[Evénement] Deinosuchus à la mer !

le Ven 13 Avr - 19:36


L'océan est pris de rage, une mousse épaisse se dépose sur la plage et la mer dans sa folie recrache des créatures terrifiantes.
Ils sont énormes, leurs dents saillantes leur font un collier d'horreur sous leurs petits yeux. Ils sortent en nombre, venu d'on ne sait où, ils marchent sur Cabèche.
La population est prise de panique, les crocodiles d'un autre temps sur leurs talons...

Quelques commissaires sont présents dans la vieille ville, ils n'en croient pas leurs yeux, ces monstres sont insensés, hauts sur pattes et pesant plusieurs tonnes...
Un baladeur à la main, l'un d'eux pâle comme l'écume tremble en disant :

-Nous avons besoin d'aide...

Dans la ville entendre quatre crocodiles géants.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi, Cir

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen/ Quartier : La zone extérieure
Pims : 1367
Notes : Taranis : monture Cabow
Heimdall : familier Loup Cyber
Soare : familier panthère
Mornir : Cyliong
Messages : 13898
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: [Evénement] Deinosuchus à la mer !

le Sam 14 Avr - 2:52


Un océan terrifiant d’où ressort des créatures effroyables, du moins c'est ce que les autorités pouvait en déduire d'un appel au secours envoyé par un commissaire. Les aventuriers courageux doivent se rendre sur place pour solutionner le problème, il vont devoir mettre les créatures hors d'état de nuire sans les tuer ce qui ne fait qu'augmenter la difficulté de la tâche qui leur incombe.

Un petit groupe de courageux prêts au combat, dont Layn faisait partie, s'est réunis et s'apprête à partir ce matin. Vu ce qui risquait des les attendre, Layn avait sauté l'entraînement de la veille. Mieux valait-il pour elle qu'elle soit en bon état, elle aimait la difficulté mais rester en vie était aussi plutôt plaisant. Elle avait prit sa nouvelle monture avec elle pour l'accompagner dans cette mission.




Ils commencèrent par rejoindre l'épicière, qui faisait elle aussi partie des combattants, pour y récupérer un peu "d'équipement". Puis ils se rendirent, désormais accompagné de Leiline, chez l'ingénieur pour s'équiper en fusils. L'ingénieur rejoint lui aussi le petit groupe. Petit groupe de 5 personnes, ce qui, l’espérait-on, devrait suffire pour cette chasse.

Ils se dirigèrent ensuite sur le lieux de la chasse, Layn sur les dos de Kaepora arborant un petit sourire serein et impatient. Au bout de plusieurs heures de voyage difficile avec la caractère têtu de son Hi-Bou, elle avait été prévenue, ils arrivèrent dans la ville attaquée non sans que Layn ait failli tomber quelques fois de sa monture. Les rues pleines de boues mêlée à du sable à cause des pluies torrentielles qui régnaient depuis plusieurs jours. En voyant les quatre monstres présents dans la ville, Layn fut soudainement refroidie. Quatre sortes de crocodiles géants, presque aussi haut qu'un homme moyen est long d'une dizaine de mètres. Elle n'avait jamais vu ça avant et se demandait d'ailleurs sérieusement comment des créatures comme ça avaient bien pu sortir inopinément de l'océan. Finalement ça allait être plus compliqué que prévu, heureusement elle était équipée. Elle attacha sa monture à l'entrée de la ville, ne voulant pas que Kaepora se fasse tuer alors qu'elle venait de l'obtenir.

Elle se saisit de ses dagues, réfléchissant à un plan simple et efficace. Elle comptait bien s'en faire un à elle seule. Ce qui l’énervait était de ne pas pouvoir les tuer, rien de plus insupportable à ses yeux. Son plan était simple : taillader les jambes, les genoux plus précisément, du monstre pour le mettre au sol. Ainsi les autorités pourront en faire ce qu'ils veulent, il faudra juste que la population ne s'approche pas trop près de l'animal pour éviter un coup de queue mal placé ou encore de sa mâchoire.
Elle en vit un des quatre courir latéralement par rapport au groupe, quelques rues plus loin.

- Lui, c’est le mien.

Elle ne prit pas le temps d’attendre une réponse et s’élança droit sur le flanc droit de l’animal, utilisant son don pour dissimuler sa présence. Comme il ne la regardait pas il n’avait aucune chance de la voir venir si elle faisait ça, ça lui laissait une attaque surprise pour le premier coup au moins. Fonçant sur sa patte droite avant elle se laissa glisser sous l’animal, assénant deux violent coup de dagues au niveau du genou du crocodile géant à la jonction entre deux de ses écailles déchirant sa chair et émoussant ses lames au passage. Une des écailles commença à s’arracher tandis que du sang commençait à couler de la blessure. Mais Layn n’eut pas le temps de désactiver son pouvoir avant de subir un violent coup de queue du monstre qui l’avait bien évidemment remarqué après le double coup qu’elle venait de lui asséner. Heureusement un titre acheté à la banque lui permit de se protéger du coup, des écailles de titane recouvrant ses omoplates qui allaient subir le coups. Elle planta l’une de ses dagues dans l’autre patte avant du monstre, s’y accrochant pour ne pas se faire éjecter trop loin. Mais laissant malheureusement la dague plantée dans sa patte. Elle s’écrasa contre le mur d’un grand bâtiment en pierre à gauche de la créature, heureusement qu’elle avait de quoi se protéger. Tandis que la bête se retournait vers elle, Layn annula son don et fonça à toute vitesse sur la patte où se trouvait sa dague plantée recommençant l’opération précédente pour lui taillader la jambes mais faisant cette fois-ci attention de ne pas reprendre de coup. Elle glissa sur le sol juste après avoir mit ses coups dans la patte du monstre tandis que l’avant de son corps s’écrasait au sol juste derrière elle. C’était la preuve de que son plan fonctionnait, il ne lui restait plus qu’à s’occuper de l’arrière et de ester hors de portée de sa gueule. Mais il avait eu le temps de tourner un peu sa gueule, pas suffisamment pour l’attraper entièrement mais les dents du monstre entaillèrent son dos laissant trois grande plaies linéaires entamant sa peau. Elle n’utilisa pas son moyen de protection pour se protéger de l’attaque, préférant plonger en avant pour esquiver la morsure. Un excès d’arrogance qui aurait pu lui être fatal. Elle poursuivit ensuite ses coups sur les deux pattes arrières du monstre. Elle se permit d’arracher une ses écailles en guise de trophée de chasse au prix d’un violent coup de patte. Elle du donc utiliser une deuxième fois ses écailles de titane pour se protéger. Plutôt ironique de se protéger d’un crocodile avec des écailles. Elle parvint tout de même à lui blesser les deux pattes arrière suffisamment pour le faire tomber définitivement au sol, du sang coulant abondement de des quatre pattes suites aux nombreux coups de dagues. Pour finir le travail, elle s’attaqua à la queue du crocodile géant par souci de sécurité mais elle du en payer une fois de plus le prix. Tandis qu’elle assénait quelques violent coups entre les écailles à la base de la queue, espérant ainsi immobiliser ou au moins réduire les mouvement de cette partie du monstre, elle finit par subir un autre coup de queue dont elle ne se protégea pas qui l’éjecta violemment contre un autre mur, à un mètre du sol. Un morceau de chair était resté accroché sur chacune de ses dagues en plus de l’écailles précédemment récupérée. Elle garderait l’écaille en trophée et les deux morceaux de chair irait à Kaepora.

Maintenant que l'animal était blessé elle pouvait l'attirer dans l'une des grandes cages disposées sur la plage. Le croco était bien rogne contre Layn maintenant ça allait donc être facile de l'attirer.

- Ramène toi gros lézard !

Le reptile se retourna vers Layn et commença à la suivre, il était tellement enragée qu'il n'avait d'yeux que pour elle et ne se rendit pas compte qu'il se jetait enfaite droit dans la gueule du loup. Il atterrit donc, blessé, dans la cage qui fut refermée derrière lui. Les barreaux suffisamment espacés pour laisser passé la jeune fille.

- Mission accomplie.

Fortement blessée au niveau du dos, de ses jambes qui avait été fauchées par l’un des coups et du visage, elle retournait près de sa monture. Elle lui lança les deux morceau de viandes, attendant qu’il finisse son petit repas pour le monter. Il n’était de toute évidence pas très serein en ayant vu les monstres de cette villes mais le titre de Layn récemment acheté suivant les conseils de l’épicière et le petit repas qu’elle lui ramenait permirent de le calmer. Elle s’envola ensuite sur son dos, observant du dessus comment les choses se passaient pour ses compagnons. Elle vient aider ceux qui éventuellement en aurait besoin mais évita tout de même les actions trop risquées. Puis elle repartit avec Kaepora.


Dernière édition par Layn le Sam 14 Avr - 22:22, édité 1 fois
Invité
Invité
avatar


Re: [Evénement] Deinosuchus à la mer !

le Sam 14 Avr - 13:53


Il faut s'attendre à tout voir dans l'Entre-Monde. Aller jusqu'à ce que des commissaires appellent à l'aide pour une chasse au Deinosuchus, des créatures pourtant disparues, il fallait le faire ! Par expérience, Leiline sait que les choses les plus farfelues peuvent se passer dans l'Eutopos mais tout de même.

Mais bon, c'est une bonne occasion pour elle de partir enfin en chasse. Une chasse en groupe, depuis le temps qu'elle en rêve. Sachant qu'elle ne sera pas des plus facile, Leiline a prévu les grands moyens. Elle n'hésite pas à prêter des montures à ses coéquipiers et à en sortir une pour elle. Hors de question de sortir Eden. Fasse à de tel mastodontes, rien ne vaut son Bulebrume têtu comme une mule, pour un Hi-bou c'est le comble.

Après un briefing de groupe, la chasse commence enfin !

Les monstres ont envahit la petit ville médiévale de Cabèche. Elle qui est connue pour être plutôt calme, ce ne sera pas la définition qu'on l'en fera pour cette journée. Les commissaires ont prévus quatre énormes cages Bulebrume trépigne d'avance, notre hybride sur son dos, elle aussi excitée par cette chasse. Elle en a même sortit son armure intégrale. Elle espère ne pas abîmer l'une des pièces, elle qui a prévu de la porter durant sa « première grande chasse ».

L'hybride divulgue les dernière instructions à son Hi-Bou. Les commissaires ont eu la sagesse d'esprit de leur préparer quatre immenses cages positionnées sur la plage. Le but va être de les rapprocher de la plage pour les enfermer. Alors que Layn s'envole avec son Hi-Bou, Leiline en fait de même et se retrouve vite à plusieurs mètres au dessus du sol. Sa coéquipière aux cheveux blanc en a déjà prit un en chasse tandis que l'hybride cherche sa cible. L'un d'entre eux se faufile dans une rue pas plus large que lui au sud-est de la ville. Parfait !


- Vas-y !

Cet ordre sonne comme une invitation pour l'oiseau qui fonce en piquet sur la cible désignée par Leiline dont l'adrénaline monte aussi vite que le sol se rapproche.

Lorsque le groupe a débarqué à l'Epicerie, l'un des membres a suggéré une idée plus que lumineuse qui vaut le coup d'être essayé. Leiline a dû y laisser son arbalète hors de son Sarkina à l'Epicerie, mais si cette idée fonctionne, c'est du génie.

Arrivée au sol, Leiline profite de ne pas avoir été repéré par l'énorme bestiole bien trop pataude pour sortir un papier et le poser sur la créature. Elle finit par prononcer ce mot.


- Sarkina.

Le monstre disparaît alors petit à petit de la ruelle pour se retrouver enfermer dans le parchemin de l'hybride. À la vu de cette réaction, elle ne peut s'empêcher d'avoir un grand sourire. Jamais elle n'aurai pensé une seule seconde que ça marcherait. Ce n'est pas vraiment de la chasse à proprement parler et elle sait que son père lui tirerai les oreilles à utiliser une méthode aussi lâche pour chasser, mais là il est questions de vie en jeu et de garder celles de ces créatures.

Mais elle n'en reste pas là. Leiline appelle Bulebrume et décollent pour se rendre vers un deuxième Deinosuchus qui se dirige vers la place de la ville. L'oiseau et sa cavalière se retrouvent nez à nez face à lui et l'hybride hurle alors à plein poumon.


- Hey le croco ! Vient un peu ici !

Elle fait virevolter Bulebrume devant lui, gardant une certaine distance de sécurité. La rue principale donne sur le port de la ville. Le meilleur itinéraire à prendre pour retourner sur la plage. La créature commence à se déplacer avec la vitesse et la grâce d'un éléphant.

- C'est bien gros pépère ! Aller vient ! On est bien bien bien !

Il les suit sur plusieurs mètres, mais quelque chose de bien plus intéressant que Leiline qui fait la pitre sur son Hi-Bou attire l'attention du mastodonte sur la rue à sa gauche. Il décide alors de s'y engouffrer sans plus attendre.

- Non non non ! Mais …

La féline laisse échapper un soupir mais ne peut pas s'attarder plus longtemps, il y a en a un qu'elle doit déjà ramener et deux autres à récupérer. Elle pousse Bulebrume à se dépêcher de rejoindre la page et une fois au sol, sort - non sans crainte et heureusement avec l'aide des commissaires du coin - le monstre de son Sarkina dans l'une des immenses cages.


Leiline par A. Baille:

A. Baille
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Original : つかさ (Pixiv - Blake Belladonna) / Edited : P. Esse

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé, Vers l'Infini

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 795
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 1246
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Lady Miaou

Re: [Evénement] Deinosuchus à la mer !

le Sam 14 Avr - 21:52


Les boulots de Commissaire étaient rares. Pour ma part, c'était plus de la patrouille et du massacre de monstre qui menaçait les habitants de la zone extérieure. Cette fois-ci était néanmoins différente, on parlait d'un appel, un appel à l'aide de commissaires en garnison à Calbèche. De vrais amateurs ! Ils ont peur de gros crocos... Faut croire que même parmi les commissaires, il y a des incapables, ça me rappelle mes porteurs...

De l'aventure ? De la baston ? Un boulot de commissaire ? Pas de temps à perdre, perçant pour Calbèche. Seitoshi en mode une lame, et Fuyu en main, j'étais prête à blesser ces sacs à main et à les capturer dans mon sarkina. En parlant de ce dernier, j'avais aussi lâché Amarok pour le vider. Mon loup m'indiquait où se trouvait les bestioles. Je déboulai à toute allure dans les ruelles jusqu'à ce qu'Amarok aboie en direction d'un dino qui se tourna aussitôt et me rejoint dans la ruelle.

T'aurais mieux fait de te prendre la météorite comme les autres, sac à main.

Et sur mon cri de guerre "BASTON", je me ruai vers le croco, plantant Fuyu dans la mâchoire supérieure du monstre et me servant du mur pour sauter au-dessus de sa mâchoire. Je me retrouvai sur lui alors qu'il fermait sa gueule en un grand "CLAC" sonore. Amarok se rua sur lui, le bourrant de tout son poids et l'assommant quelque peu au passage. Il était pris au piège tout seul entre les murs, ne pouvant plus faire que reculer, et qu'essayer de me dégager de son dos en rabattant sa queue vers lui.

J'aurais tellement voulu me battre vraiment contre lui, pouvoir l'ajouter à mon tableau de chasse.. Mais il fallait le capturer. Pendant qu'Amarok reprenait ses distances, et le dino, ses esprits, je sortis mon parchemin en mimant de bâiller.

Désolée croco', j'aurais aimé jouer plus avec toi... Sarkina.

En plusieurs secondes, il avait disparu, contenu dans ce petit bout de papier magique. C'est terrifiant comme un gros machin comme ça ne peut plus rien faire une fois entre deux murs. Je devais déjà vider mon sarkina pour pouvoir continuer. Puis, une fois fini, j'aurais peut-être une chance de me battre contre l'un d'entre eux sur une place, là, ce serait plus dur ! Un vrai challenge... Et un bon entraînement pour la chasse au dragon.

Direction cage, direction plage.


Signature:
Description d'Hiryu (courte):
La vingtaine d'apparence, mesurant environ 1m70 pour une cinquantaine de kilos, Hiryu a des formes peu généreuses, une poitrine plutôt petite, plate, et des hanches minces, le tout taillé pour le combat comme en témoigne ses muscles. Entourés de longs cheveux bleus souvent attachés, son visage est couvert de tache de rousseurs, on y trouve un petit nez légèrement retroussé, de fines lèvres, et deux jolis yeux perçants d’un rouge éclatant. Pour ce qui est de sa voix, on reconnaît bel et bien la voix d'une femme.
Forme de lame:


Heavenly Sword Art - Katana
Hiryu
Modérateur | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Féminin Suivi :


Titre : Noble, Artisan, Cosmos, Perçant, Curo, Kesukuan, Tchi, Sarkina, Crépuscule, Incontrôlable, Chasseur

Race : Katana
Statut : Maitre du Miroir Touen / Quartier : Fumeroles
Pims : 132
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 572
Titre débile : Championne, Hiryusmith, Yuyu

Re: [Evénement] Deinosuchus à la mer !

le Dim 15 Avr - 21:22


Leiline a offrait, a ceux qui n’en possèdent pas, d’emprunter des montures et ce n’est pas tomber dans l’oreille d’une sourde. C’est bien sur les yeux brillants et plein d’espoir que j’alla quérir un Lorfang a l’épicerie. Avant même de l’harnacher, je me lova contre cette puissante et majestueuse créature, sa chaleur me rendit légèrement nostalgique. Après un temps j’émergea de ce câlin nostalgique pour nous préparer au départ.

Je vais devoir te gêner un peu, ma belle!


Je l’harnacha sous les consignes avisées de Leiline, puis nous partirent rejoindre un commissaire qui nous transporta a cabêche. Le groupe se dispersa, comme un nuage de vapeur, après avoir reçu les consignes sur la capture de nos envahisseurs crocodiliens. Je me retrouvais seule sur la plage en compagnie d’un magnifique bijou bestial, si je continue a le regarder comme ça j’aurais surement mal aux yeux, je m’approcha pour monter le Lorfang accompagnant mes quelques pas d’une caresse a l’animal.

Il nous faut un meilleur point de vue si on veut trouver notre proie…


Avant même que j’eus terminer ma phrase, nous étions en course en direction de la ville, elle avait comprit, d’un bond gracieux, on eu atteint les premiers toits, les plus bas.
Nous avions fini par surplomber la ville, en nous deplaçant de toits en toits, de là-haut, je vis l’affrontement entre Layn et l’un des crocos qui se termina en course poursuite, tandis que leiline fit le sien disparaître tout comme hiryu surement grace a un objet qui permettait de faire cela.
Selon les premières observations, ces crocodiles géants étaient affamés, considérant la chose a dos de lorfang, je fis route vers la place où le marché devait avoir lieu selon les commisaires.
Récupérant au passage un grand drap blanc qui tentait désespérément de secher dans une des laveries de la ville, ainsi que les abats en tout genre viande et de poissons, dans les boucheries et poissonneries que la vie avait déserté.
Sur la place, le marché n'avait pas eu le temps d'être installer, a coté de moi, l’énorme baluchon de victuailles, faisait loucher le lorfang derrière moi de par son parfum. je guette les rues, prête a l’agiter sous le nez du dernier crocos aperçu, depuis les toits, qui se dirigeait vers cet endroit.
Dans les cieux, sur son hiboux perchée, Layn faisaient de grands cercles en se rapprochant de la place, indiquant la position de notre dernier envahisseur, mais la ruelle était soit trop étroite ou alors c’était son hiboux qui refusait de plonger dans celle-ci pour motiver cette ancienne créature.

je suis ravie d’avoir pris un…


le fil de ma pensée fut interrompue par une tension répétitive, juste a coté de ma main encore posé sur le baluchon, cette chère lorfang léchait mon appât.

Si on l’attrape ce sera pour toi !


Encore une fois comme si elle m’avait compris, elle reporta toute son attention sur notre cible qui venait d’apparaitre au milieu de la place. Une cible qui piqua vers nous, a toute allure, en reniflant le parfum qui commençait a embaumer la zone. Prenant le baluchon sur mon dos je fis signe au lorfang de s’éloigner, ce qui lui prit quand même du temps.
Refusait-elle de me laisser seule ou était-ce le baluchon promis qu’elle ne voulais pas perdre ? Allez savoir… Le temps que je ne réalise l’animal préhistorique me talonnait déjà, j’entendis le claquement sec de sa mâchoire résonner dans ma tête et l’avenue, quand je me mis a courir vers la plage évitant de peu qu’il n’attrape mon appât ou un de mes membres.
J’avais beau tenter de mettre de la distance entre moi et mon poursuivant, rien n’y faisait, pour une créature malhabile sur terre ferme, elle en avait sous le capot.
Je sentait venir les effets de l'effort, que je fournissait a porter une charge de la moitié de mon poids et m’arrêter était une option peu recommandable, Layn et Leiline nous survolèrent, filant droit vers la plage.

J’espère juste que les cages sont en évidence et qu’ils ont évacué la plage.

J’activait mon pouvoir et le poids dans mon dos n’en fut plus un et je pus gagner enfin un peu de répit, l’espace entre moi et le reptile géant s’agrandit assez pour me permettre de regarder derrière et au dessus de moi.
Leiline était revenue et semblait faire des signes a quelqu’un sur les toits, Layn, elle, avait disparue. Leiline fit a nouveau des signes mais a mon intention cette fois, elle voulait que je la suive, ce que je fit sans hésitation, heureusement le chemin était en fourche je ne risquait pas de perdre mon suiveur mais je du courir plus longtemps.
Au bout d'un certain temps, je remarquait que la rue rétrécissait et quelque chose qui bloquait le passage menant a la plage. Malgré les signes que je fit a leiline elle n’en fit rien, d’ailleurs ce n’est pas moi qu’elle regardait, mais celui qui était sur les toits.
Dans mon malheur je continuait de courir, m'approchant de l'impasse improvisée, je discernait un peu mieux ce qui bloquait le passage, une cage, mais celle-ci ne possédait pas de barreaux.

Pourquoi fallait il que ça tombe sur moi

Je ralentit ma course pour entamer la pente glissante qui descendait vers la plage, c’est a ce moment qu’une rue adjacente, perpendiculaire a l’ouverture de la cage se présenta a mes yeux.
Ce que je n’avais pas prévu c’est que ce foutu lézard ferait du bobsleigh dans la pente, il fut sur moi avant même que j’atteigne la rue.
Les seules choses que je vis furent, des crocs se refermèrent sur moi et le crocodile qui finit sa course dans la cage, qui glissa légèrement vers la plage, Layn et Hiryu s’attelant a la fermer. Le lorfang me laissa choir de sa mâchoire et détachant le baluchon qu'elle récupéra sans se faire prier.
L'adrénaline courrait encore dans mes veines et mon cerveau légèrement confus remettait de l'ordre.

C’est donc ça le girl-power !

J’avais lu cette expression dans un livre d’images(comics/manga) trouvé a la tour du savoir.

Livre d'image plutôt intéressant faudra que j'aille en chercher d'autre...
Rimein Astora
avatar

Avatar © : By GDBee

Féminin Suivi : Diary

Race : Hybride Symbiotique
Pims : 50
Notes : je pense donc je suis je parle pour te le faire savoir
Messages : 133

Re: [Evénement] Deinosuchus à la mer !


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires