Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

D'or et d'écailles

le Mer 8 Nov - 17:06


Sitôt arrivé à Main'l, notre recherche fût brève avant de tomber sur l'un des miliciens de la ville, visiblement en panique et en recherche désespérée de volontaires :

- Bonjour. Je suis Richye Erelm, l'Alchimiste. Et voici Enoha.
Nous venons prêter main forte pour soigner les blessés du convoi et faciliter leur extraction vers le sanctuaire des braves.


Le milicien, dubitatif, nous dévisagea de la tête au pieds :

- Vous n'êtes... que deux ?

- Certes. Mais nous sommes amplement équipé pour soigner les membres du convoi.

Le milicien était très agacé. Pensait-il sûrement voir arriver une armée de soigneurs...

- Je n'ai pas l'impression que vous prenez en compte l'ampleur de la situation : nous avons une trentaine de cadavres, autant de blessés sur les bras, et des wyverns dorées qui peuvent nous tomber dessus à n'importe quel moment. Nous avons peu de temps à perdre. Suivez-moi.

La description de la situation me fit froid dans le dos.




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 408
Messages : 354
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: D'or et d'écailles

le Mer 8 Nov - 22:46


Erelm
Richye
&
Enoha
D'OR ET D'ECAILLES

Il n'est pas prudent d'écarter de ses calculs une wyvern vivante, surtout quand on est près d'elle.

La jeune fille fut un peu brusquée par l'alchimiste et le voyage. Elle avait eut un peu peur, et elle osait se l'avouer. Elle espérait juste ne pas avoir écrasé la main de son camarade à cause de son sursaut. Pour éviter tout désagrément, elle ôta rapidement sa main de la sienne dès l'arrivée à Main'l.

La sylphe n'eut pas le temps de prendre une seule bouffée d'air frais qu'un soldat s'était approché d'eux. Son camarade, Richye si sa mémoire était bonne, s'était empressé de les présenter au milicien. Enoha ne fit qu’acquiescer ses paroles. Cependant, le milicien sembla grandement troublé par le nombre ridicule de "soigneurs" venus les aider dans leur mission. Elle grimaça légèrement, mais ne pipa mot sur ses capacités de soigneuse désastreuses.

Richye semblait tenir la situation en main, et il semblait confiant quant à leurs capacités à aider la trentaine de blessés. Enoha était moins sûre, mais elle ferai avec. Elle pourrai voir des wyverns en plus de cela, et ça lui suffirai.

Cependant les deux hommes partirent rapidement sur les lieux des soins, en oubliant un peu l'avatar de l'air. Elle s'empressa de rattraper son compagnon et lui tint la chemise pour éviter de le perdre. Il y avait tout de même pas mal de vas et viens, Enoha serait vraiment perdue sans lui.

Ils approchaient d'une tente, la tente recueillant tout les blessés. Ils pénétrèrent le lieux emprunt de douleur et couvert de poussière. Enoha, une lueur inquiète dans les yeux, laissa la chaleur de son vent rassurer les blessés, les soigneurs étaient enfin arrivés.
Enoha
avatar

Avatar © : https://yume-rie.deviantart.com/

Féminin Race : Sylphe
Pims : 5
Messages : 49
Titre débile : En', Eno'

Re: D'or et d'écailles

le Jeu 9 Nov - 21:24


Sous la tente, j'admirais, non sans craintes, le spectacle qui s'offrait à moi : des blessés partout, victimes de morsures, souffrant de lésions, fractures, et allant du "presque stable mais nécessitant des soins" à "Si on ne s'y met pas maintenant, on va troquer un blessé pour un mort".
Un sanctuari s'affairait à évacuer les blessés stables, vers le sanctuaire des braves, probablement. Mais le pauvre bougre était débordé.
L'un des miliciens nous héla :

- Nous devons faire vite. nous avons beaucoup trop de blessés, et les wyverns ne tarderons pas à revenir. Hâtez-vous !

Je déployais mon casier dans mon Sarkina, et sorti bon nombre de bonbons osseux. Je m'adressais alors à Enoha :
- Enoha, peux-tu prendre ces bonbons, et en donner à tous ceux qui souffrent de fractures ?
Ça stabilisera leur os pendant 3 heures le temps de les évacuer, par contre le goût n'est pas extra. Pense également à les rassurer. Pendant ce temps, je m'occupe des saignements et chocs.


J'en sorti également des bandages (merci Lilou), des pics verts et des révélateurs. Je me tournais alors vers un premier passant, qui souffrait d'une énorme morsure au bras. Les muscles étaient atteints, et déchirés. Je commençais par administrer un pic vert, pour calmer ses douleurs et ses cris, et commençais à bander son bras. D'une douleur aigüe, il passa à un stade plus calme. Encore sous le choc, il me remercia avant de s'endormir, sous le coup de l'épuisement. J'appelais alors en vitesse le sanctuari afin de le faire évacuer.




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 408
Messages : 354
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: D'or et d'écailles

le Jeu 9 Nov - 21:37


Erelm
Richye
&
Enoha
D'OR ET D'ECAILLES

Il n'est pas prudent d'écarter de ses calculs une wyvern vivante, surtout quand on est près d'elle.

Dans un simple hochement de tête, Enoha saisit la pochette de bonbons osseux des mains de son camarade et s'affaira du mieux qu'elle put auprès des patients. Ou plutôt des mourants. Sans perdre une seule seconde, sans penser à autre chose, la jeune sylphe s'occupa de chaque blessé du mieux qu'elle le pouvait. Elle y mettait toute la douceur du monde, sa voix calmant leurs cris et leurs pleurs. Elle faisait régner un calme reposant au sein de la tente par sa seule présence.

Le vent soufflait lentement, réchauffant corps et âmes. Cette brise interne à la tente remontait le moral, et permettait à Enoha de gagner le maximum de temps pour aider chaque soldat. Et même si au fur et à mesure elle fatiguait, car absolument pas habituée à ce genre de tâche, elle essayait de l'oublier au mieux qu'elle pouvait pour sauver des vies. Tel était son devoir.

Tous la remerciaient, et presque tous pouvaient sourire, déjà heureux d'avoir pu vois une personne aussi douce et emprunte de grâce, et ce malgré elle, dans leur existence.

Cela faisait déjà plusieurs heures qu'elle se tuait à la tâche, et elle en vit enfin le bout. Elle revint vers son compagnon en silence, les mains tremblantes d'efforts et resta proche de lui en attendant de nouvelles directives. Elle avait un peu le vertige, et elle préféra ne pas se laisser flotter pour cette fois. C'est les deux pieds au sol qu'elle suivait Richye.
Enoha
avatar

Avatar © : https://yume-rie.deviantart.com/

Féminin Race : Sylphe
Pims : 5
Messages : 49
Titre débile : En', Eno'

Re: D'or et d'écailles

le Jeu 9 Nov - 22:01


Les soins avançaient lentement, les patients les plus pressants en priorité. Certains étaient dans un état particulièrement piteux : il nous a fallu plusieurs heures pour l'un d'entre eux, mais nous avons réussi à l'évacuer.

D'Enoha émanait une aura particulière, empreinte de sérénité et de calme, même dans cette situation stressante où le temps joue contre nous. Et, même si je ne lui avouerais pas, était particulièrement heureux d'avoir son sourire en cette épreuve particulièrement stressante.

Après avoir évacué notre cinquième, ou sixième patient (je perdais malheureusement le fil, j'ai mieux à faire en ce moment), je voyais Enoha tremblante. Un peu inquiet, je m'interrompis quelques minutes afin de m'enquérir de l'état de ma coéquipière :

- Enoha, tu es sûre que ça va ? S'il y a quoi que ce soit, n'hésite pas à te reposer un peu. Je n'ai pas envie que tu t'effondre d'épuisement.

C'est vrai, on a déjà suffisamment de personnes à soigner, il ne faudrait pas que l'un de nous deux s'effondre d'épuisement, cela empirerait dramatiquement la situation. Je retournais au patient suivant.




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 408
Messages : 354
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: D'or et d'écailles

le Jeu 9 Nov - 22:17


Erelm
Richye
&
Enoha
D'OR ET D'ECAILLES

Il n'est pas prudent d'écarter de ses calculs une wyvern vivante, surtout quand on est près d'elle.

Sans qu'elle s'y attende vraiment, son compagnon de mission vint vers elle l'air inquiet. Elle fut d'abord un peu surprise mais se ressaisit plutôt rapidement. Sans plus attendre elle répondit à sa question d'un simple geste et d'une négation de tête. Elle ne souhaitait pas lui faire part de son tournis, ni de son mal de tête.

C'est donc après l'avoir vu s'occuper d'autre chose que sa personne qu'elle décida de sortir de la tente pour s'occuper de l'arrivée de nouveaux blessés légers et de noter sur un carnet les soins effectués auprès des blessés. Elle voyait un peu trouble. Et son souffle se faisait parfois un peu court. Mais une fois qu'elle eut noté chaque action qu'elle avait effectuée, elle retourna auprès des blessés et continua ses soins.

L'un d'eux toussait fortement, attirant l'attention de la sylphe. Il semblait torturé, et cracha même un peu de sang sur la robe d'Enoha lorsque celle-ci vint s'occuper de lui. Cependant, à la vue de son propre sang sur l'abdomen de la jeune fille, il l'empoigna fortement par le bras pour lui crier dessus. Elle retint un petit cri et une grimace de douleur et regarda l'homme s'agiter, inquiet à cause de sang. Il ne voulait pas mourir et s'en prenait à Enoha pour qu'elle le soigne. Mais il continuait de tousser et son sang éclatait à la figure de la jeune fille, ou encore détruisant sa robe initialement blanche.

Malgré la peur violente du blessé, Enoha faisait de son mieux pour le soigner. Mais il la blessait petit à petit à force de lui mettre des coups hasardeux mais puissants. Elle en avait déjà des marques.

Enoha
avatar

Avatar © : https://yume-rie.deviantart.com/

Féminin Race : Sylphe
Pims : 5
Messages : 49
Titre débile : En', Eno'

Re: D'or et d'écailles

le Ven 10 Nov - 0:32


Ces pauvres marchands se sont fait attaquer en plein milieux de voyage par une nuée de wyverns, ça tient du miracle qu'ils soient encore de ce monde. Les soins avançaient, mais pas assez vite. La peur que certains d'entre eux me claquent dans les bras me tiraillait, et surtout il faudrait expliquer à Eva pourquoi la mission n'a pas été remplie correctement, ce qui me vaudrait sûrement une retenue sur la prime de mission, ou pire encore.

Alors que je m'affairait à cautériser une plaie sur un patient qui se fit littéralement arracher la jambe, j'entendis Enoha pousser un cri. Elle était aux prises d'un patient particulièrement agité. Je fini au plus avec ce patient, et accourait vers l'agresseur avec un pic vert afin de calmer sa douleur et l’agressivité qui en découle, après administration.
Je vis que le patient avait laissé littéralement la moitié de son sang sur Enoha. J'attrapais un linge propre, et époussetais son visage et sa tenue.

- Les wyverns ne sécrètent pas de toxines, mais méfie-toi s'ils te crachent du sang. On ne sait jamais.

J'en profitais pour lui donner quelques pics vert :

- Si les victimes sont un peu trop agitées par la douleur, injecte leur ceci. Ça devrait les calmer.

Et, au loin, on entendait des rugissements... La tension au dehors était palpable. Mais le plus inquiétant dans l'immédiat, c'était l'état des patients.




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 408
Messages : 354
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: D'or et d'écailles

le Ven 10 Nov - 19:12


Erelm
Richye
&
Enoha
D'OR ET D'ECAILLES

Il n'est pas prudent d'écarter de ses calculs une wyvern vivante, surtout quand on est près d'elle.

La jeune sylphe se laissa débarbouiller par son camarade. Elle fermait les yeux quand il agita le linge sur tout son visage et se retint d'éternuer lorsqu'il l'enleva. Elle mit quelques instants à retrouver ses repères puis une fois ce stade d'incompréhension visuelle passé, elle reporta son regard sur Richye et lui fit un simple sourire du coin des lèvres.

Il lui tendit plusieurs seringues dont elle n'arrivait pas à se rappeler le nom et lui expliqua brièvement dans quelle situation les utiliser. Enoha hocha la tête, signe qu'elle comprenait, puis daigna parler pour la première fois depuis son arrivée à Main'l.

"Merci, Richye."

Ce furent ses seuls mots, mais ils venaient du cœur, et la voix douce d'Enoha n'avait jamais parut aussi attentionnée. Elle lui revaudrait ça plus tard. Pour Enoha, c'était un geste vraiment admirable, bien que simple et qualifié de normal par bon nombre de personnes. Mais Enoha n'en faisait qu'à sa tête, et elle en faisait toujours trop de toute manière.

Mais, juste après un dernier sourire, elle se releva pour s'occuper d'autres patients. Elle s'était bien évidemment assurée que son cas spécial se soit calmé et endormi correctement. Et elle se mit au travail bien que son poignet lui fit mal de temps à autre.

Les soldats allaient et venaient de partout, et hurlaient pour communiquer. Enoha avait très mal à la tête et avait envie de leur hurler de garder le silence, mais elle se retenait et Richye était encore certainement affairé à soigner des blessés du mieux qu'il le pouvait.

Mais ils allaient s'en sortir, n'est-ce pas ?
Enoha
avatar

Avatar © : https://yume-rie.deviantart.com/

Féminin Race : Sylphe
Pims : 5
Messages : 49
Titre débile : En', Eno'

Re: D'or et d'écailles

le Ven 10 Nov - 22:24


La jeune femme me remercia, ce qui me surpris un peu. Ce n'était que la troisième fois que j'entendais sa voix. Elle mesurait ses paroles, et n'utilisait ses mots qu'avec parcimonie. Son sourire trahissait sa bienveillance.

Les soins des patients les plus atteints étant faits, la situation devenait un petit peu plus gérable... Si les gardes dehors n'hurlaient pas à tout va comme si la mort elle-même les poursuivaient. Mais en voyant l'état des marchands survivants, je me dis qu'elle a presque réussi à les rattraper.

Les rugissements se firent de plus en plus forts, je redoutais le pire. Ce pire qui arriva quand on entendit l'un des gardes :

- WYYYYVEEEEEERNS !!!!!!

Les patients dans la tente commencèrent à s'affoler, criant à qui voulait l'entendre qu'elles revenaient finir le travail. Certains, pris de panique, s'affolaient et s'évanouissaient.
Devant la situation de crise, je fis ma voix la plus forte possible :

- CALMEZ-VOUS !! Calmez-vous ! Nous allons gérer la situation. Gardez votre calme !

Je sortis à l'extérieur, et vit la terreur venue du ciel : 5 wyverns, en formation serrée, venues faire un raid sur le campement. Et du peu que je savais sur elles, ça ne devait être qu'un groupe d'éclaireuses. Le gros de la nuée devrait suivre bientôt.

Les miliciens tremblaient, car même s'ils voulaient protéger les blessés à tout prix, ils ne souhaitaient pour rien au monde grossir leurs rangs. Et c'est sûr qu'affronter des lézards volants d'un mètre soixante sur cinq, il y a de quoi avoir peur.

- Messieurs ! Débarrassons-nous de ces lézards, et évacuons les blessés restants !

J'armais mon arbalète pour tenter d'abattre l'une de ces bestioles.




- Le gras, c'est la vie -Proverbe gallois
- Huit, ça suffit - Proverbe nain
- Si c'est bon, bah reprends-en - Proverbe à ma sauce Smile
Richye Erelm
Alchimiste
avatar

Avatar © : Christelle Ponche

Masculin Suivi : Description
Fiche de suivi

Titre : Artisan, Perçant, Curo, Sarkina, Incontrôlable, Cosmos, Précision, Cuisto

Race : Humain
Statut : Alchimiste de l'Entre-Monde
Pims : 408
Messages : 354
Titre débile : Le pourfendeur de chauve-souris/Le PGM du thé

Re: D'or et d'écailles

le Ven 10 Nov - 23:06


Erelm
Richye
&
Enoha
D'OR ET D'ECAILLES

Il n'est pas prudent d'écarter de ses calculs une wyvern vivante, surtout quand on est près d'elle.

Enoha devint livide. Aussi pâle que la couleur de sa robe avant le carnage. Dieu sait qu'elle adorait ces bestioles, mais les voir d'aussi près elle n'était pas vraiment partante.

Déglutissant lentement, Enoha laissa son corps la guider vers l'extérieur de la tente abritant les héros blessés. Ses yeux furent juges de cinq immenses serpents volants se détachant dans le ciel déjà teinté d'un bleu plus ou moins foncé. Le crépuscule. L'heure de pointe des wyverns.

Ses yeux effrayés se dirigèrent naturellement vers Richye, son camarade. Il était à ses yeux la seule source de sécurité, car il était la seule et unique personne qu'elle connaissait. Ses membres tremblaient, et son corps semblait figé dans les airs. Mais elle se souvint de sa dette envers l'alchimiste. Et elle se devait de le protéger.

Lentement, elle se dirigea vers lui et elle posa sa main sur son épaule sans mettre de pression particulière. C'était comme si le corps d'Enoha était composé d'air tant sa main était légère. Cette parole muette composée de son geste servait à dire qu'elle ne l'abandonnerai pas, et qu'elle était à ses côtés.

Enoha ferma les yeux un instant, sans jamais ôter sa main, puis se remit à regarder les wyverns. Mais plus que tout, Enoha donnait de la force aux flèches grâce au vent qu'elle concentrait sur celles-ci. Elle les propulsait simplement, sur une courte distance, dans la direction que Richye avait choisit pour leur permettre d'atteindre leurs cibles.

Elle espérait simplement qu'une de ces flèches touche ou que les créatures aériennes battent en retraite pour évacuer le blessé en vue d'une nouvelle attaque.
Enoha
avatar

Avatar © : https://yume-rie.deviantart.com/

Féminin Race : Sylphe
Pims : 5
Messages : 49
Titre débile : En', Eno'

Re: D'or et d'écailles


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

- Sujets similaires