par ici les stimulants

le Dim 15 Avr - 21:34


En route pour le sanctuaire !

Visiblement, son équipière préfère jouer les comédiennes. Très bien, dans ce cas Rubis userait de ses doigts de fée pour dérober les addictifs. Ne reste plus qu’à leur trouver les accoutrements adaptés et une poussette. Un petit détour par Northrives devrait le leur permettre.

Dans une ruelle reculée les murs étaient reliés entre eux par des cordes à linge sur lesquels flottaient des vêtements aussi fleuris que le quartier. Northrives était un quartier populaire, et l’air y avait une odeur spéciale, on pouvait presque y sentir la joie de vivre.
*faut pas qu’on s’attarde trop ça me file la nausée autant de bon sentiments*


Elle avise une robe couleurs pastel aux motifs floraux, avec de grands volant et un décolleté évasé qui lui permettrait de garder ses principaux atouts en évidences. Cette robe était parfaite : naïve, printanière et sexy. Rubis ne se fit pas prier elle se débarrassa aussitôt de ses vêtement sans se soucier de la présence de Neleim.

- Tu devrais te trouver un truc qui fasse plus paysanne gentille de la cambrousse comme fringue, fit elle à la sang-mêlé tout en enfilant la robe, qui, il fallait l’admettre était un peu juste pour elle. Bon prête ? C’est partie.

Rubis entraine sa comparse dans la foule qui se presse dans les rues commerçante, bras dessus bras dessous, elles fendent la foules, tel deux serpent remontant le courre d’un ruisseau.

- Vise moi ça ! poussette droit devant.

Devant eut une femme poussait une poussette assez ancienne et rudimentaire, aux couleurs ocres et terre de siennes, aussi chaleureuse que le quartier. La jeune femme s’arrêta devant une boutique de prêt à porté dont l’entrée était trop étroite. Elle prit le nouveau née dans ses bras et entra dans la boutique, laissant la poussette sans surveillance.

- A toi de jouer blanche neige, glissa Rubis à l’oreille de sa co-équipière

Rubis
avatar

Féminin Suivi : Fiche // Feuillet de Vie //compte <3

Titre : Sarkina, Zelva, Kohë, Perçant, Hermès, Voleur, Kesukuan, Salva, Lin, Brume, Acolyte, Prince des Ombres

Race : humaine
Statut : Voleuse
Pims : 46
Messages : 197
Titre débile : rubis Talair #L'équipage à la flasque vide

Re: par ici les stimulants

le Mer 25 Avr - 20:18


Neleim se laissa entraîner sans trop grommeler, suivant Rubis dans les rues jusqu'à ce qu'elles débouchent à Northrives. Là, elles se trouvèrent un magnifique dépôt de vêtements en libre service sous la forme de linges séchant au vent et au soleil. Elle ignorait qui remercier de Chance ou Bêtise, mais franchement ça ne la dérangeait pas tellement, elle allait juste profiter de l'aubaine.

Elle se trouva une espèce de robe d'un bleu clair délavé, qui, encore humide, la grattait. Au moins, elle correspondait à l'idée que Neleim se faisait d'une mère, tout en gardant l'idée de la paysanne et en ne la privant pas de sa liberté de mouvement. Elle planqua ensuite ses affaires dans un coin, puis se tourna vers Rubis.

Elles repartirent à nouveau, à contre courant de la foule, pour finir par s'arrêter encore une fois. Elle aperçut la poussette en même temps que Rubis en faisait la remarque, et hocha la tête.

Allons-y.

D'un pas normal - parce qu'être pressée aurait attiré les regards - elle s'approcha peu à peu de la boutique, et, tout aussi normalement, calmement, elle posa ses mains sur les bras de la poussette et commença à avancer avec elle.

Pendant quelques pas, l'atmosphère paisible ne changea pas, puis, en entendant un cri bref derrière elle, la mercenaire démarra à toute allure, tâchant d'établir un itinéraire pour semer ses poursuivants tout en maniant la poussette branlante.

Sans se soucier de Rubis - elle la suivrait ou elle la rejoindrait au Sanctuaire - la sang-mêlée enchaîna virages rapides dans les petites rues à l'écart de la foule, comptant là-dessus pour laisser sa trace se perdre.
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 69

Re: par ici les stimulants

le Dim 29 Avr - 18:48


Rubis suit sa comparse comme son ombre, après ce vol à la tire peu discret, elles doivent semer leur poursuivante. Il ne faut pas longtemps pour y parvenir, après tout courir avec un enfant dans les bras n’est pas une mince affaire.

Une fois la gargouille apprêtée, emmitouflé dans la poussette elles franchissent les portes du sanctuaire, et s’installe en salle d’attente. Rubis doit prendre son mal en patience pour ne pas balancer des vacheries à tout va, et pourtant les occasions d’être désagréable ne manque pas. Mais bon mission oblige elle savait se tenir. Cependant l’attente se fait de plus en plus longue, et Rubis n’y tient plus. La chaleur est suffocante, ce qui la rend encore plus irascible. Elle déchire la page d’un magasine et s’en fait un éventail. Au bout d’un quart d’heure elle craque et se met en quête d’une cible facile qui aurait le pouvoir d’accélérer les choses. Cette cible se présenta sous la forme d’un jeune homme maladroit et facilement influençable. Un infirmier se cogne à un coin de table et fait tomber un dossier qui s’éparpille sur le sol. Confus, il commence à les ramasser avec une gêne non dissimulé. Rubis saute sur cette occasion et se lève pour l’aider à rassembler les feuilles, puis lorsqu’il se relève elle prend bien garde à croiser son regard, et de capturer son attention.

- Mer…Merci bredouilla-t’il

Son regard descendit fugacement vers son décolletée, ce qui arracha un léger sourire à Rubis. Elle commence à s’éventer tout en prenant la voix la plus douce et suave qu’elle avait en magasin.

- Mais je vous en prie. Excuser moi mais mon amie ici présente attends depuis longtemps déjà… et… elle marqua une pose en se mordant la lèvre inférieure. Disons que son bébé ne supporte pas les fortes températures vous comprenez, ce serai possible d’accélérer les choses ?
- Mais… mais bien sure mad…madmoiselle, je vais m’en occuper de ce pas, je..je suis médecin. Répondit-il en remontant ses lunettes sur son nez.

Il était à présent rouge écarlate, la victime parfaite. Et elle avait tiré le gros lot, il était médecin, alors que Rubis pensait sérieusement qu’il n’était qu’infirmier.
Le jeune homme alla chercher la feuille d’admission et leur indiqua la salle d’examen numéro 2, dans laquelle elles s’engouffrent.

Rubis
avatar

Féminin Suivi : Fiche // Feuillet de Vie //compte <3

Titre : Sarkina, Zelva, Kohë, Perçant, Hermès, Voleur, Kesukuan, Salva, Lin, Brume, Acolyte, Prince des Ombres

Race : humaine
Statut : Voleuse
Pims : 46
Messages : 197
Titre débile : rubis Talair #L'équipage à la flasque vide

Re: par ici les stimulants

le Lun 30 Avr - 23:01


Galdor pourrait difficilement être plus heureux. Tel un horrible bébé, mais un bébé tout de même, il gazouillait doucement de bonheur.

Au bout d'un moment, terrassé par la chaleur de la salle d'attente, il s'endormit, laissant Neleim seule à elle-même pour jouer les mères inquiètes malgré la saloperie de salle d'attente qui lui faisait horreur et dans laquelle elles attendaient depuis ce qui semblait être une éternité.
A ses côtés, Rubis avait déchiré une page de magazine et s'en était fait un éventail. Neleim songeait à l'imiter quand elle se leva, puis se dirigea vers un jeune homme à l'air maladroit qui portait une blouse blanche.

Elle prit l'air inquiet qui convenait, s'amusant en elle-même du jeu d'actrice séductrice de sa coéquipière.
A sa joie, cela fonctionna, et elle se leva avec empressement tout en poussant le landau vers la salle que lui indiquait le médecin.
Elle sortait Galdor et le posait sur la table d'auscultation lorsque le médecin revint dans la pièce.

- C'est... votre bébé ?, il s'enquit, sa stupéfaction teinté de dégoût prenant un instant le pas sur sa maladresse.

Sans doute avait-il escompté une consultation seul à seule avec Rubis.
Mais le rôle de Neleim était justement de faire suffisamment de bruit pour qu'elle puisse s'esquiver et piquer les addictifs sans que le médecin ne remarque son absence. Alors, elle prit un air outragé et se mit à vociférer:

- Comment ça ?! Comment ça, vous ne voyez pas ?! Bien sûr que c'est mon bébé ! Et le plus beau bébé du monde, s'il vous plaît ! Comment osez vous même remettre en question ma maternité ? Bien évidemment que c'est mon bébé ! Mon petit ! Mon amour !

Ses cris finirent de réveiller Galdor, qui poussa un petit marmonnement, sans doute pour savoir ce qu'il se passait. Elle s'en empara dans sa comédie, et continua à hurler sur le médecin qui essayait péniblement de bredouiller des excuses:

- Et voilà ! En plus, maintenant vous l'avez réveillé ! Non mais vous n'avez pas honte ?! Vous devriez être radié de l'ordre des médecins !

Et ainsi de suite... Neleim, sans jamais regarder Rubis, espérait qu'elle avait pu s'éclipser, mais elle ne pouvait vérifier sans attirer l'attention de l'autre sur son absence - ou sa présence.
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 69

Re: par ici les stimulants

le Ven 4 Mai - 12:17


Neleim avait parfaitement saisit son rôle, elle avait eut un doute concernant la faculté de Galdor à passer pour un nouveau nez, mais Neleim avait merveilleusement su tirer partie de cette situation. D’ailleurs Rubis devait se faire horreur pour ne pas rire devant la tête que tirait le médecin.

La jeune femme mit la main dans sa poche et en sortie les clefs qu’elle avait subtilement volé au médecin en l’aidant à ramasser ses affaires. Elle profita du fait qu’il lui tournait le dos pour tenter d’ouvrir la seule armoire qui était fermée à clef, elle était certaine d’y trouver les substances recherchaient. Elle essaya 3 ou 4 clefs, avant de trouver la bonne… La tension était palpable, et l’adrénaline rendait son palpitant fou.

Un sourire d’extase ornait le visage de la voleuse, dieu qu’elle aimait ça. Elle glissa doucement sa main dans l’armoire et commença à fouiller, elle trouva toute sorte de comprimée, aux effets surprenants, elle en prit quelques boites pour sa collection personnel, avant d’enfin mettre la main sur le sujet de leur visite. Elle referma doucement l’armoire, tourna la clef, et fit un grand signe à Neleim pour lui montrer le butin. Elle déposa celui-ci dans la poussette de Galdor qui était resté à l’entrée, il ne restait plus qu’à remettre les clefs en place. Rien de plus simple.

La jeune voleuse fit mine de trébucher et se rattrapa sur le médecin, accroché à lui, elle capta son attention quelques secondes en bredouillant des excuses.

- Oh que je suis maladroite… je… je.. je… suis désolée

Et tandis qu’elle parlait, elle avait replacé ses clefs dans sa poche.

- Je ferais mieux d’attendre dehors je crois. Au plaisir de vous revoir docteur.
- Ah mais mademoiselle restait voyons ce n’est pas grave…


Mais déjà Rubis s’était éclipsait en salle d’attente, la suite était entre les mains de Neleim, il ne restait plus qu’à sortir de là.
Rubis
avatar

Féminin Suivi : Fiche // Feuillet de Vie //compte <3

Titre : Sarkina, Zelva, Kohë, Perçant, Hermès, Voleur, Kesukuan, Salva, Lin, Brume, Acolyte, Prince des Ombres

Race : humaine
Statut : Voleuse
Pims : 46
Messages : 197
Titre débile : rubis Talair #L'équipage à la flasque vide

Re: par ici les stimulants

le Dim 13 Mai - 20:51


Neleim aperçu du coin de l'œil le vol réussi de Rubis, avant que celle-ci ne lui fasse un grand signe pour confirmer la fin de l'affaire. Le docteur fit presque peine à voir, bafouillant comme un adolescent, lorsqu'elle "trébucha" puis tomba sur lui, et Neleim profita de cet instant pour reprendre, répondant à la dernière phrase de Rubis:

- Pas la peine de m'attendre. Je ne resterais pas une seconde de plus avec ce goujat ! Comme si j'allais lui confier mon bébé chéri !

Et sur ce, Neleim fourra Galdor dans le landau, puis elle franchit la porte avant de la claquer sur les bredouillements du médecin.

Et... direction la Tour.
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 69

Re: par ici les stimulants


Contenu sponsorisé