Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Et tu danses, danses, danses, c'est ta façon d'aimer

le Mer 27 Déc - 21:08


De temps à autre, je venais me divertir un peu dans les salles dansantes du Love Hôtel. Tout y était pour le plaisir : spiritueux, spectacle, confort. Les lumières tamisées et les rideaux de velours rouge donnaient un aspect feutré et cosy. La salle était déjà bondée de clients, en quête de plaisirs pouvant ravir l'oeil, ou simplement en recherche de plus de piment dans leur vie de couple.

Je prenais place dans l'un des énormes fauteuils moelleux, et sitôt une serveuse, dont la tenue frôlait l'indécence, vint prendre ma commande, en se penchant vers moi pour me présenter.... la carte des boissons, et ses "arguments".

- Bonsoir, je suis Tanya. Je serais votre serveuse pour la soirée. Puis-je prendre votre commande ?

- Bonsoir, un verre de Brandy, Tanya. Merci.

Un verre de Brandy plus tard, j'étais tranquillement installé pour profiter du spectacle que pouvait m'offrir ce lieu. La scène s'illuminait, assombrissant le reste de la salle. Que le spectacle commence !




Les alchimistes cherchaient de l'or, ils ont trouvé la science qui vaut mieux que l'or



Et tu danses, danses, danses, c'est ta façon d'aimer Richye11
Richye Erelm
Alchimiste
Richye Erelm

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi
Compte en banque
Demeure

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Cosmos, Précision, Cuisto, Cie, Challenger, Daya, Altera, Titan, Tchi, Hermés, Boleo

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Messages : 840
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: Et tu danses, danses, danses, c'est ta façon d'aimer

le Jeu 28 Déc - 0:50


"Bien, on dirait que à moi de jouer. J'ai toujours un peu le traque, mais je sais qu'une fois lancée, je n'y penserais plus. Je m'approche de la scène, sortant des loges et me dévoilant ainsi à un public presque invisible, plongé dans le noir. Bien que je fasse ce métier depuis peu de temps, je ne peux m'empêcher de le comparer à ma précédente activité.....

Un public dont on sait qu'il est là, sans réellement y faire attention.
Une entrée en scène presque nue, sans que là je remplace mes haillons déchiré par un genre de bikini noir stylisé avec des reflets violet et des bottines d'un cuir noir brillant et évidemment, à taillons aiguille .... Mais bizarrement, rien de tout cela me dérange, après tout, je ne suis qu'une anonyme offrant un spectacle divertissant, une fois de plus. La seule réelle différence c'est que je n'ai pas à me transformer en dragon pour bouffer le mec d'en face, et que je gagne beaucoup plus d'argent aussi. J'aurait pu en gagner encore d'avantage si j'avais acceptée de danser nue, mais pour le moment, contentons-nous de faire simple, et faisons-le bien.

La musique se lance, je suis prête à commencer."


vidéo soft (pas d'inquiétude):

Naïssa se livre à une succession de figures et de mouvements aguicheurs. Cumulé à ses courbes découvertes et attrayantes, elle se livre à un show envoûtant qui ne manque pas de faire monter en température la plus part des mâles de la pièce.

"Alors que je me laisse entraîner par la danse, mes oreilles perçoivent malgré la musique qui tonne les commentaires de quelques clients assez proches, se demandant "qui c'est cette nouvelle ?" .... j'entends d'autres choses plus dégueulasses aussi, rien de surprenant. Je les ignore et reste dans cette transe sensuelle qui les excite tant, exécutant mes mouvements les uns après les autres, profitant de cette souplesse que je possède pour les faire rêver, leur donner un peu d'évasion en même temps que je m'évade moi aussi. Je profite d'avoir été délivrée de mes chaînes pour bouger ce corps comme jamais, c'est aussi mon plaisir en plus d'être le leur.

Je souris quand je repense au nom de scène que j'ai donné, ça m'a paru tellement évident que j'ai répondu immédiatement : Émeraude. Il n'y a plus de place pour la "furie" cette fois-ci, et c'est tant mieux, car à mesure que je profite de ma liberté, je sens que la colère du dragon en moi se calme."
Naïssannah
Naïssannah

Avatar © : M950A - npt_(akzkfhsk0503)

Féminin Suivi : Fiche du personnage
Journal
Economies

Race : Dragon
Statut : Danseuse et serveuse au LH
Notes : Parle en #009900
Messages : 34

Re: Et tu danses, danses, danses, c'est ta façon d'aimer

le Jeu 28 Déc - 14:06


La danseuse à peine arrivée sur scène, se livrait à des mouvements gracieux, et, pour tout avouer, ses courbes mettaient en valeur son ballet. Sa tenue de scène en cachait si peu, mais ça n'avait pas l'air de la déranger plus que ça, de même que les remarques salaces de quelques spectateurs un peu trop emportés dans la valse hypnotique de ses longs cheveux verts, et ses yeux dorés...

De longs cheveux et yeux dorés ?

Je sortais de ma propre transe, pour observer la danseuse avec un peu plus de recul. Je crois bien la reconnaître, mais pour être sûr :

- Tanya, qui est cette jeune danseuse ?

- Émeraude ? Elle se produit ici depuis peu de temps.

- D'accord. Puis-je l'avoir comme hôtesse pour le restant de la soirée, après sa performance ? Je vais aussi lui laisser un pourboire.

- Très bien.

Je la vis tendre un terminal de paiement, similaire à celui que j'utilise à mon propre commerce. Et je me doute que cet établissement respectera la confidentialité sur ma transaction.




Les alchimistes cherchaient de l'or, ils ont trouvé la science qui vaut mieux que l'or



Et tu danses, danses, danses, c'est ta façon d'aimer Richye11
Richye Erelm
Alchimiste
Richye Erelm

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi
Compte en banque
Demeure

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Cosmos, Précision, Cuisto, Cie, Challenger, Daya, Altera, Titan, Tchi, Hermés, Boleo

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Messages : 840
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: Et tu danses, danses, danses, c'est ta façon d'aimer

le Jeu 28 Déc - 15:33


"Une fois ma prestation finie, je salut mon public d'un sourire mielleux et charmeur, avant de retourner en coulisse, accompagnée par les cris et les sifflement hystériques et enjoués. Ravie que ça leur ai plu. Sur le cour chemin jusqu'au loges je croise d'autres filles, parées à offrir le prochain show. J'avoue avoir été étonné dès les premiers jours de la camaraderie qui règne entre nous, dans un domaine où il faut être la plus remarquable pour se faire appréciée et rémunérée. Un monde de compétition et pourtant, une solidarité solide entre ses candidates, c'est étrange mais, agréable. Les encouragements sont systématiques, et personne n'est avare de félicitation, là où j'aurais cru m'attendre à de la jalousie.

Arrivée dans ma cabine, à peine ai-je commencée à me changer qu'une gérante me passe le mot."

- On dirait que t'as tapée dans l’œil de quelqu'un, le client de la table sept t'a expressément demandé comme hôtesse.
- Waow, déjà ? J'arrive tout de suite.


"C'est ça le monde de la nuit, il ne s'arrête jamais, et est riche de surprises qui se renouvellent sans cesse. Dans cet établissement, ainsi va la règle, on danse et on espère se faire appeler par les clients, c'est clairement ce qui rapporte le plus. La favorite de la maison à même déjà fait l'objet d'une enchère pour savoir qui serait l'heureux élu à passer la soirée avec.

Une fois de plus, l'idée d'être l'espace d'une soirée la "propriété" d'un homme pourrait avoir quelque chose de dégradant, mais une fois de plus, ce n'est pas bien contraignant comparé à là d'où je viens. J'enfile une tenue un peu plus glamour, de longues bottes en velours qui m'arrivent mi-cuisses, avec encore une fois des talons pas possibles, une paire de gants dans le même style de velours qui montent jusqu'au delà du coude; pour le reste, un string qui cache tout juste l'essentiel, s'ils l'ont acheté au prix du tissu, il a du être gratuit ou presque. et pour finir, deux petits triangles attaché par des ficelles, et tout ces éléments partagent une même couleur profonde et pourprée.

Les gants et les bottes me donnent l'illusions d'être habillée car ils recouvrent la presque totalité de mes bras et jambes,, ceux qui créent ces costumes sont plutôt malins. Mais que je me regarde dans la glace, je m'aperçois que la différence entre la nudité et ça est aussi fine que la ficelle qui me rentre dans les fesses....

Il est temps que j'aille satisfaire mon client, j'espère au moins qu'il est beau. Direction la table sept."


- Bonsoir et bienvenue, je suis Émeraude, à votre service .... *elle sourit en reconnaissant son interlocuteur* Monsieur .... Erelm ? Moi qui vous imaginais plus comme quelqu'un de sage *clin d'oeil*

"L'entre-monde est décidément petit."
Naïssannah
Naïssannah

Avatar © : M950A - npt_(akzkfhsk0503)

Féminin Suivi : Fiche du personnage
Journal
Economies

Race : Dragon
Statut : Danseuse et serveuse au LH
Notes : Parle en #009900
Messages : 34

Re: Et tu danses, danses, danses, c'est ta façon d'aimer

le Jeu 28 Déc - 23:11


Émeraude arrivait jusqu'à ma table, et je reconnu Naïssa. Elle avait troqué son habit de scène pour des gants et bottes de velour pourpre. Et son bikini avait l'air d'avoir encore rétréci entre son passage sur scène et sa venue à ma table. Mon visage devait avoir rougit un peu, je ne me sentais pas forcément à l'aise de trouver quelqu'un que je connaissais en tel lieu.

- Bonsoir, Naïs... Émeraude, merci d'avoir accepté ma demande, je lui répondais à son sourire par le mien, je vous imaginais également plus sage. Disons que nous sommes quittes.

Je l'invitais à s'asseoir à un fauteuil près du mien. Un milliers de questions me brûlaient à l'esprit : Pourquoi est-elle partie si précipitamment ? D'où vient sa passion pour les dragons ? et bien d'autres encore... Et à voir ses courbures de plus près, il n'y avait pas que des questions qui me brûlaient... Mais bon, pour l'instant, profitons de cette soirée en charmante compagnie. Et puis, le lieu ne se prêtait pas à ce genre de confidences.

Certains regards semblaient insistants, de clients curieux et/ou malsains. et/ou jaloux. Mais assez vite, une grande majorité de ces regards s'évaporèrent à l'annonce du show suivant.

- Je vous offre quelque chose à boire ?

Nous avions toute la soirée devant nous pour discuter, rire... Bref profiter un peu de la vie. Entre-Monde est une contrée où le danger nous attend à presque chaque instant, et nous rappelle combien la vie ici est courte et tient souvent à peu de choses. Autant prendre ce qu'elle peut nous offrir.




Les alchimistes cherchaient de l'or, ils ont trouvé la science qui vaut mieux que l'or



Et tu danses, danses, danses, c'est ta façon d'aimer Richye11
Richye Erelm
Alchimiste
Richye Erelm

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi
Compte en banque
Demeure

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Cosmos, Précision, Cuisto, Cie, Challenger, Daya, Altera, Titan, Tchi, Hermés, Boleo

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Messages : 840
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: Et tu danses, danses, danses, c'est ta façon d'aimer

le Ven 29 Déc - 14:24


"Il me désigne le fauteuil près du sien, je le regarde d'un air amusé en inclinant la tête sur le côté. Je m'approche et me place entre les deux sièges, me penche en avant pour ne pas prendre de haut mon interlocuteur, gardant les jambes tendues et posant les mains sur la petite table :"

- Vous êtes sûr ? Les canapés sont bien assez large pour deux. "lui dis-je en souriant, ces fauteuils sont fait pour ça..

Il m'offre ensuite un verre, un vrai gentleman."


- C'est gentil,un cocktail sans alcool m'ira très bien, voulez-vous que je vous apporte quelque chose aussi ?

"Mes yeux avaient repéré le verre quasiment vide sur la table, un réflexe basique de serveuse. Pendant un moment éphémère, je suis pensive, ça me fait un peu drôle de retrouver quelqu'un que j'ai déjà vu ailleurs dans cet endroit, c'est la première fois à vrai dire. Et il y a quelque chose que j'estime juste de faire .... que je vais faire juste après avoir posé mes fesses sur l'accoudoir pour mettre un peu de proximité entre nous."

- Je m'excuse d'être partie si .... soudainement, l'autre fois, et j'ai été un peu avare en remerciements aussi. On dirait que le destin me rattrape, mais maintenant que je suis à toi, j'ai toutes les occasions rêvées pour t'exprimer ma gratitude quant aux précieuses informations que tu as pu me transmettre.
Naïssannah
Naïssannah

Avatar © : M950A - npt_(akzkfhsk0503)

Féminin Suivi : Fiche du personnage
Journal
Economies

Race : Dragon
Statut : Danseuse et serveuse au LH
Notes : Parle en #009900
Messages : 34

Re: Et tu danses, danses, danses, c'est ta façon d'aimer

le Ven 29 Déc - 19:31


"Vous êtes sûr ? Les canapés sont bien assez large pour deux."

À sa remarque, je me décalais pour lui faire un peu de place à mes côtés. Elle me proposa une nouvelle boisson, mon verre de Brandy étant vide.

- Je prendrais bien un nouveau verre de Brandy. Merci.

Elle s'excusait d'être partie un peu vite de la bibliothèque, et me promis d'exprimer sa gratitude durant cette soirée.

- Pas de soucis... Je suis curieux de savoir comment tu vas m'exprimer ta gratitude. Mais déjà, passer une soirée en ta charmante compagnie est déjà pas si mal.

La soirée s'annonce sous de beaux auspices. Et cela faisait longtemps que je n'avais pas pas passé de temps en compagnie d'une femme. J'en rougissais un peu mais j'affichais un sourire en coin.




Les alchimistes cherchaient de l'or, ils ont trouvé la science qui vaut mieux que l'or



Et tu danses, danses, danses, c'est ta façon d'aimer Richye11
Richye Erelm
Alchimiste
Richye Erelm

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi
Compte en banque
Demeure

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Cosmos, Précision, Cuisto, Cie, Challenger, Daya, Altera, Titan, Tchi, Hermés, Boleo

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Messages : 840
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: Et tu danses, danses, danses, c'est ta façon d'aimer

le Ven 29 Déc - 22:37


- Un Brandy, j'amène ça tout de suite

[...] elle s'absenta très peu de temps avant de revenir avec les deux verres sur un petit plateau. Les employées étant bien évidemment prioritaires pour commander au bar. Son trajet se fera, comme pour beaucoup d'autres filles, sous le regard envieux des clients. De retour à la table, elle déposa le plateau et servit les consommations avant de s'asseoir sur le même siège que son client, épaule contre épaule et hanche contre hanche.

- Et voilà N'hésitez pas à me demander s'il quoi que ce d'autre qui vous fasse plaisir.

"Quelque part, ça me rend heureuse que ce soit Richye qui m'ait demandé, il a vraiment tout l'air d'être un homme sympathique..... Hélas je sais que dans un lieu comme celui-ci, on ne trouve généralement que deux type d'hommes. Il y a les affamés, les pervers et autres gens venus pour assouvir une pulsion primaire, souvent sexuelle. Puis il y a la deuxième catégorie, ceux qui sont malheureux en amour, ou frustré par une rupture..... Pour être honnête, je vois mal Richye dans le premier groupe, ou alors il cache bien son jeu, ce qui me laisser penser qu'il appartient plutôt au deuxième, mais ce n'est qu'une hypothèse.

Me voilà comme investie d'une mission, celle d'apporter du réconfort à un homme esseulé ..... Enfin, tout ça n'est qu'une hypothèse."
Naïssannah
Naïssannah

Avatar © : M950A - npt_(akzkfhsk0503)

Féminin Suivi : Fiche du personnage
Journal
Economies

Race : Dragon
Statut : Danseuse et serveuse au LH
Notes : Parle en #009900
Messages : 34

Re: Et tu danses, danses, danses, c'est ta façon d'aimer

le Dim 31 Déc - 20:27


Naïssa ne tarda pas à revenir avec les deux boissons, les disposa sur la table basse, et vint s'asseoir à mes côtés. Je disposais mon bras le long du dossier du canapé (fort heureusement, les dossiers arrivent légèrement au-dessus du niveau de l'épaule, sûrement pour ne pas gêner la visibilité des autres clients. Bien pensé !), pour que mon épaule gêne le moins possible la sienne. Mais je limitais au possible les contacts, peu hardi que j'étais. C'est bête quand j'y pense, on dirait que je ressemble à un jeune adulte, honteux de se trouver là, ne sachant plus où se mettre. À croire que le temps passé en mission et être père, ça m'a fait perdre mes moyens. Ça, ou les courbes d'Émeraude. Malgré tout, j'essayais de paraître naturel, mais j'avais des doutes sur ma réussite.

- Et... et si nous commencions par trinquer ?

J'accompagnais mon geste à la parole en attrapant mon verre.




Les alchimistes cherchaient de l'or, ils ont trouvé la science qui vaut mieux que l'or



Et tu danses, danses, danses, c'est ta façon d'aimer Richye11
Richye Erelm
Alchimiste
Richye Erelm

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi
Compte en banque
Demeure

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Cosmos, Précision, Cuisto, Cie, Challenger, Daya, Altera, Titan, Tchi, Hermés, Boleo

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Messages : 840
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: Et tu danses, danses, danses, c'est ta façon d'aimer

le Lun 1 Jan - 20:45


[color=#009900]- Fêtons-nous une occasion particulière ?[/color

"Prenant à mon tour mon verre pour le faire s'entrechoquer avec le sien. Je me contentais de sourire sans trop comprendre le but de sa manœuvre..

Vient-il d'hésiter à l'instant ? Plus je le regarde, et plus je le sens stressé. Ho j'ai bien remarqué cette main qui passe sur le dossier..... c'est presque du jamais vu. En fait, ça me surprend qu'il m'ait choisie pour ensuite m'éviter, je le prends assez mal même. Je dois remédier à ça, me décalant furtivement sur le côté afin d'étendre le contact de ma peau nue sur son corps habillé. La main qui n'est pas occupée à tenir le verre vient ensuite faire un passage dans mes cheveux pour les réajuster, et je profite de l'occasion pour "involontairement" accrocher son poignet et faire descendre cette main isolée le long de mon épaule. Le touché de sa peau contre la mienne me laissant une sensation assez étrange, ses doigts me semblent à la fois froid mais aussi bienveillants. Une impression aux antipodes des mains baladeuses et vicelardes que j'ai pu connaitre depuis que je fais ce boulot. Je trouve ça agréable..... "



[La chaleur corporelle de Naïssa est supérieure à celle d'une humaine normale (sans non plus être brûlante)]


- Détendez-vous, je ne vais pas vous manger. dit-elle, d'un ton amusé.

"Même si techniquement .... je pourrais ..... arhh, je m'en veux rien que d'y avoir pensé une seule fraction de seconde ...."
Naïssannah
Naïssannah

Avatar © : M950A - npt_(akzkfhsk0503)

Féminin Suivi : Fiche du personnage
Journal
Economies

Race : Dragon
Statut : Danseuse et serveuse au LH
Notes : Parle en #009900
Messages : 34

Re: Et tu danses, danses, danses, c'est ta façon d'aimer


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires