Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Re: Croque-mitaine - Le monstre sous le lit [PV Septembre]

le Jeu 9 Aoû - 12:01


Une arrestation en direct ! C'est assez rare d'assisté à ce genre de choses ! J'avoue qu'au fond j'étais excité comme un gosse mais je ne le montrais pas. Je laissais passer Septembre et me tenais derrière lui, près a attraper notre suspect. L'armoire que le suspect fit tomber m'obligea à reculer et le vacarme troubla mes ondes un instant. Heureusement j'en reppris vite le contrôle et pu voir Septembre immobiliser l'ombre en lui tirant dessus.

Je passais souplement par dessus l'armoire et allais vite le rejoindre, mes talons de métal écrasant la vieille porcelaine.

Le suspect était en fait un chat. Certes assez vindicatif mais je ne pensais pas que ses griffes soient suffisantes pour massacrer les gens que nous avions vu, surtout en prenant en compte l'épaisseur de la carapace des victimes que nous avions vu. A ses cris, je compris aussi que son casier n'était pas vierge. Je ne savais pas trop si je pouvais participer a d'interrogatoire mais m'y essayait.


- Vous n'êtes pas un assassin n'est-ce pas ?
- Quoi ?! T'es malade toi ! Tes saletés de collègues m'avaient enfermé pour un malheureux braquage d'une boutique de Tern. Une erreur de jeunesse ! Bon ok j'ai peut-être piqué deux trois autres trucs mais je tue personne moi !

A la moue que fit Septembre je devinais que notre ami avait sûrement un casier plus long qu'il ne voulait l'avouer. Mais il n'avait vraiment pas l'air d'être notre tueur, sinon nous serions déjà en plein combat.

- Vous n'étiez pas seul ici. Il y avait quelqu'un d'autre.

L'affirmation que je venais de faire semblait les destabiliser mais la charge paralysante qu'il venait de subir l'empêchait de s'enfuir et de bouger.

- Je...je vois pas de quoi vous parlez...
- Je pense que si. Mais peut-être que Septembre pourrait vous donner une autre charge ? On dit qu'un peu d'électricité redonne la mémoire...
- Que...ca va oui ?! J'ai pas eu le choix ok ! Il voulait me tuer si je le soignais pas ! Je lui ai donné des bandes et je me suis planqué dans le toit avant qu'il me bouffe ! Il s'est barré quand il vous a entendu !

Prévisible. Malgré nos précautions, le corps métallique de l'androïde et les talons de métal de mes bottes faisaient du bruit sur le plancher... Nous allions devoir le rattraper rapidement.

- A quoi ressemble t'il ? Où est-il allé ?
- Ca je ne vous le dirais que si vous me libérez et que vous ne m'obligez pas à retourner sur votre île pourrie !

Il ne perd pas le Nord... Je laissais Septembre en décider, je n'étais pas Sanctuari même si le chat semblait le croire.
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 482
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 269
Titre débile : Monsieur Koala

Re: Croque-mitaine - Le monstre sous le lit [PV Septembre]

le Mer 15 Aoû - 16:23


Le chat s'étrangla, il retrouvait peu à peu l'usage de ses membres. Loin d'avoir l'envie d'observer la fuite d'un chat malin comme un singe, je le saisie par la peau du cou et le soulevait à hauteur d'yeux.
On se dévisageait yeux dans les yeux.

-je-suis-un-poisson, tes yeux, ils t'ont pas raté, on dirait une boîte disco ton truc.

Pour sur, ce chat connaissait assez bien les sanctuaris. Il était trop à l'aise, trop rapide à tenter de trouver les sorties possibles...

-Ce que je crois, moi, fit septembre en pointant le M5 vers son armure métallique et en ramenant l'arme vers la truffe du chat, c'est que tu connais l'odeur de notre petit ami blessé. Puisqu'il a tué un paquet de monde et que tu veux pas finir dans un trou pour les six prochains mois, tu vas nous aider à le pister. T'en dis quoi ?

Pour un robot hautement perfectionné, j'étais vexé. C'est vrai que mes yeux jouaient encore de la rumba, si bien que parfois je voyais le monde en reflets verdâtres avec pour décor le squelette du félin se balançant au bout de mes articulations... Vu de l'extérieur, mes lentilles devaient être en plein changement de couleur.
Il faut vraiment que je gagne quelques pims histoire de réparer mes capteurs optiques une bonne fois pour toutes.

Le chat hésitait à répondre. Je ne sais pas s'il était hypnotisé par les changements de couleurs de mes capteurs optiques ou bien s'il réfléchissait.

-Je vous aide mais toi et ton pote, vous sauvez ma fourrure jusqu'à ce que cette bête soit derrière les barreaux.

-C'est jouable. On te protège et je t'évite la prison si on retrouve notre bestiole. Sinon, tu es un chat paralysé.


La menotte étant trop grande pour ses pattes, je lui passais en collier, le posais sur mon épaule, assez large pour deux comme lui et je fixais l'autre bracelet la spallière.

-bienvenue sur sur le service de transport et de protection de la Caserne.

-T'es dingue, tu sais.

-Oui, mais c'est ma manière de m'assurer que tu ne chercheras pas à nous rouler. En cas de pépin, cette épaule me sert d'ordinaire à encaisser les coups. Compris ?


Le chat déglutis.

Septembre
Sanctuari
avatar

Masculin Suivi : Fiche journal


Titre : Lin, Curo, Altera, Hermes

Race : Androide
Statut : Sanctuari
Pims : 144
Notes : Noah -Precious- (petit oiseau "colibri")


Messages : 314

Re: Croque-mitaine - Le monstre sous le lit [PV Septembre]

Hier à 20:10


Quand notre ami félin parla de disco en observant les yeux de Septembre, je compris qu'il avait encore un problème avec ses capteurs optiques. Décidément... Cela dit je ne pouvais pas admirer le spectacle mais j'aurai adoré. Je devais d'ailleurs me mordre la lèvre pour ne pas rire aux "politesses" qu'ils s'échangeaient tout les deux.

Le chat finit par accepter l'offre de Septembre et de nous guider vers notre tueur, en échange de sa libération et de sa protection. Je rangeais mon épée dans ma canne et partis avec le sanctuari, quittant la maison en ruine pour reprendre notre route dans le labyrinthe des ruelles de Fumerolles.

Le chat nous servait de guide, mais même si c'était un délinquant, je m'en voulais de l'appeler "Le Chat".


- Au fait c'est quoi ton nom ?
- Qu'est-ce que ça peut te faire l'aveugle ?
- Oh je peux continuer à t'appeler le chat si tu préfère...
- Tss...Manfred.
- Morgan Sunny.

Je souris, il avait presque quelque chose d'attachant. Nous avancions encore un peu, enjambions une palissade défoncée. Encore le même sang épais... Je répérais Septembre qui grimacais et me penchais vers lui.

- Ca va Septembre ? Tu veux que je porte notre ami ?
- Hey ! Je suis pas gros ! C'est ma fourrure qui fait de l'épaisseur c'est trompeur ! Et je vous signale que l'autre cinglé est pas loin les filles alors concentrez vous !

Effectivement, la trace poisseuse semblait plus importante ici. Je dégainais mon épée à nouveau, me cambrant sur mes deux pieds, près à me defendre. Devant nous se trouvait une église en ruine et mon Echo apercevait quelque chose qui bougeait à l'intérieur.

- Septembre, il y a quelque chose a l'intérieur...

Un hurlement nous fit sursauter tout les trois. Deux enfants sortirent soudain de l'église en criant de peur et de douleur. L'un d'entre eux avait le bras en charpie qui pendait lamentablement... Je leur fis signe de venir vers nous et attendais les instructions de Septembre alors que les gamins venaient se réfugier dans mes jambes.
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 482
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 269
Titre débile : Monsieur Koala

Re: Croque-mitaine - Le monstre sous le lit [PV Septembre]


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

- Sujets similaires