre de personnes présentes pour mettre ou non son plan à exécution si elle vouait passer à la vitesse supérieure. Layn commença à sortir sa dague puis se ravisa. Elles devaient être discrètes donc menacé le tavernier ici n'était clairement pas une très bonne idée, même s'il n'y avait pas grand monde. La méthode la plu simple serait peut-être à l'image de ce que proposait Meïna, tuer tout le monde mais ce n'était pas très discrets non plus et puis ce n'était pas sûrs qu'elle puissent s'occuper de toute la salle à elles deux. Layn essaya donc de baratiner un peu. Le tavernier est peut-être crédule après tout.

- On est là pour une mission importante, vous feriez mieux de nous répondre honnêtement ! On vous laisse 5 minutes pour réfléchir.

Layn prit cette excuse pour parler à Meïna quelques instants. Elle prit une voix basse pour lui parler l'ayant attirer un peu plus loin du comptoir.

- Si on veut éviter qu'il poses des questions et qu'on se fasse repérer il va peut-être falloir le tuer lui aussi. Ça devrait te plaire. En tout cas il faut qu'on reste discrètes.





Invité
Invité
avatar


Re: Une fausse note (mission: Le barde de trop)

le Sam 5 Mai - 8:02


Une fille adepte de la tuerie qui touche à ma corde sensible ne peut-être qu’une fille qui attire mon attention, même si je ne comprend pas où elle veut en venir, je continue de lui chuchoter.

- Autant être franche avec toi. Pour moi l’assassinat est toujours un très bon plan mais je doute que l’on soit de base les femmes les plus discrètes de l’Entre-Monde.

Je levais les mains au niveau de mes épaules, voulant lui faire comprendre que notre physique à chacun de base ne nous rend pas discrète. Imaginez une fille tout en blanc, même les cheveux et une petite Déesse qui lévite qui débarque dans une taverne et d’un coup, le tavernier meurt. Franchement …

- Je t’avoue être plus encline à tuer tout le monde dans cette taverne pour être sûre maiiiiiis ça sera certainement moins discret du coup.

Il reste deux minutes avant que le tenancier se daigne à nous répondre. Mais d’ailleurs … Il est partit où celui-là ? Layn et moi sommes près de l’entrée, il a du partir à l’arrière boutique.

- Par contre, je crois qu’il a quitté le comptoir. On a peut-être notre occasion d’être discrète, quitter ce taudis comme des clientes lambda et passer par une éventuelle fenêtre où une porte arrière ne doit pas être très compliqué. Qu’est ce que tu en penses ?

Je regarde aux alentours pour trouver une arme de fortune, même une arme que je pourrai manipuler par télékinésie, mais il en est rien. Damned, c’est bien ma veine. Je chuchote une dernière instruction.

- Toi, continue de faire la cliente, je vais observer l’arrière de la taverne à l’extérieur, voir s’il y a une ouverture sur l’arrière-boutique.

Tant qu’à faire et puis c’est bien connu que les méchants passent toujours par derrière.
Meïna
avatar

Avatar © : Pauline Esse

Féminin Suivi :

Race : Déesse
Pims : 10
Messages : 34
Titre débile : La Joueuse

Re: Une fausse note (mission: Le barde de trop)

le Dim 6 Mai - 19:59


Layn fut relativement étonné de voir à quel point la créature qui lui servait de coéquipière était passionnée par le meurtre. Mais sa dernière proposition, elle, intéresse tout de suite beaucoup plus Layn. Si le marchand pars dans l’arrière boutique en pensant fuir, c’est beaucoup plus simple de le cueillir dans sa fuite et le tuer en toute discrétion. Enfin c’est toujours plus discret que d’éradiquer tous les ivrognes de la taverne.

- Il essaie sûrement de partir. On va suivre ton plan, préviens moi si tu le voit ou que tu voit un moyen de passer pars derrière.

Layn marqua une seconde de pause pour réfléchir à quelque chose avant de reprendre.

- Au fait, t’es armée ?

Layn montra discrètement ses dagues tandis qu’elle écoutait la réponse, proposant à sa coéquipière de lui en prêter une des deux juste pour cette fois vu que Layn allait devoir continuer de faire la cliente elle en aurait probablement moins besoin que Meïna.

Layn s’approcha alors de nouveau du comptoir, essayant de se mettre dans la peau de tous ces ivrognes qui peuplaient les lieux pour se fondre dans la masse. Elle essayait de coller au mot d’ordre de la mission : la discrétion.
Invité
Invité
avatar


Re: Une fausse note (mission: Le barde de trop)

le Dim 6 Mai - 21:25


Une fille qui me propose comme ça de me prêter une arme, je commence à bien l'apprécier cette petite. Mais ça sera inutile, je lui répond non d'un geste de la main.

- Pas besoin. Si je me rend dans les cuisines, des chances que je trouve un couteau avec lequel me débrouiller, juste à utiliser ma télékinésie et le tour est joué.

Je me dirige vers la porte d'entrée et adresse un sourire plein de malice à ma coéquipière.

- Mais c'est bien aimable de ta part.

Qu'elle en profite, c'est très rare que je réagisse de la sorte avec une fille que je viens tout juste de rencontrer. À l’extérieur, toujours cette ambiance vieillot et d'odeur de caniveaux insupportable. Je me dirige derrière la taverne, suffisamment en hauteur pour que je ne sois pas repérable à travers les éventuelles lucarnes. Aucune ne mène au rez-de-chaussée mais trois – grande ouvertes – donnent sur l'étage. Voilà qui est parfait.

Je me faufile dans l'une d'entre-elle, celle la plus proche de la cuisine de préférence. Je me déplace le plus discrètement possible dans les couloirs et l'escalier pour rejoindre la salle où le vieux prépare la bouffe. L'odeur de la pièce agresse mes narines, même un aveugle saurai dire où je me trouve. Je finis par trouver une feuille de boucher, un immense sourire au lèvre.

Puis des bruits suspects, près d'une porte entre-ouverte. Réflexe, je prend une sorte de serviette, fais léviter l'arme sur lequel j'ai jeté mon dévolu vers moi, l'attrape avec le tissu du bout de mes bras et traverse la porte pour me retrouver face à des escaliers menant vers un sous-sol. Les bruits se font de plus en plus audibles.

Arrivée sur les lieux, je me trouve derrière un tenancier plus qu'agacé de ne pas trouver ce qu'il cherche. Il me fait rire le gros. Lorsque mon rire commence à résonner et qu'il remarque enfin ma présence, je fais léviter mon arme au niveau de son cou. Il faut que je me dépêche, je pourrai vite me fatiguer à utiliser mon pouvoir comme ça.

Je lui adresse mon plus beau sourire carnassier pour l'occasion.


- Vous nous quittiez déjà ? Vous n'avez pas l'air de vouloir répondre à nos questions … Qu'en est t-il de ces bardes qui viennent chez vous ? Et ne me faites pas de faux bon, vous voyez bien que vous n'êtes pas en position de force.

Il commence à stresser et à trembler de la voix, j'aime ce moment.

- E-écoutez, jurez moi que vous me laisserez tranquille si je vous dis ce que je sais !

- Je le jure.

Il commence à souffler, sans garder une certaine crainte, le couteau sous la gorge.

- Il n'y a que deux bardes qui viennent régulièrement chez moi. Un Alfried Dogloff, c'est un humain tout ce qu'il y a de plus normal. Ensuite c'est Arin Belford, un faune très apprécié des clients du coin.

Un humain et un faune, alors que je mémorise les noms de ces bardes, je récupère la feuille de boucher dans mes mains, toujours enveloppées du torchon récupéré avant. Il commence à se rassurer, ça ne va pas du tout ça.

- Et savez-vous si l'un d'entre eux est un adepte des chansons grivoises ?

Le tavernier me regarde ébahit, il ne s'attendait certainement pas à une question du genre à ce que je vois.

- Pas que je sache … Mais tous les bardes se connaissent en même temps ! Vous ne devriez pas avoir le problème en allant leur parler !

Il suffirai d'aller voir les deux autres bouffons pour en savoir plus sur notre barde. Voilà qui nous donne déjà une piste.

Le tavernier est désormais calme et droit devant moi. C'est le moment.

Je déclenche mon pouvoir qui fait s'envoyer très rapidement la lame de la feuille de boucher qui se plante en plein dans la gorge du mec. Une grosse giclade de sang se propage autour de lui, arrivant même à atteindre une de mes jambes. Sa tête ne tiens presque plus sur son corps, juste soutenue par la large lame du gros couteau. Le bougre crache du sang et laisse un dernier râle d'agonie avant de glisser lamentablement sur le sol. Qu'est ce que c'est drôle ! Je commence à rire aux éclats et à montrer mes doigts au cadavre devant moi.


- Désolé j'avais croisé les doigts !

Je profite du torchon pour essuyer ma jambe et ressort aussi vite par la fenêtre dont je suis venue. Personne dans les parages, je retourne à l'intérieur par l'entrée conventionnelle et je retrouve toute joyeuse ma collègue de mission et lui chuchote.

- J'ai eu pas mal d'informations concernant deux bardes. Sortons.

Je retourne à la porte et me rapproche vite à l'oreille de Layn.

- Oh, et au faite. Ce n'est plus la peine de l'attendre.

Je désigne le comptoir de la tête pour lui faire comprendre quelle douce besogne j'ai pu faire pendant ma phase d'infiltration.
Meïna
avatar

Avatar © : Pauline Esse

Féminin Suivi :

Race : Déesse
Pims : 10
Messages : 34
Titre débile : La Joueuse

Re: Une fausse note (mission: Le barde de trop)

le Dim 3 Juin - 1:47


Layn avait proposé de prêter à Meïna l’une de ses dagues mais cette dernière se contenta de remercier Layn et de suggérer qu’elle trouverait très certainement son bonheur dans les cuisines ; les couteaux ne devraient pas manquer là-bas.

Pendant que sa coéquipière pars s’occuper du marchand, Layn retourne près du comptoir comme si elle attendait le retour de l’aubergiste pour commander les boissons. Elle s’efforçait se mettre dans la peau des ivrognes qui fréquentaient les tavernes pour se fondre dans la masse et, d’une certaine façon, avoir un air très naturel. Elle jouait donc avec quelques pièces sur le comptoir, comme si elle était prête à se payer une boisson.

Ce qu’elle craignait profondément arriva ensuite, l’un des ivrognes s’approcha d’elle. Il s’agissait d’un homme qui devait facilement avoir la cinquantaine, tenue sale et déchirée. L’imbécile tenta d’abord maladroitement d’engager la discussion avec Layn qui avait tout sauf envie de ça. Puis il tenta de se rapprocher de Layn. Layn se visualisait déjà lui mettre un violent coup de dague à la carotide suivit directement d’un autre, de son autre dague. Ses doigts glissèrent doucement le long de son corps, s’arrêtant sur le manche de la dague, elle tira la dague de quelques millimètres avant de se stopper. ...Discrétion… Il y avait trop de témoin ici, elle allait donc devoir supporter l’ivrogne encore un moment.

Au bout de longues d’intense envie de meurtre, Layn fut sauvée par sa coéquipière. Celle-ci venait de rentrer de nouveau dans la taverne, un grand sourire aux lèvres. Layn s’empressa de la rejoindre, elle n’en pouvait plus de cet endroit.

" - J'ai eu pas mal d'informations concernant deux bardes. Sortons. "

- Avec plaisir ! J’en peux plus d’eux.


Layn désigna du regard les gens buvant dans la taverne.

" - Oh, et au faite. Ce n'est plus la peine de l'attendre. "

Cette dernière phrase fit tiquer Layn qui attendit d’être sortit pour répondre.

- Tu l’as tué c’est ça ? T'as de la chance...

La réponse fit sourire Layn ; elle aussi avait grand besoin de se défouler un peu après cette attente qui lui parut interminable dans cette taverne.

- Bon du coup, tu as pu avoir quelles informations ? Où on va maintenant ?

Layn se mit ensuite en route, guidée par Meïna. Elle mourrait d’envie d’égorger ce barde et avait donc prit une allure de marche rapide.



Invité
Invité
avatar


Re: Une fausse note (mission: Le barde de trop)

le Dim 3 Juin - 18:19


Ne sachant pas exactement où aller, je décide de lui faire faire le tour des rues.

- Evitons de rester trop longtemps près du bar, nous allons êtres soupçonné de quelque chose. Je t'expliquerai tout sur le trajet.

Ce qui serai logique, après tout je viens tout juste de m'amuser avec le tenancier de ce bar … Enfin bref, nous nous rendons dans une rue parallèle à celle où se trouve la taverne précédente et commence à donner des informations à ma coéquipière. Quitte à ce que cette mission finisse bien, autant que je mise sur la « coopération » pour que ce soit fait un peu plus rapidement.

- Pour faire simple, deux types. Un humain appelé Alfried Dogloff et un faune appelé Arin Belford. Ils viennent régulièrement dans ce bar et sont très appréciés des clients, surtout le faune. Il m'a expliqué que tous les bardes se connaissent, il y en a forcément un qui a eu vent de cette histoire.

J'observe les environs et tente d'écouter la moindre note musicale dans les parages, mais difficile avec tout le brouhaha ambiant des quartiers, entre la boulangère qui hurle pour vendre sa brioche et les conducteurs de charrettes qui s'engu**lent entre eux parce que l'un n'a pas laissé la priorité à l'autre, impossible de ce concentrer …

Quelle quartier de c*l-terreux.


- Ce que je te propose c'est d'essayer de trouver un barde dans le coin et de lui demander pour les deux Je-suis-un-cornichon que nous recherchons. Nous allons principalement nous focaliser sur le faune, ça ne doit pas courir les rues ce genre de créature.

Nous continuons de vagabonder durant vingts bonnes minutes dans les ruelles d'Ordae sans succès pour finir par trouver une autre taverne. J'adresse un regard à Layn qui en dit long sur mes intentions, du style « Est ce que ça te dit qu'on reparte pour un tour et qu'éventuellement on s'amuse avec un autre tenancier ? ».
Meïna
avatar

Avatar © : Pauline Esse

Féminin Suivi :

Race : Déesse
Pims : 10
Messages : 34
Titre débile : La Joueuse

Re: Une fausse note (mission: Le barde de trop)


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires