Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Larguez les amarres ! | FT: Layn et Rimein

le Ven 16 Mar - 15:17


Je dis au revoir à la bibliothécaire, et, d'un large signe de la main je fais signe aux jeunes femmes d'avancer vers la sortie.
Sur le chemin, je cherche à en savoir plus sur mes deux compagnons de voyage.

"Je me nomme Gaster, Winding Gaster, scientifique royal de mon ancien monde, et vous êtes ?"

Mes mains flottantes au-dessus de moi, continues de faire toute sorte de signe, encore et encore, le temps que je parle.


--------------------------------------------------------------------------------------------


Riverman: "Tralalala... Beware Invité, beware the man who speaks in hands..."


W.D Gaster
avatar

Avatar © : Moi même

Masculin Race : Squelette
Pims : 5
Messages : 14

Re: Larguez les amarres ! | FT: Layn et Rimein

le Ven 16 Mar - 18:57


Une fois la fiche complétée, Layn suivit la personne qui se présenta sur le chemin comme un certain Winding Gaster qui les invitaient à sortir de la tour.

- Layn. Moi je viens de ce monde mais si vous avez des questions à ce sujet va falloir vous trouvez quelqu'un d'autre.

Pendant ce temps, Layn observait les mains flottant au dessus de Gaster faisant toutes sortes de signes étranges. Elle supposa qu'il s'agissait là de son pouvoir ce qui pourrait certainement s'avérer utile d'une quelconque façon.
Invité
Invité
avatar


Re: Larguez les amarres ! | FT: Layn et Rimein

le Sam 17 Mar - 9:51


J'emboîte le pas au deux autres, en commençant a lire, mon attention bien que divisée me permet de les suivre de près en évitant les obstacles, du moins tant qu'il ne disparaissent pas ou ne se mettent pas a courrir. Ils se présentent enfin, le squelette a capuche, machin truc... euh Winding Gaster est un scientifique royal, restons sur le qui vive, les gens de profession "royale" ne sont pas toujours de bonne augure et Layn dit venir de ce monde ci, mais elle ne connait que son quotidien, un habitant lambda, peut être....

Dans mon ancien monde, ma vie n'avait pas vraiment d'importance et elle n'en aura pas tellement plus ici! Orpheline et anciennement esclave...

Mon seul regret est de ne pas avoir dit au revoir a ma mère adoptive, mais la connaissant elle ne doit pas s'inquieter, elle doit se dire que je fais un pélerinage... ou un voyage, peut être même qu'elle pense que j'ai quitter la strate d'Alvas, ce qui en soit n'est pas faux


Un sourire apparu sur mes lèvres tandis que je reprend ma lecture, une paragraphe qui parle d'une énergie influant sur le(s ) corps et le(s) monde(s)...
Rimein Astora
avatar

Avatar © : By GDBee

Féminin Suivi : Diary

Race : Hybride Symbiotique
Pims : 50
Notes : je pense donc je suis je parle pour te le faire savoir
Messages : 133

Re: Larguez les amarres ! | FT: Layn et Rimein

le Dim 18 Mar - 16:17


Une autochtone et une esclave affranchie, il y a une dernière chose que je voudrais savoir, leurs pouvoirs.

"Et par pure curiosité, quels sont vos pouvoirs ? Le mien est relativement évident n'est-ce pas."


Je suis a la fois content de voire une personne lire autant, mais aussi très déçus de cette même personne qui lit alors que je veux installer une conversation, j'espère qu'elle ne va pas faire ça tout au long de ces 3 jours !

Les mains ont ses pensés font des mouvements plus rapides alors que je ne parle pas les paumes sont dirigées vers Rimein.


--------------------------------------------------------------------------------------------


Riverman: "Tralalala... Beware Invité, beware the man who speaks in hands..."


W.D Gaster
avatar

Avatar © : Moi même

Masculin Race : Squelette
Pims : 5
Messages : 14

Re: Larguez les amarres ! | FT: Layn et Rimein

le Dim 18 Mar - 19:18


Layn était très déçue de voir que l'autre femme du groupe passait son temps à lire, non pas qu'elle voulait spécialement parler avec le reste du groupe mais passer son temps à lire était à ses yeux complètement inutile. L'autre ne semblait pas ravie de voir ça non plus, il semblait être déjà plus disposé à bien s'entendre avec Layn.

" Et par pure curiosité, quels sont vos pouvoirs ? Le mien est relativement évident n'est-ce pas. "

- Mon pouvoir ? Hmmm, disons simplement que je sais me faire vraiment discrète mais ça à quelques désavantages.

Elle essayait de rester vague, trop en dire n'était pas bon. Même si ça ne risquait pas de mettre l'ambiance au beau fixe mais au moins si pour une quelconque raison ses deux personnes finissaient par devenir ses ennemis ils connaîtraient pas ses faiblesses. Par contre elle aimerait bien savoir précisément les leurs pour les mêmes raisons.
Invité
Invité
avatar


Re: Larguez les amarres ! | FT: Layn et Rimein

le Lun 19 Mar - 16:33


" Et par pure curiosité, quels sont vos pouvoirs ? Le mien est relativement évident n'est-ce pas. "

- Mon pouvoir ? Hmmm, disons simplement que je sais me faire vraiment discrète mais ça à quelques désavantages


Je levait les yeux mon livre, Ces deux là semblaient posséder des capacités, assez peu communes pour être appeler pouvoirs... Voyant les mains flottantes de Gaster faire des signes dans ma direction malgré qu'il ait fini de parler, je ferme mon livre et me joint a la conversation.

Gaster, c'est ça! a voir tes mains volantes bouger de la sorte, me pousse a me demander si tu as quelque chose a me dire ou si au contraire j'ai fait quelque chose qui t'aurais déplu? Mon pouvoir, au figuré comme au littéral, c'est que j'ai la peau dure!


M'approchant de Layn, je posait les mains sur ses épaules, pour lui chuchoter au creux de l'oreille sans qu'elle ne puisse s'enfuir, tant que tu n'est pas une voleuse ou pire... ça me va! Je m'ecartait ensuite vivement un petit sourire mesquin sur les lèvres, comme si de rien n'était.
Rimein Astora
avatar

Avatar © : By GDBee

Féminin Suivi : Diary

Race : Hybride Symbiotique
Pims : 50
Notes : je pense donc je suis je parle pour te le faire savoir
Messages : 133

Re: Larguez les amarres ! | FT: Layn et Rimein

le Mar 20 Mar - 13:06


Discrète, intéressant, et une peau dure, pourquoi pas.
La jeune femme de couleur est peut-être impolis, mais au moins elle n'est as idiote et comprend très vite ce que veulent faire comprendre mes mains, qui se calment. Je n'ai pas d'oreilles, mais j'ai tout de même une bonne ouï...

"Je suis... Partagé, il est bon de lire, mais je suis aussi très déçu, que vous continuiez de lire alors qu'une conversation vous impliquant débute. Surtout que je le rappel nous allons rester 3 jours ensembles...
De plus, gardez donc vos messes basses, car si être "discrète" fait d'elle une voleuse, une assassin..."


Au fils de mes paroles, le ton monte, et je m'énerve, plus les mots défilent, plus mes yeux se colorent... Et, comme deux néons dans la nuit, la gauche un cercle épais d'un bleu claire, le droit une ellipse orangée à la verticale.
Je finis par dévoiler enfin mon visage fondu et fissuré.

"Mon visage ne vous sera pas de confiance non plus.
Vous vivez dans un monde ou Monstre et Humains se cotois et s'entraide tous les jours, un endroit où le jugement de l'autre par son physique, est souvent soit trompeur, soit inexistant."


J’essaye de me calmer...

"Partons du principe qu'elle est une assassin... J'ai fait la guerre, j'ai tué, désintégré des humains, j'ai fait des expériences pour voler leurs puissances, j'ai... Perdu mes assistants, mes... Amis, dans mes avancées... Et à l'apogée de ma folie, j'étais à deux doivent de détruire l'univers entier de mon monde.....
Je ne m'en cache pas."

Je regarde mes mains, touche mon visage.

"Je ne peux m'en cacher...
Maintenant dite moi... En qui auriez-vous le plus confiance ?"


Après quelques instants de silence, je me remets à marcher rapidement, pour être en tête du groupe, seul, sans un mot, j’espère qu'elle réfléchira a ce qu'elle viens de faire, et qu'elle ne le fera plus, mais pour la deuxième option j'en doute fort... Les Hommes...
Je sors un petit carnet, et j'y fais des notes, en windings évidemment, moi seul pouvant me relire.


--------------------------------------------------------------------------------------------


Riverman: "Tralalala... Beware Invité, beware the man who speaks in hands..."


W.D Gaster
avatar

Avatar © : Moi même

Masculin Race : Squelette
Pims : 5
Messages : 14

Re: Larguez les amarres ! | FT: Layn et Rimein

le Mar 20 Mar - 14:05


" tant que tu n'est pas une voleuse ou pire... ça me va! "

Layn se demandait bien pourquoi cette jeune femme disait cela, il est vrai qu'elle se rapprochait beaucoup d'un assassin mais elle ne voyait pas où était le problème là-dedans, elle n'avait d'ailleurs tué un homme qu'une fois dans sa vie ce qui était très certainement bien peu en comparaison d'autres personnes de ce monde ou d'autres. Cela se confirma par les paroles du squelette qui dégageait d'ailleurs, pour Layn, une étrange. Cette personne parlait trop selon elle mais il avait en même temps raison sur les points qui semblaient commencer à le mettre hors de lui. Ces 3 jours risque d'être plus compliqué que prévus.

Layn resta en silence pendant le voyage tandis qu'il voyait maintenant le bateau qu'ils allaient devoir prendre se dresser sous leurs yeux.
Invité
Invité
avatar


Re: Larguez les amarres ! | FT: Layn et Rimein

le Mer 21 Mar - 12:42


Gaster m’avait entendue et il se mit a déblatérer son passé, sa recherche du pouvoir l’aurait mener a toucher du doigt le monde des dieux, avant de le ramener brutalement a la raison… c’est en tout cas l’impression qu’il donne d’autant que sa légère aura a quelque chose de familier... on reprend la route en silence et au lieu de sortir mon livre, je fouille mon esprit.

|~~~~~~~|

Back-time memory | Third Person Mod : on

Rimein, alors agée de treize ans, suivait Marn vers les terres de la repentance, Zkerendevo, a cause d’une bêtise digne des plus grands sots des mondes, elle se retrouvait en pèlerinage. Zkerendevo est un lieu ou repose un corps immortel, A’lzker le dévoreur, destructeur de monde, dieu pour les uns démons pour les autres.

Arrivées a la frontière, des terres imprégnés et corrompues par l’essence d’A’lzker, Marn sort de son sac une boite de verre a l’apparence de givre dans laquelle se balade la « bêtise » de Rimein, un alvatora immature parcouru de temps a autre d’un voile de flammes. Rimein récupère la boîte qui lui est tendue tandis que Marn tire d’une cache camouflée deux grosses jarres d’eau qu’elle prend sur son dos.

A la frontière tout ressemble a un monde de cauchemar, la végétation est dense et difforme, a ses premiers pas sur ces terres sombres, Rimein est comme paralysée d’effroi, Marn continuant d’avancer ne regarde pas en arrière et la jeune fille, debout a l’orée de ce coin cauchemardesque, se remet en route.
Elles arrivent, juste quelques instant avant la tombée de la nuit, devant l’immense corps inerte, jadis habité par un esprit vicieux et malsain.

Peut être était ce par instinct de survie, le corps de Rimein se vida de tout et ses vêtements, couverts de bile et d’excréments au-delà du possible, allèrent nourrir les flammes du feu qu’alluma Marn, pendant que Rimein se lavait avec le contenu d’une demi jarre, elles restèrent la six mois entier. Rimein apprenant l’importance des Alvatoras dans ce monde, les mythes et légendes les concernant, ainsi que l’histoire d’A’lzker, de son élévation a sa chute.

Quand elles quittèrent ces lieux, elle n’avait plus peur et ressentait même une certaine excitation face au danger, durant leur séjour elles rencontrèrent des chasseresses ce qui permit a Rimein de connaitre les rudiments de la chasse et du combat, mais Marn voyait la chose d’un mauvais œil, préférant pour l’être placé sous sa tutelle, une vie plus pacifique.

Je me demande ce que ça fait d’affronter une créature pareille, dit Rimein en lançant un dernier regard plein de défi au corps impérissable, s’attendant a le voir se drésser pour combattre

Back to present | Third Person Mod : off

|~~~~~~~|

Etait il possible que ce Gaster soit ce genre de créature ? Sortant un calepin de ma bourse, je note son nom… C’était quoi déjà… Machin-truc… Winding ! sur une page avec quelques indication, tête de squelette, ex-destructeur de monde, ect… Il n’avait pas tort nous allions devoir mettre nos a prioris de côtés, surtout les miens l’un d’eux pourrait au cours de ces trois jours être en position de me sauver la vie et me les mettre a dos n’était peut être pas la meilleure chose a faire.

Je ne connais pas grand-chose de ce monde et je ne sais rien de comment marche les choses ici, enfin presque et je suis encore ancrée dans le monde d’où je viens, je ferais de mon mieux pour m’entendre avec vous.

N’étant pas douée pour les excuses, j’en faisait rarement ou pas du tout, mais serions coincés au milieu des eaux et il s'agissait actuellement du mieux que je puisse faire.
Rimein Astora
avatar

Avatar © : By GDBee

Féminin Suivi : Diary

Race : Hybride Symbiotique
Pims : 50
Notes : je pense donc je suis je parle pour te le faire savoir
Messages : 133

Re: Larguez les amarres ! | FT: Layn et Rimein

le Ven 23 Mar - 15:34


Les bras croisés, mes deux autres mains notant dans mon carnet face a moi, je refais les notes, et les schémas de ma machine et de mes prototypes, se crâne énorme d'une forme très spéciale pouvant absorber, ou cracher des grandes quantités de magie.
Je n'ai même pas remis ma capuche, j'avance, en observant autour de moi, n'ayant pas de pupilles personne ne peux savoir où je regarde, et j'en vois certains, me lançant des regards... Principalement des enfants.

Nous arrivons au port, plusieurs navires déchargeaient déjà du poisson, d'autre avaient un petit stand pour le vendre aussitôt. Je referme mon carnet de notes et de schémas, plus loin un homme attend devant un bateau de pêche.

"Se doit être lui."

Je m'avance et l'interpelle.

"Bien le bonjour monsieur ! Êtes-vous celui qui avait poster une annonce à la bibliothèque ?"

L'homme se tourne vers nous révélant trois particularités, des membres mécaniques, la jambe droite, simple qui n'était pas articulée, seulement ce qui pourrait s'approcher d'un amortisseur, un bras complet, le droit encore, dont l'avant bras était bien plus large, cachant plusieurs séries d'outils en tous genre, pour finir, l’œil encore une fois à droite, brillant d'un orange et se prolongeant vers l'oreille.
L'homme est... À un bel en bon point... Et des vêtement simple, un pantalon décoré de rayures verticales, et un t-shirt blanc.


Je pouvais voir, quand il posa ses yeux sur moi, voire que son œil de métal bougeait comme pour zoomer, et il en fit de même pour les deux jeunes femmes.
D'un grand sourire, il répondit, sa voie semblait légèrement cassé, par l'alcool sans aucun doute.

"Aaah ! Bienvenue Mesdames, Monsieur sur mon humble navire ! Je m'appelle John !"

L'homme commença par un grand mouvement de jambe, et une large révérence avant de tendre son bras de métal, qui sortit plusieurs outils tranchants, j'ai commencé à suivre le mouvement, mais ma main a vite reculé, il se mit à rire, son bras sorti finalement une main de fer articulée.

"Prenez garde à vos farces John, vous risqueriez un de ses jours a... Tomber sur un os !"

Tout en lui serrant la main, j'esquissais un sourire.. Du mieux que je pouvais, en lâchant un petit rire.

"Je suis le Docteur W.D Gaster"

N'ayant visiblement pas de rampes pour monter a bord, je descends d'un bon sur le chalutier, et mets une main au-dessus du petit vide séparant la terre du navire pour aider les jeunes femmes.


--------------------------------------------------------------------------------------------


Riverman: "Tralalala... Beware Invité, beware the man who speaks in hands..."


W.D Gaster
avatar

Avatar © : Moi même

Masculin Race : Squelette
Pims : 5
Messages : 14

Re: Larguez les amarres ! | FT: Layn et Rimein


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

- Sujets similaires