Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Re: D'or et d'écailles

le Sam 11 Nov - 21:11


Je devais viser juste, il le fallait. Sinon, nous allions nous retrouver sous l'assaut conjoint de 5 wyverns dorées qui rêveraient de nous ajouter à l'assiette. Ma concentration était telle que je ne me suis rendu compte qu'Enoha a posé sa main sur mon épaule qu'au moment où je vis mes carreaux filer anormalement vite. La wyvern en face dû au moins être aussi surprise que moi quand elle vit les projectiles filer droit dans son aile, et que son atterrissage fut aussi rapide que brutal. Si elle n'est pas morte sous sa chute, elle sera hors combat pendant un bon moment.

Mais malgré cela, il nous restait toujours à gérer 4 lézards. Je dû armer rapidement mon arme, et viser au jugé pour ne seulement en effleurer une deuxième, ce qui la perturba assez peu. Elles repartait en altitude, et je vis quelques miliciens braver leur peur pour aller s'assurer que l'une des bêtes soient définitivement morte.

À leur deuxième tentative, elles se sont séparé en groupe de deux, pour nous prendre en tenailles, les miliciens et nous. Ma 3e salve de carreaux fut un fiasco, et j'eus à peine le temps d'en charger un nouveau carreau que je devais pousser Enoha pour que nous ne soyons pas dans la trajectoire d'un coup de gueule. Je l'aidais à se relever :

- Ça va ? Rien de cassé ?

Mon arbalète à une distance ridiculement courte, égalée par la portée de ma dague, face à une trentaine de crocs prêts à me déchiqueter. Il ne fallait pas reculer, les miliciens le savaient tout autant que moi, et réunissaient leurs dernières onces de courage pour faire face ensemble aux wyverns.




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 408
Messages : 354
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: D'or et d'écailles

le Sam 11 Nov - 23:30


Erelm
Richye
&
Enoha
D'OR ET D'ECAILLES

Il n'est pas prudent d'écarter de ses calculs une wyvern vivante, surtout quand on est près d'elle.

Un carreau. Deux, puis trois. Une rafale de poussière; et une poigne violente la poussa hors de l'impact d'une wyvern. Enoha n'avait pas vraiment comprit ce qu'il s'était passé dans l'immédiat. Elle se souvenait vaguement d'un cri d'effort de son camarade et de la vision d'un immense serpent ailé fondant sur eux.

C'est après avoir reprit ses esprits, en toussant, qu'Enoha prit la main de Richye pour se relever et se tenir à ses côtés. Elle garda appui sur la main et l'épaule de son acolyte le temps de se remettre dans les airs correctement, tout en équilibre. Elle renifla, inspirant une bouffée d'air dénuée de poussière et tourna son regard en direction de l'immense gueule prête à les dévorer sur place.

Enoha était figée, reculer n'était pas possible, car cela mettrait les blessés en danger. Elle devait trouver une solution. Mais rien ne lui venait en tête. Elle risqua un regard vers l'arbalète de son ami. Chargée. Et son regard se retourna vers la wyvern.

Mais elle n'eut pas le temps de soupirer que son visage afficha un air alerte. La wyvern possédait une
petite collerette sur le haut du front. Et quand celle-ci se levait, cela voulait dire qu'elle allait attaquer.
Enoha avait lu tout ceci dans des livres.

Ni une, ni deux, Enoha se plaça devant Richye et lui protégea la tête de ses deux bras. La wyvern se jeta sur elle et lui mordit l'épaule gauche, mais Enoha décida de lui tenir le cou en s'aidant des bras qu'elle avait enlevé de son compagnon pour qu'elle reste dans cette position. Malgré la douleur, malgré tout le reste, c'était son seul moyen de sauver le campement de blessés. Entre deux halètements, elle parla.

"Tues-la !"

Ce fut la seule et unique chose qu'elle lui ordonna. Elle essayait de maintenir la wyvern comme elle le pouvait, son vent à l'appui. Mais elle ne pourrai pas tenir plus de quelques secondes. La wyvern était forte, et son affaiblissement progressif lui ôtait force et pouvoir. Richye devait se dépêcher.
Enoha
avatar

Avatar © : https://yume-rie.deviantart.com/

Féminin Race : Sylphe
Pims : 5
Messages : 49
Titre débile : En', Eno'

Re: D'or et d'écailles

le Dim 12 Nov - 20:52


La wyverns s’apprêtait à attaquer, quand Enoha se plaça devant moi pris de plein fouet la morsure de la bête. Et, en maintenant la bête à l'aide de ses bras, et son épaule meurtrie, m'intima de la tuer.

Ni une, ni deux, je sortais ma dague, et me précipita sur la vouivre. Elle tentait de reculer un peu, mais je plantais ma dague de toutes mes forces dans la gorge de la bête. Elle hurla de douleur, et relâcha Enoha. Elle relevait la tête, et me soulevait. Je m'accrochais à son cou, dans l'espoir d'achever mon travail. Et après quelques minutes de rodéo intense, le monstre s'effondra au sol.

Je me tournais vers Enoha, et dans un mélange de colère et d'inquiétude :

- Mais ça va pas la tête ! Ne refait jamais ça ! Tu aurais pu y laisser la peau !

Et sitôt que je l'aidais à se relever, je lui ordonnais de se mettre à l'abri dans la tente, de se soigner, et aussi se continuer les soins sur les marchands blessés. Qu'elle n'aille pas se mettre en danger outre mesure.

Je regardais ma dague : malgré que leur gorge soit plus tendre, les écailles ont ébréché la lame. Mais je fonçais tout de même à l'assaut des wyverns, aidant les miliciens à ne pas finir en casse-croûte.




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 408
Messages : 354
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: D'or et d'écailles

le Dim 12 Nov - 21:07


Erelm
Richye
&
Enoha
D'OR ET D'ECAILLES

Il n'est pas prudent d'écarter de ses calculs une wyvern vivante, surtout quand on est près d'elle.

C'est haletante et apeurée par la colère de Richye que la jeune sylphe se pressa pour se mettre à l'abri en laissant derrière elle une longue traînée de son propre sang. Elle tomba plusieurs fois pieds sur terre avant de planer très lentement jusqu'à la tente où elle s'effondra une nouvelle fois. Elle toussa, la poussière assaillant ses narines. Mais finit par se relever, restant les pieds sur terre cette fois-ci.

Son sang coulait, mais elle n'avait pas le temps de s'occuper d'elle. Les patients avaient été paniqués en voyant une de leurs salvateurs blessée à ce point. Sa peau se déchirait dans son épaule, des traces de crocs clairement visibles et une robe maintenant plus rouge que blanche. Elle faisait peine à voir. Mais Enoha se contenta de bander rapidement sa plaie avec un morceau de tissu ramassé là avant de s'occuper des nouveaux patients arrivant de l'affrontement avec les cinq lézards.

Elle entendait le bruit dehors, les cris et les rugissements. Son cœur battait fort, tambourinant dans sa poitrine. Son sang jaillissait dans ses tempes, comme si on lui frappait la tête à multiples reprises. Le seul mot qu'elle avait en tête était le nom de son compagnon de mission. Elle souhaitait plus que tout le voir revenir victorieux de ce combat. Quant à elle, elle allait évacuer le maximum de personnes de cet endroit dangereux, et soigner la plus grande partie d'entre eux.

Son bras la lançait, il lui faisait atrocement mal, mais elle tiendrait. Elle s'occupait des patients, qui étaient vraiment inquiets pour elle, et les soignait merveilleusement bien malgré son handicap. Elle prenait aussi le temps de sortir dehors de temps en temps pour chercher des yeux son allié qu'elle protégerait s'il le fallait. Elle ne voulait surtout pas le voir mourir, c'était son unique point de repère dans ce capharnaüm. Et elle attendait impatiemment son retour.
Enoha
avatar

Avatar © : https://yume-rie.deviantart.com/

Féminin Race : Sylphe
Pims : 5
Messages : 49
Titre débile : En', Eno'

Re: D'or et d'écailles

le Mer 15 Nov - 21:10


Il restait 3 wyverns à affronter, de trop nombreux patients à sauver, et des miliciens bravant leur courage (et la mort) à protéger. Il tenaient les bêtes en respect, mais pour combien de temps ? Et si d'autres arrivaient ?

Sans compter qu'Enoha s'est lancée à mon secours, et ça a failli lui coûter un bras (littéralement). Il me fallait agir vite... J'avais bien une solution, mais les conséquences pourraient être désastreuses... Je pris de ma poche une potion cursive et une drogue du démon, mais je n'aurais alors que 3 minutes pour en abattre une, sinon ce sera terrible.

J'avalais le mélange d'une traite, et je sentais une force brûlante couler en moi. Je massacrerais ces wyverns une à une. Je m'élançais vers la plus proche et lui sautais à la gorge. L'imbécile était trop occupée par les miliciens, et j'en profitais pour lui faire une trachéotomie à coup de dague. Elle me repoussa, après un peu de rodéo, mais il était trop tard, son sang se répandait délicieusement sur le sol. Je sautais de plus belle, et replantais deux trois coups de dague, comme ça, pour le plaisir.

Je commençais à me ruer sur les deux autres wyverns, mais elles se sont envolées...
Et je repris peu à peu mes esprits, mes membres engourdis et tremblants, atteint de vertiges, je peinais à tenir sur mes jambes... je trouvais quand même la force de dire aux miliciens :

- Vite... Il faut... rapatrier les... marchands.... Les wyverns...vont revenir... en masse...

Je peinais à reprendre mon endurance, et mes mains tremblaient, je voyais trouble. Mais nous avions peu de temps, car elles reviendraient, et elles ne seront pas que 5...




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 408
Messages : 354
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: D'or et d'écailles

le Jeu 16 Nov - 0:37


Erelm
Richye
&
Enoha
D'OR ET D'ECAILLES

Il n'est pas prudent d'écarter de ses calculs une wyvern vivante, surtout quand on est près d'elle.

A la vue du bazar se déroulant sous ses yeux, des blessées transportés dans tous les sens, Enoha se permit d'aller chercher son camarade pour qui elle se faisait un sang d'encre. Elle sorti donc de la tente, laissant les miliciens évacuer les lieux en quatrième vitesse, et elle s'arrêta en regardant autour d'elle.

Son regard s'arrêta sur une silhouette courbée, certainement épuisée et essoufflée. Elle se hâta vers cette ombre qui se précisa de plus en plus et elle put enfin apercevoir son coéquipier dans un piteux état. Rien de grave, mais il n'allait pas très bien.

Son sang ne fit qu'un tour, et une fois arrivée auprès de Richye, son cerveau cessa de fonctionner correctement. Elle avait les mains tremblantes de peur et de soulagement à la fois. Son souffle était court mais elle ne semblait pas paniquer plus que cela. Elle avait juste eu terriblement peur de ramasser les morceaux de son camarade de combat.

Sans plus de réflexion, elle le prit dans ses bras, vraiment heureuse de le voir vivant. La gentillesse de la sylphe prenait une fois de plus le dessus sur sa raison, et elle resta comme cela, les larmes aux yeux, à serrer contre elle son allié comme s'il allait disparaître. Le silence d'Enoha valait tout l'or et les sentiments du monde; il était son cœur et exprimait tout ce qu'il y avait à comprendre, son corps agissant comme un entremetteur. La jeune femme s'attachait rapidement aux gens, surtout à ceux envers qui elle était redevable.

Elle finit par se détacher au bout de quelques minutes et accompagna son camarade au campement en l'aidant à prendre appui, et ce malgré sa lourde blessure. Elle l'aiderai à se remettre de ses émotions, et de ses blessures. Enoha était d'une empathie profonde, et sa gentillesse n'avait d'égal que la puissance de sa volonté à aider les autres.

Enoha
avatar

Avatar © : https://yume-rie.deviantart.com/

Féminin Race : Sylphe
Pims : 5
Messages : 49
Titre débile : En', Eno'

Re: D'or et d'écailles

le Sam 18 Nov - 2:06


Mes visions devaient se faire de plus en plus forte, ou alors Enoha accourait vers moi, et me prit dans ses bras ? J'ai dû avoir un moment d'absence...
Ma vision toujours floue, mon corps refusant de répondre correctement à ma volonté, je sentais qu'on me portait jusqu'à la tente des réfugiés. Je devais me reprendre, il y a beaucoup trop de personnes qui comptent sur nous.

- Nous... devons faire... vite...

J'essayais tant bien que mal d'administrer des soins aux patients, même si je m'avoue que dans le cas présent, une ou deux journées de repos me seraient profitables. Et j'y pense... Enoha a pensé à panser son épaule meurtrie ? Il faudra qu'elle fasse partie des prochains à partir pour le sanctuaire.
J'avais toutes les peines du monde à mettre de l'ordre dans mes pensées, à structurer ma réflexion... Trop de choses à réfléchir, si peu de temps pour...




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 408
Messages : 354
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: D'or et d'écailles

le Sam 18 Nov - 22:50


Erelm
Richye
&
Enoha
D'OR ET D'ECAILLES

Il n'est pas prudent d'écarter de ses calculs une wyvern vivante, surtout quand on est près d'elle.

Enoha tournait un peu de l’œil. Les efforts fournis pour aider Richye à revenir sur le campement, le trop de sang perdu et la fatigue accumulée avaient enlevé à Enoha presque toute force. Cependant, du mieux qu'elle le pouvait et sans se plaindre de la douleur ni de la longue traînée de sang coulant sur son bras gauche.

Elle soignait, aidait, faisait tout ce qu'elle pouvait pour évacuer le maximum de gens. Ils avaient bien travaillé, il ne restait plus qu'une bonne dizaine de blessés : les plus amochés. Elle prit une minute appui contre une poutre de la toile tendue à moitié déchirée qui leur servait d'abri. Son souffle un peu court à force de vadrouiller de partout, d'évacuer tout le monde et de sauver les vies restantes revenait doucement à elle, et même si elle voyait à présent flou et que la fièvre faisait perler des gouttes de sueur à son front, Enoha ferai tout son possible pour finir sa mission avec son coéquipier.

Finalement, voir des wyverns n'était pas ce qu'elle avait espéré. Elle se donna une claque mentale pour avoir été aussi naïve et démunie de conscience lors de la prise de la mission. Elle zieuta Richye de là où elle était, elle espérait qu'il allait bien. Son état enfin stabilisé, elle se remit au travail et réussi avec l'aide d'autres soldats et de Richye à évacuer deux personnes de plus. Il n'en restait que neuf. Les neuf derniers.

Mais un bruit lourd, effrayant et vraiment long vint assourdir leurs oreilles. Au loin, les vouivres revenaient. Le temps se faisait court. Ils devaient aller encore plus vite. Maintenant.


Enoha
avatar

Avatar © : https://yume-rie.deviantart.com/

Féminin Race : Sylphe
Pims : 5
Messages : 49
Titre débile : En', Eno'

Re: D'or et d'écailles

le Dim 19 Nov - 19:53


Enoha me sorti d'un bien mauvais pas, et je réussi enfin à reprendre le contrôle de moi-même. Mais le temps pressait. Je parvenais à continuer à administrer les soins, tant bien que mal. Mais de la montagne perçait un rugissement puissant et long. La colère du fléau de la montagne ne tarderait pas à s'abattre sur nous.

Un... deux blessés évacués... C'est toujours trop peu. Il reste 7 blessés, et des dizaines de miliciens. Au plus vite, je soignais les marchands. Et de temps à autres, je jetais un oeil à Enoha, elle qui s'est risqué à endurer une morsure de wyvern pour me protéger. Un geste un peu trop inconscient pour sauver quelqu'un comme moi. Il faudra que je pense à la remercier plus tard.




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 408
Messages : 354
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: D'or et d'écailles

le Lun 20 Nov - 21:53


Erelm
Richye
&
Enoha
D'OR ET D'ECAILLES

Il n'est pas prudent d'écarter de ses calculs une wyvern vivante, surtout quand on est près d'elle.

La jeune femme essuya son front une énième fois. Elle transpirait beaucoup, fiévreuse, et soupirait tout autant. Elle ne tiendrai plus beaucoup de temps, mais espérait tout de même finir son travail avant de s'évanouir, ou autre. Il n'en restait que sept. Uniquement sept.

La jeune femme regarda son camarade, il faisait de son mieux lui aussi. Sans s'attarder plus longtemps sur lui, elle prit son courage à deux mains et continua les soins intensifs. Le chiffre de blessés baissait de plus en plus, si bien qu'ils réussirent à en évacuer trois de plus avec l'aide des soldats rapatriés du combats à cause de l'invasion qui arrivait. Quatre. Enoha ne cessait de se répéter ce chiffre. Il n'y en avait plus que quatre.

La jeune sylphe fit tout de même une courte pause pour vérifier la distance les séparant des wyverns, et fut tout simplement sans voix face à la proximité de ces dernières. La fin arrivait, il ne restait qu'une dizaine, voire vingtaine de minutes avant qu'elles ne saccagent tout sur leur passage. Enoha ne put s'empêcher de crier.

"Nous devons nous dépêcher ! Vite, vite ! Elles arrivent !"

Sa voix était tremblant. On pouvait sentir que la fatigue la gagnait et que la douleur état aussi bien présente. La pauvre femme était exténuée. Cependant, elle se rua dans la tente et entama une nouvelle ruée de soins. Elle priait pour que tout se passe bien, et dans les temps.

Enoha
avatar

Avatar © : https://yume-rie.deviantart.com/

Féminin Race : Sylphe
Pims : 5
Messages : 49
Titre débile : En', Eno'

Re: D'or et d'écailles


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

- Sujets similaires