Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Re: De Dun à Trinity 2: Filature

le Ven 22 Juin - 12:01


Nous avançions à pas mesuré mais mes indications leur permettaient de ne pas être trop a la traine. Marc avait raison cependant, en cas d'attaque, nous serions très handicapé.

Heureusement Hiryu trouva une lanterne qu'elle alluma. Enfin je supposais qu'elle réussit en entendant son cri de joie. Mon Echo traversait les flammes, les rendant invisible pour moi, ce qui était assez dangereux... Décidemment le chaud c'est vraiment pas mon truc.


- Bien joué Hiryu !

Alors que nous reprenions notre chemin a une allure bien plus rapide, Hiryu posa la question de l'origine de la galerie. C'est vrai que c'était étonnant...

- Hm....je dirais soit un peuple du désert qui vit ici. Soit les potentiels bandits qui attaquent les caravanes. Ca expliquerait leur apparitions et disparitions soudaines. Au fait on est loin de la caravane ? Ton....GPS la detecte encore ?

Nous arrivions alors au bout de la galerie dans une caverne plus grande. Ici et là, des tentes étaient montés, ainsi qu'un enclos...mais vide. L'endroit semblait abandonné depuis peu, un foyer étant encore présent en son centre. En m'approchant de celui-ci, jepouvais encore sentir l'odeur du bois brûlé. Mais où était passé les gens qui vivaient là ?
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 633
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 350
Titre débile : Monsieur Koala

Re: De Dun à Trinity 2: Filature

le Sam 23 Juin - 7:09


Marc avait laissé trainé sa canne-épée au sol, faisant des mouvements semi circulaire a droite et à gauche comme le faisaient les personnes ayant perdu le sens de la vue. Il n'y avait pas vraiment prêté attention avant, mais Morgan tapait le sol régulièrement de sa canne. Tap tap tap tap. T.. ah non il venait juste de l'avertir a propos de la crevasse à quatre pad. Tap tap tap. Le rocher à quatre pas tap tap, le serpent qui passait. Il arrêtait de taper quand il les avertissait. Parfois il arrêtait de taper tout court sans rien dire.Eh bien n'etait ce pas le temps de faire un test.

Il ferma les yeux renonçant à la luminosité vacillante et rangea sa canne, ne se servant que de sa seule ouïe pour repérer les mouvements. Il écoutait les battements réguliers de la canne de Morgan et avanca à l'aveugle. Tap tap tap. Arrêt, il y avait un obstacle à quatre pas. Il franchit les trois premiers pas et ralentit au quatrième. Pierre avait dit Morgan. Ses taps taps s'arrêtaient à chaque obstacle à 4 pas. Et à chaque fois qu'ils se trouvaient devant l'obstacle, il s'arrêtait pour parler. Echolocalisation. Ces taps taps devaient lui permettre de creer une onde sonore qui heurtait ou non des obstacles, cela dit si elle atteignait quatre pas, de distance, il n'entendrait pas son retour.

Donc pour qui pouvait lire Morgan, il y avait donc en permanence une représentation sur quatre pas de la topographie des lieux. Il allait donc continuer sa propre version du jeu de la confiance pour affiner son guidage morganesque quand Hiryu découvrit une lanterne.[i]

-Avec ça on devrait voir plus clair!

[i]Puis chacun y donna de sa theorie. Qui avait pu creuser ces galeries?Les pillards, un peuple, aucune de ces pistes ne pouvait être la bonne.


-Je ne crois pas... ces galeries sont beaucoup trop longues pour qu'on ait investi autant d'énergie à les creuser, surtout si le seul but est de voler des caravanes. Mais un peuple qui aurait vécu ici... l'entrée n'est pas assez large, et le chemin pas assez aéré. De plus le bois qui soutient cette structure est disposée comme dans les mines des temps modernes. C'est assez étonnant j'ai l'impression que la lanterne et le bois ont été ajouté seulement récemment. Mais qu'avant, on avait creusé profond pour enfermer quelque chose, mais j'ignore pourquoi.

Ils arrivèrent devant des tentes, l'odeur du bois brûlés était encore présente... Ils les avaient manqués de peu. Suivre les personnes ici ne servait à rien. C'était le moment d'enquêter.

-Bon, et si on enquêtait sur ces mystérieux habitants.

Ils se dispersèrent et Marc remarqua très rapidement une chose, il semblait bien qup'on avait precipitamment quitté ces tentes. Il y avait encore des vivres et des armes, il y avait aussi des soieries et des epices dans des coffres. En faible quantité.

-Dites... c est pas sensé être plus rempli une caravane?

Marc Fiori
Prêtre de Ho'una
avatar

Masculin Titre : Guide, Scarabée, Sarkina, Aquarius, Dies Ho'una

Race : Humain
Statut : Acolyte
Pims : 20
Messages : 356
Titre débile : Pataboum,Navioooon!

Re: De Dun à Trinity 2: Filature

le Dim 24 Juin - 11:57


Morgan me demandait si la caravane était encore en vue sur la carte. Je la sortis de mon sac et regardai notre point et celui du traceur. Ils étaient brouillés, rien n'était visible à part la carte en elle-même, on voyait un point apparaître de temps à autre, et ce n'était que le nôtre. Dommage. Je me grattais la tête, me tournant vers Morgan l'air embêté.

Euh... Nan. J'vois plus rien. Faut qu'on sorte vite.

Marc donna ensuite sa théorie sur les galeries, il pensait que cela remontait bien plus que ça ? De vieux tunnels ? Je me demande bien pourquoi ils avaient été créés ? Peut-être pour des gens comme nous qui préféraient s'éloigner de la chaleur du désert et échapper au soleil. Enfin bref, nous allions le découvrir. La lanterne que je tenais éclaira une grotte plus grande, contenant des tentes et des cendres encore chaudes.

Ok ! J'vais là-bas !

Je posais la lanterne au milieu de la grotte, et alla voir dans les tentes. Il n'y avait décidément plus personne. Les gens ayant élu domicile ici était peut-être des bandits, le matériel que l'on pouvait trouver dans les caravanes était aussi trouvable ici. Je pris finalement une seconde lanterne qui se trouvait par-là et partit dans un nouveau tunnel, la suite de la grotte. Autant aller voir.

J'vais voir là-bas, j'reviens !

Je laissais Morgan et Marc à leurs suppositions et partit un peu devant. Le tunnel continuait encore très longtemps, et je commençai à courir pour me dépêcher de voir ce que je trouverais au bout. Soudain, je me stoppai, mes cheveux remuaient très légèrement... De l'air ! On était bientôt à la sortie des souterrains ? Parfait !

Et on repart dans l'autre sens en courant pour les prévenir que la sortie était par là.


Signature:
Description d'Hiryu (courte):
La vingtaine d'apparence, mesurant environ 1m70 pour une cinquantaine de kilos, Hiryu a des formes peu généreuses, une poitrine plutôt petite, plate, et des hanches minces, le tout taillé pour le combat comme en témoigne ses muscles. Entourés de longs cheveux bleus souvent attachés, son visage est couvert de tache de rousseurs, on y trouve un petit nez légèrement retroussé, de fines lèvres, et deux jolis yeux perçants d’un rouge éclatant. Pour ce qui est de sa voix, on reconnaît bel et bien la voix d'une femme.
Forme de lame:


Heavenly Sword Art - Katana
Hiryu
Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Féminin Suivi :


Titre : Noble, Cosmos, Perçant, Curo, Kesukuan, Tchi, Sarkina, Crépuscule, Incontrôlable, Chasseur

Race : Katana
Statut : Maitre du Miroir Touen / Quartier : Fumeroles
Pims : 132
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 533
Titre débile : Championne, Hiryusmith, Yuyu

Re: De Dun à Trinity 2: Filature

le Jeu 5 Juil - 23:19


La théorie de Marc n'était pas mauvaise. Les galeries semblaient en effet gigantesques pour être le travail de simples bandits. J'y réfléchissais en continuant de fouiller les tentes, récupérant les quelques gourdes d'eau que je pouvais trouver. J'en donnais une à Marc et vidait la seconde, en gardant une troisième pour Hiryu. L'eau était encore relativement fraîche, ils n'étaient vraiment pas partis depuis longtemps...

- Tu as beau dire, je pense quand même qu'on a trouvé le camp des bandits. Tout l'indique ! Même si ce ne sont pas eux qui ont construits ces galeries, ils les squattent aisément. Les personnes qui les ont construites doivent être mortes, naturellement...ou tués par les dits bandits.

Je terminais ma réflexion quand Hiryu revint, nous prévenant qu'elle avait trouvé la sortie. Bon... Quand faut y aller, faut y aller ! Je lui donnais la dernière gourde et nous prenions notre chemin vers l'extérieur. Je reprenais le devant de la marche, mon Echo me suffisant, afin qu'Hiryu puisse éclairer Marc aussi. Une quinzaine de minutes plus tard, nous étions de retour sous le soleil brûlant du désert. Ça ne m'avait pas manqué...

- Bon...et maintenant ? Où est la caravane par rapport à nous ?
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 633
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 350
Titre débile : Monsieur Koala

Re: De Dun à Trinity 2: Filature

le Mer 11 Juil - 8:39


- Tu as beau dire, je pense quand même qu'on a trouvé le camp des bandits. Tout l'indique ! Même si ce ne sont pas eux qui ont construits ces galeries, ils les squattent aisément. Les personnes qui les ont construites doivent être mortes, naturellement...ou tués par les dits bandits.

-De ça il n'y a pas de doutes. Les installations ici démontrent une activité récente.

Hiryu s'était rendue plus loin dans la grotte. Emportant avec elle leur seule source de lumière. L'obscurité reprit ses droits et recouvrit la grotte. Un vent chaud provenait droit devant lui. Il semblait bien que la grotte était plutôt un tunnel. Son regard se portait sur Morgan. Enfin se portait sur Morgan, sur l'endroit où il supposait qu'il se trouvait. Normalement la caravane devrait déja avoir franchi le désert ce qui voulait dire que les températures seraient plus clémentes. Tant mieux, Morgan n'avait probablement pas complètement récupéré et plus tôt ils trouveraient un autre coin sombre, plus tôt l'aveugle pourrait se reposer.

Hiryu revint rapportant la lumière avec elle. Il bût une gorgée et rangea la gourde dans son sac. Ils ne mirent pas longtemps à se retrouver devant le sable brûlant.


- Bon...et maintenant ? Où est la caravane par rapport à nous ?

-On a perdu du temps à passer par les grottes. Je ne pense pas qu'on puisse encore voir la caravane sur la carte. Mais ils devraient déjà avoir franchi le désert.

Il se baissa ensuite au sol et caressa le sable.

-Fort heureusement, nous ne sommes pas les seuls à être intéressés par la caravane. Nous allons donc rattrapper notre retard en courant pendant qu'on suit les traces des pillards. Hiryu on va avoir besoin de ton loup pourtransporter Morgan. Courir au soleil est rarement recommandé avec une insolation.
Marc Fiori
Prêtre de Ho'una
avatar

Masculin Titre : Guide, Scarabée, Sarkina, Aquarius, Dies Ho'una

Race : Humain
Statut : Acolyte
Pims : 20
Messages : 356
Titre débile : Pataboum,Navioooon!

Re: De Dun à Trinity 2: Filature

le Dim 15 Juil - 12:51


Après leur avoir fait part de ma retrouvaille, je repartis dans l'autre sens en leur compagnie pour sortir de ces grottes. À la sortie, nous attendait le soleil brûlant du désert qui nous frappait déjà. Saleté de chaleur, saleté de désert... Je n'aimais pas le sable et devoir marcher là-dessus sous ce temps était un vrai calvaire.

- Bon... Et maintenant ? Où est la caravane par rapport à nous ?
- On a perdu du temps à passer par les grottes. Je ne pense pas qu'on puisse encore voir la caravane sur la carte. Mais ils devraient déjà avoir franchi le désert.
- Bah nan... La carte peut zoomer et dézoomer. R'garde.


Je lui montrais la carte agir comme un écran, zoomer, dézoomer, et même se déplacer autre part pour zoomer vers la caravane. L'hypothèse de Marc se confirmait : la caravane en avait fini du désert. Les chanceux !

Je suivis les conseils de Marc, même si mon loup n'était pas fait pour être une monture, il pouvait aider pendant un temps. Bien que je le voyais mal courir à notre allure comme ça... Nous nous mîmes en route. Nous n'allions pas réellement très vite, mais le point de la caravane finirait par être rattrapé. Nous avions en plus la chance de pouvoir couper à travers champ, pas comme eux qui devaient se coltiner la route.

Finalement, après des dizaines de minutes ? Une heure ? Aller savoir... Nous arrivions vers la fin du désert. Enfin ! Je m'arrêtais reprenant mon souffle. Il était temps de voir où en était la caravane. Elle s'était arrêtée. Aucune idée si c'était une attaque ou juste une pause pour les bêtes (ce qui était plus que probable vu le désert qu'elles avaient dû affronter juste avant), mais il fallait au moins voir.

Z'avez vu ? Dis-je en montrant la carte. Faut aller voir ! On peut pas faire d'pause..


Signature:
Description d'Hiryu (courte):
La vingtaine d'apparence, mesurant environ 1m70 pour une cinquantaine de kilos, Hiryu a des formes peu généreuses, une poitrine plutôt petite, plate, et des hanches minces, le tout taillé pour le combat comme en témoigne ses muscles. Entourés de longs cheveux bleus souvent attachés, son visage est couvert de tache de rousseurs, on y trouve un petit nez légèrement retroussé, de fines lèvres, et deux jolis yeux perçants d’un rouge éclatant. Pour ce qui est de sa voix, on reconnaît bel et bien la voix d'une femme.
Forme de lame:


Heavenly Sword Art - Katana
Hiryu
Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Féminin Suivi :


Titre : Noble, Cosmos, Perçant, Curo, Kesukuan, Tchi, Sarkina, Crépuscule, Incontrôlable, Chasseur

Race : Katana
Statut : Maitre du Miroir Touen / Quartier : Fumeroles
Pims : 132
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 533
Titre débile : Championne, Hiryusmith, Yuyu

Re: De Dun à Trinity 2: Filature

le Dim 29 Juil - 15:30


Marc demanda à Hiryu d'utiliser son loup pour me servir de monture. J'aurai préféré éviter, mais Hiryu accepta, il semblerait que nous n'étions plus très loin de la fin du désert. Tant mieux cela dit ! A peine étions-nous sortis que j'avais déjà l'impression de cuir à nouveau.

La fin du voyage dans le désert fut tout de même plus agréable que le début. En une heure, nous atteignions enfin les plaines et les forêts caractéristiques du reste de l'Entre-Monde. Je descendais du loup de Hiryu pour retrouver avec plaisir la terre ferme et caressais son encolure pour le remercier. Je retirais aussi le chech de Marc et lui rendais en le remerciant. Hiryu observa son GPS, pour vérifier où en était notre cible.


- Z'avez vu ?
- Pas trop non.
- Faut aller voir ! On peut pas faire d'pause.

On finit par m'expliquer le point qui désignait la caravane s'était arrêter. Bien, effectivement, il fallait faire vite pour les rattraper, c'était notre meilleure chance ! Nous nous remîmes en route. Je ne traînais plus maintenant que j'avais un sol dur sous les pieds, mes talons et ma canne m'envoyaient à nouveaux des ondes précises.

Une vingtaine de minute plus tard, nous nous cachions dans les bosquets pour observer la caravane. Le groupe s'était juste arrêté pour nourrir et faire boire les bêtes mais ils commençaient à se préparer à repartir quand nous arrivions. Parfait, nous avions rattrapé notre retard ! J'avais cependant l'étrange impression d'être observé et tournais sur moi même en envoyant de discrets coups de talons.


- On nous observe...

Je resserrais ma prise sur ma canne, près à la dégainer.
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 633
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 350
Titre débile : Monsieur Koala

Re: De Dun à Trinity 2: Filature

le Jeu 2 Aoû - 6:39


Bon si la carte pouvait dézoomer. Ils n'auraient pas à trop s'inquiéter de la distance avec la caravane. Mais il leur fallait s'approcher de la caravane. Parce qu'à cette distance, il pouvait se passer n'importe quoi et ils ne pourraient pas voir grand chose. Encore moins intervenir si ça se passait mal. Donc une petite course sous le cagnard s'imposait.

La course dura bien plusieurs dizaines de minutes. Plusieurs dizaines de minutes où leurs têtes avaient été exposées au soleil et où leurs bottes s'enfonçaient dans le sable. Arrivés à la sortie, il prit une rasade d'eau et se coiffa de la cheche que lui avait rendu Morgan.


-Buvez, on vient de quitter le désert! Il faut vous hydrater.

Z'avez vu ? Faut aller voir ! On peut pas faire d'pause..

Après avoir expliqué que la caravane s'était immobilisée. Ils reprirent leur course jusqu'à avoir un visuel. Et apparemment rien ne leur était arrivé juste une pause.

- On nous observe...

Un sachet de croquettes apparut devant et Marc le récupéra, oh il savait qui les observait. Mais comme à son habitude, il arrivait un peu au pire moment. Avec son vacarme d'aboiements, il allait alerter la caravane. Le bienfaiteur itinérant eût un soupir.

-Je m'en occupe! Je vous rejoins.

Il courut dans la direction opposée à la caravane et bien rapidement le Puzz se retrouva sur ses talons. Bon pour aujourd'hui on allait bien s'éloigner d'abord et ensuite quelques exercices d'esquives.

Le goinfre d'animal l'occupa une bonne demi heure. Puis après avoir nourri la boule de poils. Il fallait retrouver les autres. Heureusement un Puzz ça laissait des traces. Des grosses empreintes de quadripèdes qui écrasaient l'herbe.

Quand il revint, il n'y avait pourtant déjà plus personne. Après traquer une caravane c'était plutôt simple. Mais comme il cherchait les traqueurs et qu'il ne souhaitait pas non plus se confondre avec la caravane, il chercha une empreinte ou plutôt un trou bien particulier. Leur camarade aveugle n'avait cessé ces taps taps de tout le trajet. Et ah ici un trou rond. Et un autre. Et un autre. Et il s'éloignait de la piste des caravanes. Deux empreintes de pas. Il les avait retrouvés. Plus qu'à rejoindre la source.
Marc Fiori
Prêtre de Ho'una
avatar

Masculin Titre : Guide, Scarabée, Sarkina, Aquarius, Dies Ho'una

Race : Humain
Statut : Acolyte
Pims : 20
Messages : 356
Titre débile : Pataboum,Navioooon!

Re: De Dun à Trinity 2: Filature

le Sam 25 Aoû - 23:47


On arrivait enfin à la caravane, et à peine avions nous compris que ce n'était qu'une fausse alerte, que Morgan nous alerta d'un danger imminent. J'observais partout aux alentours, sortant mes lames de mon sac. J'avais envie d'en découdre... La mission s'était transformée en randonnée pédestre dans le désert, puis dans la forêt. Bonjour l'aventure.

Au bout d'à peine quelques minutes, Puzz, le petit chien de Témari et Marc partirent dans la forêt en courant. Un joyeux spectacle qui ne manqua pas de mettre en alerte un garde. Les jappements du clébard était assez fort pour titiller l'ouïe de l'elfe qui venait vers nous arme en main après avoir annoncé à ses collègues la raison de ses mouvements.

Garde ! Dis-je tout bas à Morgan.

Nous étions assez loin pour ne pas être atteignable en quelques instants, mais la densité de la forêt d'Ing nous forçait bien à nous rapprocher un peu. Je comptais au moins une bonne vingtaine de mètre avant d'avoir le garde face à nous. Pas sûr que l'aveugle puisse s'apercevoir qu'un "ennemi" approche.

Un elfe approche, armé, on f'rait mieux d'partir.

Je pris par le bras l'aveugle et repartis dans la forêt, prenant soin de cacher nos traces aux yeux du garde. Il faudrait néanmoins en laisser... Nous avions un coéquipier dans la nature, il devait nous retrouver. Ainsi, quelques dizaines de mètres plus loin, je laissais à nouveau les traces reparaître.

Bon... Plus qu'à attendre qu'la caravane r'prenne la route...

Je m'asseyais dos à un arbre, arme à portée de main. La forêt n'était pas sûre, mais il fallait tout de même se reposer avant de reprendre notre marche. Et puis, j'allais devoir fixer la carte. C'était notre seul moyen de savoir si la caravane reprenait la route. Elle ne mit d'ailleurs que peu de temps, sûrement à cause des craintes du garde.

Tiens ! ça r'bouge ! On y va ! Disais-je en secouant l'aveugle.


Signature:
Description d'Hiryu (courte):
La vingtaine d'apparence, mesurant environ 1m70 pour une cinquantaine de kilos, Hiryu a des formes peu généreuses, une poitrine plutôt petite, plate, et des hanches minces, le tout taillé pour le combat comme en témoigne ses muscles. Entourés de longs cheveux bleus souvent attachés, son visage est couvert de tache de rousseurs, on y trouve un petit nez légèrement retroussé, de fines lèvres, et deux jolis yeux perçants d’un rouge éclatant. Pour ce qui est de sa voix, on reconnaît bel et bien la voix d'une femme.
Forme de lame:


Heavenly Sword Art - Katana
Hiryu
Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Féminin Suivi :


Titre : Noble, Cosmos, Perçant, Curo, Kesukuan, Tchi, Sarkina, Crépuscule, Incontrôlable, Chasseur

Race : Katana
Statut : Maitre du Miroir Touen / Quartier : Fumeroles
Pims : 132
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 533
Titre débile : Championne, Hiryusmith, Yuyu

Re: De Dun à Trinity 2: Filature

le Mar 4 Sep - 20:08


La présence que j'avais senti n'était autre que le chien de Temari. Mais il était partout celui là ! Nous laissions Marc s'en charger mais cette sale bête avait alerter un garde. Hiryu me prévint et m'éloigna le temps que le garde revienne à sa position initiale. Nous retournions à la notre, attendant le départ de la caravane. Je profitais de cette pause pour sortir de mon sac un sachet de tranches de viandes séchées. Je les préparais moi-même, la viande était marinée dans un bouillon d'épices et séchées pendant plusieurs jours. C'était très salé mais très nourrissant, idéal pour ce genre de randonnée demandant rapidité et endurance. Je mordais dans un morceau, le machant longuement. Je tendis le sachet à Hiryu, peut-être avait-elle faim aussi.

- Tu en veux ? C'est de la viande séchée c'est super nourrissant.

Je la laissais se servir ou non puis nous redevenions silencieux. Au bout d'une dizaine de minutes la caravane de remit en route et nous les suivions à une allure mesurée.

Mon onde arrivait à capter la caravane derrière les arbres et Hiryu utilisait son GPS pour ne pas les perdre. Au bout d'une heure la caravane et nous sortions de la forêt pour arriver dans une immense plaine. Nous devions être à la moitié du chemin, voir un peu plus.

Alors que nous avions bien avancé je vis d'un coup une meute d'étrange créatures approchées. Des prédateurs, hauts comme des loups, mais qui avaient des allures de reptiles, se mirent a attaquer le convoi. Les gardes se mirent aussitôt en défense mais leur cris de panique raisonnaient jusqu'à nous. Je me tournais vers Hiryu et degainais ma canne-épée.


- On doit les aider ! Allons-y Hiryu !

Spoiler:
Je vous invite à aller voir la sublime description de Rimeïn dans les propositions pour le bestiraire car nous avons a faire à des Kroënfer
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 633
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 350
Titre débile : Monsieur Koala

Re: De Dun à Trinity 2: Filature


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

- Sujets similaires