Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Les évadées

le Ven 12 Jan - 22:46


Ce jour-ci, Malmar, n'ayant pas grand chose à faire, décida de se rendre à la bibliothèque, car ce lieu l'intriguait depuis quelques temps, et pas mal de gens en parlait autour de lui. Il marcha donc jusqu'à ce lieu encore inconnu. Il poussa les portes de la bibliothèque, et une odeur de vieux livres lui pris le nez, quelle douce odeur, pensa-t-il. Il s'y sentait bien,, mais il fut vite intrigué par un grand panneau, sue lequel étaient placardé quelques feuilles, des annonces, des publicités peut-être? Il s'en approcha et réalisa par la suite qu'il s'agissait de missions, fort curieux, comme à son habitude, il commença à les lire, et une en particulier lui attira l'oeil, elle se nommais "Les évadées". En lisant un peu plus la feuille de papier en face de lui, il fut de plus en plus tenté d'y participer, après tout, un peu de changement ne lui ferais pas de mal, et puis, cela faisait quelques temps qu'il n'avais pas parlé avec des gens, cela lui aurait changer les idées, il décrocha donc la feuille du tableau, et se mis en quête d'une personne pouvant l'aiguiller sur la marche à suivre pour débuter cette dite mission, qui le rendait tout chose avant même de l'avoir commencé.
Malmar Azarus
avatar

Pims : 5
Messages : 10

Re: Les évadées

le Mar 23 Jan - 21:30


Jeune homme seul, une mission à la main. Nul doute, j'avais trouvé la perle rare. A pas feutrés je me rendis jusqu'à lui, il était grand et comme tous les bipèdes humains il avait deux jambes et des pouces opposables.
Son odeur trahissait un goût certain pour les métaux. Il était chasseur ou masochiste, j'étais gagnant quoiqu'il dise.

-Messire, vous ne trouverez point aisément un sanctuari capable de faire ce travail.

En plus d'être faiblement doté de matière grise, les troupes de la aserne on toute pour point commun un poil logé directement dans la main.

Pupilles fendues posées sur lui, je lui indiquais la mention de l'obligation de se joindre à un sanctuari pour cette mission.

-Puis-je vous indiquer une mission plus à notre mesure ?

D'un bon souple, je suis sur mon épaule.

-Vers le panneau l'ami, j'en ai vu une que nous aimerons. Allez donc !
Pwyll Des Thoran
avatar

Avatar © : Moi

Masculin Titre : Cosmos

Race : Chat
Statut : Chatective Privé
Pims : 310
Messages : 208
Titre débile : Pa-chat

Re: Les évadées

le Mer 24 Jan - 12:41


Intrigué par cette personne qu'il ne saurait classer dans une case précise, Malmar était terriblement méfiant, mais aussi très intrigué par ce qui semblait être un félidé.
- Et bien, si cela peut me permettre de me changer d'air, pourquoi pas, tant qu'il ne s'agit pas de garder des enfants ou bien quoi que se soit en rapport avec des enfants, cela me va
En effet, Malmar n'aimait vraiment pas les enfants, trop bruyants, trop agités, c'était intenable pour lui. Il décida donc de retourner vers le tableau avec cet inconnu, qu'il hésitait fortement à appeler chaton...
Malmar Azarus
avatar

Pims : 5
Messages : 10

Re: Les évadées

le Sam 27 Jan - 19:50


-Compagnon, je n'aime pas plus que vous les chatons, mais de là à en faire un principe vital... Aller, allongez votre foulée !

Il trainait la patte ce bipède ! La mission que je repérais consistait en une chasse aux poules, dans mes cordes et, je l'espérais aussi dans les siennes.

-Prenez celle-ci.

Je lui montrais du bout d'une patte douce, la fameuse mission.

-Le panneau est pauvre ces jours-ci, l'hiver fait son oeuvre et nous devrons nous contenter des vaches maigres.

Ou des dindes.


Pwyll Des Thoran
avatar

Avatar © : Moi

Masculin Titre : Cosmos

Race : Chat
Statut : Chatective Privé
Pims : 310
Messages : 208
Titre débile : Pa-chat

Re: Les évadées

le Dim 28 Jan - 12:40


Pendant un instant, Malmar pensait à une blague, mais le félin avait l'air très sérieux et déterminé.
-Chasser des poules? Je ne sais pas quoi dire
Malgré cela, Malmar se disait bien qu'il faudrait un jour commencé par une mission peu intéressante, et puis cela lui permettrais de mieux connaître chacun, sachant que ce chaton l'intriguait fortement, comment diable un félin peut-il parler?!
Il regarda le félin, et lui dit en soupirant:
-Si cela peut vous faire plaisir, Chaton, alors allons chasser des poules...
Il termina sa phrase par un léger sourire en coin.
Malmar Azarus
avatar

Pims : 5
Messages : 10

Re: Les évadées

le Mar 30 Jan - 21:58


Stupéfié par ce manque de respect, d’un hoquet aigüe je répétais le quolibet. Mes oreilles ne me trompaient pas.

-Chaton !

Evaluant le risque d’être inscrit sur les personnes interdites à la bibliothèque, donc celui d’une longue période de chômage, je rangeais mes griffes pour affûter ma langue.

-Puisque je suis affublé d’un gilet renforcé et armé de coutelas, je crains messire que “chaton” n’est pas le terme le plus approprié pour me désigner.

Juste et magnanime, mais dit d'un air dédaigneux et réhaussé d'un regard félin. Dans ma grande bonté je me retenais de lui faire cadeau d’une griffure en travers le visage. Qu'il s'estime heureux, je suis un chat et je suis sur son épaule, il a bien plus à craindre qu'une paire de griffes...

-Retournons au bureau de la bibliothécaire je vous prie. Nous avons perdu assez de temps comme ça.


C’est ainsi que je dissimulais la joie d’avoir trouvé un pigeon pour chasser les dindes.
Pwyll Des Thoran
avatar

Avatar © : Moi

Masculin Titre : Cosmos

Race : Chat
Statut : Chatective Privé
Pims : 310
Messages : 208
Titre débile : Pa-chat

Re: Les évadées

le Ven 9 Fév - 11:18


Ayant remarqué que le félin avait pris la mouche, il se réserva ce surnom ppour une autre fois, juste au cass ou il faille envoyer un petit pic, il suivit donc le félin sans broncher
Malmar Azarus
avatar

Pims : 5
Messages : 10

Re: Les évadées

le Jeu 15 Fév - 9:45


Docile, ma monture bipède gagnait le comptoir d’Eva.

-Pouvons-nous espérer être servis par quelqu’un qui connait son travail, ici ?

Je sautais sur le comptoir et me faufilait de l’autre côté. J’atterris souplement sur le dessous-de-main et cherchait dans les rangements mis ça et là dans une organisation terriblement mauvaise n’importe quoi puisse étancher mon envie de fouiner dans les affaires de la bibliothécaire. Ou les fiches de missions.
Pwyll Des Thoran
avatar

Avatar © : Moi

Masculin Titre : Cosmos

Race : Chat
Statut : Chatective Privé
Pims : 310
Messages : 208
Titre débile : Pa-chat

Re: Les évadées

le Ven 16 Fév - 9:28


-Si je savais faire mon travail, Pwyll, tu serais actuellement dans une poubelle avec une tapette à chat fixée à ton cou brisé.

Je saluais le nouveau d’un regard dépité, Pwyll avait un truc, un flaire ou un je-ne-sais-quoi pour emmener avec lui des nouveaux en mission. Serait-ce pour les dégoûter du travail en mission ou bien car tous les aventuriers expérimentés le mettraient dans une casserole au bout d’une heure passée en sa si peu charmante compagnie.

-Ne te laisse pas impressionner par cet animal tout juste assez intelligent pour être chez les Li. Ce n’est qu’un opportuniste pique-assiette et malpolis de sucroît. En plus, si tu arrives à le perdre dans une région éloignée… Et dangereuse, ce serait bien, tu auras ma reconnaissance éternelle.

Prenant le chat par la peau du cou, je le remis sur le sommet du comptoir avec la fiche de mission et une boite d’encre sous le nez.

-Ecris-donc ton nom le matou et veille à ce que ton équipier écrive le sien également ou je te sucre ta prime de mission à son profit.

Je les laissais là avec pour seule indication de laisser le matériel et le formulaire sur le comptoir. Carine, mon loup intérieur avait une furieuse envie de transformer ce chat en sandwich, je m’éloignais avant de perdre le contrôle.
Eva Carine
Bibliothécaire
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Suivi :


Titre : Artisan, Cosmos, Sarkina, Perçant, Hotel, Lin, Lux, Cie, Oxygène, Curo, Domus

Race : Loup Garou
Statut : Bibliothécaire
Pims : 301
Notes : .
Messages : 1046

Re: Les évadées

le Jeu 22 Fév - 12:10


N'appréciant pas le fait que ce "chat de salon" se serve de lui comme moyen de locomotion, il veilla à faire pousser, sous sa veste, deux petites branches de ronces qui sortaient de ses épaules pour revenir dans son cou, et ainsi empêcher le matou de s'y poser. Il remplis le formulaire de son nom, tout en lançant un regard à la bibliothécaire.
-Malheureusement, pour se débarrasser d'un nuisible, il faut souvent l'occire, mais je ne m'abaisserais pas à de telles besognes, vous savez, chaque être vivant a une addiction, un petit vice caché, et je penses avoir déjà ma petite idée, il s'en mordra les pattes.
Malmar laissa échapper un petit sourire en coin et imagina déjà quels stratagèmes il pourrait utiliser pour embêter ce félin si prétentieux.
Malmar Azarus
avatar

Pims : 5
Messages : 10

Re: Les évadées


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires