Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Re: Le hurlement noir

le Mar 16 Jan - 7:55


Le soucis de Leiline est actuellement de comparer les animaux face à elle avec ceux vu dans se livres et dans son ancien monde. Et dans son monde, les oursons sont loin de faire cette taille  ...

- Si ça c'est un ourson, je n'ose même pas imaginer le gabarit de la mère ...

Mais l'idée de sa collègue lui plaît. Son père lui avait auparavant apprit la méthode pour effrayer un ours en cas d'attaque. À l'époque c'était plus difficile pour elle vu qu'elle était petite. Certes c'est toujours le cas maintenant, mais elles se débrouilleront avec ce qu'il y a autour.

- J'aime ton plan. Mon père m'a expliqué comment faire. Il faut se montrer le plus imposant et le plus bruyant face à l'ours lui même. Ça sera plus simple avec un ourson. Un peu de chance et il attire sa mère.

Mais si jamais la mère ne rapplique pas, ça sera une toute autre histoire.

- Au pire, l'ourson nous emmène jusqu'à la tanière où ils habitent ...

Elle ne se voyait vraiment pas aller dans l'habitat de la famille ours, qui sait combien sont-ils, ça deviendra trop dangereux. Elle fait un signe de la tête à Neleim pour l'inciter à la rejoindre et à s'approcher le plus possible de l'animal, qui commence déjà à s'en aller ... Leiline peste entre ses dents.

- Damned !
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 372
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 935
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: Le hurlement noir

le Mar 16 Jan - 13:17


Non, le pire c'est que j'ai eu tout faux et que c'est vraiment pas un ourson. Alors là, on se retrouverait, dans le meilleur des cas, en ayant juste perdu du temps et cet ours qui s'enfuit comme un bon gros ours normal, ou au pire des cas, avec un ours en colère sur les bras.

Elle s'apprête à confirmer à l'hybride qu'elle est prête à mettre cette stratégie en place, quand l'ours/ourson se détourna du ruisseau et commença à s'éloigner.

- Sang blanc !, elle jura en même temps que le "Damned" Leiline.

Elle jeta un regard précipité autour d'elle, mais il n'y avait rien qui aurait pu retenir l'ours par ici, enfin sauf... Mais elle ne se voyait pas jeter un bâton sur le derrière d'un ours, sang blanc !
Et bien sûr, Galdor ne lui était d'aucune utilité.
Bon, aux grands maux...

Elle cria un "J'y vais !" précipité à sa coéquipière, et bondit hors de leur cachette, se précipitant à travers les fourrés, contournant l'ours pour enfin venir se planter droit sur son chemin.
Bon. Peut-être que le bâton jeté aurait été mieux finalement.
Mais, tant qu'elle y était, elle se grandit autant que possible et poussa un cri grave, espérant dissuader l'ours plutôt que de l'enrager.
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 67

Re: Le hurlement noir

le Mer 17 Jan - 8:08


Sa coéquipière déjà en route pour rattraper l'animal, Leiline suit le pas, mais beaucoup de questions se posent.

Que faire ? Si l'ours s'enfuit, ça sera une course poursuite incessante avec un ours blessé et ça ne mènera nul part, ou vers une situation plus dangereuse encore.

Comment arrêter l'ours sans l'énerver plus qu'il ne pourrai l'être ? L'hybride a bien une solution, dangereuse une fois de plus en utilisant son pouvoir sur l'animal mais au risque de l'enrager plus encore et de tomber dans les vappes dû à la décharge lancée. Maudite restriction de pouvoir ...

Comment l'immobiliser ? Neleim a parlé d'une solution la veille, est ce qu'elle a réellement une idée en tête ? Et si oui laquelle ?

Elle a pourtant eu que quelques secondes pour se poser toutes ces questions avant de voir l'ours face à l'autre jeune femme, appliquant la fameuse méthode pour l'effrayer.

Il faut l'immobiliser - ou l'assommer - que disait sa coéquipière hier. À ce moment, une seule option s'offre à elle. L'ours est de dos.

Elle pose de mains sur le pelage et balance une forte décharge durant une bonne seconde. L'animal tombe à la renverse sous le choc, mais sans pour autant être complètement sonné. Contrairement à notre hybride, se tenant sur ses avant bras sur le sol, tentant tant bien que mal de se remettre de l'utilisation de son pouvoir. Maudite restriction de pouvoir qu'on vous dit ...
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 372
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 935
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: Le hurlement noir

le Ven 19 Jan - 13:48


Mais l'ours n'eut pas le temps de réagir à sa présence que Leiline surgit derrière lui et... Elle posa ses paumes contre son dos et... (Bons dieux, est ce qu'elle est folle ?, eut le temps de penser Neleim) Et alors l'ours poussa un hurlement et s'effondra au sol.

Ok. Alors...

- Sang blanc Leiline, qu'est-ce qu'il s'est passé ?! , elle aboya avec stupeur.

Bon, oui, elle devrait pas employer ce ton.
Mais, sang blanc de sang blanc de sang blanc, elle venait de voir ce petit bout de femme mettre k.o. un ours à elle toute seule, et, accessoirement, se mettre à portée de ses griffes et de ses crocs.

Non, pas complètement assommé, à priori. L'ours poussa un grognement indistinct à ses pieds, et semblait commencer à reprendre ses esprits.
Puis, pour accompagner le tout, un rugissement furieux retentit dans le lointain.

Ouh là là.

À priori, ça, c'était vraiment bébé ours. Et maman ourse n'était pas contente.
Wow. Ça promettait d'être génial.

Pour commencer, s'occuper de bébé ourson. (Ça la faisait tellement rire jaune d'employer ce terme pour le décrire, avec sa taille.) Un ours, c'était comme tout, non ? Taper sur la tête devrait suffire à l'assommer.
Enfin, elle espérait.
Et puis surtout, il fallait frapper avec la bonne intensité. Trop fort, l'ours pourrait en pâtir, trop faible, ça ne ferait que l'enrager. Mais comment elle était censé juger ça, elle ?! Elle n’avait jamais assommé d'ours, sang blanc ! (Oui, hein, vraiment très étrange, d'habitude les gens assomment des prédateurs d'une demi-tonne tous les jours, n'est-ce pas ?)
Bon, tant pis. Elle balança le pommeau de sa dague sur le crâne de la bête, puis échangea un regard avec Leiline tandis que des bruits d'une proche grosse bête marchant avec fureur se rapprochant.

Et la journée venait à peine de commencer.
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 67

Re: Le hurlement noir

le Ven 19 Jan - 18:18


En tant normal, Leiline aurait ignoré le ton prit par Neleim tout en lui répondant calmement la raison de son action. Mais ça, c'est quand Leiline n'est pas dans un état second. Elle utilise ses forces pour hurler.

- Merci je VAIS BIEEEN !!

L'hybride arrive à se mettre à genoux quand un deuxième grognement se fait entendre au loin. Il ne manquait plus que ça ... Elle tente tant bien que mal de reprendre ses esprits et explique à sa coéquipière la situation.

- Mon pouvoir ... d'électrokinésie est très ... limité. Si je tente ça sur ...

Elle réussi à se redresser à l'aide d'un arbre à côté d'elle et à enfin finir sa phrase.

- Si je tente d'immobiliser l'autre, c'est le coma de ... quelques heures pour moi ...

L'ourson - si elle peut appeler ça tel quel - est à côté, désormais sonné par le dernier coup de pommeau de Neleim. Mais l'autre énorme bête arrive.

- Je peux tenter de soigner l'autre, tu penses avoir une idée pour occuper la mère ?

Elle n'aime pas l'idée de devoir laisser sa collègue seule face à un tel mastodonte.

- Sinon je reste avec toi pour t'aider, tout en profitant que l'ourson soit presque k.o pour ça.

Elle n'a pas forcément d'idée précise en tête, mais une chose est sûre, elles devaient au plus vite se sortir de ce pétrin.
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 372
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 935
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: Le hurlement noir

le Lun 22 Jan - 8:10


Leiline avait l'air très mal.
Tandis qu'elle expliquait à la sang mêlé les modalités de son pouvoir, elle tenta tant bien que mal de se redresser en s'appuyant sur un arbre.

Une balle de perdue, elle songea avec un ronchonnement.

Bon.
Est-ce qu'elle avait une idée pour arrêter l'ourse? Non. Pas la moindre.
Il allait falloir improviser.
Et il allait falloir le faire sans Leiline. Autant elle n'appréciait peu l'idée de combattre l'ours, autant combattre l'ours avec une coéquipière complètement épuisée n'était pas une solution envisageable.
Alors, elle déclare la seule chose possible:

- Il n'est pas question que tu vienne combattre l'ours, alors que tu n'est même pas foutue de tenir debout.

Elle avait déjà dit qu'elle devait faire attention à son ton, non ? Bon. D'une voix plus conciliante, elle proposa:

- Mais oui, bébé ours a besoin de soins.

Puis son regard se posa sur ce dernier, et elle marmonna:

- Ou bien, bébé ours pourrait nous être encore utile. Que dis tu de l'utiliser comme appât ?

Elles pourraient se planquer jusqu'à l'arrivée de l'ourse, puis elles, non elle, la prendrait par surprise.
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 67

Re: Le hurlement noir

le Lun 22 Jan - 18:02


Déjà suffisamment remise pour tenir debout, elle répond à la remarque désobligeante de sa coéquipière.

- Tu veux pas organiser un téléthon pour moi pendant que tu y es ?

Elle balance cette remarque sans même avoir prit conscience que cette pratique n'existe peut-être pas dans le monde de Neleim. Mais c'était une réflexion courante dans le sien.

L'idée de l'appât lui semble cohérent. Mais quel cachette ? Pour en trouver une bonne il faudrait aller vers les montagnes, au risque de tomber sur la tanière de la mère. Et les arbres semblent compromis vu qu'ils savent tous aussi bien grimper aux arbres.


- La meilleure solution est de retourner au buisson où nous étions tout à l'heure. Le seul soucis pourrai être notre odeur. Nous ferions mieux de nous grouiller.

Elle est la première à emboîter le pas, à vitesse réduite mais elle commence à reprendre se esprits et son énergie. Il faut seulement qu'elle évite de refaire une telle décharge dans la prochaine demi-heure.

Leiline se laisse tomber dans le buisson, puis elles attendent la venue de la mère. Mais d'autres questions lui viennent en tête.


- Tu as une idée pour attraper la mère ?

Des hurlements d'animaux se font entendre d'où elles sont. Toujours les ours. Il ne manquerai plus que d'autres animaux débarquent tiens ...
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 372
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 935
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: Le hurlement noir

le Mar 23 Jan - 8:08


La vie était quand même plus simple quand ils étaient tous des chairs à canon. Elle n'avait pas à se préoccuper de la survie ou non des autres sur le champ de bataille.
Et est-ce que le retour de tous les membres du groupe était obligatoire pour recevoir la prime ? Elle espérait que non.
Enfin. Avec un peu d'aide de Chance, elle n'aurait pas de réponse à cette question.

Puis Leiline reprit son idée d'appât, et proposa de retourner au buisson qu'elles avaient quitté.
Et effectivement, au fur et à mesure qu'elles avançaient, elle semblait reprendre des forces.

Peut-être que ça suffira, elle songea, pour pouvoir combattre l'ours sans encombrer.

Puis elles se laissèrent tomber dans le buisson, et Leiline la questionna sur une stratégie pour l'ourse.

- Non, aucune.

Et elle n'aimait pas dire ça, pas du tout, parce que la préparation était le nerf de tout combat.
Et pour garder l'effet de surprise, il faudrait se lancer rapidement sur... Elle, donc, en prenant le minimum de temps pour l'examiner.

Les grondements se rapprochèrent encore, et alors, l'ourse apparut. Elle était énorme, gigantesque, et balaya les alentours de ses petits yeux noirs.

Bon.
Neleim banda ses muscles, soufflant à sa coéquipière:

- Prête ?


Dernière édition par Neleim Vilstein le Jeu 25 Jan - 21:31, édité 1 fois
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 67

Re: Le hurlement noir

le Mar 23 Jan - 19:17


- Absolument pas.

De suite, elle ne voit pas du tout ce qu’elle pourrai faire contre deux ours et ce sans arme et son pouvoir qui la fragilise. C’est à la limite du suicide. La seule éventuelle solution qui lui vient à l’esprit, c’est la technique de son père. Mais face à une maman ours aussi colossale et avec son propre gabarit, est ce que ça pourrai le faire ? Elle regarde sa coéquipière, sceptique.

- Mais a t-on vraiment le choix ?

Elle ramasse les branchages les plus grands et feuillus afin de se montrer la plus imposante possible en s’approchant de la maman. Avant de faire quoi que ce soit, elle remarque un arbre au tronc particulièrement large et qui pourtant est en partie arraché vers le bas du tronc. Et là, c’est l’illumination. Elle hurle auprès de sa collègue.

- Tu crois qu’on peut essayer de coincer la mère ? En faisant bascule tout en haut de cet arbre, on peut essayer de le faire tomber sur la mère et la bloquer pendant que l’on soigne son petit !

Tout en pointant l'arbre en question, elle ne pense pas forcément à ce qu’il peut se passer après mais l’idée lui est venue comme ça. Qui sait, avec un peu de chance et d’adresse de la part des deux aventurières, ça peut marcher.
Leiline
Modérateur | Commerçant
avatar

Avatar © : Audrey Baille

Féminin Suivi :

Titre : Optimus, Artisan, Acolyte, Perçant, Dies G'einmyra, Incontrôlable, Bienfaiteur, Etoilé

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 372
Notes : WJLFWIJ QJ OTZWSFQ IJ QJNQNSJ
Messages : 935
Titre débile : Queen Dice / Lady Lei / Leiline "Hasard" Devalle

Re: Le hurlement noir

le Mer 24 Jan - 8:18


- Absolument pas, lui répond l'hybride.

Ouais, moi non plus., elle songe avec une grimace. Mais non, on a pas vraiment le choix.

Leiline commença à rassembler des branchages, pour faire... Elle ne savait quoi, quand soudain elle se redressa.

Elle eut une pensée reconnaissante pour Chance, qui avait entraîné leur affrontement juste devant cet arbre là et leur avait donné ainsi une voie de sortie.

Elle salua l'idée de l'hybride d'un hochement de tête, puis cria à son tour en avançant contre l'ourse:

- Et d'une pierre deux coups, on pourra soigner la mère.

Enfin, si sa théorie était bonne. Mais bébé ours n'avait pas de blessure assez large pour pisser le sang et en laisser autant partout.

Mais l'ourse, tout effrayée tout impressionnée qu'elle soit par ces deux humains qui gigotaient devant elle, avait l'instinct maternel pour elle, avec son bébé ours qui restait immobile.

Elle se dressa sur ses deux pattes arrières, et poussa un hurlement (noir. Ah ah.). Et alors, les deux coéquipières purent voir l'énorme plaie qui suintait du pue et du sang dans son flanc.

Sang blanc. (C'était le cas de le dire, pour une fois. Enfin non, plutôt sang rouge.)
Puis elle plongea sur le côté en une roulade, et commença à courir jusqu'à l'arbre. Elle ne voyait pas derrière elle, mais elle espérait que Leiline avait pu faire la même chose de son côté.
Ne pas courir devant un ours ? Oui, oui. Règle basique en survie. Et maintenant, elle pouvait confirmer qu'il ne fallait surtout pas le faire.
Elle venait à peine d'atteindre une branche en hauteur, qu'elle sentit un tremblement qui faillit l'arracher à son perchoir.
L'ourse s'était jetée contre le tronc.

Sang blanc.
Elle grimpa encore plus haut, marquant des pauses lorsque l'ours secouait frénétiquement le tronc.
En jetant un regard vers la partie arrachée, sa stratégie attira un sourire satisfait sur son visage.
C'est ça. Continue. Ça fragilise le bois.
Puis elle atteignit la fourche, et prit appui contre le bois, mettant ses jambes contre la partie à faire tomber.
Neleim Vilstein
avatar

Avatar © : Neleim; crédits: mrhayata, Birmingham Museums

Féminin Suivi :


Race : Demi-dieu
Statut : Mercenaire
Pims : 74
Notes : Réponse entre un à quinze jours;
Couleur de parole: #666666;
Accompagnée par Galdor, gargouille.


Messages : 67

Re: Le hurlement noir


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

- Sujets similaires