Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Re: Le premier vrai réveillon

le Mar 17 Avr - 0:31


Kaïl insistait lourdement sur le fait d'avoir du lait de poule alcoolisé pour le réveillon, avec comme argument que je préférerais le voir le nez dans son verre plutôt que dand son carnet à dessin pour me lancer un nouveau blob (très probablement) :

- Alors, non, pour deux raisons. De un, je n'ai pas envie de te voir "rouler sous la table", ce n'est pas un état que tu voudrais montrer, ni à moi, et encore moins à Lilou. Et de deux, je n'ai pas envie qu'on dise de l'Alchimiste qu'il fait boire des enfants.

Je le voyais dévorer les toasts que j'avais préparé plus tôt :

- Je vois que mes toasts au beurre et au saumon citronné te plaisent.

Est-ce que j'avais mis mes gants pour les préparer ?

Sur ces mots, Lilou redscendait avec le lumirien destiné à Kaïl, et rougit en le lui offrant. Une partie de moi trouvait cela adorable, tandis que l'autre se demandait encore comment ma fille pouvait s'être entiché du pire garnement d'Entre-Monde. Ce débat intérieur me provoqua une absence brève. Absence qui fut écourtée par Lilou qui admirait les deux cabows, et les remarques de Kaïl :

- Celui-ci, c'est le tien, je montrais celui avec le grand ruban, et comme je ne voulais pas qu'il soit tout seul, et aussi parce que je les trouvais joli, je m'en suis aussi pris un.

En me tournant vers le cabow en question, et d'un petit "allez va", l'animal approchait doucement et jaugeait sa nouvelle petite propriétaire.

Tout le monde commençait à avoir faim (moi inclus) :

- J'arrive, j'apporte les entrées.

Je retournais en cuisine, en enfilant mes gants, pour sortir la terrine de poisson et le foie gras pour les couper en tranche, et préparer dans une assiette à part les toasts grillés pour manger avec.

- Et voilà les entrées. Bon appétit !




Les alchimistes cherchaient de l'or, ils ont trouvé la science qui vaut mieux que l'or



Le premier vrai réveillon  - Page 2 Richye11
Richye Erelm
Alchimiste
Richye Erelm

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi
Compte en banque
Demeure

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Cosmos, Précision, Cuisto, Cie, Challenger, Daya, Altera, Titan, Tchi, Hermés, Boleo

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Messages : 832
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: Le premier vrai réveillon

le Lun 21 Mai - 17:33


Pendant que je me chamaille avec Richye-papa-poule, je me retrouve d'un coup avec une petite chose blanche et duveteuse dans les bras. La créature me regarde avec des grands yeux humides et de sa truffe respire mon odeur avec curiosité. Je suis perplexe. Mais qu'est-ce que c'est que ce truc ? Une loupiote colorée se la joue boite disco au bout de la queue du... singe ? Avec ses petites mains il s'accroche à mon pull pour se hisser plus près de mon visage.
C'est un cadeau de Lilou et même si intérieurement j'en suis à me demander si ce truc est comestible, un large sourire fend mon visage.

Je m'éloignais à table avec sous le bras un lumirien qui ne comprenait pas trop ce qui lui arrivait. Heureusement que Papy annonça le début de la débauche de victuailles. Mon estomac criait famine, je suis -de nouveau- en plein croissance.
Une fois assit à côté de ma dulcinée, je me penchais aussitôt vers elle et déposais sur ses joues rougissantes un simple baiser.

-Merci !

C'était le premier cadeau qu'on me faisait à noël. C'était aussi mon premier Noël. Est-ce que les moires fêtent noël ? Peut-être en sacrifiant un taureau ou deux... Je n'avais pas aligné deux pensées que ma bouche était déjà pleine.

-Tu sais, ça fait du bien de manger un bon repas. Avec tous les chasseurs qui me filent le train...

Je montrais l'optimus volé à Lilou.

-Oh ! Regarde !

Plongeant une main dans une poche, je la ressortais avec une belle orange. J'allais la donné à Lilou quand le Lumirien la chipa sous mon nez.

-Hey ! Rends-la, elle n'était pas pour toi...

Le petit singe refermait ses pattes sur son précieux butin et fila sous la table.

-Mais...

Reprendre mes mauvaises habitudes et retourner cette maison pour une orange valait-il de pourrir le repas le plus gargantuesque que j'ai vu depuis dix ans ? Dilemme...
Kaïl
Kaïl

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Le premier vrai réveillon  - Page 2 FICHELe premier vrai réveillon  - Page 2 FEUILLETLe premier vrai réveillon  - Page 2 PIMS

Titre : Cosmos

Race : Moire
Statut : Chieur pro'
Messages : 228

Re: Le premier vrai réveillon

le Mer 23 Mai - 20:44


Lilou poussa un cri de petite fille hystérique avant de prendre son père dans ses bras.

- Merci, merci, merci ! Je prendrais soin de lui promis, il est trop beau ! On dirait presque la licorne que Monsieur Meliel avait fait apparaitre dans ton laboratoire ! En plus on fera une équipe assortie quand on partira en mission où à la chasse aux chauves souris !

Le cabow sous l’impulsion de Richye vint lui lécher le visage, arrachant des éclats de rires à la fillette.

- Aaah mais arrête gros patapouf va ! Oui t’es beau ! Je sais !
fit elle en lui caressant le pelage. Il faut te trouver un nom maintenant.

Lilou se concentra, pendant que le cabow prenait un malin plaisir à lécher le visage, mettant à mal tout le soin qu’elle avait mit pour se faire jolie.

- Oh je sais ! Hey ! Arrête de me lécher tu veux ! Je vais t’appeler… LICORNETTO
En souvenir de cette fameuse licorne Meliesque.
- et toi papoune tu vas l’appeler comment ?

Richye disparus dans la cuisine pour prendre les entrées. Après une dernière gratouille au dénommé Licornetto, Lilou alla se laver les mains et prit place à table.

Elle fut rejointe par Kaïl qui s’assit à ses côtés, ainsi ils feraient tout deux faces à Richye, lorsqu’il serai revenu. Kaïl lui déposa une bise sur la joue pour la remercier, elle rougit à vu d’œil. C’était encore mieux que lorsqu’elle s’était imaginée la scène, car oui… elle l’avait imaginait des dizaines de fois avant ce soir. Elle passa sa main sur sa joue, où elle sentait encore la marque de son baiser, elle essayait de graver cet instant dans sa mémoire, elle avait peur que celui-ci soit trop éphémère.

- Qui te file le train…? pourquoi tu prends le train ? demanda t’elle naïvement.

Il sortit un bout de papier, sur lequel était écrit Optimus, elle avait beau chercher, elle ne savait pas ce que s’était, par contre elle voyait beaucoup de gens avec des papiers de ce genre. Elle en avait même reçu un après la fameuse nuit où ils avaient écouté Témarri leur raconter des histoires sur les légendes de ce monde… D’ailleurs, c’était une des plus belle soirée qu’elle avait vécu… La pensée de Kaïl et elle blottit l’un contre l’autre lui fit monter le rouge aux joues de plus belle.

- Tu dors avec moi ce soir ?
demanda-elle soudainement.

Les mots avait légèrement dépassé sa pensée, par là elle voulait dire dans sa chambre… C’est à ce moment précis que Richye reparut le plateau chargé de toast à la terrine de poisson et au foie gras. Le lumirien ne trouva rien de mieux à faire que de filer entre ses jambes, emportant son trophée orange dans la cuisine.

Lilou se jeta littéralement sur les toasts, toutes ses émotions sa creuse. Elle mangeait bien vite, mais une fois le cri de son estomac en sourdine, elle s’arrêta pour parler.

- C’est délicieux papa ! Comme toujours ! Mais encore plus ce soir.




( ゚ヮ゚) Toute connaissance commence par les sentiments. Leonard de Vinci
Lilou
Modérateur
Lilou

Féminin Suivi : Fiche , //Journal // Pims

Titre : Cosmos, Sapin, Kesukuan

Race : mi humain / mi esprit
Statut : Apprentie guèrisseuse
Notes : Vous trouverez une description détaillé de mes animaux dans mon feuillet de vie
Messages : 495

https://www.artstation.com/christelleponche

Re: Le premier vrai réveillon

le Dim 1 Juil - 16:47


Lilou était toute heureuse de son cadeau, je la prenais dans mes bras également. Elle me rappela le souvenir de l'illusion de Meliel dans mon labo. Même si à l'époque, j'étais furieux de voir mon matériel dévasté, il faut avouer que la licorne était plutôt jolie.

- Je suis heureux que ce Cabow te plaise. Et j'espère qu'on l'occasion de faire plein de ballades tous les deux, et pas que pour les missions.

Elle lui donna un nom fort singulier, mais en même temps, je ne voyais pas quel meilleur nom elle pouvait lui donner.

- C'est un très joli nom ! J'ai appelé le mien Cupcake.

Une fois les entrées amenées, Lilou avait offert à Kail un petit Lumirien plutôt espiègle qui lui avait piqué une orange et fila en cuisine. Il devait avoir faim également. Et Lilou me complimentait mes plats :

- Merci, ma fille. En même temps, ce n'est pas tous les jours le réveillon de Noël. J'ai fait que ce repas soit des plus extraordinaires.

J'en profite pour me servir également, avec appétit. J'aurais pu continuer à manger tranquillement si je n'avais pas entendu un bruit sourd dans la cuisine. J'y fonçais, laissant mon assiette.

Le lumirien s'était trouvé un coin d'escalade pour déguster tranquillement son orange. Et il avait renversé deux ou trois plats vides, qui sont tombés au sol.

- Hé toi ! Redescends de là tout de suite !




Les alchimistes cherchaient de l'or, ils ont trouvé la science qui vaut mieux que l'or



Le premier vrai réveillon  - Page 2 Richye11
Richye Erelm
Alchimiste
Richye Erelm

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi
Compte en banque
Demeure

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Cosmos, Précision, Cuisto, Cie, Challenger, Daya, Altera, Titan, Tchi, Hermés, Boleo

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Messages : 832
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: Le premier vrai réveillon

le Jeu 5 Juil - 13:29


Avec toute l’activité qu’avait suscité l’arrivée du Lumirien et son chippage d’orange, Naska, le petit animal acquis pendant le conte de Témari s’éveillait. Elle pointa le bout de sa truffe hors de ma poche, regardant le monde avec ses grands yeux ensommeillés.
Je n’ai jamais aussi bien dormi que depuis qu’elle est avec moi. Ce qui me fait penser à Lilou et j’oublie le Lumirien qui retourne la cuisine de Richye.

Assez rapidement, j’en reviens à mon repas. Je n’ai jamais vécu ça. Un repas de famille, j’entends. Richye, il a l’air aussi fou que le premier jour et je n’arriverais jamais à l’apprécier. C’est simple, les humains sont idiots, j’aime pas les idiots, donc je n’aime pas les humains. Et puisque Richye est un humain… ça coule de source.

Je ne sais plus à partir de quand j’ai eu Higor entre mes pieds, son museau posé sur mes genoux dans l’attente d’une tombée miraculeuse de petit-four, d’un peu de mon entrée ou peut-être du plat principal.
Au fond, que dire, je mangeais à ma faim, il faisait chaud dans la tour et j’avais le droit de passer le temps à discuter avec Lilou.

Bien sûr, je n’ai pas tenté de lui expliquer l’expression filer le train à quelqu’un. Elle finirait pas comprendre ce que ça veut dire.

Vers la fin du repas, laissant M.l’alchimiste aller chercher le dessert, je me tournais vers Lilou le regard grave.
J’avais gardé un peu de ma conscience adulte, quand bien même le rajeunissement avait exacerbé mon caractère unique de meilleur sale gosse ingrat de tout l’Univers.
Cette conscience me disait qu’être un gamin encore une fois c’était drôle, mais comme officiellement j’étais adulte, un gosse en prison c’est moyennement acceptable… Comment protéger Lilou quand je porte à peine quinze kilo en soufflant comme un boeuf ?

-Lilou, j’ai besoin que tu m’aides à trouver un antidote pour … Tu sais, mon rajeunissement. Je ne peux pas continuer comme ça.

Regard entendu.

La nuit avait avancée durant le repas, les discussions ayant occupé nos esprits durant un long moment. Je sentais à présent que je devais me décider entre rester passer la nuit ici, sans avoir d’abord assuré mes arrières et donc risquer de me retrouver à la Caserne, ou bien filer en douce avant d’avoir des ennuis.

-Il faut que je reparte. Je reviendrais, promis. Bientôt.

J’avais peur qu’elle soit triste. Ça me fendait le coeur quand elle avait dans les yeux un éclat de douleur.

-Tu m’aideras à chercher un antidote ?

Je plaquais un bisou sur sa joue. J’appelais le Lumirien en lui faisant miroiter une nouvelle orange. Higor, une caresse et puis une bousculade pour le faire glisser entre les pieds de Lilou, je me levais en sautant de ma chaise.

-On fera un tour sur ton patmenboule, hein !

Je commençais à m’inquiéter. Un sixième sens me disait de filer en douce rapidement. Je partais le sourire aux lèvres, emmitouflé dans ma parka. Au revoir Lilou. Au revoir Papy.
Je filais avec ma ménagerie, le Lumirien partageant son orange avec Naska tandis que j’affrontais la neige s’échouant en douceur sur les rives du monde.
Kaïl
Kaïl

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Le premier vrai réveillon  - Page 2 FICHELe premier vrai réveillon  - Page 2 FEUILLETLe premier vrai réveillon  - Page 2 PIMS

Titre : Cosmos

Race : Moire
Statut : Chieur pro'
Messages : 228

Re: Le premier vrai réveillon

le Mar 10 Juil - 11:31


- Cupcake ? Il va bien s’entendre avec Cookie et Nougatine… C’est un joli nom papoune.

Le reste de repas se déroulait bien, des rires, des exclamations, des petites chamailleries. Ils formaient tous les trois une famille atypique, sa famille atypique. Lilou était ampli d’une candeur qu’elle n’avait jamais encore ressentit. Son cœur s’emballait à chaque fois que Kaïl s’approchait pour lui parler à voix basse derrière le dos de son père.

Ce dernier était particulièrement en forme brillant par son humour et sa bienveillance, il anima la soirée avec brio. Au moment du désert cependant ce petit moment de paradis s’évapora… Kaïl voulait redevenir adulte… Elle avait presque oublié qu’il avait jamais était adulte… La fillette blanchit, réalisant soudainement le faussé des années qui les séparaient.

- Tu… t’es sure de vouloir redevenir adulte ? On s’amuse bien tous les deux non … ?

Elle fit une petite moue triste, mais finalement acquiesça. S‘il n'était pas heureux comme ça alors elle l'aiderait du mieux qu'elle pourrait, pour qu'il redevienne adulte. Le plus important c'était son bonheur.

- Tu peux compte sur moi t’en fais pas, ou que tu aille je te suivrais c’est une promesse.


Elle lui tendait son petit doigt et saisi le sien, c’était la promesse solennelle d’une enfant qui irait jusqu’au bout du monde pour la tenir.

La nuit se profilait, et Kaïl s’attardait. Lilou avait dans l’espoir qu’il dorme ici cette nuit. Le matelas posé sur le sol de sa chambre restait toujours désespérément vide de sa présence. Elle lui avait préparé un lit avec des draps propres, lavé avec une préparation aux coquelicots, qui donnait un parfum très léger au linge.
Mais honnêtement elle espérait qu’ils passeraient la nuit à parler, qu’il lui raconterait toutes ses aventures auquel elle n’avait pas pu prendre part. Son espoir s’envola lorsqu’il se leva.

Un baiser chaud et humide laissait une emprunte délicieuse sur sa joue, la sensation l’irisait d’une douce chaleur tandis qu’elle le regardais s’éloigner avec un léger pincement au cœur. C’était toujours comme ça avec lui, Il apparaissait dans sa vie comme une tornade, emplissant son cœur d’allégresse et repartait en laissant un vide impossible à combler….

- T’as intérêt à vite revenir hein ! Sinon je viendrais te chercher moi-même ! Cria t’elle dans sa direction.

Elle sentit le regard de son père se poser sur elle quand elle prononça ces paroles. Elle s’empourpra un peu, le souvenir du savon qu’elle avait reçue à son retour de Magna se ravivait à sa mémoire…

- Euh, enfin on ira le chercher ensemble hein papoune, je n’irais pas toute seule…

Elle n’était pas certaine de tenir parole, mais elle ne voulait pas inquiéter son père plus que nécessaire.

La soirée continuait pour son père et elle, des échanges de tendresses, quelques discutions aux coins du feux. Les animaux avaient trouvé le calme, tous s’assoupissaient. Lilou s’endormit sur le fauteuil prêt de l’âtre de la cheminée.




( ゚ヮ゚) Toute connaissance commence par les sentiments. Leonard de Vinci
Lilou
Modérateur
Lilou

Féminin Suivi : Fiche , //Journal // Pims

Titre : Cosmos, Sapin, Kesukuan

Race : mi humain / mi esprit
Statut : Apprentie guèrisseuse
Notes : Vous trouverez une description détaillé de mes animaux dans mon feuillet de vie
Messages : 495

https://www.artstation.com/christelleponche

Re: Le premier vrai réveillon


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

- Sujets similaires