Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Re: Le hurlement noir

le Jeu 25 Jan - 9:19


Il faut croire que Neleim apprécie l'idée, un peu trop pour le coup. L'hybride n'a pas eu la temps de la rejoindre que sa coéquipière est déjà en haut de l'arbre, maman ourse à ses trousses, commençant à griffer violemment l'arbre.

Sa blessure est bien plus sérieuse qu'elle ne l'aurait pensé. Il va falloir beaucoup de temps et de patience et on doute que c'est ce que possède l'animal, surtout coincée sous un arbre.

Leiline reste en retrait, monter elle aussi sur le tronc ne ferai que basculer l'arbre en arrière et le remettre en équilibre et ce n'est pas le but. De plus, elle pourrai attirer l'attention de la mère et c'est encore moins le but ...

Puis l'arbre finit par craquer.
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 670
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 1060
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: Le hurlement noir

le Ven 26 Jan - 9:53


Le bois poussa comme un long gémissement, un grand craquement retentit, puis, presque avec grâce tout d'abord, il commença à s'incliner.

Tout en haut de ce dernier, Neleim jura.

Puis tout alla trop vite, et, restée du mauvais côté, elle tomba avec l'arbre sur l'ourse en colère, sans avoir le temps de sauter.
Elle crut entendre un bruit sourd, puis elle heurta le sol. Sonnée, elle mit un moment avant de se rendre compte qu'elle reposait sur une masse de poils. Son sang se glaça, puis dans le même temps elle se rendit compte que la masse était immobile.

- Sang blanc de sang blanc de sang blanc, elle ronchonna.

Puis elle tâcha de s'extraire de ce bazar d'ours et de bois mêlé.
L'ourse avait dû s'assommer contre l'arbre, elle en déduisit une fois sortie du fatras. Espérons que ce soit juste ça, sinon on aurait fait tout ça pour rien, et on aurait pu la tuer au début pour le même résultat et moins d'ennuis.
De son côté, la mercenaire s'en sortait bien. Une plaie qui pissait le sang sur son front - mais la tête saignait toujours beaucoup -, des côtes douloureuses et une cheville gonflée. Elle avait connu pire.
Elle se tourna vers Leiline:

- Au moins maintenant ils ne remuent plus. Peut être commencer par nettoyer leurs plaies avec l'eau du ruisseau, tu en dis quoi ?
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 69

Re: Le hurlement noir

le Dim 28 Jan - 22:16


- J'en dis que tu devrais en faire de même pour la blessure sur ton front ! Pendant ce temps je m'occuperai de maman ourse plutôt que le petit, je préfère profiter qu'elle soit sonnée pour la soigner.

Elle s'inquiète d'autant plus sur l'état de sa coéquipière que sur celle des deux ours, contrairement à elle qui a l'air de le vivre normalement. Mais le temps est compté, elle retourne vite en direction de l'ourse assommée et analyse la plaie.

Une énorme plaie qui fait poser des questions à Leiline, du genre comment n'est t-elle pas vidée complètement de son sang depuis ? Certes, l'animal est bien trop grand pour son espèce, mais quand même … La blessure est très vilaine en tout cas. Elle récupère de l'eau au petit ruisseau et prépare le désinfectant et les bandages d'une petite sacoche qu'elle a apporté avec elle. Cette tâche ne va pas être chose aisée …

Après vingt bonnes minutes le temps de nettoyer, désinfecter refermer la plaie et espérer que l'ourse ne se réveille pas, Leiline termine son office. Elle souffle enfin et regarde sa collègue de mission.


- C'est terminé. Je vais m'occuper de l'ourson maintenant. Nous nous occuperons d'enlever l'arbre après. Comme ça, pas de risque qu'elle nous saute dessus pendant que nous faisons les soins sur son petit.

Malgré sa motivation à aider la famille d'ours, elle est lessivée et espère juste en finir au plus vite.
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 670
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 1060
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: Le hurlement noir

le Lun 29 Jan - 7:48


Neleim leva les yeux au ciel, mais elle s'exécuta. Le sang aurait finit par couler dans ses yeux de toutes façons, et là ça aurait vraiment été pas pratique.

Ensuite, elle aida Leiline du mieux qu'elle put avec la blessure de maman ourse, puis elle en fit de même avec l'ourson.

La sang mêlée ne pouvait s'empêcher de se demander qu'est-ce qui avait bien pu infliger une blessure pareille à une bête comme celle-ci. Qui que ce soit, elle ne voulait pas le rencontrer, merci.

- Il n'y a plus qu'à espérer qu'ils guérissent, après tout ces soins.

Et puis - oh, sang blanc. - elle songea au long chemin du retour et poussa un grognement. Avec sa cheville, ç'allait être un plaisir. Peut-être même qu'elles devraient se téléporter de nouveau, ce qui lui faisait déjà grincer des dents d'avance.

En attendant, elle jeta un coup d'oeil à l'arbre effondré sur l'ourse et demanda:

- On en a finit ici non ? Allons y pour le tronc.
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 69

Re: Le hurlement noir

le Mar 30 Jan - 21:12


La féline observe le tronc en question. Au vu de sa largeur, ça ne va pas être chose aisée et elle se doute que – et ce malgré sa force bestiale – l’ourse s’en sorte facilement seule, surtout après avoir été sonnée. Alors maintenant, imaginez avec deux aventurières qui n’arrivent même pas à atteindre la moitié de sa force …

Elles vont devoir faire preuve d’ingéniosité pour débarrasser maman ourse de son poids.


- Bonne idée, mais pour ce qui est de porter l’arbre, j’espère que tu as de la force dans les bras.

Elle se rapproche de l’arbre et entend des gémissements.

L’ourson de nouveau sur pied s’approche , émettant des petits cris. Leiline commence à s’inquiéter. Si jamais il continue ses cris, la mère risque de se réveiller à tout moment. Une fois de plus, elle se fie à la technique de papa et tente de se montrer imposante. Mais à part faire reculer de quelques pas l’ourson, aucune autre réaction, il continue ses grognements.


- Damned, s’il continue de grogner elle va se réveiller, il faut vite que nous trouvons un moyen de faire lever cet arbre !

Elle regarde autour d’elle, paniquée et cherchant vite un élément du décor - tandis que le petit animal continue de se faire remarquer.
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 670
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 1060
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: Le hurlement noir

le Mer 31 Jan - 8:13


L'arbre était véritablement un gros problème. (un lourd problème, ah ah.)
Puis bébé ourson, qui s'était réveillé, commença à tourner autour de maman ourse avec des geignements de petit en détresse.

Au moins maintenant elles étaient sûres que c'était un bébé. Aucun adulte n'agirait ainsi, et quelque part c'était leur chance, parce qu'un bébé était aussi plus impressionnable.
Mais bon. Avec ses cris il allait finir par réveiller le véritable adulte et là ça deviendrait plus compliqué à gérer.

- Allez, oust !

Elle s'associa avec Leiline et gagnèrent ainsi une petite marge quand il recula.
Puis elle joignit ses efforts à ceux de l'hybride pour trouver une solution.
Et, soudain, elle eut une idée.

Bon.

- Tu aurais de la corde ?

En cas de dénégation de sa coéquipière elle pourrait toujours en faire une en tressant du lierre, mais ça prendrait plus de temps. Elle lui expliqua ce à quoi elle avait pensé, à savoir nouer solidement la corde autour du tronc, puis jeter l'autre bout par dessus la fourche d'un arbre. En tirant sur la corde, l'effet levier décuplerait leur action, et avec un peu de chance, ça serait suffisant pour enlever le tronc.

Puis, Neleim fit une petite pause de réflexion sur son manque de préparation.
Elle savait bien à quel point être surchargé pouvait être dangereux, mais de là à ne même pas avoir le strict minimum comme un kit de soin et une corde... Il fallait qu'elle trouve un moyen de régler ce problème.
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 69

Re: Le hurlement noir

le Jeu 1 Fév - 7:55


Leiline regarde Neleim, un sourire gêné.

- Non ...

Elle a bien pensé à la petite trousse de secours, mais pas à une corde. Dommage, ça leur aurai été bien utile ...

Après le temps astronomique qu'elles ont prit pour tenter de trouver du lierre, des lianes et d'autres branchages divers, elles réussissent à tresser une corde de fortune. Par chance, l'ourse ne s'est toujours pas réveillée.

Elles mettent alors le plan de Neleim a exécution en accrochant solidement l'espèce de corde au tronc de l'arbre et en l'envoyant au dessus du branchage d'un autre arbre bien solide.


- Bon, je crois qu'il n'y a plus qu'à tirer.

Et les deux aventurières s'exécutent, puisant sur leurs dernières forces et leur détermination à résoudre ce problème d'ours une bonne fois pour toute.
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 670
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 1060
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: Le hurlement noir

le Ven 2 Fév - 10:14


Une fois la corde tressée, ce qui leur avait pris, lui semblait-il, un temps infini, elles mirent en place le dispositif. Puis, elles commencèrent à tirer. Et là, hallelujah, le tronc se souleva. Un peu, puis beaucoup, jusqu'à libérer complètement l'ours. Il finit par basculer de l'autre côté, et Neleim laissa la corde filer entre ses doigts.

Bébé ourson, qui avait regardé de travers toutes ces bizarreries, se précipita jusqu'à maman ourse, et la mercenaire décida qu'il était temps de partir. Il valait mieux ne pas braver Chance deux fois.

La marche du retour, entre Galdor, qui se pressait contre ses jambes, manquant de la faire trébucher (réapparut une fois l'action terminée, vraiment étrange, hein), ses côtes et sa cheville gonflée qui la lançait, ce fut assez pénible.

Enfin, elles atteignirent le village où elles avaient été téléportées au départ.
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 69

Re: Le hurlement noir

le Sam 3 Fév - 21:56


Après une dernière vérification de notre hybride sur l'état de santé de maman ourse – qui respire correctement, ce qui est bon signe – les deux aventurières repartent en direction du village. Dans un rythme plutôt lent dû à la blessure de sa coéquipière mais elles y arrivent enfin.

Elle est quelque peu rassurée de voir que le chasseur qu'elle avait croisé la veille n'est pas dans le coin. Le soucis va être cependant pour le trajet retour.


- Je suis en train d'y penser mais … Comment nous faisons pour rentrer chez nous ? Je nous vois mal faire le trajet de Verdi jusqu'à l'Entre-Monde avec ta cheville.

Elle regarde la blessure de Neleim au front et ce n'est pas beau à voir. Lorsque Neleim est tombée à la renverse sur l'ourse, elle s'est bien amochée et certainement pas qu'à la cheville et au front.

- Et avec tout le reste en fait … Nous pourrions trouver un guérisseur pour que tu puisses aller te faire soigner sur place ou à L'Entre-Monde.

Elle regarde autour d'elle s'il y a un habitant qui peut les aider. En fin de matinée, il doit bien y avoir quelqu'un dans le coin. Et si les deux jeunes femmes peuvent éviter de faire huit cents kilomètres à pied, ça serai plus appréciable.
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 670
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 1060
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: Le hurlement noir

le Dim 4 Fév - 0:08


Neleim lui jeta un regard noir en fronçant les sourcils lors de la remarque de l'hybride - ce qui tendit son front et réveilla la douleur alors que cette dernière avait paru s'endormir le long de la marche.

Elle se retint difficilement de répondre - réponse qui n'aurait sûrement pas été un remerciement pour l’inquiétude que Leiline manifestait, et se contenta de se détourner pour cacher son visage, le temps de retrouver le contrôle de son expression. Distraitement, elle pensa Bieeen, tu t'améliore, tu vois.

Enfin, elle revint vers sa coéquipière:

- J'ai l'habitude. Ne nous inquiétons pas de trouver un guérisseur, ça n'a pas d'importance.

Puis, pour changer de sujet, elle enchaîna:

- Le Sanctuaris n'est pas resté dans les parages, bien sûr ?

Elle a du mal avec l'idée de devoir se téléporter encore une fois, mais si ça peut leur épargner une longue marche...
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 69

Re: Le hurlement noir


Contenu sponsorisé


Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

- Sujets similaires