L'invasion de roubicots

le Ven 6 Avr - 22:42


Layn vint une fois de plus à la bibliothèques pour une petite mission tout dans la légalité. Bon le chemin habituel pour Layn: tour, couloir, porte, bibliothèque. Cette routine lui permettait de gagner sa vie mais parfois ses coéquipiers était vraiment...lourds. Une routine qui s'étend aussi à son apparence. Ses longs cheveux blancs relâchés bougeant dans son dos au gré des mouvements de corps, portant sa tenue blanche de tout les jours, ses deux dagues dissimulées au niveau de la taille sous sa tunique et le corps meurtri par l'entraînement laissant apparaître ça et là bleus et autres tâches de sang. La routine.

Layn claqua la porte derrière elle laissa s'échapper un bruit sourd. Erreur de sa part, elle avait tout sauf envie d'attirer l'attention sur elle en ce moment, elle n'avait jamais eu envie d'être au centre de l'attention à vrai dire mais plus particulièrement en ce moment. En plus si elle mettait le bazar ici elle aurai à subir les représailles d'Eva...Avoir claquée la porte aussi fort était définitivement pas une bonne idée. Chassant ces pensées de sa tête, Layn s'avança près du panneau de mission s’intéressant directement aux missions de chasse. C'était ce qui lui convenait le mieux en terme de mission légale. L'une d'elle lui parut intéressante, l'extermination de bêtes farfelues lui permettait de défouler et c'était exactement le contenue de la mission. En plus c'était bien payé si elle ne faisait cette mission qu'avec une autre personne. Maintenant que les détails techniques étaient réglés elle commença à jauger les gens qui se trouvait à l'intérieur de la bibliothèque avec elle. Elle n'avait surtout pas envie de s'embarquer à avec une équipe foireuse.



Invité
Invité
avatar


Re: L'invasion de roubicots

le Lun 9 Avr - 11:45


Un long grincement résonna entre les ruelles de ce sombre quartier, troublant le calme de ce début de journée. Une veille porte en bois dont les gonds rouillés rendaient l'ouverture difficile, s'ouvrit doucement laissant sortir une jeune femme à la chevelure blonde soyeuse. Elle referma soigneusement la porte et après un rapide regard aux alentours, marcha d'un pas gracieux dans la ruelle, ses petite bottines claquant sur le sol dallé.



------------------------------------------------------------------

Le vent léger faisait virevolter mes cheveux qui flottaient librement dans mon dos, comme une bannière dorée, un drapeau à mes couleurs. Ma veste noire cintrée à la taille, au dessus de mon pantalon faisait ressortir la couleur de ma peau et mes cheveux. Le vêtement légèrement entrouvert, retombais négligemment sur une épaule blanche ... dévoilant ma peau aux rayons de soleil matinaux.
Mais malgré ma démarche gracieuse et mon apparente confiance, j'étais nerveuse quand à l'endroit ou je me rendais.

Je ne sortais pas souvent et encore moins dans des lieux publics sauf pour un réapprovisionnement de provisions. Ce n'est pas mon oncle qui sortirait pour ce genre de choses, car il faudrait pour ça qu'il tienne debout...

Je restais assez nerveuse en traversant la place qui menait à la bibliothèque , essayant d'esquiver le plus de personne possible, souriant pourtant aux quelques humains qui, comme d’habitude, se retournaient sur mon passage, rendu curieux et attirés par mon hormone. Un homme assez âge fut plus lourd que les autres et insista pour m'accompagner mais malgré ma politesse pour qu'il me laisse en paix, je finis par lui dire d'une voix mielleuse qu'à son âge, il devrait faire plus faire attention au peu de temps qu'il lui restait à vivre plutôt que de vouloir se payer du bon temps avec une jeune femme, au risque de se provoquer une attaque cardiaque avant l'heure. "Et je ne voudrais pas à avoir à nettoyer cela !" Sans lui laisser le temps de répliquer, je me retourna et me perdit encore un peu dans la foule avant d'atteindre enfin les portes de la bibliothèque.

Je pris quelques secondes pour observer cette incroyable bâtisse, passant une main sur la pierre blanche, lissée par le temps et le vent, détaillant les colonnes sculptées et les immenses portes en bois.
J'avais entendu dire que l'on pouvait trouver des missions offrant de jolis récompenses et j'avais cruellement besoin de m'acheter une arme afin de ne pas devoir dévoiler ma nature de Kistune lors d'une agression. Qui plus est, il était temps pour moi de me trouver ma propre maison. Vivre avec mon oncle m'avait aidé à me remettre sur pied mais la folie de cet homme risquait d'être contagieux à force. Et vivre loin des cadavres me feraient également du bien !

Je franchis le seuil du bâtiment en retenant mon souffle, observant les boiseries et les hauts plafonds , émerveillée devant l'atmosphère qui ressortait d'un tel endroit. Je demandais mon chemin à une jeune demoiselle qui portait une pile de livre plus grosse qu'elle et elle m'expliqua avec un regard enamouré comment se rendre au tableau de mission.
D'un geste presque maternelle, je replaça une mèche de ces cheveux noirs derrière son oreille , la remerciant d'une voix douce. La demoiselle eu un frémissement au contact de mes doigts et ces joues se parèrent d'un joli éclat rosé alors qu'elle bégayait un "Pas ... de ... quoi".

Je montais dont un escalier et finit par tomber sur une salle ou , en plein milieu, figurait un grand tableau couvert d'affiches diverses. Je m'approcha et jeta un coup d’œil aux propositions sans trop savoir laquelle prendre. Une attira mon attention "Invasion de Roubicots" Ce genre de bestioles ne me parlaient pas des masses mais vu comme certains observaient l'affiche, je n'avais pas toute la journée pour me décider. La prime était intéressante mais pour une première chasse, je ne me sentais pas de la faire seule, n'ayant pas d'expérience là dedans ... Même avec une autre personne ; la récompense semblait en valoir le coup donc j'inspectais les aventuriers aux alentours. Mon regard se posa sur une demoiselle à la chevelure ... quelque peu .... hirsute, à la couleur indéfinissable et à la tenue blanche qui regardait avec un intérêt certain, l'affiche des Roubicots. Elle avait un physique fin mais musclée, plutôt grande. Elle devait être habituée à ce genre de chose. Je m'approcha donc d'elle et la salua d'un petit mouvement de tête sans trop m'approcher pour autant. Je ne savais pas vraiment comment l'aborder ... Je décidais de jouer la carte de l'innocence.

- Excusez-moi. Je vous ai vu observer l'affiche pour les Roubicots. Êtes-vous intéressée ? Car je vais prendre cette mission mais si vous êtes d'accord pour un 50/50, nous pourrions la faire ensemble , qu'en dites vous ?


Dernière édition par Lya le Mer 11 Avr - 17:09, édité 1 fois
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 10
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 329
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: L'invasion de roubicots

le Lun 9 Avr - 21:57


Tandis qu'elle jaugeait les gens autour d'elle une jeune fille s'approcha soudainement de Layn. Ladite jeune fille était visiblement juste à côté de Layn il y a à peine quelques secondes mais Layn ne lui avait pas porté une attention particulière. Chose qu'elle fit cette fois-ci en la voyant s'approcher.

Une longue chevelure de la couleur des blés retombant dans son dos, parfaitement assortie avec les magnifiques yeux aux iris d'or qui décoraient son magnifique visage au traits fins. Ce sublime visage était ornée d'un petit nez retroussé. Les courbes de son corps au niveau des attentes que l'on a après avoir un tel visage et une tenue vestimentaire qui ne permettait que de suggérer, d'imaginer, de rêver. Tout chez elle semblait avoir été dessiné par une main de maître pour vous mettre l'eau à la bouche mais on devinait en réfléchissant que les charmes de son corps étaient pour elle une arme redoutable. Il était malheureusement plus difficile de réfléchir à tête reposée lorsqu'une telle beauté semblait vous invitez à plus avec une insistance qui se faisait de plus en plus forte à mesure que la jeune femme approchait de Layn.

"- Excusez-moi. Je vous ai vu observer l'affiche pour les Roubicots. Êtes-vous intéressée ? Car je vais prendre cette mission mais si vous êtes d'accord pour un 50/50, nous pourrions la faire ensemble , qu'en dites vous ? "

La voix suave de la jeune femme renforçait l'impression d'une beauté vous invitant en fuyant que donnait la jeune femme au couleurs du miel.

Une ? Non un peu plus, 3 secondes. C'est le temps qu'il fallut à Layn pour sortir de ses pensées troublées, reprendre ses esprits et puis formuler, la voix tremblante, un semblant de réponse.

-Ou... Oui, bien sûr. Deux secondes de plus et Layn poursuivit un peu plus sereinement. C'est la première fois que je te voit ici., tu sais comment ça marche ? On va voir Eva pour remplir sa fiche et on pars accomplir nôtre mission. Pour le reste je t'expliquerai en chemin.

Layn invita donc sa nouvelle partenaire à la suivre jusqu'au comptoir d'Eva. A mit chemin elle se rendit compte qu'elle avait oubliée quelque chose.

-Au fait, Layn. Et toi ?
Invité
Invité
avatar


Re: L'invasion de roubicots

le Mer 11 Avr - 17:09


Mon hormone fit son petit effet sur la jeune demoiselle en face de moi. Ses joues se teintèrent légèrement de rose et elle bégaya quand son regard se posa sur moi, qui pourtant garder sa vivacité à m'observer, me détaillant même. J'étais habituée à ce genre de regard. Le sien en était presque doux, comme une caresse sur mon corps. J'hésitais un peu à m'avancer ou au contraire à me rapprocher . Mais si mon intuition était juste, elle pourrait être un bon guide lors de ma mission.

Elle nota d'ailleurs que s'était la première fois qu'elle me voyait, chose ou je ne pu qu'acquiescer. Elle parla d'une Eva qui devait nous donner une fiche à remplir et que nous pourrions ensuite partir en mission.

Elle avait été prompte à accepter ma proposition et je ne pus retenir un petit sourire fier, faisant un pas de plus vers elle mais sans user d'avantage de mon pouvoir, le laissant simplement l'entourer sans le concentrer spécifiquement sur elle.

La jeune femme me désigna le comptoir de cette "Eva" et je la suivis d'un pas léger. mais au milieu du chemin, me fit face et d'une voix plus sûre me donna son prénom : "Layn" C'est assez ironique de voir qu'il ressemblait un peu au mien.

- Je suis Lya ! Enchanté de te rencontrer !

Je lui fis mon plus beau sourire en lui tendant la main.


Signature:
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir." Tranches de vies libertines - Denis Grattepain



Mon tatouage:
Lya
avatar

Avatar © : Manga : Pulse // Personnage : Lynn

Féminin Suivi : Fiche du Perso // Feuillet de Vie

Titre : Lin

Race : Kitsune
Pims : 10
Notes : Kermit Hellyeme est mon Oncle !


Messages : 329
Titre débile : Petite Loutre / Lya-senpai (oui oui :3)

Re: L'invasion de roubicots

le Mar 17 Avr - 0:07


Kip, frénétiquement, passait d'un groupe à l'autre.
Je l'avais missionné pour quelque chose d'important. Capital même ! Le petit robot maladroit était si fier de sa mission qu'il distribuait des fiches à remplir à tout le monde, même aux personnes venant uniquement pour lire.

A dire vrai, je préférais Kip en train de distribuer des papiers que lorsqu'il détruisait méthodiquement tout classement, rangement ou même concept de sécurité pouvant exister dans cette tour.

C'est ainsi qu'il approcha des deux jeunes femmes et de son bras articulé leur donna une fiche. Sur son écran visage, le robot à l'allure d'un écran cathodique investi d'une conscience de haute technologie (c'était quasiment le cas) frémis au dessus de son moteur anti gravité tout en disant avec beaucoup de sérieux et d'émoticones sur son écran lumineux :

-Kip ! Remplissez la fiche de mission. Kip ! Ensuite mettez-là sur le bureau. Kip !

De son hoquet kipien devenu célèbre à la Tour du Savoir, Kip s'éloigna vers le groupe suivant.
Eva Carine
Bibliothécaire
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Suivi :


Titre : Artisan, Cosmos, Sarkina, Perçant, Hotel, Lin, Lux, Cie, Oxygène, Curo, Domus

Race : Loup Garou
Statut : Bibliothécaire
Pims : 301
Notes : .
Messages : 1046

Re: L'invasion de roubicots


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires