Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Croque-mitaine - Le monstre sous le lit [PV Septembre]

le Dim 18 Fév - 13:49


Le voyage jusqu'à Fumeroles fut un peu étrange pour moi. Nous passions par plusieurs portes, et je supposais que nous utilisions le fameux miroir des Sanctuaris. Mais ce passage étrange me retira mon Echo pendant quelques secondes et me déstabilisa un peu. Je restais donc immobile une fois la dernière porte passée. Je repris mon équilibre, frappa trois fois le sol pour me repérer. Bon, c'est bon, je me suis retrouvé. Je souris à Septembre que je repérais à coté de moi et le suivais jusqu'au dernier lieu du massacre..

Les rues étaient bondées de monde, c'était assez difficile de circuler. Je me cognais régulièrement dans les gens autour de moi mais continuais quand même d'avancer. Tant pis si ma canne rencontrait un ou deux pieds... Je n'étais pas à ça près.

Nous arrivions finalement à la maison où nous attendait une femme. Elle était un peu recroquevillé sur elle-même tandis que ce que je supposais être des Sanctuaris inspectaient la maison. Un peu à coté; je "voyais" trois formes qui semblaient cachées par un drap. Sûrement les victimes. Septembre me conduisit jusqu'à la femme. Nous nous présentions sobrement et la femme hocha la tête. Je tapotais du pieds pendant la conversation pour pouvoir la garder dans mon "champ de vision".


- Bonjour Messieurs. On m'a demandé de vous attendre..
- Vous avez été témoins du crime ?
- Pas vraiment. Je suis la voisine, et j'ai cru voir quelque chose mais...Je ne suis plus sûre..
- Prenez votre temps, ne vous en faites pas.


La jeune femme prit une grande inspiration et souffla.

- Bon... Hier soir je préparais le dîner. De ma cuisine, je peux voir le jardin des voisins par ma fenêtre. Il fait froid mais ils avaient ouverts pour aérer un peu... J'ai vu soudain quelque chose passer de leur arbre à l'intérieur de la maison. Et après...j'ai entendu des cris et j'ai vu du sang sur les fenêtres du rez-de-chaussée.... Je suis aussitôt sortie pour aller chercher de l'aide, mais quand nous sommes revenus ils étaient...

Elle ne put finir sa phrase qui se termina dans un sanglot. En tout cas, il se passait bien quelque chose d'étrange... Reste à comprendre qu'est-ce qu'est cette "chose" qui tuait pour...pour quoi d'ailleurs ? Il faudrait voir l'état des cadavres pour avoir plus d'indices.
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 633
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 386
Titre débile : Monsieur Koala

Re: Croque-mitaine - Le monstre sous le lit [PV Septembre]

le Sam 3 Mar - 11:55


-Vous dites que c'était déjà terminé à votre arrivée, vous n'avez pas vu de nouveau la créature à partir du moment où elle est entrée chez vos voisins ?

Elle n'avait rien vu. La vu des victimes l'avait traumatisé et sa mémoire ne nous était plus d'aucune utilité à présent. Je laissais la femme qui, de toute manière, ne pourrait nous apprendre rien de plus, et d'une légère pression au coude de mon équipier je l'invitais à me suivre vers les victimes.

-Je ne suis pas prêt pour enregistrer des trucs pareils, dis-je en soulevant le premier drap. Mâle, poids à 120kg minimum, c'est de l'os sur ses membres inférieurs ?

Un magicien-légiste m'informa qu'il s'agissait de carapace. Elle me montra du bout d'un stylo les feuilles éventrées des couches de cette même carapace qui lui couvrait les épaules.

-On dirait des coups de griffes ou bien avec des dents très longues. Ce truc a littéralement déchiré les carapaces. Morgan, les carapaces sont faites en couches superposées, on dirait une fleur en papier froissé maintenant... Multiples blessures, je ne vois rien qui ne manque de spécifique. Cette bête tue pour le plaisir et non pour se nourrir.

Je me redressais et on entendait distinctement mes genoux grincer. Un collègue ricana et me demanda si c'était encore du sable ou bien ma dernière conquête qui épuisait mes rotules. Je lui demandais poliment de fermer ce qui lui servait de bouche et passait à la seconde victime.

-Oh m*rde. C'est un puzzle...

Je repris un peu de contenance et décrivit une femelle de la même espèce présentant des blessures plus violentes ayant entrainé la séparation des membres du tronc principal.

On me transmit un support de stockage avec les données récoltées par les spécialistes. Je le branchais dans mon compartiment pectoral.

-On peut déjà éliminer l'hypothèse de meurtre par nécessité. C'est un carnage impulsif, il y a du sang partout, dis-je. Ce serait un humain, je dirais qu'il s'agit d'un psychopathe avec de très fortes pulsions et enclin à la violence. Un hystérique... Mais cette créature semble attendre quelqu'un la voit entrer pour faire son œuvre. Elle est ultra rapide mais elle n'a pas besoin qu'on la regarde pour tuer. Sinon, c'est mathématiques, il nous resterait au moins une victime en vie ou bien la fameuse créature statufiée quelque part. Et notre témoin l'aurait au moins vu s'échapper. Tu as d'autres idées ?



by Dité

"T'es un genre de montage Ikea plein de robots miniatures alors !"
"T'as tout compris"
"ouah, plus on est de fous plus on rit !"
Septembre
Sanctuari
avatar

Masculin Suivi : Fiche journal


Titre : Lin, Curo, Altera, Hermes

Race : Androide
Statut : Sanctuari
Pims : 164
Notes : Noah -Precious- (petit oiseau "colibri")


Messages : 338

Re: Croque-mitaine - Le monstre sous le lit [PV Septembre]

le Sam 24 Mar - 16:04


La pauvre jeune femme ne savait plus trop où elle en était, nous décidions donc de la laisser pour aller examiner directement les victimes. Je remerciais la jeune femme puis suivais Septembre qui m'indiqua la direction.

Nous approchions des trois formes sous les draps mais heureusement que Septembre me fit l'audio-description, parce que je n'avais jamais vu de créatures pareilles et j'avais bien du mal à les identifier malgré de nombreux coups de canne au sol. Je grimaçais cependant à la description des blessures.


- C'est plutôt violent comme attaque... Mais effectivement, s'il ne manque aucune partie des victimes, ce n'est pas pour se nourrir. Ou alors il a fait son difficile...

J'entendis aussi les genoux de Septembre grincer et dû me mordre la lèvre pour ne pas rire. Ça semblait être une blague récurrente entre eux et je devais avouer que c'était amusant... Mais je ne voulais pas vexer mon partenaire et le suivais à la prochaine victime.

Cette fois, heureusement qu'il me précisa que c'était une victime, là comme ça j'aurai dis que c'était un meuble en miettes... La description fut encore pire mais c'était surtout l'odeur qui me dérangea. C'était juste infect.... Je respirais à fond pour me calmer et m'écartais un peu pour faire le bilan.

Nous avions donc une créature qui tue par plaisir, sûrement une sorte de psychopathe.


- Le fait qu'il n'attaque qu'après avoir été vu montre, pour moi, qu'il aime être vu justement. Il aime se donner en spectacle, c'est sûrement un égocentrique: ça n'est pas amusant de tuer si sa victime ne le vois pas arriver. Vu l'ampleur des dégâts, ça me parait impossible que ce soit un humain. Je pense plutôt soit à un cyborg, soit à un homme avec des particularités animales ou à une créature qui n'a rien à voir avec des êtres humains. Mais Entre-Monde a une population tellement complexe que ça ne nous avance pas beaucoup...

Tapotant le sol avec ma canne, comme pour m'aider à réfléchir, je tentais de trouver une idée pour nous faire avancer.

- Dans tout les cas, je me demande si cette créature ne craint pas le jour. Après tout, il a l'air d'attaquer la nuit, et reste dans la zone de Fumeroles. Probablement parce qu'il ne supporte pas le soleil ou quelque chose du genre ?
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 633
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 386
Titre débile : Monsieur Koala

Re: Croque-mitaine - Le monstre sous le lit [PV Septembre]

le Mar 27 Mar - 19:57


Après enregistrement méticuleux de la scène de crime et des victimes, j'écoutais d'une oreille distraite -pour un robot c'est totalement ironique- mais parfaitement attentive tout en examinant les fichiers transmis par les sanctuaris sur place. J'avais plusieurs scènes de crimes littéralement sous les yeux. Ou plus exactement, en surimpression sur la réalité. Mon cortex numérique établit rapidement des similitudes dans les marques des blessures et dans l'état des victimes. Les traces de sang correspondaient à des blessures profondes, rapidement infligées et sans armes. Les projections étaient significatives.

-Une bête, hein... On a un paquet de suspects à éliminer dans ce cas, comme quarante pour cent de la population...

Mes rétines jouaient les boules à facette et les changements de type de vision intempestifs conclurent mon inspection du dossier.

-Ou peut-être qu'il ne veut pas se laisser surprendre par le jour. La luminosité a peut être tout à voir avec son agressivité. C'est une hypothèse plausible mais on doit imaginer aussi que notre tueur fait ça pour le plaisir et que son rituel consiste à attaquer de nuit. On dirait qu'il punit ceux qui veillent tard ou se lèvent trop tôt en attendant qu'on le remarque avant de se mettre à tuer...

Surpris par une alerte analytique, je déclenchais une cascade de démonstration en acceptant les données. Quel mal m'a pris ! Je buguais plusieurs secondes entre deux jurons avant de constater d'autres éléments non négligeables.

-Tu sais ce qu'est un seuil sonore ? C'est le moment où le son est le plus faible dans une zone données. Aux fumeroles, ça correspond au moment de la mort de nos victimes. Ce serait bien si on pouvait avoir les données pour les autres scènes de crime... Si elles existent. C'est peut-être une piste.

Je proposais mon bras à Morgan, tout en souriant car j'avais vite remarqué qu'il se débrouillait très bien pour se repérer sans aide mais c'était amusant de jouer les guides pour aveugle. Pour une fois, je me sentais utile...

-Allons inspecter les environs, on trouvera peut-être des indices de plus. En plus, mes capteurs olfactifs sont saturés ici.



by Dité

"T'es un genre de montage Ikea plein de robots miniatures alors !"
"T'as tout compris"
"ouah, plus on est de fous plus on rit !"
Septembre
Sanctuari
avatar

Masculin Suivi : Fiche journal


Titre : Lin, Curo, Altera, Hermes

Race : Androide
Statut : Sanctuari
Pims : 164
Notes : Noah -Precious- (petit oiseau "colibri")


Messages : 338

Re: Croque-mitaine - Le monstre sous le lit [PV Septembre]

le Lun 9 Avr - 10:31


Je grimaçais un peu en continuant de réfléchir. Il a beau dire, ça nous reste 60% de suspect, c'est pas rien. La diversité des créatures en Entre-Monde était une bonne chose, mais dans ce genre de cas, c'était un vrai casse-tête !

Septembre développa sa propre vision de la relation qu'avait notre tueur avec la lumière et elle me parut aussi convaincante que la mienne. Même si j'étais moins fan de la théorie de punition des gens qui veillent tard ou se lèvent tôt... Pour le coup ça serait VRAIMENT tordu.

Mon compagnon robot se mit soudain à buguer en faisant d'étranges bruits et en poussant des jurons. Je sursautais, surpris, et me tournais vers lui mais évidemment, je ne voyais que son corps qui était comme pris de légers spasmes.

- Ça va Septembre ?

Il ne me répondit pas mais se calma rapidement, j'imaginais qu'il avait eu un léger bug. Ca arrive je suppose !

Le Sanctuari m'expliqua ce qu'était un seuil sonore et sa théorie d'en trouver pour s'en servir de nouveaux indices me plus. Je souris en voyant qu'il me proposait son bras et le prit de ma main qui ne tenait pas ma canne. Je pouvais me débrouiller sans mais ça avait l'air de l'amuser, et malgré tout, ça me soulageait un peu. C'était agréable d'avoir un soutien de temps en temps ! J'en regrettais presque ma vie d'ermite.


- Allons voir ça alors ! Et reposer tes pauvres capteurs.

Je ris un peu et le suivis. Nous nous éloignions de la scène de crime pour inspecter les maisons alentours. Je ne pouvais bien sûr pas mesurer le fameux seuil sonore, mais mes pas et ma canne envoyaient de nombreuses zones. J'essayais de trouver un indice, n'importe lequel... Quand, près d'une maison un peu plus loin dans la rue, j'aperçus quelque chose.

- Attend ! Là !

J'espérais ne pas me tromper et approchais d'un muret abîmé. Dessus j'avais l'impression de voir en relief une sorte de slime, ou de sang très épais. Je me tournais vers mon camarade, la couleur me manquait pour m'aider à identifier ce que je voyais.

- Tu pense que ça peut être un fluide de notre tueur ?
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 633
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 386
Titre débile : Monsieur Koala

Re: Croque-mitaine - Le monstre sous le lit [PV Septembre]

le Lun 21 Mai - 18:50


-Laisse je vais analyser ça.

Du bout du doigt, je prélevais une partie de la substance sombre. Mes analyses visuelles ne montraient rien de bien étonnant sinon l'épaisseur du fluide, trop pour être du sang.

-C'est sombre et gluant...

Libérant l'air inexistant de poumons tout aussi inexistant, je portais le doigt à ma bouche. Les capteurs de ma langue synthétiques s'affolèrent aussitôt sollicités. C'est qu'ils n'avaient plus l'habitude ! Depuis le temps que je n'avais pas eu une enquête de ce genre à pratiquer. C'était à la fois dégoûtant pour la partie irrationnelle de ma programmation et totalement imprévue pour l'autre partie. Je m'excusais trois fois auprès de Morgan pendant les cinq bonnes minutes qu'il me fallait pour retrouver et déclencher les protocoles d'analyses chimiques.

-ah ! ça y est, j'ai trouvé.

La cascade de résultats manqua de me forcer au redémarrage complet de mon système central. Figé du haut des mes quasi deux mètres, je regardais le vide.

-J'avais pas prévu...

Puis, à force de tri-compulsifs, j'éliminais les fiches inutiles comme la composition du ciment qui constituait le muret et récupérais les fiches d'informations liées à la substance.

-C'est organique, c'est une muqueuse proche du sang, j'ai de l'ADN mais je ne peux rien en faire sans un laboratoire et la base de données de la Caserne pour le comparer et l'analyser en profondeur.

Je ne suis pas non plus Dr. Gadget. Avec tout ça, le muret présentait une fissure par laquelle la créature semblait s'être échappée.

-Je te propose qu'on suive la piste du sang. On verra bien où elle nous mène. Si on fait chou blanc, je t'emmène à la Caserne pour voir mes résultats de plus près. Et me brosser les dents...

Je bougonnais sur les déchets organiques qui allaient encrasser ma belle mécanique de haute-technologie, je devais le préciser car malgré l'armure extérieure là-dessous c'était beaucoup plus fragile qu'on ne l'imagine. Rien que mon cerveau progressiste est un bijou de technologie plus fragile que du verre hors de son crâne protecteur.
ça ne m'empêche pas de me cogner la caboche une ou deux fois par heure pour calmer mes capteurs optiques en pleine macarena.



by Dité

"T'es un genre de montage Ikea plein de robots miniatures alors !"
"T'as tout compris"
"ouah, plus on est de fous plus on rit !"
Septembre
Sanctuari
avatar

Masculin Suivi : Fiche journal


Titre : Lin, Curo, Altera, Hermes

Race : Androide
Statut : Sanctuari
Pims : 164
Notes : Noah -Precious- (petit oiseau "colibri")


Messages : 338

Re: Croque-mitaine - Le monstre sous le lit [PV Septembre]

le Jeu 14 Juin - 10:46


Je fis une grimace en voyant Septembre goûter la substance pour l'analyser. Pas facile la vie d'androïde... Mais la substance sembla à nouveau le faire buguer et je devais attendre patiemment qu'il me donne le résultat de son analyse. Il sembla passer par pas mal de stade avant d'enfin se stabiliser. J'avoue que j'étais confus face à ses différents bruits et mouvements. Mais enfin l'analyse se termina et Septembre m'expliqua que la substance était proche du sang, mais qu'il n'avait pas pu en analyser l'ADN. Mince, ça nous aurait bien aider... Il proposa de suivre la piste et, si jamais elle ne donnait rien, de passer a la caserne pousser les analyses.

- Ca me parait un bon plan. Faisons ça !

Nous enjambions donc le muret et nous enfonçions dans les ruelles étroites de Fumerolles. Mon Écho me permettait de me repérer et je cherchais d'autre traces de cet étrange sang. Pour combler le silence de nos investigations, je me dis que je pouvais bien interroger un peu mon compagnon.

- Je n'y connais rien en robotique mais....tu fais pas mal de bruits bizarres depuis tout a l'heure. Tu es sûr que ça va ?

Vivant à Northrives, les robots étaient un mystère pour moi. Mais je trouvais cela aussi fascinant tout ce qu'on peut créer à partir de pièces métallique et de composants.

- En tout cas tu es incroyable ! Non seulement ta technologie te permet d'analyser plein de choses mais tu fais aussi....très humain. C'est vraiment impressionant.

J'espérais ne pas le vexer avec cette remarque, mais j'avoue qu'en novice, j'imaginais les robots plus comme l'assistant de la bibliothécaire : beaucoup plus....machines. Alors que là, Septembre ne ferait pas de bruits métalliques en bougeant, j'aurai cru que c'était un humain.

La piste de sang nous menna jusqu'à une maison abandonnée au fond d'une impasse. Plusieurs fenêtres semblaient brisées et j'avais l'impression que la porte tenait par miracle...


-Bon...on entre ?



Spoiler:
Pardon pour le retard QQ
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 633
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 386
Titre débile : Monsieur Koala

Re: Croque-mitaine - Le monstre sous le lit [PV Septembre]

le Jeu 28 Juin - 21:52


Spoiler:
Heu... Sept s'interrompt oui mais je ne me souviens pas avoir dit qu'il faisait des bruits bizarres, ce n'est pas une vieille casseroles non plus, hein... xD Je ne sais pas quoi te répondre moi maintenant

-Des bruits bizarres, ah bon ? Je sais qu'on m'a déjà reproché de m'interrompre brutalement en plein mouvement quand je m'occupe de mon OS, je fais des bruits ? Mince, c'est peut-être pour ça que Sash m'envoie valser une fois sur deux.

Oubliant que Sash faisait valser qui elle voulait quand elle le voulait...
Penaud, je penchais la tête sur le côté, me demandant vraiment comment j'allais expliquer à un humain comment fonctionne une bête dans mon genre.

-Bon, en fait, mon système à l'intérieur est complexe et parfois un peu trop pour ma patience. Dès que j'analyse un truc, il me balance des quantités d'informations... Comme si tu me demandais la recette de la crème brûlée et d'un coup je t'expliquais comment élever des poules pour avoir des oeufs de meilleure qualité et lui donner des propriétés nutritives plus intéressantes.


Au moins, il me complimentait, je n'allais pas lui en vouloir d'être curieux sur mon système. Après quelques temps plus tard, nous nous trouvions devant un genre de squatte. Ou bien un immeuble dévasté par une créature meurtrière. Je passais devant, dégainant mon M5, chargé à bloc.

-Avec ton truc, tu peux me prévenir à l'avance si quelqu'un débarque ? Plus tôt je le paralyse, moins j'aurais à débourser en réparation.

Un léger coup d'épaule dans la porte, elle s'ouvre en grinçant comme une vieille mégère, je retiens un juron et j'avance. Pas après pas. Le silence me rend frileux et l'absence de soleil court-circuite certaines routines telles que l'évaluation des ombres. Je n'aime vraiment pas bosser ici.


Dernière édition par Septembre le Dim 29 Juil - 20:55, édité 1 fois



by Dité

"T'es un genre de montage Ikea plein de robots miniatures alors !"
"T'as tout compris"
"ouah, plus on est de fous plus on rit !"
Septembre
Sanctuari
avatar

Masculin Suivi : Fiche journal


Titre : Lin, Curo, Altera, Hermes

Race : Androide
Statut : Sanctuari
Pims : 164
Notes : Noah -Precious- (petit oiseau "colibri")


Messages : 338

Re: Croque-mitaine - Le monstre sous le lit [PV Septembre]

le Jeu 5 Juil - 10:44


Spoiler:
OUPS ! J'ai mal interprété alors autant pour moi °°" après c'est quelques bruits, surement liés aux mouvements que tu peux faire, t'es pas un concert de Jean-Michel Jarre non plus xD

Septembre était en fait une encyclopédie sur patte si je comprenais bien. Mais ça avait l'air d'être particulièrement handicapant d'avoir trop d'informations qui viennent d'un coup... Je ne l'enviais pas forcément.

La maison délabrée ne donnait pas envie du tout, même sans la couleur. Je soupirais un peu, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre... Je dégainais mon épée de ma canne, tenant le fourreau dans ma main gauche, ça me servait d'arme autant que ma lame. Mes talons en acier étaient suffisant pour me donner un Echo tout en étant plus discret que les "tap tap" de ma canne.


- Oui, je te préviens si je sens quelque chose.

J'étais aux aguets. Mes ondes scannaient l’intégralité de la première pièce, analysant les meubles décharnés, les trous dans le parquet. J'avais vraiment l'impression qu'il y avait une présence... Nous passions dans ce qui avait dû être la cuisine mais toujours rien. Je sentis cependant une forme se déplacer dans mon dos, l'Echo la captant brièvement, et entendit clairement des bruits de pas au dessus de ma tête.


- Septembre ! L'étage !

Nous devions l'attraper avant qu'il ne s'échappe ! Je passais devant, près à me pousser en cas de besoin. Je "vis" la forme s'échapper par le couloir à l'étage. Il fallait nous dépêcher ! Ce n'était peut-être pas notre coupable mais au moins pouvait-il être témoin ? Une fois en haut des escaliers, je laissais Septembre passer devant, plus habitué que moi à ce genre de situation...Du moins je l'imaginais.

- Il est passé par ce couloir, surement la première porte à droite...
Morgan Sunny
Sanctuari
avatar

Avatar © : Clear par Namiya

Féminin Suivi :


Titre : Perçant, Sarkina, Cir

Race : Humain
Statut : Herboriste, Sanctuari
Pims : 633
Notes : Trans, personne ne sait qu'elle est une fille
Selene: Renard Stellaire
Messages : 386
Titre débile : Monsieur Koala

Re: Croque-mitaine - Le monstre sous le lit [PV Septembre]

le Dim 29 Juil - 21:07


Première porte à droite. Je le doublais, filais au son majestueux de mon corps de métal rebondissant sur le sol. Sans quelques titres hors de prix, j'aurais déjà traversé le plancher direction la cave... En périphérie de ma vision, une armoire descellée du mur se balance, elle s'effondre en déversant une pluie de vaisselles blanches. je plonge, j'essuie quelques assiettes et l'armoire explose dans mon dos. Des éclats de bois s'envolent dans la poussière. Le bruit assourdit l'espace du couloir et devant moi se trouve un salon en ruine.

Une masse sombre, rapide comme le vent bondit d'une porte ouverte à mon flanc. Elle s'appuie sur mon épaule et s'accroche aux poutres au dessus de ma tête. Elle se cache dans un angle mort, ombre sur ombre.

-Sanctuari, dis-je en présentant mon miroir d'une main. Sortez de là où je tire.

Des sommations ! J'en connais un qui ricanerait. Le genre à frapper d'abord et à poser les questions ensuite.
L'ombre sauta depuis son perchoir vers une fenêtre brisée. La trajectoire, une courbe faible, fiable car faite de gravité et de poids précis. Je vise, je tire. Il prend une demi charge du M5. Tombant au sol.

Je me précipite pour trouver ma victime, groggy mais capable de mouvement. Des yeux félins me dévisagent et un chat pris de panique tente désespérément d'accrocher ses griffes à ma carlingue. Il réussit surtout à griffer mon manteau.

-Sanctuari j'ai dis ! encore un mouvement et c'est direct la Caserne !

Le chat se fige.

-Non ! Il fait froid et humide sur votre île, plutôt mourir que de manger à nouveau à votre cantine !



by Dité

"T'es un genre de montage Ikea plein de robots miniatures alors !"
"T'as tout compris"
"ouah, plus on est de fous plus on rit !"
Septembre
Sanctuari
avatar

Masculin Suivi : Fiche journal


Titre : Lin, Curo, Altera, Hermes

Race : Androide
Statut : Sanctuari
Pims : 164
Notes : Noah -Precious- (petit oiseau "colibri")


Messages : 338

Re: Croque-mitaine - Le monstre sous le lit [PV Septembre]


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires